Messages recommandés

Kev   
il y a 2 minutes, Analyseur a dit :

Au vu du Radar, on dirait que José va passer bien plus près que prévu de Saint Martin et de saint Barthélémy ...

 

 

Il faut se méfier car il n'a pas une trajectoire parfaitement rectiligne, et il peut remonter d'un coup plus vers le NO, mais c'est vrai qu'après une trajectoire plus conforme à ce qui est prévu, il se décale à nouveau un peu à l'ouest. Il faut voir sa progression sur quelques images pour voir s'il change réellement sa trajectoire ou si c'était juste un petit délire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
momo4850   
à l’instant, Embâcle a dit :

Jose (tout comme Irma aussi) est en train d'être traversé par un avion de reconnaissance. Les infos qu'on est en train de recevoir vont être déterminantes.

 cat 5 les deux :ph34r::ph34r: ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Embâcle   

On va bientôt le savoir... :ph34r:

 

Edit:  234000 1633N 05857W 6990 02801 9651 +137 +025 322104 110 101 043 03

Et on en est qu'à 965hPa! 

 

Modifié par Embâcle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les dernières signatures satellite de José semblent quand même indiquer un net affaiblissement. 

Jose___9.09.2017_fjf7.png

L’œil se rétracte, la convection autour du coeur se fait beaucoup moins profonde... Vu le déplacement rapide du panache nuageux à haute altitude (du sud-ouest vers le nord-est),  je me dis que José est peut être victime d'un environnement un peu trop cisaillé. 

 

L'image Dvorak est saisissante. 

On passe de celle-ci...Belle convection autour de l'oeil, système très symétrique...

Jose_1_niv2.png

 

À celle-ci...Le niveau de convection s'effondre....Le cisaillement ouest-est est bien affirmé en altitude...

Jose_2_era3.png

 

À mon avis, ça sent pour cette nuit la rétrogradation en catégorie 3 (encore, généreuse), puis en catégorie 2 pour demain. 

 

 

 

 

Modifié par Ciel d'encre
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kev   

Effectivement, il est moins symétrique et s'érode du côté ouest. Cela forme un panache côté Est du coup.

Mais visiblement il reste à 130 kts de vents soutenus d'après le pointage de tropical tidbits:

 

Hurricane JOSE
As of 00:00 UTC Sep 09, 2017:
 

Location: 16.7°N 58.8°W
Maximum Winds: 130 kt  Gusts: N/A
Minimum Central Pressure: 938 mb
Environmental Pressure: 1010 mb
Radius of Circulation: 150 NM
Radius of Maximum Wind: 15 NM
Eye Diameter: N/A
Modifié par Kev

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoann44   

En tout cas la détresse est énorme chez les sinistrés de Saint Martin à l'approche de José, excellent article du monde qui recueille leurs témoignages : 

 

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/09/09/avec-l-arrivee-de-l-ouragan-jose-la-tension-monte-a-l-aeroport-de-saint-martin_5183128_3244.html

 

Extrait : 

 

Température caniculaire

Les cris des enfants, les pleurs des bébés et quelques crises de nerfs ajoutent à cette ambiance de pays en guerre dont les habitants fuiraient les violences. « Je ne veux voir aucun enfant au soleil, couvrez-leur la tête, mouillez le crâne des bébés », crie une femme d’une cinquantaine d’années, munie d’une liste de noms et qui préfère ne pas parler à la presse. La température est caniculaire et l’air manque.

La cohue indescriptible enfle puis la tension retombe comme une vague qui s’échoue. Avant que des cris, à nouveau, ne se fassent entendre. Tout le mondeveut être dans le prochain avion qui les éloignera de ce que toutes et tous appellent l’enfer. « J’ai vu la mort dans les yeux de mon fils, témoigne Stéphanie Lefort, sans pouvoir retenir ses pleurs. On s’était réfugié à l’étage mais tout a volé en éclat, l’eau était partout et, heureusement, on a pu se réfugier au sous-sol. Quatorze enfants [des voisins les avaient rejoints] dans une toute petite salle de bains, pendant des heures. »

L’enfer et une maison détruite que Stéphanie venait à peine d’occuper, elle qui a quitté Saint-Malo pour suivre son mari policier.

La jeune femme, comme toutes ses amies et voisines dans la file d’attente, veut absolument quitter l’île ce vendredi, avant l’arrivée de José, annoncé comme ouragan et qui devrait toucher Saint-Martin, samedi en milieu de journée. Sarah Dupuis est, elle, installée dans le quartier de Friars Bay depuis à peine une semaine. Epouse d’un membre de la police de l’air et des frontières et mère d’un garçon de quinze ans, elle dit avoir « moins souffert que les autres », mais le toit de sa maison s’est quand même carrément envolé.

 

Des bagarres à l’extérieur de l’aéroport

La détresse se lit partout dans les regards de ces femmes, souvent jeunes, portant bébé et enfants, et ne voulant qu’une chose : fuir. « On laisse nos maris, mais nous, on part », insiste Sarah.

L’énervement augmente quand les personnes qui attendent comprennent qu’il n’y aura plus que deux rotations. En milieu d’après-midi, quelque 150 mères avec enfants avaient déjà été évacuées – les bébés de moins de deux ans ne sont pas comptabilisés puisqu’ils n’occupent pas de siège dans les avions de rapatriement. Mais plusieurs dizaines d’habitants attendent, impatients d’embarquer. Tout le monde ne pourra pas partir et la tension monte fortement. Plus tôt, déjà, à l’extérieur de l’aéroport, des bagarres ont éclaté et policiers et militaires ont dû intervenir.

L’évacuation des blessés s’est faite dès le matin. Offrant un spectacle saisissant sur le tarmac de l’aéroport de Pointe-à-Pitre où les rescapés sont acheminés. Une file de blessés, certains en brancard, médicalisés, des enfants déjà, accompagnés de leurs mères, croisant des personnels soignants, des journalistes en attente de rejoindre l’île maudite et, surtout, des milliers de bouteilles d’eau minérale destinées à ses habitants, ainsi qu’aux centaines de militaires, pompiers et personnels de secours arrivés depuis mercredi.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bill07   
Il y a 2 heures, Yoann44 a dit :

En tout cas la détresse est énorme chez les sinistrés de Saint Martin à l'approche de José, excellent article du monde qui recueille leurs témoignages ...

 

Oui Yoann,

De l'aspect purement "météo" un peu de digression n'est en effet pas inutile; on ne peut s'affranchir de la situation insurrectionnelle particulière de Saint Martin et de la violence présente, si les pillages organisés par quelques voyous peuvent légitimement choquer on peut en revanche comprendre certains comportements qui tiennent plus de la survie pour une partie de la population.

Beaucoup de constructions vétustes et précaires (d'autres plus récentes mais pas aux normes) avec pour conséquence les pertes humaines comptabilisées sur cette seule ile , 33% de taux de chômage (4.3% à St-Barth) 50% des personnes non assurées, 60% de foyers couverts par au moins une prestation CAF....

Inégalités, vulnérabilité, détresse...expliquent beaucoup de comportements.

Fin du HS

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Julien42 a dit :

Cycle de remplacement du mur?

 

Fort probable si on se fie au NHC.

 

There has been some weakening of the inner core this morning, specifically, considerable warming of the cloud tops and partial erosion of the western portion of the eyewall. Indications from earlier microwave passes and radar imagery from the Leeward Island of Guadeloupe reveal the possibility of an ongoing eyewall replacement cycle (ERC).

 

http://www.nhc.noaa.gov/text/refresh/MIATCDAT2+shtml/090853.shtml?

Modifié par Higurashi
  • J'aime 1
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   

Je dirais plutôt conséquence du cisaillement d'altitude laissé par IRMA,  mais on va attendre le prochain bulletin du NHC pour en être sûr.


EDIT: aïe, suite au précédent post, je serais donc un peu optimiste :/ !

Modifié par Sebaas
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Julien42 a dit :

Ou peut t'on se procurer des cartes de la régions sur la prévision du cisaillement de vent en altitude svp?

 

Ici (cisaillement sur la couche 850/200 hpa) : https://www.tropicaltidbits.com/analysis/models/?model=gfs&region=atl&pkg=shear&runtime=2017090906&fh=6&xpos=0&ypos=300

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Julien42   

Sur le site de MÉTÉO France les rafales de vent atteindraient les 90 à 100 km/h sur Saint Martin et Saint Barthélemy ce soir. Certaines sources annoncent des rafales jusqu'à 150 à 170 km/h, pourquoi un tel écart?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoann44   
il y a 11 minutes, Julien42 a dit :

Sur le site de MÉTÉO France les rafales de vent atteindraient les 90 à 100 km/h sur Saint Martin et Saint Barthélemy ce soir. Certaines sources annoncent des rafales jusqu'à 150 à 170 km/h, pourquoi un tel écart?

Dernier bulletin de vigilance de MF à 10h26 UTC : 

 

http://www.meteofrance.gp/integration/sim-portail/generated/integration/img/produits/pdf/suivi/bulletin_suivi_iles_nord.pdf

 

Dans ce contexte les effets à attendre sont : - des vents de secteur nord à nord-ouest puis sud-ouest avec des rafales de l'ordre de 110 à 150 km/h dans l'après-midi de samedi et jusque dans la nuit de samedi à dimanche (entre 14h samedi et 2h du matin dimanche). Jusqu'à samedi vers midi, pas de danger associé aux vents qui resteront voisins de 50 km/h. - de fortes pluies orageuses à partir de samedi après-midi ; les quantités seront vraisemblablement METEO-FRANCE, Centre Météorologique de Guadeloupe. BP 451 97183 Abymes Cedex. Tel : 0590 89 60 60 Télécopieur : 0590 89 60 75 Site Web de Météo France aux Antilles Guyane : www.meteofrance.gp voisines de 100 mm. - des vagues puissantes de secteur nord-est (creux voisins de 6 à 8 m) déferlant sur la côte dès samedi matin ; des submersions sont probables, mais sans doute d'ampleur limitée (marée de tempête assez faible de l'ordre de 10 à 20 cm), sauf dans la rade de Gustavia où un effet de submersion pourra se produire samedi en soirée. A partir de dimanche 10 au matin, le seul risque potentiel à surveiller sera la pluie. La mer ne sera plus agitée que par des vagues d'environ 2 m, le vent de sud ne soufflera plus qu'à une vitesse moyenne de 35 km/h, avec encore des rafales à 60 km/h.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
max49   

J'ai l'impression qu'ils misent clairement sur la sécurité en annonçant de tel valeurs de vents (MF et Chaine Meteo) , on peut le comprendre vu la situation sur Saint Martin ou Saint Barth. Mais bon c'est vrai qu'il y a des limites quand même...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Sebaas a dit :

C'est même visible sur l'image radar, l'oeil se déforme.

 

http://www.infoclimat.fr/bulletin-special-330-cyclone-irma.html#slider-acc-bs02

 

animradarguadmfcomjosegif.gif

 

Je crois qu'il y a un bug sur l'image (les deux lignes parallèles bleues foncé. Ca explique peut être la déformation de l'oeil ?

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   
il y a 5 minutes, Pingouin Toulousain a dit :

 

Je crois qu'il y a un bug sur l'image (les deux lignes parallèles bleues foncé. Ca explique peut être la déformation de l'oeil ?

 

Pas un bug, mais possiblement un masque lié au relief de la Guadeloupe qui doit limiter la portée mais surtout la mesure sur toute la hauteur.


Dernière animation en date:

 

 

anim_radar_guad_mf_comjose2.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoann44   

Le dernier communiqué de MF rassure sur l'impact de José, en terme de vents notamment : 

 

Dans ce contexte les effets à attendre sont : - des vents de secteur nord à nord-ouest puis sud-ouest avec des valeurs moyennes de 50 à 70 km/h, et des rafales de l'ordre de 100 km/h, très localement 130 km/h cet après-midi de samedi et jusque dans la nuit de samedi à dimanche (entre 12h samedi et 2h du matin dimanche).

 

http://www.meteofrance.gp/integration/sim-portail/generated/integration/img/produits/pdf/suivi/bulletin_suivi_iles_nord.pdf

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Embâcle   

Il passe un poil plus au nord que ce qui était prévu. C'est une nouvelle rassurante parce que je commençais à douter d'un virage prononcé vers le nord après l'avoir suivi de près hier. D'autant plus que globalement, il conserve une belle signature.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.