Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
Il y a 10 heures, Sebaas a dit :

 

Pour Haïti oui cela ne fait aucun doute. Pour Cuba, la culture du risque cyclonique et le service de météorologie sont particulièrement développés. C'est une autre histoire sur la capacité de résilience et d'accompagnement post-crise en effet...

 

Des lendemains effectivement bien difficiles qui s'annoncent aussi pour Cuba :

https://www.challenges.fr/monde/a-cuba-le-passage-d-irma-augure-des-lendemains-difficiles_499292

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 70
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Salut,   C'est mon premier post sur le forum, je suis pilote d'avion (au smic, pour me justifier), passionné de météo et d'ouragans, et je me suis inscris dans le but de trouver des informat

Je voudrai faire un petit focus en partant de ce tweet.   Pour le coup, il y a la même publication sur Facebook, en beaucoup plus détaillée et surtout, ce qui m'intéresse ici, des commentair

Concernant les rumeurs c'est pas nouveau, cest le cas lors de toutes les catastrophes.  Il existe des thèses de sociologie sur  cette thématique, la difficulté à accepter qu'un tel désastre ne fasse q

Posted Images

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Plus aucun habitant à l' île de Barbuda :

 

"Pour la première fois depuis 300 ans, Barbuda n'est plus habitée. Une civilisation qui a existé pendant 300 ans vient d’être anéantie", s'est exprimé Ronald Sanders, l’ambassadeur d'Antigua-et-Barbuda, aux Etats-Unis,

 

http://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/il-ne-reste-plus-aucun-habitant-barbuda-512361.html

  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Et je ressors cette phrase qui me parait très importante et qu'on devrait se rentrer bien dans la tête avant de colporter les rumeurs !

 

"L'association critique la communication de crise. "L'absence de radio pouvant émettre sur la totalité de l'île ou la non utilisation de voitures haut-parleurs" a "laissé s'installer des rumeurs qui sont devenues des informations avérées" parce qu'elles ont été "reprises à distance par les médias", accusent les Architectes de l'urgence. "

 

Sinon, n'empêche, même s'il y a seulement 5% des constructions complétement détruites il y a quand même un sacré travail  à faire sur le reste des constructions, mais sur le plan humain, n'en déplaise aux colporteurs de fausses nouvelles et du "on nous cache tout et on nous ment" c'est plutôt miraculeux !

 

EDIT: et le pire c'est que ça continue, ça c'est vraiment aussi une calamité ces rumeurs et ces fakes, mise au point du préfet de Guadeloupe :

 

rumeurs.thumb.jpg.e3d4a4ead6095f2cd1eb3c5b8de46fc4.jpg

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Le 10/09/2017 à 20:44, Canada Goose a dit :

 

Franchement, vous faites encore confiance aux grands médias ? Vous (pas toi, c'est un « vous » général) croyez qu'il n'y a que 4 ou 5 morts à Saint-Martin ?! Sans parler du reste.

Il y en a qui vont être surpris quand la vérité éclatera... Beaucoup oublient, chez nos super journalistes idéologues, que tout se sait maintenant avec Internet. Tôt ou tard.

Au-delà de ça, on appréciera la magnifique gestion de crise par le gouvernement français, totalement incompétent. Ah ça, pour faire des directs sur BFM et consorts avec des « journalistes » qui se la jouent aventuriers en copiant les Américains, y'a du monde. Le business, les clics, ça c'est important. Anticiper, prévoir et gérer une crise, c'est autre chose.

Beaucoup se moquent des Américains mais notez la différence de traitement et de gestion de crise entre la Floride et Saint-Martin.

 

Elle éclate quand ta vérité ? Ça fait 10 jours là... c'est peut-être toi qui va être surpris finalement, t'aurais mieux fait de garder ta condescendance ;)

Tu nous demandes si on fait confiance aux grands médias... et toi ? est-ce que tu te sens plus important que nous les "moutons" (terme très cher aux complotistes de tout bord) à gober tout cru toute la m.erde liquide en provenance des réseaux sociaux ? genre le témoignage sur FB de l'autre pouffiasse de saint martin relatant des soi-disant centaines de morts ? (la propagation de ce genre de fausse rumeur devrait être condamnable, j'espère qu'on y viendra un jour) C'est ça tes références ? Si oui, t'en es fier ?

 

Quant à la partie bien démago et bien "à la mode" sur l'incompétence du gouvernement français, je trouve cette polémique gerbante (lancée notamment par quelques politiques bas du front) au vu de la situation fiscale de Saint Martin et de Saint Barth, et sur le fait qu'ils ont eux même souhaité acquérir leur autonomie il y a quelques années... on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Ils ne payent pas d'impôts et sont AUTONOMES, pourquoi le gouvernement français devrait donc mobiliser tous ses moyens et tout organiser pour eux en amont ? Est-ce que c'est normal de tout obtenir gratuitement ?

Je ne critique pas les gens sur place qui bien évidemment sont dans une situation dramatique et demandent naturellement de l'aide. Et bien sûr qu'on doit les aider un minimum et de la manière la plus efficace possible, c'est d'ailleurs justement ce à quoi s'évertue le gouvernement français depuis cette catastrophe.

Mais cracher dans la soupe de manière systématique et sans analyser le contexte local, et utiliser la détresse des gens afin de servir ses propres intérêts (politiques ou idéologiques), c'est juste à vomir, et certains ne s'en sont hélas pas privé...

 

Ah et pour finir, comparer les situations de la Floride et de St Martin (que ce soit en terme de puissance du cyclone au moment du landfall,  et de situation géographique de ces 2 lieux), mais OMG comment on peut oser faire une telle comparaison...

 

Edited by Reign in Storm
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

C'est mon premier post sur le forum, je suis pilote d'avion (au smic, pour me justifier), passionné de météo et d'ouragans, et je me suis inscris dans le but de trouver des informations sur les types de modèles de prévision entre autres... J'habite à Saint-Martin et ai vécu de nombreux ouragans et l'oeil d'Irma... J'ai lu un peu vos réponses... Je veux juste vous apporter mon témoignage comme ça un peu en vrac.

 

Tout d'abord, j'ai été choqué d'entendre de personnes en métropole "ces îles de riches", "je ne m'en fais pas trop pour ces milliardaires" et j'en passe. Tout d'abord je précise qu'à Saint-Martin nous payons nos impôts. Nous vivons du tourisme, et à Saint-Barth surtout, du tourisme de luxe. C'est Saint-Martin qui bénéficie des 90% de l'aide de l'armée et autre. Saint-Barth ne demande rien et a même officiellement envoyé chier Macron si ca peut vous faire plaisir. Nous n'avons aucune industrie, aucune rivière, aucune exploitation agricole, rien. Les touristes moyens, riches, ou très riches, voire extrèmement riches sont le COEUR de notre économie.  Il est déjà dommage d'avoir ce genre de réflexion, comme si les "riches" n'avaient pas d'émotions, pas de peurs, pas de désespoir face à leurs bâtisses éventrées... Mais c'est encore plus dommage car c'est donner une image des ces îles complètement fausses. Nous n'avons pas de tabou avec l'argent ici. Et tout le monde cohabite, même les plus pauvres, même les plus différents. Nous comptons 120 nationalités ici. N'importe qui avec la volonté de visiter l'île sera accueilli sans distinction de classe ou autre. N'importe qui souhaitant s'y installer et faisant preuve de volonté trouvera sa place et fera partie de tous ces gens qui n'ont pas reçu d'aide pour créer de A à Z leurs business. Les premiers acteurs du tourisme à saint martin avant et après l'ouragan Luis à Saint-Martin ont travaillé d'arrache pied pour en arriver là. Ceux qui étaient là pour la défisc' se sont cassés depuis longtemps. Il est resté à Saint-Martin ce tempérament de marin, de navigateur débrouillard qui trouve toujours une solution et qui trouve la même force pour bâtir que celle pour accepter que tout s'envole avec le mauvais temps. Les vrais Saint-Martinois, même d'adoption ont été rarement vus à la télé... Le positivisme n'est pas vendeur.

 

Nous sommes la France. Nous ne sommes pas AUTONOMES. Comment une île de 10km sur 12km comptant 80000 habitants (hollandais+français) peut-elle être autonome, qui plus est quand la seule centrale de déssalanisation d'eau de mer est hors service? Nous vivons habituellement des autres, nous sommes le lieu de vacances des centaines de milliers de touristes, métropolitains notemment qui profitent tranquilement de nos plages chaque année. Saint-Martin est le SEUL endroit en FRANCE où je vois des maisons décorées de drapeaux français. Il y en a même sur les voitures. Hissés fièrement par les Saint-Martinois peu importe leur classe sociale ou couleur de peau. OUI nous méritons ces moyens exceptionnels car sans eux nous serions morts. Nous les méritons car nous sommes français. Et car Irma était exceptionnel. Encore une fois, il faut voir de ses yeux l'état des infrastructures pour réaliser ce qu'il se passe. Il y a des tonnes de gravas à évacuer on ne sait comment, sur une île déjà bondée. Les réseaux d'égouts ont besoin d'électricité pour les nombreuses pompes de relevage. Ils débordent aujourd'hui. Des kilomètres de réseaux d'égouts, d'eau et d'électricité et d'évacuation d'eaux pluviales sont à refaire, pas à remplacer... à refaire! On doit brûler nos poubelles par quartiers, la route qui mène à la déchetterie n'existe plus. L'île est une décharge et fume de toute part. Et rajoutez à ça le deuxième ouragan: les pillages. Tout le monde veut voir le côté du verre vide en se demandant si on a besoin de tant de moyens? Moi je vois l'autre côté: Un des plus grand mouvement militaire français depuis 39-45 sert à reconstruire et pas à démolir...

On n'avait jamais vu ça. Personne ici n'était préparé. Je ne pense pas qu'il faille mettre trop de responsabilité sur le dos de l'état. Il ne faut pas accorder d'importance non plus aux pleurnichards en mal de buzz sur les réseaux sociaux. Personne n'est mort de faim ou de soif, l'armée a fait un travail incroyable et continue encore aujourd'hui. C'est un miracle qu'il n'y ai pas plus de morts. J'en ai vu 2. Je pense néanmoins que l'état sous-estime ce nombre, mais pas par plaisir, juste par absence de données. Car oui il y a des disparus, J'en connais personellement, des personnes habituées des réseaux sociaux et qui n'ont toujours pas donné signe de vie après 20 jours. Quelques personnes cherchent également des nouvelles de leurs proches. Non il n'y a pas eu plein de cadavres qui flottaient. Les gens racontent vraiment n'importe quoi. Il faut quand même savoir qu'il y a 5000 sans papiers estimés en partie française, vivant comme vous l'imaginez dans des habitations vétustes, loin de l'image des îles de riches que certains ont. Et ceux là ... Et bien on ne saura jamais. Une centaine de morts au total ne m'étonnerait pas.

 

Concernant les dégâts, j'ai vu des gens douter de la violence des vents. Beaucoup de constructions ici n'étaient pas aux normes. Mais ayant initialement une formation d'ingénieur dans le BTP, je peux vous assurer que les images que j'ai pu voir dans les médias, récemment d'ailleurs faute de connection internet, ne rendent rien. Quasiment tout ce qui est encore debout et qui paraît joli sur les écrans, même aux normes, a été traversé d'une façon ou d'une autre par le vent ou la mer. Il faut s'approcher des portes, fenêtres, ouvertures pour constater avec quelle force l'ouragan a vrillé du béton armé, défoncé des volets anticycloniques aux normes, enfoncé des poutres de plusieurs centaines de kilos dans des facades en béton, projeté des containers dans les hauts des collines ou sur des maisons... Les charpentes qui ont tenu ont souvent bougé de plusieurs centimètres et sont à refaire malgré tout. Une voiture sur 50 a toute ses vitres. TOUTES ont des stigmates. C'est hallucinant. C'est pesant. TOUT ce qui nous entoure a des stigmates d'Irma. Il y a des bus pliés en 2. Pleins de véhicules HS dont ceux des pompiers ect. On voit des officiels rouler dans des voitures défoncées abandonnées par ceux qui ont été évacués avec tagué dessus "pompiers" ... "médecin", des militaires roulent dans des peugeots 106 sans vitres et sans phares, arrachés par le vent. C'est vraiment incroyable à voir de ses yeux. J'ai vu une pelle mécanique à chenilles de 14 tonnes à l'envers sur un parking (en hauteur loin des vagues je précise). Sur le même parking une chargeuse de 15T a glissé latéralement sur 30 mètres. Il y a des poutres de charpente empalées dans ce qui reste des palmiers. Notre anémomètre à l'aéroport de Grand Case a cédé au dessus de 230Km/h 3h avant le passage de l'oeil. Donc personellement, je suis convaincu de la véracité des données envoyées par l'avion des hurricane hunter (297km/h et 360km/h en rafales, voir plus à Grand-Case par exemple où les collines forment un venturi bien connu des pilotes). 5% des habitations complètement détruites, LOL! Oui, si on admet qu'une habitation détruite n'est plus qu'un reste de dalle en béton. Et il y en a beaucoup, surtout en bord de mer. Ca ne veut strictement rien dire. 65% des habitations aujourd'hui sont inhabitables, ca c'est un chiffre qui parle plus. 65% des gens aujourd'hui sont sans toît. J'ai fait ma petite enquête et je retrouve ces chiffres quant au nombres de "rescapés" vivant en collocation de fortune un peu partout sur l"île. Et oui 95% de l'île est endommagée, à plus forte raison après les pillages! On n'ouvre pas une pharmacie qui fuie à la moindre pluie, ni un médecin, ni n'importe quel bâtiment public. On ne vit pas là où les égouts débordent. On n'envoie pas ses enfants étudier dans une école avec un toît bancal. Il y a des animaux perdus ou abandonnés partout qui commencent à creuver. Ca pue. Je vais aujourd'hui encore chercher mes bidons d'eau aux marines américains sur ce qu'il reste de la plage d'orient bay, pour me laver, rincer mes vêtements et tirer la chasse. Je sais que je n'aurais pas d'eau chez moi avant 3 bons mois. Dans d'autres coins c'est pire.

 

Alors oui, on va bien, Enormément de gens s'entraident, sourient, positivent même si c'est extrêmement pesant. Je suis heureux à Saint-Martin même si c'est déchirant tous les matins au réveil. La majorité des habitants ici ont eu les larmes aux yeux en voyant le BPC Tonnerre, bateau militaire au large de Grand-Case. Personne ne pourra jamais vous décrire Irma et l'après Irma assez bien pour que vous puissez imaginer ce qu'on a vécu et ce qu'on vit encore aujourd'hui. Nous avons besoin d'aide. Nous avons besoin de tourisme, très vite. Nous n'avons pas besoin de polémiques en tout genre. Et ce dont le monde entier a besoin, notamment les DOM-TOM, et les zones exposées aux tempetes style Xinthya, ce sont des nouveaux plans d'action et de prévention ouragan/cyclones/tempêtes.

 

 

 

Edited by Gabou971
  • J'aime 10
  • Merci 20
Link to post
Share on other sites
Posted
Chavagneux nord Isère 220m et Lyon 3ème en semaine

Merci Gabou pour ton récit. On en a très peu et on comprend bien pourquoi en lisant ton message. C'est sympa de l'avoir fait sur Infoclimat.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Valery en Caux (côte 76)
Il y a 6 heures, Gabou971 a dit :

Salut,

 

C'est mon premier post sur le forum, je suis pilote d'avion (au smic, pour me justifier), passionné de météo et d'ouragans, et je me suis inscris dans le but de trouver des informations sur les types de modèles de prévision entre autres... J'habite à Saint-Martin et ai vécu de nombreux ouragans et l'oeil d'Irma... J'ai lu un peu vos réponses... Je veux juste vous apporter mon témoignage comme ça un peu en vrac.

 

Tout d'abord, j'ai été choqué d'entendre de personnes en métropole "ces îles de riches", "je ne m'en fais pas trop pour ces milliardaires" et j'en passe. Tout d'abord je précise qu'à Saint-Martin nous payons nos impôts. Nous vivons du tourisme, et à Saint-Barth surtout, du tourisme de luxe. C'est Saint-Martin qui bénéficie des 90% de l'aide de l'armée et autre. Saint-Barth ne demande rien et a même officiellement envoyé chier Macron si ca peut vous faire plaisir. Nous n'avons aucune industrie, aucune rivière, aucune exploitation agricole, rien. Les touristes moyens, riches, ou très riches, voire extrèmement riches sont le COEUR de notre économie.  Il est déjà dommage d'avoir ce genre de réflexion, comme si les "riches" n'avaient pas d'émotions, pas de peurs, pas de désespoir face à leurs bâtisses éventrées... Mais c'est encore plus dommage car c'est donner une image des ces îles complètement fausses. Nous n'avons pas de tabou avec l'argent ici. Et tout le monde cohabite, même les plus pauvres, même les plus différents. Nous comptons 120 nationalités ici. N'importe qui avec la volonté de visiter l'île sera accueilli sans distinction de classe ou autre. N'importe qui souhaitant s'y installer et faisant preuve de volonté trouvera sa place et fera partie de tous ces gens qui n'ont pas reçu d'aide pour créer de A à Z leurs business. Les premiers acteurs du tourisme à saint martin avant et après l'ouragan Luis à Saint-Martin ont travaillé d'arrache pied pour en arriver là. Ceux qui étaient là pour la défisc' se sont cassés depuis longtemps. Il est resté à Saint-Martin ce tempérament de marin, de navigateur débrouillard qui trouve toujours une solution et qui trouve la même force pour bâtir que celle pour accepter que tout s'envole avec le mauvais temps. Les vrais Saint-Martinois, même d'adoption ont été rarement vus à la télé... Le positivisme n'est pas vendeur.

 

Nous sommes la France. Nous ne sommes pas AUTONOMES. Comment une île de 10km sur 12km comptant 80000 habitants (hollandais+français) peut-elle être autonome, qui plus est quand la seule centrale de déssalanisation d'eau de mer est hors service? Nous vivons habituellement des autres, nous sommes le lieu de vacances des centaines de milliers de touristes, métropolitains notemment qui profitent tranquilement de nos plages chaque année. Saint-Martin est le SEUL endroit en FRANCE où je vois des maisons décorées de drapeaux français. Il y en a même sur les voitures. Hissés fièrement par les Saint-Martinois peu importe leur classe sociale ou couleur de peau. OUI nous méritons ces moyens exceptionnels car sans eux nous serions morts. Nous les méritons car nous sommes français. Et car Irma était exceptionnel. Encore une fois, il faut voir de ses yeux l'état des infrastructures pour réaliser ce qu'il se passe. Il y a des tonnes de gravas à évacuer on ne sait comment, sur une île déjà bondée. Les réseaux d'égouts ont besoin d'électricité pour les nombreuses pompes de relevage. Ils débordent aujourd'hui. Des kilomètres de réseaux d'égouts, d'eau et d'électricité et d'évacuation d'eaux pluviales sont à refaire, pas à remplacer... à refaire! On doit brûler nos poubelles par quartiers, la route qui mène à la déchetterie n'existe plus. L'île est une décharge et fume de toute part. Et rajoutez à ça le deuxième ouragan: les pillages. Tout le monde veut voir le côté du verre vide en se demandant si on a besoin de tant de moyens? Moi je vois l'autre côté: Un des plus grand mouvement militaire français depuis 39-45 sert à reconstruire et pas à démolir...

On n'avait jamais vu ça. Personne ici n'était préparé. Je ne pense pas qu'il faille mettre trop de responsabilité sur le dos de l'état. Il ne faut pas accorder d'importance non plus aux pleurnichards en mal de buzz sur les réseaux sociaux. Personne n'est mort de faim ou de soif, l'armée a fait un travail incroyable et continue encore aujourd'hui. C'est un miracle qu'il n'y ai pas plus de morts. J'en ai vu 2. Je pense néanmoins que l'état sous-estime ce nombre, mais pas par plaisir, juste par absence de données. Car oui il y a des disparus, J'en connais personellement, des personnes habituées des réseaux sociaux et qui n'ont toujours pas donné signe de vie après 20 jours. Quelques personnes cherchent également des nouvelles de leurs proches. Non il n'y a pas eu plein de cadavres qui flottaient. Les gens racontent vraiment n'importe quoi. Il faut quand même savoir qu'il y a 5000 sans papiers estimés en partie française, vivant comme vous l'imaginez dans des habitations vétustes, loin de l'image des îles de riches que certains ont. Et ceux là ... Et bien on ne saura jamais. Une centaine de morts au total ne m'étonnerait pas.

 

Concernant les dégâts, j'ai vu des gens douter de la violence des vents. Beaucoup de constructions ici n'étaient pas aux normes. Mais ayant initialement une formation d'ingénieur dans le BTP, je peux vous assurer que les images que j'ai pu voir dans les médias, récemment d'ailleurs faute de connection internet, ne rendent rien. Quasiment tout ce qui est encore debout et qui paraît joli sur les écrans, même aux normes, a été traversé d'une façon ou d'une autre par le vent ou la mer. Il faut s'approcher des portes, fenêtres, ouvertures pour constater avec quelle force l'ouragan a vrillé du béton armé, défoncé des volets anticycloniques aux normes, enfoncé des poutres de plusieurs centaines de kilos dans des facades en béton, projeté des containers dans les hauts des collines ou sur des maisons... Les charpentes qui ont tenu ont souvent bougé de plusieurs centimètres et sont à refaire malgré tout. Une voiture sur 50 a toute ses vitres. TOUTES ont des stigmates. C'est hallucinant. C'est pesant. TOUT ce qui nous entoure a des stigmates d'Irma. Il y a des bus pliés en 2. Pleins de véhicules HS dont ceux des pompiers ect. On voit des officiels rouler dans des voitures défoncées abandonnées par ceux qui ont été évacués avec tagué dessus "pompiers" ... "médecin", des militaires roulent dans des peugeots 106 sans vitres et sans phares, arrachés par le vent. C'est vraiment incroyable à voir de ses yeux. J'ai vu une pelle mécanique à chenilles de 14 tonnes à l'envers sur un parking (en hauteur loin des vagues je précise). Sur le même parking une chargeuse de 15T a glissé latéralement sur 30 mètres. Il y a des poutres de charpente empalées dans ce qui reste des palmiers. Notre anémomètre à l'aéroport de Grand Case a cédé au dessus de 230Km/h 3h avant le passage de l'oeil. Donc personellement, je suis convaincu de la véracité des données envoyées par l'avion des hurricane hunter (297km/h et 360km/h en rafales, voir plus à Grand-Case par exemple où les collines forment un venturi bien connu des pilotes). 5% des habitations complètement détruites, LOL! Oui, si on admet qu'une habitation détruite n'est plus qu'un reste de dalle en béton. Et il y en a beaucoup, surtout en bord de mer. Ca ne veut strictement rien dire. 65% des habitations aujourd'hui sont inhabitables, ca c'est un chiffre qui parle plus. 65% des gens aujourd'hui sont sans toît. J'ai fait ma petite enquête et je retrouve ces chiffres quant au nombres de "rescapés" vivant en collocation de fortune un peu partout sur l"île. Et oui 95% de l'île est endommagée, à plus forte raison après les pillages! On n'ouvre pas une pharmacie qui fuie à la moindre pluie, ni un médecin, ni n'importe quel bâtiment public. On ne vit pas là où les égouts débordent. On n'envoie pas ses enfants étudier dans une école avec un toît bancal. Il y a des animaux perdus ou abandonnés partout qui commencent à creuver. Ca pue. Je vais aujourd'hui encore chercher mes bidons d'eau aux marines américains sur ce qu'il reste de la plage d'orient bay, pour me laver, rincer mes vêtements et tirer la chasse. Je sais que je n'aurais pas d'eau chez moi avant 3 bons mois. Dans d'autres coins c'est pire.

 

Alors oui, on va bien, Enormément de gens s'entraident, sourient, positivent même si c'est extrêmement pesant. Je suis heureux à Saint-Martin même si c'est déchirant tous les matins au réveil. La majorité des habitants ici ont eu les larmes aux yeux en voyant le BPC Tonnerre, bateau militaire au large de Grand-Case. Personne ne pourra jamais vous décrire Irma et l'après Irma assez bien pour que vous puissez imaginer ce qu'on a vécu et ce qu'on vit encore aujourd'hui. Nous avons besoin d'aide. Nous avons besoin de tourisme, très vite. Nous n'avons pas besoin de polémiques en tout genre. Et ce dont le monde entier a besoin, notamment les DOM-TOM, et les zones exposées aux tempetes style Xinthya, ce sont des nouveaux plans d'action et de prévention ouragan/cyclones/tempêtes.

 

 

 

Merci pour ton récit, et bon courage à toi. J'ai un ami militaire à saint Barth, et j'ai été aussi marqué par le fait que médecins, pompiers... circulent avec des voitures complètement défoncées tellement il n'y a plus rien, et les gros problèmes d'eau à être encore à se laver à la linguette...

Encore une fois, bon courage à vous!

Link to post
Share on other sites

Le témoignage de Gabou confirme la difficulté de gérer une catastrophe sur une petite île isolée.

C'est aussi le problème des Antilles d'avoir une gestion territoriale aberrante : chaque pays s'approprie une île, de telle sorte que toute île est entourée uniquement d'îles étrangères.

C'est le fruit d'une Histoire peu reluisante : quand les cieux sont cléments, c'est du pur opportunisme économique et diplomatique pour chaque nation. Mais quand les éléments se réveillent, tout est compliqué, forcément.

On ne peut pas optimiser une gestion de catastrophes face à cette géographie politique.

De plus, cela crée énormément de frustrations, puisque contrairement à un pays normal : la proximité n'implique pas l'accès égal aux secours. Une sorte de ségrégation sur base de citoyenneté. Du moment que vous êtes vivants, on a aucune obligation de vous évacuer. Tout dépend de votre pays de tutelle (vos parents, si on voulait une analogie).

Heureusement, tout cela est sur le fond d'un bilan humain relativement optimiste face à une telle catastrophe.

Link to post
Share on other sites

Et oui sur une île, on ne peut pas prendre l'autoroute et fuir quelque part... L'aide aussi n'arrive pas d'un claquement de doigts. Surtout que Juliana qui a la plus longue piste était inutilisable. C'est très compliqué. Les ports aussi sont inutilisables en raison des débris, containers et autre présents dans l'eau. Cependant l'armée a fait du très bon travail :

 

Voici également mon album Irma public sur facebook:

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10159381168280581.1073741838.816005580&type=1&l=504a0955a4

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Comme on n'est pas américain, on a toujours du mal "moralement" à parler coût financier en parallèle du coût humain. Mais cela révèle également l'ampleur des dégâts: http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/un-mois-apres-le-passage-d-irma-saint-martin-a-besoin-de-3-5-milliards-deuros-selon-le-president-de-la-collectivite_2407699.html

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

En seconde partie de soirée sur France 2 ce dimanche: http://television.telerama.fr/tele/magazine/cellule-de-crise,22790367,emission122837703.php

 

Je viens de voir quelques images prises à l'intérieur de la préfecture de St Martin au passage d'IRMA, ça met bien dans l'ambiance...

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...
Le 11/09/2017 à 23:44, Sebaas a dit :

Je suis fasciné par ces cartes générées dans le cadre de Copernicus via l'activation de la Charte internationale "Espace et catastrophes majeures"  sur la base de photos HD ramenées par nos satellites défilants en basse altitude Pléiades-1A et Pléiades-1B.

 

Attention, les PDF font entre 7 et 15 Mo - mais ils méritent d'être archivés vu l'étendus des dégâts - photos en date du 10/09/2017

- St Martin - secteur Marigot: EMSR232_04MARIGOT_02GRADING_MONIT01_v1_300dpi.pdf

- St Martin - secteur Grand Case: EMSR232_05GRANDCASE_02GRADING_MONIT01_v1_300dpi.pdf

- St Barthélemy: EMSR232_02SAINTBARTHELEMY_02GRADING_MONIT01_v1_300dpi.pdf

 

 

Géoportail proposait aujourd'hui, pour Saint-Martin, l'agrégation des images acquises par les satellites Pléiades en 2019.

https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/pleiades-2019

...

Vaut mieux rester sur le site créé spécialement par l'IGN pour suivi reconstruction :

https://irma.ign.fr

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
L'Isle d'Abeau (38) - 255 m // Lyon 6

Le topic de suivi d'Irma a disparu ? Je l'ai cherché il y a quelques semaines mais je ne l'ai pas retrouvé :huh:

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 1 minute, Mica a dit :

Le topic de suivi d'Irma a disparu ? Je l'ai cherché il y a quelques semaines mais je ne l'ai pas retrouvé :huh:

 

Oui il semblerait bien. On l'a même cherché dans la base de données, sans remettre la main dessus. Je sais pas ce qu'il s'est passé, mais c'est une grosse perte en effet :(

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...