gugo

Du 16 octobre au 22 octobre 2017 prévisions météo semaine 42

Messages recommandés

gugo   

Bonjour à tous,

 

Ce matin les modèles semblent unanimes sur la persistance de l'anticyclone en Europe de l'ouest pour le début de topic suivant:

 

Chez GFS c'est flagrant:

 

tempresult_pxm8.gif

 

 

Chez le petit frère de GFS, FIM c'est de même:

 

tempresult_atn0.gif

 

 

 

Mais GEM et surtout CEP laissent une lueur d'espoir avec la tendance dépressionnaire qui pourrait prendre le dessus progressivement par le nord:

 

tempresult_ojq5.gif

 

tempresult_kwa1.gif

 

 

On voit par le panel GEFS que des tendances plus fraîches avec inversion de Goutte froide, ou bien plus perturbé semblent possible:

 

gens_panel_oia7.png

 

 

 

Pour le sud ça semble fort compliqué pour voir des possibilités humides sur ce début de topic. Pour le nord des portes semblent ouverte mais c'est laborieux. 
La patate semble vouloir essayer de s'installer durablement. En général on sait quand ça commence mais on sait pas quand ça se termine....

 

Gugo!

  • J'aime 14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aprés la bonne fin de semaine et le beau week end, une dépression subtropicale pourrait se joindre à une dépression barocline formant un beau point d'interrogation (?) :) 

980526gfsmslpuv850atl44.png

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon c'est pour l'anecdote, mais le beau coup de vent en fin d'échéance sur la Bretagne modélisé par le CEP de ce matin, c'est ni plus ni moins que le nouveau système cyclonique Ophelia :

 

 

vent_850.png

 

 

Ce n'est pas tous les jours qu'on a sur les modèles des tempêtes tropicales (un passage en cyclone de catégorie 1 est même envisagé à terme) qui croisent entre les Açores et les Canaries pour remonter directement vers l'Europe. Ce système pourrait bien jouer le trublion sur les modélisations du début de semaine prochaine.

  • J'aime 18
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FABIANO   

Ca ne rappellerait pas la trajectoire de l'ouragan de Octobre 1987 qui avait touché la Bretagne?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 4 heures, FABIANO a dit :

Ca ne rappellerait pas la trajectoire de l'ouragan de Octobre 1987 qui avait touché la Bretagne?

 

Pile 30 ans ! C'est un signe !

Dans l'idée lointaine où Ophelia réussissait à arriver jusqu'en Gascogne, il faut surtout penser à Gordon  : https://en.wikipedia.org/wiki/Hurricane_Gordon_(2006)

Modifié par Cotissois 31
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

 

Ce matin la cyclo de la dépression tropicale vient mourir en arrivant sur l'Arc Atlantique ... à 198h.

On la retrouverait peut-être sous forme de GF pouvant potentiellement s'isoler en cut-off, il faudra alors surveiller ce qui se passe sur une bonne partie Sud du pays.

Mais que c'est loin ... 

 

Bonne journée à tous !

 

Romain :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette semaine sera surtout marquée par des records de chaleurs (le week end qui arrive etpourquoi pas jusqu'en début de semaine de ce topic) avec des températures de 26 à 27 degrés lundi sur la moitié nord du pays sous ce puissant flux de sud

  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ggdu19   
Il y a 2 heures, Tornado75 a dit :

Cette semaine sera surtout marquée par des records de chaleurs (le week end qui arrive etpourquoi pas jusqu'en début de semaine de ce topic) avec des températures de 26 à 27 degrés lundi sur la moitié nord du pays sous ce puissant flux de sud

Ça reste à voir....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

GFS en ce midi confirme un possible changement avec cette cyclogenèse qui semble vouloir s'inviter sur l'Atlantique entre Portugal et Açores et qui pourrait se transformer en thalweg puissant voir plus peut-être ( cut off ? ).

 

Romain :)

 

  • J'aime 2
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   

Bonjour,

il semblerait que nous ayons conservé la trame émise lors du topic précédent, à savoir le recentrage des conditions dépressionnaires sur l'Atlantique entre Islande et Groenland.

Une zone dépressionnaire alors régénérée et qui bon an, mal an, conduirait inévitablement à évoluer d'une circulation zonale de haute latitude vers une circulation plus méridionale, en raison de l'air froid que cette dépression "mère" finirait par rabattre à l'arrière, et permettant ainsi à ce talweg de déferler vers le Sud.

 

A l'avant , on peu dés lors s'attendre à une orientation des vents au Sud Ouest sur la France au global, voir au S, ou même SSE de manière plus spécifique en fonction des perturbations capable d'interagir sur le flanc Est de ce talweg Atlantique de grande longueur d'onde.

Le résultat de cette rythmique c'est d'évidence une envolée des thermomètres, il faudra surveiller d'éventuels records comme cela a été dit. Certes c'est trop loin pour être définit plus précisément; car pour qu'un record tombe, cette synoptique globale ne suffit pas, trop climatique, il faut pour cela un épiphénomène comme cette dépression à cœur chaud qui à la faveur des modèles à ce jour.

De toute façon si ce n'était pas celle-ci ce serait une autre, tant qu'il existe un talweg qui pioche bien bas en latitude.

 

La question me semble t'il consiste d'abord à estimer si cette rythmique va s'équilibrer, avec un talweg qui ne parviendrait pas à nous gagner, soit le classique du front en crabe près de nos côtes Atlantique en flux de Sud et puis s'en va, où bien si la circulation Ouest>Est naturelle prendra le dessus, avec un balayage globale du pays.

 

La première version est la plus prometteuse, mais c'est aussi la plus risquée.

C'est à dire qu'elle requiert plusieurs tentatives, avant que l'une d'elles soit dosée pour nous placer sous la zone instable engendrée par ce talweg, le contexte bloqué au sens large favorisant alors des pluies durables sur le pays, voire de gros épisodes méditerranéens. Mais le risque c'est que l'équilibre de ce refrain ne tienne pas, et que le talweg Atlantique soit en repli vers le Nord, ou retropédale vers l'Ouest telle une nao-,  avant qu'une seule de ses perturbations ait pu nous concerner.

 

La seconde, moins risquée, habituelle en octobre, aura inévitablement un goût de trop peu, avec le risque accru d'un rapide retour du zonal anticyclonique, sans avoir beaucoup cumulé.

 

Après d'avis perso, à ce jour c'est l'option 1 qui domine  les calculs. Une probabilité pluvieuse répétée est apparue sur les diagrammes à compter du 17 ou 18.  Pour les bords de la méditerranée, je suis sur un 50/50 quand à l'arrivée de la pluie, ce n'est pas terrible, mais ce n'est pas arrivé depuis l'an dernier, ce qui est toujours une bonne nouvelle. Le risque que l'aspiration cyclonique ne s'approche pas assez de ces régions reste réel il me semble.

 

D'autant qu'en guise d'avertissement, l'ensemble CEP laisse à ce stade une fenêtre de tire restreinte:

EDM101-192_gml9.GIF

EDM101-240_uam6.GIF

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 14
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

L'ouragan OPHELIA semble se diriger vers l'Europe selon l'actualisation des modèles GFS. Il pourrait toucher l'ouest de la France vers le 16 - 17 octobre.  À suivre.

 

gfs-0-114.png?12gfs-0-132.png?12

145943_5day_cone_no_line_and_wind.png

 

Bonne soirée !

Tornadoes

Modifié par Tornadoes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pablo25   

ce genre de projection à distance est fréquent en octobre sur les modèles, par la suite soit ça reste bloqué soit c'est repris plus à l'ouest ;)

Modifié par pablo25
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
il y a 1 minute, pablo25 a dit :

ce genre de projection à distance est fréquent en octobre sur les modèles, par la suite soit ça reste bloqué soit c'est repris plus à l'ouest ;)

 

Et avec le monstre anticyclonique qui nous tiendra compagnie de la France à la mer Noire et de la Méditerranée à la Baltique, il lui faudra faire preuve d'une détermination certaine, à cette Ophelia, si elle veut caresser l'espoir de se rapprocher du littoral français sans y laisser toute sa superbe et ses jolies rondeurs surtout.

Bon après tout... On est en 2017, les records en tous genres pleuvent les uns après les autres aux 4 coins du pays. Faudra bien qu'un jour on (re?)trouve le moyen de flirter aussi de très près avec un ex-ouragan encore étonnamment en pleine possession de ses moyens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'énergie du cyclone ne va pas se transférer comme cela en tempête frontale. Il ne faut pas craindre plus un reste de cyclone qu'un coup de vent automnal classique.

Par contre, tout le monde est très intéressé par le secteur chaud d'origine tropicale et son trésor d'eau précipitable...

Mais on a le temps de spéculer...

Modifié par Cotissois 31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   

CEP aura été le premier à voir cette dépression au niveau des Açores et à la voir reprise dans le courant atlantique dépressionnaire. L'échéance est lointaine mais le risque venteux semble écarté pour notre Pays même si on surveillera les réactualisations pour la Bretagne notamment.

 

Toutefois, l'air très doux de surface se phasant avec l'air froid d'altitude ferait une belle interaction avec un creusement rapide et intense en perspective. Plusieurs effets possibles mais restant à confirmer...

- Le flux dépressionnaire d'ouest pourrait pousser un peu plus facilement sur l'Europe occidentale (par Les îles britanniques mais possiblement jusqu'au nord de la France).

- Ce creusement soulèverait à l'avant des anomalies hautes de tropo et qui viendraient s'engouffrer sur le nord-atlantique. Cela pourrait abaisser plus facilement le flux dépressionnaire s'il souhaite se maintenir de l'Atlantique en direction de l'Europe occidentale.

 

A terme, pourquoi pas une redistribution des cartes même si l'aspect méridien semble particulièrement bien installé ces dernières semaines.

  • J'aime 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
trugll   
il y a 52 minutes, Run999H a dit :

CEP aura été le premier à voir cette dépression au niveau des Açores et à la voir reprise dans le courant atlantique dépressionnaire. L'échéance est lointaine mais le risque venteux semble écarté pour notre Pays même si on surveillera les réactualisations pour la Bretagne notamment.

 

Toutefois, l'air très doux de surface se phasant avec l'air froid d'altitude ferait une belle interaction avec un creusement rapide et intense en perspective. Plusieurs effets possibles mais restant à confirmer...

- Le flux dépressionnaire d'ouest pourrait pousser un peu plus facilement sur l'Europe occidentale (par Les îles britanniques mais possiblement jusqu'au nord de la France).

- Ce creusement soulèverait à l'avant des anomalies hautes de tropo et qui viendraient s'engouffrer sur le nord-atlantique. Cela pourrait abaisser plus facilement le flux dépressionnaire s'il souhaite se maintenir de l'Atlantique en direction de l'Europe occidentale.

 

A terme, pourquoi pas une redistribution des cartes même si l'aspect méridien semble particulièrement bien installé ces dernières semaines.

 

On pourrait même rajouter ces dernières années :).

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

 

Ce matin la tempête tropicale passe bien au large de la France, et devrait donc être peu impacté si ce scénario se confirmé.

Le Sud ouest de l'Irlande devrait en revanche ramasser sévèrement, pour venir se loger au Sud de l'Islande et même s'isoler pour une bonne partie de la semaine et, nous donner un flux de Nord Ouest frais et potentiellement humide.

 

gfs-0-126.png?0?0

 

Bonne journée à tous !

 

Romain :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   

Ce matin, l'idée d'une activité dépressionnaire plus basse et plus poussive en Atlantique prend bien. Notre anomalie au niveau des Açores évoluerait bien en un complexe dépressionnaire actif sur Les îles britanniques et à l'arrière, les anomalies atlantiques glisseraient sous ce nouveau complexe. CEP en devient même zonal actif sur la fin de période. À prendre en considération dans les grandes lignes uniquement mais l'agitation semble se confirmer sur nos modèles ce matin. 

 

Avec toute la méfiance envisagée compte tenu de l'échéance et des leurres connus ces derniers temps...

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   
il y a 22 minutes, Run999H a dit :

Ce matin, l'idée d'une activité dépressionnaire plus basse et plus poussive en Atlantique prend bien. Notre anomalie au niveau des Açores évoluerait bien en un complexe dépressionnaire actif sur Les îles britanniques et à l'arrière, les anomalies atlantiques glisseraient sous ce nouveau complexe. CEP en devient même zonal actif sur la fin de période. À prendre en considération dans les grandes lignes uniquement mais l'agitation semble se confirmer sur nos modèles ce matin. 

 

Avec toute la méfiance envisagée compte tenu de l'échéance et des leurres connus ces derniers temps...

Effectivement Run, Ophelia semble quelque peu redistribuer les cartes, comme certains l'avait suggéré. Mais peut-être y a t-il aussi l'effet MJO  prévu fortement opérante en phases 5-6 ?

Elle ne l'était pas jusqu'à présent me semble t-il.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gaet34   

Avec une bonne confiance, le pays devrait rester en marge de ex-Ophelia qui passera à une distance confortable de la pointe bretonne (300/800 km selon EPS) lundi.

On resterait donc dans le vaste secteur chaud caractérisé par un flux de S à SE à tous niveaux.

Ensuite, l'air froid d'altitude pousse sur le proche Atlantique, le flux s'accélère au sud-ouest en altitude. Pendant ces 2/3 jours de régime talweg atlantique, le temps sera perturbé et doux, avant possible mise en place d'un régime ondulatoire de plus grande longueur d'onde, restant rapide.

Niveau temps sensible,  belle journée lundi, nébulosité élevée ou moyenne plus présente à l'ouest, entrées maritimes sur le Golfe du Lion avec quelques faibles pluies sur le relief 34

Mardi, quelques pluies à l'ouest, restant chaud et ensoleillé à l'est ; près du Golfe du Lion, les entrés maritimes s'épaississent, les pluies cévenoles s'étendent à l'est.

Mercredi (une journée cruciale avec le pivotement du fond de talweg et la zonalisation du flux), possible coup de vent / tempête sur une trajectoire Galice / Angleterre, intebsification des pluies cévenoles sur 07/30/48. Ensuite, cela devient bien flou en raison de l'échéance mais également de par la dilution de la prévision d'ensemble dans un régime rapide. En gros, ce devrait rester perturbé et venteux, mais pour la chronologie... Plus probable qu'un petit tiers sud (Pyrénées + pourtour méditerranéen) reste à l'écart, avec le flux WSW..

Enfin, avec ce régime, importantes accumulation de neige sur les AN à très haute altitude (>2500-3000m, à préciser)

 

 

 

  • J'aime 9
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TRINEON   

Le GFS de ce soir semble moins prometteur en termes de dégradation pluvieuse.
On va encore passer à coté...
:@

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre GEM est tempêtueux lundi et mercredi pour le nord de la France...

A confirmer. Ou pas...

 

IMG_6760.PNG

IMG_6761.PNG

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
F85   

Ce matin GFS et CEP décale la zone barocline vers le Nord la semaine prochaine

 

resultat beau temps doux voire chayd

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui ça tourne au vinaigre ce matin et plutôt a l'unisson sur tous les modèles déterministes...La remontée d'Ophélia lundi a l'ouest du pays  laisse un creux barométrique derrière elle (lui?) dans lequel se glisse une anomalie qui plonge au large du Portugal avant de filer plus au sud.

On se retrouve donc au coeur du soulèvement de hauts potentiels qui va se produire a l'avant de ce système et dans une configuration que l'on commence a bien connaitre avec un courant zonal rejeté plus au nord, douceur et soleil surement(voire encore chaleur),on l'avait pas vu venir celle là...

ECM1-96.GIF.92715f2293c418b8bdf2cf2384f9b7fd.GIF

ECM1-120.GIF.f4b1b39479f29ff9390a722a28424733.GIFECM1-144.GIF.fee41205216f71a4126180e9aadbf225.GIFECM1-168.GIF.453d6aed5e7b5de1e7bba90b8c12bd31.GIFECM1-192-2.GIF.71b2449ac458484d24fc437afacd55e7.GIF

tempresult_euw4.gif

 

Un  décalage a l'est mais qui n'est pour l'instant pas d'actualité pourrait être suffisant pour amener un peu d'intérêt a la prévision,surtout pour le bassin méditerranéen, cela dit a cette heure les moyennes ne suivent pas encore cette synoptique.

gens-21-1-168.png

EDM1-168.GIF?12-12

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.