gugo

Du 16 octobre au 22 octobre 2017 prévisions météo semaine 42

Messages recommandés

Sebaas   
Il y a 17 heures, Ciel d'encre a dit :

C'est étonnant comment le passage d'Ophélia semble finalement ouvrir la voie à une séquence zonale automnale pas vue depuis longtemps. 

 

Très remarquable en effet! Alors que la prévisibilité était bonne pour une semaine qui s'annonçait à nouveau très sèche, le verrou a sauté subitement avec la montée en puissance d'Ophélia et sa prise en compte croissante dans les analyses des modèles globaux. En 24h, la fenêtre automnale s'est bien ouverte tant à l'Ouest que dans le Sud-Est :)

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a 59 minutes, Sebaas a dit :

 

Très remarquable en effet! Alors que la prévisibilité était bonne pour une semaine qui s'annonçait à nouveau très sèche, le verrou a sauté subitement avec la montée en puissance d'Ophélia et sa prise en compte croissante dans les analyses des modèles globaux. En 24h, la fenêtre automnale s'est bien ouverte tant à l'Ouest que dans le Sud-Est :)

Effectivement on sait à quel point les modèles peuvent être perturbé par les cyclones et s'en est encore une fois de plus la preuve.
D'ailleurs il y avait bien quand même quelque chose qui clochait sachant que le MJO devait passer en phase 5 (favorable au NAO+ et donc zonal) et que tous les modèles voyaient cette masse anticyclonique...

 

Ce qui a changé entre il y a quelques jours et aujourd'hui ce n'est pas vraiment Ophélia  qui a toujours eu une direction vers la Scandinavie.

 

C'est ce qui se passe derrière Ophélia.

Petite comparaison:

 

Le run 6z GFS de jeudi pour mardi:

 

image.png.9a42552b2ea12a50bfb5f290cb8f61ff.png

 

 

Le run 6z GFS aujourd'hui pour mardi:

 

 

image.png.1dddbcd8ae7812b8d144e4a4d837a717.png

 

 

Comme on le voit Ophélia n'a que très peu changer de position (sur d'autres runs c'était même exactement comme les prévisions actuelle), mais c'est surtout le placement du talweg derrière Ophélia (en bleu) qui a bougé, il est légèrement plus haut et il a  plus suivi le cyclone. L'activité dépressionnaire sur le labrador (en noir) est également moins active ce qui est notable.

 

De ce fait ça influence ensuite:

 

Run6z de jeudi pour le mercredi à 20h:

 

image.png.0892a40ac5530eba0af980e3445fbdc9.png

 

 

Run 6z d'aujourd'hui pour mercredi à 20h:

 

image.png.0633f55f2d251e95acce69dfe367748c.png

 

 

Comme on le voit le talweg étant plus haut il va en direction de la France par la suite, et attire l'activité dépressionnaire ce qui permet de mettre en place le zonal et ce qui correspondait donc aux prévisions du MJO. 

 Alors qu'avant le talweg étant plus bas il s'isolait sous forme de goutte froide et permettait d'alimenter la patate anticyclonique laissant les basses pressions passer en haute latitude.

 

 

 

 Ce n'est donc pas Ophélia en personne qui a tout modifié, sachant que ça faisait un moment qu'on commençait à le cerner. C'est surtout les modèles qui ont eu des gros problèmes d'interprétations à l'arrière du cyclone avec ce talweg très mal géré. Une fois de plus les modèles ont été très perturbé par un cyclone dans leur prévision et cette échelle d'erreur a été multiplié  sachant que tout ça se passait par chez nous. Il y avait un manque de sens dans la logique des déterministes quand on voyait les ensembles (car le MJO est calculé avec les ensembles).

 

 

  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gaet34   

Je pencherais plutôt pour une mauvaise gestion du déferlement polaire à l'arrière d'Ophelia, qui forçait les hauts géopotentiels à se renforcer à nouveau sur l'Europe du Sud.

Depuis le début que je suis l'évolution de Ophelia (lundi), le scénario est resté très stable. L'intermède "patator" qui a brièvement fait son apparition pendant 60h tout au plus n'était pas du tout en accord avec les différentes PE qui sont restées droit dans leurs bottes.

Ce qui suit est une interprétation assez personnelle et donc objective de la météo. Bien que l'énergie mise en jeu par Ophelia soit colossale, je ne pense pas qu'elle puisse entrer en résonance avec les phénomènes des moyennes latitudes ; à l'échelle synoptique et infra, c'est bien sûr la remontée du cyclone qui dicte son jeu. Mais à plus grande échelle, Ophelia ne peut pas exciter les phénomènes basse fréquence des moyennes latitudes. Dans les téléconnexions moyennes latitude / tropiques, j'estime que ce sont les moyennes latitudes qui pilotent la machine et les différentes interactions océan / atmosphère. Ce n'est qu'un ressenti issu de mes quelques lectures sur le sujet, sur la façon dont je visualise l'atmosphère des moyennes latitudes, etc... Tout bien considéré, si Ophelia remonte sur l'Irlande, c'est bien parce qu'elle y est forcée par un talweg de grande longueur d'onde.. qui excite Ophelia, qui en retour ne peut pas interagir dans la "gamme de fréquence" dudit talweg.

D'ailleurs, je me suis senti bien seul à évoquer il y a 4 jours un scénario "possible épisode méditerranéen + zonal rapide" quand beaucoup se lamentaient sur la persistance de condtions sèches en particulier dans le sud.. finalement il est confirmé.

 

On surveillera (pour ne pas être totalement HS), en plus des possibles coups de vent sur le nord du pays, d'éventuels épisodes vague/submersion, avec l'arrivée de trains de houle énergétiques en lien avec la hausse des coefficients de marée.

  • J'aime 18
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
greg13   

Le Languedoc Roussillon et dans une moindre mesure la Provence vont enfin retrouver un peu d'eau (dernière petite pluie en PACA le 30 septembre dernier après 3 mois de régime sec). Pour les autres régions, à surveiller : la Bretagne qui risque coup sur coup d'avoir des vents un peu plus forts que prévus (aux alentours de 100 km/h en fin de semaine). Il ne fera pas bon se balader en mer. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   
il y a 49 minutes, gaet34 a dit :

Je pencherais plutôt pour une mauvaise gestion du déferlement polaire à l'arrière d'Ophelia, qui forçait les hauts géopotentiels à se renforcer à nouveau sur l'Europe du Sud.

Depuis le début que je suis l'évolution de Ophelia (lundi), le scénario est resté très stable. L'intermède "patator" qui a brièvement fait son apparition pendant 60h tout au plus n'était pas du tout en accord avec les différentes PE qui sont restées droit dans leurs bottes.

Ce qui suit est une interprétation assez personnelle et donc objective de la météo. Bien que l'énergie mise en jeu par Ophelia soit colossale, je ne pense pas qu'elle puisse entrer en résonance avec les phénomènes des moyennes latitudes ; à l'échelle synoptique et infra, c'est bien sûr la remontée du cyclone qui dicte son jeu. Mais à plus grande échelle, Ophelia ne peut pas exciter les phénomènes basse fréquence des moyennes latitudes. Dans les téléconnexions moyennes latitude / tropiques, j'estime que ce sont les moyennes latitudes qui pilotent la machine et les différentes interactions océan / atmosphère. Ce n'est qu'un ressenti issu de mes quelques lectures sur le sujet, sur la façon dont je visualise l'atmosphère des moyennes latitudes, etc... Tout bien considéré, si Ophelia remonte sur l'Irlande, c'est bien parce qu'elle y est forcée par un talweg de grande longueur d'onde.. qui excite Ophelia, qui en retour ne peut pas interagir dans la "gamme de fréquence" dudit talweg.

D'ailleurs, je me suis senti bien seul à évoquer il y a 4 jours un scénario "possible épisode méditerranéen + zonal rapide" quand beaucoup se lamentaient sur la persistance de condtions sèches en particulier dans le sud.. finalement il est confirmé.

 

On surveillera (pour ne pas être totalement HS), en plus des possibles coups de vent sur le nord du pays, d'éventuels épisodes vague/submersion, avec l'arrivée de trains de houle énergétiques en lien avec la hausse des coefficients de marée.

Non pas vouloir m'en féliciter mais je penchais aussi sur ce scénario agité et juste après avoir édité mon message, Les modèles se sont pas mal accordés sur la persistance des HP et me suis dit que je m'étais bien planté. Finalement pas mais comme quoi il faut toujours rester sur ces gardes ! 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mike   
Il y a 1 heure, gugo a dit :

Effectivement on sait à quel point les modèles peuvent être perturbé par les cyclones et s'en est encore une fois de plus la preuve.
D'ailleurs il y avait bien quand même quelque chose qui clochait sachant que le MJO devait passer en phase 5 (favorable au NAO+ et donc zonal) et que tous les modèles voyaient cette masse anticyclonique...

 

Ce qui a changé entre il y a quelques jours et aujourd'hui ce n'est pas vraiment Ophélia  qui a toujours eu une direction vers la Scandinavie.

 

C'est ce qui se passe derrière Ophélia.

Petite comparaison:

 

Le run 6z GFS de jeudi pour mardi:

 

image.png.9a42552b2ea12a50bfb5f290cb8f61ff.png

 

 

Le run 6z GFS aujourd'hui pour mardi:

 

 

image.png.1dddbcd8ae7812b8d144e4a4d837a717.png

 

 

Comme on le voit Ophélia n'a que très peu changer de position (sur d'autres runs c'était même exactement comme les prévisions actuelle), mais c'est surtout le placement du talweg derrière Ophélia (en bleu) qui a bougé, il est légèrement plus haut et il a  plus suivi le cyclone. L'activité dépressionnaire sur le labrador (en noir) est également moins active ce qui est notable.

 

De ce fait ça influence ensuite:

 

Run6z de jeudi pour le mercredi à 20h:

 

image.png.0892a40ac5530eba0af980e3445fbdc9.png

 

 

Run 6z d'aujourd'hui pour mercredi à 20h:

 

image.png.0633f55f2d251e95acce69dfe367748c.png

 

 

Comme on le voit le talweg étant plus haut il va en direction de la France par la suite, et attire l'activité dépressionnaire ce qui permet de mettre en place le zonal et ce qui correspondait donc aux prévisions du MJO. 

 Alors qu'avant le talweg étant plus bas il s'isolait sous forme de goutte froide et permettait d'alimenter la patate anticyclonique laissant les basses pressions passer en haute latitude.

 

 

 

 Ce n'est donc pas Ophélia en personne qui a tout modifié, sachant que ça faisait un moment qu'on commençait à le cerner. C'est surtout les modèles qui ont eu des gros problèmes d'interprétations à l'arrière du cyclone avec ce talweg très mal géré. Une fois de plus les modèles ont été très perturbé par un cyclone dans leur prévision et cette échelle d'erreur a été multiplié  sachant que tout ça se passait par chez nous. Il y avait un manque de sens dans la logique des déterministes quand on voyait les ensembles (car le MJO est calculé avec les ensembles).

 

 

 

Justement en NAO +, les anticyclones ont tendance à s'installer sur l'Europe du sud. Le flux zonal a tendance à rester percher davantage vers les latitudes nordiques. Or dans les prévisions ( les prévisions des ensemblistes des derniers jours sauf les détermistes) projetaient deja un rail atlantique plus bas aux latitudes, un signe avant coureur d'une NAO- et non une NAO+ mais comme tous le monde a tendance à regarder davantage les détermistes que les ensemblistes, on peut se faire facilement avoir :). J'avoue que j'avais émis quelques doutes la dessus mais comme tous le monde, j'ai tendance également à me baser davantage sur les détermistes ce que j'ai toujours fais mais en jouant la prudence par rapport à ce qui se passe ailleurs comme justement cette fameuse phase MJO:

 

735110naosprd2.gif

 

Les gens ont encore une fois tendance à regarder juste la phase MJO ce qui est trompeur. La phase MJO est dépendante de ce qui se passe dans le pacifique. Or, une phase faible la Nina actuelle et une phase MJO 5 est favorable à une NAO-. Avec El Nino c'est l'inverse de manière général. Ca fait deja un moment qu'il y avait des signes de changement dans la deuxième partie d'octobre. Le fait qu'il y est eu ces remontées chaudes sur l'europe occidentale on ne le doit pas qu'à l'anticyclone des acores seul. Le fait qu'il y est eu ce cyclone aussi haut et aussi proche de l'europe a provoqué un appel d'air très chaud extraordinaire dans un flux de sud de dynamique proche du cyclone ce qui a favorisé aux hautes pression de s'installer à l'Est immédiat du flux dynamique de sud temporairement

Modifié par mike
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a 56 minutes, mike a dit :

Justement en NAO +, les anticyclones ont tendance à s'installer sur l'Europe du sud. Le flux zonal a tendance à rester percher davantage vers les latitudes nordiques. Or dans les prévisions ( les prévisions des ensemblistes des derniers jours sauf les déterministes) projetaient deja un rail atlantique plus bas aux latitudes, un signe avant coureur d'une NAO- et non une NAO+ mais comme tous le monde a tendance à regarder davantage les déterministes que les ensemblistes, on peut se faire facilement avoir :). J'avoue que j'avais émis quelques doutes la dessus mais comme tous le monde, j'ai tendance également à me baser davantage sur les déterministes ce que j'ai toujours fais mais en jouant la prudence par rapport à ce qui se passe ailleurs comme justement cette fameuse phase MJO:

 

Les gens ont encore une fois tendance à regarder juste la phase MJO ce qui est trompeur. La phase MJO est dépendante de ce qui se passe dans le pacifique. Or, une phase faible la Nina actuelle et une phase MJO 5 est favorable à une NAO-. Avec El Nino c'est l'inverse de manière général. Ca fait deja un moment qu'il y avait des signes de changement dans la deuxième partie d'octobre. Le fait qu'il y est eu ces remontées chaudes sur l'europe occidentale on ne le doit pas qu'à l'anticyclone des acores seul. Le fait qu'il y est eu ce cyclone aussi haut et aussi proche de l'europe a provoqué un appel d'air très chaud extraordinaire dans un flux de sud de dynamique proche du cyclone ce qui a favorisé aux hautes pression de s'installer à l'Est immédiat du flux dynamique de sud temporairement

euh mais c'est quoi ton  charabia? 

Tu essayes d'embrouiller le monde ou quoi?

 

Les modèles (DET/ENS) étaient unanimes en milieu de topic c'était la patate anticyclonique sur toute l’Europe:

 

EDM1-144_whb9.GIF

 

 

 

Hors la patate n'a pas réellement  de projection NAO.

On le voit bien ci dessous, NAO+ sec au sud, humide au nord  (plus de tempêtes) car on est sous courant zonal. En aucun cas la prévision ci dessus de l’ensemble CEP convient avec le schémas NAO- comme tu sembles le dire (enfin vu que j'ai rien compris....):

 

image.png.d91b0f209b839f96d88061465a824fab.png

 

 

T'as pas faux sur un point c'est que je me suis gouré sur le fait que la phase 5 peut favoriser des blocages mais en général par chez nous du style patate donc les modèles n'étaient pas totalement HS. Même si en cette fin de semaine début de topic on vient à peine de sortir de la phase 4 qui a bien tendance pour sa part à favoriser le NAO+:

 

image.png.1c56637cd8dedd02110b4e52ffaac060.png

 

D'ailleurs ça se voit sur le vrai derniers NAO (car je sais pas d'ou il vient le tien) sorti:

 

nao.sprd2.gif

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mike   

 

ton graphique date du 8 octobre, suffit de regarder un peu mieux :) et les projections étaient les memes puisqu'on voyait deja le debut de la baisse. Puis non j'avais pas vraiment tord car les projections des ensemblistes de GFS et GEM montraient une tendance assez nette du zonal plus bas aux latitudes. Les ensemblistes de CEP voyaient effectivement un zonal perché plus au nord mais pas de manière aussi prononcé que sur les détermistes 

  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas sûr de tout comprendre au débat, ni où chacun souhaite en venir. 

Quoiqu'il en soit, la semaine prochaine, on serait dans une situation bâtarde (NAO+NAO-) occasionnée par la formation d'un pseudo-blocage nordique sur les hautes latitudes Atlantique et la circulation d'une branche de Jet zonale évoluant à nos latitudes moyennes. En gros, le blocage Européen devrait se propager vers l'Atlantique subarctique, permettant à un courant perturbé d'O/SO dynamique d'atteindre l'Europe. 

 

gfs-12-126_sfo6.png

 

Combien de temps durera cette situation...Et produira t-elle des épisodes perturbés brutaux ? C'est à suivre. 

 

Modifié par Ciel d'encre
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Ciel d'encre a dit :

Je ne suis pas sûr de tout comprendre au débat, ni où chacun souhaite en venir. 

 

 

A avoir ou avoir eu raison...

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 5
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, cédric du Lot a dit :

 

A avoir raison...

 

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a une heure, mike a dit :

 

ton graphique date du 8 octobre, suffit de regarder un peu mieux :) et les projections étaient les memes puisqu'on voyait deja le debut de la baisse. Puis non j'avais pas vraiment tord car les projections des ensemblistes de GFS et GEM montraient une tendance assez nette du zonal plus bas aux latitudes. Les ensemblistes de CEP voyaient effectivement un zonal perché plus au nord mais pas de manière aussi prononcé que sur les détermistes 

Autant pour moi pour le NAO.

Bon après j'ai pas trop suivi le topic peut très tu as raison j'irai pas voir chaque run lol. 

 

il y a 31 minutes, cédric du Lot a dit :

 

A avoir ou avoir eu raison...

Alors la rien à faire xD

Sachant que j'ai posté  que deux fois cette semaine ici, en ouverture dimanche dernier et jeudi pour la seconde partie de topic. Je ne sais pas de qui ou quoi à raison xD

Dans me premier poste cette après midi je cherchais juste à expliquer que ce n'est pas Ophelia en elle même qui a tout changé  mais le talweg  à l'arrière :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, gugo a dit :

 

Sachant que j'ai posté  que deux fois cette semaine ici, en ouverture dimanche dernier et jeudi pour la seconde partie de topic. Je ne sais pas de qui ou quoi à raison xD

Dans me premier poste cette après midi je cherchais juste à expliquer que ce n'est pas Ophelia en elle même qui a tout changé  mais le talweg  à l'arrière :)

 

 

En l'occurrence, on parlait de l'échange avec Mike, non du post de cet après-midi. 

On pouvait s'interroger sur les ressorts du débat; ce qui a motivé le "tu essayes d'embrouiller le monde". 

Il faut rester de bonne foi en répondant aux bonnes questions. 

 

Pour en revenir aux prévisions. GFS est assez impressionnant pour la nuit de vendredi à samedi sur le Nord-Ouest. 

C'est à suivre de près...! On part sur un potentiel de fort coup de vent, voire une petite tempête. 

 

gfs-0-132_bqc2.png

132-289_qck1.GIF

 

Modifié par Ciel d'encre
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
il y a 8 minutes, Ciel d'encre a dit :

 

En l'occurrence, on parlait de l'échange avec Mike, non du post de cet après-midi. 

On pouvait s'interroger sur les ressorts du débat; ce qui a motivé le "tu essayes d'embrouiller le monde". 

Il faut rester de bonne foi en répondant aux bonnes questions. 

 

Bah désolé de ne pas toujours comprendre les gens je crois que c'est  humain. 

D'ailleurs après sa seconde explication j'ai bien compris d'où le "autant pour moi" dans mon poste tout à l'heure.

 

Revenons aux prévisions oui c'est mieux. Sinon grand méchant loup va frapper xD

 

Au delà des déterministes  se sont même les ensemblistes qui semblent favorable à une possible tempête.  La moyenne GEFS montre l'hésitation entre  un passage sur la manche et le RU

 

gens-21-1-138.png

Modifié par gugo
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   

big_artfichier_776322_5856853_201607201150739.jpeg

  • J'aime 2
  • Haha 15
  • Surprise 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   

On notera aussi jeudi une possibilité  de coup de vent en vu chez ARPÈGE  aussi à voir :

 

tempresult_dhe2.gif

 

En tout cas le topic coup de vent risque d'être bien actif :D

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question coup de vent, GEM ne fait pas semblant non plus   :

Moins creux, mais plus méridional

 

tempresult_mac3.gif

Modifié par ardeche07

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   

Bonjour,

il semblerait que la première dépression se phase mal sur les dernières sorties, même si l'on s'en tient à la frontogénèse ce n'est pas terrible.

Je ne sais pas si c'est Ophélia ou une raison d'échelle plus large, mais sa manque d'air froid, du coup soit ça pourrait donner moins que prévu, ou se phaser plus au nord, comme pour la seconde dépression. La résultante sur Arpège de ce matin, c'est que la pluie en prend un coup, net baisse des cumuls à l'Ouest, aucune progression vers l'Est du flux perturbé au sens large, et un mini cévenol, un peu comme pour les tornades :P, sur ce point on peut espérer une amélioration.

 

Hier soir:

arpege-25-114-0_qkc5.png

 

Ce matin:

arpege-25-102-0_zst5.png

 

ps: inutile de me sortir le discours sur la fiabilité des cartes rr 3 jours l'avance^^

 

Modifié par sebb
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, sebb a dit :

La résultante sur Arpège de ce matin, c'est que la pluie en prend un coup, net baisse des cumuls à l'Ouest, aucune progression vers l'Est du flux perturbé au sens large

 

L'ouest du pays se contente d'une simple baisse des cumuls, sur tout le reste du territoire c'est carrément l'anéantissement des cumuls, sauf pour les cévennes ou ils se réduisent et se concentrent sur le relief, signe donc que le flux va rester orienté au sud-est en lien avec des BP Atlantique circulant du sud-ouest vers le nord-est toujours "gênés" par les hautes pressions nord africaine.

Et quand on regarde la suite ce matin sur CEP comme GFS il est clair que cette semaine ne sera qu'un intermède plus nuageux et très ponctuellement humide pour seulement une petite frange nord du pays (il ne reste que le week-end prochain pour l'ensemble du pays) avant le retour des HP par le sud durant la semaine suivante, l'Atlantique nord peut s'énerver nous on reste bloqués dans notre magma anticyclonique(MJO,NAO,QBO, favorable ou  pas).

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TRINEON   

GEM et NAVGEM avaient été les seuls à voir vrai pour cette semaine.

Ces modèlent restent favorables au maintien du temps perturbé pour fin de semaine en laissant très au sud les hautes pressions.

On va croiser les doigts pour qu'ils disent vrai de nouveau...

Modifié par TRINEON
Ben non, plouf...
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.