Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

akiva

Prévision dans le Nord-est Novembre 2017

Recommended Posts

Posted

Location : Strasbourg

Bonjour à tous, nous voilà en novembre. Quelle va être la tendance pour nos massifs et les plaines ; Vdf , neige , pluie et des dépressions?  Alors à  vos clavier pour entrer dans le sujet! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)

Salut @akiva, sympa d'ouvrir le topic pour novembre.

Tes propositions sur le temps pour novembre sont nombreuses, mais à mon avis tu en as oublié deux : sec et doux :).

Bonnes prévisions à toutes et tous.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Herrlisheim-près-Colmar

La fraîcheur et l'humidité (au moins pour dimanche) semblent vouloir nous rendre visite à partir du week-end, on va essayer d'y croire !

Croisons les doigts pour éviter le plus longtemps possible des conditions anticycloniques interminables qui nous ramèneraient de nouveau la pollution, ça fait quelques temps que l'air est de bonne qualité même en plaine, ce serait cool que ça persiste un peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Nancy
Il y a 16 heures, Valentin68 a dit :

La fraîcheur et l'humidité (au moins pour dimanche) semblent vouloir nous rendre visite à partir du week-end, on va essayer d'y croire !

Croisons les doigts pour éviter le plus longtemps possible des conditions anticycloniques interminables qui nous ramèneraient de nouveau la pollution, ça fait quelques temps que l'air est de bonne qualité même en plaine, ce serait cool que ça persiste un peu.

 

A l'échelle de notre cadran hémisphérique, la situation globale est tout de même relativement anticyclonique, mais pour cette fois il semble que notre pays devrait "bénéficier" d'un positionnement optimal pour retrouver des conditions un peu plus agitées (tout en restant modérées).

 

image.png.bac5bf97cdc77a57286f5079e23a3d17.png

 

C'est assez rare ces derniers temps pour être signalé mais nous devrions nous trouver entre l'AR et l'AA avec de petits décrochages dépressionnaires sur le pays entraînant un temps humide (sans plus) et relativement frais.

 

 

Edited by thib91

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Le brutos du matin

graphe9_1000___7.76751_48.5794_Strasbour

 

Avant de parler du WE, on voit quand même avoir une vague de près de 7° à 850 hPa, sans la moindre activité pluvieuse (autre que bruineuse)... Pourtant la pression n'est pas ultra élevée. Mais ça manque de dynamisme

 

On peut s'attendre à une journée de samedi très douce dans une ambiance venteuse. Le foehn pourrait permettre des trouées de ciel bleu et des T° bien hautes.

 

Dimanche ça ne manquera pas de dynamisme avec une dégradation dans les règles de l'art s'accompagnant d'un net rafraîchissement à l'arrière.

Pour les PP, on surveillera la bascule. A l'avant ça sera SO donc foehn. Ensuite NO. 

La Tx pourrait être enregistrée au lever du jour.

81-308.GIF?02-0

 

A partir de lundi c'est un peu le bazar. Les pressions vont vite remonter mais la dépression qui va s'isoler sur le golfe de Gênes influencera-t-elle notre temps sensible?

 

 

 

Edited by RomainD
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m

Hop un petit coup de pied dans le derche, histoire de reprendre un peu de service tant qu'il y a des victuailles sur la table ;)

Aperçu des jours à venir.

Après la coulée froide (presque dépressionnaire) en flux de nord-ouest du week-end dernier, nous sommes vaguement passés depuis mardi  en flux d'ouest anticyclonique, dans une variante très peu mobile. Nous avons depuis effectivement un talweg qui s'est isolé en cut-off entre Açores et Portugal hier matin, et qui y fait du surplace depuis. A l'avant, une petite dorsale se hisse sans grande conviction vers le nord sur la France, rabotée à son sommet, mais néanmoins suffisante pour avoir apporté un temps très agréable pour ce 1er novembre, tandis qu'aujourd'hui, et de manière plutôt caractéristique du flux d'ouest anticyclonique à cette époque de l'année, c'était la version tristounette qui concernait la moitié nord du nord-est, avec beaucoup de nuages, des bruines, etc. Il faut dire que le passage sur le nord de l'Allemagne d'une onde dépressionnaire secondaire n'a pas arrangé les choses.

Pour demain vendredi, on conserve notre petite dorsale ouest-européenne, qui va reprendre du poil de la bête en se dirigeant vers l'Europe centrale. On passera peu à peu en flux de sud-ouest, toujours dans une version anticyclonique:

 

1509643566.gif

 

L'axe de la dorsale transitera très lentement en mi-journée au-dessus de nos têtes, le haut de la dorsale gagnant du terrain vers le nord par rapport à la veille, en direction de la Baltique, progression momentanément favorisée par les vastes advections d'air doux en altitude sur le rebord sud du flux perturbé circulant au nord des Iles britanniques:

 

1509643668.gif

 

Au sol les hautes pressions auront tendance à se relocaliser vers l'est et le centre de l'Europe.

L'humidité apportée jeudi par le front ondulant et pour le moins inactif sera en partie piégée sous la dorsale ce vendredi. Après un début de journée encore bien encombré avec éventuellement quelques dernières pissettes temporaires ici ou là, les éclaircies tenteront leur chance en cours de journée, de manière progressive, et plutôt par le sud . Une partie de la plaine d'Alsace pourrait avoir retrouvé un ciel de nouveau plutôt dégagé en cours d'après-midi, notamment vers le sud. Ce serait à priori plus laborieux vers le nord.

Pas de gros changement de masse d'air. Nous étions passés provisoirement à 5°c à 1500m ce jeudi, on remontera vers 8/9°C vendredi en fin de journée. Redoux un peu trop tardif pour pouvoir être vraiment exploitable. On flirtera au mieux avec les 15°c, les secteurs privilégiés se situant sur la moitié sud de l'Alsace.

 

Dans la nuit de samedi, le schéma en place poursuivra son lent décalage vers l'est. La dorsale se calera sur une ligne Autriche/Pologne, tandis que les pressions baisseront par l'ouest, sur la France, où le flux, toujours orienté sud-ouest, deviendra peu à peu dépressionnaire, à l'avant d'un vaste talweg commençant à plonger depuis le Groenland vers l'Irlande ( situation samedi à minuit):

 

1509644617.gif

 

Ce puissant talweg reprendra dans sa circulation, à sa pointe sud, le petit minimum dépressionnaire qui s'était isolé les jours précédents au large de la péninsule ibérique, ce qui permettra de maintenir une alimentation en air encore relativement doux et humide dans ce flux de sud-ouest sur le pays.

 

Samedi à la mi-journée:

1509644804.gif

 

Le flux sera orienté plein sud-ouest, les pressions continueront de baisser, et le dynamisme d'altitude va enfin permettre de revivre un passage perturbé digne de ce nom, après quelques semaines plutôt molles.

Les vents vont avoir tendance à se renforcer, surtout sur les reliefs.

Un petit peu d'énergie convective apportée par le flux de sud-ouest, combinée à un timing optimal, permettra peut-être à la perturbation principale, située sur le nord-ouest de la France en cours d'après-midi, de prendre une caractère instable à l'avant, du sud-ouest au centre, et au centre-est. C'est d'ailleurs dans cette masse d'air douce, humide, énergique, et surmontée d'un dynamisme d'altitude suffisant, que l'on observera les précipitations les plus significatives.

Ces pluies instables gagneront peu à peu du terrain vers le nord-est en cours de soirée et de nuit de dimanche, tout en présentant encore des intensités notables par endroits ( même si le côté instable deviendra anecdotique et probablement inexistant pour une grande partie nord du nord-est).

 

Dans la nuit de dimanche, le talweg atlantique va devenir plus incisif encore, en redressant le flux au SSW:

1509645362.gif

 

Cette configuration favorisera le maintien du dynamisme d'altitude, et génèrera un conflit de masse d'air de plus en plus marqué.

Ainsi, tandis que dimanche en fin de nuit l'Alsace profitera encore très brièvement d'une masse d'air à 5°C à 1500m, il fera déjà -2°C sur tout le nord-ouest du  pays, les -4°C abordant la pointe de la Normandie:

 

1509645492.gif

 

Les pluies resteront soutenues en matinée sur l'extrême nord-est et l'extrême est, avec une évolution en neige sur les plus hauts reliefs en courant de matinée, l'isotherme 0°C/850hPa progressant rapidement vers l'est.

Plus de détails sur cet épisode sur Vosges et Jura sur le topic dédié sans doute, mais il semblerait que le Jura tire mieux son épingle de ce jeu là.

 

Durant la nuit de lundi, la pointe sud du talweg français gouttera sur le golfe de Gênes, entretenant de beaux retours d'est sur les Alpes et le sud de l'Allemagne. Est-ce que le nord-est sera concerné par ces retours d'est? A priori de façon marginale. Mais ces retours d'est, s'ils se produisent, apporteront de la neige sur Vosges/Jura et Forêt Noire.

 

 

 

 

 

  • J'aime 5
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m

Situation aujourd'hui:

 

12_1.gif

 

A 5km d'altitude  ce dimanche midi, la carte de synoptique générale montre un flux d'ouest très méandreux, avec des ondulations dépressionnaires et anticycloniques de grande ampleur.

L'une d'elles concerne l'ouest de l'Europe, et à plus forte raison la France, en cette mi-journée: un talweg bien incisif pointe vers le sud en direction de la Méditerranée occidentale, prenant naissance entre le Groenland et le nord de la Scandinavie, en mer de Norvège, et en voie d'isolement imminent.

Le flux à l'avant de son axe est orienté SW, puis SSW, et se redresse fortement et brutalement au NNW à l'arrière.

On aperçoit à l'arrière du talweg une dorsale pointant vers le nord en direction de l'Islande. C'est elle qui, en se rabattant vers l'est et le sud, mettra un terme au processus de cut-off durant la journée de lundi.

 

1509865909.gif

Au sol pour ce dimanche, situation de flux de nord dépressionnaire, à l'arrière du front froid qui sera situé à la mi-journée du nord-est de l'Allemagne au golfe de Gênes.

Les pressions gonflent par l'ouest, ce qui freinera un peu l'activité du ciel de traîne dans l'air froid postérieur ( air froid rapidement rattrapé sur le nord-ouest par l'advection douce stabilisante générée en altitude par l'approche de la dorsale ).

 

Le ciel tardera à se découvrir aujourd'hui, malgré l'éloignement du front en cours de matinée de l'autre côté du Rhin. Le régime de traîne prendra certes  le relais de la perturbation assez rapidement, mais le blocage du flux en altitude en raison du processus de cut-off ne permettra pas une évacuation complète de la nébulosité frontale en allant vers l'ouest de la Lorraine, l'Alsace ou l'est de la Franche Comté. LEs éclaircies seront plutôt rares et furtives sur l'est du nord-est, plus larges et durables en allant vers l'ouest.

Les précipitations se rétractent actuellement vers Vosges/Jura/Alsace, et les premiers flocons ne devraient pas tarder à visiter les plus hauts sommets des reliefs. Ce sera un peu compliqué de combiner précipitations encore suffisamment marquées et sols déjà suffisamment froids pour aboutir à une couverture neigeuse digne de ce nom. Quelques centimètres sur les crêtes vosgiennes au-dessus de 1200m à la mi-journée, au mieux, d'un manteau neigeux pas forcément ininterrompu. Les premières neiges quoi ;)

Temps redevenant plus sec par l'ouest dès la mi-journée et durant l'après-midi, même si il pourra encore circuler quelques averses, plus fréquentes et un peu plus durables sur les versants ouest des massifs montagneux.

Il s'agira alors de neige jusqu'aux alentours de 800/1000m, avec tenue probable au-dessus de 1000m seulement. ( cumuls très aléatoires, mais faibles, en fonction de la trajectoire des averses)

 

Lundi:

 

1509867638.gif

 

Le talweg de la veille aura entre temps engendré un joli cut-off bien joufflu ;) Il élira domicile, comme bien souvent dans cet enchaînement synoptique, au-dessus du golfe de Gênes.

La dorsale en altitude n'aura elle pas perdu de temps, et senti la zone de faiblesse au point d'étranglement entre ce cut-off et le talweg résiduel situé à la mi-journée du côté du Danemark: entre les deux en effet, de la place a été faite, et c'est précisément cette zone que visera la dorsale, profitant de ce vide pour étendre son influence vers l'Europe centrale.

Retour dans un premier temps de conditions neutres en altitude ( marais barométrique encore dépressionnaire, mais dépourvu de tout punch synoptique). Au sol, progression des hautes pressions sur l'ensemble de l'Allemagne, et mise en place d'un discret flux de nord-est en allant vers le sud. Avec la dépression tournicotant sur le golfe de Gênes et les restes de perturbation stagnant contre les Alpes, pris sous la dorsale, tout est paré pour un retour d'est. Mais celui-ci se fera sous influence anticyclonique cependant. Fraîcheur et humidité persistante sous vent de nord-est, voilà le programme pour le nord-est lundi. Eventuellement quelques faibles précipitations en allant vers le sud des Vosges ou le Jura, mais ce sera anecdotique.

Certains modèles plus optimistes que d'autre concernant l'évolution du temps sensible, avec le développement de belles éclaircies assez rapidement en cours de matinée. D'autres envisageant par contre une tartine de stratus ou de nuages bas mettant du temps à débarrasser le plancher.

De manière générale on peut dire que si éclaircies il y a, elles arriveront progressivement par le nord et l'est en cours de journée, et que ça risque d'être long parfois.

Pas d'advection froide en basse couche, le flux de nord-est ne draine pas encore d'air glacial en provenance d'Europe centrale ou orientale. Mais pas sûr que l'on atteigne 10°c par contre en journée ( ce qui en ferait une maxima somme toute tout à fait normale pour un début novembre.

 

Accès de fainéantise pour mardi:

 

1509868329.gif

Comme il se doit en situation qui tend à devenir méridienne, la synoptique n'évolue pas beaucoup par rapport à la veille. Notre cut-off profite de la douceur automnale méditerranéenne, en arrosant au passage l'Italie, qui en a bien besoin elle aussi,  notre dorsale anticyclonique ouest-européenne a été intégralement rabattue vers l'est et le sud, ayant fusionné du coup avec le magma anticyclonique est-européen déjà présent sur place auparavant, via le nord de la France, le Bénélux, et l'Allemagne.

Ah si, un talweg s'approche subrepticement par l'ouest, abordant l'Irlande à la mi-journée.

J'en parlais lors du dernier point, le modèle américain semblait vouloir simuler une reprise (notable) des précipitations sur la façade est à l'approche de ce talweg précisément, par l'intermédiaire de zones de dynamisme apparaissant peu à peu à l'avant de son axe. Entre temps, ces mêmes précipitations ont bien faibli. Classique!

Temps restant couvert la plupart du temps, maxi inchangés vers 7/8/9°C en plaine, les sommets vosgiens pris dans le brouillard. Eventuellement 2 ou 3 gouttes "orographiques". Faudra voir si il y aura des micro inversions concernant la nature des précipitations, mais à priori, on passe légèrement dans le positif à 1500m, en lien avec les remontées d'air méditerranée doux sur le centre de l'Europe.

 

Mercredi:

 

1509868891.gif

Le flux perturbé, à défaut de pouvoir s'inviter plus franchement vers les latitudes tempérées, aura de nouveau enfanté un cut-off. La France de nouveau gratifiée de l'heureux événement, et pour ne pas faire de jaloux, après l'est du pays lundi, c'est à présent à l'ouest de connaître les joies parentales ;)

A l'inverse de son aîné, celui-ci ne serait cependant pas bercé par les eaux du golfe de Gênes par la suite. Non, celui-ci sera un montagnard, qui franchira fièrement les Pyrénées avant d'aller voir ce qui se passe en Espagne.  Mais je déborde largement du cadre de cette seule journée de mercredi, surtout qu'il semble y avoir de gros conflits familiaux entre parents américain et européen quant au parcours ultérieur du cadet.

Bref, pour mercredi en tout cas, le cut-off descend vers le sud via la Normandie, pour aller se caler en fin de journée entre le Massif Central et les Pyrénées.

C'est en gros tout l'ouest du pays qui verra la pluie tomber - la neige sur les reliefs- . Nous, au nord-est, on regardera ça de loin, en marge de l'agitation. Quoiqu'il en soit, ce nouveau cut-off contribuera à maintenir le flux d'est, favorisant ainsi les appels d'air en provenance d'Europe centrale, toujours soumise, elle, à la forte advection douce à l'avant du premier cut-off localisé entre temps en Adriatique.

L'isotherme du 0°C continuera à jouer à cache-cache avec nos sommets vosgiens et jurassiens. -1/0/1°c, au gré des heures et des vents.

 

Dès jeudi, c'est le bazar. Notre cut-off adolescent n'en fera qu'à sa tête probablement.

Direction l'Espagne selon le modèle américain, avec verrouillage par le nord de la dorsale anticyclonique açoréenne ( même processus exactement que ce qui va se passer lundi. Direction le golfe de Gênes selon l'européen, mais sans verrouillage anticyclonique par dessus, puisque ce modèle simule une tendance au flux de NW, ce que  PAblo a déjà souligné sur le topic prévisions reliefs nord-est.

Ec a dans ses rangs les déterministes d' UKMO et GEM.

EC n'a pas vraiment dans ses rangs son propre ensembliste cependant, et surtout, autre point majeur de confrontation depuis plusieurs sorties, l'américain GFS ( déterministe et ensembliste).

La prévision s'arrête donc là, et son se bornera à un consensus très informel, mix de GFS/EC/NAVGEM ET GEM ( désolé pour le choix des modèles, ce sont les seuls à priori à couvrir cette échéance selon ce mode de présentation).

Carte moyenne de la configuration synoptique pour vendredi prochain:

 

1509869960.png

 

A souligner quand même, GFS propose une évolution très très atypique et isolée avec son cut-off ibérique en fin de semaine. Si il doit se planter et se rallier aux autres modèles, ça va être incessamment sous peu, parce que de part sa position extrême d'outsider, il ne pourra pas résister aux assauts bien longtemps!

  • J'aime 2
  • Merci 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m

La porte ibérique se referme-t'elle peu à peu pour le second cut-off chez GFS? Après un premier pas hésitant en ce sens sur le run de 6h, le 12h confirme une trajectoire plus classique entre Espagne et Italie.

Pas question pour autant, pour le moment en tout cas, que le verrou anticyclonique par le nord  saute.

Il est peut-être là le compromis ultime entre cette version américaine longtemps boudée par les autres modèles, eux dont le flux de nord-ouest dépressionnaire n'a jamais séduit du tout l'américain? On abandonne l'idée d'un cut-off ibérique, mais on ne valide pas le flux de NW dépressionnaire. A la rigueur ça pourrait aboutir à un flux de NW anticyclonique cette affaire.

Quoiqu'il en soit, prochain "frisson" synoptique de grande ampleur dans 8/10 jours ( hors topic). J'ai nommé la traditionnelle descente polaire en plein nord, vous savez, celle qui associe judicieusement et simultanément air froid ET précipitations généreuses, et par la même occasion celle qui nous file souvent sous le nez au dernier moment ;):

 

1509907960.gif

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

C'est rare d'avoir un tel fuseau resserré à J+7/J+8

Ca fait dire que soit la situation est fiable (mais elle ne l'est pas, cf le post de Fil sur le topic des massifs), soit que tout l'ensembliste se plante?

 

graphe9_1000___7.76751_48.5794_Strasbour

 

En tout cas en plaine, c'est une semaine automnale version fin novembre qui nous attend.

Dans ce contexte anticyclonique (sf une petite faiblesse mercredi), le ressenti dépendra des phénomènes de basse couche sur lesquels je ne m'aventurerai pas à prédire la localisation. C'est juste qu'on commence à arriver dans la saison des stratus. :$

Du coup des gelées mais des Tx correctes là où le soleil se montrera et des T° peu contrastées là où les nuages bas stagneront.

 

Pr ce WE on surveillera un passage dépressionnaire possiblement très froid en altitude (bon pour les giboulées :ph34r:) mais c'est encore loin.

Edited by RomainD
  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m
il y a 11 minutes, RomainD a dit :

C'est rare d'avoir un tel fuseau resserré à J+7/J+8

Ca fait dire que soit la situation est fiable (mais elle ne l'est pas, cf le post de Fil sur le topic des massifs), soit que tout l'ensembliste se plante?

 

En tout cas en plaine, c'est une semaine automnale version fin novembre qui nous attend.

Dans ce contexte anticyclonique (sf une petite faiblesse mercredi), le ressenti dépendra des phénomènes de basse couche sur lesquels je ne m'aventurerai pas à prédire la localisation. C'est juste qu'on commence à arriver dans la saison des stratus. :$

Du coup des gelées mais des Tx correctes là où le soleil se montrera et des T° peu contrastées là où les nuages bas stagneront.

 

Pr ce WE on surveillera un passage dépressionnaire possiblement très froid en altitude (bon pour les giboulées :ph34r:) mais c'est encore loin.

 

Disons que GFs s'est magistralement imposé pour la journée de vendredi depuis le début, lui qui voyait, seul, envers et contre tous, le cadenas anticyclonique refermer de suite la porte du NW dès l'expulsion du second cut-off de mercredi soir/jeudi matin.  EC et UKMO étaient à fond dans l'optique inverse pendant très longtemps, à savoir justement l'ouverture en grand de la porte au NW. Ils n'en sont revenus que très récemment. Un point pour GFS par conséquent, et pour ma fameuse théorie fumante de " la synoptique la moins fun qui l'emporte" ;)

Du coup,  le souci maintenant, c'est si GFS propose une évolution bien plus intéressante pour la fin de semaine...

J'ai donné sur le topic relief les raisons sans parti pris de mes doutes quant à sa concrétisation, mais je me permets de rajouter ici quelque chose de tout à fait injustifiable en terme de pertinence scientifique: si GFS nous prévoit du grabuge sous forme de synoptique intéressante, faut en prendre et en laisser dans plus de la moitié des cas ( et souvent il faut plus en laisser qu'en prendre) ;)

En tout cas UKMO nous ressort le coup du NW dépressionnaire à fond pour la fin de week-end. Le même qu'il nous a sorti il y a quelques jours à 144heures aussi, pour ce vendredi, et en lieu et place duquel ce sera vraisemblablement plutôt une sorte d'ouest anticyclonique.

Donc wait and see.

Certains modèles semblent fin décidés à essayer d'attirer le farouche hiver maintenant, à le familiariser peu à peu avec notre petit bout d'ouest européen, et cela quelle que soit la méthode. Mais ça ne semble pas devoir se faire aussi facilement qu'ils l'envisagent pour l'instant. Les bêtes sauvages, ça exige du tact et de la patience ;)

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

En une image (source AtmoRisk https://www.facebook.com/AtmoRisk/?hc_ref=ARQOE5t4yY3qXzBAGfokYjNY_NB1QiI7MAmOBDFAf4mmG4E9LnKOdQ2x8Exn__LyfjQ), pourquoi le mois de novembre est le pire mois de l'année

Soleil en berne, températures fraîches mais pas encore assez pour espérer la neige. 

Une purge :@

23213242_1326117984182242_37923102385558

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Nancy

Novembre mois sinistre il est vrai, surtout lorsque les grisailles s'installent...

 

Pour mercredi on surveillera les potentielles premières tx "hivernales" de la saison en particulier sur les secteurs concernés par les faibles retours d'est, les modèles envisagent des maximales assez basses dignes de décembre avec par exemple pas plus de 3° à 5° sur le plateau Lorraine, rien de remarquable mais comme l'a dit Fil sur le topic du suivi on entre doucement dans la saison hivernale.

Edited by thib91

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
il y a 17 minutes, thib91 a dit :

Novembre mois sinistre il est vrai, surtout lorsque les grisailles s'installent...

 

Pour mercredi on surveillera les potentielles premières tx "hivernales" de la saison en particulier sur les secteurs concernés par les faibles retours d'est, les modèles envisagent des maximales assez basses dignes de décembre avec par exemple pas plus de 3° à 5° sur le plateau Lorraine, rien de remarquable mais comme l'a dit Fil sur le topic du suivi on entre doucement dans la saison hivernale.

 

rien de remarquable mais on oublie quand meme que les moyennes des Tx en première décade sont de l'ordre de 10/11° par exemple à nancy donc avoir du 4/5° en Tx c'est quand même pas mal pour la saison et c'est à souligner tout de même

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
Il y a 3 heures, mike a dit :

 

rien de remarquable mais on oublie quand meme que les moyennes des Tx en première décade sont de l'ordre de 10/11° par exemple à nancy donc avoir du 4/5° en Tx c'est quand même pas mal pour la saison et c'est à souligner tout de même

 

C'est le principe d'une moyenne, un coup en dessous, plusieurs coups au dessus :).

Rien de remarquable pour la saison, le fait notoire c'est que samedi AM on titillait presque les 20°C par endroit, donc c'est vrai que les sensations sont différentes depuis aujourd'hui, et le contraste d'autant plus saisissant. Et en plus ça devrait durer, on rentre effectivement doucement dans l'hiver.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Je me méfie toujours des retours d'Est.

Souvent assez mal appréhendé par les modèles, c'est un constat car le plus souvent, dans ce cas de figure les PP sont plus généreuses que celles modélisées.

GFS quand à lui reste sur ses position en secteur plaine d'Alsace.

Un diagramme bien mouillé jusqu'au 13 Novembre...

 

GFSENS06_48_7_205.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Il faut suivre l'évolution de cette anomalie dépressionnaire qui tend à prendre du galon.

C'est à elle seule dans un premier temps qui permet un léger retrait de l'AA.

Si elle se renforce encore un peu, le toboggan pourrait être plus incisif.

 

gfs-0-84.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Fontenoy sur moselle (54)
Le 06/11/2017 à 17:06, mike a dit :

 

rien de remarquable mais on oublie quand meme que les moyennes des Tx en première décade sont de l'ordre de 10/11° par exemple à nancy donc avoir du 4/5° en Tx c'est quand même pas mal pour la saison et c'est à souligner tout de même

 

Tu as raison. En ces temps de réchauffement climatique avoir des Tx 5° à 6° en dessous des moyennes est à souligner.

Ça correspond pour les mois d'hiver à des journées sans dégel.

Edited by vulkan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg-centre (soir&WE) / Gresswiller (jours ouvrés)

Le brutos du matin pour Strasbourg et alentours

 

Ce mercredi, le retour d'est va continuer de nous concerner tout la journée, peut d'évolution de T° à attendre. Jeudi selon toute vraisemblance vue l'absence de flux, c'est tartine de nuages en vue.

 

graphe3_1000___7.76751_48.5794_Strasbour

 

Retour d'un peu d'agitation vendredi avec un 1ère passage perturbé en bordure du gros AA

arpegeeur-0-60.png*

 

Samedi, ça s'amplifie. Advection douce à l'avant puis passage en flux de NO frais à froid pour la saison. Comme de coutume les PP seront essentiellement dans le secteur chaud.

90-7.GIF?08-0

 

Dimanche en cours de journée et lundi, la T° en altitude sera très froide (jusqu'à -30° à 500 hPa) ce qui devrait favoriser une instabilité. C'est là où les massifs pourraient voir la neige tomber tandis que la plaine ne contentera d'une pluie froide.

 

 

Après lundi c'est l'anticyclone qui risque de gagner la partie avec tout ce que ça implique de phénomènes de basse couche pour la plaine. Mais on voit que ce n'est pas 100% calé.

 

 

 

 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ringendorf (67) Alsace (220m)

En tous cas la journée de samedi s'annonce bien maussade avec la perturbation qui passera avec même un  petit renforcement du vent probable du à l'anomalie présente : 

 

gfs-0-72.png?6

 

Pas mal de pluie à prévoir pour cette journée probablement avec une bonne perturbation : 

 

Modele GFS - Carte prévisions

 

Avec  du vent de sud-ouest avant une bascule en secteur nord-ouest. Des rafales à 60-70km/h probables  ce qui reste classique malgré tout   : 

 

Modele GFS - Carte prévisions

 

Un vrai temps d'automne à prévoir  donc pour cette journée de samedi.  Avec ce vent de sud-ouest, ça risque par contre de bien foehner en plaine d'Alsace avec des cumuls de pluies bien plus faibles... 

 

 

Edited by Simon67
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Forbach, Moselle.

L'anomalie de basse couche associée à cette cyclogenèse est d'ailleurs liée aux restes de la tempête tropicale Rina actuellement présente sur le centre Atlantique, repris et déformés par le flux d'ouest. 

 

855092dt2pvu61.gif

556677279215dt2pvu66.gif

925888dt2pvu701.gif

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Massif du Hohneck, 1220m

On tartine sec en ce moment sur le nord-est. Image satellite de hier en cours de journée à gauche, et à droite en ce milieu d'après-midi:

1510150109.gif   1510150145.gif

 

On devine que la crasse d'hier n'a pas dû se dissiper totalement sous et avant l'arrivée de la nébulosité frontale qui nous occupe  ce mercredi. Du coup, on recoupant ces deux cartes, on remarque sur le nord-est de la France est parmi les secteurs qui auront été les moins gâtés (ou les plus, suivant le sens conféré à l'adjectif gâtés), cumulant double peine.

Novembresque, pour reprendre le terme employé par un autre intervenant précédemment ;)

 

Ce mercredi,  nous nous retrouvons dans la situation synoptique générale de cut-off ouest-européen évoluant en pont anticyclonique sur l'Europe centrale.

Bonne gestion du processus d'isolement avec à gauche la prévi du dernier point à  84h, et à droite la situation quasi en temps réel de ce mercredi:

 

  1509868891.gif&key=9b8c62253bbb8f8a2dd2f7ac91fd32b57b99f3b1926a889534e7be39cfcd4bca   06_1.gif

 

Vaste zone dépressionnaire en altitude sur l'ouest de l'Europe, de la péninsule ibérique à la Grèce, en remontant vers les Balkans l'arc alpin, pour finir sur Bénélux/sud Allemagne/France.

Deux cellules de hautes pressions enserrent ces basses pressions: une version océanique sur l'Atlantique, centrée au nord des Açores, et un pendant continental vers le sud-ouest de la Russie. Une tentative de connexion entre les deux s'opère en ce moment même par la mer du Nord, ce qui aboutira avant la fin de journée à la transition vers ce schéma de "pont anticyclonique centre-européen".

Le complexe dépressionnaire est constitué des restes du premier cut-off formé lundi et se situant aujourd'hui de manière très diffuse vers l'Adriatique,  du nouveau cut-off placé on l'a vu sur le sud-ouest de la FRance, et d'un autre centre secondaire se baladant entre les Alpes et le sud-ouest de l'Allemagne.

On ne le voit pas sur la carte ci-dessus à 5km, mais à 10km, il lui devient impossible de se camoufler parmi ses grands frères:

06_28.gif

 

C'est à ce petit minimum secondaire que l'on doit le regain d'activité perturbée sur le nord-est aujourd'hui. Ce petit minimum d'altitude, dans un contexte déjà dépressionnaire, génère en effet suffisamment de soulèvement autour de lui pour permettre la formation de précipitations. On le voit sur les cartes ci-dessous, avec un petit maximum de "tourbillon" (en rouge) sur le rebord ouest du creux dépressionnaire, soit sur le Bénélux et une partie du nord-est de la France.:

 

06_8.gif

 

Dans la nuit de jeudi, les géopotentiels vont commencer à gonfler un peu par le nord, en lien avec la formation du pont anticyclonique sur un axe sud Grande-Bretagne/Pays Baltes, tandis que le complexe dépressionnaire isolé au sud de ce couloir de hautes pressions va avoir tendance à se  réorganiser plus clairement autour d'un centre principal localisé sur les Alpes françaises.

 

1510151655.gif

 

Ce schéma maintiendra pendant un temps encore le flux de nord-est en altitude, superposé à une situation de marais barométrique au sol. Si les précipitations devraient cesser avec l'arrêt du soutien synoptique passager de mercredi, la grisaille, elle, a encore de belles heures devant elle ;)

4/5°C la nuit, 6/8°C  le jour. Petite amplitude thermique qui accompagnera idéalement la tout aussi petite amplitude lumineuse journalière, car comme dit, les nuances ne viendront sinon pas du gris du ciel, qui restera assez uniforme. Bon allez, pour les plus chanceux et en guise de surprise, une dernière goutte n'est pas exclue ici ou là ;).

 

Nous arrivons en fin de semaine. Les choses vont commencer à bouger un peu plus sérieusement pour la journée de vendredi.  Et peu à peu nous allons passer dans une nouvelle synoptique générale de flux d' WNW, dans une variante anticyclonique dans un premier temps, et dans une zone diffluente du courant perturbé. Situation à la mi-journée:

 

1510152574.gif

 

Une advection douce marquera cette journée de vendredi. En matinée,  nous serons déjà sous l'influence d'un front chaud, dont la présence est trahie par la carte ci-dessous, qui donne une idée des variations de température en basse troposphère ( entre 5km et la surface du sol) :

 

1510153880.gif

 

Un résidu du pont anticyclonique de la veille nous concernera encore ce vendredi, si bien que l'activité de la perturbation sera fortement affaiblie. On attend des pluies sporadiques tout au long de la journée, avec à priori un passage cependant plus "consistant" l'après-midi ( valable surtout les reliefs, par renforcement orographique).

La limite pluie-neige se baladera sur les sommets vosgiens, avec un iso 0°c/1500m qui va alterner entre 0 et 1°C durant la majeure partie de la journée. Pas de manteau neigeux à attendre de cet épisode. Aïe aïe aïe, sacré nom de Dieu, toujours ces 200/300m qui manquent aux Vosges!

 

Durant la nuit de samedi, on va brièvement, très brièvement passer en queue de secteur froid, juste avant l'arrivée d'un nouveau front chaud. Carte des températures à 1500m samedi vers minuit:

1510153518.gif

L'extrême nord-est de la France profite en effet très temporairement d'un effluve négatif qui ne fera que lécher le Bas-Rhin, la Moselle et la Meurthe-et Moselle.

On ne leur fera pas le coup du mauvais timing aux Vosges ce coup-ci: masse d'air vraiment trop limite, et temps de toute façon de nouveau plutôt sec.

 

Samedi ça se corse! Une nouvelle perturbation déboule parle NW cette fois.

Sur les cartes d'advection de température, elle est autrement plus impressionnante que celle de la veille:

1510152753.gif

 

Comme l'a écrit Higurashi juste avant, ses origines tropicales favorisent un apport de douceur et d'humidité supplémentaires. Bon, tout est relatif. Pour la douceur, la dépression n'entraînera dans son sillage guère de plus de 5°c à 1500m sur le nord de la France. Par contre niveau humidité, y'aura du monde au balcon, et ce d'autant plus que la perturbation sera prise dans un contexte assez dynamique. Des cumuls pouvant atteindre les 50mm sont envisageables sur les Vosges. Dans les plaines, ce sera moins folichon ( notamment plaine d'Alsace comme l'a souligné Simon en raison du foehn). L'un dans l'autre il en restera malgré tout un arrosage sinon conséquent, au moins efficace la plupart du temps.

Bon, là où le bât blesse, la gestion de la phase liquide/solide - douce/froide du passage perturbé sur le relief. N'y allons pas par quatre chemins. Pour les Vosges, c'est selon les modélisations actuelles encore un énorme zéro pointé, avec au mieux un iso 0/1500m déboulant pile au moment où le front froid aura terminé son oeuvre d'imbibage sur le nord-est ( durant la nuit de dimanche).

 

Si ça doit cependant évoluer de manière plus sympa, ce sera pour dimanche. Le Pôle Express est toujours d'actualité pour dimanche. Pour rappel, les trajectoires postées dimanche dernier pour Strasbourg:

1509907960.gif&key=a09d33684a80a86d42a6e

Je ne me donne pas la peine d'aller voir si ça a beaucoup évolué depuis. Je pense que non, vu la température de masse d'air prévue à moment donné dimanche : -5°C à 1500m, -30°c à 5km.

Dans un contexte dépressionnaire, l'humidité sera associée au froid:

1510154837.gif

 

Ca pourrait finir sur la fin en flocons parmi la pluie jusque dans les plaines du nord-est.

Pour le relief, cette config ce sera un peu l'orgie ;) A préciser sur le topic dédié à plus court terme naturellement.

 

 

Edited by Fil67
  • J'aime 5
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Hello !

Un week-end perturbé en approche !

Je me tourne déjà du 13 au 15 Novembre prochain, en effet, sous les averses qui transiteront ici où là (pour le moment le potentiel est bon pour tout le NE) et surtout dans une grande fraîcheur !

Les premiers flocons mouillés pourront atteindre la plaine et pourquoi pas de la neige seule dans les moments les plus favorable en fin de nuit ?

En tout cas, c'est tout à fait possible à la lecture du diagramme de Colmar.

 

 

GFSENS00_48_7_202.png

GFSENS00_48_7_205.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg
Il y a 2 heures, judd a dit :

Hello !

Un week-end perturbé en approche !

Je me tourne déjà du 13 au 15 Novembre prochain, en effet, sous les averses qui transiteront ici où là (pour le moment le potentiel est bon pour tout le NE) et surtout dans une grande fraîcheur !

Les premiers flocons mouillés pourront atteindre la plaine et pourquoi pas de la neige seule dans les moments les plus favorable en fin de nuit ?

En tout cas, c'est tout à fait possible à la lecture du diagramme de Colmar.

 

 

GFSENS00_48_7_202.png

GFSENS00_48_7_205.png

Oui même chose du côté de Strasbourg ou les premiers flocons pourrais nous rendre visite. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

A priori pour ce weekend, on va vers un épisode où la neige serait possible de tomber jusqu'en plaine sous la traine ca pourrait être le cas dimanche en soirée et la nuit suivante. Sous une masse d'air de -4-5° et de l'air très froid en altitude ( -35° à 5000m) il est possible que l'épaisseur d'air froid soit suffisant pour permetter aux flocons d'atteindre les vallées sans tenue cependant. Une tenue devrait avoir lieu dès 400 m, à voir encore pour les quantités d'ici la

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Baume-les-dames (25) 270 m.

Je viens apporter mon avis en représentant mon département et ma région.

Pour le Doubs aussi le potentiel est le même ainsi que pour le 90. Pour la Haute-Saone et le Jura ça risque d’être plus compliquer, je pense que le potentiel est un peu plus faible.

 

 

Digramme Doubs centrale :

JxhCCTOdS92IITkbWYnTog.png

Ps: ne vous fiez pas au % de neige, pas fiable et qui d'autant plus et calculer pour plus de 500 m.

 

Pour moi voici la fenêtre de temps favorable à de la neige jusqu'à moyenne à basse altitude, voir très basse si tout ce goupille bien entre dimanche soir est lundi, faut attendre J-1 pour rentrer complètement dans les détails, mais pour cette période de l'année le potentiel est intéressant, depuis le début qu'on suit chaque run, on c'est rendu comte que pour un coup les modèles ont été plutôt sage est pas trop extrême, de quoi ne pas nous avoir fait de faut espoir, on est donc pour la plus part très content de voir ces cartes à cette échéance là, on s'en tire vraiment bien je trouve, ça aurait été parfait 36 heures plutôt pour en profiter tout au long du week end. 

Edited by du 25

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...