Néant27

Le topic des lamentations #6

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Oui @Fonky, mon poulet à la broche qui cuit au soleil, sans utiliser de matériel, c'est pas pour demain 🙄.... 😂

 

D'ailleurs, tu es invité ! 😎

 

En tout, ici, dans le Sud de la Nouvelle-Aquitaine, ce soir, c'est " orages pluvio-pourritus-merdiculus " partie... et encore une fois, ça peine à pousser par ici et en plus de ça, c'est bien pluvieux avec 3 étincelles dans la masse... 😣

 

A quand une forte dégradation orageuse nocturne, durable, conséquente et très électrique ? Ceci après une très chaude journée... pas demain la veille visiblement (même si le dernier CEP 12z n'est pas le pire des modèles et qui semble faire dégager la GF sur l'Espagne.. après tout, je préfère ça !.

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, DoubleKnacki a dit :

@Fonky🙄😂

 

😎

 

😣

(même si le dernier CEP 12z n'est pas le pire des modèles et qui semble faire dégager la GF sur l'Espagne.. après tout, je préfère ça !.

 

Un peu plus au sud et c'est parfait.:P

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Fonky a dit :

 

Un peu plus au sud et c'est parfait.:P

 

Il n'est pas trop mal  quand même, avec une T à 850 hpa qui ne passe pas en-dessous des 10°c et une GF qui file vers le Sud-est avec reconstitution des HG et un petit flux d'Est avec du marais barométrique de surface... c'est certain, c'est pas encore le grand extase mais ce sera toujours mieux que le vieux cadavre de GF venant échouer comme une baleine en plein sur nous 😒...

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu que ce topic est fait pour ça :

 

Juste, j'en ai marre de voir fleurir des "supercellules" sous prétexte de voir un nuage-mur, un bout d'arcus isolé ou un nuage laminaire sous un orage. C'est quoi cette nouvelle tendance de vouloir à tout prix voir des supercellules partout ? Faut qu'on m'explique. Je veux bien croire qu'il y ait quelques SC en France dans l'année mais maintenant, à chaque épisode orageux, ses SC, et partout. C'est pénible. Faudrait quand même veiller à comprendre qu'une SC c'est pas l'orage traditionnel, et qu'il suffit pas que l'espace d'une demi-heure un semblant de rotation semble s'effectuer sous le nuage pour parler de ça.
Je vous rappellerai la définition d'Alex Hermant (dans Traqueur d'Orages) à ce sujet qui qualifie ces orages d'exceptionnels en Europe, et qu'il prenait beaucoup de précautions avec ce type de phénomènes. Notamment sur la description de ces véritables cathédrales convectives, dont la durée de vie minimale est de 6h (je précise ça, parce que d'offices ça exclu 90% des SC que je vois décrites ici). Et je ne parle pas de cette pseudo catégorie qui est "amorce supercellulaire", "début de supercellule" et les variantes.

Voilà, coup de gueule parce que ça m'énerve.

  • J'aime 10
  • Merci 3
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, bernardt60 a dit :

Je reconnais mes torts, je ne recommencerai plus :$,  il faut effectivement que chacun reprenne ses esprits et évite la surenchère chacun voulant voir son superbe phénomène  :

https://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-231616-convection-intense.html?&start=160

 

Dans tous les cas, superbe convection !

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est excellent ce topic :D

 

Toujours plein peu importe le temps dehors, je kiiiif  xD

  • J'aime 1
  • Haha 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pfffffffffffffffffffffffffffffffffffff! assez, ce temps lourd et humide...vive la stabilité!  (qui n'existe plus)

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Damia a dit :

Juste, j'en ai marre de voir fleurir des "supercellules" sous prétexte de voir un nuage-mur, un bout d'arcus isolé ou un nuage laminaire sous un orage. C'est quoi cette nouvelle tendance de vouloir à tout prix voir des supercellules partout ? Faut qu'on m'explique. Je veux bien croire qu'il y ait quelques SC en France dans l'année mais maintenant, à chaque épisode orageux, ses SC, et partout. C'est pénible. Faudrait quand même veiller à comprendre qu'une SC c'est pas l'orage traditionnel, et qu'il suffit pas que l'espace d'une demi-heure un semblant de rotation semble s'effectuer sous le nuage pour parler de ça.
Je vous rappellerai la définition d'Alex Hermant (dans Traqueur d'Orages) à ce sujet qui qualifie ces orages d'exceptionnels en Europe, et qu'il prenait beaucoup de précautions avec ce type de phénomènes. Notamment sur la description de ces véritables cathédrales convectives, dont la durée de vie minimale est de 6h (je précise ça, parce que d'offices ça exclu 90% des SC que je vois décrites ici). Et je ne parle pas de cette pseudo catégorie qui est "amorce supercellulaire", "début de supercellule" et les variantes.

 

 

Sujet maintes et maintes fois discuté.

Je comprends ton propos mais je crois que tu verses quasiment dans l'extrême opposé. En particulier ton critère des 6h de durée de vie m'intrigue et me semble très exagéré. D'où vient-il ? Rien de tel dans la définition de l'Ametsoc : http://glossary.ametsoc.org/wiki/Supercell . La durée de vie doit être assez longue mais sans seuil gravé dans le marbre. Avec une limite à 6h de fait tu exclues aussi quasiment presque tous les cas observés aux États-Unis, même dûment identifiés comme tels (voire producteurs de tornades mésocycloniques).

Par ailleurs réserver le terme de supercellule à la frange la plus intense peut se comprendre, mais il faut un terme pour désigner les organisations présentant des caractéristiques similaires mais avec un intensité moindre. Par exemple, en météorologie tropicale, un système qui ressemble à un cyclone mais en étant trop peu intense pour rentrer en catégorie 1 est une tempête tropicale, avec des critères d'organisation bien précis qui le distinguent d'une dépression banale. Un orage isolé qui présente un courant ascendant rotatif peut ne pas être une supercellule, mais il est intéressant de le distinguer d'un orage banal sans organisation particulière.

 

Par contre il y a bien un truc qui me tracasse aussi, c'est sur l’interprétation des images radar : très souvent on voit désigné par écho en crochet ce qui est simplement un écho en arc, ce qui est vraiment gênant car c'est une contre-sens complet sur l'organisation de l'orage. En plus on ne devrait pas pouvoir facilement confondre car la courbure est dans un sens opposé entre les deux cas : un crochet est un enroulement des pluies autour du courant ascendant, donc entaille à l'avant de l'orage et bombement de l'écho vers l'arrière, c'est signe d'une possible tornade et c'est plutôt rare chez nous.

L'écho en arc c'est une déformation de la zone précipitations par l'accélération du courant descendant, donc entaille à l'arrière, bombement vers l'avant, et c'est assez courant dans les orages de situations dynamiques, souvent associés à de fortes rafales linéaires.

 

Par exemple, cette image ne montre PAS d'écho en crochet :

 

color_nord_idf_291630.jpg

  • J'aime 10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Arkus a dit :

 

Sujet maintes et maintes fois discuté.

Je comprends ton propos mais je crois que tu verses quasiment dans l'extrême opposé. En particulier ton critère des 6h de durée de vie m'intrigue et me semble très exagéré. D'où vient-il ? Rien de tel dans la définition de l'Ametsoc : http://glossary.ametsoc.org/wiki/Supercell . La durée de vie doit être assez longue mais sans seuil gravé dans le marbre. Avec une limite à 6h de fait tu exclues aussi quasiment presque tous les cas observés aux États-Unis, même dûment identifiés comme tels (voire producteurs de tornades mésocycloniques).

Par ailleurs réserver le terme de supercellule à la frange la plus intense peut se comprendre, mais il faut un terme pour désigner les organisations présentant des caractéristiques similaires mais avec un intensité moindre. Par exemple, en météorologie tropicale, un système qui ressemble à un cyclone mais en étant trop peu intense pour rentrer en catégorie 1 est une tempête tropicale, avec des critères d'organisation bien précis qui le distinguent d'une dépression banale. Un orage isolé qui présente un courant ascendant rotatif peut ne pas être une supercellule, mais il est intéressant de le distinguer d'un orage banal sans organisation particulière.

 

Par contre il y a bien un truc qui me tracasse aussi, c'est sur l’interprétation des images radar : très souvent on voit désigné par écho en crochet ce qui est simplement un écho en arc, ce qui est vraiment gênant car c'est une contre-sens complet sur l'organisation de l'orage. En plus on ne devrait pas pouvoir facilement confondre car la courbure est dans un sens opposé entre les deux cas : un crochet est un enroulement des pluies autour du courant ascendant, donc entaille à l'avant de l'orage et bombement de l'écho vers l'arrière, c'est signe d'une possible tornade et c'est plutôt rare chez nous.

L'écho en arc c'est une déformation de la zone précipitations par l'accélération du courant descendant, donc entaille à l'arrière, bombement vers l'avant, et c'est assez courant dans les orages de situations dynamiques, souvent associés à de fortes rafales linéaires.

 

Par exemple, cette image ne montre PAS d'écho en crochet :

 

color_nord_idf_291630.jpg

 

 

 

Pour rebondir sur ce que dit Louis, "Ainsi, en plus d'être incliné, le courant ascendant d'une supercellule est rotatif, élément qui est visuellement très spectaculaire et qui trahit la présence d'un mésocyclone au sein de la colonne convective d'alimentation de l'orage. C'est la mise en évidence de cette rotation mésocyclonique de manière persistante (au moins 30 minutes) qui définit à lui seul la supercellule et qui la distingue de tous les autres types d'orages."

 

Glossaire de chez Keraunos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec Louis, même si je comprends Damia et suis d'accord avec elle sur le côté exagération et le côté course à la supercellule en photo. On voit passer beaucoup de photos où on voit un arcus avec "supercellule" en légende en effet.

 

Toutefois, la connaissance des orages a évolué depuis 15 ans et depuis Traqueurs d'orages d'Alex Hermant. Aujourd'hui on a des radars qui permettent de bien voir les déviation de flux, on a des photos multiples à chaque orage pour voir les gros grêlons, les nuages murs, les tours d'alimentation inclinées, etc...

 

Je pense qu'à l'instar des tornades on a longtemps fait un déni en France et en Europe sur les supercellules tout simplement car le modèle et la littérature scientifiques étaient exclusivement basées sur les SC américaines, les SC énormes et surpuissantes, les SC "parfaites" qui sont bien évidemment plus rares en Europe et en France.

 

Un peu comme si on ne considérait comme "tornades" que les F5 et F4 rarissimes ici... Il y a 20 ans on disait que les tornades étaient rarissimes en France, aujourd'hui on sait qu'il y en a des dizaines par an.

  • J'aime 8
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

MF a sorti un bilan de la Scandinavie en mai : records mensuels de chaleur atomisés, on frôle même le record absolu de l'année 2003 en Norvège. Toute cette chaleur extrême pour l'instant est cassée chez nous par des gouttes fraîches (je n'ose même plus dire froides) mais pour combien de temps?  Les records, c'est fait pour être battu, et en pure passion météo je devrais me réjouir, mais où va-t-il falloir aller désormais pour échapper aux risques de surchauffe estivale si on en est aux alertes incendie dans le pays des fjords?

Au passage, amis de la cagne dans le sud ouest, MF signale que Biarritz a 4° de retard sur Oslo ce mois-ci, préparez vos valises!

Modifié par Bruno 49
grammaire
  • J'aime 1
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, Bruno 49 a dit :

MF a sorti un bilan de la Scandinavie en mai : records mensuels de chaleur atomisés, on frôle même le record absolu de l'année 2003 en Norvège. Toute cette chaleur extrême pour l'instant est cassée chez nous par des gouttes fraîches (je n'ose même plus dire froides) mais pour combien de temps?  Les records, c'est fait pour être battu, et en pure passion météo je devrais me réjouir, mais où va-t-il falloir aller désormais pour échapper aux risques de surchauffe estivale si on en est aux alertes incendie dans le pays des fjords?

Au passage, amis de la cagne dans le sud ouest, MF signale que Biarritz a 4° de retard sur Oslo ce mois-ci, préparez vos valises!

 

Ce qui s'est passé en Scandinavie ressemble plus à un "rapt" de la chaleur normalement présente sur la moitié sud de l'Europe à cette époque de l'année, pour des raisons synoptiques évidentes.

Je veux dire par là que si les hautes pressions ne s'étaient pas bloquées là haut et avaient laissé place à une configuration plus classique, sans doute un flux d'ouest de plus en plus sur le retrait, avec une moitié nord du continent fraîche et la moitié sud plutôt chaude, ce n'est pas pour autant qu'on aurait crevé de chaud ici plus au sud. La chaleur bloquée aux hautes latitudes se serait simplement "dissipée" sur une plus grande surface.

A l'inverse si on a cet été effectivement des conditions dépressionnaires qui bloquent dans les parages de l'Espagne, voire plus au sud encore, et qu'on se retrouve sous le dôme anticyclonique à l'avant, à l'image de ce qui s'est passé en Scandinavie, simplement transposé de quelques milliers de kilomètres, là oui, on aura alors des conditions que l'on retrouverait normalement bien plus au sud de l'Europe. On n'en est pas encore là cependant.

L'anticyclone des Açores a l'air assez costaud et suffisamment "zonal" pour le moment, et même si des gouttes froides parviennent à s'isoler sur le sud de l'Espagne, il réussit à garantir majoritairement l'origine plutôt océanique ( certes fortement radoucie) de la masse d'air, les advections vraiment chaudes ou brûlantes, continentales, restant comme il se doit sur le nord de l'Afrique, ou sur le sud de l'Espagne par moments.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il a fait chaud en Tm en altitude plus près de la France aussi . Au Saentis (Suisse)   mai 2018 : 2° valeur derrière l'indéboulonnable  1868 qui fête ses 150 ans,  ce serait compté comme record dans de nombreux pays qui remontent moins loin .

Le problème est que ça suit avril (et dans les 12 mois  juin 2017 ) qui sont  2° aussi ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Fil67 a dit :

 

Ce qui s'est passé en Scandinavie ressemble plus à un "rapt" de la chaleur normalement présente sur la moitié sud de l'Europe à cette époque de l'année, pour des raisons synoptiques évidentes.

En tous points d'accord avec ta description. Mais les hp isolées en Scandinavie c est banal en été cela explique bien l inversion thermique nord sud actuelle mais pas les records. Dit autrement cela veut dire que quand la synoptique tournera mal pour nous, pas forcément cet été en effet, on aura droit  aussi à des records du genre que j aime pas. Mais cela devient inéluctable à voir la Norvège ce mois-ci.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 14 heures, Bruno 49 a dit :

MF a sorti un bilan de la Scandinavie en mai : records mensuels de chaleur atomisés, on frôle même le record absolu de l'année 2003 en Norvège. Toute cette chaleur extrême pour l'instant est cassée chez nous par des gouttes fraîches (je n'ose même plus dire froides) mais pour combien de temps?  Les records, c'est fait pour être battu, et en pure passion météo je devrais me réjouir, mais où va-t-il falloir aller désormais pour échapper aux risques de surchauffe estivale si on en est aux alertes incendie dans le pays des fjords?

Au passage, amis de la cagne dans le sud ouest, MF signale que Biarritz a 4° de retard sur Oslo ce mois-ci, préparez vos valises!

 

A mon sens, ce qui sauve "les caniculophobes", c'est la proximité avec l'ocean, d'un coté, nous avons notre radiateur espagnol et de l'autre, notre ventilateur oceanique, c'est pour cela que les été 2003 seront assez rares chez nous (sauf concours de circonstances "défavorable", mais cela n’empêche pas quelques periodes caniculaires à l'est du pays mais rapidement atténuées par l'ocean hormis bassin MED), surtout sur la facade ouest de la France, mais il n'empeche que le nord-est et le nord de notre pays surchauffe anormalement depuis avril 2017 à l'instar des pays scandinaves.

 

Les anomalies du geopotentiel à 500hpa depuis avril:

compday.4GOw16TZ5S.gif

 

Les anomalies de temperature à 850hpa depuis avril:

compday.m_hQ1wc6dq.gif

 

Modifié par Fonky
  • J'aime 2
  • Merci 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 02/04/2018 à 11:33, Fonky a dit :

@Fil67Tu n'as pas apprécié non plus avril 2009 (un jour de chaleur mais beaucoup de douceur).:D

 

https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/07190/avril/2009/strasbourg-entzheim.html

 

J'ai l'impression qu'on se dirige vers un mois d'avril 2009 bis. Fraicheur, humidité à l'ouest, douceur et orages sur le bassin Med, et soleil sans exces et sècheresse relative sur la moitié nord. Cela reste à voir. ;)

 

compday.kvMR0dsEhU.gif

 

 

EDM101-240.GIF?02-12

 

On peut voir que depuis mon post du 2 avril, la situation n'a pas beaucoup evolué, incroyable.:D

 

Les prévisions cep pour les 10 prochains jours.

 

ecm05_nat_gh500_10mean_anom_2018060200_2

Modifié par Fonky
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Et bin les passionnés de météo dans le nord-est sont très contents de ces "déséquilibres" ;) On en a viendrait à souhaiter un ou deux jours sans orages, histoire de "souffler" un peu.

En plus il fait super beau ce week-end, chaud sans excès, le temps reste sec, et les orages reprennent demain pour l'ensemble de la semaine si ça se trouve. Franchement que demander de plus?

On l'a attendue très longtemps cette synoptique à orages, après plusieurs étés miteux point de vue activité instable. On savoure maintenant ;)

La canicule et le grand bleu viendront bien assez vite vous rendre visite ;)

Sinon Fonky, les caniculophobes n'ont pas absolument besoin d'être sauvés non plus. L'Atlantique a toujours été juste à l'ouest de la France, depuis la nuit des temps ( à l'échelle humaine, je précise), et il a de tout temps grandement limité l'influence des masses d'air nord africaines sur le pays. Quelque part c'est peut-être pour ça que des hordes de caniculophobes trouvent leur bonheur en France ? ;)

 

Edit: pour resituer les choses dans leur contexte, il n'y a pas que le nord et le nord-est de l'Europe qui surchauffent.

Anomalie de la température à 850 hPa des 18 derniers mois d'avril ( norme 1981/2010):

 

180603074701881581.png

A part un petit point au large de l'IRlande, le versant nord du Caucase et la façade orientale du Groënland, tout le monde a eu sa part du gâteau ailleurs sur cette carte. D'ailleurs, le secteur qui a le plus chauffé ces derniers 18 mois d'avril, c'est le sud d'est de la France, et, à échelle comparable, la France tout court, au niveau européen.

Bref, ce mois d'avril 2018 semble plutôt atypique de la tendance en cours sur le sud de la France, et passe plutôt pour un accident de parcours.

Si l'on inclut les mois de mai avec ceux d'avril, sur ces 18 dernières années, devinez où se trouve l'anomalie moyenne de géopotentiel la plus forte à 500hPa au niveau européen ? Je vous le donne en mille:

180603075407147655.png

 

 

 

 

 

 

Modifié par Fil67
  • J'aime 1
  • Merci 2
  • Haha 2
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, Fil67 a dit :

 

 

 

Edit: pour resituer les choses dans leur contexte, il n'y a pas que le nord et le nord-est de l'Europe qui surchauffent.

Anomalie de la température à 850 hPa des 18 derniers mois d'avril ( norme 1981/2010):

 

Tu es toujours sur la défensive,xD si tu m'avais bien lu, tu aurais vu (avec cartes à l'appui) que je parlais de la surchauffe de ces régions depuis avril dernier (et qui peut me contredire?).:rolleyes:

 

En ce qui concerne les caniculophobes "sauvés" par l'ocean, c'est à propos du changement climatique en été, on evite la "double peine".:D

 

180603084637146820.png

180603084637300780.png

 

L'ocean joue bien son role de régulateur chez nous.

 

 

il y a une heure, Fil67 a dit :

 

Sinon Fonky, les caniculophobes n'ont pas absolument besoin d'être sauvés non plus. L'Atlantique a toujours été juste à l'ouest de la France, depuis la nuit des temps ( à l'échelle humaine, je précise), et il a de tout temps grandement limité l'influence des masses d'air nord africaines sur le pays. Quelque part c'est peut-être pour ça que des hordes de caniculophobes trouvent leur bonheur en France ? ;)

 

 

 

 

 

Haha

 

Oui bon je ne vois pas le rapport avec ce que j'ai ecrit.^^

 

Tu sais qu'on trouve des caniculophobes en Afrique (qui apprécient le climat à papa, agréable toute l'année), au Maghreb et partout dans le monde? eh oui même dans les pays qui subissent naturellement la canicule et ils ne sont pas minoritaires.;)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Fonky a dit :

 

Tu es toujours sur la défensive,xD si tu m'avais bien lu, tu aurais vu (avec cartes à l'appui) que je parlais de la surchauffe de ces régions depuis avril dernier (et qui peut me contredire?).:rolleyes:

 

En ce qui concerne les caniculophobes "sauvés" par l'ocean, c'est à propos du changement climatique en été, on evite la "double peine".:D

 

 

L'ocean joue bien son role de régulateur chez nous.

 

 

Haha

 

Oui bon je ne vois pas le rapport avec ce que j'ai ecrit.^^

 

Tu sais qu'on trouve des caniculophobes en Afrique (qui apprécient le climat à papa, agréable toute l'année), au Maghreb et partout dans le monde? eh oui même dans les pays qui subissent naturellement la canicule et ils ne sont pas minoritaires.;)

 

Oui oui, concernant l'anomalie, j'avais bien lu que tu parlais juste des deux derniers mois ;) Je voyais juste plus large géographiquement et temporellement parlant, par rapport à l'avalanche de condoléances devant la météo médiocre du printemps dernier sur le sud du pays.

Plus concrètement en fait, j'avais attribué peut-être à tort à ce petit détour scandinave une connotation fortement sous-entendue du type " là haut il fait chaud et beau, c'est pas normal du tout, alors que chez nous on se les pèle et il pleut tout le temps depuis 2 mois" ( dernière affirmation que l'on a eu moult fois l'occasion de lire sur le forum-ci, tu en conviendras)

J'ai pris un gros raccourci alors en montrant que depuis 18 ans, le sud de la France n'avait finalement pas trop à se plaindre des duos avril-mai, et que cette version 2018 n'était sans doute qu'un petit mauvais moment à passer, qui serait vite oublié.

Après, si je suis sur la défensive, oui, comme toujours finalement ;) Tu connais mes goûts à force ;) 4°c d'excédent en janvier, 4.5°C en avril, 2.5°C en mai...Si on en remet  la même chose sur juin juillet ou août, je n'aurais même plus la force de me défendre...

 

  • J'aime 2
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Je sais bien que les printemps se suivent et ne se ressemblent pas (je l'ai toujours dit), le printemps prochain sera meilleur, il n’empêche que je n'ai pas du tout aimé le dernier, il ya des printemps "pourris" que j'ai mieux appréciés (pourtant plus frais que le dernier, comme quoi, ce n'est pas seulement une question d'excedent de temperature, ya tout un tas de facteurs).xD

Modifié par Fonky

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

On peut quand même se consoler en se disant, que ces débuts d'été pourris seront plutôt rare à l'avenir, et que cette année 2018 est exceptionnelle à ce niveau la.

Mais c'est vrai que cette récurrence fait un peu tache sur les régions méditerranéennes, on est quand même en juin,  et j'ai l'impression d'avoir le climat du sud-ouest...

Ça serait quand même bien d'avoir une semaine d'affilée sans nébulosité avec des Tx enfin dans les normes, surtout que la, les moralisateurs de la sécheresse, pourront pas l'ouvrir, les sols sont aussi détrempés qu'en Picardie :rolleyes:

 

Enfin bref qu'on retrouve notre climat méditerranéen classique, le temps de la reste de la France peut être pourri, je m'en fiche.

 

Modifié par Twister83
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci d'ARRETER de vous faire troller en publiant les MP. Et, pour la dernière fois, merci d'utiliser la fonction "Signaler" à l'équipe de modération.

 

Et comme j'en ai marre d'intervenir pour gérer vos conneries, topic fermé (c'est pas faute d'avoir prévenu). Et je déconseille à quiconque de la réouvrir.

  • J'aime 6
  • Haha 5
  • Surprise 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.