Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Romain56

Suivi ensoleillement 2018

Messages recommandés

Posté(e) - Lieu : Verneuil sur Seine 78 Yvelines - Altitude 40m

55.1h d'ensoleillement sur Montsouris pour une moyenne mensuelle de 51.4h

 

Janvier:           37.8h -39.5%

Février:         115.8h +46.2%

Mars:                 81.6h -47.3%

Avril:               183.7h +10.7%

Mai:                 273.3h +41.0%

Juin:                228.6h +13.1%

Juillet:            265.0h +24.9%

Août:               250.5h +38.4%

Septembre: 231.6h +37.9%

Octobre:       176.4h +49.7% (record 172.1h de 1997 battu)

Novembre:     85.3h +26.0%

Décembre:     55.1h +7.2%

 

1 984.7h pour 2018, soit un excédent sur 2018 de +19.4%

(Le record est de 2 036.2h en 2003)

 

A noter 2 nouvelles valeurs annuelles:

1 949.2h sur Orly      (1 947.0 en 2015)

1 948.7h sur Roissy (1 929.4 en 2015)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Kogenheim, Bas-Rhin, 167m

Très bon ensoleillement en 2018, avec plus de 1900h ici ;)  ( Moyenne dans la région 1700-1800 ).

 

863828225_Capturedcran2019-01-0120_43_41.png.10c99a41dd080cb8888a9c28c025fc37.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ensoleillement 2018 pour Montélimar (26) :

 

Janvier : 79.9 h (-23.8%)

Février : 123.5 h (-8.2%)

Mars : 128.7 h (-35.7%) Record bas

Avril : 210.7h (-1.8%)

Mai 232.6h (-8.9%)

Juin : 311.6h (+5.4%)

Juillet : 368.8h (+12.7%)

Août : 303.8h (+3.5%)

Septembre : 292.4h  (+30.2%)

Octobre : 158.4h (+4%)

Novembre : 70.1h (-36.5%)

Décembre : 121.9h (+32.6%)

 

Total 2018 : 2402.8h

 

Dans la norme

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Siorac en Périgord, Périgord Noir, au bord de la douce Dordogne... <3

Bilan pour cette année 2018 dans le Sud-Ouest. Un très bon cru pour le Nord-Aquitaine avec notamment la 2ème position depuis 2000 à Bergerac (derrière 2011). C'est au contraire déficitaire dans le Sud du SO, ce qui accroît encore l'écart que l'on observe en temps normal : plus de 300 heures de différence en Aquitaine contre en moyenne 200 heures. Et pourtant ça partait plutôt très mal avec des records bas pulvérisés en janvier...

 

6yri.jpg

 

0afw.jpg

 

mux7.jpg

Modifié par acrid vintaquatre
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Nancy

Pour Nancy, cette année 2018 fut remarquablement ensoleillée, elle prend la deuxième place du podium après 2003.

 

2020 heures d'ensoleillement pour une moyenne de seulement 1665 heures!

 

 

En prenant les relevés antérieures à 1991, seules 1959 et 1976 pourraient avoir été des années aussi ensoleillées (2007h et 1953h).

 

Modifié par thib91

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et Caen échoue lamentablement à 2,1 heures de son record de 2010 🙄.

2ème fois que les 2000 heures annuelles sont dépassées depuis le début des mesures donc, avec 2006,9 heures en 2018.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Toulon ( Mont-Faron )

Bilan pour 2018 sur les régions méditerranéennes ou proches :

 

Marignane 2759.9 h 

Île du Levant 2731.5 h 

Carpentras 2712.9 h 

 

Montpellier 2643.8 h 

Ajaccio 2633.2 h 

Solenzara 2620.3 h 

 

Ajaccio 2579.3 h 

Nîmes 2564.7 h 

Nice 2550.9 h 

 

Le Luc en Pce 2473.3 h 

Saint-Auban 2462.8 h 

Perpignan 2462.1 h 

Montélimar 2402.3 h 

Corte 2397.1 h 

Embrun 2354.5 h 

Péone 2240.1 h 

Carcassonne 2214.8 h 

 

Millau 2174.3 h 

 

Le Luc et Saint-Auban battent le record  de faible insolation. D’autres villes ne passent pas bien loin comme par exemple Nice. 

Globalement en dessous des moyennes. 

Pour Bastia, pas de chiffre, le mois de mars étant manquant. 

Modifié par Serge L
Correctif Ajaccio
  • J'aime 1
  • Merci 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Jess a dit :

Et Caen échoue lamentablement à 2,1 heures de son record de 2010 🙄.

2ème fois que les 2000 heures annuelles sont dépassées depuis le début des mesures donc, avec 2006,9 heures en 2018.

 

Pas tout à fait : Caen est à 1993,3h sur l'année 2018 (ne pas prendre les données brutes Infoclimat), soit à 14h du record de 2007h. Mais les mesures par pyranomètres sont très récentes (février 2008), l'année 2003 aurait par ex sans doute eu une valeur supérieure avec un tel équipement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, laurent_caen a dit :

 

Pas tout à fait : Caen est à 1993,3h sur l'année 2018 (ne pas prendre les données brutes Infoclimat), soit à 14h du record de 2007h. Mais les mesures par pyranomètres sont très récentes (février 2008), l'année 2003 aurait par ex sans doute eu une valeur supérieure avec un tel équipement.

 

Bonjour,

Sur quelle source obtiens-tu les données ?

Oui je me suis basé sur les mesures disponibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Grenoble

À  Grenoble, la température moyenne élevée de cette année 2018 ne s'est pas vraiment traduite en terme d'ensoleillement

Le total annuel , avec 2136h, est dans la moyenne 1981-2010, sans plus (petit excédent de moins de 5%, pour être précis)

Sur ce plan, 2018 aura bien moins marqué les esprits que 2003 (et son ensoleillement record de près de 2500 heures)

 

dans le détail, l'ensoleillement a été en fait très contrasté, avec 4 mois "magnifiques" consécutifs,  juin-juillet-août-septembre, qui cumulent à eux  quatre  55% de l'ensoleillement annuel

Presque tous les autres mois ont été déficitaires, la palme sur ce point revenant à février

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Grenoble
Le 22/11/2018 à 07:44, Serge L a dit :

 

 Situation bien différente à La Rochelle, après une très bonne année 2017, il n’est pas impossible que cette station dépasse ce score ( qui est un record 2361.3 h ). En même temps, pour La Rochelle les mesures concernant ce paramètre sont plutôt récente apparemment ( juillet 2009 ). 

 

 

La Rochelle termine l'année à 2412 h et bat son "record" de 2017

Mais on peut effectivement penser que cette station a déjà fait  mieux dans le passé, en réalité.

Ne serait-ce qu'en 2003.

La norme d'ensoleillement  annuel de Grenoble est en dessous de celle de La Rochelle

Or, le record 2003 de Grenoble était au-dessus de 2400,  il n'est donc pas impossible que La Rochelle ait déjà atteint voire dépassé les 2500 cette année-là.

 

 

Modifié par Dionysos
correction faute de frappe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Grenoble
Le 02/01/2019 à 22:31, Serge L a dit :

Bilan pour 2018 sur les régions méditerranéennes ou proches :

 

Marignane 2759.9 h 

Île du Levant 2731.5 h 

Carpentras 2712.9 h 

 

Montpellier 2643.8 h 

Solenzara 2620.3 h 

 

Ajaccio 2579.3 h 

Nîmes 2564.7 h 

Nice 2550.9 h 

 

Le Luc en Pce 2473.3 h 

Saint-Auban 2462.8 h 

Perpignan 2462.1 h 

Montélimar 2402.3 h 

Corte 2397.1 h 

Embrun 2354.5 h 

Péone 2240.1 h 

Carcassonne 2214.8 h 

 

Millau 2174.3 h 

 

Le Luc et Saint-Auban battent le record  de faible insolation. D’autres villes ne passent pas bien loin comme par exemple Nice. 

Globalement en dessous des moyennes. 

Pour Bastia, pas de chiffre, le mois de mars étant manquant. 

Les mauvais voire très mauvais résultats sont  surtout concentrés sur la Provence "intérieure" et la Côte d'Azur : Le Luc, Embrun, Saint-Auban, ainsi que Nice.

Le reste de la zone méditerranéenne s'en tire correctement   : Montpellier, Montélimar et Perpignan sont dans la norme 1981-2010, Nîmes et Marignane 3 ou 4% en dessous seulement.

Il faut dire que 2018 fait suite à une année 2017 qui avait été particulièrement ensoleillée dans la zone méditerranéenne  (des records avaient été battus ou approchés)

 

 

 

Modifié par Dionysos
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Gap - Hautes Alpes 05 - alt 800m
Il y a 2 heures, Dionysos a dit :

Les mauvais voire très mauvais résultats sont  surtout concentrés sur la Provence "intérieure" et la Côte d'Azur : Le Luc, Embrun, Saint-Auban, ainsi que Nice.

Le reste de la zone méditerranéenne s'en tire correctement   : Montpellier, Montélimar et Perpignan sont dans la norme 1981-2010, Nîmes et Marignane 3 ou 4% en dessous seulement.

Il faut dire que 2018 fait suite à une année 2017 qui avait été particulièrement ensoleillée dans la zone méditerranéenne  (des records avaient été battus ou approchés)

 

 

 

 

Exact. C'est du en grande partie à la formation de cumulus voir cumulonimbus  quotidiennement pendant les mois estivaux (de mai à août) dans les Alpes. Toutes les stations proches des reliefs ont été pénalisées. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : FLEURIE

FLEURIE (Rhone)  termine l'année avec  2071 Heures

Seul quatre mois sont excédentaires (Juin  à Octobre)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Siorac-en-Périgord (24)

Bonjour à tous.

 

Voilà le bilan de l'ensoleillement d'Osséja (66).

je n'avais pas effectué le suivis depuis assez longtemps à cause d'un problème de transmission de données entre Weatherlink 2.0 et IC.

 

Je vous présente deux cumuls d'ensoleillements. Un cumul calculé selon la méthode de Christian P. et le cumul donné par les tableaux d'IC.

Vous constaterez une assez net différence avec toujours plus de soleil selon les tableaux d'IC à l’exception du mois d'Octobre.

J'ai donné possible explication, resté sans réponse, tout cela apparaît en citation à la fin de ce message

 

Voilà donc le graph annuel :

 

image.png.31239b90f24c19ecdaa6874d12fe471f.png

 

Et le détail des cumuls avec les totaux :

 

image.png.096eef7dd1bd773e33285409a4bed1cf.png

 

Presque 100 heures de différence tout de même.

 

Sinon, pour l'ensoleillement de cette année, c'est un mauvais cru pour Osséja, mais l'hiver a été très perturbé et assez neigeux, le printemps et l'été ont été tout aussi agité avec de nombreux orages. Le cumul de RR dépasse de plus de 200 mm la norme, donc forcément, cet excédent se ressent au niveau de l'ensoleillement.

Normalement, cette station devrait scorer à plus de 2500h chaque année. On verra si 2019 fera mieux ou pire.

 

Fin Janvier, une nouveauté sera apportée. Il faudra que je fasse un réglage au niveau de la station pour avoir des données toutes les minutes et ainsi calculé des cumuls d'ensoleillement précis à la minute grâce au fichier de Christian P.

Citation

Un message un petit peu technique qui s'adresse surtout à @Sebaas et @Fred59_

 

Comme vous le savez tout les deux, je recalcule l'ensoleillement d'Osséja (66) sur la base du fichier excel fourni par Christian. Vous vous servez de cette même méthode pour les calcul d'ensoleillement des StatIC.

Dés le 1er mois, j'ai observé une certaine différence entre les valeurs que je calculais et celle présentes sur IC, une différence de plusieurs heures sur le mois. Et à force d'effectuer les calculs, j'ai remarqué qu'IC comptabilisait tout l'ensoleillement dans une journée alors que sur le fichier de Christian, un seuil a été appliqué. Ce seuil, c'est la hauteur du soleil, quand il est à plus de 3°, on comptabilise de l'ensoleillement, en dessous, on ne comptabilise pas.

 

Illustration avec la journée du 28/20/2018 :

 

479212863_pbsoleilossja28_02_2018.png.e3ff4488554d07dd021b109625a964da.png

 

Le cumul total de cette journée est de 10min selon le tableau d'IC. Ces 10 minutes ont été comptabilisées à 18h30 loc. comme le montre l'image au dessus.

 

Alors que sur le fichier de Christian :

 

105416123_pbsoleilossjafichierchristian28_20_2018.thumb.png.15bef8b3978e680ae85cf6b1e1a2a537.png

 

Ne tenez pas compte de la date (colonne A), les heures (colonne B) sont en TU. Le calcul de la hauteur du soleil (colonne V) est donné est degrés et pour la journée du 25/02/2018.

La colonne X donne l'ensoleillement. On constate, avec le filtre de 3°, que l'ensoleillement n'est plus donné dés que la hauteur du soleil passe en dessous 3°.

J'ai surligné la ligne de 17h30 TU ( 18h30 loc.) montrant bien que contrairement à IC les 10min ne sont pas comptabilisés.

 

Vous m'avez suivi ?

 

J'en conclus donc qu'IC a peut-être oublié d'intégrer ce seuil dans son calcul de l'ensoleillement, ce qui expliquerait que je calcul forcément des données d'ensoleillement plus courtes que celles d'IC.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Sainte-Geneviève-des-Bois (81 m)

Comme l'ont dit d'autres avant moi, année 2018 très bien ensoleillée sur la région Île-de-France. Pour Melun, où l'on a eu 3 mois déficitaires (janvier, mars et décembre) et tous les autres excédentaires, voici ce que ça donne :

 

EnsoleillementMelun.png.2aff7dfb35b020150c5f817d3554da14.png

 

J'ai inclus tous les relevés dans mon graphique. Je ne sais pas ce que valent ceux d'avant 1991 par rapport aux actuels (étaient-ils plutôt surestimés ou sous-estimés ? Et de combien ?), mais ça donne une idée de l'allure générale.

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Grenoble
Il y a 11 heures, kristopoff a dit :

Comme l'ont dit d'autres avant moi, année 2018 très bien ensoleillée sur la région Île-de-France. Pour Melun, où l'on a eu 3 mois déficitaires (janvier, mars et décembre) et tous les autres excédentaires, voici ce que ça donne :

 

EnsoleillementMelun.png.2aff7dfb35b020150c5f817d3554da14.png

 

J'ai inclus tous les relevés dans mon graphique. Je ne sais pas ce que valent ceux d'avant 1991 par rapport aux actuels (étaient-ils plutôt surestimés ou sous-estimés ? Et de combien ?), mais ça donne une idée de l'allure générale.

Certaines stations ont changé de matériel de mesure au fil du temps  (on parle des stations qui mesurent l'ensoleillement depuis longtemps, ce qui n'est pas le cas de toutes, loin de là...)

D'après  ce que j'avais lu sur le forum, a priori les appareils de mesure actuels donneraient des valeurs légèrement plus  élevées que les appareils d'autrefois.

je ne sais pas d'où provient ton graphique ?

Je suis étonné de ne pas voir plus s'y détacher 1976 (qui a longtemps détenu le record d'ensoleillement, notamment pour les villes de la moitié nord de la France)

Les valeurs records, autour de 2100, me paraissent également un peu élevées. Il me semblait que les records de la région parisienne étaient plutôt autour de 2000, ou très légèrement au-dessus.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Grenoble
Le 04/01/2019 à 21:36, jeb04 a dit :

 

Exact. C'est du en grande partie à la formation de cumulus voir cumulonimbus  quotidiennement pendant les mois estivaux (de mai à août) dans les Alpes. Toutes les stations proches des reliefs ont été pénalisées. 

Curieusement, ces développements nuageux n'ont concerné que les Alpes du Sud.

Au contraire, les Alpes du Nord ont réalisé d'excellentes performances d'insolation de juin à septembre  : près de 1200 heures au total sur ces 4 mois à Grenoble (malheureusement, le restant de l'année 2018 n'était pas du tout du même acabit...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Sainte-Geneviève-des-Bois (81 m)
Le 11/01/2019 à 09:40, Dionysos a dit :

D'après  ce que j'avais lu sur le forum, a priori les appareils de mesure actuels donneraient des valeurs légèrement plus  élevées que les appareils d'autrefois.

je ne sais pas d'où provient ton graphique ?

Je suis étonné de ne pas voir plus s'y détacher 1976 (qui a longtemps détenu le record d'ensoleillement, notamment pour les villes de la moitié nord de la France)

Les valeurs records, autour de 2100, me paraissent également un peu élevées. Il me semblait que les records de la région parisienne étaient plutôt autour de 2000, ou très légèrement au-dessus.

 

 

Merci pour la réponse. C'est d'ailleurs ce qui semble le plus logique : des nouveaux appareils plus sensibles que les anciens donc captant plus de rayonnement.

Pour 1976, ça m'a également étonné de ne pas la voir se démarquer plus que ça. En regardant de plus près : cette année détient à Melun le record de l'été le plus ensoleillé, et aussi de la période [mars ; août] la plus ensoleillée ; mais ses 6 autres mois, déficitaires, ont tempéré le score final. En comparaison : 1989 n'a que deux mois déficitaires et 2003 qu'un seul.

Quant aux valeurs records de de la région parisienne, eh bien ça dépend du lieu de la région. Elles avoisinent bien les 2000 h au Bourget par exemple, mais sa moyenne 1991-2010 est d'une bonne centaine d'heures de moins qu'à Melun (1637 h contre 1752 h), donc les 2100 h de cette dernière sont cohérents.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Meuse Sud - Bar le duc

Bilan 2018 de 2 123 heures de soleil ici à Bar le Duc en Meuse.

 

Dommage que janvier a été très sombre (seulement 26 heures) et décembre également dans une moindre mesure (47 heures). On termine en dessous de 2003 d'assez peu (2131 heures) et en dessous de 2015 (2017 heures).

On a totalisé 1587 heures de soleil en le 01/04/2018 et le 30/09/2018, c'est exceptionnel.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)
Le 08/01/2019 à 11:32, neige84 a dit :

Bonjour à tous.

 

Voilà le bilan de l'ensoleillement d'Osséja (66).

je n'avais pas effectué le suivis depuis assez longtemps à cause d'un problème de transmission de données entre Weatherlink 2.0 et IC.

 

Je vous présente deux cumuls d'ensoleillements. Un cumul calculé selon la méthode de Christian P. et le cumul donné par les tableaux d'IC.

Vous constaterez une assez net différence avec toujours plus de soleil selon les tableaux d'IC à l’exception du mois d'Octobre.

J'ai donné possible explication, resté sans réponse, tout cela apparaît en citation à la fin de ce message

 

Voilà donc le graph annuel :

 

image.png.31239b90f24c19ecdaa6874d12fe471f.png

 

Et le détail des cumuls avec les totaux :

 

image.png.096eef7dd1bd773e33285409a4bed1cf.png

 

Presque 100 heures de différence tout de même.

 

Sinon, pour l'ensoleillement de cette année, c'est un mauvais cru pour Osséja, mais l'hiver a été très perturbé et assez neigeux, le printemps et l'été ont été tout aussi agité avec de nombreux orages. Le cumul de RR dépasse de plus de 200 mm la norme, donc forcément, cet excédent se ressent au niveau de l'ensoleillement.

Normalement, cette station devrait scorer à plus de 2500h chaque année. On verra si 2019 fera mieux ou pire.

 

Fin Janvier, une nouveauté sera apportée. Il faudra que je fasse un réglage au niveau de la station pour avoir des données toutes les minutes et ainsi calculé des cumuls d'ensoleillement précis à la minute grâce au fichier de Christian P.

 

Dans tout les cas, il semble de plus en plus approprié de dire que ce secteur bien qu'à fort potentiel (surement plus ensoleillé que Perpignan) n'est par contre pas plus ensoleillé que la Provence maritime (E13/O83), dont les 3 stations de Marignane, Aix en Provence et Toulon sont indubitablements en haut du podium ( avec respectivement sur les normes 81/2010 2858h, 2861h, et 2822h annuel). 

Modifié par Gaël13
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×