TreizeVents

Au pays du soleil levant

Messages recommandés

Bonsoir à tous :)

 

Dans un cadre associatif et d'échanges culturels, j'ai eu la chance de passer plusieurs semaines entre l'automne et l'hiver dans un pays que je ne connaissais pas et qui ne m'avait jamais forcément attiré : le Japon. Je ne vais pas forcément faire un récit détaillé de tout ce que j'y ai vu (le pourrais-je seulement ?), tant il y aurait à dire sur ce recoin si atypique de notre globe, mais je souhaitais partager quelques clichés pris sur le fil, montrant plus souvent la vie quotidienne que de grands monuments. Les clichés ne sont pas toujours de première qualité, régulièrement j'ai simplement dégainé le modo photo du téléphone portable au hasard d'une rue ou d'une rencontre entre deux rendez-vous, mais d'une certaine manière c'est aussi la garantie d'une véritable authenticité.

 

On démarre avec une vue d'ensemble : Tokyo vu depuis le 45ème étage de sa mairie (on y accède librement), dans le quartier de Shinjuku (pour les amateurs de Nicky Larson / City Hunter) ; notez au centre droit de l'image la tour Docomo, quasi-réplique de l'Empire State Building :

 

5a60d439819e0_1.jpg

 

 

Toujours à Shinjuku, un cliché à l'image de ce pays : un mélange détonnant de traditions et de modernité, ici avec un temple bouddhiste au pied d'un gratte-ciel :

 

 

2a.jpg

 

 

La grande majorité des japonais restant très religieux (certains disent d'ailleurs plutôt philosophes, car leurs croyances ont plus souvent attrait à une philosophie de vie), les temples sont animés en permanence de personnes venant se recueillir ou méditer. Il n'est pas rare de trouver, au hasard d'une rue, un petit autel niché entre deux barres d'immeubles, dans lequel on va croiser une personne âgée qui vient déposer un vœu en rentrant du marché avec des radis dépassant de son cabas et un étudiant en costume / cravate qui sort de cours et qui vient méditer pour sa réussite aux examens avant de rentrer chez lui.

 

Shinjuku qui comme la majorité des grands quartiers de Tokyo passe de la vie bien rangée du jour à celle, beaucoup plus éclectique, de la nuit :

 

 

5a60d79ec02a4_3.jpg

 

 

Quelque part, j'ai souvent eu l'impression que ces gens ont une double facette : un professionnalisme qui dépasse l'entendement dans leur travail le jour, et qui n'a d'égal que leur volonté de se lâcher complètement après la journée de boulot. J'ai notamment appris qu'il était courant la bas que des collègues sortent ensemble après le travail, et se "mettent bien" (comprenez : beaucoup de saké est consommé) à tour de rôle, les sobres raccompagnant ceux qui ont bien trinqué. Lundi c'est toi, mercredi c'est moi.

 

Une rue moins fréquentée, toujours à Shinjuku

 

 

4a.jpg

 

 

Notez les différentes enseignes le long des façades : elles indiquent toutes les boutiques de chaque immeuble. C'est aussi quelque chose qui m'a beaucoup décontenancé : dans les rues européennes, la plupart des magasins se situent au rez de chaussée, les étages étant dédiés aux appartements. Au Japon, la plupart des rues commerçantes le sont sur toute la hauteur : si le rez de chaussée abrite un magasin de chaussures, il n'est pas rare de trouver un restaurant de nouilles au premier étage, une agence bancaire au deuxième, un magasin de lingerie au troisième, un bar au quatrième, un restaurant de crustacés au cinquième, et un karaoké au sixième. Sans oublier bien entendu le restaurant de ramen du premier sous sol et la boutique de jeux vidéo d'occasions du second sous sol. Du coup, il est tout à fait possible de passer une journée entière à faire les boutiques d'une seule petite rue, et de ne pas pour autant réussir à en faire le tour avant la nuit.

 

Trouvé par hasard au gré d'une promenade à pied entre Yoyogi et Harajuku, un temple avec son jardin japonais et ses carpes :

 

 

5a60dfe3f20e8_5.jpg

 

 

Décorations de Noël dans une rue du quartier de Roppongi :

 

6a.jpg

 

 

Je me suis un peu étonné au départ que les japonais puissent décorer leurs villes pour Noël, fête typiquement occidentale qui n'a que peu à voir avec leur culture. Réponse simple et franche d'un vrai japonais rencontré la bas : même si rien dans leurs croyances ne les rapproche de Noël, ma foi, c'est quand même joli et bien sympa ces décorations dans les longues nuits d'hiver, non ? Certes. Et pour l'anecdote, dans le calme de cette rue tranquille, j'ai croisé à 200 mètres de la Adam Driver et Mark Hamill qui étaient venus faire une promotion surprise du nouveau Star Wars qui devait sortir quelques jours plus tard.

 

Scène de rue le jour à Akihabara, le quartier des amoureux de l'électronique et de l'informatique :

 

5a60e36cdeac8_7.jpg

 

 

Pour résumer ce quartier .. disons que si vous cherchez le dernier modèle de souris sans fil qui vous masse la main pendant que vous surfez, l'intégrale en DVD des films de Jean Gabin (oui oui), des jeux Game Boy d'occasion, ou encore pour vous mesdames un soutien gorge chauffant avec des LED intégrées pour qu'on puisse le voir clignoter sous votre pull, c'est le bon endroit.

 

Abords de la rivière Sumida dans le quartier de Chuo :

 

5a60e5e2b3b59_8.jpg

 

 

Tous les immeubles sur la droite ont été construits sur une île artificielle (polder).

 

Moment détente le soir dans un onsen (bain public) dans le quartier de Odaiba :

 

5a60e68dc7d49_9.jpg

 

 

Au moment du cliché, il fait à peine 4° dehors avec un peu de vent, l'eau est à 39°. Aller à l'onsen est une sortie "tout en un" : à l'entrée vous laissez toutes vos affaires en échange d'un Yukata et d'un bracelet muni d'une puce : outre des bains et des espaces extérieurs comme celui-ci on trouve des restaurants, des cabinets de masseurs, ou encore des salles d'arcade, certains proposant même des séquences cinéma au bord de la piscine (franchement, qui n'a jamais rêvé de regarder le dernier blockbuster hollywoodien sur une bouée ?). Et en sortant, il ne reste plus qu'à rendre votre bracelet électronique pour payer ce que vous avez consommé.

 

L'intérieur de l'onsen, avec ses boutiques et ses décorations entre les différents bassins :

 

5a60e86def5bf_10.jpg

 

 

Japon traditionnel vs Japon moderne, quartier de Tokyo (celui qui a donné son nom à la ville) :

 

5a60e903e744a_11.jpg

 

 

Érables du Japon aux couleurs d'automne, dans le quartier de Chiyoda. On est le 6 décembre.

 

 

5a60e990a6f78_12.jpg

 

5a60ea054898c_13.jpg

 

 

Dernières lueurs du jour, quartier de Ginza :

 

5a60eaaa13077_14.jpg

 

 

Bon, j'en viens aux transports en commun. Vous savez, quand on parle du Japon, c'est souvent pour vanter la qualité de ses transports. Notre cher président de la SNCF a même récemment voulu tenter une comparaison malheureuse il y a quelques jours, alors que l'on mettait en cause la qualité de service de notre organisme national. Alors pour le dire simplement : je ne suis pas spécialement adepte du "french bashing", je me suis toujours douté qu'on pouvait trouver mieux ailleurs que chez nous mais qu'il n'y avait pas non plus de quoi en faire un plat. J'en reviens avec une simple certitude : n'allez jamais au Japon, surtout si vous êtes francilien, parce que vous aurez, au mieux, l'impression de revenir dans le tiers monde en atterrissant à Roissy.

 

 

15a.jpg

 

 

Ceci est l'équivalent d'un RER. Il y en a un toutes les 3 minutes. C'est propre, il n'y a pas un seul graffiti, il n'y a pas un seul déchet. Tous les sièges sont chauffants, donc on a les fesses bien au chaud. Ah et en plus c'est parfumé. Aujourd'hui, odeur Fraise Tagada. J'ai vu il n'y a pas si longtemps une vidéo de contrôleurs poussant les gens pour qu'ils rentrent dans une rame : à titre personnel, malgré plusieurs semaines à prendre le train / métro tous les jours et régulièrement aux heures de pointe, il ne m'est arrivé qu'une seule fois d'être relativement serré dans une rame (et c'était loin de ce que j'ai vécu il n'y a pas si longtemps dans la ligne 6 direction Montparnasse).

 

 

16.jpg

 

 

Ligne Yamanote à la (station de Chiyoda), la plus célèbre ligne de Tokyo et potentiellement la ligne de transport en commun la plus fréquentée au monde, chaque rame comporte 11 wagons et il y a un train toutes les 150 secondes (!). Scène classique : les gens se mettent sagement en rang au niveau d'arrêt des portes (marques au sol), attendront que ceux qui doivent descendre le fassent, et monteront deux par deux dans l'ordre où ils attendent sur le quai sans se pousser ni même se toucher.

 

Dans certaines stations, il existe un système de double lignes d'attente : les gens attendent sur une première série de lignes leur prochain train, et le quai n'étant pas extensible, lorsque cette première série est pleine les gens se placent sur une seconde série de lignes parallèles. Lorsque le train arrive, ceux qui étaient sur la première série rentrent (dans l'ordre) dans la rame, et ceux qui étaient sur la seconde vont se décaler pour prendre leurs places sur la première série de lignes et attendront le train suivant, même s'il y avait suffisamment de place et qu'ils auraient pu rentrer quand même. Cela permet d'assurer qu'il restera de la place dans la rame pour que des gens supplémentaires puissent monter à la station suivante. Usagers quotidiens du francilien, vous avez le droit de relire plusieurs fois ce passage en vous frottant les yeux.

 

 

17.jpg

 

 

L'intérieur d'un train. Notez la largeur des sièges, et surtout l'espace entre chaque rangée (et songez dans nos TGV à la brave personne côté couloir qui doit toujours se lever pour permettre à celui qui est contre la fenêtre de passer). Ah et puis tant qu'on y est, au Japon, les sièges sont toujours dans le sens de la marche. Quand le train arrive au terminus, le contrôleur enclenche une commande, et ils pivotent automatiquement de 180° pour se remettre dans le bon sens. Mais si vous êtes entre amis, vous pouvez toujours manuellement retourner deux fauteuils pour refaire un carré.

 

Petit fleuriste de rue dans la banlieue où je résidais (Kami-Shakujii) :

 

18.jpg

 

 

Vieilles échoppes dans la banlieue (Hon-Kawagoe) :

 

19.jpg

 

 

Petite rue de banlieue désertée par une froide après-midi d'inversions, toujours à Hon-Kawagoe :

 

 

20.jpg

 

 

Retour en ville, reconstitution d'une pagode et érable aux couleurs d'automne à Ueno :

 

21.jpg

 

 

Torii dans la nuit tombante, Ueno :

 

 

22.jpg

 

 

Près de Kudanshita. Lui, je crois qu'il a de l'âge.

 

 

23.jpg

 

 

Bon, on est quand même au Japon.

 

 

24.jpg

 

 

Repas rapide dans un Sushi bar. Ici, vous vous installez à un comptoir, et les sushis défilent dans de petites assiettes sur un tapis roulant devant vous. Vous attrapez les assiettes qui vous intéressent quand elles passent, et à la fin il suffit de compter le nombre d'assiette pour établir l'addition (le prix étant à l'assiette). Vous en avez un exemple de concept ici.

 

Tokyo, cérémonie devant le temple d'Asakusa :

 

25.jpg

 

 

Exposition en avant première de figurines dans le métro :

 

26.jpg

 

 

Allez, une dernière pour la route, je n'allais pas partir sans vous laisser une petite démonstration de franponais. Le franponais, c'est la langue dont les japonais raffolent : c'est comme le français (la langue de l'amour, du romantisme, de Zola, de la grande gastronomie...), mais comme ils ne parlent pas français, le franponais c'est ce qu'il se passe quand on rentre du japonais dans Google translate et qu'on demande la traduction en français. J'ai vu un "coiffeure", "l'amour avec le pain", j'ai vu des gens s'habiller "comme ça la mode", mais alors lui c'est de loin mon préféré :

 

27b.jpg

 

 

Voila, j'espère que j'aurais pu vous faire voyager un peu sans sortir des images que vous pourriez trouver dans la première revue de tourisme venue, je ferais potentiellement une seconde série d'ici quelques jours qui sera davantage orientée sur le Japon traditionnel.

 

Bonne soirée ! ;)

  • J'aime 30
  • Merci 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, TreizeVents a dit :

Alors pour le dire simplement : je ne suis pas spécialement adepte du "french bashing", je me suis toujours douté qu'on pouvait trouver mieux ailleurs que chez nous mais qu'il n'y avait pas non plus de quoi en faire un plat. J'en reviens avec une simple certitude : n'allez jamais au Japon, surtout si vous êtes francilien, parce que vous aurez, au mieux, l'impression de revenir dans le tiers monde en atterrissant à Roissy.

Merci pour ce retour qui me ramène un peu plus d'un an en arrière. Le Japon, un pays extraordinaire. Un voyage à la fois dans le passé et dans le futur.

J'y reviendrai sans aucun doute. :) 

 

@Cyclone30 : Wow, on ne peut plus rien dire... La vérité fait mal à ce point-là ?

Modifié par Canada Goose
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci TreizeVents pour le texte et les photos. Très intéressant ce petit reportage ! 

Le retour à Roissy est souvent effectivement perturbant ... j'avais déjà eu cette impression là

en revenant du Canada ! alors du Japon, j'imagine bien le choc :D

 

edit: passage supprimé suite au passage du modo ci-dessus.

Que ce fil garde garde son côté sympa !

Modifié par skye
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute beauté!

 

Faut absolument que je fasse lire ton expérience des transports en commun à ma femme:avec le témoignage de Canada Goose à propos des toilettes publiques ça devrait inciter cette allergique des incivilités à découvrir le Japon. ^_^

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Babarskaja a dit :

Faut absolument que je fasse lire ton expérience des transports en commun à ma femme:avec le témoignage de Canada Goose à propos des toilettes publiques ça devrait inciter cette allergique des incivilités à découvrir le Japon. ^_^

 

En plus avec Tokyo 2020 TOTO est sur la brèche !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vraiment intéressant tout se que tu dit, ça me réconforte dans le projet de visiter ce pays un jour.

Bravo et merci pour ce reportage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Canada Goose a dit :

Merci pour ce retour qui me ramène un peu plus d'un an en arrière. Le Japon, un pays extraordinaire. Un voyage à la fois dans le passé et dans le futur.

J'y reviendrai sans aucun doute. :) 

 

@Cyclone30 : Wow, on ne peut plus rien dire... La vérité fait mal à ce point-là ?

Vérité ou pas (je ne suis pas francilien), ce n'est surtout pas le sujet. Évitons juste de lancer un débat qui n'a pas lieu d'être sur ce topic, et profitons simplement de son périple ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos retours, et du coup voici la seconde série, cette fois-ci orientée sur le Japon traditionnel. Ayant pu profiter d'un petit trou de quelques jours de disponibilités, j'ai fait une petite échappée vers Kyoto, véritable perle de l'architecture et des coutumes qui ont forgé le caractère de cet archipel. Pas de discours futiles, les photos sont suffisantes...

 

 

a1.jpg

 

 

a2.jpg

 

 

a3.jpg

 

 

a4.jpg

 

 

a5.jpg

 

 

a6.jpg

 

 

a7.jpg

 

 

a8.jpg

 

 

a9.jpg

 

 

a10.jpg

 

 

a11.jpg

 

 

a12.jpg

 

 

a13.jpg

 

 

a14.jpg

 

 

a15.jpg

 

 

a16b.jpg

 

 

a17b.jpg

 

 

a18b.jpg

 

 

a19.jpg

 

 

a20b.jpg

 

 

a21.jpg

 

 

a22.jpg

 

 

a23.jpg

 

 

a24.jpg

 

 

a25.jpg

 

 

a26.jpg

 

 

a27.jpg

 

 

 

 

 

  • J'aime 12
  • Merci 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces très belles photos :)

Moi qui ne suis pas du tout attiré par le Japon ça me donnerait presque envie d'y aller !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

なんて素晴らしい写真だね!

 

Je suis un grand fan du Japon, tes photos et le reportage qui va avec est un vrai délice !

 

Merci !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Absolument, un pays où la culture (coutume...) à l'air d'être puissante !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces photos, comme beaucoup, je suis assez fasciné par ce pays et cette culture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.