Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 2 heures, edel a dit :

Quelqu'un pourrait signaler à MF que ca devient critique ?

 

Ben comme client qui paye pour ce service (n'est ce pas), tu es en droit de contacter MF pour regretter cette dégradation de la prestation et indiquer que tu comptes te tourner vers la concurrence.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 94
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Le malaise est patent à Météo-France. Les médecins en visite à Lyon-Bron lors d'un CHSCT national ont été assez choqué devant l'expression de la douleur et de l'inquiétude du personnel. voir ici

Malheureusement c'est la société entière qui a changé en l'espace de 25 ans. Va demander désormais à un jeune de 20 ans d'aller voir un prévisionniste à l'aéroport à côté de chez lui... il te rétorque

2022, une étape de plus dans la destruction de Météo-France. Rien ne semble protégé, même pas l'aéronautique que l'on croyait sanctuarisé. La communication est complètement rompue entre le person

Posted Images

Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE
Il y a 3 heures, edel a dit :

Quelqu'un pourrait signaler à MF que ca devient critique ?

 

Pour samedi 01 décembre et dimanche 02,

Généralement ensoleillé, puis temps couvert avec pluie suivie d'un ciel nuageux avec risque d'averses dès le début de matinée de samedi.

 

J'ai lu par ailleurs que les bulletins étaient censés être validés par un expert prévi, comment aurait-il pu laisser passer çà ?

 

Mais ça veut rien dire (au sens propre) cette prévision ? A moins qu'ils se soient trompés entre "samedi" et "dimanche" ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Sebaas a dit :

 

Ben comme client qui paye pour ce service (n'est ce pas), tu es en droit de contacter MF pour regretter cette dégradation de la prestation et indiquer que tu comptes te tourner vers la concurrence.

 

Bonsoir

Je n'interviens qu'exceptionnellement. Mais là le sujet est trop important pour rester silencieux. Et d'ailleurs il est incroyablement dépitant qu'un tel sujet ouvert depuis janvier 18 n'ouvre sa 3ème page qu'aujourd'hui !!

 

Je rebondis sur la citation ci-dessus. Evidemment que c'est cela qui est recherché: "se tourner vers la concurrence". Baisser la qualité, constater une diminution de la fréquentation ou de l'achat du service proposé (répondant de moins en moins aux attentes du public au sens large), et dire que finalement on va le fermer ce service. Vous ne voyez pas des similitudes concernant d'autres services dits "publics" ? Au hasard, les trains, l'école, la santé.

 

Mais je m'embarque dans des considérations politiques proscrites ici, sauf qu'il s'agit de "politique" au sens de l'organisation d'une ville, d'une société, d'une communauté, et pas de politique des partis. Alors pour l'instant je continuerai à "militer" en achetant les bulletins de Météo France, et d'aucune façon j'irai acheter des services privés dont je ne connais en rien ni l'expertise ni les compétences et encore moins les objectifs. Et aussi, je continuerai à lire vos prévisions à court terme et moyen terme, où des personnes très pointues arrivent à partager leurs connaissances, et je les en remercie. Et c'est pour cela que je continuerai, aussi, à adhérer à l'association Infoclimat. Sauf si un jour, que je ne veux même pas imaginer, elle pouvait devenir "à but lucratif", avec pubs et autres inepties.

 

Cordialement

Michel

  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Viroflay (78) / Puteaux (92)

En terme de réclamation, MF n'aura que faire de l'avis d'un pauvre péquin dont l'activité pro ne dépend même pas de la météo.

 

Seul un signalement interne ou un regroupement de particuliers pourrait avoir une chance d'être pris au sérieux.

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, edel a dit :

En terme de réclamation, MF n'aura que faire de l'avis d'un pauvre péquin dont l'activité pro ne dépend même pas de la météo.

 

Seul un signalement interne ou un regroupement de particuliers pourrait avoir une chance d'être pris au sérieux.

Il y a déjà eu de nombreux signalement fait par les agents sur un portail interne nommé Amelio mais pas grand chose de plus en terme d amélioration a été fait si ce n est corriger quelques bugs en terme de rédaction des bulletins auto...

Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, ludo47 a dit :

Il y a déjà eu de nombreux signalement fait par les agents sur un portail interne nommé Amelio mais pas grand chose de plus en terme d amélioration a été fait si ce n est corriger quelques bugs en terme de rédaction des bulletins auto...

 

Ce qui faut comprendre c'est que la tendance ne va pas vers une amélioration. Que ce soit dans le public ou le privé, la tendance va vers l'automatisation de la prévision et des bulletins en voix-off ou écrits. L'automatisation était censée dans un premier temps n'être qu'une aide pour les prévisionnistes, sauf que :

* les tâches automatisables sont de plus en plus nombreuses et les produits automatisés de meilleure qualité au fil du temps

* les clients préfèrent des bulletins qui arrivent tôt, sauf que l'expertise et la correction prend du temps. La contrainte temps prend le pas sur la contrainte de la qualité de prévision.

* par combinaison des deux premiers points, certains prévisionnistes se reposent sur ces produits automatiques pour aller plus vite et la rigueur du prévisionniste se perd progressivement; au point que la question de l'intérêt d'avoir des prévisionnistes se pose.

On risque la disparition à terme du métier de prévisionniste tel qu'on le connaît, sauf sur certains postes clés tels que les postes à responsabilité tels CPR, ou certains postes de prévision conseil.

 

Edited by Swiftie62
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

C'est sûr que c'est triste mais c'est la même chose partout. 

c'est le chemin que prennent beaucoup de service publics, bientôt l'argent public sera géré par des ordinateurs vu comment les effectifs

sont en chute libre là-bas aussi. les guichets vont disparaitre au profit de serveurs internet.

c'est une question de fond : si l'on considère qu'il est plus rentable et plus efficace d'avoir des intelligences artificielles plutôt que des êtres humains, alors la logique veut que ce remplacement ait lieu partout. 

on a déjà des robots qui nous prennent au radar sur les routes puis nous verbalisent automatiquement, des logiciels qui gèrent les transactions boursières; si on continu comme ça ce sera aussi des robots qui nous soignerons, éduquerons nos enfants, nous servirons dans les magasins, les restaurants, gérerons nos budgets, etc... 

et derrière il y a une question encore plus profonde : si les humains cède leur pouvoir de décision à des machines, ça veut dire que l'on renverse une situation millénaire.

les humains ont toujours décidés ce que les outils devaient faire et aujourd'hui ce sont les outils qui sont en passe de décider. Et donc à ce moment là, ce sont les humains qui deviennent des outils... 

c'est le moment de (re)lire Isaac Asimov 

 

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Viroflay (78) / Puteaux (92)

Merci pour vos réponses respectives.

 

Je doute fortement que ce type de donnée soit publiable, mais je serai bien content de de connaitre l'évolution du nombre d'abonnés aux bulletins PréviInfos entre janvier 2018 et janvier 2019, pour rester sur la même période. Ce qui permettrait de connaitre les intentions réelles chez MF en fonction de cette évolution : si çà baisse, est-ce qu'on laisse mourir le produit à petit feu ou bien on essaye de l'améliorer en demandant aux prévis de se réimpliquer un peu plus ? Si çà monte ou c'est stable, c'est que le public s'en contente... et que nous, en tant que passionnés de météo, avons un niveau d'exigence trop élevé.

Link to post
Share on other sites
Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
Il y a 3 heures, boubou07 a dit :

c'est le chemin que prennent beaucoup de service publics, bientôt l'argent public sera géré par des ordinateurs vu comment les effectifs

sont en chute libre là-bas aussi. les guichets vont disparaitre au profit de serveurs internet.

Effectivement, chez nous, on parle d'IA pour "remplacer" nos contrôleurs de gestion entre autres, pour le moment, cela fait sourire ou rire jaune, mais c'ets à prendre en compte.

Link to post
Share on other sites
Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
Le ‎29‎/‎11‎/‎2018 à 09:02, boubou07 a dit :

C'est sûr que c'est triste mais c'est la même chose partout. 

c'est le chemin que prennent beaucoup de service publics, bientôt l'argent public sera géré par des ordinateurs vu comment les effectifs

sont en chute libre là-bas aussi. les guichets vont disparaitre au profit de serveurs internet.

c'est une question de fond : si l'on considère qu'il est plus rentable et plus efficace d'avoir des intelligences artificielles plutôt que des êtres humains, alors la logique veut que ce remplacement ait lieu partout. 

on a déjà des robots qui nous prennent au radar sur les routes puis nous verbalisent automatiquement, des logiciels qui gèrent les transactions boursières; si on continu comme ça ce sera aussi des robots qui nous soignerons, éduquerons nos enfants, nous servirons dans les magasins, les restaurants, gérerons nos budgets, etc... 

et derrière il y a une question encore plus profonde : si les humains cède leur pouvoir de décision à des machines, ça veut dire que l'on renverse une situation millénaire.

les humains ont toujours décidés ce que les outils devaient faire et aujourd'hui ce sont les outils qui sont en passe de décider. Et donc à ce moment là, ce sont les humains qui deviennent des outils... 

c'est le moment de (re)lire Isaac Asimov 

 

 

Cela rejoint ce qu'explique le PDG de MF dans un article extrait de la lettre d'infos de Meteo et Climat, je reconnais le même discours que chez nous ...

 

MetC.PNG.cd78e9b444d738d5b4e6fe2e84bbd94a.PNG

  • J'aime 3
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

J'ai toujours été choqué par la pub sur le site de MF, le plus souvent sous forme de gros bandeaux disgracieux, et sans lien avec la météo. Imaginerait-on une pub pour voiture sur les sites en gouv.fr? De ce constat je savais que MF était sure une mauvaise pente.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse
il y a 32 minutes, A.M. a dit :

J'ai toujours été choqué par la pub sur le site de MF, le plus souvent sous forme de gros bandeaux disgracieux, et sans lien avec la météo. Imaginerait-on une pub pour voiture sur les sites en gouv.fr? De ce constat je savais que MF était sure une mauvaise pente.

 

De mémoire il y à toujours eu de la pub sur leur site, bien avant que les problèmes actuels n'arrivent.

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (13400)
Il y a 1 heure, Romain84 a dit :

 

De mémoire il y à toujours eu de la pub sur leur site, bien avant que les problèmes actuels n'arrivent.

Ce qui ne justifie pas sa présence :)

 

Avant de passer les concours d'entrée à MF fin des années 80 et tout début des années 90, j'avais discuté avec le personnel du CDM : je n'avais pas à m'inquiéter sur la pérennité du travail dans l'Établissement, les besoins humains ne feront que croître et l'informatique permettrait d'avoir des données plus précises (pas faux) pour une meilleure expertise sur des prévisions à long terme. Puis l'État ne pourrait pas se passer d'un service aussi sensible ...

 

Manifestement si ! Et de pire en pire. Ce n'est pas tant sa finalité que son exercice comptable qui est scruté !

Au bout d'un moment, chacun et collectivement à la fois devraient réfléchir sur le type de société voulue, parce que le grand écart va finir par faire mal !

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Colomiers (31) et Aveyron Ségala (12)

Je me rappelle d une période pas si lointaine ou on pouvait aller voir le prévisionniste Meteo France à coté d un petit aérodrome pour avoir une prévision locale. Et puis ils ont disparu petit à petit, petit aérodrome aprés petit aérodrome.  Et c est bien dommage car malgré la montée en puissance du web (et des numéros spéciaux), c était quand même rassurant et convivial d avoir un humain en face qui montrait les interprétations devant ses écrans.

Je me demande si le NOAA a les mêmes problématiques de bilan comptable.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Nice (06)-Corniche Fleurie / parfois Saint-Félix de Lodez (34)

Malheureusement c'est la société entière qui a changé en l'espace de 25 ans. Va demander désormais à un jeune de 20 ans d'aller voir un prévisionniste à l'aéroport à côté de chez lui... il te rétorquera que son iPhone le fais en 10sec via l'appli Météo pour un résultat tout aussi efficace (car de toute façon c'est bien connu la météo se trompe 1 fois sur 2, alors consulter une appli ou demander à quelqu'un...), tiens attend regarde la preuve encore plus fort!... "Dis Siri, il fera quel temps cette semaine"

 

IMG_4527.thumb.PNG.72919a2ceb25d9a8b95d879a1d02a10d.PNG

 

Voilà ou en est la société de nos jours, centrée sur la technologie et en proie à la diminution progressive de tous contacts humains, pas étonnant que le service public disparaisse de ce fait (trop d'humains au service des humains!). Un fait simple: allez dans la rue ou le métro et regardez le nombre de personnes rivées sur les smartphones ou avec des écouteurs aux oreilles, si vous trouvez des personnes en dehors de ces 2 catégories c'est presque devenu un exploit. Je n'ai que 26 ans, mais quand j'entend mes parents parler j'ai l'impression qu'on ne vit plus dans le même monde clairement, et leur monde à eux me semblait bien plus spontanée et "humain", bien moins individualiste et centré sur "la productivité et l'optimisation coûte que coûte". 

 

Ce qui fait notre "Humanité" sera bientôt relégué au rang de la discussion avec son robot personnel qui saura tout faire: la cuisine, organiser sa journée, définir ses activités du soir, vous conseiller sur le meilleur film du moment, prendre le café avec vous, rire voire même faire l'amour avec vous... ça vous fait sourire ou fait penser à un épisode de Black Mirror ? On en reparle dans 50ans ... :ph34r:

 

#sociétéquipartenvrille 

#j'exagèreunpeumaispastantqueçaaufinal

Edited by cirrus007
  • J'aime 15
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 13 minutes, cirrus007 a dit :

Malheureusement c'est la société entière qui a changé en l'espace de 25 ans. Va demander désormais à un jeune de 20 ans d'aller voir un prévisionniste à l'aéroport à côté de chez lui... il te rétorquera que son iPhone le fais en 10sec via l'appli Météo pour un résultat tout aussi efficace (car de toute façon c'est bien connu la météo se trompe 1 fois sur 2, alors consulter une appli ou demander à quelqu'un...), attend encore plus fort!... "Dis Siri, il fera quel temps cette semaine"

 

IMG_4527.thumb.PNG.72919a2ceb25d9a8b95d879a1d02a10d.PNG

 

Voilà ou en est la société de nos jours, centrée sur la technologie et en proie à la diminution progressive de tous contacts humains, pas étonnant que le service public disparaisse de ce fait (trop d'humain au service des humains!). Un fait simple: allez dans la rue ou le métro et regardez le nombre de personnes rivées sur les smartphones ou avec des écouteurs aux oreilles, si vous trouvez des personnes en dehors de ces 2 catégories c'est presque devenu un exploit. Je n'ai que 26 ans, mais quand j'entend mes parents parler j'ai l'impression qu'on ne vit plus dans le même monde clairement, et leur monde à eux me semblait bien plus spontanée et "humain". 

Ce qui fait notre "Humanité" sera bientôt relégué au rang de la discussion avec son robot personnel qui saura tout faire: la cuisine, organiser sa journée, définir ses activités du soir, vous conseiller sur le meilleur film du moment, prendre le café avec vous, rire voire même faire l'amour avec vous... ça vous fait sourire ou fait penser à un épisode de Black Mirror ? On en reparle dans 50ans ... :ph34r:

 

#sociétéquipartenvrille 

Et je rajouterai qui ne sait plus communiquer ( pour rester soft) que par les réseaux sociaux .

Ça serait plutôt rassurant de voir quelqu'un d'encore jeune réagir de la sorte; mais  de toutes façons avant 50 ans on aura déjà foncé dans le mur, je commence même déjà à le voir !

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (13400)

Pourtant la météo ne s'intéresse pas qu'à Mr et Mme Toulemonde, pas uniquement à savoir si je dois prendre ou non un parapluie, une veste, des tongues ... Effectivement, pour ces genres de cas, un système automatisé peut faire l'affaire. Mais bon, c'est vachement réducteur et restrictif comme vision d'un service météorologique ... Nos dirigeants restent sur une vision archaïque du XIXe dans une réalité du XXIe ! Robots et automatismes apportent leurs lots d'améliorations en tout genre mais ces personnes-là ne souhaitent pas modifier en conséquence la place de l'Homme dans la société.

Ce n'est pas le débat ici.

Link to post
Share on other sites
Posted
Ban de Laveline alt 420 m
Le 30/11/2018 à 21:37, Ralala78 a dit :

 

Cela rejoint ce qu'explique le PDG de MF dans un article extrait de la lettre d'infos de Meteo et Climat, je reconnais le même discours que chez nous ...

 

MetC.PNG.cd78e9b444d738d5b4e6fe2e84bbd94a.PNG

 

"Deux centres spécialisés pour la montagne"

Pour quelles montagnes? Deux centres pour Alpes du nord, Alpes du sud, Pyrénées, Corse?   Les seuls massifs à bénéficier d'un BERA.

 

Et les massifs de moyenne montagne ? Massif Central, Jura, Vosges?  Ils n'existent plus! Rabotés par les restrictions de crédits et le réchauffement global.

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Colomiers (31) et Aveyron Ségala (12)
Il y a 3 heures, cirrus007 a dit :

Malheureusement c'est la société entière qui a changé en l'espace de 25 ans. Va demander désormais à un jeune de 20 ans d'aller voir un prévisionniste à l'aéroport à côté de chez lui... il te rétorquera que son iPhone le fais en 10sec via l'appli Météo pour un résultat tout aussi efficace (car de toute façon c'est bien connu la météo se trompe 1 fois sur 2, alors consulter une appli ou demander à quelqu'un...), tiens attend regarde la preuve encore plus fort!... "Dis Siri, il fera quel temps cette semaine"

 

IMG_4527.thumb.PNG.72919a2ceb25d9a8b95d879a1d02a10d.PNG

 

Voilà ou en est la société de nos jours, centrée sur la technologie et en proie à la diminution progressive de tous contacts humains, pas étonnant que le service public disparaisse de ce fait (trop d'humains au service des humains!). Un fait simple: allez dans la rue ou le métro et regardez le nombre de personnes rivées sur les smartphones ou avec des écouteurs aux oreilles, si vous trouvez des personnes en dehors de ces 2 catégories c'est presque devenu un exploit. Je n'ai que 26 ans, mais quand j'entend mes parents parler j'ai l'impression qu'on ne vit plus dans le même monde clairement, et leur monde à eux me semblait bien plus spontanée et "humain", bien moins individualiste et centré sur "la productivité et l'optimisation coûte que coûte". 

 

Ce qui fait notre "Humanité" sera bientôt relégué au rang de la discussion avec son robot personnel qui saura tout faire: la cuisine, organiser sa journée, définir ses activités du soir, vous conseiller sur le meilleur film du moment, prendre le café avec vous, rire voire même faire l'amour avec vous... ça vous fait sourire ou fait penser à un épisode de Black Mirror ? On en reparle dans 50ans ... :ph34r:

 

#sociétéquipartenvrille 

#j'exagèreunpeumaispastantqueçaaufinal

 

Je suis bien d'accord avec toi et on a presque le même age.

C'est une vision court termiste de la part des décisionnaires que de diminuer la capacité d'un organisme aussi critique que la météo, surtout à cette époque.

On a beau nous rabâcher que l'IA est plus performante que l'homme dans beaucoup de domaines,  rien ne pourra me convaincre que l'Humain n'aura plus sa place dans la boucle de décision.

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

 

Je viens de découvrir ce topic que je ne connaissais pas et je trouve les réflexions vraiment intéressantes !

 

Le 27/11/2018 à 19:03, nicolass a dit :

 

Mais ça veut rien dire (au sens propre) cette prévision ? A moins qu'ils se soient trompés entre "samedi" et "dimanche" ?

Oui on est d'accord, c'est la beauté de l'automatisation des bulletins météo ! Et pour ce qui est de les retoucher, plus aucun prévi n'aura la main dessus à partir du printemps ... 2019 !

Donc il faut s'attendre à ce genre d'inepties de plus en plus souvent ! En début décembre je suis tombé sur un bulletin qui annonçait "Dans le Vercors, à 1 000 m, la limite pluie-neige sera à 1 800 m." Je ne savais pas s'il fallait en rire ou en pleurer...

 

Le 27/11/2018 à 21:06, edel a dit :

En terme de réclamation, MF n'aura que faire de l'avis d'un pauvre péquin dont l'activité pro ne dépend même pas de la météo.

 

Seul un signalement interne ou un regroupement de particuliers pourrait avoir une chance d'être pris au sérieux.

Toute remontée est bonne à prendre ! Ce n'est pas en se taisant que ça fera changer les choses...

En interne c'est l'indignation totale de la part des prévisionnistes, des retours/remontées sont fait régulièrement mais je ne pense pas que ce soit plus pris au sérieu que les réclamations clients..

 

 

Le 29/11/2018 à 12:38, edel a dit :

Merci pour vos réponses respectives.

 

Je doute fortement que ce type de donnée soit publiable, mais je serai bien content de de connaitre l'évolution du nombre d'abonnés aux bulletins PréviInfos entre janvier 2018 et janvier 2019, pour rester sur la même période. Ce qui permettrait de connaitre les intentions réelles chez MF en fonction de cette évolution : si çà baisse, est-ce qu'on laisse mourir le produit à petit feu ou bien on essaye de l'améliorer en demandant aux prévis de se réimpliquer un peu plus ? Si çà monte ou c'est stable, c'est que le public s'en contente... et que nous, en tant que passionnés de météo, avons un niveau d'exigence trop élevé.

Je crois que depuis qqs années ça baisse régulièrement mais que dans tous les cas en raison de la baisse d'effectif il n'y aura pas de ré-implication des prévis dans ces bulletins. Sinon ça voudrait dire qu'il faut en recruter et ça va pas dans le sens d'AP2022.

De toute façon j'ai entendu dire que "le grand public s'en moque de lire des bulletins, ce qu'il veut ce sont des pictos qui résument rapidement ce qu'il va faire" alors partant de ce postulat je ne crois pas que les bulletins aient de l'avenir.

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Posted
15 km à l'est de Dijon

Plus de météo à l'Aigoual, un simple musée estivale, l'oubli complet des passionnés qui ont tenu a bout de bras ce haut lieu de la météorologie pendant plusieurs décennies....

 

article  tiré d'ici : http://fo-meteo.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=1766:l-observatoire-du-mont-aigoual-suite-et-fin&catid=34&Itemid=45

 

L’Observatoire du Mont Aigoual, suite et fin.
Une réunion s’est tenue le 24 janvier entre le PDG de Météo France, un représentant de la
Région Occitanie, le Président du Conseil Départemental du Gard, le Président de la Communauté
des Communes Causses Aigoual Cévennes Terres Solidaires, un Député du Gard.
Les représentants syndicaux du personnel n’y étaient pas conviés.
Un résumé enjoué est disponible sur l’Intramet, omettant totalement l’investissement majeur
du personnel, actuel et ancien, à l’origine du projet de réhabilitation du bâtiment et de
transformation de l’exposition.
A l’origine de la création de toutes les activités ayant séduit plus de 2,5 millions de visiteurs
depuis le milieu des années 80 (exposition, musée, journées pédagogiques pour les scolaires, cycle
de conférences, ateliers de la prévision etc..).
A l’origine de la rénovation complète du bâtiment, à l’état très dégradé au début des années
1980.
A l’origine de l’agrandissement de la bâtisse, de la création des tests en extérieurs pour les
entreprises privées ou publiques.
Une histoire de femmes et d’hommes passionnés par ce lieu, ses conditions météorologiques
si particulières, son cadre de travail difficile, mais tellement humain. Poussés par le désir de
transmettre leurs connaissances et ce patrimoine scientifique aux générations présentes et futures.
Cette histoire s’achève.
Une nouvelle page s’écrit donc en effet pour l’observatoire, sans observateurs, avec de moins en moins d’humains.
Aucune des revendications portées par le personnel n’a été retenue, c’est donc:
-la fin de l’armement permanent
-l’abandon des tâches opérationnelles
-l’arrêt de l’expertise locale des données observées
-pas de création de séjours d’immersion durant l’ensemble de la période hivernale.
Nous en oublions d’autres.
 
Le personnel de l’Observatoire du Mont Aigoual, appuyé par de très nombreux collègues de
Météo France et d’ailleurs, militants ou non, a perdu son combat pour la pérennité scientifique de ce
dernier observatoire de montagne, faisant désormais partie de l’histoire. Au passé.
Mais il est vrai qu’en ces temps «d’extrême modernité», l’humain, la «sur qualité», le«fait main ou bricolé» de l’exposition, le maintien de connaissances météo très fines sont tellement anachroniques. Tout peut-être automatisé, avec une excellence dépassant l’imaginaire...
Les remarques indiquées dans la pétition (13 600 signatures), sont toujours d’actualité, avec
notamment de sérieux doutes quant à la possibilité d’obtenir suffisamment de personnel temporaire
pour accueillir le public de mai à octobre.
 
Des doutes aussi sur le maintien et encore plus la hausse de fréquentation de l’exposition à
court ou moyen terme. Les publics, en effet, étaient attachés à cet espace, parce que vivant, habité
toute l’année, ils étaient très friands des récits de vie, d’excès climatiques vécus par le personnel, de
cette exposition séduisante réalisée par les permanents avec les moyens du bord.
Ils le seront probablement beaucoup moins par une exposition très principalement tournée
vers les changements climatiques, même si esthétique et «moderne», présentée par des agents de
Météo France très compétents, mais qui ne pourront transmettre leurs connaissances par le biais de
ces tranches de vie au sommet. Ces publics n’y reviendront pas aussi souvent.
Une nouvelle page à suivre en effet, en souhaitant qu’il ne s’agisse pas du générique avant le clap de fin du désormais «musée de l’Aigoual».
 
L’intersyndicale FO, CGT, Solidaires de Météo France
  • J'aime 4
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites
Posted
FIRMI ( aveyron)-320m

PAUVRE MONDE DE MER...E :@ ou le mot ECONOMIE a plus d'importance que le travail effectué depuis des décennies par un personnel passionné et passionnant. je ne dirais jamais assez merci a chantal qui m'a fait visiter,aimer l'observatoire et son histoire....

comment faire confiance a  des politiques qui nous font croire que l'observation,la prévision et l'étude du climat sont des priorités pour les générations futures alors qu'ils en n'ont rien a foutre(on a cas regarder le résultat de la plus grosse fumisterie  des COP 21 et  autres) font confiance a des algorithmes pour la prévision et l'observation,surtout quand on connais les bugs,les erreurs et les incohérences de la mesure et de l'analyse et en plus  ils s'en servent comme prétexte pour fermer l'aigoual, les CDM, les non renouvellements du personnel et les postes d'observateurs bénévoles dont je fait partie. lamentable et lâche..

c'est plus facile de créer de nouvelles taxes carbones,de recyclage,et autres arnaques que de conservé le professionnalisme et le sérieux du personnel de MF....

pauvre France !!!

Edited by titou12
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Posted
Arêches (73-1070m). Cabrerolles (34-320m) 5 mois par an.

Rétropédalage aujourd’hui puisque, à la suite d’une réunion au ministère, les centres de Bourg Saint Maurice et Chamonix ne devraient pas fermer d’apres les rumeurs qui circulent sur Twitter.

Mais ... vu les départs en retraite : qui va les remplacer ?

Edited by metbeziers
Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, metbeziers a dit :

Rétropédalage aujourd’hui puisque, à la suite d’une réunion au ministère, les centres de Bourg Saint Maurice et Chamonix ne devraient pas fermer d’apres les rumeurs qui circulent sur Twitter.

Mais ... vu les départs en retraite : qui va les remplacer ?

le rapport de CGEDD est consultable ici: http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/012327-01_rapport_cle22c742.pdf

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...