Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 5 février au 11 février 2018 prévisions météo semaine 06


Recommended Posts

Visiblement, on est tous un peu échaudés et personne n'ose ouvrir ce topic.. :ph34r:

 

Dommage car on a vraiment un très beau potentiel pour cette semaine, avec GFS qui insiste sur le potentiel d'observer une nette cassure du jet à l'échéance de la fin de semaine prochaine et sur le flanc est de l'imposant noyau de vortex canadien :

 

 

gfs-5-180_vwv5.png

 

 

La 1.5 PVU est encore plus parlante de l'ampleur de l'advection d'anomalies hautes qui pourrait s'opérer sur l'Atlantique, malgré une faible réponse des géopotentiels à 500 hPa :

 

gfs-4-180_orf3.png

 

 

Au delà, même si cette dorsale ne tiendrait pas face à la puissance de ce qui déferlerait du Canada, elle irait néanmoins jouer à "saute-mouton" par dessus les anomalies froides européennes se retrouveraient isolées, avec la mise en place d'un jet secondaire en mode Laponie --> Paris.

 

gfsencore.png

 

 

Dynamiquement, c'est un cas d'école de ce qui est l'une des meilleures dynamiques à vague de froid sur l'Europe continentale.

 

C'est pas acquis, on a encore pas mal de chemin à faire, il y a pas mal de risques de patinage ou de mauvais petits détails de dernière minute mais pour avoir regardé l'ensembliste ainsi que GEM/CMC, je ne me rappelle pas avoir déjà vu une fenêtre aussi nette depuis début décembre. L'hiver n'a probablement pas encore dit son dernier mot.

 

  • J'aime 36
  • Merci 2
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 350
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   Petit résumé en images de la semaine prochaine qui devrait être marquée, vous l'avez compris depuis pas mal de jours !, par une nette dominante hivernale. Les interrogations sont

Bonjour,   J'ai le Pc cette aprem (vive les cours qui finissent à 12h) .  On va voir tout ça jour par jour pour récapituler .    Je vous préviens il y a  des cartes ça part dans to

Visiblement, on est tous un peu échaudés et personne n'ose ouvrir ce topic..    Dommage car on a vraiment un très beau potentiel pour cette semaine, avec GFS qui insiste sur le potentiel d'ob

Posted Images

Effectivement, il y a du potentiel hivernal. Voir la moyenne des températures à 850 hPa descendre quasi à -5°C à Bordeaux, on ne l'a plus vu depuis décembre il me semble.

MT8_Bordeaux_ens.png

Mais ce qui frappe le plus est l'extrême dispersion des prévisions pour le topic qui nous concerne (à 15° près).

Visiblement, février, mois le plus extravagant, n'a pas encore choisi cette année entre l'option "petit printemps" ou l'option "summum de l'hiver".

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Ce soir malgré des disparités logiques au vu des échéances, il y a quand même quelques constantes qui concernent l'articulation entre les pulsions subtropicales et les anomalies basses décrochées correspondantes.

Cette carte à l'échéance de 138 h de GFS illustre ces concordances:

1_kgm6.png

 

On remarque  4 groupes d'anomalies basses (notées 1,2,3,4) qui seraient décrochées par 4 pulsions subtropicales Atlantiques successives.

Elles traverseraient l'Atlantique pour plonger vers la méditerranée= plus ou moins vers l'Est selon les modèles.

Cette rythmique et ces pongées auraient pour effet :

- d'une part, de "canaliser" le tourbillon subtropical enserré qu'il serait par le jet Atlantique. Il déborderait peu vers l'Est  (trajectoire très méridionale) et s'échapperait partiellement par le nord (vers l'Islande puis se propagerait par le NE du continent Européen).

-d'autre part, d'étirer le train d'anomalies basses Atlantiques en chapelets et le jet qui les sous-tendrait rendant propice une bifurcation plus franche  de celui-ci vers le nord en cas de pulsion plus puissante à l'arrière.

C'est sur cette fameuse bifurcation du jet que les modèles divergent vraiment. 

Si ça bifurque franchement, l'ondulation peut s'amplifier, le jet à l'arrière suivra cette orientation et un courant de NE pourra se mettre en place "en opposition" sur le continent Européen en soutien d'un talweg continental solide:

 

2_tir8.png

 

Si ça bifurque moins, on remarque en amont de la bifurcation, plus à l'ouest, que le jet  tend à reprendre sa place classique en plongeant à nouveau vers l'Europe continentale. Le talweg continental, même s'il est soutenu par une branche du jet orienté NE et plus fragile et s'apprête à rompre en cut-off (exit l'appel d'air froid continental par la suiteen notre direction).

3_qey4.png

 

 

Il reste pas mal d'inconnues avant ces échéances sur l'articulation des pulsions et anomalies basses Atlantiques antérieures. On sait que plus les mouvements seront méridiens et plus les amplifications seront possibles au fur et à mesure de l'échéance et vice-versa .

 

Notons également que les 2 scénarios présentés ci-dessus ne sont pas les bornes des possibles pour la semaine du topic mais servent à illustrer les enjeux de la situation.

En tous cas, les scénarios froids (plus ou moins durables) deviennent plus nombreux et même très majoritaires en allant vers l'Est et les concordances listées ci-dessus (même s'ils n'y a pas unanimité) y sont sans doute pour beaucoup.

 

 

 

Edited by lame2
  • J'aime 16
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir,

 

 En effet les modèles prennent une tournure intéressante.

 

 Mais ils sont tous à des degrés  différents en effet GFS est celui  qui nous expose  le plus gros potentiel. En effet une dépressionsous flux de nord viendrait couler chez nous alors qu'en attendant les HPs de l'AA seraient propulsé grâce aux VP canadien mais aussi à la goutte froide des acôres qui servirait d'ailleurs à plus long terme d'effet de pompe à froid face au drain froid d'est :

 

tempresult_bva9.gif

 

tempresult_wto5.gif

 

 

GEM lui a une alternance de coulée sous flux de nord puis formation d'AS  situation fort intéressante hivernophilement parlant:

 

tempresult_fqr7.gif

 

 

CEP (et ukmo car à 144h ils se ressemblent comme deux gouttes d'eaux) lui tend à une advection froide bien présente mais avec un AS qui ne se forme pas ça s'écraserait sur la France a cause d'un rail dépressionnaire beaucoup trop fort. A noter que la goutte froide récupèrerait une partie de l'advection, ce qui créerait un énorme creusement en méditerranée ramenant des HPs et une douceur en France:

 

tempresult_zyx8.gif

 

 

FIM  lui voit tout trop à l'est avec un AF consistant. Le rail dépressionnaire du VP canadien serait beaucoup trop puissant :

 

tempresult_pat7.gif

 

 

GEFS  lui a l'image de son déterministe a chuté montrant la possibilité qui est bel et bien là.  Mais des scénarios plus sceptiques style cep sont là FIM serait quand même dans le haut :

 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

ENSCEP lui est assez optimiste mais très éclaté légèrement plus haut que GEFS:

 

graphe_ens3_uby7.png

 

 

  C'est peut être bien le plus beau potentiel LT de cet hiver que nous avons là. Potentiel qui commence à 168h avec un long engrenage plus ou moins millimétré qui va montrer la difficulté à l'acquérir.

 

Des tas de choses sont à surveiller:

 

-Tout d'abord que les modèles continuent sur leur lancé 

 

-Que le VP canadien se tienne sur la canada et ne déborde pas trop du Groenland et que le rail dépressionnaire ne s'abaisse pas trop.

 

-Que la goutte froide des acôres ne s'aime pas trop la zizanie  mais plutôt qu'elle aide à la pulsion .

 

-Mais également que la coulée modélisé avant l'AS sur GFS-GEM sous flux de nord se déroule bien 

 

-Et si on tend à un second drainage perturbé par flux de nord entre deux réalimentation de l'AS (GEM), Situation fréquente quand le rail dépressionnaire tend à trop s'activer mais reste suffisament  haut pour la formation d'AS.

 

 

La situation n'est pas comparable à janvier 2017 car on avait pas ce risque d'anomalie qui glisse par un flux de nord avant la formation d'AS. Et aussi car il n'y avait pas de VP canadien qui propulserait le tout, l'activité dépressionnaire principal était côté Sibérique.

 

Les prochains runs vont être riche en rebondissement en tout cas.

 

 

Bonne soirée.

 

Gugo :)

  • J'aime 19
Link to post
Share on other sites
Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Faites de beaux rêves avec GFS18Z 9_9

 

La synoptique est si parfaite ! Trop parfaite en fait :P

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

GFS persiste avec son 18z en modelisant un très esthétique Moscou-Paris qui se mettrait en place dans la journée de lundi.

 

Mais tout ça est très loin, notamment quand on voit les grosses différences pour la journée du 1er sur les différents modèles... surtout que toute la suite dépend beaucoup de cette première coulée.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
il y a 29 minutes, Riki58 a dit :

GFS 18Z dégénère en VDF continentale ce soir dès le début du topic et rejoint JMA.

 

A suivre dans les prochaines 72h pour valider ou non le scénario.

 

 

Ce n'est pas trop GFS18z qui suit JMA12z mais plutôt JMA12z qui suit le GFS6z qui était déjà fort intéressant, le GEM 0z  et le CEP 12z de la veille... xD

 

 

 

Mais sinon oui le 18z est fort esthétique très froid mais très sec et la dépression qui coule avant la formation VDF est beaucoup trop douce pour espérer quelque chose au sol:

 

gfs-6-162.png?18

 

 

gfs-6-204_yep6.png

 

A replacer dans son ensemble, pour ma part ça sera demain matin au réveil à 6h car je sens que la semaine va être longue et les heures de sommeil vont se compter xD....

 

 

Edited by gugo
  • J'aime 2
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Annecy / Buis les baronnies (Drôme provencale)

Oui ! Bon si c'est pour se taper du -15 après la pluie ce serait rageant! Je préfère de la neige mais sans VDF. Perso Février 2012 ne m'as pas du tout fait rigoler😡 Je sais je suis sur un forum majoritairement hivernophile et je vais me faire allumer mais bon😉

  • J'aime 4
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, BRAHEA a dit :

Oui ! Bon si c'est pour se taper du -15 après la pluie ce serait rageant! Je préfère de la neige mais sans VDF. Perso Février 2012 ne m'as pas du tout fait rigoler😡 Je sais je suis sur un forum majoritairement hivernophile et je vais me faire allumer mais bon😉

On avait eu les 2 en fevrier 2012, froid et neige

  • J'aime 2
  • Merci 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Lyon (69) / Villard de Lans (38)
il y a 14 minutes, flocon86 a dit :

On avait eu les 2 en fevrier 2012, froid et neige

non très peu de neige en 2012  et de toute façon 2012 n'est vraiment pas à l'ordre du jour ! 

 

  • J'aime 1
  • Haha 1
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Dijon ( Quartier Montchapet)

l ouest de la France avais eu un jolie épisode mais c étais nul a l est ou le front avais été stopé au niveau de l orléanais par le froid

Le plus probable reste une advection fraiche en début de semaine puis l écrasement de l anticyclone sur nous donc début de  semaine fraiche et anticyclonique puis se réchauffant petit a petit grâce au soleil ( les premières journées printanières avec grande amplitude thermique)

Merci a ceux qui ont la patience et le calme pour réaliser de belle analyse en ces temps difficile

 

Edited by gab89
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Même si GFS  (suivi majoritairement par son ensemble) envisage une dorsale solide se déployant à partir du centre  Atlantique vers  la Scandinavie puis vers le Spitzberg permettant au talweg continental de descendre durablement plus à l'est depuis la Laponie jusqu'en Espagne, nous resterons prudent par rapport à cette modélisation.

Cette carte suffit à se convaincre de la nécessité d'être prudent:

gfs-4-180.png?0

On remarque effectivement ci-dessus que tout cela coulisse à l'ouest immédiat du pays; le moindre décalage à l'est et le jet d'ouest reprend le dessus.

C'est d'ailleurs ce qu’envisage GEM (encore lui :|) avec une rythmique qui s'enraye très vite (plongée moins franche des anomalies basses vers la méditerranée) et un jet qui balaye tout dès le début de l'échéance.

A noter qu'UKMO (court en échéance) est proche de GFS. 

  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

Ce matin CEP et GFS sont quasi identiques à 192h

 

ECM1-192.GIF?29-12

 

gfs-0-192.png

 

Résultat le temps serait plutôt froid mais on sent que ça ne tient qu'à un cheveu, l'anticyclone ne demandant qu'à se rabattre sur nous sous l'effet des bas géo groenlandais !

 

D'ailleurs le run de contrôle GFS en est le parfait exemple

 

gens-0-1-216.png

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

effectivement on retrouve de grandes similitudes entre CEP et GFS, la puissance du vortex canadien envoie une bouffée de hauts géopotentiels vers les hautes latitudes entre Islande et Scandinavie. La synoptique semble s'installer, un décrochage polaire se fait bien en direction de l'Europe occidentale: 

ECH1-168txj2_mini.png   gfsnh-0-168gvq4_mini.png

 

Mais comme il faut un mais, on se rend compte en un coup d'oeil que la quasi totalité du vortex troposphérique est concentré en Amérique du nord, les miettes qui subsistent au nord de la Russie semblent bien anémiées pour pouvoir envoyer une importante masse d'air froid soutenir durablement et entretenir une telle synoptique. Alors certes, la probabilité d'un bon coup de froid soutenu par une continentalisation temporaire du flux se précise ce matin. Mais le déséquilibre caricatural  du vortex polaire est-il simplement une question de situation particulière ( manque de bol ) ou bien est-ce plus structurel et correspondrait bien avec les anomalies de températures observées de puis le début de l'hiver; un point froid entouré d'un champ d'anomalies positives...

Edited by tao
  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
St André de Cubzac (33)
Il y a 9 heures, BRAHEA a dit :

Oui ! Bon si c'est pour se taper du -15 après la pluie ce serait rageant! Je préfère de la neige mais sans VDF. Perso Février 2012 ne m'as pas du tout fait rigoler😡 Je sais je suis sur un forum majoritairement hivernophile et je vais me faire allumer mais bon😉

 

Il en faut pour tous les goûts, rassure toi...

Les agriculteurs seraient du même avis que toi, car du gel marqué sur des terres gorgées d'eau, ça fait des ravages sur les cultures si aucune couche de neige ne vient se poser dessus.

 

J'ai l'impression sinon en voyant les cartes que ce qui semble acquis, c'est que ce serait plutôt la moitié sud qui serait davantage concernée par une coulée froide, un peu du style de décembre 2001 (le nord étant trop en retrait de l'advection continentale)

  • J'aime 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m
Il y a 1 heure, Nico36 a dit :

 

Il en faut pour tous les goûts, rassure toi...

Les agriculteurs seraient du même avis que toi, car du gel marqué sur des terres gorgées d'eau, ça fait des ravages sur les cultures si aucune couche de neige ne vient se poser dessus.

 

J'ai l'impression sinon en voyant les cartes que ce qui semble acquis, c'est que ce serait plutôt la moitié sud qui serait davantage concernée par une coulée froide, un peu du style de décembre 2001 (le nord étant trop en retrait de l'advection continentale)

Oui, et en même temps, pas de gel ni de période de grand froid fait des ravages avec la recrudescence de parasites qui commencent déjà à tout bouffer....

Actu, dans les vignes d'Alsace il y a déjà une multitude de petites bestioles qui inquiètent les viticulteurs.

Que c'est compliqué tout ça !^_^

 

  • J'aime 8
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Pour revenir à la prévision, la mise en place d'un AS dans un environnement hostile sur l'atlantique mord, à savoir une NAO+, me parait extrêmement compliquée.

On le voit bien sur le dernier GFS qui nous vaudrait en début d'échéance un coup de froid puis probablement un rabattement assez rapide des HP sur nous, bousculé par une activité dépressionnaire très puissante sur la zone Labrador/Groenland.

gfs-0-162_dje8.png

De plus nous avons une version qui est très optimiste, quand on sait que le coup de rabot va à nouveau faire son boulot à l'approche de l'échéance.

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

A horizon 4/5 jours GEFS est très éclaté

 

Diagramme Ouest 

 

Diagramme GEFS

Diagramme GEFS

 

C'est à peu près la même chose à l'est (aussi éclaté)

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Il y a 2 heures, Jack75 a dit :

Pour revenir à la prévision, la mise en place d'un AS dans un environnement hostile sur l'atlantique mord, à savoir une NAO+, me parait extrêmement compliquée.

On le voit bien sur le dernier GFS qui nous vaudrait en début d'échéance un coup de froid puis probablement un rabattement assez rapide des HP sur nous, bousculé par une activité dépressionnaire très puissante sur la zone Labrador/Groenland.

gfs-0-162_dje8.png

De plus nous avons une version qui est très optimiste, quand on sait que le coup de rabot va à nouveau faire son boulot à l'approche de l'échéance.

 

 

 

En dehors de cette très forte activité dépressionnaire (dans la zone Labrador / Groenland), qui à moins d'une erreur de ma part, était tout aussi présente hier dans les modélisations de la journée, c'est surtout la fameuse dépression (modélisée vers l'Islande autour dès 96h) qui était vu bien plus plongeante vers le pays hier, laquelle était un élément clef pour la réalisation d'un drain continentale plus marquée et plus durable dans le temps, permettant aussi à la dorsale, de pouvoir plus aisément, s'étirer vers les régions scandinaves et aux anomalies continentales, d'être plus rapidement et franchement drainées, sous la dorsale. C'est surtout ça qui pose le plus gros problème aujourd'hui et qui fait une différence avec les projections antérieures, mais pas tellement cette énorme activité dépressionnaire que tu as cité, même si ça n'arrange rien à l'affaire, qui était déjà bien présente hier et qui de toute manière, le sera, quoiqu'il se passe.

 

Cette dépression clef, est maintenant vue glisser vers la Scandinavie et ça change pas mal de chose. On se retrouve alors avec une situation progressivement " plus classique ", avec une pulsion de plus en plus rabotée et compressée au fil des runs, avec un courant de secteur Est à Nord-est, de plus en plus amoindri et limité. Et ce n'est pas le petit creusement vers l'Italie, qui pourrait réellement changer cette donne. Alors à moins d'un retour en arrière avec cette cyclogenèse glissant plus favorablement en amont de cette probable dorsale (encore vivante, pour le moment), vers notre pays, à nouveau, en effet, ça risque de rapidement foirer dans les prochaines mises à jour, compte tenu de la présence de l'énorme colosse de noyaux de bas géopotentiels, vers les secteurs importants.

 

Le risque de se retrouver avec un AF, précédé d'un petit drain continental temporaire est peu marqué, permettant néanmoins de bénéficier d'un temps relativement sec et très frais (avec le retour de gelées matinales et de maximales un peu en-dessous des normes de saison), pourrait être finalement le scénario final... néanmoins et compte tenu des échéances, je ne mettrais pas " pour le moment ", la moindre pièce, sur le moindre scénario possible.

 

Enfin, les choses sont ainsi. Depuis le début de l'hiver, on se retrouve 9 fois sur 10, avec la bande annonce plusieurs jours à l'avance d'un film potentiellement sympathique, parlant de froid et parfois de neige, mais sa date de sortie est sans cesse repoussée...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
Il y a 1 heure, Jack75 a dit :

 

De plus nous avons une version qui est très optimiste, quand on sait que le coup de rabot va à nouveau faire son boulot à l'approche de l'échéance.

 

 

 

Le phâmeuuuux coup de rabot... C'est vrai qu'il faut anticiper cette possibilité, d'autant qu'elle est modélisée notamment sur le run de contrôle de GEFS  :D 

 

Cela dit, partir sur le principe que ce coup là est inéluctable, c'est une manière de biaiser la prévision un peu à la manière dont certains hivernophiles "frigoristes" appréhendent des différents indices MJO, NAO +/-, strato, etc... 

Ce serait rigollot que pour une fois celui-ci n'intervienne pas  :angel: !

 

La période apparaît comme passionnante à anticiper, et à ce jour les déterministes évoquent sérieusement la possibilité de conditions hivernales, plus ou moins durables selon les affinités entre crêtes d'altitudes et anomalies basses résiduelles, et c'est ce qu'il convient à priori de retenir pour cette première partie de journée.

On verra ce soir ce qu'il en reste ;) 

  • J'aime 6
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Pour revenir sur la projection des AS, et éviter toute impression par nature subjective, j'ai regardé ce que cela donnait en terme de fréquence pour les déterministes 00Z à 192 H de CEP et de GFS.

Voilà les résultats d'un survol des cartes en considérant la France dans son ensemble.

(rappel : à ce jour, s'il y a bien eu des AS, aucun d'entre eux n'a véritablement impacté le temps en France depuis le début de l'hiver sur l'ensemble du pays)

 

en décembre (1-31): 

CEP :     2 AS projetés mais sans conséquence directe en France

GFS :     1 AS projeté avec conséquences +/- marquées sur la France (le 31/12)

                1 AS projeté mais sans conséquence directe en France

 

en janvier 2018 (1-29):

CEP :   4 AS projeté avec conséquences +/- marquées sur la France (les 2 et 3 ; le 16 ; le 28/01)

               2 AS projetés sans conséquence directe sur la France

 

GFS :   1 AS projeté avec conséquences +/- marquées sur la France (le 29/01, et encore...)

               5 AS projetés sans conséquence sur la France

 

Synthèse :

1- il n'y a pas eu tant que ça de modélisations d'AS à cette échéance (je pensais + !), et encore moins d'AS qui auraient eu des influences jusqu'en France...

2- CEP est plus enclin à modéliser de l'AS que GFS (qui, on le sait, écrase les tentatives d'AS vite fait bien fait avec sa cyclo nord atlantique toujours très puissante)

3- pour CEP nous en sommes à la 3ème tentative de blocage avec flux continental par AS cet hiver. Toujours sans succès... Cette dernière sera-t-elle la bonne ?

      remarque : cette option lancée par CEP hier est déjà amoindrie aujourd'hui ; parallèlement, GFS qui a suivi dans son 00Z aujourd'hui... ne suit déjà plus dans son 06Z... : autant dire que ce n'est pas gagné !

 

Conclusions (provisoires !) :

--> cette année (au moins), GFS est plus en accord avec les faits observés que CEP

--> CEP apparaît plus comme un "lanceur d'alerte" pour les advections polaires continentales (potentielles), mais pour le moment il n'a jamais vu ses choix se concrétiser dans la vraie météo du jour considéré. S'agit-il d'un problème structurel du modèle européen (sous évaluation de l'activité atlantique) ou d'une inadaptation conjoncturelle (contexte hyper dynamique cette année côté américain favorisant exagérément la cyclo ?)

 

Bon, à force de crier aux loups sans résultat, espérons que le mois de février donne raison (au moins une fois) aux visions (passagères) de l'européen !  

 

  blob.png.908786e696ba7fca3a66e7c86397e1ec.png

 

 

 

 

 

  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)

A force de voir des AS en projection, on va devenir AStigmate :

L'astigmatisme entraîne une vision brouillée, floue, déformée, dédoublée, imprécise à toute les distances.

Tu m'étonnes qu'avec ça on s'y perde un peu au niveau des modèles, et que ce soit flou à horizon j+6    :arrow:

 

Edited by trugll
  • J'aime 2
  • Haha 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Ribecourt Dreslincourt(60) parfois Givet(08) ou Maubert Fontaine(08)

Bonjour!:)

 

Comme dit au dessus, notre tentative d'AS/pulsion de traviole dépend en partie du comportement de la dépression sur l'Islande à 96h. Sur le 0z de GFS où les choses se combinent plutôt bien avec une belle advection froide on voit que cette dépression sur l'Islande fusionne avec une autre petite dépression qui au départ était un Talweg, qui est d'ailleurs responsable de la deuxième pulsion:

gfs-0-102.png?0

Ensuite la plus grosse dépression est donc attirée plus au sud puis glisse sur la Francegfs-0-144.png?0

Par contre sur son 6z le talweg est bien plus petit au départ et disparait ensuite. La dépression glisse moins bien sur la France, les HP déborderaient car le flux continentale serait plus au sud et ensuite la mise en place de l'AS/pulsion de traviole serait bien plus fragile, d'ailleurs on ne peut plus parler de blocage sur le 6z de GFS car l'AA se rabat sur la France. Les sensations fraîches seraient là mais plus passagères:tempresult_woo7.gif

Pour moi c'est le plus gros potentiel de cet hiver et je crois qu'on joue notre hiver sur ce coup là parce que après on aurait de bel choses si tous ce met bien en place.

Les runs de ce soir seront pour moi décisifs pour la suite.

(Je ne parle pas de la suite de la semaine parce que tout dépend du début de topic et cela n'aurait aucun sens d'en parler)

Allez on y croit,  sur un malentendu peut être que...9_9

Bonne après midi:)

 

Yanice

Edited by f189
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...