Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 19 février au 25 février 2018 prévisions météo semaine 08


iDroid
 Share

Recommended Posts

Voici un tour de vue des différents modèles à 168H (à relativiser dans l'interprétation en accord avec ce que l'on a dit tout à l'heure bien sûr).

En gros nous avons 3 familles, dont une très hivernale avec drain continental évoluant en GF (la 3), bien différente des familles 1 ou 2...

 

blob.png.ff989d30253b940a03cc206aea9538c9.png

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

  • Replies 711
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

C'est la puissante advection modélisée commencer à l'élever de l'Atlantique vers 114h qui pourrait être décisive. C'est son orientation, insuffisamment méridienne qui posait problème sur les préc

Posted Images

il y a 19 minutes, pablo25 a dit :

jma suit navgem and co..... tout se joue à H96 mais il me semble que cette dépression tropicale est un leurre , c'est bien la dépression islandaise qui doit dicter la suite B|

 

Bonsoir Pablo25,

Pourrais-tu expliquer un peu ce que tu entends par "leurre", stp ?

Merci !

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Chambéry (Savoie, 73), 280m

Bonjour,

 

Malgré la forte incertitude on va essayer de résumer, l'échéance de lundi.... xD

 

 

 Voici le résumé de la situation avec ARPEGE:

Une pulsion atlantique tend à se former avec une possible réalimentation à l'arrière grâce à un creusement dépressionnaire. On a un dégagent en haute latitude très présent:

 

image.png.6996d626b13874c0cc871d4106f1ee36.png

 

 

GEM est très ressemblant à ARPEGE mais avec une bulle froide bien plus à l'est déjà à 120h (en orange) c'est la seule réelle différence (qui a de lourde conséquence comme on va le voir après...):

 

image.png.3d07b52a9af81f426a1acc24a3f44985.png

 

 

GFS lui n'a pas de dégagement en haute latitude et a une pulsion assez basse favorisant une inversion avec un flux ENE fort mais c'est moins alléchant hivernophilement parlant que GEM:

 

image.png.de29f470b233e970c015cd622ffcc53c.png

 

 

UKMO lui est une sorte de mixte GEM-GFS avec une activité dépressionnaire moins développé que GFS mais plus que GEM. On a une pulsion qui monte plus haut que GFS mais moins que GEM l'inversion serait plus marqué: 

 

image.png.715aa2221ccb455adfab542dcee840a7.png

 

 

  NAVGEM-ICON qui sont des modèles de seconde zone (avec JMA mais pour JMA il est dans un scénario totalement isolé avec un décrochage polaire maritime) dont j'avoue rarement me fier sont intéressant à suivre vu la complexité de la situation et ils suivent GEM. Ce qui apporte du poids au scénario du Canadien. Ils sont vraiment ressemblant à GEM:

 

navgem-0-120.png?14-17

 

icon-0-120.png?14-12

 

 

  Puis on a CEP qu'on ne peut décrire à 120h car il est trompeur, en fait à 120h il tend vers UKMO mais en étant un léger cran plus bas et de ce fait n'étant pas extrêmement lointain de GFs non plus, il est très ressemblant à ARPEGE dans le fond (avec la bulle d'advection froide très à l'est) et la suite de son run correspondrait à ARPEGE donc. UKMO n'est pas avec ARPEGE-CEP car l'advection d'est vise bien plus la France avec un anti bien formé qui tendrait à plus monter:

 

  Voilà donc indirectement la suite d'ARPEGE (mon schéma là-haut est donc un peu faux mais je l'avais fait avant la sortie de CEP ^^):

 

image.png.365253a9e3b4a290253219c73a59ef2d.png

 

L'écart type montre bien les principales incertitudes:

 

  • En blanc l'activité du labrador
  • En rouge la hauteur de la pulsion
  • En jaune si la dépression présente chez GEm proche de la France serait-t-elle bien là ou pas:

image.png.f699e768fa9e4b01b3fb2fbe3012e332.png

 

 

  On voit que GFS est plutôt isolé dans une son scénario de pulsion très basse, on a pas mal de scénario type UKMO d'ailleurs la moyenne y ressemble et d'autres tendant vers GEM (et les autres):

 

gens_panel_eae6.png

 

 

On voit encore une fois de plus la flagrance des décalages d'un run à l'autre chez les modèles avec de gros déplacement des centres d'actions c'est fébrile et ça se voit:

 

tempresult_crg1.gif

 

 

 

Au-delà de lundi?

 

  Une petite comparaison GEM-GFS flagrante, 6000 km der décale. Et ça se répète souvent comme ça les scénarios pulsant le moins bien en début de topic ont beaucoup plus de mal à tourner au blocage Oméga en haute latitude:

image.png.f5c2d1f73f7f9da81ca8f9b79b5e40c5.png

 

 

image.png.cf7a3bb987622d306c7449d8948d253b.png

 

 

Chez CEP à LT c'est très surprenant et je pense peu probable à la vu des modélisations actuelles la disparition progressive des HPs en haute latitude et la migration d'un VP groenlo-canadien vers l'atlantique nord:

 

image.png.738fb7cd667ed70d0a16b9e771648ba0.png

 

 

On note que les scénarios types UKMo ont tendance à bien tourner exemple P3, P5, P17 ect...

 

gens_panel_gqt2.png

 

 

  Au delà de mercredi je trouve ça inutile compte tenu des incertitudes, surtout qu'on entrerait dans une toute autre forme avec la possible apparition d'une jonction BPs atlantique et BPs continental le genre de truc explosif... Ou dans un autre cas une alimentation constante du blocage. Mais pour la prévision de ceci faudrait déjà maîtriser la situation avant.

 Ce soir on observe un trio qui se démarque avec GEM-ICON-NAVGEM supportée par une partie de GEFs mais pas la majorité, puis CEP-ARPEGE pas supporté par GEFS, puis UKMo supporté par des scénario GEFS,   puis GFS qui finit comme CEP mais pas pour les même raison (anti trop bas, contrairement à CEP ou c'est activité dépressionnaire qui déborde) il est suivi par une partie de GEFS.

 

UKMO-GEM-ICON-NAVGEM vers un potentiel hivernal

CEP-ARPEGE-GFS potentiel plutôt à la tournure printanière après un court flux d'est  

 

Les jours à venir vont être passionnants! Heureusement que je finis mes bacs blancs demain xD. CAr rien n'est fait quand on voit la largeur de GEFS avec deux tubes nettes qui se forment:

 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

 

Gugo! :)

 

 

A oui quelques stats aussi car certains ont tendance à dénigrer GEM, mais GEM n'est plus ce qu'il était... ce n'est plus le creuseur maintentant... Maintenant il est meilleure que GFS et ça depuis un moment:

 

A 120h depuis quelques temps il joue même avec UKMO au point de le dépasser par moment:

 

cor_day5_HGT_P500_G2NHX.png

Edited by gugo
  • J'aime 12
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites

 

Bonsoir à tou(te)s,

 

il y a 17 minutes, marius10 a dit :

Et bien ce soir, nous pouvons affirmer qu'il n'y aura pas de vague de froid sur ce topic comme pourrait le dire Mr Crepet. En effet, les modèles ne voient pas de blocage durable favorable pour du froid sur la France. Il y aura sûrement un passage frais/froid  durant la semaine en fonction de l'évolution de cette poussée d'HP. Tout est possible néanmoins à la fin de ce topic, avec pourquoi pas la mise en place d'un blocage favorable à la France ou alors tout le contraire 😉. On partait pourtant sur de bonnes bases a l'ouverture de ce topic avec la modélisation d'un Moscou-Paris, mais depuis quelques jours maintenant on constate que c'est de moins en moins encourageants pour nos amis les hivernophiles.

 

+1 (par rapport aux réponses !)

Mais ça vaut aussi dans l'autre sens pour Crépet.

Pour avoir une idée des conditions météo à partir du 20, autant le jouer aux dés !

Perso, je n'ai jamais vu ça, les plus ancien(ne)s du forum peut-être, mais moi pas ! En regardant la dispersion des runs GEFS ce soir, j'ai éclaté de rire (véridique !).

 

Je ne sais pas si c'est l'effet du SSW, mais il faut se rendre humblement à l'évidence (en tous cas c'est mon avis), on ne peut rien savoir ni conjecturer quand aux températures. Par contre, après l'arrosage prévu ces prochains jours, on devrait être plutôt au régime sec, après tout c'est déjà une info. 

 

Ceci dit, ça me gène toujours quand on écrit que les modèles pataugent, etc. Je suis bien d'accord, c'est de la terminologie. Mais les modèles calculent ce qu'on leur donne à calculer ! Le problème est qu'actuellement la sensibilité du système aux conditions initiales est telle que ça part dans tous les sens.

 

Carpe Diem et on verra bien ...:)

 

Zonal 45

 

 

 

 

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Malmedy ( Province de Liége ) 342m

 

Je ne suis pas pour défendre R. Crepet ou autre mais dans son tweet il dit que le froid pourrait revenir vers la fin du mois début mars ( et ici nous sommes dans le topic du 19 au 25 fév ) .

 

La mise à jour du lundi de chez ecmwf weekly confirme une migration de l'anticyclone des Açores en direction de la Scandinavie pour la semaine du topic .

Jr3la6T.png

 

C'est seulement en tout fin fév et début mars qu'il voit le blocage migrer vers les hautes latitudes en plaçant l'Europe de l'ouest dans un flux d'est assez froid.

7VuwCL8.png

 

Différences au sol ( 2m ) entre les deux semaines prochaines toujours selon ecmwf weekly.

 

Donc je pense qu'il faut laisser le temps à la dorsale de migrer tranquillement en direction de la Scandinavie dans un premier temps 😉

 

 

 

meTz20180212_0000+33600.png

meTz20180212_0000+50400.png

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

il y a 11 minutes, gugo a dit :

A 120h depuis quelques temps il joue même avec UKMO au point de le dépasser par moment:

Merci gugo pour ce partage, je n'avais pas regardé les nouvelles performances de GEM...

Je n'ajouterais aucune analyse, certains font très bien le boulot, merci à vous ^^

[c'est vraiment trop le bordel pour essayer de pressentir quoi que ce soit]

 

Chapeau bas aux prévisionnistes pro qui annoncent déja un froid polaire pour fin Février, le pari est très risqué .

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 4 minutes, kéké a dit :

Chapeau bas aux prévisionnistes pro qui annoncent déja un froid polaire pour fin Février, le pari est très risqué .

 

D'autres sont plus mesurés et n'annoncent pas "le jour d'après", c'est plutôt "le jour d'avant après":D

 

5a849147888d2_Capturedcran2018-02-1420_40_52.png.bc72c04aee7ac3f8df9302a1aff3754c.png

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m
il y a 57 minutes, sastrugis a dit :

 

Bonsoir Pablo25,

Pourrais-tu expliquer un peu ce que tu entends par "leurre", stp ?

Merci !

là voici sur enscep la dépression par le nord qui décale l'ondulation plus à l'ouest? Je voulais dire que cette dépression atlantique est surtout là en deuxième temps pour renforcer l'ondulation! tout se passe avant, ça sent la longue séquence hivernale.....

EDM1-120.gif

Edited by pablo25
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Sur la tendance lointaine, il faut sans doute corriger un peu les modèles d'une chose a-minima, en augmentant un peu le géopotentiel des zones subtropicales et mécaniquement diminuant le géopotentiel des zones polaires. Combien de fois cet hiver les modèles ont corrigé dans ce sens à moins de 7 jours d'échéance ?

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites

Posted
Montfort Le Gesnois (72)

Je crois qu'on est tous un peu désarçonnés par ce que nous proposent les modèles.

Il me semble que c'est le contexte ultra méridien qui nous y conduit.

Lorsqu'on est confronté à une tentative de blocage, en gros, on essaie de voir si ça monte suffisamment haut et si ça ne s'affaisse pas trop vite.

On regarde donc la cyclo Atlantique, et le jet associé à la base gauche de l'édifice qui est sensée propulser le blocage et on regarde la circulation des anomalies sur le flanc gauche de la dorsale et en haut au niveau de la crête généralement entre Groenland, Islande et Scandinavie pour voir si la dorsale peut s'amplifier aux hautes latitudes et on vérifie ensuite le flanc Est de la dorsale pour vérifier l'ampleur du décrochage généré.

Mais on doit aussi voir où retombent les isolements initiaux (zones non soumises aux décrochages polaires) et aussi vérifier si la crête du blocage ne s'envole pas trop en latitude comme sur GFS et le CEP de ce soir.

Généralement, les modèles pointent une zone d'incertitude plus qu'une autre sur les éléments constitutifs de ce type de synoptique alors que dans la situation actuelle, il n'y a pas vraiment ce pointage marqué sur un élément plutôt qu'un autre.

Pire, depuis plusieurs runs les modèles s'évertuent, sorties après sorties à modéliser des dorsales s'élevant très haut en latitude finissant quasiment systématiquement en blocage ou plus rarement avortant à cause d'une crête trop haute!

C'est donc souvent la position des racines du blocage restant scotchées sur la France ou à proximité, ou un positionnement trop haut en latitude du blocage qui nous soumet à la circulation d'OSO sous l'édifice ou encore la dissipation de sa crête par une trop forte latitude prise qui nous conduit à ne pas être soumis au décrochage froid.

Dans 2 cas sur les 3, évoqués ci-dessus c'est en fait l'excès de circulation méridienne qui est défavorable à l'installation d'un drain froid jusqu'à nous, c'est un peu un comble...

 Et c'est aussi souvent cette circulation méridienne exacerbée qui fait tant d'écart sur les courbes des diagrammes car les transferts de masses d'air sont elles aussi exacerbées. Du coup, en fonction de la position modélisée des centres action on peut se retrouver sous du très doux ou du très froid.

 

C'est pour ça (à tort ou à raison et de manière assez basique) que  je ne regarde pas trop les différentes anomalies qui sont en bas à gauche, au-dessus et ailleurs car je sais que ça va monter, mais je regarde surtout si ce blocage virtuel ne s'envole pas trop haut car, c'est à mon avis l'élément le plus important.

S'il ne monte pas trop haut, à un moment ou un autre nous devrions être soumis à un décrochage continental.

Mais je trouve ce soir que l'option envolée trop importante prend du galon (cf GFS et CEP qui vont dans ce sens avec des scénarios différents).

 

Edited by lame2
  • J'aime 7
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

:(:( pourquoi les modèles les moins populaires et les moins fiables sont les + sympathiques ce soir (Nogaps, JMA, GEM)?

Notez la grosse différence à 144 heures entre GFS et Ukmo, ce qui n'est pas si courant.

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Bouffémont (95) Val d'Oise 

Je vous li et j'ai l'impression que tous les big boss de l'analyse sont perdus ce soir ce qui est rare... Que se passe t'il?

 

Patric

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Le blocage est colossale sur le dernier GFS pour la fin du topic, entre islande  et Scandinavie. 

Le début du printemps météo risque de commencer sous les signes de ce blocage hivernal

 

gfsnh-0-240.png

Link to post
Share on other sites

Les ajustements sempiternels (mais normaux) d'un run à l'autre sont à l'oeuvre ce soir pour GFS !

Avant même le sortie de son ensembliste, on peut imaginer que le modèle déterministe à pris une option plus basse...

Le déterministe 18Z montre un recentrage et renforcement de la bulle chaude sur la Mer du Nord, accompagnée d'un glissement d'est en ouest d'air froid sous le blocage à la latitude de la France, rencontrant le prolongement du talweg nord américain au large de nos côtes atlantiques.

En 2 mots : un potentiel hivernal plus marqué, amis qu'en sera-t-il demain ?

Conclusion : la valse continue, on commence vraiment à avoir le tournis !

 

blob.png.51741722789ba9faae628f9e85d61753.png

 

Sur la suite du run, pour l'exercice de style car c'est très loin et déjà très incertain avant, on voit la mise en place d'un solide blocage nordique entraînant une circulation rétrograde dans laquelle les possibilités d'advections froides par l'Europe continentale auraient plus de facilités pour cheminer jusqu'à nous...

 

blob.png.96de5f5eb8f2e2abe327af6717488add.png

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint Valery en Caux (côte 76)

C'est de la mécanique suisse sur ce run GFS. Comme certain l'on dit, on ne sera pas fixé avant mardi-mercredi prochain je pense 

Edited by maxicobra
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Bouffémont (95) Val d'Oise 

Ouaou rarement vu autant d'incertitude!!

 

Peut être que La verite est un mid plan des modèles à savoir un temps sec avec froid en basse couche?

 

bonne nuit 

 

 

Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Navgem est surprenant de stabilité, 5 à 6 runs de suite identiques, rejoint ce matin par Ukmo! Le modèle américain me semble perdu, avec ses ET sur gefs! Neige en plaine suivi de grand froid en plaine, possible à partir de Lundi /mardi , à suivre cep . Quel suspense !!! A H120 :) 

Edited by pablo25
  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Nastringues (24) & parfois Tercis-les-Bains (40)

Ce matin : GEM, UKMO, NAVGEM et visiblement Arpège vu comment il est partie Vs GFS tout seul....

 

Non mais ça va durer combien de temps ?

 

En sachant qu'en général, CEP est assez proche du signal envoyé par Arpège (quand on voit la mise à jour de ce modèle en général, CEP est très proche ensuite), on verra bien...

 

Si GFS à tort au final ils va falloir vraiment qu'ils revoient ce modèle...

Edited by DoubleKnacki
Link to post
Share on other sites

Posted
Montfort Le Gesnois (72)

Dans ce chaos des modèles, étonnamment il y en a un qui reste doit dans ces bottes avec systématiquement un blocage en mer de Norvège ou Scandinavie et décrochage continental associé jusque sur l'Europe occidental, c'est GEM.

C'est comme un pied de nez à tout ce qu'il a modélisé depuis le début de l'hiverxD.

UKMO est ce matin très proche de GEM effectivement avec un isolement initial qui se place vers la Mer de Norvège.

Sinon, GFS est un peu trop "à droite", il finit par installer un blocage massif et son mouvement rétrograde serait très lent: il nous placerait principalement dans l'alimentation douce.

GEFS semble toujours être très éclaté et tend vers son déterministe avec un blocage plus bas et un peu à l'est par rapport à l'anglais et au canadien.

Sur l'ensemble, on remarque que la circulation méridienne s'installerait à long terme avec assez souvent un blocage qui finit par avoir un mouvement rétrograde vers l'ouest parfois à très long terme.

 

Il se foutrait pas un peu de notre g***  le GFS o.OxD

1_xto0.png

Edited by lame2
  • J'aime 2
  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Chambéry (Savoie, 73), 280m

Bonjour,

 

C'est assez dingue ce matin la variabilité des modèles encore une fois:

 

Alors qu'un duo ARPEGE GEM se dégage :

 

gem-0-102.png?00

 

 

Avec ARPAGE qui a une réalimentation de la pulsion bien plus prononcé, la suite de GEM aurait pu se produire  bien plutôt et bien plus nettement sur ARPEGE :

 

arpegeeur-0-102.png

 

Plus  tôt car il prend tout son temps pour bien ce mettre en place ce blocage solide :

 

tempresult_qql0.gif

 

 

GFS toujours un scénario peu visible avec un léger drain froid sous flux d'est avant que par la suite ça tourne  en blocage basé  sur l'Europe:

 

gfs-0-150.png

 

 

J'avoue hier je me moquais  du scénario JMA 12z mais en définitif UKMO reprend l'option xD.

Avec une coulée maritime  se provoquant à 80h avec la pulsion anticyclonique qui passerait derrière la dépression islandaise.  Laissant une  place marqué pour une pulsion en haute latitude tournant au blocage  massif:

 

UW72-21.GIF?15-06

 

UW120-21.GIF?15-06

 

UW144-21.GIF?15-06

 

NAVGEM reste stable dans son scénario d'hier. Rare qu'un modèle soit comme ça  (stable):

tempresult_gkb2.gif

 

 

CEP lui continue un scenario  assez surprenant avec une extension des BPs  atlantique avec aucune réalimentation du blocage.  A 96h c'est très ressemblant à GEM -ARPEGE mais après il part en cacahuète :

 

ECM1-120.GIF?15-12

 

 

Après un 18z qui c'était étonnement resserré  GEFS 0z de nouveau plus éclaté, la moyenne reste assez haute à côté du 6z 12Z d'hier quand même. Même s'il y a une descente :

 

graphe_ens3_wfr9.gif

 

 

Gugo

  • J'aime 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

il y a 11 minutes, gugo a dit :

 

CEP lui continue un scenario  assez surprenant avec une extension des BPs  atlantique avec aucune réalimentation du blocage.  A 96h c'est très ressemblant à GEM -ARPEGE mais après il part en cacahuète :

 

 

Ah ca ouî! 

A 168h, CEP est une cacahuète de compétition !

il reste isolé mais s’entête à voir un blocage bien plus bousculer et faiblard que sur les autres modèles .

ca serait dingue qu’on s’arrache les cheveux pour savoir comment va évoluer ce blocage et qu’à la fin il n’y en est même pas 🤣🤣

Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...