Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 19 février au 25 février 2018 prévisions météo semaine 08


Recommended Posts

Bonjour.  A 144h  CEP ne suit pas UMKO et GEM . Le blocage ne peut s'effectuer avec une dépressionaire labrador trop forte qui s'étale sur l'Atlantique Nord. A 168h, les HP reste bloquées sur le proche atlantique avec une coulée froide se faisant très a l'Est. Douceur pour la France...

Les grands modèles GFS et CEP  contre GEM, UMKO.... Bref, rien n'est joué  !

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 711
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

C'est la puissante advection modélisée commencer à l'élever de l'Atlantique vers 114h qui pourrait être décisive. C'est son orientation, insuffisamment méridienne qui posait problème sur les préc

Posted Images

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Oui pas de blocage chez l'européen, et en plus il est carrément en train de nous pondre un flux de sud-ouest anticyclonique a LT avec le complexe dépressionnaire Atlantique qui plonge sur les nord des Açores...

tempresult_frg5.gif

Link to post
Share on other sites

Sur gfs aussi c'est le printemps au final la semaine prochaine plus ça va plus il va dans la douceur! Il modélise à chaque fois à la fin un temps froid mais ça ressemble à des mirages , à chaque fois l'échéance s'éloigne. S'éloigne .....

  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Nous sommes dans des échéances assez lointaines donc qu'il s'agisse du froid ou de la douceur on ne peut tirer une conclusion car d'un côté nous avons les modèles ''secondaires'' assez stable contre les '' cadors'' qui changent d'option à chaque run

Edited by sofiane blanc mesnil
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Beaucoup de commentaires depuis quelques jours sur l'instabilité de GFS. A mon avis, ce constat réel est la résultante normale de causes conjoncturelle et structurelle :

- conjoncturelle : une synoptique très instable que l'on retrouve dans tous les modèles (typique des mises en place de blocage nordique)

- structurelle : le modèle américain sort toutes les 6 heures (cette qualité peut devenir un défaut)

Si l'on ne prend que les sorties communes à la plupart des modèles, à 00Z et 12Z, je ne pense pas qu'il soit très différent des autres ? (il est sur les mêmes bases physiques).

Si les CEP et UKMO sortaient toutes les 6 heures, ne présenteraient-ils pas ses sautes (très énervantes il est vrai !) ?

 

Voici un exemple pour le début du topic où, en regardant de 12 en 12 heures, GFS paraît stable (avec au milieu le 18Z). On voit bien que les espoirs hivernophiles proposés par le 18Z d'hier s'expliquent par un déterministe en bas de son ensemble, alors que la synoptique douce des 12Z hier et du 00Z ce matin sont liés à une position haute dans son ensemble. Dans ce genre de situation très instable, pour le MT et le LT, on a donc tout intérêt à relativiser les commentaires en prenant en compte l'écart possible entre les scénarios (enveloppe entre la courbe rouge et la courbe bleu) qui peut faire passer du coq (chaud) à l'âne (froid) sans que ce soit surprenant.  Ces incertitudes se retrouvent bien sûr localisées grâce aux cartes des écarts-types. En l'absence de scénarios bien groupés (que la moyenne représentent alors convenablement), l'analyse est ici compliquée car il n'y a pas vraiment 2 tubes bien groupés proposant 2 types d'évolution possibles mais des scénarios très dispersés dans lesquels se baladent le déterministe d'un run à l'autre.

Avec tout ça, bonnes prévisions !

 

blob.png.aea253fc5b828ddf899cef0d1a8d096f.png

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

 

Comme l'a fait très justement remarqué Gugo, à +96h, CEP, UKMO, GEM et ARPEGE (et je peux rajouter JMA, ICON,..) sont assez proches et proposent la même synoptique. GFS semble donc isolé, puisqu'il ne voit absolument pas cette deuxième pulsion. Par la suite cela diverge en fonction de l'activité dépressionnaire, et du comportement de  la dépression isolé et assez creuse au large du Labrador. Cette dernière, qui pouvait jouer les troubles fêtes nous sauve au final la vie sur UKMO et GEM avec une deuxième pulsion qui permet à l'anticyclone de reprendre de la vigueur sans s'effondrer comme c'est le cas sur CEP. 

 

meteo.thumb.png.f7dd9e0f2a27d34096be83c5d175b04a.png

Edited by clem064
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Impressionnant à quel point la fiabilité est quasi nulle a si courte échéance.

Previsions quasi impossible. Quelle fin d'hiver les amis, les heures de sommeil manquent cruellement. Bonne chance à tous pour les prévisions.

Passionnant !

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

C'est vrai que ce matin c'est le foutoir entre 96h et 120h

 

A 96h déjà des écart. Ukmo qui voit une petite dépression au SO de la Scandinavie, GFS qui voit la pulsion 1000km plus à l'est que les autres modèles.....

 

GFS

 

gfs-0-96.png?0

 

CEP

ECM1-96.GIF.

 

UKMO

 

UW96-21.GIF

 

ARPEGE

 

arpegeeur-0-96.png

 

GEM

 

gem-0-96.png

 

Evidemment à 120h ça s'amplifie

 

GFS

gfs-0-120.png?0

 

CEP

 

ECM1-120.GIF

 

 

UKMO

 

 

UW120-21.GIF

 

GEM

gem-0-120.png

 

Il va déjà falloir qu'ils s'accordent pour envisager la suite .

 

 

Diagramme GEFS centre de la France - bien resserré quand même jusqu'au 20/02, c'est après que ça diverge, avec un déterministe sur le haut des courbes !

 

Diagramme GEFS

 

Diagramme GEM centre de la France

 

Diagramme ENS CMC/GEM

 

 

A suivre 

 

Bonne journée

 

Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, clem064 a dit :

 

Comme l'a fait très justement remarqué Gugo, à +96h, CEP, UKMO, GEM et ARPEGE sont assez proches et proposent la même synoptique. GFS semble donc isolé, puisqu'il ne voit absolument pas cette deuxième pulsion. Par la suite cela diverge en fonction de l'activité dépressionnaire, et du comportement de  la dépression isolé et assez creuse au large du Labrador. Cette dernière, qui pouvait jouer les troubles fêtes nous sauve au final la vie sur UKMO et GEM avec une deuxième pulsion qui permet à l'anticyclone de reprendre de la vigueur sans s'effondrer comme c'est le cas sur CEP. 

 

Oui GFS déterministe doublement isolé !

1) par rapport aux autres modèles

2) dans son ensemble (j'ai déplacé le curseur sur le mardi 20 : tout en haut !).

La tendance lourde irait en revanche vers un abaissement progressif des valeurs, même si le déterministe se balade longuement tout en haut de son ensemble, avant de plonger (exagérément ?) en fin de projection.

 

blob.png.15bad25af9060ef8a5d57b2c78768e20.png

 

 

 

Edited by sastrugis
Link to post
Share on other sites

Ca semble assez calé pour le début de semaine au niveau du temps sensible en France, à savoir assez mou, une sorte de marais barométrique avec toutes les options que cela apporte (brouillards), de nombreuses petites gelées et un dégradé thermique du plus doux au plus froid ouest/est.
 

Pour la suite c'est encore le foutoir, cela-dit j'aurais tendance à suivre encore une fois CEP qui semble vraiment avoir du mal à voir le blocage remonter et s'installer convenablement, l'air froid toucherait temporairement l'est du pays avant de se décaler avec la poussée du bloc Atlantique.

 

UKMO joue au loup solitaire avec sa carte bien hivernale dès mardi , je ne m'amuserais pas à l'analyser tellement ça me semble isolé, cela-dit, il a un sacré coup de poker à jouer là dessus !

GEM ratiboise petit à petit, surtout dans les échéances puisque la première pulsion ne prend plus, c'est seulement à partir du milieu de semaine que sa version "big blocage" se met en place (concrètement vers 192h)

GFS reste sur la bonne vieille version du blocage n'ayant pas la possibilité de remonter assez avec une injection d'air froid venu de l'est touchant temporairement les régions bordant la méditerranée .

 

Allez, je mise une pièce sur le scénario CEP .

  • J'aime 1
  • Haha 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

CEP déterministe isolé dans son ensemble également après le 20/21 (diagramme centre de la France). Ce n'est jamais très bon quand les déterministes s'entêtent à l'encontre de leur ensembliste !

 

Diagramme ECMWF/CEP

 

 

 

Diagramme ECMWF/CEP

 

Edited by F85
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, F85 a dit :

CEP déterministe isolé dans son ensemble également après le 20/21 (diagramme centre de la France). Ce n'est jamais très bon quand les déterministes s'entêtent à l'encontre de leur ensembliste !

 

 

Oui, mais en même temps cela veut dire qu'il existe d'autres possibles que la solution (temporaire et souvent volatile) du déterministe...

Il faut voir le bon côté des choses!

ps : on se rassure comme on peut dans cette période de grande incertitude où un très beau potentiel (hivernal) pourrait accoucher d'une situation pré-printanière.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, sastrugis a dit :

 

Oui, mais en même temps cela veut dire qu'il existe d'autres possibles que la solution (temporaire et souvent volatile) du déterministe...

Il faut voir le bon côté des choses!

ps : on se rassure comme on peut dans cette période de grande incertitude où un très beau potentiel (hivernal) pourrait accoucher d'une situation pré-printanière.

Pré-printanière j'ai des doutes (mais pourquoi pas apres tout) mais tout comme kéké je reste sur ma position avec un CEP entêté sur son déterministe. GFS déterministe s'en rapproche dans le sens ou les scénarios froids (genre Moscou / Paris) n'ont pas été  fréquents  et même si ce modèle est plus hésitant il hésite plus entre du frais de surface ou temps de saison voire petite douceur.

Arpège / UKMO et GEM sèment le doute mais Oui j'aurais tendance à penser que le scénario frais avec flux continental de surface soit le bon scenario. Peut être une suite plus froide mais à mon avis le gros des troupes restera en Europe orientale ou Centrale (version CEP).

 

Je ne dis pas détenir la vérité mais si j'avais à choisir c'est ce scénario que je prendrais. À suivre :)

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Valery en Caux (côte 76)

Si je chiffre la moyenne de prévisibilité en prenant en compte: tous les modèles météo (environ 6), toutes les analyses poussées de ces 6 modèles météos et ceux depuis 5 jours.

Le résultat me donne que la prévisibilité supérieure avec 70% de réussite est établie à moins 3 jours d'échéances. Wahou!

  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

On a toujours nos petits modèles sympathique à voir avec ces belles anomalies froides qui contournent notre blocage en revenant par l'est (JMA, GEM, Nogaps, GME).

Et puis pour nos 3 grands modèles, 3 scénarios différents à 144 heures: rarement vu cela.

ECM1-144.GIF?15-12

gfs-0-144.png

UW144-21.GIF?15-06

La prévision est impossible!

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Virgile a dit :

On a toujours nos petits modèles sympathique à voir avec ces belles anomalies froides qui contournent notre blocage en revenant par l'est (JMA, GEM, Nogaps, GME).

Et puis pour nos 3 grands modèles, 3 scénarios différents à 144 heures: rarement vu cela.

La prévision est impossible!

 

Si !  Tu viens de très bien le faire en nous proposant 3 options possibles ;)

(perso je reprendrai bien un petit morceau d'UKMO)

Edited by sastrugis
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Et toujours cette incertitude sur la puissante dépression Atlantique ... elle clignote au fil des runs, le dernier GFS la fait apparaitre alors que sur les 2/3 anciens runs (je crois) il n'y avait absolument plus rien.

En attendant GFS s'éloigne un peu plus de la vision d'UKMO, je pense eu désormais la balle est dans le camp d'un seconde pulsion, j'ai vraiment du mal à croire que la première suffira... (faut t-il encore qu'elle ne se fasse pas trop vers l'est !)

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, kéké a dit :

Et toujours cette incertitude sur la puissante dépression Atlantique ... elle clignote au fil des runs, le dernier GFS la fait apparaitre alors que sur les 2/3 anciens runs (je crois) il n'y avait absolument plus rien.

En attendant GFS s'éloigne un peu plus de la vision d'UKMO, je pense eu désormais la balle est dans le camp d'un seconde pulsion, j'ai vraiment du mal à croire que la première suffira... (faut t-il encore qu'elle ne se fasse pas trop vers l'est !)

 

Le dernièr GFS 6z se rapproche ,doucement mais surement des UKMO GEM etc au niveau de l'affaiblissement de la dépression sur l'Atlantique. Le froid arrive.

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Que pensez vous du modèle cfs il est très stable depuis plusieurs jours avec une vrai vague de froid durant plusieurs jours..anticyclones sur l’Europe du Nord dépression qui passe sur la France au début venu de l est...on dirait un mixe de tout les modèles...

Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, ratak09 a dit :

Le dernièr GFS 6z se rapproche ,doucement mais surement des UKMO GEM etc au niveau de l'affaiblissement de la dépression sur l'Atlantique. Le froid arrive.

Non pas du tout. GFS6 Z propose un énième scénario différent de Ukmo et du cep mais aussi différent de son dernier run. Le froid n'arrivera pas en altitude car il nous propose un puissant anticyclone entre le sud de la GB et le nord de la France, un espèce de AF. Mais quel foutoir mes amis!

Edited by Virgile
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Lomont sur Crête (25) 550m / Ouest du massif du Lomont

Oui c'est tout simplement un AF que nous sert GFS 6z... et si il avait raison ? Au final on va l'avoir notre blocage, mais avec une dorsale bien solide, droite et... centrée sur la France.

Edited by Alex25
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Virgile a dit :

Non pas du tout. GFS6 Z propose un énième scénario différent de Ukmo et du cep mais aussi différent de son dernier run. Le froid n'arrivera pas en altitude car il nous propose un puissant anticyclone entre le sud de la GB et le nord de la France, un espèce de AF.

 A plus long terme oui il est toujours aussi laid.. Mais je parle simplement a 60h ou les basses pressions sont moins présentes que sur les dernier run qu'il a pu faire, synonyme de rapprochement ?

Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, sastrugis a dit :

 

Si !  Tu viens de très bien le faire en nous proposant 3 options possibles ;)

(perso je reprendrai bien un petit morceau d'UKMO)

Je pense même qu'il y  a plus que 3 options possible.

On est dans le flou le plus total. On ne sait même pas si l'anti va réellement se former et si c'est le cas, quelle va être sa puissance et sa position (sur le sud de l'europe? sur la France? sur la GB? sur l'europe de l'est? sur la Scandinavie?  Et puis quelle sera sa destination finale? (un effondrement sur notre pays?,  la cellule en même qui se résorbe? ou alors un isolement dans les hautes latitudes? )

Et puis toutes ces anomalies dépressionnaires autour des HP qui apparaissent, disparaissent au fil des runs mais qui sont primordiaux dans le mécanisme à venir.

Edited by Virgile
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...