Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

jt75

Du 26 février au 4 mars 2018 prévisions méteo semaine 09

Recommended Posts

Arpège présente une option assez différente du trio GFS/UKMO/GEM avec une anomalie Sibérienne qui n'interagit pas avec l'anomalie Atlantique.

L'anomalie Sibérienne ne ferait pas demi tour sur l'Atlantique, elle filerait droit vers l'Ouest.

On aurait alors un croisement flux d'est/flux d'ouest sur la France placée au milieu de 2 masses d'air bien différentes.

A voir si la PE prend en compte cette solution et si le CEP confirme ou non l'option du trio?

Edited by lame2
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
il y a 13 minutes, oliv92 a dit :

Assez étonné de voir la concordance des modèles ce soir sur la trajectoire de la fameuse dépression. On se dirigerait donc vers une trajectoire Golfe de Gascogne -> Bretagne -> Grande-Bretagne qui appuie donc l'option redoux brutal et généralisé avec bref épisode de neige de redoux. Sur UKMO, le conflit est vu très au nord sur la GB :

 

CEP et son ensembliste sont désormais bien isolés tant l'accord entre UKMO/GFS/GEM parait solide. L'hypothèse redoux par le sud-ouest à partir de mercredi est donc majoritaire.

 

 

Et quel redoux mon cher @oliv92 ! O.o

 

Les premières réactualisations du soir ne laissent même pas planer l'option d'un "entre-deux" quant au balayage de l'air froid. Un froid tout aussi intense que bref se dessine, restera à voir si au niveau du sol un tel "balayage" sera suivi rapidement auquel cas il pourrait y avoir de vastes secteurs impactés en milieu de semaine par des pluies verglaçantes là où le brassage sera le moins efficace ;)

 

Par la suite, l'évolution du soir s'oriente vers des masses d'air froid relativement peu éloignées de nous mais bien en mal à nous atteindre... Noir c'est noir disait le philosophe :D (Eh non je ne mettrai pas la chanson !  :P ).

 

EDIT : ARPEGE = L'ombre d'un doute !

Mais si aucun "cador" ne le suit (genre CEP), ça reste un signal très minoritaire pour une meilleure résistance du froid  ;) 

Edited by Lolox

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
il y a 16 minutes, nicls a dit :

Arpège 12z est pas mal pour le Nord.. L'air froid résiste...

 

GFS12z fait reculer légèrement cette langue douce... et çà résiste pas mal

ARPEGE n'est pas aussi stable que GFS UKMO & co, il résiste à l'idée de  creuser la dépression dans le golfe de Gascogne  ce qui est étrange et pour le moins suspect...

Mais c'est clair que la sortie de cet épisode prend une tournure vraiment mauvaise , si CEP aligne le tir, nous pourrons manger notre chapeau, j'ai du mal à y croire, mais c'est pourtant la réalité... avoir une telle masse d'air glaciale éjectée aussi aisément (avec un épisode de neige et verglas aussi court), c'est de la science fiction Française !

  • J'aime 4
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Fontaine au bois

Ce soir on a un petit accord général sur un redoux qui concernera sûrement l'ensemble de la France. 

GEM devient le plus incisif sur la totalité de la France.  Suivit par ICON

GFS tempère un peu ses ardeurs comparé à son 6z. Le redoux serait généralisé aussi. Seule une partie mince de la France y échapperait (je ne veux pas faire de régionalisme) 

UKMO est le moins incisif 

 

Edited by equality

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Arpège est un peu différent sur la forme mais pas vraiment sur le fond...

arpege-17-114-0.png?24-16

 

Remarquez ça pourrait faire un bon coup de neige des Cévennes a la vallée du Rhône qui se retrouverait en zone d'abri...

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais on aura tout vu!!

Arpège, le rois de "l'arpégeade", c'est à dire des creusements explosifs, nous minimise le creusement au large du Portugal???? 

 

:huh:

 

 

 

 

Edited by Hendrix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon
il y a 19 minutes, kéké a dit :

ARPEGE n'est pas aussi stable que GFS UKMO & co, il résiste à l'idée de  creuser la dépression dans le golfe de Gascogne  ce qui est étrange et pour le moins suspect...

 

Attention quand même, et nous l'avons déjà exprimé maintes fois sur ce même  forum, mais la stabilité d'un modèle n'engage en rien sa fiabilité... Nous pouvons avoir 6 runs de suite similaires dans les grandes lignes, et un retournement de veste fatal (ou pas) sur une sortie... C'est valable pour tous les modèles, petits ou grands ... Et toi même tu le sais Alain ;)

Edited by vinçounet
  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 1 minute, vinçounet a dit :

Attention quand même, et nous l'avons  exprimé maintesfois sur ce même  forum, mais la stabilité d'un modèle n'engage en rien sa fiabilité... Nous pouvons avoir 6 runs de suite similaires dans les grandes lignes, et un retournement de veste fatal sur une sortie... C'est valable pour tous les modèles, petits ou grand ... Et toi même tu le sais Alain ;)

Oui, je me suis mal exprimé (et j'attendais la remarque) je voulais dire: dans le sens qu'il semble calculer le phénomène de façon moins certaine que GFS, cela n'engage en rien sa fiabilité bien entendu ...

Edited by kéké
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

On peut le dire sans se tromper je pense, on est tous un peu perdus de voir la situation tourner de cette façon...c'est violent et brutal pour les passionnés que nous sommes tous, on a quand même passés de bons moment d'engueulades et de divergences de point de vue, d'accords parfois, et on fera mieux la prochaine fois!:D

Il reste a affiner pour ceux qui seront concernés par des phénomènes intéressants, il y'en aura bien quelques-uns non de non!

  • J'aime 4
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
à l’instant, maxicobra a dit :

Même si ce soir c'est pas bon sur les modèles, j'attendrais bien lundi pour voir comment ça évolue jeudi. 1000 kms de décalage c'est pas grand chose à l'échéance...

Je veux bien mais là ça sent quand même très mauvais quand tu as les gros qui voient cette situation et que les petits viennent les rejoindre par la suite. Maintenant, les différences sont vraiment minimes à des échéances moyennes (120 heures). C'est en effet le + mauvais scénario avec la plus mauvaise position pour cette dépression et ce redoux très puissant en altitude avec ce flux de sud (même pas un malheureux flux d'ouest pour que la transition soit moins sévère). C'est dommage que ça se termine en eau de boudin mais c'est la météo. :)

La neige de redoux entre mercredi et jeudi sera vraiment de courte durée car le redoux serait vraiment très puissant en altitude et le risque de pluie verglaçante est même + important que la neige.

  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur le panel de gefs aussi il y a des scenarios tel que arpège  et creusement de la dépression plus au sud. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Briord (Vérizieu) - Ain - 281 m
il y a 44 minutes, Ciel d'encre a dit :

Certains modérateurs (nouveaux dans le job) manquent d'humour sur ce forum. 

Il faudrait se calmer deux minutes matt67.  On n'est pas des robots.  Ton zèle, on commence à en avoir ras le bol. 

Et moi je commence à en avoir ras le bol de tes leçons de morale. Alors tu baisses d'un ton sinon tu vas filer en preview.

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
il y a 4 minutes, frenchline a dit :

Personnellement je me méfie.

 

Je rappel, un blocage on sait quand il commence mais jamais quand il se termine. L'échéance est encore lointaine.

 

On a régulièrement ce scénario. 

1- les modèles envoient du rêve à tlt -lt.

2-puis se ravisent en sortant des scénario vilain à lt-mt

3-finalement on retourne aux 1eres projection en édulcorée.

 

Ici on est pas entre un Patator ou une tempête de neige sur le mt

Mais l'aspiration ou non d'une dépression et son placement/déplacement. Je suis sur que dans cette situation atypique. Cela va continuer de bouger jusqu'à tard en court terme...

 

Wait for it...

Nous ne sommes pas sur un forum pour faire de la psychologie et quand ca échoue, faut le dire. Y a pas être optimiste ou pessimiste sur un forum de météo, y a être le + objectif possible.  Je ne suis plus certain que cela bouge forcément quand les modèles font du copier coller à 144 heures, cela veut dire que la situation devient subitement + fiable car différents calculs amènent au même constat.

  • J'aime 6
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Seulement 5 scénarios qui divergent avec absence de redoux ou redoux temporaire sont présents sur le panel GEFS.

Les autres sont très proches du déterministe.

Le scénario très minoritaire d'il y a 2 jours devient le scénario hyper majoritaire.

 

Edited by lame2
  • Merci 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 3 minutes, herve07 a dit :

sur le panel de gefs aussi il y a des scenarios tel que arpège  et creusement de la dépression plus au sud. 

 

Oui, mais ils sont minoritaires,ces scénarios aboutissent au transit de l'anomalie sur un axe pays Basque->Belgique avec un refroidissement a la clef sur l'ouest du pays ce qui explique cet écart -type:

 

image.png.25b63e46ae1fcfc64167c5cf15343e61.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous, j'ai rarement vu dans le passé une coulée aussi froide se faire déloger aussi facilement c'est pour ça qu'il faut mieux attendre encore un peu 24 ou 48 heures ceci est peut être du à l'avancée dans la saison ou mais la je sens que je vais me faire tomber dessus le réchauffement climatique.En attendant bon week end à tous et zen car j'ai l'impression que certains sont tendus.

  • J'aime 4
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Soissons (02)
il y a 7 minutes, lame2 a dit :

Seulement 5 scénarios qui divergent avec absence de redoux ou redoux temporaire sont présents sur le panel GEFS.

Les autres sont très proches du déterministe.

Le scénario très minoritaire d'il y a 2 jours devient le scénario hyper majoritaire.

 

C'est vrai que quand on voit ça :

image.png.7745014cf144de8aaa09fa0750338663.png

 

on peut conserver un mince espoir, même si ce serait un peu masochiste j'avoue ! On peut raisonnablement penser que si demain soir tous les grands modèles sont alignés sur le scénario de GFS, ce sera cuit...

Edited by greghouse33
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
il y a une heure, lame2 a dit :

Arpège présente une option assez différente du trio GFS/UKMO/GEM avec une anomalie Sibérienne qui n'interagit pas avec l'anomalie Atlantique.

L'anomalie Sibérienne ne ferait pas demi tour sur l'Atlantique, elle filerait droit vers l'Ouest.

On aurait alors un croisement flux d'est/flux d'ouest sur la France placée au milieu de 2 masses d'air bien différentes.

A voir si la PE prend en compte cette solution et si le CEP confirme ou non l'option du trio?

Je ne suis pas spécialement d'accord. Arpege est dans la même veine que tous les autres sauf que ce modèle a du mal à voir une cyclogenèse se créer mais le flux en altitude passerait plein sud et la finalité resterait la même à mon avis. Et cela renforce encore plus le problème pour Arpege car l'anomalie sibérienne serait tellement loin de notre pays que les masses d'air + douces n'auraient aucun de mal à prendre la place.

Pourquoi certains modèles voyaient la déviation très sud de ces basses pressions atlantiques? parce que l'anomalie sibérienne restait accrochée à notre pays. Et depuis 2 jours, elle n’arrêtè pas de fuir sur l'océan ou sur la GB.

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ribecourt Dreslincourt(60) parfois Givet(08) ou Maubert Fontaine(08)

Malgré les 12z en général dans la lignée de leur 6z, je remarque au fur et à mesure des mises à jours la mise en place du blocage et de plus en plus tendu et même que sur certains 12z, ça casse; malheureusement pas assez car cela re fusionne mais sur tous les 12z cette situation est tendue.

Du moins tendu au plus tendu:

gfs-0-18.png?12

 

 

 

 

gem-0-24.png?12

UW24-21.GIF?24-17

arpegeeur-0-21.png?12

J24-21.GIF?24-12

icon-0-18.png?24-12

si cela casse, un retour à des modèlisation type GEM de mercredi jeudi et largement envisageable avec un blocage plus au sud et plus centré sur le Groënland.

Bon perso j'y crois pas trop parce que un retournement de situation à 24h de l'échéance c'est pas commun... mais on sait jamais sur un malentendu!! JCD on compte sur toi.

Sinon si le blocage ne casse et reste trop nordique et bien je surveillerai une pulsion des basses pressions (je sais pas si ça existe) après le décrochement de la dépression. Pourquoi? parce que sur les modèlisations cette pulsion existe bien mais le moment  n'est pas le même sur tous les modèles. Quand GEM modèlisait toujours du froid malgré son ralliment aux autres par rapport au décrochage de la dépression, cette pulsion rattrappait au dernier moment la depression et résultat elle se désagrègeait sur l'Atlantique. GFS ne voyait rien mais là... c'est limite limite à ce qu'elle se fasse rattrapper.

 

gfs-0-102.png?12

Sur Arpège par exemple c'est encore plus limite 

arpegeeur-0-81.png?12

Bon, pour la première situation j'y crois plus trop pour être honnête mais par contre pour la dépression, les retournements de situations ne m'étonneraient pas.

 

Bonne soirée:)

 

Yanice

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Honnêtement, on cherche des détails qui pourraient permettre une partie du pays de garder une situation hivernale mais il n'y a pas à tergiverser. 

La situation liée à la dynamique globale est bien acquise et l'issue sera de toute façon un redoux massif. Maintenant, la seule chose qu'il y à gagner c'est 12h de froid en plus et des possibilités de neige de redoux qui durent un peu plus longtemps mais sans plus. 

Par contre, le verglas pourrait faire parler de lui sérieusement.

Nous arrivons en Mars, les dynamiques printanières sont en marche.

  • J'aime 7
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Virgile a dit :

Je ne suis pas spécialement d'accord. Arpege est dans la même veine que tous les autres sauf que ce modèle a du mal à voir une cyclogenèse se créer mais le flux en altitude passerait plein sud et la finalité resterait la même à mon avis. Et cela renforce encore plus le problème pour Arpege car l'anomalie sibérienne serait tellement loin de notre pays que les masses d'air + douces n'auraient aucun de mal à prendre la place.

Pourquoi certains modèles voyaient la déviation très sud de ces basses pressions atlantiques? parce que l'anomalie sibérienne restait accrochée à notre pays. Et depuis 2 jours, elle n’arrêtè pas de fuir sur l'océan ou sur la GB.

C'est vrai qu'à y regarder de plus près c'est discutable même si la courbure du flux est moins orientée SO sur Arpège et la cyclogenèse est déjà passée.

Sur les modèles plus favorables, le talweg continental est plus étiré.

Lorsqu'il est isolé en cut-off sur l'océan, la dépression açorienne remonte dans son sillage plein nord portée par le jet d'ouest.

Lorsqu'il ne rompt pas ou lorsque la cyclo ne prend pas, les conséquences sont plus hivernales pour nous (scénarios devenus biens minoritaires...).

 

Edited by lame2
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

Ca serait bien aussi de ne plus lire sur ce forum des messages à visée psychologique  du style " arrêtez de vous inquiétez car les modèles peuvent changer...". On ne va pas se suicider pour cela. Rien n'est jamais cuit à 100 % et si une surprise incroyable avec un retournement arrivait, et bien on le prendrait avec plaisir. Mais ce soir, le scénario est assez fiable quand on regarde les déterministes et l'ensembliste de GEFS avec un redoux rapide et puissant pour tout le pays. Pour moi et c'est totalement arbitraire, il y a 90 % pour que ce redoux se mette en place. Les 10 % ne sont même pas pour moi un décalage de la dépression + à  l'est (je pense que ce scénario est mort) mais un affaiblissement et un comblement de la dépression ibérique en remontant sur la France permettant à l'air froid de résister au nord de la France uniquement.

 

  • J'aime 9
  • Merci 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ribecourt Dreslincourt(60) parfois Givet(08) ou Maubert Fontaine(08)
il y a 34 minutes, lame2 a dit :

Seulement 5 scénarios qui divergent avec absence de redoux ou redoux temporaire sont présents sur le panel GEFS.

Deja plus que sur le 6z où il y en avait tout simplement 0.

graphe3_1000_412_247___.gif

graphe3_1000_412_246___.gif

Moi je pense qu'il  faut attendre avant de tirer des conclusions après cela n engage que moi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)
il y a une heure, Hendrix a dit :

Non mais on aura tout vu!!

Arpège, le rois de "l'arpégeade", c'est à dire des creusements explosifs, nous minimise le creusement au large du Portugal???? 

 

:huh:

 

 

 

 

C'est justement le problème avec Arpège. Soit il fait exploser les dépressions, soit il les ignorent. c'est pour cela que je me méfie de lui. Il a du mal avec les cyclogenèses.

Edited by Virgile
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bordeaux

C'est depuis hier que les 3 modèles principaux se sont alignés ( à 144h) sur le devenir de cette dépression Açorienne (Merci de le rappeler Virgile). Je rejoins Gaet qui a fait allusion aux modèles qui n'ont pas de problème à sortir des données à moyennes échéances issues d'un contexte tel qu'il est aujourd'hui chez nous mais se trouve être plus courant ailleurs.

 

Lorsqu'il s'agit de gérer une petite bombinette ou un front secondaire les modèles ont plus de mal à se caler car ce genre d'anomalie peut apparaître subitement et leur trajectoire est très aléatoire. Ici il s'agit d'un centre dépressionnaire suffisamment important et donc plus "classique" pour que les modèles (les +fiables) puissent arriver à déterminer plus précisément son parcours à des échéances raisonnables.

 

Cela  ne devrait plus évoluer vers un décalage de 200,300 kms et encore moins de 1000 bornes.  Surveillons le comportement de l'AG face toutes ces anomalies qui encombrent l'océan et des masses d'air glacial qui restent en embuscade sur les Pays Scandinaves.

 

Y a encore de bons  ingrédients mais il nous faut la bonne recette. Pas celle qui est écrite dans le menu et qu'on nous met sous le nez mais qui n'a aucune saveur.  

 

 

Edited by Aymeric33
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...