bernardt60

Du 21 mai au 27 mai 2018 - prévisions météo semaine 21

Messages recommandés

Pour ouvrir la semaine qui semblerait continuer sur la même récurrence, c'est à dire un talweg en début de semaine évoluant en cut-off sous l'effet de la jonction des hauts géopotentiels Atlantique et de Scandinavie, avec à la clé une goutte froide au déplacement toujours assez aléatoire sur la France et une prévision de temps sensible complexe à prévoir mais qui semblerait quand même être sous le signe d'une instabilité orageuse; maintenant je vous laisse en débattre de manière plus approfondie,  et sereinement ;)

 

GFS1.thumb.jpg.304ba6a3d575b249f4a4dd02811f9422.jpg

 

GFS2.thumb.jpg.6f6f34638505c22f50e9ec8024631706.jpg

 

 

850hPa.thumb.jpg.5430dbdc39f6f89b54e10555fa60ab97.jpg

 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après un mois d'Avril excessivement chaud et majoritairement sec, ce mois de Mai pourrait terminer sans gloire avec des T° tournant dans les normes voir sous les normes localement comme le centre du pays.

L'ensoleillement devrait être déficitaire presque partout et des PP très inégales en raison d'une instabilité assez récurrente mais une partage anarchique selon localités.

Vu les cartes, ce mois ci pourrait terminer comme cette semaine, sous la grisaille et les passages pluvio-instable.

Les T° devraient se situer autours des normes pour la suite.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 2 heures, judd a dit :

L'ensoleillement devrait être déficitaire presque partout et des PP très inégales en raison d'une instabilité assez récurrente mais une partage anarchique selon localités.

Dans la moitié sud peut-être, dans la moitié Nord, on est déjà sur cette première quinzaine en excédent.

 

https://twitter.com/FGourand/status/994881922714226688/photo/1

 

Modifié par Ralala78
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonsoir,

 

Pour la semaine du topic, il apparaît possible que nous serons de plus en plus probablement (tout en gardant un maximum de prudence compte tenu des échéances) dominé par la persistance d'un contexte de marais barométrique à tendance faiblement dépressionnaire ou légèrement anticyclonique, au gré des journées. Le petit cut-off qui devrait se détacher du talweg atlantique entre dimanche 20/05 et lundi 21/05, pourrait (de ce qui en ressort des dernières mises à jour), aller s'isoler quelque part vers le Portugal et / ou l'Espagne, sans être a priori, très dynamique. Néanmoins, cela reste encore à confirmer, parce que jusqu'à hier, il était mal anticipé par les différents modèles, en désaccord parfois nets sur son atterrissage, positionnement, circulation et activité.

 

Une masse d'air très douce à assez chaude en surface, devrait accompagner cette situation sur une grande partie du pays, sans excès de chaleur néanmoins, sauf éventuellement dans une certaine mesure cependant, vers le Sud ou le Sud-ouest, situé au plus près de la GF. La circulation de faiblesses d'altitude sur une partie de la moitié Nord et Est du pays, bien que pouvant un peu " tempérer " le chauffage diurne (pour ceux qui craignent l'installation réelle de la chaleur), devrait aussi favoriser en contrepartie de l'instabilité je pense, par endroits, sous la forme d'averses et d'orages passagers, par évolution diurne, avec cet air plus froid vers les étages moyens.

 

Mais de toute manière, dans cette situation assez probable, je me demande si une grande partie du pays (avec en priorité tous les reliefs), ne sera pas concernée à un moment ou à un autre, parce cette instabilité pouvant facilement se éclore ponctuellement, après d'assez chaudes journées (hors zones littorales et Nord-ouest peut-être). Il conviendra de suivre ces prochains jours, l'évolution de cette goutte froide provenant du talweg Altlantique, des résidus d'air froid d'altitude provenant des pays de l'Est, ayant tendance à survoler une partie de l'Hexagone.

 

Par de grosses chaleurs à prévoir donc (même s'il fera parfois bien chaud dans le Sud), mais pas non plus de fraîcheur, avec un mercure certainement au-dessus des normes pour la période de l'année, de quelques degrès, sans doute.

 

Bonne semaine.

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 12
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vers un premier coup de chaud fin de semaine prochaine ?

La route est encore longue, mais CEP hier soir, GEM et GFS ce matin semblent en prendre le chemin...

 

ECM1-240.gif

 

gem-0-228.png

 

Lyon.gif

 

A mon avis, à suivre de près...

Modifié par th38

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, th38 a dit :

La route est encore longue, mais CEP hier soir, GEM et GFS ce matin semblent en prendre le chemin...

 

Lyon.gif

 

Attention, on est quand même pas dans la même mesure entre le CEP d'hier soir et le GFS de ce matin.

Tu as mis le diagramme GEFS des T° à 850hPa pour Lyon, le voici pour le CEP d'hier soir (12z) :

 

graphe_ens3_kyi4.png

 

Niveau lisibilité et paramètres, je préfère la version Weather.us pour CEP :

 

2018-05-17Lyon_CEP_Ens.png.16dc2f2507d5fbe5523b2f36ef54875b.png

 

Le diagramme CEP s'arrête plus tôt, le 26/05, mais déjà à cette date, la différence est non négligeable : on est sur ou légèrement en dessous de la ligne des 10°C à 850 hPa pour CEP det et pour les 90% percentile (zone bleu plus foncé sur le graphe) alors que pour GFS on dépasse les 15°C à 850 hPa!

De plus, le CEP det est certes au dessus de la moyenne de son ensemble mais pas trop loin non plus, alors que GFS est complètement isolé à partir du 23-24/05.


Par contre, il me semble que Lyon est dans un coin de France (Centre Est) des plus "extrême" sur la durée niveau T° à 850 hPa et niveau écart du det vis à vis de sa moyenne sur le GFS de ce matin; donc pas forcément des plus représentatif.

 

On reste sur la même problématique : la formation et la gestion de la trajectoire d'une GF (Goutte Froide) qui donne du mal aux modèles.

 

PS : vu q j'ai eu qq petits pbs avec mon navigateur et que j'ai mis beaucoup de temps à pouvoir poster ce message  ¬¬, l'ensemble CEP du matin (0z) a eu le temps de sortir et pour rester sur Lyon, il reste semblable à celui d'hier soir :

graphe_ens3was9_mini.png

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Nord de la France va commencer à préparer comme il faut la "sécheresse" estivale. En effet on mange du vent d'Est sec sans precipitation généralement. Et c'est pas prévu changer

avant 10 jours. En surface la sécheresse des sols va se préparer...

on a une sacré récurrence qu'on aurai préféré avoir en Hiver par ici!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours cette mauvaise fiabilité et gestion du talweg atlantique pour la semaine du topic, laissant se décrocher ou pas, une GF au gré des modèles, qui irait possiblement dériver au large du Portugal ou sur l'Espagne, pour GFS 12z, ICON 12z et CEP 00z. Du côté d'UKMO 12z et GEM 12z, pas de cuf-off avec un talweg gardant sa constance tout en avançant dans le vigoureux flux d'Ouest-sud-ouest situé à assez haute latitude par rapport à nous.

 

Et c'est justement ces acteurs importants qui conditionneront le temps par la suite avec soit un léger flux de Sud à Sud-ouest potentiellement assez chaud à chaud et éventuellement orageux pour une partie du pays, avec la circulation de la GF entre le Portugal et l'Espagne. Ou bien, un relatif passage en flux de Nord à Nord-ouest anticyclonique, peu vigoureux et s'accompagnant peut-être d'une relative baisse des températures (et éventuellement quelques pluies au Nord surtout), sans excès visiblement et transitoirement. A l'arrière, l'anticyclone des Açores pourrait ainsi vite regonfler sur le pays.

 

Via GFS, on aurait donc certainement des conditions de marais barométrique récurrentes, parfois et passagèrement dynamisé par quelques forçages provenant de la cyclogenèse Espagnole, ce qui serait relativement séduisant pour réellement commencer la saison en beauté (sur certaines régions encore quelque peu oubliées... 😴😋). Pour la seconde option, des températures quasiment de saison, quelques passages pluvieux au Nord et un temps plutôt calme et sec au Sud.

 

A suivre.

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour faire rapide.....

 

Le coup de chaud prend quand même du galon pour la deuxième partie de la semaine

C'est même presque de l'acquis maintenant....

 

Et là, c'est pas Lyon, mais Bourges, ....bien au centre !

 

graphe3_1000___2.4064_47.0731_Bourges.gif

 

 

ECM1-144.GIF

Modifié par th38

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est visible sur GFS depuis un moment déjà, qui décidément semble bien plus performant que ses petits copains depuis quelques temps.  

Il avait bien analysé également le coup de froid du 13 mai avec une bonne longueur d'avance. 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/05/2018 à 10:25, judd a dit :

Après un mois d'Avril excessivement chaud et majoritairement sec, ce mois de Mai pourrait terminer sans gloire avec des T° tournant dans les normes voir sous les normes localement comme le centre du pays.

L'ensoleillement devrait être déficitaire presque partout et des PP très inégales en raison d'une instabilité assez récurrente mais une partage anarchique selon localités.

Vu les cartes, ce mois ci pourrait terminer comme cette semaine, sous la grisaille et les passages pluvio-instable.

Les T° devraient se situer autours des normes pour la suite.

 

 

C'est dur d'avoir des mois sous les normes

En moyenne, depuis 2011, on en a 2.6 par an. 

Cette année on a déjà eu février et mars...

 

Mai sera, avec la semaine qui se prépare, bien au dessus des normes ; très au dessus même pour la moitié  Nord de la France.

 

Oui, la semaine qui vient, on peut la dessiner à présent : chaleur et soleil. Une semaine pleinement estivale, à peine perturbée par quelques orages sur les reliefs du Sud.

 

Pour reprendre les mêmes que j'ai mis plus haut : Bourges au centre du centre de la France, complété par  CEP et GEM

 

graphe3_1000___2.4064_47.0731_Bourges.gif

 

ECM1-120.gif

 

gem-15-180.png

Modifié par th38
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui une semaine agréable en vue, par contre je savais que ce n'était pas trop actif en période estival mais à ce point

 

giphy.gif

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Julien764 a dit :

Oui une semaine agréable en vue, par contre je savais que ce n'était pas trop actif en période estival mais à ce point

 

giphy.gif

 

Surpris aussi. Pourtant, il y a des choses à commenter et à analyser, notamment au travers des risques orageux et d'un potentiel pour un coup de chaleur (non exceptionnel cependant). Mais ça n'intéresse visiblement plus grand monde... :$

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

 Nous commencerons  la semaine par un talweg  en atlantique qui formerait une goutte froide au large du Portugal dans la journée de mardi. Tout ceci permettrait de favoriser une pulsion chaude chez nous au milieu de ce grand marais baromatique:

 

tempresult_lty9.gif

 

 

 Au niveau des températures jours après joues les températures augmenteront. Comme on le voit les températures seront plutôt agréable même le matin des mardi avec pratiquement partout  des températures dépassant les 11°C :

 

arpege-0-40-0_hvk7.png

 

 

L'après midi on voit un dégradé ouest-est s'imposer avec des températures élevé dépassant les 20-22°C:

 

arpege-0-51-0_coj4.png

 

 

On voit que l'activité orageuse risque d'être bel et bien présente du CO  à l'est. Ceci à cause de la goutte froide portugaise  trop proche de nous avec en même temps la pulsion de hautes pressions, cette interaction favorisera les orages. Ce qui explique les dégradé ouest-est :

 

arpege-1-49-0_vqt9.png

 

arpege-28-54-0_xcm5.png

 

On voit bien la démarquation à 1.5 PVU :

arpege-30-51-0_ogq7.png

 

 

 Jeudi la chaleur s'impose de plus en plus avec un net dégradé ouest-est à l'ouest sur les départements côtiers on dépassera les 30°C:

 

arpege-0-99-0_ruy7.png

 

 

  Les orages deviendront de plus en plus limité et concerneront surtout les montagnes et le NE principalement car la pulsion chaude s'imposerait. Pendant les nuits les risques pourraient s'étendre à une plus large partie du pays :

 

arpege-1-98-0_eea9.png

 

arpege-28-102-0_atd0.png

 

 

 Durant le week-end là goutte froide devrait se creuser et s'intensifier favorisant de nouveau une extrême activité orageuse l'après midi/nuit avec la persistance de la chaleur.

 

 GEM  est celui qui voit la pulsion la plus à l'ouest par rapport à CEP-GFS  et donc cette situation  limiterait les orages mais favoriserait les plus fortes chaleurs :

gem-0-144.png?12

 

 

 CEP lui voit les choses  très à l'est avec le centre de la GF sur la pointe espagnol cette situation favoriserait particulièrement les orages sur la France avec une activité forte:

 

ECM1-144.GIF?20-0

 

 

GFS  lui va plus sur un entre deux des deux précédents:

 

gfs-0-144.png?12

 

 

Même si ça reste relativement loin on voit le potentiel orageux qu'il y a pour les chasseurs  d'orages c'est totalement épique au niveau du MUCAPE  sur GFS:

 

150-109.GIF?20-12

 

 

  Au niveau ensembles GEFS - EnsCEP  sont relativement proche. Je vais prendre GEFS  ici en appuye.

On voit par le graphique de Paris  que l'activité orageuse aura un réel  potentiel chaque jours avec des précipitations très active en soirée:

 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

 Ça reste encore loin pour être parfaitement précis.  Mais les chasseurs d'orages vont être de sorties car durant toute la semaine pratiquement chaque secteurs du pays vont être touché une fois ou plus voir chaque jours pour certains par les orages. 

Ça va être épique et il sera important de suivre les mailles fines sur les topics  régionaux ces prochains jours. Des demain soir quelques petits coups seront à suivre ! 

 

 

 Avec une augmentation des températures progressivement dans la semaine marquée par des rafraîchissement en soirée pour les secteurs où la froudre frappera. Un potentiel orageux qui sera fort mardi et diminuera jusqu'à vendredi même si il faudra s'attendre à des coups à l'est jusqu'à vendredi. A partir de samedi un potentiel extrême semble présent. Mais ça reste à définir selon le placement exact de la goutte froide.

 

 

Vu la chaleur  annoncé on passe en mode été :

 

 

 

Bonne soirée 

Gugo. 

michel-blanc-inoubiable-jean-claude-dusse-dans-les-bronzes-1978.jpg

Modifié par gugo
  • J'aime 22
  • Merci 4
  • Haha 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A priori les premiers 30/35ºC dans l’axe SO/NE entre Bordeaux / Lyon et Strasbourg en fin de semaine, le tout dans une ambiance instable! 

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai plutôt l'impression ce soir que ce sont les régions où il ne fera pas plus de 30 qui feront l'événement. La nouveauté de la journée, avant la sortie d'un cep qui hésitait fortement ce matin, c'est que gfs rejoint gem (que je trouve perso très bon en été) sur la durée de la chaleur. Même si la goutte froide était sur le nord de l'Espagne plutôt que sur le large de Gibraltar, l'emprisonnement de la France sous un océan de chaleur en altitude risque de durer ce soir, alors que durant plusieurs jours nous étions plutôt promis à un brutal basculement du flux plein nord suite à un retrait plein large des hp sauf sur gem justement. Là, même si nous sommes encore très loin, la chaleur qui s'affirme en fin de semaine de ce topic  ne paraît plus un premier coup de chaud. 

 

Dans ces conditions,  la dégradation orageuse de fin de semaine relèverait encore plus du tirage au sort que d'ordinaire. Là où les orages ne frapperont pas, la sécheresse risque d'apparaître, surtout dans l'ouest où les vents de nord-est (ou nord par brise) balaient fortement le sol du littoral depuis plusieurs jours....

Modifié par Bruno 49
correction
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Bruno 49 a dit :

J'ai plutôt l'impression ce soir que ce sont les régions où il ne fera pas plus de 30 qui feront l'événement. La nouveauté de la journée, avant la sortie d'un cep qui hésitait fortement ce matin, c'est que gfs rejoint gem (que je trouve perso très bon en été) sur la durée de la chaleur. Même si la goutte froide était sur le nord de l'Espagne plutôt que sur le large de Gibraltar, l'emprisonnement de la France sous un océan de chaleur en altitude risque de durer ce soir, alors que durant plusieurs jours nous étions plutôt promis à un brutal basculement du flux plein nord suite à un retrait plein large des hp sauf sur gem justement. Là, même si nous sommes encore très loin, la chaleur qui s'affirme en fin de semaine de ce topic  ne paraît plus un premier coup de chaud. 

 

Dans ces conditions,  la dégradation orageuse de fin de semaine relèverait encore plus du tirage au sort que d'ordinaire. Là où les orages ne frapperont pas, la sécheresse risque d'apparaître, surtout dans l'ouest où les vents de nord-est (ou nord par brise) balaient fortement le sol du littoral depuis plusieurs jours....

Bonjour,

Ce que j'ai mis en évidence  récemment. La partie littoral NO est plein soleil + vent et sans pp depuis un petit bout. Cocktail de sécheresse parfait. 

Une situation de marais barométrique se mettrait en place en toute toute fin d'échéance (chaleur et orage si ce contexte se confirme pour l'échéance suivante).

 

C'était ma petite contribution.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est dans le NE qui devrait faire le plus beau et le plus chaud en fin de semaine. 

 

Encore une sortie GFS chaude jusque dans l’extreme nord du pays. 

 

Chaud egalement dans le sud avec un gros risque orageux. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A voir ça, c'est à se demander si des records de chaleur pour un mois de mai ne seraient pas à portée de main

Dans l'attente de CEP  de ce soir...

gfs-15-144.png

  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Surprise 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hooo les diagrammes pour l'Est de la France ...

Cette GF au large du Portugal risque de faire parler d'elle ... Elle ne cesserait de nous souffler du chaud.

Et c'est prévu de durer ... 

 

http://images.meteociel.fr/im/9562/graphe3_1000___4.06839_45.4242_Saint-Bonnet-le-Château_seq5.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le nord va encore dominer à partir de ce week-end. Il y fera plus beau et plus chaud que dans le sud encore une fois 🙂 Il faudrai pas que cettu récurrence domine jusqu’en septembre même si ça a l’air bien parti !!! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, on s'en qu'une bonne première bouffée chaude et estivale pour la semaine ce confirme. Niveau "possible record de chaleur" on s'en approche bien mais sans les atteindrent pour le moment. 

Reste que notre temps et influencé par une goutte froide et que ces petites bestioles ça bouge beaucoup en faisant comme bon leur semble! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'empêche l'énergie disponible pour le weekend et début de semaine prochaine notamment au Nord du pays est assez impressionnante. A voir sur quoi tout ça aboutira mais il serait dommage qu'une telle énergie ne soit pas transformé en quelques choses de sympa... 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   1 membre est en ligne