Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

34280

Du 04 juin au 10 juin 2018 - prévisions météo semaine 23

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Carnon-Plage

Bonsoir, 

Les topics sont vide et ça se comprend, la récurrence continue avec un temps assez instable sur pays et un temps estival vers l’Allemagne.

 

Pour cette semaine, on prendra les mêmes et on recommencera! 

 

On profitera peut être d’un week-end chaud et sec avant... même pas sure !

D5970D24-64AB-47D7-A78B-5E0C8ADDAEE9.gif

Edited by 34280
  • J'aime 4
  • Merci 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un mois de mai record en terme d'instabilité de la masse d'air, de foudroiement sur le Pays...  cette première semaine de juin ne serait que la continuité...

Forcément qu'à cette échéance on aura de gros réglages à faire mais la synoptique reste identique à savoir un cut-off qui vient buter aux HP européennes (surtout présentes en Europe Centrale et Europe du Nord). Beaucoup de chaleur présente sur l'Europe (OSLO va probablement dépasser les 30° pour exemple) et forcément dès qu'une anomalie d'altitude vient s'aventurer dans ce "brasier" alors ca part à l'orage très fréquemment.

 

Les modèles suggèrent un répit pour la fin de semaine actuelle mais dès le 1er WE de Juin et certainement ce début de semaine, le Pays pourrait de nouveau subir des vagues orageuses dans un contexte très doux voire chaud même. 

  • J'aime 9
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)
Il y a 3 heures, Run999H a dit :

Un mois de mai record en terme d'instabilité de la masse d'air, de foudroiement sur le Pays...  cette première semaine de juin ne serait que la continuité...

Forcément qu'à cette échéance on aura de gros réglages à faire mais la synoptique reste identique à savoir un cut-off qui vient buter aux HP européennes (surtout présentes en Europe Centrale et Europe du Nord). Beaucoup de chaleur présente sur l'Europe (OSLO va probablement dépasser les 30° pour exemple) et forcément dès qu'une anomalie d'altitude vient s'aventurer dans ce "brasier" alors ca part à l'orage très fréquemment.

 

Les modèles suggèrent un répit pour la fin de semaine actuelle mais dès le 1er WE de Juin et certainement ce début de semaine, le Pays pourrait de nouveau subir des vagues orageuses dans un contexte très doux voire chaud même. 

 

Sans faire de HS, on sent que cette petite musique pourrait durer longtemps... Voire très longtemps. La machine a beau temps est grippé et pour un moment..

L'année dernière, il faisait beau jusqu'à preuve du contraire. En 2018, c'est l'inverse. Il fait " tout " le temps moche jusqu'à preuve du contraire si l'on veut. Assez incroyable la différence entre ces 2 années. On passe d'un extrême à un autre.

Ces orages vont en tout cas encore faire des dégâts.. La récolte du vin 2018 risque d'être bien maigre.

En attendant, pas de changement à l'horizon. La situation de " marais " barométrique va perdurer et il faudrait un sacré coup de balai pour enrayer cette mécanique qui donne tant de fil à retordre aux prévisionnistes locaux. 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est ce qui pourrait donner un coup de balai?  D’où et comment pourrait naître un changement?  je sais  que la réponse ne sera que pure hypothèse mais en vous laissant aller,  comment imagineriez vous la suite de ce marais ?  Ce réchauffement des eaux pourrait il être annonciateur ou aliment pour une tempête importante? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Iefan a dit :

 

Sans faire de HS, on sent que cette petite musique pourrait durer longtemps... Voire très longtemps. La machine a beau temps est grippé et pour un moment..

L'année dernière, il faisait beau jusqu'à preuve du contraire. En 2018, c'est l'inverse. Il fait " tout " le temps moche jusqu'à preuve du contraire si l'on veut. Assez incroyable la différence entre ces 2 années. On passe d'un extrême à un autre.

Ces orages vont en tout cas encore faire des dégâts.. La récolte du vin 2018 risque d'être bien maigre.

En attendant, pas de changement à l'horizon. La situation de " marais " barométrique va perdurer et il faudrait un sacré coup de balai pour enrayer cette mécanique qui donne tant de fil à retordre aux prévisionnistes locaux. 

en revanche il fait franchement lourd! chaud et humide tout le temps en ce moment!

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Instabilité orageuse à perte de vue, sans région épargnée. Impressionnant !

Nb de jours d'orage à compter cette année 

  • J'aime 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonsoir,

 

Oui, les dernières mises à jour mettent en avant la persistance de conditions de marais barométriques de surface, par moment peut-être un peu dynamisé sur la moitié Sud, selon la proximité et l'activité de la GF, qui semblerait aller se caler quelque part entre l'Espagne et les Baléares... du coup, sans doute chaud et plus stable sur la moitié Nord (plutôt au Nord de la Loire) que ces derniers jours et pas mal d'évolution diurne en montagne comme en plaine au Sud, dans une ambiance très douce douce ou assez chaude, mais moite dans tous les cas.

 

Du côté du père CEP, c'est pas compliqué, dans ces données brutes c'est de l'instabilité chaque jour, avec des champs de précipitations pas mal coloriés de bleue (surtout les après-midi et soirées) et plus chaud au Nord, qu'au Sud, encore une fois. pas de grosses chaleurs en vue (même si ça risque quand même d'être bien au-dessus des normes au Nord), mais pas non plus de fraîcheur.

 

Que dire de plus ? 👀

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sisteron

Retour d EST NEIGEUX au dessus de 2500-2700m la semaine prochaine pour les Alpes Frontalieres 

Autant dire que les cols de l ISERAN et AGNEL ne sont pas pret d ouvrir...

 

  • J'aime 2
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Carnon-Plage

On continue encore cette semaine 😎

Temps pourri dans une bonne moitié du pays.

Semaine pleinement estivale en Allemagne sous + de 30ºC à nouveau. 

 

Monde à l’envers ! Mais je me dis que ça doit être encore plus dur pour l’Espagne 🤣

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut dire que c'est tellement minable ce qui nous attend qu'on n'a pas trop envie  :(.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Entre Colmar et Mulhouse, en limite nord de forêt de la Hardt, 215m
Le 29/05/2018 à 14:51, Iefan a dit :

 

Sans faire de HS, on sent que cette petite musique pourrait durer longtemps... Voire très longtemps. La machine a beau temps est grippé et pour un moment..

L'année dernière, il faisait beau jusqu'à preuve du contraire. En 2018, c'est l'inverse. Il fait " tout " le temps moche jusqu'à preuve du contraire si l'on veut. Assez incroyable la différence entre ces 2 années. On passe d'un extrême à un autre.

 

Tout dépend où l'on réside. Ici en haute Alsace nous avons déjà eu 26 journées à au moins +25°C depuis avril et sommes épargnés par les pluies diluviennes (sauf hier soir sur une zone restreinte du département). Ce n'est pas parce que les médias s'emparent du sujet qu'il faut généraliser, le printemps est loin d'être qualifié de "moche" ici avec un excédent thermique permanent depuis 2 mois. Et avec la pompe à chaleur proche de nous c'est parti pour durer encore.

 

Il y a 11 heures, Gégé22 a dit :

L'intensité des précipitations sont à surveiller cette semaine sur les affluents de la Seine, car les lacs  réservoir protégeant le bassin parisien sont remontés à 94% de leur niveau maximum, la crue du 4 juin 2017 à Paris nous rappelle qu'une rapide montée des eaux est possible

http://seinegrandslacs.fr/quatre-lacs-reservoirs

 

Les pluies orageuses sont localisées pour le moment, ce ne sont pas des fronts instables et généralisés qui génèrent 40/50mm de flotte en 24h sur des régions entières. Peut être cela va-t-il changer en début de semaine prochaine avec un flux plus humide de l'Atlantique. Je ne pense pas que le risque de crue soit imminent et c'est au contraire une bonne nouvelle avant un été dont on ne connaît pas encore la tendance à la sécheresse.

  • J'aime 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Boussens

Oui tu parles pour un petit 1/4 NE de la France là... MAis Globalement sur 2/3 du pays, depuis début mai, c'est vraiment un temps pourri et humide. 

Pour le mot sécheresse, il pourrait faire deux mois secs, on serait globalement encore au-dessus des normes niveau flotte 😅 (même dans le NE le début de l'année a été très humide je crois bien, et comme il flotte aussi pas mal en ce moment avec les orages...)

  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Nancy
Il y a 2 heures, seb93100 a dit :

Oui tu parles pour un petit 1/4 NE de la France là... MAis Globalement sur 2/3 du pays, depuis début mai, c'est vraiment un temps pourri et humide. 

Pour le mot sécheresse, il pourrait faire deux mois secs, on serait globalement encore au-dessus des normes niveau flotte 😅 (même dans le NE le début de l'année a été très humide je crois bien, et comme il flotte aussi pas mal en ce moment avec les orages...)

 

Non, le moi de mai «pourri» se cantonne uniquement à la partie meridionnale du pays.

 

Les mois de Mai et d'Avril ont été également exceptionnellement ensoleillées du bassin parisien à la Bretagne, ce qui représente bien plus qu'1/3 du pays. Les excédents thermiques ont été également marqués sur le nord du pays voir exceptionnel sur le NE du  en mai et avril. 

 

La durée de la synoptique responsable de ces contrastes est vraiment impressionnante.

 

Elle semble cependant faiblir la semaine prochaine avec notre bloc d' HP nordiques, responsable des records de chaleur de la Scandinavie à l'Allemagne, qui pourrait perdre en influence, les hauts geopotentiels se repliant vers l'Europe de l'Est. L'activité depressionnaire reprendrait alors ses quartiers plus habituels et pourrait finir par influencer plus franchement le nord du pays avec le retour d'une circulation plus zonale. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by thib91
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...