Nonaville (16)

Cumuls pluviométriques Juin 2018

Messages recommandés

D'après les nombreuses études à ce sujet, il semblerait que les phénomènes "hors normes" ne sont pas plus nombreux à l'échelle planétaire mais plus violents à cause du réchauffement climatique. On ne peut pas vraiment en dire plus sur ces phénomènes locaux (à l'échelle planétaire) en particulier. 

 

Mon cumul mensuel est dans ma signature.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

218 mm pour une norme à 101 mm🤢

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Jérôme10 a dit :

Bonjour à tous,

 

Je suis vraiment un petit nouveau sur ce forum, et je n'ai que très peu de recul et de connaissances en météo et en climato. Cela étant, je me pose une question sur ces cumuls dantesques que l'on a pu avoir sur cette première moitié de Juin, un peu partout:

 

Sont-ils corrélés au" réchauffement climatique "? Donc avec une probabilité de récurrence qui va aller en augmentant?

Ou sont-ils simplement une forte anomalie, non corrélée aux changements globaux, qui a pu se produire auparavant (je ne sais d'ailleurs pas encore bien chercher ce genre d'infos, je suis sur que vous allez me dire comment faire), et qui pourra se reproduire, mais sans augmentation à priori de fréquence?

 

Merci de me dire si je suis un peu HS sur ce forum en particulier.

 

Pour rester tout de même dans le vif du sujet: Troyes : 61,6 mm à ce jour.  (Lundi 11 avec 25 mm environ sur une bonne heure,  à titre d'exemple). On est relativement épargnés ici...

 

Bien amicalement,

Jérôme

 

 

 

Les fortes anomalies positives de précipitation sur ce début juin sont dues au maintien d'une situation météorologique à grande échelle particulier propice aux développements orageux (situation de marais barométrique avec air froid en altitude).

La question ici est donc de savoir si le maintien de ces conditions durant plus de 3 semaines est lié au changement climatique. Pour faire simple, si corrélation il y a, elle n'est pas directe. Le climat est par nature chaotique, il dispose d'une grande variabilité naturelle qui a toujours été et qui existera toujours (supérieure au signal du changement climatique). Alors, sur la question de quelle est la part de la variabilité naturelle et celle du réchauffement climatique dans les phénomènes extrêmes, on n'a pas de réponse précise à donner pour le moment ... Il y a beaucoup de théories mais j'éviterai d'en faire l'étalage ici 😉

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

4 millimètres chez moi depuis le premier juin, obligé d'arroser le potager et  les pelouses commencent à se décolorer par endroits o.O

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.