Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Le topic du Jardinage


Recommended Posts

Posted
Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy

Plantation de 2 Pommiers Calville et Reinette étoilée et 2  Poiriers Beurré Hardy et Conférence.

Scions de 1 an, le pépiniériste avait à ma grande surprise laissé un tire-sève sur le porte greffe qu'il a coupé lors de la commande. 

Taille début mars prochain, si possible selon calendrier lunaire, pour formation gobelets basse et moyenne tige.

 

Planter un arbre en se disant qu'il vivra toujours, je l'espère,  lorsque nous ne serons peut être plus là dans 30 ou 40 ans...Il y a une part de mystique dans tout ca.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

  • Replies 5.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour, alors comme promis voici un petit apperçu de mon jardin:   Carottes en premier plan (qui vont bientôt être dépressées), puis tournesol (pour le côté fleurs, attrait des abeille

Je découvre ce topic dont j'ignorais totalement l'existence jusqu'à présent. En tant que maraîcher de formation j'étais obligé tôt ou tard de faire mon propre potager 🤣   Donc cette année fu

Salut les jardiniers,    j'ai planté échalotes et oignons hier, les petits pois sont faits aussi. Compte tenu de la météo annoncée, le mieux est de ne pas trop se presser même si nous avons

Posted Images

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
Le 22/11/2020 à 13:15, tao a dit :

Salut,

 

enrobées ou pas les graines de blé? 

Graines récupérées dans mes mangeoires à oiseaux. Donc non, elles sont "nature". 

Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23
il y a 2 minutes, Flora a dit :

Graines récupérées dans mes mangeoires à oiseaux. Donc non, elles sont "nature". 

Salut,

 

c'était pour déconner xD;)!

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Le 23/11/2020 à 10:49, TwisterC a dit :

Tu as fait appel à un professionnel pour creuser, évacuer l'argile et apporter 15t de compost ? 

 

Bravo en tout cas, ça doit faire du bien au moral !

 

L'argile a été intégralement évacuée à la pelle et la brouette jusqu'à chez mon voisin (à 50m), lentement, péniblement, mais c'était une bonne activité d'extérieur pour s'occuper pendant le premier confinement...

Le compost je me le suis fait livrer à la fin du confinement, voila le chantier dans ma cour après le passage du camion benne :

 

 

Img1.thumb.jpg.24194cd902dcc52cd05ab17f00c50d6d.jpg

 

 

Et le résultat (partiel), ici chaque bac fait 3x1 m, les bacs montent à 30 cm de hauteur mais l'argile a été décaissée sur 30 cm de profondeur soit 60 cm d'épaisseur de compost :

 

 

Img2.thumb.jpg.89ade0014dcee80d105db275f0771eb4.jpg

 

 

Chantier en cours après les premières plantations :

 

 

Img3.thumb.jpg.0ab980b17de3c70b2c1ce3f4e75547e3.jpg

 

 

C'est quand même un investissement important (300 € pour l'achat et la livraison du compost), mais franchement après plusieurs années de récoltes complètement rachitiques effectivement c'est juste du bonheur d'avoir enfin un jardin digne de ce nom et dans lequel on n'a pas le sentiment de travailler en pure perte. J'ai tiré plus de choses du jardin ces six derniers mois que sur les cinq dernières années réunies... ^_^

  • J'aime 10
Link to post
Share on other sites

Posted
Entre Toulouse et Montauban

C'est superbe TreizeVents, bravo. Beaucoup d'investissement mais ça vaut carrément le coup !

 

De mon côté la Fève semée début Novembre, lève mais se fait défoncer par les limaces, pourtant il n'a pas plu depuis 2 semaines. J'aurais du enlever le paillage un peu avant. L'objectif étant d'avoir un engrais vert pour l'hiver et de la matière azotée au printemps. Vous connaissez des engrais vert dont les limaces sont peu friandes ? 

 

Sinon plein Soleil ce mois de Novembre, 16,7°C aujourd'hui, obliger de tondre la pelouse qui est verte fluo ! Ca fait plaisir à voir.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
il y a 23 minutes, TwisterC a dit :

L'objectif étant d'avoir un engrais vert pour l'hiver et de la matière azotée au printemps. Vous connaissez des engrais vert dont les limaces sont peu friandes ? 

Une piste, la vesce, 

J en ai mis, j ai un souci sur la germination sans trop savoir pourquoi 

Mais paraît il qu elle est peu attirante pour les limaces, et ce qui est bien elle a un effet proche de celui des feves

En effet j ai peu de limaces, et surtout la où j ai mis la vesce (en même temps vu que les graines on pas beaucoup germé ça peu pas les attirer) 

https://www.terre-net.fr/observatoire-technique-culturale/strategie-technique-culturale/article/pas-toutes-la-meme-appetence-pour-les-limaces-217-82942.html

Edited by Matpo
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
Il y a 2 heures, TwisterC a dit :

Vous connaissez des engrais vert dont les limaces sont peu friandes ? 

Oui, d'accord avec @Matpo. La vesce n'attire pas des masses les limaces. 

Le sainfoin non plus (une legumineuse, elle aussi). À réserver pour les sols caillouteux et pauvres. 

Pour les sols lourds / riches et argileux, c'est la moutarde qui sera la meilleure candidate. 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Le 28/11/2020 à 18:26, TreizeVents a dit :

 

L'argile a été intégralement évacuée à la pelle et la brouette jusqu'à chez mon voisin (à 50m), lentement, péniblement, mais c'était une bonne activité d'extérieur pour s'occuper pendant le premier confinement...

Le compost je me le suis fait livrer à la fin du confinement, voila le chantier dans ma cour après le passage du camion benne :

 

 

Img1.thumb.jpg.24194cd902dcc52cd05ab17f00c50d6d.jpg

 

 

Et le résultat (partiel), ici chaque bac fait 3x1 m, les bacs montent à 30 cm de hauteur mais l'argile a été décaissée sur 30 cm de profondeur soit 60 cm d'épaisseur de compost :

 

 

Img2.thumb.jpg.89ade0014dcee80d105db275f0771eb4.jpg

 

 

Chantier en cours après les premières plantations :

 

 

Img3.thumb.jpg.0ab980b17de3c70b2c1ce3f4e75547e3.jpg

 

 

C'est quand même un investissement important (300 € pour l'achat et la livraison du compost), mais franchement après plusieurs années de récoltes complètement rachitiques effectivement c'est juste du bonheur d'avoir enfin un jardin digne de ce nom et dans lequel on n'a pas le sentiment de travailler en pure perte. J'ai tiré plus de choses du jardin ces six derniers mois que sur les cinq dernières années réunies... ^_^

 

Je me suis moi aussi lancé dans le génie-civil au jardin suite a mes problèmes de pousse de tomate l'été dernier, pas de surprise la terre était envahie de racines issues des arbres a proximité.

J'ai creusé, tranché, et commencé a mettre ce que je pouvais pour qu'elles ne reviennent pas de suite, il reste des racines mais coupées de leur nourricier elles devraient se décomposer seules.

Au fond ce n'est pas de l'argile a proprement parler, c'est une sorte de couche sableuse très très compacte et dense ou a vrai dire rien ne pousse, mais les racines réussissaient a passer sous les fondations du muret qui était appuyées sur cette couche pour ensuite s'étendre dans le jardin.

 

IMG_1948.thumb.JPG.e7f19826e11986f5a3ae2934c6f844ac.JPG

IMG_1949.thumb.JPG.a36395e0377163df6664a0b7ee593e09.JPG

  • J'aime 6
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)

Et bhé, sacrés travaux chez certains ! Bon courage, et j'espère que les récoltes seront à la hauteur de votre investissement 😊

Il est vrai que mon métier (paysagiste) me pousse presque à créer un potager surélevé (j'ai des tonnes d'idées en tête), j'ai accès à tous les matériaux essentiels (bois, terre, compost, cailloux décoratifs, écorces ...) MAIS j'ai la chance d'avoir un sol vraiment fertile qui me satisfait pleinement. De ce fait, je préfère cultiver "à l'ancienne", directement en terre 🙂.

Par ailleurs j'ai décidé pendant le reconfinement de créer une nouvelle parcelle exclusivement dédiée à la culture des courges. Cette nouvelle zone de 34m2 environ a été préparée à la grelinette puis grossièrement désherbée. Puis ajout d'un paillage de 20cm pour éliminer efficacement les adventices et protéger le sol du compactage. D'ici à mai la couverture aura sans doute diminuée, on verra d'ici là-bas s'il faudra refaire l'appoint de paillage ou non. 

J'ai prévu d'installer 10 plants de butternut (variété non coureuse) et 10 plants de potimarron (variété non coureuse) ainsi qu'un plant de musquée de Provence juste pour essayer. 

125340957_847380539405742_60945071876663 

Par ailleurs j'ai finalisé le compost pour 2021, avec une grosse mise en tas à base : 

* D'un fumier de cheval bien frais, j'ai déplacé 30 brouettes depuis le pré du cheval voisin, au final j'ai fait presque 10km en une matinée pour ce foutu fumier 🤣, j'espère qu'il sera utile ! 
* D'un compost ménager reçu du voisin 
* D'un compost de fumier de cheval que j'avais entassé au moi de mars 

Grosse montée en température pendant 3 semaines après la mise en tas. Depuis la température retombe, lentement. 

125185741_362670974826748_84334252264852


Petit retour sur notre aventure potagère avec ma compagne : 

2019 : 120m2 de potager en centre-ville
2020 : 150m2 de potager en plein champ
2021 : 189m2 de potager en plein champ ainsi que 35m2 de potager additionnel en centre-ville dans un ancien verger

Edited by guillaume67
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

je pense que ton fumier ne sera pas inutile, surtout si tu t'en sert pour les courges.

j'ai un ami près de chez moi qui élève des ânes et des chevaux, il a planté des courges dans un terrain généreusement amendé au fumier 

et a récolté des spécimen qui faisait entre 15 et 20 kg pièce !

 

 

  • J'aime 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)
Il y a 9 heures, boubou07 a dit :

je pense que ton fumier ne sera pas inutile, surtout si tu t'en sert pour les courges.

j'ai un ami près de chez moi qui élève des ânes et des chevaux, il a planté des courges dans un terrain généreusement amendé au fumier 

et a récolté des spécimen qui faisait entre 15 et 20 kg pièce !

 

 


En effet ! J’ai vite compris qu’un sol riche est l’une des clés de réussite pour la culture des courges. J’ai toujours creusé un trou assez conséquent que j’ai rempli de compost avant chaque plantation. 
 

Mon père lui procède encore plus simplement. Il avait toujours pour habitude de planter les courges dans son potager jusqu’au jour où un plant s’est développé de lui-même dans son compost. Résultat en fin d’année, celui du compost a été beaucoup plus productif, depuis il plante directement dans le compost 😃

 

C'est vraiment une culture très intéressante ! Le potentiel de récolte est immense. Les graines sont abordables, du semis à l’obtention d’un jeune plant c’est simple et rapide (1 mois). Ensuite plantation en plein soleil, compost, paillage et Go ! Quelques arrosages en cas de fortes chaleurs et la récolte est presque garantie en automne ! 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonsoir à tous,

 

Problème rencontré par un collègue maraîcher, où sa récolte de pommes de terre 2020 tourne à la catastrophe sur plusieurs tonnes.

En végétation, les plants étaient sains, pas de maladie sur feuillage. A l'arrachage, les tubercules étaient corrects, mis à part quelques piqûres de taupins.

Depuis 15 jours 3 semaines, quand on prend un tubercule et qu'on le coupe en deux, voilà le résultat à l'intérieur:

PDT2.jpg.93db864ab46c1278e5db05624896fb7f.jpg

 

PDT1.jpg.6ba13af6f1f0f7f4c997c7c742d8f457.jpg

 

En l'espace d'une semaine, le phénomène s'amplifie à vitesse grand V alors que la récolte est en chambre froide.

Absolument TOUTES ses variétés sont impactées (Charlotte, Bintge, Spunta...), elles étaient dans la même parcelle, qui n'avait jamais reçu de pommes de terre depuis une quarantaine d'année.

Parcelle isolée de 300m environ des premières maisons avec jardin, pas d'autres maraîchers à côté.

 

L'aspect extérieur du tubercule est relativement correct, un peu tâché et crevassé par endroit pour certains mais sans plus. Et même un tubercule sans le moindre symptôme extérieur est ainsi à l'intérieur...

 

Je suspecte fortement une attaque de mildiou, mais je m'interroge car je n'ai jamais rencontré un tel phénomène.

Comme le l'a suggéré Tao en MP que je remercie, le mildiou aurait pu venir lorsque le feuillage était en phase de désèchement et ainsi on ne détecte rien...

 

Si vous avez d'autres pistes, merci!

  • Merci 1
  • Surprise 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile

Je vais bientôt manger mes deux dernières tomates. Snif, la saison est finie 😞

Tomates que j'ai ramassées vertes à la mi-novembre, avant les premières gelées naturellement.

J'aurais pas imaginé mais elles ont toutes fini par rougir, merci pour les astuces que j'ai lues ici (papier, pommes) :)

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Le 17/12/2020 à 11:25, pvaill67 a dit :

Je vais bientôt manger mes deux dernières tomates.

 

 

Idem pour moi, normalement ça sera pour le jour de Noël! Récoltées toutes vertes et en les laissant mûrir dans du papier journal à la cave.

 

Bon sinon pour les pommes de terre du collègue, selon certains experts de la pomme de terre, il semblerait que le mildiou soit totalement hors de cause, mais qu'il s'agisse plutôt d'une attaque de gale argentée, possiblement mêlée à des tubercules immatures :S Pour ce dernier point, cela se remarque par la couleur blanche de la chair, et non jaune comme habituellement.

Le défanage avec un produit phytosanitaire appliqué à un moment où la plante était en stress hydrique (vu la chaleur et la sécheresse de cet été, rien d'étonnant) combiné à un délai d'arrachage trop long après cette intervention (le sol était tellement sec qu'il était impossible d'y faire entrer un outil) à certainement favoriser tous ces désordres physiologiques... les rendant non commercialisables.

Le stockage en chambre froide à terminer le tableau, puisque cette maladie se développe et se propage encore plus vite en température basse.

 

Première fois que je rencontre ce phénomène, et lui aussi, avec pourtant bien plus d'années de pommes de terre que moi :/

  • Merci 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, Vincent_L a dit :

Mes semis ont pris un peu d'avance je crois xD

 

 

 

 

Tu es raccord avec le blé de la sainte Barbe pour Noël au moins^^ C'est surtout que les oiseaux boudent tes graines, mets que du tournesol tu verras ça n'aura pas le temps de germer ;)

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

On ne peut pas dire qu'ils boudent les graines car ils m'en consomment plus d'une mangeoire entière par semaine ! Surtout les chardonnerets qui débarquent en bandent et qui pillent tout :D

Le problème c'est la pluie et le brouillard de cette semaine, qui ont gorgé d'eau les graines dans la coupelle ce qui n'a effectivement pas vraiment plu aux piafs.

 

Je viens de voir que même à Mende, chez ma mère à 760 m d'altitude, une boule de graines enrobées de graisse a germé O.o

Première fois que je vois ça.

 

Bon, le froid qui arrive va vite mettre un terme à tout ça !

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

L'inconvénient de ce type de mangeoire, c'est que la nourriture n'est pas tellement à l'abri des intempéries, et du coup, la germination est vite faite...

Sans oublier que les oiseaux ne sont pas fous: ils n'hésitent pas à tout remuer ou sortir pour ne choisir que ce qui les intéressent vraiment!

 

Ne jamais mélanger du tournesol à d'autres céréales par exemple, car le premier sera leur priorité, mais plutôt une mangeoire par type de graines (tournesol, céréales, arrachides, boule de graisse).

Après il y a aussi les tourterelles et pigeons qui viennent piller les lieux... quand ce ne sont pas les corbeaux (j'avais le problème, pourtant à 3m de la maison!).

 

Finalement, j'ai fais des petites cabanes 60x40cm grillagées avec des trous de 4cmx4cm dedans, avec une toiture: les intrus ne peuvent y venir et tous les autres passereaux rentrent sans problème à l'intérieur (sauf quand un rouge-gorge non partageur est à l'intérieur et défend férocement sa pittance...).

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)

La saison est un peu morte au potager, d'autant plus qu'un ou des chevreuils se sont fait un plaisir de brouter toutes mes scaroles et mes betteraves. Etonnement aucune trace sur les mâches, choux chinois, poireaux et les carottes 😅. Je pense que mon absence prolongé de quelques jours à suffit pour les attirer, mon odeur ne devait plus être présente. 

J'ai profité des congés pour moderniser un peu la serre du paternel qu'il me laisse utiliser à 100%. En effet j'ai fabriqué 2 tables de cultures rudimentaires pour 3 raisons principales : 

- Eviter que les souris ne mangent mes jeunes plants comme au printemps dernier lorsque que j'avais tout posé à même le sol

- Travailler à presque hauteur d'homme (1m97 pour ma part 😅)

- Le luxe de remplir la table d'eau pour que les plantes se servent par capillarité (gain de temps considérable) 

Reste à tester si la bâche bassin est réellement efficace pour contenir l'eau (normalement oui). J'ai réalisé un bon gros ponçage sur le bois pour éviter les échardes. Evidemment toute l'installation à été mise à niveau, ce qui fut une belle aventure car la serre se situe sur un terrain en pente.   

133683737_10222062225739024_279113765168

  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

On est en Janvier et ça se voit, m à fallu chercher ce topic en recherche mot clés ! 

Pour vous demander, est ce que a tout hasard vous auriez des conseils à me donner pour les semis sous serre ? J ai prévu courgette et tomates, peut être poivrons aussi, aubergine si possible, et en fait j ai jamais fait de semis sous serre

 

Bien sur j imagine que ça dépend des conditions climatiques ( quand2 passions se rejoignent, magnifique😊), pour la serre tunnel 8 m2, non chauffée, par contre bien exposée, et je peux pas y aller tout les jours, le jardin est à 20 bornes de chez moi

Merci

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Posted
Nord Médoc . Altitude 27m, env. 10km de l'estuaire de la Gironde et 26 km de l'océan.

Pour moi, janvier, c'est encore trop tôt pour les semis. C est le temps des catalogues, choisir ses semis et surtout les emplacements disponible pour une serre chauffée de 13m2, enfin thermostat à 5 actuellement est déjà bien remplie avec les agrumes, les bougainvilliers, les géraniums, les lantanas, etc, etc....

Hier j'ai planté dans de grosses jardinières 3 chayottes qui commençaient à germer. Un de nos patients nous en a donné toute une cargaison la semaine de Noël  et je n'ai pas eu le temps de tout cuisiner.....yen a même une qui commençait à former des feuilles!

Dans la serre, on verra bien ce que ça va donner!

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

Merci, oui c est vrai c est tôt, juste pour commencer a m organiser, si besoin de matériel et tout, surtout que l'arrosage va me poser souci, je viendrai que tout les 4/5 jours voire moins 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)
Il y a 3 heures, Matpo a dit :

Merci, oui c est vrai c est tôt, juste pour commencer a m organiser, si besoin de matériel et tout, surtout que l'arrosage va me poser souci, je viendrai que tout les 4/5 jours voire moins 


Hello, 4/5 jours sous serre sans arrosage c'est compliqué surtout pour des semis. Il faudra ruser, ombrage, paillage, gros arrosages lors des jours de présence. Méfie toi, un coup de gel tardif et tes semis sensibles sont grillés si simplement mis dans une serre. Personnellement ici en Alsace, la serre n'est pas occupée avant mi-avril. Et encore, quand le gel menace je rentre tout par sécurité.

Je te conseillerai de démarrer le semis en intérieur, attention poivrons et aubergines demandent une sacrée douceur sup.25°C idéalement. 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
il y a 3 minutes, guillaume67 a dit :

Il faudra ruser, ombrage, paillage, gros arrosages lors des jours de présence

Merci beaucoup !

Ça me fait penser, ça vaut le coup de mettre les barquettes de semis dans un récipient large et peu profond remplit d eau ? Histoire de mettre toutes les chances de mon côté pour que ça tienne quelques jours

Où ça risque de pourrir les racines naissantes ?

Merci

Link to post
Share on other sites

Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)
il y a 2 minutes, Matpo a dit :

Merci beaucoup !

Ça me fait penser, ça vaut le coup de mettre les barquettes de semis dans un récipient large et peu profond remplit d eau ? Histoire de mettre toutes les chances de mon côté pour que ça tienne quelques jours

Où ça risque de pourrir les racines naissantes ?

Merci


 En général humidité excessive et chaleur = maladies cryptogamiques. Donc non j'oserai pas risquer

  • J'aime 1
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...