Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
Le 16/05/2020 à 13:09, tom17 a dit :

 

Sinon en travaillant dans le jardin j’ai trouvé sur une branche de mon pommier un cocon rempli de chenilles, j’ai évidement coupé la dite branche et je l’ai brûlée. 
par contre est ce du au chenille toutes ces attaques/ trous au feuilles et voici aussi ce que j’ai découvert dans des feuilles entortillées(voir photos). 
je ne sais pas ce que cela peut être mais j’ai vu des fourmis et coccinelles en action pour s’occuper de tout ça, mais il n’était pas en assez grand nombre jusque là.

Et je profite de vous aussi pour avoir des conseils d’entretien et taille de mon pommier, je n’en ai jamais eu jusque là donc je ne sais comment m’y prendre, en tout cas la saison dernière a été très prolifique en pommes. 

 

 

EE288366-B9EF-4A4C-A9A9-2A33DC750936.jpeg

BB0FF959-0513-490E-B0E1-CCC7976A6B95.jpeg

 

 

Il s'agit de l'hyponomeute. Ce sont des chenilles defoliatrices, et tu as très bien fait d'enlever leur cocon. Leurs dégâts commencent par cet enroulement des feuilles, des boursouflures, puis les trous. 

Tu peux éviter leur progression en mettant des colliers de glue.

L'idéal serait que tu installes un nichoir à mésange noire ou bleue dans ton pommier. Elles sont très friandes de ces chenilles. 

Si en revanche leur nombre devient trop important et menace la survie de ton arbre, pulverise du bacillus (mais cela tuera toute chenille alentour, sans discrimination). 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
  • Replies 4.2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour, alors comme promis voici un petit apperçu de mon jardin:   Carottes en premier plan (qui vont bientôt être dépressées), puis tournesol (pour le côté fleurs, attrait des abeille

Je découvre ce topic dont j'ignorais totalement l'existence jusqu'à présent. En tant que maraîcher de formation j'étais obligé tôt ou tard de faire mon propre potager 🤣   Donc cette année fu

Salut les jardiniers,    j'ai planté échalotes et oignons hier, les petits pois sont faits aussi. Compte tenu de la météo annoncée, le mieux est de ne pas trop se presser même si nous avons

Posted Images

Posted
Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile
Posted (edited)
Il y a 4 heures, Flora a dit :

Plutôt oui, à cause de leur nombre grandissant. L'inflorescence risque d'être compromise: chetive, voire vidée de sa sève (elle va roussir). 

Nous avons ce problème aussi sur nos lancelot, et nous avons traité au savon noir. Au bout de 5 jours et traitements, fourmis et pucerons ont disparu. Mais on continue de surveiller. 

 

Merci pour ta réponse. Pour l'instant (comme j'ai qu'un seul pied), j'ai essayé d'enlever les pucerons à la main tant bien que mal.

Pas sûr que ce soit à cause de ça mais les fourmis ont déserté :)

 

DSCN4709.thumb.JPG.c987b2f831ff6cddfd2f845c6e1742f0.JPG

Edited by pvaill67
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
Le 30/05/2020 à 01:07, ddv a dit :

Grosse couleuvre qui m'a fait sursauter cet après-midi dans mon jardin. Je sais où elle niche, j'espère pouvoir la prendre en photo cette fois. Enfin, ce n'était pas une vipère, je ne pense pas 🧐

Ah oui, il y a beaucoup de serpents cette année, comme ce matin dans une dépendance:

IMG_20200531_124016_kbs0.jpg

 

Et accueil de 2 nouvelles tondeuses hier soir:

 

IMG_20200531_124213_sat8.jpg

 

 

Y a plus qu'à croiser les doigts sur leur acclimatation, il est pour elles celui-là ' :

 

IMG_20200525_121754_mhy1.jpg

 

En dehors ce ça, c'est la saison du régal entre fraises et cerises, et premières framboises en vue!

IMG_20200525_122037_nqw5.jpg

 

Sinon côté récolte, autant ça bat son plein en serre avec les courgettes et les concombres, radis, salades bientôt les tomates, mais par contre en plein air, la pousse est laborieuse je trouve, tout est lent, le vent d'est avec une certaine chaleur sur des plantes encore pas super bien étoffées niveau racinaire doit y jouer.

 

 

  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Cournon (2km La Gacilly) Est Morbihan Alt 10 m

Pareil ici, malgré le soleil et la chaleur, la pousse est laborieuse. Peut-être aussi trop d'amplitude thermique ?

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Lomont sur Crête (25) 550m / Ouest du massif du Lomont
il y a 10 minutes, ddv a dit :

Pareil ici, malgré le soleil et la chaleur, la pousse est laborieuse. Peut-être aussi trop d'amplitude thermique ?

 

J'ai remarqué ça aussi ici dans l'est. Il fait effectivement frais la nuit, et cette bise qui assèche et malmène les plants...

 

Sans compter un être mystérieux qui bouffe toutes les feuilles (en laissant les nervures) de patate, poivrons, aubergines, melons... bref déja que c'est poussif....

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

pour moi première récolte de tomates aujourd'hui, mon record !

je pourrais dire que j'ai eu des tomates en mai 😆

et aussi des concombres depuis une semaine de même que des piments. 

tout ça sous serre évidemment... 

dehors ici ça pousse plutôt bien, il manque juste un peu de pluie pour s'éviter les corvées d'arrosage ( le persil et les salades ont un peu du mal...)

sinon les haricots verts avancent vite et les premières courgettes devraient être prètes d'ici une semaine ou deux...

  • J'aime 1
  • Surprise 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Vouneuil sous Biard (86)
Posted (edited)
Il y a 10 heures, Flora a dit :

 

Il s'agit de l'hyponomeute. Ce sont des chenilles defoliatrices, et tu as très bien fait d'enlever leur cocon. Leurs dégâts commencent par cet enroulement des feuilles, des boursouflures, puis les trous. 

Tu peux éviter leur progression en mettant des colliers de glue.

L'idéal serait que tu installes un nichoir à mésange noire ou bleue dans ton pommier. Elles sont très friandes de ces chenilles. 

Si en revanche leur nombre devient trop important et menace la survie de ton arbre, pulverise du bacillus (mais cela tuera toute chenille alentour, sans discrimination). 


Bonjour à tous, 

 

Tout d’abord merci à Flora pour les précisions et informations. Depuis que j’ai évincé les 2 branches colonisées par les chenilles, le pommier va mieux et aucune aggravation n’a été constatée et plus de feuilles roulées. 
Pour le nichoir, c’est plutôt marrant car il est en fabrication et sa destination était à côté du pommier sans avoir tes informations. 🙂

 

Sinon je constate sur mes quelques pied de tomates cerise, des point blancs sur certaines feuilles, selon vous serait-ce de l’oidium, ou un excès d’arrosage? Pour info j’arrose tout les 2 jours avec ce vent d’est nord-est qui assèche tout, est-ce trop selon vous? 
 

 

D7795BCD-004C-43C0-B923-C8067C017DAE.jpeg

 

 

Merci à vous pour vos conseils, et merci pour toutes ces belles photos de jardin. ;)

Edited by tom17
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)

Si je peux me permettre, c’est de conseiller le paillage en particulier pour les tomates.

 

Jusque là j’étais un peu réticent au paillage mais cette année je me suis dit « allé je tente, pour essayer ». Et bah, je ne ferais plus que ça. Pour exemple je n’arrose que mes tomates tous les 15 jours (apports en purins) et cela suffit amplement malgré la bise de nord-est et le soleil qui règnent sur mon potager. Sous la couche de BRF l’humidité est constante, et, pour le moment les tomates allongées ne présentent pas de signe de pourriture apicale. 
 

@tom17 les traces blanches me laissent penser plutôt à un insecte, piqueur suceur ou un petit insecte qui fait des galeries 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale
Il y a 12 heures, boubou07 a dit :

pour moi première récolte de tomates aujourd'hui, mon record !

je pourrais dire que j'ai eu des tomates en mai 😆

et aussi des concombres depuis une semaine de même que des piments. 

tout ça sous serre évidemment... 

dehors ici ça pousse plutôt bien, il manque juste un peu de pluie pour s'éviter les corvées d'arrosage ( le persil et les salades ont un peu du mal...)

sinon les haricots verts avancent vite et les premières courgettes devraient être prètes d'ici une semaine ou deux...

 

je m'auto cite pour préciser que les semis ont été lancé la 2eme quinzaine de janvier dans la cuisine, sur une étagère fixée devant une grande fenêtre orientée sud.

une fois les pieds et les 2 premières feuilles sortis (début février), tout le monde a été transféré dans la véranda elle aussi orienté sud et chauffée pendant la nuit. 

ensuite début mars rempotage dans un mélange maison tourbe + compost + fiente de poules d'un an + cendre du poele.

pour finir repiquage dans la serre début avril.

le tout accompagné cette année de T° extérieure perpétuellement supérieures à la normale et d'un ensoleillement également très exédentaire...

d'où cette précocité record, que j'espère battre l'année prochaine 😉

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Massif des Corbières - Aude - Altitude 175m

Bonjour à tous,

Il y a 2 ans mes parents m'ont donné un néflier du Japon.
Il en ont plusieurs.
Depuis qu'il est installé, je ne m'en sors plus avec la tavelure (la grosse maladie des néfliers) alors que les leurs n'ont rien.
Sur mes pommiers, poiriers, je touche du bois, il n'y en a pas non plus.
Je ne sais plus quoi faire en traitement curatif contre ce champignon et me décourage.
Dès que les feuilles nouvelles apparaissent, en quelques jours elles sont déjà infestées visiblement......
Est-ce que quelqu'un a une solution miracle svp? (produit, doses, etc...)
Merci bien 😉

Link to post
Share on other sites
Posted
Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy
Posted (edited)

 "Ca s'appelle de la Marmande, c'est très bon". #yarienàajouter

Edited by funkadelique
  • J'aime 3
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Ban de Laveline alt 420 m
Posted (edited)

Avec cette sécheresse qui persiste, et la bise desséchante, il faut arroser. Marre de porter des arrosoirs! Alors, j'ai retrouvé un peu de matériel d'arrosage et bricolé une irrigation au sol dans la serre à partir d'une citerne de 300 litres. Le tuyau est juste percé à l'aide d'une vrille. L'eau est celle d'une petite source captée et stockée dans des bassins. Il y a un robinet pour régler le débit, et pendant ce temps on peut faire autre chose.

 

328224701_irigationserre.thumb.JPG.57ee23b2b99d9f5d09d604dbbe727126.JPG

 

En plein champ, l’irrigation est faite par gravité depuis un canal qui se trouve en amont du jardin.

 

1160265292_irigationpdt.thumb.JPG.1ad89d39cbee2fe07d723372e54ff578.JPG

 

 

Edited by catlino
Faute de frappe!
  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Alvignac (46), altitude: 370 m

Bonjour,

 

quelques photos de mon petit potager, ça pousse, pas mal d'eau hier après 1 mois de mai chaud et sec, ça a fait du bien.

 

Beaucoup de tomates, j'avais semé plusieurs variétés et on m'en a donné d'autres donc du coup, j'ai essayé de mettre le maximum ! j'ai 2 pieds de courgettes en fleurs, qui se portent bien aussi.

 

Une question concernant un pied d'artichaut que j'ai (planté l'année dernière), les feuilles sont pas "jolies", est ce normal ?

 

IMG_2.jpg

IMG_4.jpg

IMG_23.jpg

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Besançon (tilleroyes) 300 m d'altitude
Posted (edited)

Bonsoir, le potager se porte bien ici, les tomates fleurissent dans la serre, elles ne sont pas trop en avance comme chez d’autres niveau végétation, mais avec le vent et l’aide de quelques bourdons, et des températures pas trop élevées, les premières fleurs vont donner beaucoup de tomates. 

Jai prépare hier du purin de consoude, j’en mettrais le week-end prochain et dans 15 jours pour soutenir la floraison des tomates aubergines poivrons et courgettes.

Par ailleurs toujours quelques pucerons sur les tomates, mais j’hésite a traiter avec du savon noir, j’ai aperçu des larves de coccinelles ! J’en ai écrasé à la main pour éviter un développement trop important.

J'ai semé des carottes, les petits pois vont pas tarder à produire on y voit les premières cosses.

Apres un léger creux côté salades, ça fait du bien une petite pause après en avoir mangé depuis l’automne en alternance avec la mâche, les premières rouges grenoblois vont pas tardé à arriver. 

Les cerises sont sur la fin, il en reste un paquet sur le haut de l’arbre mais ça sera pour les oiseaux. Encore quelques fraises mais ça sent la fin aussi. Et pour finir après tout ce petit résumé, les framboises arrivent.

B9B0084E-C5C6-4F9B-8752-D688D7E300EC.jpeg

Edited by sochalien 25
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites
Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
Il y a 19 heures, julien46 a dit :

Une question concernant un pied d'artichaut que j'ai (planté l'année dernière), les feuilles sont pas "jolies", est ce normal ?

Rien d'anormal, pour moi. 

Comme les artichauts attirent de nombreux baveux et autres piqueurs-suceurs, c'est logique que les feuilles soient un peu abîmées. Lorsqu'il se sera bien installé (compter deux ans), il sera plus résistant aux attaques et présentera de grandes et nombreuses feuilles.

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
Le 01/06/2020 à 19:05, romainT31 a dit :

Bonjour à tous,

Il y a 2 ans mes parents m'ont donné un néflier du Japon.
Il en ont plusieurs.
Depuis qu'il est installé, je ne m'en sors plus avec la tavelure (la grosse maladie des néfliers) alors que les leurs n'ont rien.
Sur mes pommiers, poiriers, je touche du bois, il n'y en a pas non plus.
Je ne sais plus quoi faire en traitement curatif contre ce champignon et me décourage.
Dès que les feuilles nouvelles apparaissent, en quelques jours elles sont déjà infestées visiblement......
Est-ce que quelqu'un a une solution miracle svp? (produit, doses, etc...)
Merci bien 😉

Il y a évidemment la bouillie bordelaise que tu peux pulvériser de janvier à avril, à raison d'une à deux fois par mois. 

Mais c'est un traitement préventif, car comme de nombreuses maladies dues aux champignons, il n'existe pas de traitement curatif très efficace. 

Tu peux néanmoins utiliser une infusion d'ail et du soufre, pour aider l'arbre à lutter. Sans garantie. 

Je me souviens que @tao a posté un message sur le traitement contre le mildiou l'année dernière. J'avais pris en note ses dosages et ingrédients mais n'arrive plus à remettre la main dessus 😣

Ensuite, ce qui serait bien, c'est de voir quelles différences il y a entre ta terre et celle de tes parents - qui expliqueraient de façon plus systémique cette atteinte répétée sur ton neflier (acide/base, drainage, abrité / exposé, etc...) 

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
Posted (edited)

Erff ouai la tavelure c'est galère, il faut essayer de choisir des espèces peu sensibles dans la mesure du possible, la bouillie bordelaise est généralement vite débordée face à des conditions meteo favorable.

Le phosphate de potassium reste une méthode assez  propre, du moins sur sa partie avale, la partie fabrication ne doit pas être tip top,  avec des résultats supérieurs à la bouillie bordelaise. 

 

Si vraiment la maladie persiste, et que tu es attaché à cette variété, alors prendre le gauche, il te faudra pulvériser ce que je ne conseille absolument pas, un vrai fongicide annuellement comme du méfentrifluconazole ou du myclobutanil. C'est  efficace, reste à savoir à quel prix.  

C'est illégal pour le particulier, mais c'est une solution.

 

Sinon, pire, tu peux faire un mélange avec du Xylophène, le truc pour traiter les charpentes, radical contre le mildiou Oïdium Tavelure etc... xD

 

Edit: si les prix du Xylophène s'envolent, je décline toute responsabilité 😁

Edited by sebb
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
Posted (edited)
il y a 56 minutes, Flora a dit :

 

Je me souviens que @tao a posté un message sur le traitement contre le mildiou l'année dernière. J'avais pris en note ses dosages et ingrédients mais n'arrive plus à remettre la main dessus 😣

 

 

Le 22/05/2020 à 13:59, tao a dit :

 

 

il y a deux ans j'avais sauvé les tomates, après taille des zones les plus infectées, avec le bicarbonate de soude ( 5 g par litre ) en solution avec eau et savon noir pour faire le produit mouillant. Le principe est de modifier le PH des feuilles pour bloquer la progression du champignon.

 

Bonjour,

 

j'en ai même parlé récemment xD.

Sinon je discute pas mal avec une agricultrice qui utilise beaucoup les décoctions de prêle contre les champignons, surtout pour les plants. Elle se sert aussi d'huiles essentielles et de propolis. Ses plants et arbustes sont toujours en forme. Après pour les doses, la fréquence de traitement c'est un peu plus compliqué.

Pour le bicarbonate, un traitement de 7 jours c'est déjà bien et c'est un peu moins rémanent que le xylophène 👽.

 

Sinon côté récolte, nous attaquons la deuxième génération de pois gourmands, légume un peu méconnu à tort car il très précoce et produit régulièrement. C'est bon juste blanchi, comme des haricots verts, au milieu d'une jardinière, ou même dans un tajine. Il faut bien passer du jardin à l’assiette...

 

1307440123_poisgourmands03_06.thumb.jpg.d1cd5699ca63f836ffcc7c85ed3b0e59.jpg

 

Edited by tao
  • J'aime 5
  • Merci 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy
Posted (edited)

Bonjour, 

chez mes parents en région nancéienne ca pousse bien, mes tomates semées "maison" rattrapent à vitesse grand V les tomates greffées ( a 5 euros le pied) du voisin, à son plus grand étonnement.🤣🤣

La terre bien travaillée cette année (merci le confinement : bêchage light à la fourche bêche, binage, faux-semis), enrichie en compost maison et paillée résiste très bien aux conditions sèches de ces temps derniers. Les courgettes forment leurs 1ers fruits, il faut simplement être attentif à l'arrosage des salades et de la roquette qui monte déjà...La bourrache devient une mauvaise herbe tant elle se plait.

Si des orages pouvaient nous atteindre ce serait pas du luxe, en espérant que les tc ne descendent qd même pas trop bas pour les jours à venir...

 

@tao hummm les pois gourmands, trop méconnu oui, quel délice..quel luxe ..avec un riesling ^^

 

 

Quant à chez moi, la terre du potager a du être très maltraitée par les anciens proprios chimiquement + sans aucun apport de matière organique...depuis 2 ans c'est paillage au foin sur 30 cm, puis 20 cm de feuilles mortes, puis compost maison, puis re foin...et devinez quoi : les vers de terre refont leur apparition ! C'est dingue !

giphy.gif

 

Edited by funkadelique
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Massif des Corbières - Aude - Altitude 175m
Il y a 6 heures, Flora a dit :

Il y a évidemment la bouillie bordelaise que tu peux pulvériser de janvier à avril, à raison d'une à deux fois par mois. 

Mais c'est un traitement préventif, car comme de nombreuses maladies dues aux champignons, il n'existe pas de traitement curatif très efficace. 

Tu peux néanmoins utiliser une infusion d'ail et du soufre, pour aider l'arbre à lutter. Sans garantie. 

Je me souviens que @tao a posté un message sur le traitement contre le mildiou l'année dernière. J'avais pris en note ses dosages et ingrédients mais n'arrive plus à remettre la main dessus 😣

Ensuite, ce qui serait bien, c'est de voir quelles différences il y a entre ta terre et celle de tes parents - qui expliqueraient de façon plus systémique cette atteinte répétée sur ton neflier (acide/base, drainage, abrité / exposé, etc...) 


Eh bien je suis technicien agri donc je m'y connais un peu normalement.
La bouillie ne lui fait rien.
Ce néflier, je ne sais plus quoi en faire. J'hésite à l'arracher car si chaque année c'est pareil, ce n'est pas la peine.
Mon sol est très argileux et peu drainant, mais il y en a certains dans mon village qui en ont de beaux donc je suis pas sûr que le sol y est à voir quelque chose dans mon cas.
J'attendrai cet automne et voir s'il fleurit. Si c'est non, je l'arracherai :-/


PS: J'avais parlé autrefois des coquilles d'oeufs contre la cloque des pêchers, sur les deux pêchers où j'en ai mis, 1 n'a absolument pas eu la moindre feuille cloquée. Le 2ème en a eu un peu mais pas tant que ça. Après, le tout, c'est de savoir si ça avait été pareil sans les coquilles...

Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23
Posted (edited)

Re,

 

une petite devinette, saurez pourquoi mes choux-raves sont taillés en biseau?

 

1528328772_chouxraves03_06.thumb.jpg.96ecd9e0ba0f82cf03c4809d49737cdb.jpg 

 

Il s'agit bien de deux choux différents.

 

 

Edited by tao
Link to post
Share on other sites
Posted
Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m

Je crois que tu te prends le choux pour rien :D 

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Posted (edited)
Il y a 10 heures, funkadelique a dit :

Bonjour, 

chez mes parents en région nancéienne ca pousse bien, mes tomates semées "maison" rattrapent à vitesse grand V les tomates greffées ( a 5 euros le pied) du voisin, à son plus grand étonnement.🤣🤣

 

 

Une belle arnaque les tomates greffées, voila bien une manipulation qui ne sert a rien si ce n'est se faire sucer son porte-monnaie, elles chopent la maladie comme les autres, ne sont pas véritablement plus productives et ne sont souvent belles qu'en début de saison...

 

bon pas de pluie, du soleil et de la chaleur, en 10 jours le jardin a mit le mode turbo! et ça partait pourtant mal avec mes semis anorexiques et dépressifs.

 

IMG_1421.JPG.ef72fda8c38897ac84e1f73bf897460f.JPGIMG_1426.JPG.1530dd5a40ed9250ba556c002f4da08d.JPGIMG_1424.JPG.dd17f2f277bb15293fd5fcf081a5b140.JPGIMG_1422.JPG.763800ab68222a9f6ae0c6927c1b814e.JPGIMG_1423.JPG.3cc5befea2a7f93d9e31fdb5155decb8.JPG

 

Le laurier rose a explosé en quelques jours.

 

IMG_1425.JPG.93a217e0672e5feda72b7b6aadc16a27.JPG

 

Bon maintenant il faudrait qu'il pleuve sérieusement, et pas 3 gouttes de merde, car ça commence déjà a griller...

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites
Le 01/06/2020 à 07:14, guillaume67 a dit :

Si je peux me permettre, c’est de conseiller le paillage en particulier pour les tomates.

 

Jusque là j’étais un peu réticent au paillage mais cette année je me suis dit « allé je tente, pour essayer ». Et bah, je ne ferais plus que ça. Pour exemple je n’arrose que mes tomates tous les 15 jours (apports en purins) et cela suffit amplement malgré la bise de nord-est et le soleil qui règnent sur mon potager. Sous la couche de BRF l’humidité est constante, et, pour le moment les tomates allongées ne présentent pas de signe de pourriture apicale. 
 

@tom17 les traces blanches me laissent penser plutôt à un insecte, piqueur suceur ou un petit insecte qui fait des galeries 

C'est bien quand c'est sec, quand il fait humide, ça amplifie aussi les soucis cryptogamiques. J'ai pas paillé et n'ai pas arrosé une seule fois mes plants depuis la mise en terre, début mai. Le temps est parfait, pas trop chaud pour elles, de la pluie dans les premiers jours et du soleil à gogo ensuite... les 8 jours qui viennent vont changer la donne.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)

Maintenant que le mois de mai est passé les plantations se font plus rares, place à l'entretien, aux éventuels arrosages et on espère futures récoltes ☺️. Je remarque qu'après quelques années d'arrêt, le maraîchage m'avait manqué. J'ai la chance tout de même d'exercer dans un métier relativement proche se qui me permet de garder un contact permanent avec le végétal et le sol (et surtout de rafraichir mes connaissances 😅)

Petit tour du potager en ce début juin, la météo reste ... spéciale. Tantôt il fait chaud et longtemps, tantôt il pleut l'équivalent de 3 semaines en un jour 🤔. Néanmoins tout semble prendre la bonne direction. Les pucerons, eux, sont présent partout mais en faible quantité et l'arrivée des auxiliaires (coccinelles & syrphes) confortent mon idée de laisser faire la nature.

 


Débutons avec les petits pois nains 'Merveille de Kelvedon' semés début avril ils poussent à une vitesse hallucinante et atteignent le mètre 😅. La floraison se termine tout doucement et les cosses se multiplient, la première récolte sera pour tout bientôt. Ici on a 9.5m linéaire, on verra se qu'on récoltera.

200604054549727285.jpg                        200604054542297214.jpg 


Juste à côté, les oignons jaunes et rouges, l'ail et les échalotes s'épanouissent dans une belle verdure. On (avec la compagne) vient tout juste de réaliser un gros désherbage dans la zone. Nul doute c'est ici que se jouent les futures tartes flambées, pizzas, hamburgers (le tout fait maison évidemment) et autres bases pour coulis de tomates 😍

200604054543219074.jpg


Entre nos oignons et les petits pois on avait choisi d'installer une petite planche de salades qui arrive tout doucement sur la fin. Du moins la variété Rouge Grenobloise arrive sur la fin, une belle découverte ! D'ici peu nous aurons les laitues de la St-Antoine à déguster. Les soucis de taupin se sont largement calmés, sporadiquement nous perdons encore l'une ou l'autre salade à cause des chenilles d'hépiales (louvette) 

200604055816984221.jpg


Au centre de notre potager de 151m2 nous avons installé mi avril nos PDT, variété Sarpo (résistante au mildiou), 119 sujets il me semble. Seules 2 tubercules n'ont pas levé, la floraison s'apprête à débuter et le buttage a été effectué.  

200604060103758236.jpg

 

Un peu plus loin nous avons installé notre propre semis de betteraves 'rouges' (betterave noire d'Egypte) sous paillage BRF qu'elles semblent grandement apprécier. Aucun arrosage depuis la mise en pleine terre 🙂. Seul inconvénient ce p*tain de LISERON 😤 arrive tranquillement à passer le BRF.

20060406045085700.jpg

Puis le côté que je gère personnellement à presque 100% celui des tomates/Aubergines. Madame à encore un peu de mal avec les gourmands. Nos petits plants de tomates carencés à gogo sont devenus de jeunes plants sains et costauds, les purins d'ortie et de consoude aident sans doute à une bonne mise en place. Les fleurs se développent rapidement, certains plants arrivent déjà à leur 3e bouquet. La fructification est d'ailleurs hautement réussie, très peu de fleurs avortent.

Voici une partie de nos tomates dans 'l'allée à tomate' aménagée pour faciliter le passage le jour ou les récoltes vont débuter :) 

200604060937663045.jpg


Evidemment le potager contient d'autres végétaux, mais je n'allais pas tout étaler ici sinon le topic allait exploser 😁

  • J'aime 13
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...