dourts

Du 16 juillet au 22 juillet - prévisions météo semaine 29

Messages recommandés

Posté(e) - Lieu : Les Ormes (25km à l'ouest d'Auxerre)

Bonjour,

 

Alors que la dégradation pluvio-orageuse se mettant en place en fin de semaine 28 pourrait faire sentir ses effets jusqu'à ce lundi, la suite  de la semaine pourrait renouer avec une configuration perdue de vue depuis un bail....

Les 2 principaux centre d'actions en évidence seraient en effet l'anticyclone des Açores, replié sur les...  Açores, et la dépression d'Islande, creusée à proximité de...  l'Islande.

 

Flux d'ouest linéaire à perte de vue pour GEM det.

gem-0-228xqn4_mini.png

 

 un peu plus ondulant pour ECMWF et GFS

ECM1-216ezo8_mini.png

 

gfs-0-252vsq6_mini.png

 

Sur la base des déterministes, sans doute un franc dégradé Nord-Sud sur la France, pour l'ensoleillement comme pour les températures.

 

Mais le panel GEFS me parait assez éclaté dès le milieu de l'échéance: 

 

gens_panelhld8_mini.png

 

A suivre...

  • J'aime 2
  • Merci 2
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3 jours plus tard, même prévision....

 

Les hautes pressions semblent nous quitter, elles qui ont été hégémoniques depuis un mois....

 

ECM1-144.gif

 

La dépression d'Islande devient une dépression d'Irlande.....!...

 

ECM1-192.gif

 

Pour autant, pas de déprime barométrique marquée pour cette semaine, mais plutôt un marais, propice aux pluies orageuses

 

Côté températures, retour aux normes de saison, GFS étant un peu plus optimiste que GEM...

 

gfs-15-168.png

 

gem-15-162.png

Modifié par th38
  • J'aime 3
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

Ca se sent c'est les vacances on a du mal à avoir des topics actif :D

Et pourtant il y a matière à dire!

 

 Tout d'abord, c'est bon ce nouveau topic marque bel et bien l'entré dans une nouvelle récurrence de synoptique général. En effet la semaine que nous venons de vivre était la marque de la transition de l'ancienne  récurrence (goutte froide à l'ouest des acores influent le temps plus ou moins fortement chez nous) et se nouveau topic sera peut-être la marque d'une nouvelle récurrence à l'échelle atlantique-Europe (avec un système dépressionnaire nord atlantique et un anticyclone des acores fort qui favorise des ondulations atlantique provoquant quelques coulées dépressionnaire vers la France)

Nous verrons bien ceci durant les prochains jours si la semaine suivante affirme cette tendance.

 

Pour revenir à la prévision de la semaine...

 

 

Lundi-mardi: Comme on le voit pour ce début de semaine on aurait deux anticyclones (Acores et Scandinave) plutôt intense, entre une coulée dépressionnaire aurait tendance à venir vers la France. Le temps serait plutôt contrasté ces deux premiers jours en attendant cette dépression: 

 

4lsq.jpg

 

Lundi avec la France qui se retrouve en plein sur la zone barocline, les orages apparaitraient massivement du sud-ouest jusqu'au nord-est:

 

arpege-28-51-0_and0.png

 

 

arpege-1-54-0_lnh1.png

 

 

 

Logiquement la température devrait diminuer hormis sur le Nord-ouest car les orages ne devraient pas trop frapper sur ce secteur:

 

arpege-0-57-0_bqr5.png

 

 

Mardi une ligne pluvieuse devrait passer sur le nord de la France favorisant un rafraichissement également dans le nord-ouest:

 

81-779_llx1.GIF

 

 

 Des températures plus raisonnable et respirable devraient être présente sur une majeur partie de de la France, seulement la méditerranée garderait des températures supérieur à 30°C:

 

81-778_rvq5.GIF

 

 

 

Mercredi à dimanche: On observe un accord global des modèles GEM-GFS-CEP. En effet cette coulée aurait dans un premiers temps du mal à couler vers la France falors que une pulsion anticyclonique en atlantique se développerait, ceci favoriserait mercredi et jeudi matin un temps similaire à mardi, humide par moment et des températures agréable par moment. 

A partir du vendredi le talweg, s'isolerait vers l'Europe de l'ouest, favorisant un temps mou, frais et humide par moment alors que la pulsion anticyclonique sur l'atlantique irait se joindre à l'anticyclone Russe progressivement. On observe des différences sur la dégradation de la goutte froide qui se formerait, où l'on voit sur GEM la goutte froide serait vite dégradé et donc permettrait un temps agréable assez rapidement. 

 

 

tempresult_blz7.gif

 

tempresult_prj1.gif

 

tempresult_fon8.gif

 

Il est clair que se ne sera pas la chaleur des derniers temps….:

 

gfs-1-168_nbi3.png

 

 

Voilà voilà, à voir ce que ça donne sur le prochain topic mais les premières tendances tendent bien vers une persistance de cette logique avec une GF qui part rapidement et un temps plus anticyclonique puis rapidement plus perturbé à cause d'un système dépressionnaire en haute latitude qui joue un rôle important.

 

Bon Week-end 

Gugo!

  • J'aime 4
  • Merci 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Gugo et merci pour cette analyse en ce temps de disette météorologique. Ca fait du bien de pouvoir lire des analyses pour des novices tel que je suis. Bonnes vacances à tous.

  • J'aime 7
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour,

 

Il y a quand même, des variantes de taille qui sont se greffées notamment depuis les mises à jour d'hier soir... le talweg initial, qui était modélisé bien plus massif à la base (limite sous la forme d'une vaste GF) et venant nettement " balayer rapidement " l'air chaud sur le pays, tout en avançant avec facilité d'Ouest en Est sur le pays, est vu maintenant plongeant grossièrement vers le Nord-ouest de l'Espagne, entre mercredi et jeudi. En découlerait, une nouvelle advection chaude (sans excès) en provenance de la péninsule ibérique, pour le milieu de semaine, qui affecterait surtout et prioritairement, les régions situées au Sud de la Loire, favorisant une nouvelle hausse du mercure, mais visiblement plus réservée à la moitié Sud et une partie de la façade Est de notre pays (on resterait quand même dans des températures bien agréables, au Nord et respirables).

 

Une nouvelle bouffée orageuse, s'organisant sur un axe habituel allant du Sud-ouest au Nord-est, jusqu'aux Alpes, pourrait alors voir le jour, surtout entre jeudi et vendredi. Pour la fin de semaine et le week-end prochain, la tendance est loin d'être claire et assez divergente on pourrait ainsi garder une atmosphère lourde et potentiellement orageuse (option soutenue par les deux GFS), liée à un cut-off se faisant vers les Îles-Britanniques aux alentours de vendredi, lequel pourrait s'écouler vers le proche atlantique ou le golfe de Gascogne, mais aussi, un atterrissage de cette goutte froide sur le pays (option principalement visible sur CEP), avec à la clef " un pseudo rafrachissement des températures ". Ce cuf-off s'évacuant plus au moins vite vers l'Est, en dehors de la semaine de ce topic, suivi par une éventuelle poussée anticyclonique, par l'Ouest (à très largement confirmer).

 

UKMO 00z étant assez proche de GFS 06z, avec une semaine assez chaude, lourde et potentiellement orageuse, selon les moments et les régions, avec un GEM 00z, suivant dans une petite moindre mesure. CEP 00z étant un peu isolé dans les bas des courbes à 850 hpa, pour une partie de la semaine, du coup, il ne serait pas étonnant qu'il se réajuste ce soir (ou pas). En tout cas et hors erreur de ma part, ce sont les modèles GFS et UKMO qui avaient modélisé vers avant hier (pour l'un des deux modèles), ce réajustement en faveur d'un talweg plus plongeant au large du pays (UKMO) et l'éventualité d'un isolement en GF (GFS).

 

En résumé, pas de " grosses chaleurs " (quoique la combinaison chaleur modérée + humidité pourrait ne pas être très supportable, pour certaines personnes) pour cette semaine, mais plutôt en moyenne et selon les endroits, un mercure très proche des normes pour la période de l'année, avec par moment quelques réchauffements plus sensibles, notamment sur la moitié Sud et une partie de la façade Est, au gré de l'inclinaison du flux et de l'importance des remontées chaudes, advectées en amont du ou des talwegs (ou cuf-off), s'écoulant plutôt sur le très proche Atlantique. Une certaine évolution par rapport au flux d'Ouest à Nord-ouest qui était modélisé par certains modèles, il y a encore à peine 48h de cela...

 

A suivre.

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 6
  • Merci 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.