Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

ClementWIG

Tendance Hiver 2018-19

Recommended Posts

Comprends rien non plus ( je ne lis que les conclusions....!)  mais je salue  toute cette pédagogie dont tu fais preuve !

merci !

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Entrelacs/Albens73410

quel classe Gugo. quel plaisir.

Merci beaucoup de partager ton savoir pour notre passion a tous.

Let it snow.let it snow.let it snow.

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question m'interpelle, peut-être n'y a t-il aucun lien de cause à effet, mais l'AMO vient de passer dans le négatif (-0.121) et nous avons des anomalies atlantiques froides au large des côtes.

Tout ceci peut-il influencer les champs d'actions (HG et BP) ?

 

https://www.ospo.noaa.gov/data/sst/anomaly/2018/anomnight.12.17.2018.gif

Une question m'interpelle, peut-être n'y a t-il aucun lien de cause à effet, mais l'AMO vient de passer dans le négatif (-0.121) et nous avons des anomalies atlantiques froides au large des côtes.

Tout ceci peut-il influencer les champs d'actions (HG et BP) ?

 

https://www.ospo.noaa.gov/data/sst/anomaly/2018/anomnight.12.17.2018.gif

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Anzin

Gugo tu m'impressionne toujours autant...

Je ne comprends pas toujours tout, mais grâce à toi c'est tellement plus simple de comprendre les vents zonaux, la stratosphère, ou encore ce que disent réellement certains modèles... 

Continues toujours à être aussi pédagogue et méthodologique, ça te sied à merveille ! 

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sainghin en Mélantois

Merci pour cette analyse encore une fois gugo ! 

En espérant que ça se réalise, ça serait un bel hiver :')

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

Les répercussions strato-tropo se font de plus en plus remarquer ce qui est favorable pour de grosses attaques de pulsions douces en hautes latitudes:

 

u_lat_height_31.png

 

La PNA semble remonter à TLT, ce qui est un signe positif pour des pulsions en atlantique, car un Nino combiné à la PNA+ favorise une des pulsions de hautes pressions en atlantique, il va falloir voir si les prochains jours les scénarios continuent de monter et s'affirment surtout à partir du 5 environ:

 

Capture.thumb.PNG.de6a3551ee82fb60f424f2af57db7967.PNG

 

 

Ces évolutions favorables pour les hivernophiles se traduisent par une évolution de CFS weekly très très hivernale en janvier

 

Élévation anticyclonique début janvier:

 

cfs-avg_z500aMean_nhem_3.png

 

 

Mise en place d'une coulée froide mi janvier:

 

cfs-avg_z500aMean_nhem_4.png

 

 

Split en troposphère avec une blocage massif sur l'arctique :

 

cfs-avg_z500aMean_nhem_5.png

 

 

cfs-avg_z500aMean_nhem_6.png

 

A noter CFS a rejoint CEP sur le fait qu'on aurait une migration en bonne partie du noyau fort du vortex polaire vers les Svalbard Scandinavie.GFs reste plus sceptique encore. 

CEP:

tempresult_jcm8.gif

 

GFS:

tempresult_kpo5.gif

 

On part sur quelque chose de plus en plus sérieux actuellement. Seul "hic", le MJO pourrait en réalité revenir vers le rond central (neutre) et non aller en phase 6 mais les échéances sont encore lointaine, à voir l'évolution comme la PNA. 

Nous sommes dans un moment clé où les derniers ingrédients se mettent en place. 

 

 

 Et sans parler de février qui serait dans la continuité selon les 14 derniers runs CFS:

 

cfs-mon_01_z500a_nhem_2.png

 

 On part sur le plus grand potentiel de ce début XXIème si on se fie uniquement aux tendances que met en avant CFS... 

Edited by gugo
  • J'aime 16
  • Merci 8
  • Haha 1
  • Surprise 3
  • C'est corrigé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : villard de lans

donc d'apres ces modeles l'hiver serait exceptionnellement neigeux ? vous pensez que c'est fiable ? dans la pratique ces previsions a aussi long terme se verifient ?

Edited by franck derrien
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vandoeuvre-lès-Nancy
il y a 51 minutes, franck derrien a dit :

donc d'apres ces modeles l'hiver serait exceptionnellement neigeux ? vous pensez que c'est fiable ? dans la pratique ces previsions a aussi long terme se verifient ?

À mon avis avec les situations passées tu pourra trouver de tout, du juste à la carotte ultime... On peut jamais être certain que ça se vérifiera. Mais ce qu’il faut surtout retenir c’est les notions de tendance et de potentiel, ce qu’on voit à travers les sorties de CFS c’est qu’il y’a correspondance avec le potentiel mis en avant par les différents indices pour une tendance plutôt encourageante hivernophilement parlant. C’est comme un pronostique, tu peux avoir énormément d’indices qui vont t’éclairer vers une tendance sans pour autant que tu sois gagnant le moment venu.  Donc c’est pas parce que on a un hiver qui est donné + froid que la moyenne par les « bookmakers » qu’on peut en être sûr... ça reste une tendance. Malheureusement dans la pratique si ça se vérifiait, les modèles seraient clairement devins lol par contre y a sûrement une cote faible pour un hiver assez froid et neigeux vu le nombres de scénarios des modèles (pari) et des indices qui vont vers cette tendance. 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)
Il y a 3 heures, gugo a dit :

 On part sur le plus grand potentiel de ce début XXIème si on se fie uniquement aux tendances que met en avant CFS... 

 

"Le plus grand potentiel du début du XXIè siècle", on l'a grillé un certain hiver 2009-2010,avec d'ailleurs un record absolu au niveau de l'indice AO :

 

 

Color-online-The-time-series-of-the-Arct

 

 

Et la seconde valeur la plus basse sur 150 ans de NAO :

 

 

naots2_3.gif?itok=W9z0fewZ

 

 

Il y a eu pas mal de littérature sur cet hiver hors-normes, et surtout pour discuter des raisons qui font que cet hiver qui aurait du être exceptionnel sur le papier (les indices sont au niveau de l'hiver du siècle, 1962/1963) n'a finalement été que froid sans plus.

 

 

 

Citation

car un Nino combiné à la PNA+

 

Le problème, c'est est-ce qu'on est vraiment en El-Niño ?

 

Lire notamment le dernier bulletin de la NOAA sur le sujet :

 

Citation

ENSO-neutral continued during November, despite the continuation of above-average sea surface temperatures (SSTs) across the equatorial Pacific Ocean [Fig. 1]. The latest weekly SST indices for all four Niño regions were near +1.0°C [Fig. 2]. Positive subsurface temperature anomalies (averaged across 180°-100°W) weakened slightly [Fig. 3], but above-average temperatures persist at depth across the central and eastern equatorial Pacific Ocean [Fig. 4]. However, the atmospheric anomalies largely reflected intra-seasonal variability related to the Madden-Julian Oscillation, and have not yet shown a clear coupling to the above-average ocean temperatures. For the month as a whole, atmospheric convection remained close to average near the Date Line and suppressed over Indonesia [Fig. 5]. Also, the low-level and upper level winds were mostly near average across the equatorial Pacific. The equatorial Southern Oscillation index (SOI) was negative, while the traditional SOI was near zero. Despite the above-average ocean temperatures, the overall coupled ocean-atmosphere system remained ENSO-neutral.

 

Malgré les anomalies positives de température de surface, le schéma atmosphérique en place correspond à une situation neutre : cela n'a donc pas vraiment de sens d'essayer de projeter les répercussions potentielles sur les schémas atmosphérique de l'Arctique et/ou l'Atlantique d'une influence Niño qui n'existe tout simplement pas.

 

Dans le fond, on en revient toujours au problème de vouloir créer des similitudes avec un climat "passé" dans un monde d'aujourd'hui qui répond de moins en moins aux schémas d'avant. Sur le cas de l'ENSO, on observe depuis quelques années que le couplage entre les températures de surface et les modes atmosphériques du Pacifique a de plus en plus tendance à sortir des lignes de la climatologie passée. Le "super Niño" de 2015/2016 a percé les plafonds d'anomalies de température en surface dans le centre Pacifique, avec des conditions atmosphériques parfois bien bâtardes qui ont même parfois ressemblé davantage à ce qu'on pouvait attendre d'une Niña que d'un Niño (positionnement du jet sur la côte pacifique américaine par exemple). El-Niño de 2018/2019, on en vient à se demander si ce n'est pas davantage un syndrome du réchauffement climatique (océan qui surchauffe tout seul sans réel pilotage atmosphérique), qu'une réelle oscillation de l'ENSO. Autant dire que se baser dessus pour établir une tendance saisonnière, ce n'est pas avoir une assise bien solide.

 

Tu fais un excellent travail de recherche et de compilation Gugo (et je ne sais que trop bien le temps que cela prend pour l'avoir fait un paquet de fois avant toi) avec de réelles qualités pédagogiques pour le présenter, mais comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire, est-ce que cela a vraiment un sens d'essayer de déduire le climat de 2019 par rapport à celui des années 1950 ou 1970 ? Je ne prétends pas détenir ce qui serait la seule vérité vraie, mais je n'en suis vraiment plus convaincu. Les "accidents de parcours", ou peu importe comment on les appelle, qui viennent subitement et sans préavis mettre à terre des années de ce qu'on croyait être des normes climatologiques, ont de plus en plus tendance à se multiplier et à rendre bien erratiques nos maigres tentatives de prévisions comparatives. Citons juste pour l'exemple le bug de la QBO qui a sauté un cycle négatif en 2016, décembre 2015 en France qui a envoyé paître la climatologie du refroidissement radiatif (coucou les nuits douces étoilées en plein solstice d'hiver..), ou encore la perte de l'inversion thermique hivernale des régions polaires.

 

Pour cette année, qui vivra verra, mais je ne crois plus vraiment à l'intérêt d'aller chercher des analogues qui datent d'un autre climat. Cela ne doit pas empêcher certaines réussites (encore qu'on ne sait finalement jamais si cette réussite découle d'une bonne analyse ou d'un simple coup de chance, avec le recul je me rend compte que sur les années où je prenais des heures à essayer de tirer des tendances saisonnières, j'ai plus souvent eu juste sur des prévisions "au feeling" purement subjectives et peu approfondies lancées au culot, que sur celles où j'avais vraiment passé le plus de temps pour tirer quelque chose de précis et de rigoureux), mais plus ça va, et plus j'ai le sentiment qu'on joue à la roulette russe.

 

 

 

 

  • J'aime 35
  • Merci 12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nancy
Citation

Il y a eu pas mal de littérature sur cet hiver hors-normes, et surtout pour discuter des raisons qui font que cet hiver qui aurait du être exceptionnel sur le papier (les indices sont au niveau de l'hiver du siècle, 1962/1963) n'a finalement été que froid sans plus. ..

est-ce que cela a vraiment un sens d'essayer de déduire le climat de 2019 par rapport à celui des années 1950 ou 1970 ? Je ne prétends pas détenir ce qui serait la seule vérité vraie, mais je n'en suis vraiment plus convaincu. Les "accidents de parcours", ou peu importe comment on les appelle, qui viennent subitement et sans préavis mettre à terre des années de ce qu'on croyait être des normes climatologiques, ont de plus en plus tendance à se multiplier et à rendre bien erratiques nos maigres tentatives de prévisions comparatives.

 

Je partage également les interrogations de TreizeVents à ce sujet. Pour ceux qui attendent le "grand soir" on l'a sans doute déjà eu en 2009/2010, début 2013 ou en février 2012 mais dans un climat déjà bien réchauffé  😉.

On aura sans doute toujours des périodes hivernales un peu marquantes et des VDF mais on ne retrouvera peut-être plus ou très très ponctuellement les valeurs et références des années 80 ou 60.

 

  • J'aime 12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
il y a 20 minutes, TreizeVents a dit :

"Le plus grand potentiel du début du XXIè siècle", on l'a grillé un certain hiver 2009-2010,avec d'ailleurs un record absolu au niveau de l'indice AO :

Bonsoir,

 

c'est le sens de la réponse que je faisais à Cirus l'autre jour sur la possibilité de se retrouver avec une AO très basse sans pour autant retrouver des anomalies de température qu'on y aurait associé dans un passé pourtant récent au niveau climatologique.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, tao a dit :

Bonsoir,

 

c'est le sens de la réponse que je faisais à Cirus l'autre jour sur la possibilité de se retrouver avec une AO très basse sans pour autant retrouver des anomalies de température qu'on y aurait associé dans un passé pourtant récent au niveau climatologique.

Tout est relatif, un indice AO n'est pas donné pour notre Pays, on ne peut rien en déduire à l'échelle du pays tout comme ses valeurs abyssales... 

Les moyennes saisonnières actuelles sont 1981-2010, les hivers des années 80 restent des références à mon avis atteignables mais plus pour longtemps je pense...

  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

En conclusion : y'à plus grand chose à voir ou plutôt à attendre malheureusement...

  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
il y a 1 minute, Run999H a dit :

Tout est relatif, un indice AO n'est pas donné pour notre Pays, on ne peut rien en déduire à l'échelle du pays tout comme ses valeurs abyssales... 

Les moyennes saisonnières actuelles sont 1981-2010, les hivers des années 80 restent des références à mon avis atteignables mais plus pour longtemps je pense...

Oui Run, mais pour l'hiver 2009-2010 c'est bien au niveau européen que se pose la question du niveau de froid en relation avec les blocages en haute latitude et sur l'hiver entier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse
Il y a 2 heures, thib91 a dit :

 

Je partage également les interrogations de TreizeVents à ce sujet. Pour ceux qui attendent le "grand soir" on l'a sans doute déjà eu en 2009/2010, début 2013 ou en février 2012 mais dans un climat déjà bien réchauffé  😉.

On aura sans doute toujours des périodes hivernales un peu marquantes et des VDF mais on ne retrouvera peut-être plus ou très très ponctuellement les valeurs et références des années 80 ou 60.

 

 

Je pense à peu près la même chose, ce qui n'est pas vraiment une surprise.

Le seul élément qui me fait dire qu'on peut encore avoir un peu d'espoir, c'est en voyant les sorties passées des modèles au gré des différents potentiels de ces dernières années : régulièrement, on a pu voir des scénarios proposant des épisodes encore plus intenses que tout ce que l'on a pu avoir ces 10 dernières années. Le fait que ces cartes aient été produites par des modèles sérieux et à des échéances parfois pas déraisonnables laisse penser qu'elles faisaient partie de l'éventail des possibles, même si elles n'ont finalement pas eu lieu. L'évolution du climat agit sur les conditions initiales, or celles-ci sont systématiquement à jour dans les modèles, et le reste n'est pas affecté, ou alors seulement au second ordre (ex : des hypothèses prises dans l'optimisation des modèles qui pourraient devenir caduques sous un climat différent).

Le seul souci, c'est que pour avoir un épisode vraiment fort, il faut de la chance, et donc ça n'arrive pas souvent. Et plus on attend, plus les conditions initiales évoluent et rendent les choses difficiles ...

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)

Merci de cesser les hors sujets à longueur de posts, nécessitant de multiples interventions de la modération.

 

On se passera notamment des "ressentis" du passé (toujours contredits ou presque par la climato), des "croyances" pour le futur, et les pseudo-analyses tendance climato-sceptiques d'hivernophiles en manque de froid...

  • J'aime 2
  • Merci 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 3 heures, TreizeVents a dit :

Pour cette année, qui vivra verra...

 

 

Il ne restera pas grand monde pour voir, tu viens de pousser au suicide les 3/4 des hivernophiles...:D

  • Haha 27

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Je ne poste pas beaucoup de messages sur ce forum, car je suis amateur, et je lis vos parfaites conclusions depuis une dizaine d'années maintenant mais là je ne peux pas résister à répondre.

@TreizeVents j'admire tes conclusions depuis très longtemps et je te l'ai d'ailleurs signalé mais je te sens pessimiste puis 1-2 ans. Oui on est tous d'accord qu'il y a un RC, qu'il ne faut plus se basé sur les archives (et tu nous l'a bien démontré l'année dernière) mais ne contre pas l'optimisme de @gugo ou @cirrus de cette facon, qui nous indique que cette année tous les éléments sont alignés pour attendre quelque chose de sympa dans la 2e moitié de Janvier... L'année dernière c'est arrivé à la toute fin du mois de Février.

J'ai l'impression que ta réponse regarde trop les moyennes, càd qu'à la fin de l'hiver tu vas dire que sur l'ensemble on aura un hiver de +1° (par exemple, je dis n'importe quoi), alors ce que ce dit @gugo c'est tout simplement qu'on peut s'attendre à une belle vague de froid comme on les aime, mais c'est sur que sur les 3 mois d'hiver, on sera toujours positif par rapport aux années 70-80-90, ca je te l'accorde. On en aura plus d'hiver comme à l'époque, mais n'enlève pas cette dose de joie quand on voit tous que les modèles nous prépare "peut etre" quelque chose de sympa pour Janvier (ce qui est arrivé rarement depuis les années 2000 si je ne m'abuse).

 

Le RC n'entraine pas que du réchauffement, il dérègle tout, et tous les évènements majeurs de notre climat sont encore plus fort mais pas plus nombreux: prenons l'exemple de la saison des ouragans en 2017 sur les antilles où 4-5 ouragans en CAT 5 se sont enchainés en peu de temps... Ce que je veux dire c'est qu'il n'est pas impossible qu'on assiste à une vague de froid extrême (et je pèse mes mots), peut être court certes mais extrême en fin Janvier oui. Peut-être (surement) qu'au repassera à +10°+15° 10 jours après, et alors?, mais au moins cette année ca à le mérite de ne pas être monotone comme les derniers hivers qu'on vient de passer.

 

Continuez à nous faire rêvez ou à nous apprendre, vous qui avez plus de connaissances que nous amateur. Je me répète, je sais, mais c'est un plaisir de lire vos études vu le temps que vous y passez à les faire.

Edited by Will15
  • J'aime 12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons
Il y a 2 heures, Will15 a dit :

Bonjour à tous,

 

Je ne poste pas beaucoup de messages sur ce forum, car je suis amateur, et je lis vos parfaites conclusions depuis une dizaine d'années maintenant mais là je ne peux pas résister à répondre.

@TreizeVents j'admire tes conclusions depuis très longtemps et je te l'ai d'ailleurs signalé mais je te sens pessimiste puis 1-2 ans. Oui on est tous d'accord qu'il y a un RC, qu'il ne faut plus se basé sur les archives (et tu nous l'a bien démontré l'année dernière) mais ne contre pas l'optimisme de @gugo ou @cirrus de cette facon, qui nous indique que cette année tous les éléments sont alignés pour attendre quelque chose de sympa dans la 2e moitié de Janvier... L'année dernière c'est arrivé à la toute fin du mois de Février.

J'ai l'impression que ta réponse regarde trop les moyennes, càd qu'à la fin de l'hiver tu vas dire que sur l'ensemble on aura un hiver de +1° (par exemple, je dis n'importe quoi), alors ce que ce dit @gugo c'est tout simplement qu'on peut s'attendre à une belle vague de froid comme on les aime, mais c'est sur que sur les 3 mois d'hiver, on sera toujours positif par rapport aux années 70-80-90, ca je te l'accorde. On en aura plus d'hiver comme à l'époque, mais n'enlève pas cette dose de joie quand on voit tous que les modèles nous prépare "peut etre" quelque chose de sympa pour Janvier (ce qui est arrivé rarement depuis les années 2000 si je ne m'abuse).

 

Le RC n'entraine pas que du réchauffement, il dérègle tout, et tous les évènements majeurs de notre climat sont encore plus fort mais pas plus nombreux: prenons l'exemple de la saison des ouragans en 2017 sur les antilles où 4-5 ouragans en CAT 5 se sont enchainés en peu de temps... Ce que je veux dire c'est qu'il n'est pas impossible qu'on assiste à une vague de froid extrême (et je pèse mes mots), peut être court certes mais extrême en fin Janvier oui. Peut-être (surement) qu'au repassera à +10°+15° 10 jours après, et alors?, mais au moins cette année ca à le mérite de ne pas être monotone comme les derniers hivers qu'on vient de passer.

 

Continuez à nous faire rêvez ou à nous apprendre, vous qui avez plus de connaissances que nous amateur. Je me répète, je sais, mais c'est un plaisir de lire vos études vu le temps que vous y passez à les faire.

Là je suis désolé si ce que je vais dire ne va pas plaire encore à beaucoup mais le but de ce topic n'est pas de faire rêver, c'est tout simplement d'essayer de faire des prévisions avec objectivité et effectivement d'apprendre, et je partage totalement le point de vue de Treize Vents qui me parait plus réaliste que pessimiste .

Cela n'enlève rien au travail pédagogique de cirus et gugo qui est tout à fait remarquable et que lis également avec admiration, mais moi aussi j'ai appris à me méfier quelque peu des signaux remarquables (on n'en serait plus à ce moment là au stade expérimental dans les prévisions saisonnières si la machine était si bien huilée), bien sûr que l'hiver ne fait que commencer et je commencerai à être réellement confiant pour ma part dans l'arrivée d'une vague de froid ( chez nous en France , car c'est ça que beaucoup attendent) que quand on sera vraiment rentré dans du long terme ( et encore on a déjà vu de beaux retournements à court terme)

  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je ne disais pas "Continuez de nous faire rêver" dans le sens qu'on attend tous un gros hiver bien froid, mais plus par rapport a vos études bien décrites et bien exposés, où vous arrivez à nous faire comprendre des choses et aimer notre climat par le biais de vos études sur les tendances saisonnières.

 

En tant qu'amateur, je suis ébahi et admiratif quand je vois vos longues prévisions... et j'en redemande encore plus pour apprendre plus la prochaine fois.

 

Peut être que je me suis mal exprimé, mais c'est la qualité et la clarté de vos exposés qui me font rêver (qu'ils soient optimistes ou pessimistes), et je ne jettes pas la pierre à @TreizeVents, bien au contraire je l'invite à poursuivre tellement j'apprécie ces études, je fais juste un constat personnel.

 

Je pense comme toi, tout peut changer à court terme encore, mais faut avouer que la situation annoncée par les modèles actuellement ou autres facteurs, nous change un peu des hivers précédents...

 

BAT

 

 

 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly

Disons que @TreizeVents nous fait une petite lamentation très très bien étayée au demeurant.

Mais je reste toujours confiant pour l'avenir car il existe toujours des régions dans le monde où les périodes très froides sont toujours d'actualité.

Actuellement, nous serions dans une période plus chaude que la normale et on en aurait pour 4 ans encore, hors effet d'origine humaine. ça complique les affaires pour les hivernophiles.

Concernant l'Europe de l'ouest, s'agit-il un changement majeur de la circulation atmosphérique ? océanique? sur des bases qui ne nous avantage pas au départ, il faut le dire.

  • J'aime 1
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aube (10)
il y a une heure, Jack75 a dit :

Actuellement, nous serions dans une période plus chaude que la normale et on en aurait pour 4 ans encore

 

Euh... 4 ans? C'est bien précis. C'est une histoire de cycle solaire?

 

EDIT : Ok, j'ai vu l'article en question, et je suis faiblement convaincu par les arguments etayés. Madame Irma a de beaux jours devant elle.

Edited by A.M.
  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly
il y a 28 minutes, A.M. a dit :

 

Euh... 4 ans? C'est bien précis. C'est une histoire de cycle solaire?

Je ne peux pas répondre à cette question, c'est du HS. Il existe des liens sur internet à ce propos et un petit sujet ici certainement dans Evolution du climat.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Franchement, on a plaisir à lire, la plupart des analyses ici.

 

Personnellement, je respecte beaucoup depuis longtemps les analyses de 13V, de part son " expérience et sa sagesse " (même s'il n'a pas encore atteint l'âge du père Fouras 🤣), agrémentées d'une bonne prise de recul et d'arguments très concrets en général, difficiles à contredire, à moins d'être bien armé et de maîtriser sérieusement les sujets abordés 😉. Je n'ai d'ailleurs pas réellement perçu de pessimisme dans son intervention 🤔, mais plutôt du réalisme.

 

Concernant Gugo, on sent l'énorme investissement et la passion dans les analyses qu'il produit que ce soit sur ce topic ou sur d'autres, avec une jolie progression durant chaque saison et chaque année qui passent, même si je ne suis pas en posture de pouvoir en dire plus, compte tenu de mon manque de connaissances et d'expérience, dans le domaine des tendances saisonnières et de tout ce qui gravite, autour.

 

Merci en tout cas.

  • J'aime 14
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gap (Hautes-Alpes, alt 785 m)

Il y en a pour tous les goûts ici😉:

 

Antonio : "Le début d'un hiver froid avec un potentiel incroyable pour 2019 et les années suivantes avec le minimum solaire extrêmement bas qui va commencer a vraiment faire ses effets au cours des années 20, dont ce displacement event très tôt dans la saison hivernale en est certainement la lointaine origine"

(topic prévisions stratosphériques)

 

Jack 75 : "Actuellement, nous serions dans une période plus chaude que la normale et on en aurait pour 4 ans encore, hors effet d'origine humaine. ça complique les affaires pour les hivernophiles"

 

Edited by dahu
  • Haha 19

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...