Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de l'ouragan Florence


Recommended Posts

Posted
Toulouse - Quartier Argoulets
il y a 11 minutes, Cotissois 31 a dit :

Même si pour nous européens, un cyclone catégorie 3 serait catastrophique, un simple cyclone catégorie 3 sur la côte est américaine c'est un aléa et ils n'ont rien eu l'année dernière.

Par contre, un scénario de stationnarité côtière est plus qu'un aléa, ce serait en effet catastrophique.

Pour se rassurer, les Américains ont les moyens, l'expérience et la place pour évacuer des millions vers l'intérieur, du moment que les inondations sont suffisamment côtières.

Oui nous avons bien vu l'an passé avec Irma que les floridiens ont été priés d'évacuer et que la majorité l'ont fait. Toutefois, on connaît également assez bien les américains pour savoir qu'un bon nombre resteront aussi chez eux. En tout cas si la trajectoire se confirme j'ai hâte de voir les journalistes CNN en cuissardes et k-way se balader sur la plage de Virginia Beach avant le passage de l'ouragan... 🙄

Edited by MidiPy
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 376
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Une autre webcam sur le phare Frying Pan Tower en direct, celui-ci devrait en plein dans la ligne de mire.    

🧐🧐 Jamais vu un truc pareil ! 

Posted Images

Posted
Namur (Liège pour le travail, et fréquemment ailleurs en Wallonie), Sedan à l'occasion

La convection est impressionnante sur les dernières images satellites. On devine notamment des "hot towers" dans le mur de l'oeil, ainsi qu'une certaine activité électrique. La littérature semble indiquer que ces deux éléments sont des précurseurs immédiats d'une intensification rapide d'un cyclone. Affaire à suivre.

 

Plus d'infos sur les hot towers: https://en.wikipedia.org/wiki/Hot_tower

 

 

goes16_ir_06L_201809091505.jpg

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Kernascléden (56) - 25 km au nord de Lorient. Pombières-les-Dijons et alentours jusque mi-décembre.

Le NHC se veut inquiétant dans son dernier message, du fait des inondations probables, dans les secteurs cités plus haut : 

 

 

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Cotissois 31 a dit :

Même si pour nous européens, un cyclone catégorie 3 serait catastrophique, un simple cyclone catégorie 3 sur la côte est américaine c'est un aléa et ils n'ont rien eu l'année dernière.

Par contre, un scénario de stationnarité côtière est plus qu'un aléa, ce serait en effet catastrophique.

Pour se rassurer, les Américains ont les moyens, l'expérience et la place pour évacuer des millions vers l'intérieur, du moment que les inondations sont suffisamment côtières.

 

Le passé montre pourtant l'inverse. Sandy était de catégorie 1 lorsqu'elle a ravagé la Côte NE des USA. 

Floyd était de catégorie 2 tout comme Ike.

Allison en 2001 n'avait même pas atteint le stade d'ouragan quand elle a noyé le Texas et  les inondations se sont produites autant par l'onde de tempête que par les pluies torrentielles sans compter les phénomènes tornadiques. 

Katrina était de catégorie 3 également. 

Renseigne toi sur les ouragans Harvey et Irma l'an passé aux Etat Unis: c'est-là-bas qu'on a eu le plus de morts et je ne parle pas des dégâts ... 

L'ouragan  Galveston en 1900 est le plus meurtrier de l'histoire américaine qui a frappé le pays en catégorie 3. 

 

Si la Catégorie  3 est considérée comme ouragan majeur, c'est que ce sont pour des bonnes raisons, quelles que soient les zones concernées! 

Il y a certes un effet stationnaire qui est un facteur aggravant avec des effets catastrophiques mais la catégorie de l'ouragan est plus que fondamentale. Le NHC et les services météorologiques américains sont en tout cas nettement moins confiant que toi. 

Edited by Meteorologist Office
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Meteorologist Office a dit :

 

Le passé montre pourtant l'inverse. Sandy était de catégorie 1 lorsqu'elle a ravagé la Côte NE des USA. 

Floyd était de catégorie 2 tout comme Ike.

Allison en 2001 n'avait même pas atteint le stade d'ouragan quand elle a noyé le Texas et  les inondations se sont produites autant par l'onde de tempête que par les pluies torrentielles sans compter les phénomènes tornadiques. 

Katrina était de catégorie 3 également. 

Renseigne toi sur les ouragans Harvey et Irma l'an passé aux Etat Unis: c'est-là-bas qu'on a eu le plus de morts et je ne parle pas des dégâts ... 

L'ouragan  Galveston en 1900 est le plus meurtrier de l'histoire américaine qui a frappé le pays en catégorie 3. 

 

Si la Catégorie  3 est considérée comme ouragan majeur, c'est que ce sont pour des bonnes raisons, quelles que soient les zones concernées! 

Il y a certes un effet stationnaire qui est un facteur aggravant avec des effets catastrophiques mais la catégorie de l'ouragan est plus que fondamentale. Le NHC et les services météorologiques américains sont en tout cas nettement moins confiant que toi. 

Suivi d'un ouragan ou suivi du nombre de morts ? 

Link to post
Share on other sites

Même si pour nous européens, un cyclone catégorie 3 serait catastrophique, un simple cyclone catégorie 3 sur la côte est américaine c'est un aléa fort et ils n'ont rien eu l'année dernière (contrairement aux Caraïbes qui n'ont pas tous encore retrouvé l'électricité)

Par contre, un scénario de stationnarité côtière est plus qu'un aléa, ce serait en effet catastrophique.

Pour se rassurer par rapport aux Caraïbes, les Américains ont les moyens, l'expérience et la place pour évacuer des millions vers l'intérieur, du moment que les inondations sont suffisamment côtières.

 

ps: je ne prononcerai jamais les mots super-catastrophe ou méga-catastrophe. Ce scénario stationnaire me paraît catastrophique. Si ce n'est pas stationnaire, je dis donc simplement "aléa fort". Il faut avoir plusieurs niveaux d'alerte.

 

Edited by Cotissois 31
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Cotissois 31 a dit :

Même si pour nous européens, un cyclone catégorie 3 serait catastrophique, un simple cyclone catégorie 3 sur la côte est américaine c'est un aléa fort et ils n'ont rien eu l'année dernière (contrairement aux Caraïbes qui n'ont pas tous encore retrouvé l'électricité)

Par contre, un scénario de stationnarité côtière est plus qu'un aléa, ce serait en effet catastrophique.

Pour se rassurer par rapport aux Caraïbes, les Américains ont les moyens, l'expérience et la place pour évacuer des millions vers l'intérieur, du moment que les inondations sont suffisamment côtières.

 

Tu redis grosso modo les mêmes choses que tout à l'heure.  Celà ne veut pas dire que les américains sont à la pointe de la technologie et de la science qu'ils sont irréprochables sur le plan de " prévention et gestion des risques". Encore une fois les références de phénomènes cycloniques que je t'ai données invitent à bien méditer sur cet aspect bien critiquable. 

Pour info Cuba est réputée pour être très bien préparée aux phénomènes cycloniques  contrairement à Haïti par exemple. 

C'est clair que si tu prends les Îles les plus dépourvues des Caraïbes,  à côté les américains ont l'expérience.... 

L'ouragan Irma a ravagé une partie des Caraïbes mais a fait énormément de dégâts aux USA et c'est là -bas qu'on a eu le plus de morts.  Donc je ne vois pas en quoi sur ce plan les américains peuvent se rassurer par rapport aux Caraïbes.  Et je me répète mais prendre comme référence les pays les plus pauvres n'est absolument pas représentatif de la situation. 

 

C'est dommage en tout  cas que les américains ne mettent pas tout leur potentiel en jeu car au final des pays qui ont moins de moyens qu'eux s'en tirent mieux. 

 

Citation

ps: je ne prononcerai jamais les mots super-catastrophe ou méga-catastrophe. Ce scénario stationnaire me paraît catastrophique. Si ce n'est pas stationnaire, je dis donc simplement "aléa fort". Il faut avoir plusieurs niveaux d'alerte.

 

 

En tout cas c'est bien toi qui a l'air d'avoir tes propres critères de niveaux d'alertes qui diffèrent énormément de ce qu'on peut voir dans la réalité.  Et dans ton précédent message tu n'as pas utilisé aléa fort mais aléa 😉 

Il faut se baser sur des critères de préventions des risques objectifs et non pas subjectifs.  

 

Bref consacrons plutôt ce topic aux suivis des phénomènes cycloniques et non pas à la prévention et gestion des risques qui font visiblement très polémique et où nous pourrions en dire pleins à ce sujet.  

Edited by Meteorologist Office
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Citation

L'ouragan Irma a ravagé une partie des Caraïbes mais a fait énormément de dégâts aux USA et c'est là -bas qu'on a eu le plus de morts.

 

Parce que dans mon message, je parle du continent américain où il y a la place pour évacuer.  Non seulement les Américains ont des moyens et une expérience sans équivalent mais en plus ils peuvent évacuer si cela touche le continent principal car ils ont la place (pas comme Puerto Rico ou même chez nous à Saint-Barth).

Mais, comme dit, si c'était stationnaire, ce serait une situation catastrophique que même eux pourrait avoir du mal à gérer. Je ne suis pas que confiant.

C'est rarissime qu'un cyclone aussi fort puisse se bloquer et c'est un scénario qui peut dépasser les moyens habituels, même des Américains.

A suivre (pour eux).

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Cotissois 31 a dit :

 

Parce que dans mon message, je parle du continent américain où il y a la place pour évacuer.  Non seulement les Américains ont des moyens et une expérience sans équivalent mais en plus ils peuvent évacuer si cela touche le continent principal car ils ont la place (pas comme Puerto Rico ou même chez nous à Saint-Barth).

Mais, comme dit, si c'était stationnaire, ce serait une situation catastrophique que même eux pourrait avoir du mal à gérer. Je ne suis pas que confiant.

C'est rarissime qu'un cyclone aussi fort puisse se bloquer et c'est un scénario qui peut dépasser les moyens habituels, même des Américains.

A suivre (pour eux).

 

Les USA depuis 1989, commencent à vraiment payer chèr la facture cyclonique qui est juste astronomique.

On n’évacue pas des millions de gens comme ça...

À chaque fois qu'il y a des évacuations massives c'est très compliqué à gérer.

Les américains ont l'expérience... Les japonais aussi l'avaient pour les tsunamis…

C'est bien beau de tout évacuer mais derrière il faut reconstruire, et aux USA beaucoup n'ont pas les moyens d'assurer leurs biens. Combien sont revenus habiter les zones sinistrées dans la Nouvelle Orléans ? Peut-être que lorsque le scénario qui s’est produit à la Nouvelle Orléans se reproduira ailleurs, les gens déserteront définitivement certaines zones particulièrement vulnérables aux inondations côtières notamment.

Et si les américains peuvent évacuer comme tu dis, alors quelle est la différence entre un ouragan et un ouragan stationnaire si les gens ont pu être évacués? 

Que ce soit ouragan ou pas stationnaire, on peut trouver tous les exemples en la matière qui montrent que les deux cas de figure ont surpris plus d'une fois les Américains ( cf à certains que je t'ai cités) et n'ont visiblement pas fini de les surprendre. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Ce qui devient de plus en plus difficile à déceler c'est la catégorie précise dans laquelle Florence va à priori impacter la Caroline du Nord. 

 

cone graphic

 

 

 

image.png.c8d7da545c0e011e0d46bfbce9381ec3.png

 

Les services météorologiques américains sont en accord pour entrevoir persister la catégorie 4 très près jusque vers les Côtes. En revanche dès son arrivée pratiquement immédiate sur terre, Florence devrait faiblir très très rapidement. Il convient de suivre l'actualisation des bulletins ces prochains jours car il ne serait pas impossible que Florence soit rétrogradée avant qu'elle ne touche la Caroline du Nord  ou alors au contraire, elle persisterait davantage... 

Link to post
Share on other sites

Au sujet de l' évaluation de la puissance d' un ouragan ,faut voir que l' echelle Saffir-simson couramment utilisé en Occident ne fait ,en fait ,qu' indiquer la puissance des vents maximum  enregistrée au centre du systeme sans rien dire de plus sur d' autres caractéristiques très importantes ( comme par exemple  l' étendue des vents ) . Le probleme c' est que l' étendu des vents n' est pas ,comme à priori on pourrait le penser ,proportionel à l' intensité de la puissance des  vents au centre . Par exemple , il peut y avoir des ouragans de Cat 5 avec des vents puissants qui ne se concentrent que dans un rayon très limité autours du centre, et à l' inverse des ouragans de cat 2 avec les vents de force ouragan particulièrement étendu . Or sur ceci l' echelle saffir simson ne dit rien . Parallélement il peut biensûre y avoir des ouragans plus ou moins pluvieux ,ainsi que des ouragans relativement peu intenses mais pouvant générer des rafales descendantes très puissantes et étendues , le tout à grande distance de l' oeil .  

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Le scenario d' un fort impact près des côtes suivis notamment  d' un gros épisode de pluie stationnaire  sur de larges portions à l' intérieur des terres  est peut etre entrain d' apparaitre avec une probabilité assez forte . D' ailleurs le service de prévisions météorologique des etats-unis commence à insister sur ce point ( ce qui était déjà plus ou moins le cas hier ) .

Link to post
Share on other sites
Posted
Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m

Pour revenir à Florence, comme certains l’ont déjà fait remarquer, cet ouragan risque de progresser assez lentement une fois qu’il aura touché terre. Il va s’ensuivre de forts cumuls de pluie comme le montre CEP et GFS (cumuls sur 10 jours).

CEP voit l’atterissage (au sens marin du terme) au niveau du cap Fear, et les forts cumuls se produire sur les premiers contreforts des Appalaches (alt. 500m)

GFS voit Florence stagner plusieurs jours au niveau des Outer Banks, plus précisément au niveau du cap Hatteras. 

Vraisemblablement de fortes inondations, en plus des risques de submersion par la mer. 

C1C1C93B-CA75-4175-9A75-0D6D0F6EC621.jpeg

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Extrait du bulletin de 17h (11PM AM AST)

 

DISCUSSION AND OUTLOOK
----------------------
At 1100 AM AST (1500 UTC), the eye of Hurricane Florence was
located near latitude 25.0 North, longitude 60.0 West. Florence is
moving toward the west near 13 mph (20 km/h).  A west-northwestward
motion with an increase in forward speed is expected during the next
couple of days.  A turn toward the northwest is forecast to occur
late Wednesday night.  On the forecast track, the center of Florence
will move over the southwestern Atlantic Ocean between Bermuda and
the Bahamas Tuesday and Wednesday, and approach the coast of South
Carolina or North Carolina on Thursday.

Satellite data indicate that maximum sustained winds have increased
to near 115 mph (185 km/h) with higher gusts.  Florence is a
category 3 hurricane on the Saffir-Simpson Hurricane Wind Scale.
Further strengthening is anticipated, and Florence is expected to be
an extremely dangerous major hurricane through Thursday.

Hurricane-force winds extend outward up to 30 miles (45 km) from the
center and tropical-storm-force winds extend outward up to 140 miles
(220 km).

The estimated minimum central pressure is 962 mb (28.41 inches).

Source : NHC.NOAA.GOUV

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Normand dit a dit :

Florence passe désormais en CATEGORIE 4 d'après les données de la reconnaissance aérienne de cet après-midi (source : Facebook de Reed Timmer)

Confirmé sur le site du NHC

image.thumb.png.358c8be3d4510462c7538f9cf785304e.png

  • J'aime 1
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes(30) - Lattes(34)

Intensification véritablement exceptionnelle, puisque l'on aurait un creusement de 17hPa entre les deux passages dans l'oeil lors de la reconnaissance, espacées d'une heure seulement !

Le dernier passage il y a quelques instants donne 942.8hPa.  Les vents lors du tour précédent donnaient en pointe 117kt sur 10sec (217km/h) même si une valeur de 131kt (243km/h) aurait été observée sans radiomètre.

 

 

recon_NOAA2-WC06A-FLORENCE_timeseries.png

 

804802649_Capturedecran2018-09-10a18_51_25.jpg.14c9d3e3f8e28b10b792c9627ab7977a.jpg

  • J'aime 3
  • Surprise 5
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...