Fil67

Prévisions pour le Nord-Est, Octobre 2018

Messages recommandés

Posté(e) - Lieu : Massif du Hohneck, 1220m

Et ben, le changement climatique a déjà bien fait son oeuvre dans le subconscient collectif à ce que je vois. Maintenant, la réflexion, c'est soit grand soleil, soit stratus à perte de vue...C'est sûr que pour les adorateurs de grand bleu, les craintes commencent à se réveiller sérieusement à l'approche de l'hiver, surtout avec ces synoptiques récurrentes qui font votre bonheur pendant tout l'été ;)

Mais vous oubliez pas quand même quelque chose entre les deux?

Ok 3 semaines de soleil avec 20/25°C avant l'hiver, oui ça fait du bien, c'est juste météorologiquement parlant complètement...barbant quoi ... Heureusement qu'on a eu un été  et un début d'automne super agités avant cela pour faire le plein d'adrénaline, avant les interminables stratus de la saison froide, sinon, c'est vrai que ce serait maintenant vraiment la goutte d'eau qui fait déborder le vase ;)

Non, on gardera ça pour l'hiver en effet, quand la situation actuelle, qu'elle se traduise par du soleil ou du stratus, sera alors de surcroît en mesure de produire des pics de pollution pas possibles dans les plaines.

Quant à déménager loin de la France pour retrouver un climat intéressant... Tu iras dire ça à ceux qui habitent au-delà de 65/70°N et entre 15 et 30°N, qui n'ont qu'une saison et demie par an , chaude ou froide,  à peine moins monotone que ce que l'on vit ici désormais ;)

Ce sont justement les latitudes tempérées qui sont les plus à même d'apporter la plus grande variété de phénomènes météo... Et à plus forte raison en bout de continent, près d'un océan, où l'on a presque tout l'éventail des possibilités en matière d'advection de masses d'air.

Mais c'est bien Mike, tu  perçois maintenant le côté tangible du changement climatique, même chez toi: le climat français est devenu effectivement nul à chier: grand bleu, ou grand gris ;)

 

Une lueur d'espoir néanmoins:

 

graphe_ens3_ydx2.gif

 

Semblerait que l'on puisse à J+10 bénéficier de l'arrivée d'une masse d'air nouvelle, après le plateau anticyclonique à  10/850hPa

Ah mais non, suis-je bête, cette agitation dans les courbes de température, l'apparition de signaux de précipitations, c'est typiquement un ensembliste à générer de suite du stratus ( cf.début de mon message) ;)

 

 

 

 

  • J'aime 3
  • Merci 2
  • Haha 3
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Entre Colmar et Mulhouse, en limite nord de forêt de la Hardt, 215m

Aux deux intervenants ayant répondu à mon message. La prévision de cette semaine est à mettre en perspective. Elle suit un été caniculaire et sec, et un début d'automne trop doux et sec. Donc oui c'est désespérant de voir des rivières à sec, des records de Tx journaliers/décadaires/mensuels explosés toutes les semaines et des patates anticycloniques se visser sur nous. Si nous étions dans un répit après un été orageux et un mois de septembre agité je pense que ça ferait vraiment du bien. Or ce n'est pas le cas et un orage isolé en septembre ne saurait modifier un bilan sans appel.

 

Non, je n'envisage pas de quitter le pays. Et oui, pourvu que les courbes de températures et de précipitations changent, je n'ai pas pour ambition d'arroser mes massifs de fleur jusqu'à la seule gelée de l'hiver mi janvier... ce que je vois jusqu'à dimanche ne s'y prête pas.

  • J'aime 10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
Il y a 1 heure, KillBrice a dit :

Aux deux intervenants ayant répondu à mon message. La prévision de cette semaine est à mettre en perspective. Elle suit un été caniculaire et sec, et un début d'automne trop doux et sec. Donc oui c'est désespérant de voir des rivières à sec, des records de Tx journaliers/décadaires/mensuels explosés toutes les semaines et des patates anticycloniques se visser sur nous. Si nous étions dans un répit après un été orageux et un mois de septembre agité je pense que ça ferait vraiment du bien. Or ce n'est pas le cas et un orage isolé en septembre ne saurait modifier un bilan sans appel.

 

Non, je n'envisage pas de quitter le pays. Et oui, pourvu que les courbes de températures et de précipitations changent, je n'ai pas pour ambition d'arroser mes massifs de fleur jusqu'à la seule gelée de l'hiver mi janvier... ce que je vois jusqu'à dimanche ne s'y prête pas.

 

T'inquiètes, je trouve qu'il y à certaines personnes qui semblent bien perchées.

Tout est  normal, la nuit ça caille et en journée c'est tout à fait de saison, non mais :D

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Bitschwiller-lès-thann (370m)

Il n'y a hélas toujours rien de nouveau en vue sur nos modèles. Malgré des tentatives de coup d'état cette fois par le nord de l’Europe les HP ne semblent pas vouloir lâcher le moindre terrain.

 

gens-21-1-168.png

 

EDM1-192.GIF?15-12

 

Au programme régime sec bien évidemment, côté mercure toujours de la grande douceur jusqu'au week-end , au delà on pourrait progressivement rejoindre les normales de saison. Je ne pense pas qu'avant le 25 octobre au minimum un changement de temps capable d'apporter une bonne perturbation ai lieu. Un nouveau mois chaud et anormalement sec dans cette folle année 2018 qui n'a peut-être pas encore fini de nous scotcher !

  • J'aime 3
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a 8 minutes, MATT_68 a dit :

Il n'y a hélas toujours rien de nouveau en vue sur nos modèles. Malgré des tentatives de coup d'état cette fois par le nord de l’Europe les HP ne semblent pas vouloir lâcher le moindre terrain.

 

gens-21-1-168.png

 

EDM1-192.GIF?15-12

 

Au programme régime sec bien évidemment, côté mercure toujours de la grande douceur jusqu'au week-end , au delà on pourrait progressivement rejoindre les normales de saison. Je ne pense pas qu'avant le 25 octobre au minimum un changement de temps capable d'apporter une bonne perturbation ai lieu. Un nouveau mois chaud et anormalement sec dans cette folle année 2018 qui n'a peut-être pas encore fini de nous scotcher !

 

Même sur ce point qui semblait quasi acquis, et qui est repoussé, je commence à avoir de gros doutes.

Là où  j'ai beaucoup moins de doutes, c'est que cela restera archi sec.

Modele GFS - Carte prévisions

 

3-5 mm sur 10  jours selon GFS, on se doute de comment ça va se terminer.

Il parait que le changement profond est perceptible, cela devait déjà être le cas à compter de ce jour.

A titre perso, si effectivement, la circulation sur l'HN semble vouloir bougeoter, au niveau du plancher des vaches, avant la fin du mois cela ne semble pas vouloir le faire plus que cela.

Donc on va encore continuer avec nos journées sèches, et au dessus des normes.....

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Alsace Bossue - Petersbach (370 m)

Ces prochains jours, toujours rien à se mettre sous la dent jusqu'au week-end, avec des conditions anticycloniques bien installées, nous garantissant un temps toujours sec et relativement lumineux.

Le seul fait "marquant" sera qu'on devrait finir par progressivement repasser sous la barre des 20° C dans nos régions, déjà samedi ici et là et plus sérieusement dimanche, de façon un peu plus généralisée.

 

Face à cette météo monotone et sans réelle agitation, on va se permettre de déborder sur le début de semaine prochaine, sujet à encore un peu de suspens côté alsacien.

Oui oui, je parle bien des petits signaux humides autour du 23/24 octobre, qu'on retrouve encore ce soir sur le diagramme de GFS et son ensembliste. Des signaux, un poil plus marqués vers l'est du Nord-Est.

Et que dire, on pourrait enfin passer sous la barre des 0° C à 850 hPa, j'insiste sur le conditionnel, puisque j'en suis pas encore convaincu, que se soit sur les pics humides simulés ou encore cette baisse thermique marquée ;):

 

image.png.8d6197e651f5bfdb294beea9e93f1186.png             image.png.feff7d552ad0858d62fec2594fc8ba62.png

                                  VERS L'EST - STRASBOURG (67)                                                                       VERS L'OUEST -  SAINT-DIZIER (52)

 

Hopla, pour illustrer un peu tout ça, voici trois scénarios pas franchement similaires à l'échelle du Nord-Est :

   

image.png.fb52eb2bd8aa5dcdc12ffb1fa5e07609.png   image.png.b8612b8a1468de32340341d16d467dda.png   image.png.ec3002b4154169ce57c93e98be055823.png

                                                       CEP                                                                                                               GFS                                                                                                                   ICON

 

Sincèrement, si je devais miser sur quelqu'un ce soir, c'est un mixte entre CEP & ICON (en penchant vers ICON) et à plus forte raison que ce dernier est très stable sur ces runs ... Je trouve que GFS il part un peu en cacahouète, en commençant par ce qu'il simule vers Terre Neuve.

En partant donc du principe que GFS est à mes yeux pas crédible pour l'instant (à confirmer avec les prochains runs) et que je valorise une mixture ICON / CEP, ça se traduirait à l'échelle de nos régions, par le maintiens des hautes pressions et la continuité d'un temps sec. Sur le plan thermique, ça se rafraichirait mais pas sûr qu'on passe réellement sous les 0° C à 850 hPa.

 

Wait & See ! :D

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Entre Colmar et Mulhouse, en limite nord de forêt de la Hardt, 215m

Dans la mesure où les signaux humides sont liés à la présence d'une dépression dans le Golfe de Gênes, ça reste hyper aléatoire. Quand bien même GFS sentirait rondement l'affaire, on parle de quelques millimètres en retour d'Est. Mieux que rien mais tant qu'on aura pas retrouvé le soldat Atlantique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Massif du Hohneck, 1220m

 

il y a 33 minutes, KillBrice a dit :

Dans la mesure où les signaux humides sont liés à la présence d'une dépression dans le Golfe de Gênes, ça reste hyper aléatoire. Quand bien même GFS sentirait rondement l'affaire, on parle de quelques millimètres en retour d'Est. Mieux que rien mais tant qu'on aura pas retrouvé le soldat Atlantique...

 

Ah, pour le fossé rhénan ce sera une autre affaire alors ;)

Mais sinon, évidemment, tu as tout à fait raison, il n'y a et il n'y aura que l'Atlantique en ce début de saison froide pour tamponner un peu le déficit.

En matière d'arrosage, il n'y a rien à miser sur d'éventuels retours d'est. Il s'en produit un costaud tous les x années, c'est anecdotique, et certainement pas de nature à atténuer une sécheresse qui dure depuis des mois, même si 20/30mm en 24h anéantiraient la sécheresse de surface pour plusieurs semaines ( et encore, un retour d'est, ça ne concerne au mieux que l'Alsace une partie de la Lorraine et de la Franche-Comté)

Il n'y a pas grand chose à attendre non plus d'un flux de nord-ouest, même dépressionnaire: les appels en air doux à l'avant sont souvent trop peu marqués pour générer de véritables conflits à l'origine de perturbations vraiment actives. Disons que ça arroserait au moins copieusement les versants ouest des Vosges et le Jura, ce qui ne ferait pas de mal, puisque ces montagnes sont finalement les châteaux d'eau d'une bonne partie du nord-est, et que l'eau est en train de s'en barrer inévitablement semaine après semaine.

Voilà, reste le plein ouest, car un flux de SW, ça tourne trop facilement aux hautes pressions sur le continent.

On est loin du plein ouest. L'arrivée du "froid" en fin de mois, sans transition, sans passer par une quelconque case intermédiaire perturbée, n'est pas un bon signe non plus ( ça reste forcément sec).

L'idéal aurait été de connaître enfin une période avec des valeurs normales pour la saison, trahissant tout bêtement une synoptique moyenne plus appropriée pour une fin octobre. Sans parle d'un flux d'ouest tonitruant, ça serait certainement plus arrosé que la chaleur sèche des dernières semaines, ou que le froid sec à venir.

Mais rien de tout ça en vue.

Modifié par Fil67

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant