Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de l'épisode Méditerranéen du 14 au 16 Octobre 2018


Recommended Posts

Posted
Massif des Corbières - Aude - Altitude 175m
il y a 22 minutes, kin84 a dit :

Le temps joue avec les nerfs des sinistrés mais aussi des familles de victimes, à priori ils auront passé encore quasiment la journée sous la pluie au vu du radar.. 

 

Le franc soleil, ce serait pour Vendredi?? 

Dur... 

Oui c'est dur 😞
Ce qui tombe chez moi c'est torrentiel encore.
Y en a plus que ras-le-bol.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 454
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Non, j'ai fait comme les autres depuis une semaine, j'ai refusé le poste  (trop de responsabilité, pas de moyens d'action, et puis moi mon programme c'était de multiplier par 3 les effectifs MF bizarr

Le fameux pont de @clem11....     Source Fb Météo Pyrénées

Sebaas Ministre de l'Environnement (ca vient de tomber)

Posted Images

Posted
Dumont d'Urville (Terre Adélie)

En effet forte réaction du Fiumalto logique vu ce qui tombe en amont depuis un moment... A Penta il pleut encore bien, comme depuis ce matin, mais les très fortes intensités n'ont jamais duré jusqu'ici, cumul de 60mm actuellement. 

Link to post
Share on other sites
Posted
Arêches (73) 1070 mètres. Béziers (34) 4 à 5 mois par an.

Petit retour sur la durée de retour de l'épisode, côté Ouest-Hérault :
- crue très majeure du Jaur, probablement centennale mais très rapide. En raison des fortes accumulations sur les monts de Pardailhan, l'Ouest de l'Espinouse et l'Est de la montagne noire. Cumuls sur le bassin-versant : localement 400mm en 72h, 300mm en 24h, 180 mm en 6h et 500 mm sur une semaine glissante. 
J'ai toutes les données depuis 1983 et cette crue arrive en tête, donc la plus importante des 35 dernières années. Plus anciennement 1953 fait sans doute mieux. 
- crue majeure du Vernazobre, probablement vicennale. En raison des fortes accumulations sur les monts de Pardailhan, mais surtout les intensités marquées ( + de 50mm/1h ) la rivière ayant un comportement plus torrentiel. Cumuls sur le bassin-versant : localement 300 mm en 72h, 250 mm en 24h, 160 mm en 6h et 400 mm sur une semaine glissante. 
Il faut remonter à 1987 pour trouver trace d'une crue aussi importante. 
- crue importante du Lirou, probablement décennale. Cumuls sur le bassin-versant : localement 220 mm en 72h, 200 mm en 24h, 130 mm en 6h. 

Crue bien moins importante sur les affluents Nord et Est de l'Orb ( Mare notamment ) avec des hauteurs moins importantes que 2014 ( pour la Mare et l'Orb ) ou 2015 ( pour l'Orb ). Durée de retour peu importante de ce côté là, et cela malgré des cumuls tout de même importants : localement 400 mm 72h, 220 mm en 24h et surtout + de 500mm sur une semaine glissante ( je n'ai pas la valeur exacte de Castanet le Haut depuis Mardi dernier, si @gaet34
 ou autres passent par là ... ). 
Les intensités diluviennes moins durables et surtout les barrages dans les monts d'Orb/Escandorgue ont probablement joué des rôles primordiaux. 

Tout cela a conduit à une crue plutôt modérée de l'Orb en aval de Cessenon malgré les apports très importants en rive droite ( Jaur, Vernazobre, Lirou ... ) mais faibles avant la confluence avec le Jaur. De plus les ondes de crues n'était absolument pas simultanées. Ce qui a permis de limiter les dégâts dans la plaine ( Béziers, Sérignan, Sauvian ... ) alors qu'à première vue la lame d'eau totale à écouler sur le bassin-versant est très importante. 
La sécheresse des sols a également joué un rôle. 

Pour preuve à Béziers, les crues de 2006, 2011, 2014 ou même février 2017 étaient plus importantes. 

La plupart des dégâts sur le 34 se concentrent donc sur des ruisseaux qui ont énormément réagi, où là les durées de retour sont importantes. Côté Cruzy (34), difficile de trouver trace d'une crue aussi importante ces 60 dernières années. Probablement des cumuls autour de 150mm/3h en amont de ce bassin-versant. 

Edited by metbeziers
  • J'aime 11
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, vincek30 a dit :

La situation devient assez préoccupante sur la Corse. Une crue éclair est en cours sur le Fium'Alto qui a pris plus de 2m50 en 15 minutes.... et la cellule ne bouge pas...

Sans titre 1.png

 

et l'orage continue à se régénérer sur place! ça craint...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, grecale2b a dit :

 

et l'orage continue à se régénérer sur place! ça craint...

à 16h45 il est pointé à 5m88.... l'orage continue de se régénérer dans les mêmes zones.... Crue cinquantennale dépassée.

Edited by vincek30
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Sebaas a dit :

 

Après Sentinel, tu as aussi l'IGN sur le coup avec F-GMGB arrivé sur zone.

Dire que la semaine passée petit tour du même appareil sur la mal-nommée Villesèquelande... (dernière campagne sur secteur sinistré le 20/06 par F-GMLT, il me semble).

Edited by Thundik81
coquilles
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Pas d'autres nouvelles de la Castagniccia ?

 

Le coin est habitué mais la lame d'eau en 3-4 heures est quand même inquiétante.

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a une heure, Vincent_L a dit :

Pas d'autres nouvelles de la Castagniccia ?

Le coin est habitué mais la lame d'eau en 3-4 heures est quand même inquiétante.

 

Citation

Le système orageux s'est déstructuré. On observe quelques cellules pluvieuses et localement orageuses qui ne présentent plus de caractère alarmant.
Dans les 6 dernières heures, les cumuls estimés sur le massif de la Castagniccia ont atteint 150 à 250 mm sur un axe Linguizzetta-Campile.
On a relevé plus de 250 mm à Felce dont 193 mm en 3h et 100 mm en 1h

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

et ici en Cévennes ardéchoises où l'on a normalement d'énormes cumuls en octobre, rien on presque, un petit crachin parisien de temps en temps et des rivières bien basses. 

J'ai de la famille à Carcassonne, d'habitude à cette saison ce sont eux qui s'inquiète pour nous avec nos épisodes cévenols et cette année c'est l'inverse ! 

courage à tous les inondés et pourvu que ça se calme...

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Cyclone30 a dit :

 

Je ne resterai pas sur le pont ...

 

Courage a tous ceux qui sont touchés et ne prenaient pas de risques pour du matériel (voitures, toitures ...) envoyez nous un peu d'eau on en manque par ici la Loire peu en recevoir...

Edited by cyle
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

C'est bien pour ça que je demandais si quelqu'un avait des infos du terrain car localement ça a du tout de même poser quelques soucis !

Link to post
Share on other sites
Posted
Dumont d'Urville (Terre Adélie)

Oui un truc de fou ce qui est tombé en Corse aujourd'hui, tellement au dessus des prévisions... ! 106mm au final à Penta et quelques dégâts sur mon installation après un unique coup de tonnerre qui fut fatal à quelques appareils chez moi... :/ 

 

C'est sur qu'il y a des dégâts en Castagniccia j'imagine qu'on en saura davantage demain, pas mal de routes coupées certainement par des éboulements... Et des gens évacués par hélico à Folelli dans un lotissement proche du Fiumaltu

 

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m
Il y a 6 heures, metbeziers a dit :

Petit retour sur la durée de retour de l'épisode, côté Ouest-Hérault :
- crue très majeure du Jaur, probablement centennale mais très rapide. En raison des fortes accumulations sur les monts de Pardailhan, l'Ouest de l'Espinouse et l'Est de la montagne noire. Cumuls sur le bassin-versant : localement 400mm en 72h, 300mm en 24h, 180 mm en 6h et 500 mm sur une semaine glissante. 
J'ai toutes les données depuis 1983 et cette crue arrive en tête, donc la plus importante des 35 dernières années. Plus anciennement 1953 fait sans doute mieux. 
- crue majeure du Vernazobre, probablement vicennale. En raison des fortes accumulations sur les monts de Pardailhan, mais surtout les intensités marquées ( + de 50mm/1h ) la rivière ayant un comportement plus torrentiel. Cumuls sur le bassin-versant : localement 300 mm en 72h, 250 mm en 24h, 160 mm en 6h et 400 mm sur une semaine glissante. 
Il faut remonter à 1987 pour trouver trace d'une crue aussi importante. 
- crue importante du Lirou, probablement décennale. Cumuls sur le bassin-versant : localement 220 mm en 72h, 200 mm en 24h, 130 mm en 6h. 

Crue bien moins importante sur les affluents Nord et Est de l'Orb ( Mare notamment ) avec des hauteurs moins importantes que 2014 ( pour la Mare et l'Orb ) ou 2015 ( pour l'Orb ). Durée de retour peu importante de ce côté là, et cela malgré des cumuls tout de même importants : localement 400 mm 72h, 220 mm en 24h et surtout + de 500mm sur une semaine glissante ( je n'ai pas la valeur exacte de Castanet le Haut depuis Mardi dernier, si @gaet34
 ou autres passent par là ... ). 
Les intensités diluviennes moins durables et surtout les barrages dans les monts d'Orb/Escandorgue ont probablement joué des rôles primordiaux. 

Tout cela a conduit à une crue plutôt modérée de l'Orb en aval de Cessenon malgré les apports très importants en rive droite ( Jaur, Vernazobre, Lirou ... ) mais faibles avant la confluence avec le Jaur. De plus les ondes de crues n'était absolument pas simultanées. Ce qui a permis de limiter les dégâts dans la plaine ( Béziers, Sérignan, Sauvian ... ) alors qu'à première vue la lame d'eau totale à écouler sur le bassin-versant est très importante. 
La sécheresse des sols a également joué un rôle. 

Pour preuve à Béziers, les crues de 2006, 2011, 2014 ou même février 2017 étaient plus importantes. 

La plupart des dégâts sur le 34 se concentrent donc sur des ruisseaux qui ont énormément réagi, où là les durées de retour sont importantes. Côté Cruzy (34), difficile de trouver trace d'une crue aussi importante ces 60 dernières années. Probablement des cumuls autour de 150mm/3h en amont de ce bassin-versant. 

Salut

 

A Castanet le Haut (données de 06tu j à 06tu j+1)

18.1 mm le 8

4.2 mm le 9

181.2 mm le 10

22.6 mm le 11

20.0 mm le 12

27.0 mm le 13

111.3 mm le 14

190.2 mm le 15

20.0 mm (provisoires) aujourd'hui

 

Soit 594.6 mm en 9 jours.

Remarquable même pour le pot de chambre héraultais, le précédent record (depuis l'ouverture en 2008) datait de la période du 22 au 30 octobre 2011 avec 532 mm.

 

En 24h glissantes, le maximum revient au poste de La Salvetat avec 311 mm, et 532 mm sur 9 jours.

 

  • Merci 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 51 minutes, gaet34 a dit :

Remarquable même pour le pot de chambre héraultais, le précédent record (depuis l'ouverture en 2008) datait de la période du 22 au 30 octobre 2011 avec 532 mm.

 

Ah ah, bon souvenir, c'était les 500 mm du Haut Languedoc avant les 560 mm à l'Aigoual et les 1000 mm à Valleraugue la semaine suivante (et la vigicrue rouge sur l'Hérault).

 

Souvenir souvenir https://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-129605-importante-crue-de-l-herault-2.html

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Dumont d'Urville (Terre Adélie)

Beaucoup de routes coupées en Corse, un village coupé du monde pour le moment :

 

Et 20mm supplémentaires ce matin à Penta, qui s'ajoutent aux 106mm d'hier. 

Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...