Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

gugo

Du 22 octobre au 28 octobre 2018 - prévisions météo semaine 43

Messages recommandés

On sentirait poindre comme un début de sinistrose ou je me trompe ?

Relativisons quand même...

 

image.png.418104427a965a7946d3fa450f3ae947.png

  • J'aime 15
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : REIMS (51) et RENWEZ(08) occasionnellement
il y a 7 minutes, sastrugis a dit :

On sentirait poindre comme un début de sinistrose ou je me trompe ?

Relativisons quand même...

 

 

Surtout qu'hivernophilement parlant, dans les 2 situations, il n'y a strictement rien à espérer au niveau de plancher des vaches... et ce même avec un GFS plus emballant sur le papier (mais qui se terminera dans la pratique avec une traine inactive dans les terres et 6/10°C de tx dimanche lol)

J'irais même plus loin, j'aurais tendance à préférer une évolution occidentale à la CEP, qui nous garanti d'une humidité optimale là où il y'en aurait besoin.

 

Bref, tout ça pour dire que je te rejoins à 100%

Modifié par Théo08
  • J'aime 7
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 9 minutes, sastrugis a dit :

953078588_Capturedcran2018-10-2221_16_37.png.1f45b2e059769552eddc26b346e72baf.png

 

 

Pourquoi? l'hiver c'est le 28 octobre cette année?:D

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
  • Haha 10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : TOULOUSE

Aucune surprise concernant la sortie d'UKMO  et CEP: J'en parlais hier, les HP présentent de l'Afrique du Nord à la Mer Noire sont problématiques. On voit bien cette forte cellule anticyclonique sur la Mer Noire. 

 

Nous avons UKMO, CEP, GEM, NAVGEM et ARPEGE  contre GFS, GFS // et JMA. 

Modifié par ORAGE31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Curienne (73) - 650m
il y a 44 minutes, cédric du Lot a dit :

 

Pourquoi? l'hiver c'est le 28 octobre cette année?:D

 

L'été étant du 1er avril au 28 octobre ça serait une maigre compensation 😄. (Surtout que le reste du temps, hormis qqes jours par ci par là, ressemble ces dernières années plus à un automne permanent).

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : la vallé de la Seybouse ,Guelma
il y a 45 minutes, ORAGE31 a dit :

Aucune surprise concernant la sortie d'UKMO  et CEP: J'en parlais hier, les HP présentent de l'Afrique du Nord à la Mer Noire sont problématiques. On voit bien cette forte cellule anticyclonique sur la Mer Noire. 

 

Nous avons UKMO, CEP, GEM, NAVGEM et ARPEGE  contre GFS, GFS // et JMA. 

pas aussi problématique que cela , avec sa sœur açoréenne   ça va être l’étau! aucune fuite vers l'EST

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir,

 

 Ce soir 3 camps de deux pour une bataille finale qui s'annonce épique!

 

 

I/ARPEGE-UKMO les sceptiques sur la coulée froide

 

  ARPEGE et UKMO ont un résultat probablement similaire quand on regarde de manière générale, peut-être un cran en dessous pour ARPEGE car il y a moins de reste de la GF (goutte froide) des açores mais ça reste quand même globalement deux scénarios sceptiques sur cette coulée froide. 

 

 En, effet chez ARPEGE la dépression au nord de l'Europe est bien trop à l'ouest (seul modèle à la voir sur la mer du nord ce soir), de ce fait la coulée est bien plus à l'ouest favorisant un temps humide sur le nord-ouest un petit eu dans le sud (à cause de reste dépressionnaire) mais globalement un temps doux et sec. Avec ce flux de SO puissant. 
 

mwtm.jpg

 

 

UKMO ne ressemble pas à ARPEGE quand on regarde de manière détaillé. En effet, la dépression est bien plus à l'est, le souci c'est surtout le reste de la goutte froide des Açores qui est sur l'Espagne attirant les basses pressions très à l'ouest, ceci nous favoriserait un flux de de SO.  Ce qui joue également est l'extrême développement du système dépressionnaire groenlandais, il favorise la situation d'une grosse GF isolé entre les hautes pressions à 144h:

 

hons.jpg

 

UW144-21_cmt6.GIF

 

 

 Donc des scénarios sceptiques mais qui ne sont pas lié... Chacun est sceptique sur la coulée sur la France pour une raison différente. Ceci fait perdre du poids à la tendance sceptique car il n'y a pas d'unité dans les 2 modèles communs comme on va le voir après... 

 

II/GFS-FIM hivernaux

 

 En effet, les runs de GFS et FIM sont quasiment hivernaux. Et très froid pour la saison. On joue globalement avec les -4°C à 850 hPA alors que les normes sont à 5°C en cette période de l'année (tellement peu fréquent de nos jours qu'on le relève...). Ceci s'explique par une dorsale bien plus massive que sur les autres scénarios, de ce fait la coulée tombe plus facilement sur la France car la GF est plus facilement "étouffé" par les HPs...

 Situation froide avec de sérieux potentielles neigeux dans l'est voir une partie de la moitié ouest de la nuit de samedi à dimanche. Mais nous en sommes pas là, je dis ça surtout pour se rendre compte du potentiel.....

 

v0uq.jpg

 

nlhe.jpg

 

 

L'évolution est logiquement assez impressionnante pour la saison comme évoquée précédemment avec une belle coulée froide maritime:

 

tempresult_azq0.gif

 

 

III/ GEM-CEP entre deux 

 

 Ce sont les scénarios intermédiaires. La coulée est bien sur la France, même si c'est extrêmement juste au début avec un flux SO qui s'imposerait temporairement sur la moitié est puis rapidement l'arrivée de polaire maritime. Ceci provoquerait une collision des masses d'airs et réduirait l'intensité du froid de la coulée à 850hPa, on aurait donc surtout une coulée qui favoriserait la pluie sur une bonne partie du pays (moins au nord-est....) et de la neige sur les massifs. Ceci s'explique par le reste de la goutte froide un peu trop présente. 

 Pour CEP ça s'explique par la faiblesse de la dorsale, pour GEM c'est un peu plus complexe (la GF est plus grande que ce que j'ai représenté, elle est caché par l'écriture) je pense que c'est dû à la largeur de la dépression sur le nord de l'Europe:

 

0ze4.jpg

 

4naz.jpg

 

 

Type d’évolution:

 

tempresult_nfp0.gif

 

 

 

On notera également dans les modèles secondes zones, ICON suit GFS-FIM et NAVGEM-JMA suivent GEM-CEP.
Donc à priori pas de tendance type UKMO-ARPEGE et ce n'est pas GEFS qui dira le contraire, on a une majorité de scénarios GFS, mais aussi des 2-3 scénarios CEP un peu plus faiblard, il suit globalement son déterministe dans la forme quand même avec unf lux NE/NNE...:

 

gens_panel_byc2.png

 

EnsCEP est plus prudent avec un scénario N/NNE et une coulée plus faiblarde, il suit aussi son déterministe...:

 

EDM1-144.GIF?22-0

 

 

Les ensembles ne nous aident guère. 

 

SI on se base sur la force du nombre en comptant les modèles secondaires on pourrait mettre le scénario de l'entre deux en avant. Mais personnellement je n'y crois pas! Soit on aura quelque chose type GFS soit rien de spécial type UKMO-ARPEGE, dans ce genre de situation assez minimaliste sur plein de détail l'entre deux est souvent compliqué à avoir. Même si comme on le voit c'est possible avec CEP-GEM, mais je le sens pas. Ce n’est que mon avis! Mais tout se joue sur 3 facteurs:

 

-Le comportement du reste de la GF des açores

-Le développement de la dorsale 

-La force de l'activité dépressionnaire sur le Groenland

 

Pour moi la dépression sera en mer scandinave, ARPEGE se foire. 

 

Merci de m'avoir lu ;)

 

Bonne soirée!

Gugo

  • J'aime 20
  • Merci 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : TOULOUSE
il y a une heure, haroun a dit :

pas aussi problématique que cela , avec sa sœur açoréenne   ça va être l’étau! aucune fuite vers l'EST

 

La goutte froide des Acores "aspire" certainement l'air froid dégoulinant sur notre Pays, mais les HP sur la Mer Noire ne sont pas à négliger.  Ces HP entre Afrique du Nord et Mer Noire pourraient-etre de plus en plus puissantes au cours des prochaines années avec le réchauffement, empêchant les coulées froides de s'isoler sur le Méditerranée. Pour moi, il n'a pas de doute là-dessus, cela devient de plus en plus évident. Ce n'est que mon avis bien-évidemment. 

  • J'aime 5
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

 

Ce matin les camps ne bougent pas. GFS  est toujours aussi hivernal:

 

tempresult_czv6.gif

 

 

GEM  reste intermédiaire mais il y a une advection froid, plus forte qu'hier. La GF  qui reste des acores est moins présente dans un premier temps  avant de recreuser  en méditerranée:

 

tempresult_cnw4.gif

 

 

ARPEGE  est en nette amelioration, à 102h  il ressemble  comme deux gouttes d'eau à GEM. L'évolution aurait probablement été ressemblante à GEM. La GF  attire  moins les BPs  à l'ouest et la dépression est sur la mer scandinave et plus en mer du Nord 

 

arpegeeur-0-102.png

 

 

UKMO  lui n'a pas bougé mais il devient de plus en plus isolé....

 

UW144-21.GIF?23-06

 

 

Avant que CEP  sorte on peut dire quand même que globalement ça va vers GFS...

 

Bonne matinée

  • J'aime 9
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Haute Joux, Les Fourgs 1140m
Il y a 7 heures, ORAGE31 a dit :

 

La goutte froide des Acores "aspire" certainement l'air froid dégoulinant sur notre Pays, mais les HP sur la Mer Noire ne sont pas à négliger.  Ces HP entre Afrique du Nord et Mer Noire pourraient-etre de plus en plus puissantes au cours des prochaines années avec le réchauffement, empêchant les coulées froides de s'isoler sur le Méditerranée. Pour moi, il n'a pas de doute là-dessus, cela devient de plus en plus évident. Ce n'est que mon avis bien-évidemment. 

Absolument pas, il a y eu dans les années 80 ou 2000 des situations identiques, par contre c'était souvent gfs qui nous projetait des cut off ibériques à h144 pour l'abandonner à j3!

Ca va se caler dans un sens, lequel? je pense un peu comme Gugo avec un creusement en Méditerranée secondaire et un léger retour d'Est actif sur un grand 1/4 SE, lundi,  plus classique

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Lubersac - Altitude 375m / Montmorillon - Altitude 100m / Guéret (la chaumière) Altitude 600m / Lagrand - Altitude 600m

CEP proche de GFS ce matin comme quoi ^^

En tous cas, un temps bien bien frais s'annonce à partir de Samedi et ça c'est une certitude! Des températures bien basses pour la saison et de la neige à basse altitude de façon temporaire au plus froid de la journée. Après un début de mois marqué par la chaleur c'est au tour de la fraîcheur ^^

  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lundi, une dépression assez creuse est vue s'isoler en cut off sur l'Europe Centrale et cela garantie de bonnes pluies ou neige a basse altitude sur une grande façade est/sud est du pays. Une hausse des précipitations dans les prochains runs sont probables car cette situation apport en général des pluies continues (neige en Hiver) sur les frontières de l'est et les massifs montagneux (Vosges,Jura,  Nord des Alpes, est du Massif-Central). Les tx devraient être sur ces régions alors digne d'un mois de janvier si la masse d'air froide se conjugue avec de bonnes précipitations continue en se basant sur les situations similaires dans les archives .

 

image.thumb.png.b6c79923b12b2fd3e7a35096bb32d6d5.png

 

Le refroidissement s'annonce brutal et surprenant, dès ce samedi. Des giboulées de neige sont possibles sur les cotes de la manche des samedi soir si on s'en tient à plusieurs scenarios de gfs.

 

Par la suite, CEP et GFS modélisent des dépressions circulant assez bas (régime NAO -) avec une possibilité de radoucissement en altitude, surtout si le flux s'arc plein sud en deuxième partie de semaine (CEP extrême ?), ou alors une vaste zone dépressionnaire en plein sur l’Europe de l'ouest, du nord de l’écosse au sud de l’Espagne, coincé entre des hautes pressions au nord à l'ouest et à l'est et des températures plus normales pour la saison mais un temps très humide.

 

image.thumb.png.ae360fcbe03f0869e3ea4330a36d1106.png

 

Citation

La goutte froide des Acores "aspire" certainement l'air froid dégoulinant sur notre Pays, mais les HP sur la Mer Noire ne sont pas à négliger.  Ces HP entre Afrique du Nord et Mer Noire pourraient-etre de plus en plus puissantes au cours des prochaines années avec le réchauffement, empêchant les coulées froides de s'isoler sur le Méditerranée. Pour moi, il n'a pas de doute là-dessus, cela devient de plus en plus évident. Ce n'est que mon avis bien-évidemment. 

 

Dans le cas de la semaine prochaine, les hp sont inexistantes sur l'Afrique de l'ouest. les pressions sont en dessous de 1015 hpa et sont inclues dans le vaste champ dépressionnaire qui devrait s'étirer en croissant du Quebec au confins du Sahara et qui est typique des régime d’oscillation nord Atlantique négative avec courant jet vers le sud de l'Europe :

 

image.thumb.png.aeb439e77f0be1563df8c0be5423d564.png

 

L'indice NAO pour les 15 prochains jours :

nao.sprd2.gif

 

Situation modélisée  dans l'HN :

image.thumb.png.f7d9edf4a6ced936e745a5df197c39c7.png

Modifié par Antonio
  • J'aime 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Naillat, 360m, 23
Il y a 9 heures, ORAGE31 a dit :

 

La goutte froide des Acores "aspire" certainement l'air froid dégoulinant sur notre Pays, mais les HP sur la Mer Noire ne sont pas à négliger.  Ces HP entre Afrique du Nord et Mer Noire pourraient-etre de plus en plus puissantes au cours des prochaines années avec le réchauffement, empêchant les coulées froides de s'isoler sur le Méditerranée. Pour moi, il n'a pas de doute là-dessus, cela devient de plus en plus évident. Ce n'est que mon avis bien-évidemment. 

Bonjour,

 

en se basant sur l'échéance du topic, je n'arrive toujours pas à comprendre où tu veux en venir. Si je saisis bien l'idée au sens large, il manque quand même quelques illustrations, parce que là ça ressemble quand même plus à de l'intuition qu'à autre chose. Que le réchauffement climatique ait une influence sur la latitude du jet stream et de la ceinture de hauts géopotentiels sub-tropicaux, sans doute, mais dans le cas précis en regardant les projections d'anomalie de Z500 je voudrais bien que tu sois plus précis.Je n'arrive pas à comprendre que l'influence des hauts géopotentiels que tu décris soit si fondamentale par rapport à l'extension de la dorsale et l'advection dynamique pointée sur notre pays puis sur le bassin méditerranéen. Je mets les cartes pour GFS et CEP pour situer l'évolution des anomalies:

gfseu-12-102suv6_mini.png     gfseu-12-144dek5_mini.png     ECE101-120eop9_mini.png     ECE101-144zur4_mini.png

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : TOULOUSE
Il y a 2 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

en se basant sur l'échéance du topic, je n'arrive toujours pas à comprendre où tu veux en venir. Si je saisis bien l'idée au sens large, il manque quand même quelques illustrations, parce que là ça ressemble quand même plus à de l'intuition qu'à autre chose. Que le réchauffement climatique ait une influence sur la latitude du jet stream et de la ceinture de hauts géopotentiels sub-tropicaux, sans doute, mais dans le cas précis en regardant les projections d'anomalie de Z500 je voudrais bien que tu sois plus précis.Je n'arrive pas à comprendre que l'influence des hauts géopotentiels que tu décris soit si fondamentale par rapport à l'extension de la dorsale et l'advection dynamique pointée sur notre pays puis sur le bassin méditerranéen. Je mets les cartes pour GFS et CEP pour situer l'évolution des anomalies:

gfseu-12-102suv6_mini.png     gfseu-12-144dek5_mini.png     ECE101-120eop9_mini.png     ECE101-144zur4_mini.png

 

 

Bonjour,

 

Désolé si j'ai pu paraitre intuitif. En faite, ce n'est pas que cela contrarie l'élévation de la dorsale, jusque là, tout vas bien, c'est une fois la dorsale élevée, quand l'air froid glisse sur son flanc Oriental pour atteindre notre Pays que la situation peut devenir problématique si de HP se trouvent entre Afrique du Nord et Mer Noire:  Quand l'air froid gagne notre Pays, il va "buter" contre les HGs présent sur les zones précités, ce qui va empêcher l'enfoncement de ces bas-géopotentiels sur la Méditerranée mais plutôt un isolement du coté de l'Espagne. D'ailleurs, cela a pour effet de faire remonter des HGs vers la Mer Noire amplifiant la cellule anticyclonique positionnée là-bas. 

 

D'ici 10/20 ans, je vois bien de puissants gépotentiels déborder sur l'Espagne. Plus généralement, je vois bien une zone fortement anticyclonique entre Espagne-Afrique du Nord et Mer Noire qui contrariera la descente des bas-géopotentiels. 

 

Justement, avec le temps, c'est une constatation sur les modèles, cette ceinture anticyclonique remonte de plus en plus. Je ne dis absolument pas que l'on va se la retrouver sur la France d'ici 100 ans, je dis simplement que son rayonnement devient grandissant et contrarie, sans aucun doute pour moi, les descentes froides.

Modifié par ORAGE31
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A 5 jours de l'échéance, si une coulée froide semble maintenant assurée sur l'Europe occidentale, on reste encore un peu dans le flou sur le caractère concret qu'elle prendra sur le pays en raison de son placement et de son extension géographique encore à préciser.

D'après les derniers runs GFS, cette incertitude me semble grandissante car si l'air froid d'altitude (carte T500) garde son intensité, il a beaucoup perdu dans son étalement sur le pays : de véritable "poche" (à gauche) il devient simple "drain" (à droite).  L'hémorragie rétrécissante a certes été stoppée dans le 06Z mais cela n'est pas anodin quand même : les transferts méridiens de part et d'autre de cet axe et de ce noyau à 536 dam pourraient avoir des effets météo très contrastés entre l'ouest et l'est du pays (voir carte agrandie). Tout cela se joue donc à quelques centaines de km près sur une échéance de plusieurs jours et donc demandera à être précisé dans les prochains runs (et avec les autres modèles, même s'ils s'accordent assez bien sur la période du topic : après ça bouge !)

 

image.thumb.png.b7366d78dd61b9cd3674e8df8870fdfd.png

 

image.png.5dabe574deb1ccf31732210235796523.png

 

Curieusement, la T850 est beaucoup plus stable (va-t-elle embrayer sur la voie modératrice de la situation de la mi-atmosphère ?)

 

image.thumb.png.8badf02be2859bc2900e519fce4de192.png

 

Encore plus bas, sur le plancher des vaches, l'advection froide de NNE sera de toute façon amoindrie dans les BC par son parcours sur la Mer du Nord (le Mourmansk-Paris passe par là) en raison d'une température de l'eau encore remarquablement chaude (forte anomalie pour la saison d'ailleurs) :

 

image.png.4111142c9f95627c74af24e5fd858c8a.png

  

Quoi qu'il en soit (on verra bien), une fin de semaine très intéressante à suivre se prépare !

 

Modifié par sastrugis
  • J'aime 6
  • Merci 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Naillat, 360m, 23
il y a 44 minutes, ORAGE31 a dit :

D'ailleurs, cela a pour effet de faire remonter des HGs vers la Mer Noire amplifiant la cellule anticyclonique positionnée là-bas. 

 

Merci pour ta réponse, il y aurait matière à en discuter plutôt dans le domaine de l'évolution du climat.

Pour ce que j'ai cité, c'est en effet ce qui m'apparaît comme significatif dans la synoptique prévue pour la fin de semaine, début de l'autre!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : TOULOUSE
à l’instant, tao a dit :

Merci pour ta réponse, il y aurait matière à en discuter plutôt dans le domaine de l'évolution du climat.

Pour ce que j'ai cité, c'est en effet ce qui m'apparaît comme significatif dans la synoptique prévue pour la fin de semaine, début de l'autre!

 

Avec plaisir :-) 

 

Oui, ce serait intéressant de suivre cela. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, sastrugis a dit :

 

 

 

Curieusement, la T850 est beaucoup plus stable (va-t-elle embrayer sur la voie modératrice de la situation de la mi-atmosphère ?)

 

 

 

Encore plus bas, sur le plancher des vaches, l'advection froide de NNE sera de toute façon amoindrie dans les BC par son parcours sur la Mer du Nord (le Mourmansk-Paris passe par là) en raison d'une température de l'eau encore remarquablement chaude (forte anomalie pour la saison d'ailleurs) :

 

image.png.4111142c9f95627c74af24e5fd858c8a.png

  

Quoi qu'il en soit (on verra bien), une fin de semaine très intéressante à suivre se prépare !

 

 

Bof, pas persuadé que la mer du nord est beaucoup d'influence sur les températures prévues lundi et mardi qui seront les journées les plus froides de la semaine et du mois d'octobre. ce sont des anomalies de surface qui peuvent être balayées en quelques jours de vents de nord est froid, comme c'est le cas en méditerannée avec le mistral.

 

D'ailleurs à propos des tx, ce genre de configuration en fin de mois avec nébulosité, pluie et masse d'air franchement froide pour la saison sont le combo parfait pour s'approcher ou battre des records de tx froides dans les secteurs concernés par la pluie (ou la neige ?) entre lundi et mardi. C'est à dire pour l'instant les régions allant du sud ouest au Benelux.:

 

Des configurations similaires ont eu lieus fin octobre 1939 et fin octobre 1941 :

 

image.png.ebd5330a45eb70c6578b91848b038423.png

 

 

Temperature en Allemagne ce jour là :

DE_TG_1939102800.png

 

 

Sans remonter si loin, des coups de froids fin octobre se produisent en moyenne tout les 5 ans (1997-2003-2008-2012). D'ailleurs fin 2012 30 cm a Grenoble et de la neige jusqu'à Marseille.

 

Prévision brute j+ 6 mais pas totalement idiote car ce genre de configuration provoque des précipitations continue sur une grande moitié du pays (Les records de tx tournent autour de 2 degrés dans des secteurs comme Lyon ou Strasbourg et datent de la guerre) :

 

 

 

image.thumb.gif.b27295e970b53d20c458afc4017e5796.gif

Modifié par Antonio
  • J'aime 4
  • Merci 3
  • Surprise 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Arpège et surtout UKMO restent sur leur lancé ce soir, la plongée des basses-pressions par le nord se fait très a l'ouest et a terme ça creuse sur l'Espagne, épisode méditerranéen fort envisageable dans ce contexte avec par extension toute la façade est du pays concernée, en revanche avec le flux qui se redresse au sud inutile de faire un dessin sur la hauteur de la LPN pour les massifs...(mais bon vu qu'il faut surtout et d'abord de l'eau, ce serait un mal pour un bien, a condition évidemment qu'un foehn d'enfer ne s'en mêle pas non plus! ça ne semble pour l'instant pas devoir être le cas).

 

arpegeeur-0-114.png.39cea47f00086ad1c645eabd7886f232.pngUW120-21.GIF.da219e2ee3531041912fed71d2bbcf0f.GIFarpege-17-114-0.thumb.png.df3aae079399da9c9f1c93acfb97b333.png

 

GFS reste convenable pour un refroidissement généralisé mais  avec aussi moins d'humidité, cela dit lui aussi décale légèrement "le plongeon"vers l'ouest par rapport a ses sorties précédentes.

gfs-0-120.png?12

 

Je rajoute la bafouille de MF qui a priori fait plus confiance au modèle européen qu'a ses propres modèles, surtout en ce qui concerne dimanche même si ils emploient le conditionnel (bon c'est aussi la journée qui reste la plus indécise).

424408371_Capturedcran2018-10-2318_46_58.png.860fcb3cde820fbc3819c323dd72e360.png

 

A noter tout de même et c'est important que dans la continuité du week-end (échéance suivante donc) une amorce de blocage apparait par l'ouest des pays scandinaves, l'amorce aussi peut-être d'un changement de plus grande échelle ...

 

 

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 10
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir,

 

Ce soir 3 camps se dégagent.

UKMo-ARPEGE toujours aussi à l'est et sceptique (pluie à l'ouest, douceur à l'est et sec)

 

UW120-21_lwk3.GIF

 


GFS-CEP-GFS//-FIM se sont accordé chacun en faisant des concessions dans la journée les uns aux autres. On se retrouve sur une coulée sous flux de NNE avec une pointe à -4°C à 850hPa:

 

ECM1-120.GIF?23-0

 

 

GEM en entre deux:

 

gem-0-144_smu2.png

 

 

On semble quand même avoir le bon scénario même si d'autres scénarios plus à l'ouest semblent encore possible. 

 

 

 

Sinon je tenais surtout à poster par rapport à la fiabilité du nouveau GFS //, @tao nous a parlé de sa fiabilité à 120h sur le tchat cette après-midi e rce soir j'ai regardé également à long terme... On semble avoir une nouvelle version de GFS solide qui pourrait bien détrôner CEP. Il est devant plus ou moins largement autant en 00z-12z à 144h (kifkif avec UKMO), 192h, 240h.... A 120h il ets un peu en retrait sur UKMO et proche de CEP mais après...:

 

cor_day6_HGT_P500_G2NHX.png

 

 

cor_day8_HGT_P500_G2NHX.png

 

cor_day10_HGT_P500_G2NHX.png

 

Impatient de le voir remplacer GFS et de le voir avec son ensemble!

Modifié par gugo
  • J'aime 9
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Lubersac - Altitude 375m / Montmorillon - Altitude 100m / Guéret (la chaumière) Altitude 600m / Lagrand - Altitude 600m
Il y a 2 heures, gugo a dit :

GFS-CEP-GFS//-FIM se sont accordé chacun en faisant des concessions dans la journée les uns aux autres. On se retrouve sur une coulée sous flux de NNE avec une pointe à -4°C à 850hPa:

Ça dépend GFS bien que seul, montre des pointes à-5/-6°C et en cette saison cela peut changé pas mal de chose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Antonio a dit :

 

Bof, pas persuadé que la mer du nord est beaucoup d'influence sur les températures prévues lundi et mardi qui seront les journées les plus froides de la semaine et du mois d'octobre. ce sont des anomalies de surface qui peuvent être balayées en quelques jours de vents de nord est froid, comme c'est le cas en méditerannée avec le mistral.

 

D'ailleurs à propos des tx, ce genre de configuration en fin de mois avec nébulosité, pluie et masse d'air franchement froide pour la saison sont le combo parfait pour s'approcher ou battre des records de tx froides dans les secteurs concernés par la pluie (ou la neige ?) entre lundi et mardi. C'est à dire pour l'instant les régions allant du sud ouest au Benelux.:

 

Des configurations similaires ont eu lieus fin octobre 1939 et fin octobre 1941 

 

 

La mer du Nord n'a en effet pas beaucoup d'influence sur les températures de la masse d'air.

Mais elle ne a quand même un peu quand on veut battre les records et quand on a de tels écarts par rapport à la moyenne sur la température de l'eau...

 

Ca matin, je ne vois pas comment approcher ou battre des records, qui étaient facilement  atteignables dans les années 40.

Quand on voit ça à Metz....

 

graphe3_1000___6.18955_49.1103_Metz.gif

 

Sans parler d'UKMO....

 

UW120-7.gif

Modifié par th38
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce genre de situation, c'est clairement le placement de petites anomalies de surface qui fait la différence. GFS l'illustre très bien en début de semaine avec une température à 850hpa autour de 00/-01° sur la Bretagne et Nord des Pays de la Loire mais une anomalie qui fait plonger les températures à 01-02° au sol en pleine après-midi sous la perturbation. 

 

C'est ce genre d'anomalie qui amène quelques records. Ça ne sera pas la synoptique générale qui elle n'a rien de spectaculaire et encore moins pour la masse d'air. Ça n'est pas une perturbation qui circulera du Nord vers le sud vitesse grand V par -03° qui mettra à mal nos précédents records.

 

Alors, on peut s'attendre à quelques surprises locales si la version GFS l'emporte mais aussi à rien d'exceptionnel si la version européenne l'emporte. C'est le court terme qui parlera désormais

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Thônes 74230
il y a 8 minutes, th38 a dit :

 

La mer du Nord n'a en effet pas beaucoup d'influence sur les températures de la masse d'air.

Mais elle ne a quand même un peu quand on a de tels écarts par rapport à la moyenne...

 

Ca matin, je ne vois pas comment approcher ou battre des records, qui étaient facilement  atteignables dans les années 40.

Quand on voit ça à Metz....

 

 


Perso je vois pas le rapport avec la Mer du Nord sur la progression du froid chez nous.

On a surtout une dépression plus forte sur le labrador qui écrase la langue de HP plus rapidement et une poussées HP Russe moins franche, donc moins de place et moins de poussée = moins de progression du froid simplement et les HP des Balkans résistent.

tempresult_umk6.gif

Modifié par Toaz
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Résumé en 4 images de la fin de la semaine d'après CEP (GFS est quasiment identique sur ces échéances là).

On voit bien l'amorce de creusement (1) se propager et créer la brèche dans les HG en lien avec les BG relatifs sur les Açores (à moins que ce ne soit la séparation des HG en se propageant sur 2 directions qui permette au creusement de faire son nid puis de s'amplifier ? l’œuf ou la poule quoi !).

Ensuite le froid s'engouffre par le N avant de pivoter sur une provenance NE par rabbattement des HG atlantiques. 

 

blob.thumb.png.0430a8ae19ebcf1fecf702575f56bb4a.png

 

Modifié par sastrugis
  • J'aime 11
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...