Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

comptawo

Climats du Futur en 2100

Recommended Posts

Selon le modèle RCP 8.5 du GIEC, qui correspond à une voie d’émission élevée de gaz à effet de serre, le réchauffement planétaire de 3,8 ± 0,8 C (2,5,5,0) a été observé en 2100 par rapport à 1986-2005.
ne serait pas homogène selon la continentalité, la latitude et la saison. L'hémisphère nord, plus continental se réchaufferait plus vite. Nous voyons aussi:
- réchauffement plus important sur la terre par rapport à la côte
- réchauffement moyen arctique amplifié de 67,5 à 90 ° N, dépassant la moyenne mondiale d'un facteur supérieur à 4 (jusqu'à + 12 ° C), où le réchauffement est le plus faible en été lorsque la chaleur excessive à la surface de l'Arctique se transforme en glace fondante ou en fusion absorbé par l'océan
- réchauffement plus prolongé en hiver (décembre-janvier-février sur l'hémisphère nord et juin-juillet-août sur l'hémisphère sud) et des saisons de transition par rapport à l'été, en particulier aux plus hautes latitudes (> 67 °)
- réchauffement prolongé pendant l’été (juin-juillet-août sur l’hémisphère nord et décembre-janvier-février sur l’hémisphère sud) et les saisons de transition par rapport à l’été, en particulier aux latitudes moyennes et tropicales (Europe, Amérique du Nord, Partie de l'Asie / Amérique du Sud / Afrique Australie)
- Les latitudes équatoriales plus basses avec une variabilité saisonnière moindre verraient une variabilité moindre du changement de température moyenne (+ 3 / + 4,5 toute l'année)
- En outre, une autre étude indique globalement que les changements dans les journées fraîches et chaudes (TX) sembleraient probablement être un peu plus faibles comparés aux changements de fréquence des nuits fraîches et chaudes (TN)



Quant aux précipitations:

- Le plus grand pourcentage de changements se situe à nouveau dans les hautes latitudes (des précipitations accrues sont probables en hiver et au printemps dans le pôle sud, à 50 ° N).

- Sous les tropiques, les variations de précipitations présentent de forts contrastes régionaux, avec une augmentation des précipitations sur les océans Pacifique et Indien équatoriaux et une diminution sur une grande partie de l'océan subtropical.

- Diminution des précipitations en Europe, aux États-Unis (en été) et toute l'année en Méditerranée, en Amérique centrale, au Brésil, en Afrique du Sud et en Australie où d'importantes sécheresses sont prévues



vous trouverez ci-joint des projections pour certaines villes et vous, quel serait le climat dans votre ville?

En savoir plus: http://www.city-data.com/forum/weather/2987368-2100-projected-future-climates-thread.html#ixzz5XJT1NIMA

2018-11-18_22-07-27.png

2018-11-19_04-39-45.png

2018-11-19_04-40-03.png

2018-11-19_04-40-21.png

2018-11-19_04-40-37.png

  • J'aime 7
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly

Une THEMA sur ARTE :  Arctique, le jour d'après

Se terminant par 

Rêve de printemps en Arctique

Une végétation plus luxuriante au Groenland, dans le grand nord Canadien ouvre de nouvelles perspectives aux habitants.

Une autre vision du réchauffement climatique. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

C'est vrai que tout laisse penser que les nouveaux endroits 'vivables' soient très différents de ceux actuels.

 

Constater dans 50 ans des dizaines de millions de migrants climatiques  au Groenland, Canada, Sibérie, pays scandinaves  ?

Pourquoi pas.

 

Vous voulez investir pour vos arrières petits enfants ? acheter du terrain dans ces coins, où les vins canadiens, anglais ou danois feront la pige aux nôtres !

 

Il y aura juste un déplacement de population vers le nord dans l'hémisphre nord et vers le sud de l'autre côté.

L'Europe sera un peu comme l'Afrique actuelle, et les pays du nord (au delà de 50° latitude nord) seront surpeuplés.

 

Des chambardements sérieux  en vue !

 

Comme dit le résumé GIEC ou MF , on est la première génération à constater le réchauffement climatique, et la dernière à pouvoir le contrer ...

D'ici là on trouvera peut être le moyen de satelliser des espèces de boucliers réfléchissants pour ne pas faire venir toute la puissance solaire sur notre terre.

 

Peut être plus simplement, aller dés maintenant s'installer vers 1000m dans le pays,

Edited by jt75
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Eyliac, 230m, centre Est de la dordogne.

Pourquoi le lien a été censuré?  sans aucune explication, même si je ne partage pas les arguments de la vidéo, ils ont le mérite d'exister et d'être exposés d'une façon claire et argumentée. Où est la liberté d'opinion?!?

Edited by Blaireau du 24
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Forbach, Moselle.
Il y a 4 heures, Blaireau du 24 a dit :

Où est la liberté d'opinion?!?

 

Donc sous prétexte de liberté d'opinion on peut se permettre de rapporter tout et n'importe quoi ? Parce que dans cette vidéo, on devine clairement que le but principal - et hautement scandaleux - est de tromper un public de non-spécialistes. De la pure désinformation.

Edited by Higurashi
  • J'aime 5
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 11 heures, Blaireau du 24 a dit :

Où est la liberté d'opinion?!?

 

Rappel charte forum Evolution du climat: https://forums.infoclimat.fr/f/topic/20252-charte-spécifique-au-forum-evolution-du-climat/

 

 

Citation

II RÈGLES SPÉCIFIQUES AU FORUM "ÉVOLUTION DU CLIMAT"

 

Le forum "Evolution du climat" est un espace de discussion centré sur l'étude du climat futur.

Du fait des difficultés rencontrées par le passé pour permettre à cette discussion de se poursuivre de manière sereine, et qui ont conduit l'équipe de modération et le Conseil d'Administration à suspendre ce forum pendant près de 8 mois, des règles spécifiques sont édictées.

D'une part, seuls les modérateurs sont en mesure d'ouvrir de nouveaux sujets, soit de leur propre initiative, soit sur proposition d'un membre via l'adresse de contact forums@infoclimat.fr . Les sujets devront tourner autour de l'actualité récente (publication scientifique, suivi des phénomènes rattachés à l'évolution du climat par exemple).

D'autre part, une attention toute particulière portera sur la source des articles soumis ou servant de support aux messages de réponse apportés par les membres. De fait, il convient en particulier:

 

  • de citer les sources,
  • de ne pas remettre en cause les bases de la connaissance physique et thermodynamique communément admise par la communauté scientifique,
  • de ne pas se faire l'écho d'un article, d'une idée, d'un site internet, d'une vidéo etc... relayant des idées scientifiquement non admises en peer-review (le peer-review étant ce qui définit la frontière entre la science et la non-science)

Tout cela sachant que toute idée scientifique peut être remise en cause, car la science est le contraire d'un dogme, mais cela doit passer par le contrôle habituel et normal des pairs en peer-review.

 

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Eyliac, 230m, centre Est de la dordogne.

Bonsoir,

 

merci pour la réponse Sebaas, et désolé, je veillerais dorénavant à respecter la charte.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
Le ‎26‎/‎12‎/‎2018 à 13:13, Higurashi a dit :

Donc sous prétexte de liberté d'opinion on peut se permettre de rapporter tout et n'importe quoi ? Parce que dans cette vidéo, on devine clairement que le but principal - et hautement scandaleux - est de tromper un public de non-spécialistes. De la pure désinformation.

J'ai demandé à Blaireau du 24 de m'envoyer le lien de la vidéo que j'ai regardée cet après-midi, car je préfère me faire ma propre opinion plutôt que d'autres la fassent pour moi.

On voit donc ce Professeur de physique qui a été rapporteur critique comme il le dit du rapport AR5 du GIEC, faire une présentation d'une heure à une organisation politique dont le représentant connu est Cheminade. On peut être en désaccord avec ce qu'il raconte, c'est la démocratie, mais tout n'est pas à jeter.

J'ai retrouvé des chiffres qui nous ont été présentés il y a quelques semaines à l'université de Saint-Quentin en Yvelines par un autre professeur de physique (je n'ai pas son nom en tête, il est à mon travail) lors d'une conférence sur la transition énergétique qui était à destination notamment des entreprises du secteur dont la mienne.

 

Alors, je suis d'accord qu'il ne faut pas laisser tout et n'importe quoi s'exprimer sur le forum, mais Blaireau du 24 n'avait émis aucune opinion sur le sujet, c'est à chacun de se la faire surtout sur un forum où il y a pas mal de profils scientifiques, sinon c'est faire le nid des conspirationnistes en tous genres par défaut de démocratie.

 

P.S. : une chose que j'ai bien aimée dans la vidéo, l'analogie des doubles liaisons dans la molécule de CO2, j'aurais bien aimé à l'époque avoir un prof de chimie la sortant. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Forbach, Moselle.
Il y a 3 heures, Ralala78 a dit :

Alors, je suis d'accord qu'il ne faut pas laisser tout et n'importe quoi s'exprimer sur le forum, mais Blaireau du 24 n'avait émis aucune opinion sur le sujet, c'est à chacun de se la faire surtout sur un forum où il y a pas mal de profils scientifiques, sinon c'est faire le nid des conspirationnistes en tous genres par défaut de démocratie.

 

Le problème c'est que cela demande un bagage scientifique de départ bien précis vu les différents thèmes abordés. En plus, dans le cas présent, on est sur de l'argumentation sophistique habilement maniée. Tantôt on présente des réalités, mais on joue sur les ambiguïtés. Tantôt on détourne ou déforme certains faits d'une manière qui laisserait penser que..., etc. Un exemple parmi d'autres : quand il compare "l'hystérie" actuelle sur le RC à - soi-disant - celle des années 1970 sur l’installation d'une période froide. Or, il n'y a jamais eu de consensus scientifique sur un refroidissement global à cette période. Au contraire, dans les publications on retrouvait en majorité des prévisions portant sur la poursuite du réchauffement global, ce qui s'est vérifié. Pourquoi n'en parle-t-il pas ? Au lieu de ça, il préfère présenter des revues de presse à sensation de l'époque... 

Edited by Higurashi
  • J'aime 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Anglet

Je n'interviendrais pas sur ce sujet, d'une part, ma connaissance scientifique est très limitée et d'autre part je suis convaincu après lecture de nombreux rapports que les sciences ou plutôt la méthode scientifique ne peut à elle seule prévoir le climat futur, la multiplicité, la diversité des acteurs cycliques climatiques naturels auquel il faut ajouter le contexte anthropogénique rendent la prévision trop aléatoire.

 

Toutefois en multipliant le nombre de scénarios il y a des chances que l'un d'entre eux se réalise.

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubenas en Ardèche méridionale

oui j'avoue que ça me fait un peu rigoler les prévisions pour le climat du 21eme siècle ! quand on voit qu'à une semaine d'échéance c'est faux dans les 3/4 des cas !

bon, je sais ce n'est pas la même chose mais enfin quand on voit la quantité de facteurs à prendre en compte (dont certains dont on ignore encore l'existence certainement...), on se dit que ça tient davantage de la boule de cristal que d'autre chose... ça va se réchauffer globalement ok mais après, dans le détail...??? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Plus les années passent, plus le faisceau d'indices concordants et la masse de données scientifiques allant dans le sens du réchauffement climatique s'accumulent.

Mais malgré tout une poignée d’irréductibles qui n'ont probablement lu aucune de ces publications scientifiques s'accrochent à leur idéologie du doute sur fond de rhétorique fallacieuse. Rien que de donner son avis contre un consensus globalement et mondialement admis, après avoir seulement lu vaguement quelques articles aux sources douteuses sur le sujet montre son non respect de la construction de la Science. On ne s'improvise pas savant, on le devient en respectant une méthodologie scrupuleuse. Et la moindre des humilités c'est d'écouter ceux qui eux la respecte.

 

Ce Monsieur Gervais c'est comme Courtillot à une époque ou Allegre, des gens dont ce n'est pas la spécialité, qui n'ont pondu qu'1 ou 2 article sur le sujet climatique (et plus souvent même un livre, ça évite de se confronter ainsi au contrôle des pairs) bourrés d'erreurs, même démontré, redémontré et re-redémontré et pas par n'importe qui, par des centaines de spécialistes et chercheurs mondialement reconnus du sujet. Ce ne sont souvent même pas des approximations, ce sont de vrais erreurs par ignorance et des falsifications volontaires prouvés. Mais bon que ce soit Courtillot, Allegre ou Gervais, c'est un peu du scepticisme à l'ancienne et en voie de disparition. Cette polémique est très franco-française en plus et uniquement en raison de la position "politique" qu'exercent ces messieurs de part leurs fonctions au sein de l'Académie des Sciences ou en tant que professeur émérite dans certaines université. En dehors de nos frontières ce sont d'illustres inconnus dont les articles sont totalement ignorés et inconnus. Ils ont pas mal profité du règlement intérieure de l'Académie d'ailleurs qui imposait qu'un avis même minoritaire sur un  sujet devait obligatoirement être annexé à l'avis majoritaire. On a bien vu jusqu'où ce genre d’individus isolés étaient prêt à aller pour qu'on parle d'eux.

 

Il existe malheureusement des formes de scepticismes bien pire aujourd'hui, de véritables machines à fabriquer du doute et qui nous ont fait perdre tellement de ce temps précieux qui nous manque. Outre-atlantique ces think tank constituent de véritables groupes d'influences bien plus organisés qu'en France. Mais comme c'est devenu de plus en plus difficile de nier l'évidence, le climatoscepticisme est devenu autre chose, il s'est transformé. On a aussi maintenant les technophiles qui misent sur la géoingénierie pour nous en sortir, les climato-washing qui font de grands et beaux discours sur l'écologie mais ne font rien (ou le contraire en catimini), les climato-opportunistes qui profitent de ces sujets pour par exemple écarter la concurrence (technique préféré des entreprises) ou pour en profiter pour imposer l'idée de sacrifices au nom du climat sur la société (technique préféré des politiques) et même les climato-je-m'en-foutisme qui revendiquent ouvertement que ce n'est pas la priorité et qu'on peut bien se passer que de lutter contre ça.

 

Donc voilà, le problème c'est qu'avec ces gens là on sort du champ de la Science et on rentre dans la politique. Or ce n'est pas le lieu ici pour en débattre.

  • J'aime 5
  • Merci 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

On peut ne pas être d'accord, par principe, avec la géo ingénierie.

Mais l'accuser de sortir du cadre de la Science est une très grosse bêtise.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Je suis près à en débattre avec toi, mais pas ici. D'autant que ce n'était clairement pas le coeur de mon propos. De plus les adeptes de la géoingénierie font partis d'une toute petite minorité des climato technophiles béats. Je pensais plus à des gens qui se disent très engagés sur le sujet du réchauffement climatique, mais sont pro-nucléaires ou pro-OGM ou pro-gaz de schiste ou pro voitures électriques (loin d'être propre) et de manière un peu trop engagé (je vais pas citer des noms, mais certains sont connus) ou d'autres choses qui mettent les nouvelles technologies comme solution miracle au réchauffement climatique tout en promouvant la croissance infini dans un monde aux ressources limités. On sort clairement du champ de la Science dans le sens où cela impose un débat moral et/ou politique/économique. C'est comme vouloir dire que les ogives nucléaires ou le clonage fait parti du champ de la Science sans  vouloir parler de son utilisation ou non. On ne peut pas parler de l'un sans parler de l'autre. La frontière est nécessairement ambigu. C'est pareil pour le sujet du réchauffement climatique dans ce cas, car on peut très bien dire que ça fait parti du champ de la Science mais qu'on s'en fout après tout. La science évalue les risques et la société décide, mais le simple fait de dire qu'il s'agit d'un risque est une décision déjà en soit arbitraire.

 

Pour en revenir à la polémique de départ, ce qui me gêne surtout c'est quand on se sert de ces sujets pour induire en erreur les gens et un forum est nécessairement un lieu de débat "politique" puisque ce n'est pas ici que l'on construit la science. Au mieux on informe, au pire on manipule les gens et la simplification à outrance de ces sujets induit toujours une part de désinformation, même sans le vouloir. Pas pour rien qu'on a mis en place une charte  très stricte sur ces sujets et qu'il est bien difficile à faire respecter, la nature même du sujet y contribue (et je parle pour moi-même aussi).

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...