Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 07 janvier 2019 au 13 janvier 2019- prévisions météo semaine 2


tao
 Share

Recommended Posts

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour et bon réveillon à toutes et tous,

 

un topic au coeur de l'hiver pas encore ouvert un lundi matin, peut-on s'arrêter là en terme de prévisions pour caractériser le temps de notre deuxième semaine de l'année? Surement pas, les prévisionnistes doivent être affairés aux derniers préparatifs pour le changement d'année, les fourneaux ronronnent déjà, les décorations sortent des cartons, certains sont au marché tandis que d'autres aèrent de précieux liquident à qui l'oxygène permettra de libérer de rares effluves.

 

Peut -être pas!

En terme de prévision, le début de semaine devrait s'inscrire parfaitement dans la continuité de la précédente, c'est à dire sous le signe d'un blocage pas très haut en latitude, à l'ouest immédiat de la France, débordant même sur notre pays, les ensemblistes sont en accord là dessus: 

EDM1-168qxv5_mini.png      gens-21-1-168bvl5_mini.png

 

Au niveau du temps sensible, nous aurions un dégradé de températures entre l'ouest et l'est avec de bonnes gelées le matin et une fraîcheur vivifiante l'après midi en raison d'un baiser continental qui resterait cependant bien chaste. L'absence ou la faiblesse des précipitations se confirme et hors stratus récalcitrants, nous aurions de bonnes chances d'apercevoir le soleil.

Quelle suite à cette situation de blocage, deux options possibles, soit il s'affaisse et retombe comme un soufflet ( aux truffes de Cédric de préférence ) et nous pourrions rester enkystés dans une situation anticyclonique molle avec phénomènes de basses couches fréquents ( au coeur du blocage  en somme ) ou bien le flux d'ouest tenterait de reprendre progressivement ses droits, soit le blocage est réalimenté et change de position géographique et ainsi permet l'arrivée de masses d'air un peu différentes et sans doute plus attrayantes. Ce matin sur les modèles ce serait peut-être l'affaissement le plus probable sans que l'on puisse exclure une réalimentation en hauts géopotentiels.

Edited by tao
  • J'aime 2
  • Merci 15
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

  • Replies 256
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   Bonne année à tous, en espérant plein de bonnes choses dans les prévisions! Et en espérant être plus présent personnellement sur ce topic car par un manque de temps à des moments

Bon hormis les décalages est/ouest de dernière minute qui donnent plus le mal de mer qu'ils ne donneront d'effet sur le terrain, la semaine peut se résumer en 3 temps. Demain lundi a l'avant de l

Posted Images

Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Ah... Tu m'as grillé sur l'ouverture du topic !

 

e0Dhgrr.gif

 

:D

 

Du coup je mets ci dessous l'analyse du topic que j'ai ouvert en même temps que toi Tao. Ça permettra la suppression du sujet doublon   :)

 

 

Bonjour,

 

on en parle depuis quelques jours mais personne n'ose encore ouvrir le topic de prévision pour les échéances qui nous amèneront à passer le cap de la mi-janvier parfois décrit cette année comme étant "fatidique" pour la mise en place de conditions hivernales sur notre petit bout d'Europe Occidentale.

 

Du coup je vais inaugurer ce topic avec une carte du modèle allemand ICON (c'est pas souvent pour commencer un topic LT !  :D ) qui évoque une piste pour la semaine qui s'ouvre à nous, celle d'une coupure des racines subtropicales de la dorsale Atlantique grâce à d'infimes anomalies se baladant sur la péninsule Ibérique. Il est ce matin le seul à envisager cette option qui pourrait faciliter la mise en mouvement de notre énorme bloc de HP bien ancré sur le proche Atlantique :

 

icon-0-180_lyg3.png

 

Du côté de CEP à pratiquement même échéance, on assiste à une retombée progressive de la cloche de HP du fait d'un manque de dynamisme de la situation sur le flanc occidental de notre dorsale et d'une activité trop pressante entre Islande et Scandinavie :

 

ECM1-168_bmp2.GIF

 

C'est la première fois depuis le début des modélisation d'une dorsale Anticyclonique massive, que CEP envisage une évolution si rapide de la situation... Peut être que cela annonce des projections ou de futurs runs où nous verrions décliner l'option "Dorsale Atlantique" vigoureuse pour les échéances de ce topic, avec retour progressif à une circulation plus zonale ?

 

Sur GFS déterministe, c'est un lent retour à ce type de circulation qui s'annoncerait dès que le modèle passe le cap des 180h (au delà duquel sa définition diminue et bien souvent laisse place à une forte réduction des échanges méridiens au profit d'échanges plus zonaux). Pourtant, à h+180 ça a encore de la gueule, mais le déclin est ensuite très rapide :

 

gfs-0-180_eox2.png

 

Sur GEM, l'activité dépressionnaire du côté de Terre-Neuve permet le maintien de notre dôme anticyclonique, mais on sent quand même qu'il pourrait être taquiné par quelques anomalies basses qui ne contrarieraient pas facilement les velléités d'expansion des HP :

 

gem-0-168_hvt5.png

 

La situation modélisée par GEM n'est pas inintéressante et ressemble à quelques égards à celle modélisée par le GFS // depuis plusieurs runs :

 

gfs-0-180_rdr5.png

 

C'est à regarder au fil des runs, car c'est typiquement le genre de situation qui peut évoluer rapidement en un isolement d'une bulle de HP nordique, pouvant rapidement drainer du froid vers l'Europe Occidentale, comme l'illustre le schéma de principe que j'ai proposé hier dans le précédent topic :

 

34228288_Croquissituationjanv.2019GFSpara..jpg.06b8d141d8be8c20bac8c673ce2898d6.jpg

 

C'est personnellement l'option que je scrute attentivement car elle pourrait être porteuse de gros temps hivernal à terme.

 

 

Toutefois, 4 options sont envisageables pour cette semaine en l'état actuel des modèes :

 

1 - Mise en mobilité du dôme de HP au fil des jours de la semaine 2 (ICON)

2 - Ecrasement du dôme anticyclonique sur ses racines (CEP) et lent retour à une circulation plus "océanique"

3 - Maintien de la dorsale Atlantique sur ses positions actuelles à quelques menus changements près (GFS) avant déclin assez rapide des HP.

4 - Mitage progressif du dôme de HP par des anomalies basses (GEM ou GFS//), et là soit le déclin est rapide (et retour à des condition océanisées), soit il y a isolement aux hautes latitudes (et possibilité de drain polaire ou continental froid).

 

A vous de jouer maintenant pour essayer d'anticiper au mieux l'arrivée (ou pas) de l'Hiver  ;)

Edited by Lolox
  • J'aime 9
  • Merci 6
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites

A voir l'ensembliste de GFS (pour Paris ici), les jeux sont encore assez ouverts puisque nous retrouvons des scénarios entre +5 et -10°C à 850 hPa.

Sur la période couverte par CEP (jusqu'au 10/1), on voit que les HG (courbe Z500) et les HP (PMER) pourraient enfin lâcher un peu prise (tout en restant relativement élevées), scénario que ne montrent pas bien les cartes proposées car le déterministe européen est haut dans son ensemble.

Une porte de sortie à cette glu subtropicale peut-être... mais vers quoi ?

 

blob.png.ffc6c67ef9bf397b0245963ee637c9cd.png

 

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Du coup faudrait que tu ramènes ton message fort intéressant @Lolox :D

 

Le problème a été bien soulevé : il faut couper les racines subtropicale de la bulle de HP, sinon on va rester encore trèèèèès longtemps dessous.... On a de " la chance" d'avoir un flux E/NE avec du froid, mais faudrait pas que le flux vire SE dans la semaine. ce n'est pas modélisé, mais c'est très facile à obtenir, et là ça sera "bonjour le printemps ! ".

 

Les diagrammes de pressions sont assez engageant, voilà celui du Périgord

 

graphe_ens4_jdv5.gif

 

GFS reste extrêmement anticyclonique tout comme son compère CEP. On va se raccrocher à ce diagramme et aux divers scénarios dépressionnaire pour espérer autre chose que du stratus et du HP.

Donc ou on coupe les racines subtropicales et on voit où va bouger cette bulle de HP, où alors on prend le scénario dépressionnaire avec le rabotement de la bulle de HP et le retour d'un flux Zonal.

Ou alors on garde l'éternel leitmotiv " les HP, on sait quand elles arrivent, mais on ne sait pas quand elles repartent" et on resigne pour une semaine...

 

Hormis si les racines sont coupées, je ne vois pas de situation hivernale pour la plaine. SI on a de la chance, les massifs retrouveront du blanc, mais pour la plaine va falloir attendre.

 

J'en connais dans les stations du MC et des Pyrénées qui doivent être sacrément stressés...

 

giphy.gif

 

 

 

 

Edited by neige84
  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Sassenage 38 (207 m / NO Grenoble)

Voici une liste rapide des options de transition qui se présentent pour l'échéance de ce topic (plutôt vers la fin) :

 

- 1 ère option : L’affaiblissement et le repli progressif de l'AF, à la faveur d'une forte reprise de l’activité dépressionnaire sur l'atlantique, l'option zonal donc.

 

gfs-0-324_huh9.png

 

- 2 ème option : La migration progressive de l'anticyclone sur l'atlantique, laissant la possibilité, à terme, du premier gros potentiel hivernal pour l'Europe de l'ouest.

 

J216-21_uju0.GIF

 

- 3 ème option : L'isolation de HG vers les hautes l'atitudes latitudes, suite à une jonction/interaction entre le bloc scandinave et dépressions atlantique.

 

cfs-0-324_bgv9.png

 

- Rien de tout cela, et une persistance de l'AF qui est très bien là ou il est.

 

gfs-0-300_qgr3.png

 

 

A noter que le GFS 6z en cours de sortie décale sensiblement l'anti vers l'ouest, même si ça reste aux lointaines échéances. Peut-être l'option (option N°2 énumérée) à suivre...

Edited by robi38
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

Un scénario souvent oublié c’est une transition courte dépressionnaire (voir zonal anti) à une situation de blocage ouest atlantique. Option assez voyante sur GEFS. S'il y a un scénario sur lequel il faudrait mettre une pièce actuellement se serait sur celui ci pour moi. 

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

L'IFS propose aussi un décalage vers l'ouest de l'advection des hauts potentiels, avec la classique incertitude groenlandaise, son déterministe nous laisse englué en revanche...

EDE1-216.GIF.png.1e3c8390ca46a2fbc27587bc0ab8fc62.pngEEE1-216.GIF.png.4f318b855f9ee498d099060fd693458f.png

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

C'est quand même assez "moche" à regarder ce matin nos modèles ! Une situation qui semble bien bloquée avec un AA qui tente de s'élever mais contré par l'activité dépressionnaire nord-atlantique. L'AA ne peut pas migrer vers les hautes latitudes mais difficile d'aller ailleurs car plus à l'est le votex polaire se positionne vers les pays Scandinaves et les coulées froides dégoulinent généreusement vers l'Europe de l'Est et modérément vers l'Europe Centrale. 

 

Par chez nous c'est alors omniprésence des hautes pressions parfois centrées sur les Îles Britaniques auquel cas on a des basses couches rafraîchies, ou alors, sur le pays voire sur les bords atlantiques avec toujours de HP omniprésentes mais un flux qui devient plus maritime au Nord-ouest.

 

Les régions qui peuvent s'en sortir le mieux sont celles placees entre le nord-est et le sud-ouest, secteur le plus soumis aux vents continentaux et donc aux "restes" des coulées froides polaires d'Europe de l'Est et Centrale. 

 

Une situation qui semble très bloquée quand même à mon avis...

  • J'aime 9
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Montfort Le Gesnois (72)
il y a 56 minutes, gugo a dit :

Bonjour,

 

Un scénario souvent oublié c’est une transition courte dépressionnaire (voir zonal anti) à une situation de blocage ouest atlantique. Option assez voyante sur GEFS. S'il y a un scénario sur lequel il faudrait mettre une pièce actuellement se serait sur celui ci pour moi. 

Oui on passe d'une alimentation du bloc anticyclonique à partir de l'Afrique du Nord passant par la France (c'était le cas jusqu'à Noël) à une alimentation qui se fait progressivement à partir du proche Atlantique, puis vers 144h plus à l'ouest encore sur l'Océan.

L'environnement restant très anticyclonique sur tout le quadrant Atlantique (du fait des retombées de tourbillon anticycloniques plus à l'est, il en résulterait 2 choses:

- mise en place d'un courant de NE sur l'Europe continental avec un jet associé tourné Est/Ouest.

- jet d'ouest particulièrement haut en latitude sur l'Atlantique avec étirement et potentiel basculement d'un bloc important d'anomalies basses Arctiques vers l'Est.

gfs-5-168.png?6

Dans ce contexte plus dégagé en haute latitude, si la circulation Ouest Atlantique permet à une advection plus puissante de tourbillon subtropicale Atlantique de s'amplifier (comme le représentent quelques scénarios ensemblistes), la configuration pourrait changer pour nous et devenir plus hivernale.

Les déterministes donnent un échos à ce schéma sans modéliser l'amplification nécessaire à l'advection Ouest Atlantique: il en résulte une énième ondulation qui maintiendrait encore et encore le bloc de HP au-dessus de nos têtes.

 

Edited by lame2
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a une heure, Run999H a dit :

C'est quand même assez "moche" à regarder ce matin nos modèles ! Une situation qui semble bien bloquée avec un AA qui tente de s'élever mais contré par l'activité dépressionnaire nord-atlantique.

 

Oui et c'est assez paradoxal par ailleurs, en prenant le dernier GFS on sent qu'il "y'aurait la place" pour que la dorsale s'élève mais la faible activité dépressionnaire a deux conséquences, elle est suffisante malgré tout pour étouffer les hautes-pressions sur leur base et cette faiblesse nuit aussi a leur propagation car pas de dynamisme au sud de Terre-neuve dans le nord-Atlantique, sans cyclo  rien n'est là pour produire un effet de levier, le petit coup de rein qui va bien quoi et qui peut amener quelques satisfactions selon la situation...

 

tempresult_lmt0.gif

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Ce midi, GEFS ens est clairement pour une option où les HP migreraient en grande partie plus vers le Nord-Ouest, laissant enfin des dépressions du Nord venir nous voir. En fonction des scénarios, on sent bien qu'un flux de Nord n'est pas impossible et que les HP migrent bien vers le Groenland !

L'ensemble CEP n'est pas contre non plus.

 

A suivre les déterministes ce soir ou demain. Sinon on peut aller directement au 14 janvier ;)

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous et bon réveillon ce soir en espérant que 2019 nous apporte de meilleurs projections hivernales...

 

Ce que je constate en prenant le diagramme GEFS pour une ville bien à l'Ouest (Rennes) c'est que le potentiel est là avec des scénarios jusque -10°C.

 

image.png.7e5610444c55d797b17eb74399ac8a32.png

 

Mais le hic c'est que les déterministes (même GFS //) campent sur leur positions en nous collant à l'infini des HP su l'Europe de l'ouest nous laissant donc (au moins sur la frange ouest de la France) sur des T° à 850hPa bien au dessus de 0°C...😕

 

Si vous vous souvenez de la situation de début décembre (et même un temps furtif sur notre situation actuelle) les ensembles c'était un peu affolés (même pour les villes de l'ouest) avec des courbes descendant en dessous de -5°C à 850Hpa alors que les déterministes restaient plutôt mornes autour 0°C. Alors oui début décembre ce n'était pas à cause de HP mal placés mais à cause d'un écrasement des HP sur nous puis du retour d'un pseudo zonal.

 

Tout ça (😂) pour dire que tant que les déterministes (GFS et CEP) ne nous montrerons pas de belles synoptiques sur plusieurs runs, je penses qu'il n'y a rien d'hivernal attendre pour nos contrées, malgré les signaux des ensembles, malheureusement...

 

Dans des hivers passés les ensembles pouvaient donner la voix aux déterministes mais cette année malgré les ingrédients présents pour de belles choses cela ne semble pas (jamais) vouloir prendre sur notre petit bout du globe.

 

J'espère me planter sur ce coup là mais je le sent pas du tout...

 

 

 

Edited by math92
  • J'aime 2
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, robi38 a dit :

- Rien de tout cela, et une persistance de l'AF qui est très bien là ou il est.

 

gfs-0-300_qgr3.png

 

Je sais pas pourquoi mais je vois ça au bout du tunnel, attendez on me dit que c'est le tunnel 🤣

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

gens-21-1-288.png.9247296c9534ee95404d509be4d1c543.png

 

avec ça comme moyenne des scénarios GEFS, et  avec 25 % des scénarios qui voient une zone très dépressionnaire qui vise la France, ce n'est pas complètement bloqué . Les statistiques ne jouent ne cependant pas en la faveur d'un déblocage de la situation une porte est ouverte, sur quatre possibles :) l'incertitude est très grande et pourrait finir sur un scénario mi figue mi raisin avec un décalage à l'ouest du blocage qui permettrait un passage des perturbations atténuées et dans un contexte pas assez refroidi pour que cela soit hivernal.

 

 

Edited by Mister meteo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

En mettant de côté mes indices préférés (nao,ao...) 😉Je note une certaine baisse du diagramme gefs à partir du 8 janvier. 

Alors restons optimistes pour la nouvelle année et bon réveillon à tous.

🥂

Edited by Jack75
  • J'aime 4
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

On a quand même une certaine évolution sur GEFS 

 

gens-21-1-252.png

 

 

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Eyliac, 230m, centre Est de la dordogne.

Bonsoir,

 

les projections du GFS//12z  pour cette deuxième semaines de janvier, sont quand même pleinement hivernales. Le fait qu'il n'entrevoit pas de changement majeur dans le positionnement de la cellule anticyclonique lui donne me semble t'il du crédit, dans les grandes lignes. Pas d'envolée vers les hautes latitudes de cette dernière, pas de disparition subite au profit d'une activité dépressionnaire tout d'un coup tonitruante  sur l'atlantique, pas d'irruptions de goutte froide au placement un peu hasardeux.

Simplement un léger déplacement  des hautes pressions sur l'ouest des iles britanniques permettant l'intrusion par le flanc Est du pays d'air toujours un peu plus froid, doucement mais surement. Avant de revenir plus près de la France emprisonnant l'air froid en basse couche...

Un vrai scénar de froid sec à la Française, c'est à dire modéré.

 

gfs-0-264.png?12

 

gfs-0-156.png?12gfs-0-210.png?12gfs-0-264.png?12gfs-1-156.png?12gfs-1-210.png?12gfs-1-264.png?12

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Contrefort des Corbières - Aude - Altitude 175m

Bonjour à tous!

Et bonne année!!
1er message de ma part sur cette partie du forum et il est destiné davantage aux amateurs comme moi donc restera simple.

Ce matin les modèles sont assez hivernaux et donc prometteurs du froid!

Dans l'ordre des + hivernaux aux - hivernaux on a :

* GFS P// : Il est magnifique pour les hivernophiles. Très peu d'activité dépressionnaire sur le Labrador (et activité qui fait du surplace) et un anticyclone qui devient très puissant sur le Groenland (1075hPa) Grosse froideur possible.

* GEM gros potentiel de froid aussi au fil des jours.

 

* CEP, UKMO, JMA: La mécanique pour du froid est un petit peu moins favorable (hors phénomènes de basse couche vous avez compris) mais quand même présente. Il en faut peu pour que ça évolue encore plus favorablement.

* GFS: Lui aussi est froid mais il voit une petite goutte froide dans l'Atlantique se détachant du Labrador et créant la zizanie. Il risque de se ranger dans les modèles les plus froids si cette goutte froide disparaît.

 

 

 



 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Le potentiel hivernal grandit de mise à jour en mise à jour.

L'AA est de plus en plus mobile sur l'Atlantique, des scénaristes de blocage apparaissent, notamment sur le nouveau grs. Les premiers signes de la photo phase 6 puis 7 apparaissent.

 

Excellente année à tous. Tous mes vœux de bonheur et de réussite !

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Nastringues (24) & parfois Tertis-les-Bains (40)

Bonjour et année bonne ! 

 

Oui, jolis scenarios hivernaux chez CEP et le GFS //, mais on sent aussi un certain potentiel chez UKMO, voir GEM... Le GFS actuel restant un peu plus en retrait comme d'habitude, mais le Det est plutôt isolé dans le haut des courbes. Néanmoins plus ça va et plus on a l'impression de très doucement parvenir à ouvrir le couvercle de la boîte de caviar 😋

 

Hey hop hop hop, on se réveil les gens ! 

 

A suivre attentivement, en tout cas ! 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 7
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m

Bonne Année météo !

 

CEP semble prévoir des advections favorables à un refroidissement, mais qui ne sont que très modestement suivies par GFS (run 12Z du 31)

Le Sud voire l’Italie ou la Grèce pourraient en être bénéficiaires. Mais tout ça reste bien timide. 

 

 

AC4C959F-C578-4AB8-AA42-9F35FA617602.jpeg

 

Édit: le run de 00Z du 1er est encore plus prometteur pour CEP

Edited by Idéfix37
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Sassenage 38 (207 m / NO Grenoble)

Bonne année à toutes et tous ! 

 

Avant nous, les modèles semblent avoir effectivement pris de bonnes résolutions pour 2019. 🙂

 

Ça fait longtemps que l'on sent que quelque chose se trame pour la 2 ème décade de janvier, et ce matin les modèles font plaisir à voir. L'activité dépressionaire a peut-être été vue initialement, un peu trop invasive.

 

En conséquence, l'anticyclone est vu logiquement de plus en plus à l'ouest, et à des échéances plus proches que prévu. De petits ajustements qui pourraient à terme augurer un joli potentiel pour la suite de janvier. On joue en tout cas avec du gros potentiel. Souhaitons que celui-ci nous donne enfin le coup d'envoi du vrai hiver. Pour l'instant, ça en prend doucement la direction. 

Edited by robi38
  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites

Posted
Brive (19) / Lyon (69) / Luxembourg ville (L-1250)

bonjour, bonne année et surtout bonne santé à vous et vos proches

 

en effet, ce matin, de très belles modélisations nous font rêver

 

on a un duo qui se dégage, CEP et GFS // (ainsi que 3 scénarios de gfs) tout simplement magnifiques pour les amateurs de sensations froides avec un certain accord, dans un premier temps, quand au déroulement des choses :

 

on aurait une anomalie qui parviendrait à se glisser le long du flanc est de la dorsale, qui permettrait une meilleure élévation de celle-ci et d'attirer plus facilement le froid

 

ECM1-168_dbl2.GIF

 

gfs-0-162_ksl1.png

 

à voir ce soir si ça se confirme

 

pour la petite histoire, la suite du // est tout simplement magnifique, avec un flux plein nord qui bascule nord est, avec une réalimentation du blocage....

gfs-0-210_wyn3.png

 

wait and see, rendez vous ce soir :D 

 

 

Edited by FSnow
  • J'aime 21
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...