Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 07 janvier 2019 au 13 janvier 2019- prévisions météo semaine 2


tao
 Share

Recommended Posts

  • Replies 256
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   Bonne année à tous, en espérant plein de bonnes choses dans les prévisions! Et en espérant être plus présent personnellement sur ce topic car par un manque de temps à des moments

Bon hormis les décalages est/ouest de dernière minute qui donnent plus le mal de mer qu'ils ne donneront d'effet sur le terrain, la semaine peut se résumer en 3 temps. Demain lundi a l'avant de l

Posted Images

Il y a 15 heures, Météodu37 a dit :

 

Durant toute la semaine, les perturbations qui arriveront par flux de Nord, arriveront en atténuation et concerneront principalement la façade Est du pays du fait de la proximité des champs de hautes pressions plus à l'Ouest. Le risque de neige atteindra sont paroxysme entre la journée de Mercredi et Jeudi, là où la neige pourra localement faire son apparition jusqu'en plaine. Mais au vu de l'activité des perturbations, il ne devrait pas tomber au maximum pas plus de 5cm en plaine. Il tombera davantage et plus durablement dés les premiers 200-300 mètres sur tout les massifs de l'Est. A noter que la synoptique prévue sera également favorable à un petit épisode de mistral-tramontane, mais rien d'extraordinaire à attendre de ce bref épisode. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hello belle synthèse, juste à ce propos tu peux sans doute rajouter 100m voir plus pour une potentielle couche >5cm (400 voir 500m d'altitude).

 

On surestime souvent ces situations pour le NE du pays, dans la réalités elles sont souvent bien décevantes sous 300 voir 400m.

Il est peu probable que la neige couvre le sol au dessous de 300/400m ou alors temporairement le temps d'une averse durable en fin de nuit/début de matinée. C'est trop brassé en basse couche avec un vent d'ONO peu favorable aux altitudes les plus basses (situation que l'on rencontre tous les hivers depuis 3 ans) et il y ne devrait pas y avoir suffisamment de dynamisme pour constituer des fronts secondaires bien actifs en dehors des massifs.

 

Lorsque les conditions deviendront vraiment favorables, cad jeudi (flux en BC basculant au NNE), il ne devrait plus y avoir suffisamment d'humidité pour engendrer de réelles chutes de neige. Probable que les chances de neige au sol soit plus élevées entre vendredi et samedi par neige de redoux descendant du NNO avant le retour de la pluie pour le week-end, mais là aussi les pressions relativement élevées devraient empêcher de voir se constituer un front bien actif.

  • J'aime 4
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, thib91 a dit :

 

Hello belle synthèse, juste à ce propos tu peux sans doute rajouter 100m voir plus pour une potentielle couche >5cm (400 voir 500m d'altitude).

 

On surestime souvent ces situations pour le NE du pays, dans la réalités elles sont souvent bien décevantes sous 300 voir 400m.

Il est peu probable que la neige couvre le sol au dessous de 300/400m ou alors temporairement le temps d'une averse durable en fin de nuit/début de matinée. C'est trop brassé en basse couche avec un vent d'ONO peu favorable aux altitudes les plus basses (situation que l'on rencontre tous les hivers depuis 3 ans) et il y ne devrait pas y avoir suffisamment de dynamisme pour constituer des fronts secondaires bien actifs en dehors des massifs.

 

Lorsque les conditions deviendront vraiment favorables, cad jeudi (flux en BC basculant au NNE), il ne devrait plus y avoir suffisamment d'humidité pour engendrer de réelles chutes de neige. Probable que les chances de neige au sol soit plus élevées entre vendredi et samedi par neige de redoux descendant du NNO avant le retour de la pluie pour le week-end, mais là aussi les pressions relativement élevées devraient empêcher de voir se constituer un front bien actif.

 

Ceci est valable peut être pour la région de Nancy et la vallée de Moselle car plus oceanique dans ce flux mais pas pour la Franche-Comté et le sud de l'Alsace ainsi que le plateau de Langres et une partie de la Bourgogne.

 

Dans ce flux la neige tient sans problème et sur les contreforts du jura ce flux peut apporter pas mal de neige

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, Voyager21 a dit :

 

Ceci est valable peut être pour la région de Nancy et la vallée de Moselle car plus oceanique dans ce flux mais pas pour la Franche-Comté et le sud de l'Alsace ainsi que le plateau de Langres et une partie de la Bourgogne.

 

Dans ce flux la neige tient sans problème et sur les contreforts du jura ce flux peut apporter pas mal de neige

 

Oui je suis d'accord avec toi mais je ne pense que ce soit la continentalité plus forte de ces secteurs qui entre en jeux dans ce type de configuration. 

La continentalité s'y exprime surtout une fois que la neige et/ou le froid sont déjà installés, ils sont alors  bien plus difficile de le déloger que plus au nord.

 

En revanche dans ce type de configuration avec arrivée d'air polaire maritime depuis le nord, sans air froid préalablement présent, c'est surtout l'altitude de ces secteurs qui à mon avis explique cette meilleur "accroche" de la neige.

 

Les altitudes sont à minima supérieures à 300m voir 400m pour le plateau de Langres, territoire de Belfort jusqu'au Sundgau (contre 200/250m en vallée de Meurthe voir moins en vallée de Moselle).  Cette petite différence d'altitude compte énormément dans ce type de configuration ou le degré voir le demi-degré de moins fait toute la différence. D'ailleurs la région de Nancy possède aussi des secteurs au delà de 300m, le point culminant de l'agglomération est à 420m et de nombreux quartiers sont situés au delà de 350m on y retrouve souvent les mêmes cumuls de neige au sol qu'à altitude équivalente plus au sud tandis que la station de référence à 200m ou les bords de Meurthe n'ont pas grand chose ou rien.

C'est également le cas des secteurs du nord lorrain (Pays-Haut) bien plus soumis aux influences océaniques mais qui tirent aussi leur épingle du jeux en raison d'une altitude moyenne au delà des 300m.

 

De plus en cas de flux de NO, les secteurs au pied du Jura ou même du plateau de Langres, bénéficient d'un surplus de précipitations et de fraîcheur liés au forçage orographique (du massif jurassien et des reliefs Bourguignons).

 

Sur les secteurs Haut-Saonois, en dessous de cette altitude et relativement éloignés du massif (vallée de la Saône du Pays de Gray jusqu'au Dijonnais), je ne suis pas certain que la neige accroche mieux que le fond du sillon mosellan.

 

Désolé pour le régionalisme.

Edited by thib91
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Einvaux (54) - 285m d'alt - 36km au SE de Nancy
Il y a 2 heures, thib91 a dit :

 

Oui je suis d'accord avec toi mais je ne pense que ce soit la continentalité plus forte de ces secteurs qui entre en jeux dans ce type de configuration. 

La continentalité s'y exprime surtout une fois que la neige et/ou le froid sont déjà installés, ils sont alors  bien plus difficile de le déloger que plus au nord.

 

En revanche dans ce type de configuration avec arrivée d'air polaire maritime depuis le nord, sans air froid préalablement présent, c'est surtout l'altitude de ces secteurs qui à mon avis explique cette meilleur "accroche" de la neige.

 

Les altitudes sont à minima supérieures à 300m voir 400m pour le plateau de Langres, territoire de Belfort jusqu'au Sundgau (contre 200/250m en vallée de Meurthe voir moins en vallée de Moselle).  Cette petite différence d'altitude compte énormément dans ce type de configuration ou le degré voir le demi-degré de moins fait toute la différence. D'ailleurs la région de Nancy possède aussi des secteurs au delà de 300m, le point culminant de l'agglomération est à 420m et de nombreux quartiers sont situés au delà de 350m on y retrouve souvent les mêmes cumuls de neige au sol qu'à altitude équivalente plus au sud tandis que la station de référence à 200m ou les bords de Meurthe n'ont pas grand chose ou rien.

C'est également le cas des secteurs du nord lorrain (Pays-Haut) bien plus soumis aux influences océaniques mais qui tirent aussi leur épingle du jeux en raison d'une altitude moyenne au delà des 300m.

 

De plus en cas de flux de NO, les secteurs au pied du Jura ou même du plateau de Langres, bénéficient d'un surplus de précipitations et de fraîcheur liés au forçage orographique (du massif jurassien et des reliefs Bourguignons).

 

Sur les secteurs Haut-Saonois, en dessous de cette altitude et relativement éloignés du massif (vallée de la Saône du Pays de Gray jusqu'au Dijonnais), je ne suis pas certain que la neige accroche mieux que le fond du sillon mosellan.

 

Désolé pour le régionalisme.

 

 

Juste pour appuyer ce que dit Thib, 2 photos qui confirme parfaitement ce qu'il dit : 

 

Les fameuses zones de Nancy >300m (valable pour une grande partie du NE) , Janvier 2012, quasi rien a la station d'Essey, et ca a 350m !

 

190107082608777040.jpg

 

Et la fameux point culminant de 'l'agglo a 420m  en février 2013 ou la aussi la différence avec Essey était impressionnante ! 

 

190107082612759382.jpg

 

Voila, désoler encore pour le HS (peut-être le switch dans le topic NE si cela gène trop ;))  mais ca me parraissait intéréssant d'appuyer tout ca ! et pour ceux qui ne connaissent pas trop les plaines du NE ou 1 voir 2 dégrès peuvent vite tout changer niveau neige étant données qu'il y a beaucoups de plateaux >350m ! 

 

HS clos.

 

 

 

Edited by supercell54
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

On commence déjà doucement avec la journée de demain 😅 On devrait observer les premières chutes de neige sur la quasi totalité des massifs à l'exception des Pyrénées. Cependant, la perturbation qui touchera notre pays dans la journée sera assez mal organisée puisqu'elle évoluera dans un champs de hautes pressions, elle sera encore confrontée à de l'air plus doux en basses-couches, l'air froid n'arrivera qu'à l'arrière de la perturbation lors de l'installation progressif du flux de Nord. La neige restera de faible intensité, elle commencerait à tomber dés 800-900 mètres sur les Vosges et le Jura. Elle fera son apparition au-delà de 1000 mètres voir davantage sur les Alpes ou encore le massif central. De plus, la raison pour laquelle le front sera peu actif, c'est avec la présence de très peu d'humidité en altitude, l'air sec sera dominant limitant ainsi l'activité de la perturbation.

 

arome-13-19-0.thumb.png.498ad020bef5ac45962f7dcbc3d909dd.png

 

La journée la plus intéressante qu'il soit serait ce Mercredi 9 Janvier, et encore, il ne faut pas s'attendre à une énorme situation. Un nouveau front, mal organisé, arriverait par flux de Nord en touchant le Nord-Est et la façade Est du pays. Il évoluera déjà dans une masse d'air déjà bien refroidie puisque le flux de Nord aura eu le temps de s'installer. Mais il y a toujours le problème de la proximité des champs de hautes pressions plus à l'Ouest qui feront effet de résistance en empêchant l'air froid en altitude de progresser dans l'intérieur des terres de notre pays, pendant que l'air froid envahira bien les basses-couches. 

 

La conséquence que va avoir la faible progression de l'air froid en altitude va faire que l'isothermie aura vraiment du mal à s'abaisser, même au passage du front. Cependant, grâce à l'air froid présent dans les basses-couches, la neige pourra faire son apparition dans certaines régions à basse altitude tel que la Lorraine, l'Alsace, la Bourgogne ou encore la Franche-Comté. Effectivement, la neige ne pourrait faire son apparition que dés 400-500 mètres. A partir de cette hauteur, on pourra peut-être déjà trouver les premiers 3-5cm, mais la barre des 10cm pourrait être atteinte et dépasser qu'à partir des 800 mètres d'altitude. Il s'agit donc d'un épisode de froid classique pour la saison, mais avec toujours ce manque de neige pour les massifs.  Cependant, seul les Vosges et le Jura pourraient être les seuls à bénéficier d'une bonne couche de neige à partir de la moyenne altitude, hâte de voir le résultat. 

 

arpege-21-48-0.thumb.png.76334b3a9b4a8c6038276156a45d35df.png

 

arpege-17-57-2.thumb.png.5efcb49e2be106cd7c1ea89839ce0c2f.png

 

Mes prochaines prévisions vont désormais se faire sur le prochain topic concernant la semaine 3, à très vite 🖐️

  • J'aime 9
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Troche - Altitude 410m / Lagrand - Altitude 600m
Il y a 11 heures, Météodu37 a dit :

Cependant, grâce à l'air froid présent dans les basses-couches, la neige pourra faire son apparition dans certaines régions à basse altitude tel que la Lorraine, l'Alsace, la Bourgogne ou encore la Franche-Comté. Effectivement, la neige ne pourrait faire son apparition que dés 400-500 mètres. A partir de cette hauteur, on pourra peut-être déjà trouver les premiers 3-5cm, mais la barre des 10cm pourrait être atteinte et dépasser qu'à partir des 800 mètres d'altitude. 

On peut également rajouter l'Auvergne et le Limousin pour mercredi ^^

Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...