Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Ciel d'encre

Du 14 janvier 2019 au 20 janvier 2019- prévisions météo semaine 3

Recommended Posts

Il semblerait qu'après le redoux probablement humide et "crasseux" (vraisemblablement peu dynamique) du prochain week-end par l'Ouest/Nord-Ouest, se généralisant à l'ensemble du pays, on dispose de quelques chances d'assister en cours de semaine suivante au rétablissement d'une circulation d'O active et relativement fraîche (bénéfique à l'enneigement des massifs montagneux).  C'est ce que modélisent les ensembles GEFS, GEM (donc NAEFS) et NOGAPS. 

 

Nous quitterions alors cette situation-ci : 

naefsnh-0-0-174_bgy6.png

gfs-6-132_epk9.png

 

Pour entrer dans celle-ci (notons les anomalies remarquables pour des échéances aussi lointaines) :  

naefsnh-0-0-276_agl7.png

gens-1-3-264_hew1.png

 

Ces scénarios ensemblistes (moyennes) s'accordent bien avec la projection du CEP12z : 

ECM1-240_dtq0.GIF

 

  • J'aime 10
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

 

Merci Ciel d'Encre pour l'ouverture de ce topic et à la façon très prudente que tu as d'annoncer les possibles.

 

En manque de synoptiques hivernales (au sens hivernophile), beaucoup partent à la recherche de signaux à long terme dans les déterministes pouvant nous sortir du marasme ambiant des cartes proposées par les différents modèles ces derniers jours. Alors, avant de faire des plans sur la comète sur ce nouveau topic couvrant de J+9 à J+15, voici une petite illustration sur la fiabilité des projections à J+10 (donc en début de ce topic !) : à gauche la situation observée ce matin et à droite les projections il y a 10 jours de CEP, GEM et des frères GFS.

 

Résultat des courses, il y a 10 jours, aucun déterministe n'avait envisagé la persistance de cette dorsale Afrique/Sud Islande via l'Ouest de la France :

 les 2 GFS emportent sans problème le bonnet d'âne, avec comme d'hab'  une cyclo atlantique survitaminée (et prix spécial du jury pour le // !)

- CEP avait lui, comme bien souvent, des envies de pseudo AS et de circulation rétrograde de mini GF après cut off du talweg scandinave...

- GEM finalement s'en sortait le moins mal puisqu'il envisageait une synoptique assez proche seulement "écrasée" par le Nord sous les effets d'une cyclo plus basse en latitude.

 

Bien entendu, ce classement ne préjuge en rien des qualités intrinsèques des modèles dans d'autres configurations synoptiques (voir les stats souvent proposées à ce sujet)

 

blob.thumb.png.b74aa15c99e578e323e76f78d7869384.png

 

Au final, j'espère que ce constat ne nous empêchera pas de toujours nous "amuser" à commenter les sorties LT que nous offrent les modèles, en souhaitant juste dans les formulations un emploi plus systématique du conditionnel (mode employé pour exprimer un événement ou un état soumis à une précondition, pour rapporter des faits tout en exprimant un doute à leur sujet), ce qui permettrait de faire passer sans problème des hypothèses parfois très différentes sur la façon d'imaginer le temps au-delà du "mur" des 7 à 10 jours...

Edited by sastrugis
  • J'aime 16
  • Merci 7
  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Louhans

gem-0-216_hyh8.png

 

Pourtant GEM 1 jour après cernait un poil mieux la synoptique non ?

 

 

Edited by Zifool
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Nanteuil-les-meaux

Pour résumer le week-end avant topic et la prévi de ciel d'encre 

 

precip.png?run=run00model

 

Semaine du topic potentiellement dominé par flux classique O/E avec température de saison voir plutôt fraîche (pour du flux d'ouest).

Beaucoup de potentiel pluvieux & venteux pour cette semaine d'après GFS (zonal), GEM semble pareil mais un poile plus Nord concernant le zonal.

 

gem-0-228.png?00

 

Après comme le dit si bien sastrugis si c'est pour finir avec une patator autant attendre un peu avant d'analyser xD

conclusion : un temps potentiellement classique et de saison avec pas mal de mouvement avant peut-être un hypothétique changement de synopsie pour le weekend du topic (gfs reste stable très long terme depuis 38h)

 

 

Edited by ava77

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Cette semaine devrait tout de même nous apporter un changement assez significatif avec comme dit plus haut l'établissement d'un courant d'Ouest.L'arrivée massive de BG sur notre cadran hémisphérique forcerait la zone barocline à adopter une position plus méridionale.On pourrait donc retrouver des conditions plus dépressionnaires  qui pourraient bénéficier à nos massifs.

 

tempresult_xph8.giftempresult_lvs8.gif

 

tempresult_zty9.giftempresult_tzr5.gif

 

tempresult_jdj2.gifimage.png.f7b85993d545753fa34678ec743cdf40.png

 

 

  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

On va penser que j’ai des actions sur GEM mais non ! Tout simplement c’est un modèle que j’ai considéré performant l’hiver dernier et avec tes cartes comparatives on se dit que globalement il n’aura pas été mauvais à presque égalité avec CEP.

Bon on tape beaucoup sur GFS ces derniers temps mais il a aussi eu ses heures de gloire, il ne faut pas le négliger (surtout dans l’appréhension d’anomalies qui parfois passent à la trappe chez les européens)...

 

Bref quand on prend nos Européens, on voit que le VP va descendre d’un cran en latitude et ce en Atlantique mais aussi sur toute l’Europe du Nord. Je n’ai d’ailleurs plus souvenir d’avoir vu  un vortex polaire aussi massif de notre côté de l’hemisphere ! 

 

Maintenant considerons que les modèles aiment bien grossir l’activité dépressionnaire à long terme et pour la réduire ensuite. Le scénario median serait donc en effet vers un flux dépressionnaire actif basculant peut être au nord-ouest... du +++ pour nos massifs qui manquent cruellement de neige  et du ++ pour nos nappes phréatiques.  

Cela ne corroborerait  pas avec la prévision saisonnière mais... le jour où cela va ralentir et que le VP va dégouliner à droite et à gauche...  ça pourrait être bien froid aussi (totalement HS). D’ailleurs sur le LT, la carte des anomalies de températures à 850hpa fait plaisir à voir avec peu d’anomalies positives au pôle ou en tout cas loin des extrêmes ! 

  • J'aime 14

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Nico 14 a dit :

Cette semaine devrait tout de même nous apporter un changement assez significatif avec comme dit plus haut l'établissement d'un courant d'Ouest.L'arrivée massive de BG sur notre cadran hémisphérique forcerait la zone barocline à adopter une position plus méridionale.On pourrait donc retrouver des conditions plus dépressionnaires  qui pourraient bénéficier à nos massifs.

 

 

il y a 14 minutes, Run999H a dit :

Bref quand on prend nos Européens, on voit que le VP va descendre d’un cran en latitude et ce en Atlantique mais aussi sur toute l’Europe du Nord. Je n’ai d’ailleurs plus souvenir d’avoir vu  un vortex polaire aussi massif de notre côté de l’hemisphere ! 

 

 

Bien d'accord avec vous deux... à moins que l'AA et le VP restent sur leur position et nous envoient durablement un "bon" zonal à caractère anticyclonique (entrecoupé par des queues de perturbations passant plus au nord sur le grand rail atlantique entre Labrador et Scandinavie ?  😟)

On verra bien vu l'échéance 😉

 

blob.png.10e73bdd8b1232cc4c4164ee5efd5e6c.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Tu fais bien d'employer le conditionnel @Nico 14 et de respecter les recommandations du commandant en chef de la prévision (toujours utile de les rappeler cela dit  et on l'en remercie)  puisqu'il y'a 10 jours les ensembles ne nous aidaient pas spécialement non plus (limite moins que les déterministes en fait) sur le temps d'aujourd'hui.

Envisager avec cela qu'une dorsale allait naitre sur l'Atlantique avec des HP toujours en forme a l'ouest immédiat du pays (on a tout de même du 1040hpa aujourd'hui entre bretagne et Irlande) fallait avoir de la moelle...

 

EDE1-240.GIF?12

C'est d'ailleurs assez drôle de constater que les modélisations d'ensemble aujourd'hui sont a peu de choses prés identiques pour dans 10 jours qu'il y'a 10 jours, avec simplement un bloc dépressionnaire entre Groenland et scandinavie un peu plus au sud (et plus musclé !) et nous dans la trace barocline, voyons ce qu'il en restera.

 

 

  • J'aime 9
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, sastrugis a dit :

 

 

Bien d'accord avec vous deux... à moins que l'AA et le VP restent sur leur position et nous envoient durablement un "bon" zonal à caractère anticyclonique (entrecoupé par des queues de perturbations passant plus au nord sur le grand rail atlantique entre Labrador et Scandinavie ?  😟)

On verra bien vu l'échéance 😉

 

blob.png.10e73bdd8b1232cc4c4164ee5efd5e6c.png

Et c'est ce vers quoi les modélisations tendent à nouveau ce matin. On voit que GFS qui sur les 3 dernières semaines a presque systématiquement donné à +192h le retour d'un zonal dynamique en flux d'Ouest-Nord-Ouest pour finalement donner peu à peu plus de poids à l'Anticyclone.
Encore avec le 6z de ce matin, on voit que dès qu'on se rapproche de l'échéance, l'anticyclone n'est pas tellement repoussé vers le Sud et les perturbations peinent à entrer sur le territoire. Entre CEP d'hier et aujourd'hui, on voit également que le zonal concernerait essentiellement le Nord de l'Europe et que seules des perturbations atténuées glisseraient principalement sur le Nord-Est du pays. 
Comme tu dis, on verra bien, tout peut et va encore bouger 😉

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
il y a une heure, Run999H a dit :

On va penser que j’ai des actions sur GEM mais non ! Tout simplement c’est un modèle que j’ai considéré performant l’hiver dernier et avec tes cartes comparatives on se dit que globalement il n’aura pas été mauvais à presque égalité avec CEP.

Bon on tape beaucoup sur GFS ces derniers temps mais il a aussi eu ses heures de gloire, il ne faut pas le négliger (surtout dans l’appréhension d’anomalies qui parfois passent à la trappe chez les européens)...

 


Oui, les statistiques confirment ce ressenti : sur les dernières semaines il fait au minimum jeu égal avec GFS sur le court terme (j+5) voire même un peu mieux à long terme (j+8). On devrait donc lui donner tout autant de poids dans les analyses. Par contre les européens restent devant et même très nettement.
Pas de saut qualitatif grâce au parallèle pour le moment :

1202319879_Capturedecran2019-01-06a12_54_59.png.be495a0b3087a869bd03c1ee8718ff78.png1087312916_Capturedecran2019-01-06a12_56_44.png.b5296be647be520c88b7db647467fe8a.png

 

 

Edited by Kyrion
  • J'aime 9
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Je suis bien d'accord @cédric du Lot,le jeu de la prévision à 10 jours est à considérer avec toutes les précautions d'usage.Il est plutôt question ici de dégager une tendance d'ailleurs avec les "outils"à notre disposition.Comme tu peux le remarquer j'utilise souvent les ensembles pour cela mais pas que ,la comparaison des déterministes aussi.Certains ici disaient en parlant des ensembles avec leurs moyennes que c'était la "caisse d'épargne...". Dans le cas présent les ensembles Européens et Américains vont dans le même sens,c'est donc pour moi la tendance la plus probable aujourd’hui. Mais j'ai bien conscience que ce ne sera pas forcément celle de demain,c'est le jeu de la prévision à cette échéance.

  • J'aime 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Louhans

Ce qu'il manque ici enfin j'ai l'impression c'est un retour/synthèse sur les prévisions/réalisées échéance par échéance.

 

Suivie sur l'année et sur plusieurs années une tendance pourrait-elle s'en dégager ?

 

🤔

 

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
il y a 45 minutes, Kyrion a dit :


Oui, les statistiques confirment ce ressenti : sur les dernières semaines il fait au minimum jeu égal avec GFS sur le court terme (j+5) voire même un peu mieux à long terme (j+8). On devrait donc lui donner tout autant de poids dans les analyses. Par contre les européens restent devant et même très nettement.
Pas de saut qualitatif grâce au parallèle pour le moment :
 

 

Regardant ces stats souvent pour ce qui est du // c'est assez variable à certaine période il est tout proche des Européens d'autres assez loin...

Pour ce qui est de GEM il s'est largement amélioré depuis l'automne 2017, car il n'a plus tendance à surestimer autant (comme il le faisait avant) l'activité dépressionnaire. Sans doute dû à une mise à jour. 

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly

Je sais que je vous ai emmerdé avec l'indice NAO mais au moins il me semble plus fiable sur le schéma global pour échafauder une tendance.

Bien entendu il ne permet pas de dresser des analyses détaillées à l'échelle du pays, mais il peut permettre de prendre juste suffisamment de recul lorsqu'une série de run des modèles à long terme s'emballent d'un coté ou de l'autre.

 

Actuellement la NAO est vue neutre pour un bon moment depuis plusieurs jours, je réfléchirai à deux fois si un prochain run nous pond une grosse dorsale s'élevant très haut sur l'atlantique nord.

  • J'aime 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Nico 14 a dit :

Certains ici disaient en parlant des ensembles avec leurs moyennes que c'était la "caisse d'épargne..."

 

La "caisse d'épargne" du prévisionniste c'est dire "tout est possible".  S'engager sur un scénario, c'est déjà une prise de "risque" (de se tromper).  

S'appuyer sur les ensembles à très long terme n'est pas une erreur si on les recadre avec les prévisions déterministes, et vice-versa.  Il s'agit aussi de s'appuyer sur les anomalies, et pas seulement sur les valeurs brutes...puisque la moyenne seule lisse forcément le résultat.

 

Pour la semaine de ce topic, les moyennes ensemblistes corroborent en tendance les prévisions déterministes. C'est déjà un signal intéressant. Il y a une incertitude sur la latitude du courant perturbé d'O, tantôt sur la Grande-Bretagne (c'est vrai en début de semaine), tantôt plus au sud frappant le plein fouet la France (si la zone barocline s'abaisse ensuite encore plus en latitude). Tout ceci a le temps de s'affiner. 

 

Enfin, si nous n'en avons pas terminé avec le régime ondulatoire, on pourra toujours surveiller l'apparition d'une ondulation plus forte après cette séquence perturbée (voire, pourquoi pas plus.). Sur GFS, GFS // et sur CMA, on devine effectivement l'apparition d'un pseudo-blocage autour du Groenland-Islande (faiblement marqué, mais malgré tout existant) autour du 14-15 janvier.  Il tend d'ailleurs à forcer le courant perturbé vers le Sud. 

 

gfs_0_228_cab2.png

 

C'est peut être à suivre de près à l'horizon de la fin de période. 

 

 

Edited by Ciel d'encre
  • J'aime 12

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde ! 

 

Je poste assez rarement mais soit, pourquoi pas ! 

La situation est intéressante. Malgré une prévision à une échéance fort lointaine, on peut dégager une idée. On peut voir le même scénario (à quelques détails près) ce produire sur CEP, GEM et GFS.

1363687132_CEPGEMGFS.thumb.jpg.4073933908a219a6e151375ea05f1098.jpg

Un vortex polaire assez groupé, sur CEP et GEM. Un VP qui ressemble un peu à rien (?!) sur GFS. Mais on peut remarquer et c'est le plus intéressant, il descend bas ! Le Nord de la France est pris dedans. Cela change de nos hautes pressions actuelles. 

L'anticyclone des acores s'incline est fait enfin place au monstre.

 

VP Polaire oblige, les températures en altitude seront froides (selon ces modèles) sur une grosse partie de l'Europe mais surtout en fin de topic, voir après.

Si ce changement de temps radical, on aura un vrai hiver très intéressant.

Juste pour le plaisir des yeux, cadeaux : 

 

 

gfs-1-324.jpeg.8829509d32e408493389faca5334416b.jpeg

gfs-1-372.png.3881b138dba7e8378aac52d2fb6d10e5.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, c'est très lointain, les probas sont faibles, mais pourquoi pas rêver un ptit peu ? :)

Au plaisir de vous lire, bonne journée !

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Ciel d'encre a dit :

 

La "caisse d'épargne" du prévisionniste c'est dire "tout est possible".  S'engager sur un scénario, c'est déjà une prise de "risque" (de se tromper).  

S'appuyer sur les ensembles à très long terme n'est pas une erreur si on les recadre avec les prévisions déterministes, et vice-versa.  Il s'agit aussi de s'appuyer sur les anomalies, et pas seulement sur les valeurs brutes...puisque la moyenne seule lisse forcément le résultat.

 

Pour la semaine de ce topic, les moyennes ensemblistes corroborent en tendance les prévisions déterministes. C'est déjà un signal intéressant. Il y a une incertitude sur la latitude du courant perturbé d'O, tantôt sur la Grande-Bretagne (c'est vrai en début de semaine), tantôt plus au sud frappant le plein fouet la France (si la zone barocline s'abaisse ensuite encore plus en latitude). Tout ceci a le temps de s'affiner. 

 

Enfin, si nous n'en avons pas terminé avec le régime ondulatoire, on pourra toujours surveiller l'apparition d'une ondulation plus forte après cette séquence perturbée (voire, pourquoi pas plus.). Sur GFS, GFS // et sur CMA, on devine effectivement l'apparition d'un pseudo-blocage autour du Groenland-Islande (faiblement marqué, mais malgré tout existant) autour du 14-15 janvier.  Il tend d'ailleurs à forcer le courant perturbé vers le Sud. 

 

gfs_0_228_cab2.png

 

C'est peut être à suivre de près à l'horizon de la fin de période. 

 

 

Ce qui me semble intéressant et peu vu ces dernières années en hiver, c'est le vortex russo-scandinave bien massif. J'espère qu'on me pardonnera cette jonction, mais lorsque l'on regarde les différentes couches de la proche stratosphère, cette position me semble d'autant plus forte qu'elle n'est pas contrariée par ce qu'il se passe au-dessus. 

Ce qui se passe au-dessus de l'Atlantique a bien entendu une influence bien plus forte sur l'Europe de L'Ouest, mais ce Vortex en forme de ce côté-ci peut aider également à forcer une trajectoire Nord-Ouest=>Sud-Est des dépressions circulantes. Si ceci n'en fera pas un temps hivernal, j'imagine assez bien sur l'ensemble du topic voir peu après (en considérant que les grands mouvements de vortex prennent du temps et en faisant donc l'hypothèse que cette situation du vortex pourrait être assez durable) un zonal assez ondulant au gré des différentes perturbation circulant dans ce courant.

A suivre donc avec intérêt pour ceux qui aiment les temps un peu dynamiques, mais pas forcément pour les amateurs de froid extrême.

  • J'aime 7
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Le début de la semaine couverte pas ce topic étant a priori très bien cernée par les modèles comme en témoigne l'écart-type ridiculement faible, il me semble plus intéressant de s'intéresser aux tendances à très long terme. Je vais poster des cartes qui semblent exagérément lointaines mais je suis assez étonné par la vigueur des signaux envoyés par les moyennes à des échéances où le lissage devrait être prédominant. Très grossièrement, on peut identifier 2 mouvements :

- Tout d'abord vous avez été plusieurs à effleurer le sujet mais il semblerait bien qu'on assiste à une destructuration du vortex polaire. Une partie de celui-ci va se positionner entre Sibérie orientale/Alaska et alimenter durablement une dorsale sur l'ouest américain qu'on voit apparaître sur les cartes dès le 11 janvier, dorsale qui va entretenir cette scission. Notez l'asymétrie dans la répartition des anomalies au niveau du Pôle entre la situation actuelle (gauche) et à j+10 (droite) :

naefsnh-0-0-6_zcp4.pngnaefsnh-0-0-228_jkl0.png

 


- Second mouvement : la récurrence des modèles à envisager à très long terme un ralentissement de la circulation zonale sur notre cadran hémisphérique.  Plus exactement, si un passage en flux d'ouest sur notre pays semble inévitable au cours de la semaine couverte par ce topic (gauche), il semblerait aussi qu'en fin d'échéance cette circulation devrait ralentir et permettre à notre dorsale Atlantique d'atteindre des latitudes plus septentrionales (droite).

gensnh-21-1-192_aiv0.pnggensnh-21-1-324_vzy2.png

 

Là où cela peut être intéressant c'est qu'une partie du VP est déjà présent sur la Scandinavie : si d'aventure ça ondule, il y aura du bleu à décrocher ;).

Bon je précise tout de suite que ce n'est pas une prévision mais uniquement une analyse à grand échelle. Il est clairement impossible de déterminer à quelle synoptique sera soumis la France à j+10/15, en revanche les moyennes sont suffisamment prononcées pour donner une tendance. On verra d'ici quelques jours s'il s'agissait ou non d'un simple mirage ;).

Edited by Kyrion
  • J'aime 27
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

Petite lueur d'espoir de sortie de "crise" ?

GFS propose une entrée dans le topic progressivement un peu plus ondulante que prévue initialement. La prévi pour lundi 14/1 à 00 UTC sur ces 3 derniers jours le montre bien : comme le phénix, l'AA renaîtrait-il toujours de ses cendres ? (qui n'étaient pas vraiment fumantes non plus...).

En tous les cas une tendance générale à suivre si elle se confirme dans les prochains runs.

 

blob.png.32a881d93764a3a1c2d85b9e2c20de32.png

 

Ce qui, au total, nous ferait retomber dans un schéma suivant - avec les incertitudes sur la place des coulées fraîches/froides :

 

blob.png.58be5649a63c20b37ccf9826c65f4b25.png

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 3
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Mouais... ce que je suppute c’est un affaiblissement progressif du courant dépressionnaire au fil des réactualisations des modèles. Ils nous ont fait le coup et je pense qu’on ne va pas franchement y échapper sur cette semaine. 

Sortie de récurrence ? Peut être pour la fin du topic mais dans un premier temps, hormis des ondulations qui nous sont que très partiellement bénéfiques, je ne vois pas grand chose en plus dans l’immediat...  

Le vortex polaire m’a l’air encore massif pour qu’une dorsale puisse réellement l’attaquer. Je pense que la Pacifique fera mieux que l’atlantique et c’est ensuite qu’on pourra probablement envisager un changement profond (en lien avec le SSW qui lui nous serait plus bénéfique - plus pénétrant vers la troposphère - en fin de période).

On peut quand même espérer un peu plus d’agitation que ces 15 derniers jours, bien maigres à ce niveau !

 

Edited by Run999H
  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé, j'ai beaucoup de questions à poser...Puisque je suis surtout en général à essayer de comprendre les analyses des uns et des autres (je fais de l'autoformation et ça commence à venir !).

Est-ce que quelqu'un sait pourquoi GFS recule toujours l'arrivée du froid de run en run ? Prévu le 12, puis le 14, puis le 18 ? Et maintenant on passe au 21/22 janvier sur GFS Ens ou GFS// (et même GEM Ensemble)...Échéance qui me parait encore trop lointaine pour une nouvelle fois avoir "confiance " sur la fiabilité des modèles à >+210h... Y a t-il quelque chose de rationnel ? Cela inaugure t-il un changement radical en fin de topic ? Pour ceux qui aimerait un bon de froid, ça doit être frustrant...Pour ceux qui attendent la neige dans les Pyrénées et le Massif central aussi !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La bonne nouvelle du matin c'est que sur GEFS et ENS CEP il y'a un début de split event à partir de 200h ( une partie du vortex allant vers le nord de l'amérique et  l'autre vers l'europe du nord) avec un vide qui apparaiterait vers le Groeland permettant peut etre la remontée de HG vers les moyennes et hautes altitudes.

Le maitre  mot donc est "patience".

 

  • J'aime 8
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

du point de vue de l'hémisphère, l'importante pulsion de hauts géopotentiels à partir de l'ouest américain venant perturber le vortex a été bien décrite par des messages précédents. La mise en place d'un système ondulatoire  sur notre cadran assurant des températures proches des normes ou légèrement en dessous en fonction de l'abaissement de la zone barocline, garantissant un apport en humidité bienvenu pour les massifs, se confirme au moins jusqu'au milieu de la semaine concernée.

 

C'est la suite qui serait plus problématique, ce matin, il me semble que deux options peuvent se dessiner, elles ne seraient pas forcément antinomiques du point de vue de l'hémisphère mais très différentes en terme de ressenti sur nos régions.

EDH101-192_ojr6.GIF

 

La première option serait qu'une ondulation un peu plus puissante en lien avec un ralentissement du flux dépressionnaire en Atlantique, parvienne à créer une rupture. On pourrait alors observer une jonction des anomalies positives de géopotentiel ( je parle bien d'anomalies et pas d'un blocage effectif ). Dans ce cas le vortex troposphérique polaire pourrait être très affaibli en sont centre et des poches négatives pourraient évoluer vers les latitudes moyennes via la Scandinavie notamment. Cette option peut ouvrir la voie à une évolution plus hivernale si l'afflux de hauts géopotentiels se maintient dans le temps: 

ECH101-240_xyg3.GIF

 

La seconde option serait une alimentation continue du flux dépressionnaire entre le Groenland et la Scandinavie, via l'Atlantique nord par des ondulations successives de faible amplitude, les hauts géopotentiels déjà présent au pôle pourraient se dégonfler progressivement, nous serions soumis à un défilé de perturbations en flux de nord ouest frais à forte teinte océanique. J'ai volontairement mis des déterministes en illustration pour forcer le trait et mieux repérer les anomalies.

gfsnh-12-240.png?0

 

Il me paraît difficile de privilégier une option en utilisant les modèles disponibles à ce jour , en faisant abstraction des projections saisonnières ou des éventuelles répercussions et propagations en troposphère des anomalies de vent zonal à l'oeuvre à l'étage supérieur.

Edited by tao
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Run999H a dit :

Mouais... ce que je suppute c’est un affaiblissement progressif du courant dépressionnaire au fil des réactualisations des modèles. Ils nous ont fait le coup et je pense qu’on ne va pas franchement y échapper sur cette semaine. 

Sortie de récurrence ? Peut être pour la fin du topic mais dans un premier temps, hormis des ondulations qui nous sont que très partiellement bénéfiques, je ne vois pas grand chose en plus dans l’immediat...  

Le vortex polaire m’a l’air encore massif pour qu’une dorsale puisse réellement l’attaquer. Je pense que la Pacifique fera mieux que l’atlantique et c’est ensuite qu’on pourra probablement envisager un changement profond (en lien avec le SSW qui lui nous serait plus bénéfique - plus pénétrant vers la troposphère - en fin de période).

On peut quand même espérer un peu plus d’agitation que ces 15 derniers jours, bien maigres à ce niveau !

 

Oui, c'est assez net depuis quelques runs et notamment avec encore le 6z de GFS, l'anticyclone n'a pas dit son dernier mot et les perturbations risquent à nouveau de nous contourner par le Nord et terminer en Europe Centrale et de l'Est.  L'intensité du courant dépressionnaire et ses ondulations semblent se lisser en se rapprochant de l'échéance et le courant risque d'être plutôt mou à tendance anticyclonique. 
 

  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle différence entre GFS et GFS// à 180h !!!

  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...