Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

gugo

Du 28 janvier au 3 février 2019 - prévisions météo semaine 5

Messages recommandés

Posté(e)

Lieu : Bagnolet (93) ; Altitude : 120m

Juste pour l'esthétisme, cet oméga est magnifique ! 😍

 

gfs-0-300.png?12

  • J'aime 7
  • Haha 1
  • Surprise 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Caen

Pour conclure , dans la logique des choses je dirais que l'anti du détroit de bering semble êtres la nouvelle patate ce qui empêche cruellement notre anti des açores de monté !

Quand on vois que le vp partir en vacance au Etat Unis ce n'est pas un bon signe pour l'Europe de l'ouest .

 

 

Modifié par Patate
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Kyrion a dit :


Franchement, les modélisations à AG ont été minoritaires et rapidement les modèles ont réajustés vers une propagation des hautes pressions vers l'est ;). Là où il y a eu de fortes hésitations, c'est sur la capacité de la dorsale à rejoindre l'anomalie qui s'était isolée au nord de la Scandinavie ; peu de différences synoptiques finalement entre ce qui est modélisé et ce qui va se passer mais un effet de seuil important (en notre défaveur) du fait de l'absence d'interaction (sortie de ce matin - sortie de vendredi dernier) :

 

L'absence d'agglomération entre l'anomalie haute en mer de Barents et celle sur l'Atlantique, qui aurait pu mener sinon à un décrochage arctique massif, est liée à la force du Jet au sud du Groenland qui n'a pas autorisé d'amplification de la crête d'altitude Atlantique vers les hautes latitudes polaires. 

 

anim_jlw3.gif

 

L'amplification est insuffisante. Les anomalies qui arrivent à être "décrochées" du Groenland sont certes très froides, mais peu massives. 

Pour une raison que j'ignore, l'air froid Groenlandais, semble indélogeable....et le Jet zonal reste donc puissant. 

 

 

 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, sastrugis a dit :

 

Ces dernières années il est vrai que nous avons été très gâtés questions situations hivernales magnifiques... mais toujours à plus de 240H !

Cette année on fait beaucoup mieux car on peut y croire jusqu'à 120H 😉 😀

Bonsoir. La carte postée par KAM93 est à +300H 😉. sinon, pour l'instant par rapport aux dernières sorties affaissement de la dorsale atlantique et alimentation par nord ouest de perturbations. A suivre.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Saint Germain du Corbeis (61)

 

Bonsoir

Si, ne serait-ce qu’un infime bout de vortex polaire, ne daigne pointer le bout de son nez sur la France, la semaine prochaine, J’ai l’impression, qu’il y en a un ici, qui va se charger d’aller lui rendre une petite visite  et le ramener par la  peau des fesses.

Preuve en est, il a déjà investi dans un aeronef pour aller le chercher !

 

Merci pour toutes vos analyses.

 

@+

Lapin.

 

file-10.thumb.jpeg.712ce0040942e3cb4fb194cfc84c3cca.jpeg

  • J'aime 1
  • Haha 21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est incroyable  de voir ce flux de plus en plus zonal pour la suite dans les sorties du soir. 

J'ai pas souvenir d'avoir vu de telles changement entre blocage, puis ondulation puis zonal. En 4 jours. C'est rare comme instabilité prévisionnelle. 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Kalhausen (Moselle est - 218m) ; bientôt Grenoble
il y a une heure, Ciel d'encre a dit :

 

L'absence d'agglomération entre l'anomalie haute en mer de Barents et celle sur l'Atlantique, qui aurait pu mener sinon à un décrochage arctique massif, est liée à la force du Jet au sud du Groenland qui n'a pas autorisé d'amplification de la crête d'altitude Atlantique vers les hautes latitudes polaires. 

 

 

 

L'amplification est insuffisante. Les anomalies qui arrivent à être "décrochées" du Groenland sont certes très froides, mais peu massives. 

Pour une raison que j'ignore, l'air froid Groenlandais, semble indélogeable....et le Jet zonal reste donc puissant. 

 

 

 


On va croire que je fais une fixation là dessus, mais je me demande si une des explications n'est pas à chercher dans cette anomalie qui draine des anomalies basses sur son flanc oriental (?). Cela ayant pour effet de renforcer la vigueur du jet à l'interface de ces 2 masses d'air. Si on se focalise sur cette zone, on voit bien l'advection sur cette animation :

gfsnh-4-84.thumb.png.a3bd1607fc2258ef5cd899bb3b22eef3.pnganim_vlt3.gif


Très schématiquement, ça donne un peu l'impression que lorsque ça semble se libérer par l'ouest via les dorsales et dans un flux zonal classique, cette zone de bas géopotentiels se trouve réalimenter par l'est via cette circulation rétrograde. Un peu comme si nos dorsales étaient confrontés à une double lame diminuant l'occurrence d'une véritable élévation.

Sur le plus long terme, on retrouve toujours les reliquat de ce petit blocage aux hautes latitudes :

gfsnh-4-162.thumb.png.f6b90e0a2318200439966119922e19f1.png

 

L'avantage, c'est que cela semble forcer la limite barocline à plonger davantage vers le sud.
L'inconvénient, c'est qu'étant isolé à une latitude trop nordique, il semble bien difficile à une éventuelle dorsale de trouver une brèche dans cet agglomérat de bas-géopotentiels constamment renouvelé.

Modifié par Kyrion
  • J'aime 11
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour

 

Il est très difficile de s'étendre pour l'instant sur cette semaine je pense tant que la coulée n'est pas arrivée, car quand on voit les écarts rien qu'à 120h... Donc parler de 280-300h bon....

 

C'est assez exceptionnel, il y a des centres d'actions ils bougent de plusieurs milliers de kms:

 

GEM-CEP assez proche sur l’Atlantique, mais sur le système au nord du RU CEP est bien plus au nord:

 

gem-0-120.png?12

 

ECM1-120.GIF?21-0

 

 

GFS// pas loin de CEP:

 

gfs-0-120.png?12

 

 

Et sinon t'as UKMO-GFS bouché:

 

UW120-21.GIF?21-18

 

 

gfs-0-120.png?12

 

 

ARPEGE dans une autre galaxie avec tous ces HPs en haute latitude:

 

arpegeeur-0-114.png?12

 

 

Et à 168h on en parle même pas entre l'un qui te prépare une pulsion massive:

 

gfs-0-168.png?12

 

 

Un autre aussi mais ça va vers l'Espagne:

 

gem-0-174.png?12

 

 

Puis t'en as un il te pond un zozo

 

ECM1-168.GIF?21-0

 

 

 

C'est clairement un bizarre dingue et ça se explique les graphs assez variant dès 120h:

 

graphe3_2000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

 

 

2qd0.jpg

 


Cependant, un zonal ondulant bien froid à la GFS serait un scénario peut être à mettre le plus en avant (avec une très grande réserve) actuellement. Par contre ça serait assez froid à 850 pour un zozo et en plus avec des Dams possiblement très bas donc dans ce genre de scénarios les portes s'ouvriraient vite, mais pas de synoptique purement hivernale.

Quand je dis il va falloir attendre la coulée actuelle (2 jours) se fassent, ce n'est pas clairement la coulée qui perturbe les modèles (en partie car il y a des incertitudes sur celle-ci) mais c'est surtout parce que côté Américain il va falloir attendre 2 bon jours pour qu'on soit un peu plus fixé sur l'ampleur de la VDF par chez eux, selon celle ci, les impacts seront plus ou moins différent. Autre chose à noter en début de poste je dis inutile de regarder à des échéances à 288-300 vu les incertitudes à 120h-168h mais en réalité si c'est pour suivre l'effet d'onde du blocage Américain qui passerait chez nous pour le coup je dis pourquoi pas. Et pour le coup le potentiel pour que ça prenne pourrait être plus sérieux (par différents impacts tel la strato, MJO.... d'ici cette période (fin de topic))...

 


EDIT le dernier ensCEP ne suit pas du tout son DET:

 

EDM1-240_csb4.GIF

Modifié par gugo
  • J'aime 6
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, Hendrix a dit :

C'est incroyable  de voir ce flux de plus en plus zonal pour la suite dans les sorties du soir. 

J'ai pas souvenir d'avoir vu de telles changement entre blocage, puis ondulation puis zonal. En 4 jours. C'est rare comme instabilité prévisionnelle. 

 

 

Si nous voulons voir le bon côté des choses, "l'instabilité prévisionnelle" peut se faire dans les deux sens ?

Bon, d'accord, l'expérience montre que cela se fait souvent dans le même sens mais c'est le propre du climat de nos latitudes moyennes océaniques où le froid et la neige correspondent plus à un état d'équilibre "instable" si on peut dire. C'est un peu comme si on cherchait à faire tenir la roue en équilibre avec le poids en haut : au moindre petit mouvement c'est foutu ! (tout ça pour dire que les modèles sont bien ennuyeux ce soir 😉)

 

 blob.png.e649895e1705c2f5a14fb22b271778b1.png

  • J'aime 2
  • Haha 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 44 minutes, Kyrion a dit :


On va croire que je fais une fixation là dessus, mais je me demande si une des explications n'est pas à chercher dans cette anomalie qui draine des anomalies basses sur son flanc oriental (?). Cela ayant pour effet de renforcer la vigueur du jet à l'interface de ces 2 masses d'air. Si on se focalise sur cette zone, on voit bien l'advection sur cette animation :

gfsnh-4-84.thumb.png.a3bd1607fc2258ef5cd899bb3b22eef3.pnganim_vlt3.gif


Très schématiquement, ça donne un peu l'impression que lorsque ça semble se libérer par l'ouest via les dorsales et dans un flux zonal classique, cette zone de bas géopotentiels se trouve réalimenter par l'est via cette circulation rétrograde. Un peu comme si nos dorsales étaient confrontés à une double lame diminuant l'occurrence d'une véritable élévation.

Sur le plus long terme, on retrouve toujours les reliquat de ce petit blocage aux hautes latitudes :

gfsnh-4-162.thumb.png.f6b90e0a2318200439966119922e19f1.png

 

L'avantage, c'est que cela semble forcer la limite barocline à plonger davantage vers le sud.
L'inconvénient, c'est qu'étant isolé à une latitude trop nordique, il semble bien difficile à une éventuelle dorsale de trouver une brèche dans cet agglomérat de bas-géopotentiels constamment renouvelé.

 

Belle piste, Kyrion. Je te rejoins. On tient peut-être là un élément important du problème...

 

On aimerait beaucoup le résoudre, mais ce n'est pas en notre pouvoir ! La passion pour la météorologie, c'est surtout beaucoup de patience. 

 

En tout cas, je tiens à saluer les interventions toujours très intéressantes de Kyrion. 

Modifié par Ciel d'encre
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La récurrence cet hiver est un courant de nord-ouest, plutôt peu arrosé.

Donc finalement pas étonnant de le voir s'imposer dans les modèles.

Notez la sécheresse ibérique qui perdure, au contraire de l'Italie, sous les dépressions le plus souvent. 

Modifié par anecdote

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

En attendant la sortie de CEP, voici ce que nous proposent les principaux modèles pour l'entrée dans ce topic (lundi 28 janvier). Pour résumer, nous aurions 3 options :

- 2 à talweg sur l'O européen entraînant une invasion d'air froid ou relativement froid et humide par le N plus (UKMO & ICON ) ou moins marquée (GEM & GFS).

- 1 à courant très océanisé d'O à NO (NAVGEM et GFS//).

Rien n'est donc véritablement calé mais des points communs : une forte coulée froide sur les USA et une activité dépressionnaire marquée du Grand N canadien au Groenland, donc - en l'état actuel des projections - peu d'ouvertures possibles pour que l'ondulation à large rayon de courbure présentée par UKMO, GEM et GFS principalement puisse évoluer vers un blocage nordique, malgré l'enfoncement du talweg dans la majorité des modèles.

 

blob.png.889d9a61201f14c19357c3703449231b.png

Modifié par sastrugis
  • J'aime 3
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Je ne sais pas ce qu'il en restera à terme, mais en tout cas, après deux ou trois tentatives probablement vouées à l'échec, entre cette semaine et le début de la semaine de ce topic, on surveillera une nouvelle pulsion qui pourrait être plus prometteuse et plus ample (et ce n'est pas le seul modèle ou la seule mise à jour, qui vont dans ce sens), à s'étirer vers les latitudes nordiques, voire, en direction des régions scandinaves :

 

wzj6.png

 

Chacun y verra à l'avance, son propre scénario (foireux ou pas), mais je pense que c'est inutile de rester sur des échecs (j'en vois pas trop l’intérêt) et de continuer à observer, en tout cas pour le moment. Alors prendra ou pas... ce que l'on peut voir sur le panel GEFS (06z pour le moment), c'est que ce scénario  n'est pas isolé... reste juste à savoir s'il tiendra le coup, en sachant que l'élévation de cette dorsale, commencerait à se produire vers le 30/01, avec une petit dépression venant s'écouler en amont (ce qui semblerait être une aide précieuse).

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
Il y a 16 heures, lapin61 a dit :

 

Bonsoir

Si, ne serait-ce qu’un infime bout de vortex polaire, ne daigne pointer le bout de son nez sur la France, la semaine prochaine, J’ai l’impression, qu’il y en a un ici, qui va se charger d’aller lui rendre une petite visite  et le ramener par la  peau des fesses.

Preuve en est, il a déjà investi dans un aeronef pour aller le chercher !

 

Merci pour toutes vos analyses.

 

@+

Lapin.

 

file-10.thumb.jpeg.712ce0040942e3cb4fb194cfc84c3cca.jpeg

 

Il arrive :D 

 

gfseu-0-240.png?6

  • J'aime 1
  • Haha 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, DoubleKnacki a dit :

Je ne sais pas ce qu'il en restera à terme, mais en tout cas, après deux ou trois tentatives probablement vouées à l'échec, entre cette semaine et le début de la semaine de ce topic, on surveillera une nouvelle pulsion qui pourrait être plus prometteuse et plus ample (et ce n'est pas le seul modèle ou la seule mise à jour, qui vont dans ce sens), à s'étirer vers les latitudes nordiques, voire, en direction des régions scandinaves :

 

Chacun y verra à l'avance, son propre scénario (foireux ou pas), mais je pense que c'est inutile de rester sur des échecs (j'en vois pas trop l’intérêt) et de continuer à observer, en tout cas pour le moment. Alors prendra ou pas... ce que l'on peut voir sur le panel GEFS (06z pour le moment), c'est que ce scénario  n'est pas isolé... reste juste à savoir s'il tiendra le coup, en sachant que l'élévation de cette dorsale, commencerait à se produire vers le 30/01, avec une petit dépression venant s'écouler en amont (ce qui semblerait être une aide précieuse).

 

Oui, c'est vrai que tous les modèles voient une belle opportunité pour les HG de filer vers le N !

Je ne sais pas vous, mais moi cette belle unanimité m'inquiète !

 

image.png.347570ee5aecd67efea795dff8f5bcce.png     image.png.bc652eed8a6b0f1dffc98432139b7453.png

  • J'aime 3
  • Haha 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour rester dans le positivisme de DoubleKnacki 😀, voici une vue hémisphérique de l'entrée dans le mois de février : si (et seulement si !) cette synoptique se réalisait, un potentiel intéressant se dégagerait grâce à l'éclatement du VP dont il ne resterait plus qu'un petit noyau central après avoir éjecté vers les moyennes latitudes 3 beaux morceaux ! On remarque ici que ces morceaux s'étaleraient zonalement (surtout sur l'Amérique et l'Europe) alors que jusqu'à maintenant ils gardaient un aspect plus méridien faisant qu'ils nous échappaient très vite dès le moindre décalage vers l'Est.

Maintenant, advienne que pourra, ce n'est que le déterministe d'un modèle à 234H 😉

 

 

image.png.17eec207d492367058e88b98071efb6e.png

 

Modifié par sastrugis
orthographe !
  • J'aime 8
  • Merci 1
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Tours

Je trouve intéressant le 6z du GFS d'aujourd'hui , il va falloir surveiller l'anomalie qui va circuler vers le Labrador puisque c'est elle qui apporterait du changement en fin de mois en faisant remonter les HG vers le Groenland. Une situation particulièrement intéressant pour le début de Février, l'organisation d'un vaste minimum dépressionnaire qui la Scandinavie qui se ferait chambouler par la descente dépression depuis l'Islande, ce qui occasionnerait l'organisation d'un long et vaste talweg qui pourrait s'étirer jusque sur le Sud de la péninsule Ibérique. 

 

Le plus intéressant dans tout ça, c'est que l'Européen suit peu à peu le même chemin sur sont 0z, avec une dépression un peu mieux organisée en descendant vers nos latitudes, puisqu'il voit mal la mise en place d'un minimum sur la Scandinavie. Pour le moment, il nous propose un flux de SO dynamique et donc plus doux que ce que l'on connait actuellement.

 

geop500-pmer-252h.png.55b5a4a26fc655f8c2e497e7536d3364.png

 

1024576208_Sanstitre.png.cf370d646b478b25e339033563de3700.png

 

det-t850-240h.png.c0d193f149cd97f02565fabe0aabbaa9.png

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

Ajustements importants à courte échéance sur GFS

 

 

gfs-0-84.png?12

 

 

gfs-0-90.png?6

 

  • Haha 1
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Cotentin
il y a 8 minutes, F85 a dit :

Ajustements importants à courte échéance sur GFS

 

 

gfs-0-84.png?12

 

 

gfs-0-90.png?6

 

 

 

Heu??   et pour les ignares comme moi 😉 ça veut dire quoi ? parce que là je vois que 2 cartes  avec quasiment la même chose .

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Samoëns (74, alt. 716 m), Megève (74, alt. 1105 m) ou Croissy-sur-Seine (78, alt. 33 m) occasionnellement

En toute limite du début de topic, on est pas plus avancé ce soir avec des énormes différences entre GFS12z et UKMO à seulement 120 h

 

Gros correctifs entre GFS6z et 12z, à J+4/J+5.

 

gfs-0-120.png?12

 

VS

 

UW120-21.GIF?22-16

 

UKMO, au passage, assez enthousiasmant à 144 h avec une pulsion assez massive vers le Groenland et beaucoup de neige à basse altitude chez nous :

 

UW144-21.GIF?22-16

 

Mais ça semble si loin en ce moment avec la faible fiabilité des modèles...

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Même si, d'en haut, la situation à Z500 n'a rien d'extraordinaire, tant par l'AA rapidement freinée dans son ascension et le dérochage peu significatif en flux de Nord sur le pays, au début du topic, on peut noter qu'au gré des modèles et de certaines mises à jour, même dans ce cas de figure, l'air froid circulant vers 1500 m d'altitude, reste considérablement intéressant, notamment en le couplant à quelques passages humides, avec des précipitations pouvant facilement se faire sous forme solide jusqu'en plaine un peu partout et surtout, là où il y aura de quoi précipiter, bien entendu 😉 :

 

peg1.png

 

A l'arrière, une ou plusieurs cyclogenèses continuent en effet d'apparaître dans les mailles larges, vers Terre-Neuve, dès et passé 144h environ... à suivre très attentivement pour la suite du topic et, des événements pour connaître son but précis et ce que cela va permettre de favoriser...

 

Cette anomalie qui va circuler sur le haut du dôme de l'AA sera à suivre, au travers des prochaines mises à jour, car elle aura une importance capitale sur le plan " hivernophile ", en venant se coupler avec le morceau de VP et, en permettant à la pulsion de s'étirer vers les hautes latitudes, comme dans le 06z, tout en évitant un rabattement trop prématuré, sur et vers notre pays :

 

jb1j.png

 

Bon, ça passe sans cet élément dans le GEM 00z de ce matin, mais quand même.

 

EDIT : une mise à jour, franchement hivernale, du moins, en allant tâter la fin de la semaine du topic, avec conflits de masse d'air et possible blocage...

 

 

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

C'est quand même assez dingue les écarts entre chaque modèle,on le voit par la coulée de dimanche du topic d'avant (GFS// qui voit rien et t'as GFS fort sympa à l'opposé...) et c'est encore pire évidemment quand tu regardes à MT :

T'as GEM il te pond un AS :

 

Puis t'as GFS il te pond un AR:

 

gem-0-132.png?12

 

 

gfs-0-144.png?12

 

 

C'est assez fou et ce peu importe la comparaison que tu fait, tu vois des écarts entre les centres d'actions de fou.

Je suis sûr on est pas au bout de nos surprises ces prochains jours... Une chose semble bien s'affirmer à partir du milieu de topic des choses sérieuses pourraient avoir lieu quand on regarde les modèles (GEM--> VP implosé à 200h, GFS--> Blocage à 240h) ce soir et CEP0z avec son ensemble. Ce n'est guère étonnant dans le fond, entre le MJO, la strato et les indices saiso globaux qui favorisent certaines choses... Mais ce n'est pas acquis encore.

 

Bien qu'en tropo ça devrait freiner dur...

20190122_191218.jpg

Modifié par gugo
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Sacrée intrusion froide bien piquante chez CEP aussi, bien que probablement passagère :

 

ukyp.gif

 

On tape pas forcément encore dans les décrochages et dorsales de compétition, certes, mais je trouve pour l'instant, la situation très passionnante à lire et à analyser (et pourtant, je ne suis pas dans la zone du pays le mieux placée), notamment pour ce topic.

Modifié par DoubleKnacki
  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Lasseube, Béarn (64)
il y a 12 minutes, DoubleKnacki a dit :

Sacrée intrusion froide bien piquante chez CEP aussi, bien que probablement passagère :

 

il y a 4 minutes, HetWeer59 a dit :

Effectivement, c'est passagé ! ^^

Effectivement, on dirait un bis repetita de ce que nous connaissons actuellement avec un décrochage, un creusement en méditerranée, suivi d'une poussée anticyclonique par l'ouest.

Modifié par BRAZILman64
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...