Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

_sb

Previsions Régions Méditerranéennes Février 2019

Messages recommandés

Posté(e) (modifié) - Lieu : Aubagne (13400)

En effet, les prochains jours seront davantage crasseux en toute zone hors relief de PACA et du Roussillon, surtout sur l'ouest de nos régions, en l'occurence le Languedoc, où le vent de sud-est se renforcera un peu en première partie d'échéance avec un appel d'air britannique (toujours la faute de l'Anglais ! :D ).

Si les émagrammes ARO ARP et WRF de Montpellier se tournent tous vers des stratus, voire du brouillard en début de matinée, plus à lest, à Marseille notamment, c'est plus ambigü : de la nébulosité mais moins compacte (ARO et WRF), voire pas du tout lundi pour ARP alors que ARP mobilise l'humidité pour mardi....

 

Des pluies erratiques et faibles tomberaient sur les piémonts cévenols dimanche et lundi notamment, insignifiantes selon ARPEGE autour de 1 à 2 mm, davantage présentes selon ICON-EU et certains WRF basés sur GFS (autour de 4 à 5 mm voire localement 10 mm).

 

Accumulation AROME qui suit son grand frère ARPEGE, lequel ajoute une journée supplémentaire comme le météogramme suivant le visualise :

 

1626017260_Capturedu2019-02-1620-44-32.png.f832680074f2d1a6b38b8cf85cefe3b7.png

 

Rapide meteogramme de Montpellier par ARPEGE (précipitations en haut, probabilité de couverture nuageuse en bas, avec en marron, les nuages bas, en bleu, les nuages de plus hautes altitudes :

 

Mpt.jpg.939c2545bd20776bde05388557e562d4.jpg

 

Même chose pour Marseille :

 

Mrs.jpg.97aad9a2958f78670769642e092a8b8b.jpg

 

Une chose est sure, hormis en début d'échéance sur le golfe du Lion, le vent restera faible de sud - est avant, peut-être, un basculement à l'ouest en fin d'échéance.

Toujours des amplitudes thermiques importantes là où les nuages bas seront absents ! ;)

Modifié par _sb
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Vendargues (Est 34)

@_sb Les diagrammes d'arpege comme celui de Montpellier sont accessible publiquement? Un petit lien. Merci 🌷

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié) - Lieu : Aubagne (13400)

Les deux météogrammes que j'ai posté hier sont extraits de https://www.wxcharts.com

Plus spécifiquement pour Montpellier.

 

Sur le panneau de droite, tu as en haut différents onglets : « Meteogram », « Ensemble », « SkewT » (Emagramme) et la sélection des derniers runs.

Dessous, tu as les sources pour les météogrammes : « GFS 5d » (5 prochains jours), « GFS 10d » (10 prochains jours), « NAM » (uniquement Amérique du nord) et « Arpege ».

Pour les sources des SkewT, tu as GFS et Arpege. Une barre temporelle est affichée en bas de l'emagramme.

 

Pour changer de lieu, il suffit de cliquer sur l'endroit souhaité sur la carte. Un point rouge est affiché et le panneau de droite se modifiera en conséquence.

 

Autre source d'emagramme disponible : https://www.velivole.fr

 

Spécifiquement pour Montpellier que j'ai posté tout à l'heure sur le forum de suivi.

 

Le bouton « RUNS » permet de changer de modèles et de runs (AROME, ICON-EU et ARPEGE, ce dernier étant souvent « indisponible » ces derniers temps). Il est possible de changer le type d'emagramme aussi... Bref, faut explorer le site ;)

 

Modifié par _sb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Salon-de-Provence (13) (alt : 60m) et Gap (05) (alt : 780m)
Le 16/02/2019 à 10:17, calou34 a dit :

C'est vite laissé de côté le bilan d'échanges énergétiques en surface du manteau neigeux.
Le vent et le rayonnement IR positif (nuages, brouillard) sont des facteurs de fonte.
La prévision s'orientant vers du ciel clair et un temps sec, la part de rayonnement solaire absorbé n'excède 10% (albédo) que si la neige est "vieillie" ou transformée.
Quant au flux de chaleur sensible (différence de T entre l'air et la neige), les T largement positives prévues produiront un véritable effet de fonte qu'avec l'action combinée du vent.
Donc à priori, pas de soupe à la grimace pour tous ceux qui auront la patience et les nerfs d'attendre leur tour au pied des remontées :)

Sauf si vous tentez Pra-Peyrot qui se prendrait lundi ST brouillard et pluie faible (le ST dans l'infra rouge est plus redoutable pour la neige que la pluie).

 

Très bien expliqué ici d'ailleurs : https://www.meteosuisse.admin.ch/home.subpage.html/fr/data/blogs/2019/2/comment-la-neige-resiste.html

 

Merci :) 

( Désolé du HS )

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Aubagne (13400)

Bonjour !

 

Jeudi, un minimum relatif de surface concernerait l'ensemble de nos régions, davantage PACA que LR. Venant de l'est, dans une trajectoire moyenne Turin -> Toulon, il basculerait les vents à l'ouest en matinée de jeudi, du Gard aux Alpes-Maritimes. Plus à l'ouest le vent resterait au sud à sud-est favorisant encore des entrées maritimes de l'est audois à l'Hérault, en gros. En s'éloignant en mer, au sud du Var, LR retrouverait un flux faible de nord-ouest à nord-est, nord-est à est pour PACA. L'ensemble des modèles entrevoit ce minimum nous concerner.


Il y a quelques menues différences influençant la vitalité du flux, que le peux classer en deux groupes :

  • GFS (OP et //), CEP, GEM, UKMO pour les mailles larges, WRF-NNM, LaMMA-ARW pour les mailles fines proposent un minimum assez ample et creux (c'est relatif, attention !!) influençant largement notre bassin. Petit mistral sur le 13 notamment. J'illustre avec la sortie LaMMA-ARW issu de GFS :

LaMMA_ARW_MSLP.png.42696c14e0c740234c9225e7900ae620.png

 

  • ARPEGE, ICON pour les mailles larges, ICON-EU, BOLAM (GFS) 7 km pour les mailles fines proposent eux un minimum conformé différemment et basculant le flux plus faiblement. Illustration avec BOLAM (même date et heure) :

BOLAM_GFS_MSLP.thumb.png.9efe3c01bb8bf95f9291a63ddf3bf9d8.png

 

Pour cette nuit et demain en PACA (d'autres pourront zoomer sur LR ;) ), je distingue également deux groupes :

  • des entrées maritimes envahissantes s'évacuant vers l'ouest en cours de matinée, illustrées par NEMS-NIMB 4km aux limites imposées de GFS (ce noyau a été évoqué hier sur un autre topic, j'en profite pour le montrer), d'abord pour cette nuit minuit puis demain midi :

NEMS_NNMB_CouvNuag_H18.jpg.807475848526afb5167c0504b867ea93.jpgNEMS_NNMB_CouvNuag_H30.jpg.bc3a04925d87e2e8b63327943649d59e.jpg

 

Les modèles choisissant cette option ont une signature  MSLP semblables à celle de ce même modèle :

 

NEMS_NNMBS_MSLP_H18.jpg.7c5bc898f193b2c63f2f6e0f504bd21a.jpgNEMS_NNMBS_MSLP_H30.jpg.97549ebf42e5d6e75e994e286f2c4bcb.jpg

 

  • des entrées maritimes nous concernant peu, illustrées par WRF-ARW basé sur CEP (même résultat avec celui basé sur GFS) :

 

LaMMA_ARW_ECMWF_CouvNuag.png.ff37f0e38a470b63497c5c43ccaade27.png

 

La signature MSLP de ces deux ARW est là encore identique aux mailles fines proposant cette seconde option :

 

LaMMA_ARW_ECMWF_MSLP.png.3bf958eddd9ed582aa1d424fc01efc53.png

 

Je ne dis rien de plus, c'est histoire de changer des émagrammes comme point de vue. ;)

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Sauteyrargues (Hérault)

Bravo Stéphane, c'est fouillé :)
Les temps sont durs pour les amateurs de temps extrême, un peu de dérision peut nous aider à supporter cette traversée du désert météo. :D

Encore que !!!!:o

On peut en quelque sorte par le biais de la statistique descriptive situer cette période (surtout à venir) comme tout a fait hors norme et dans les extrêmes (et en sortant un peu du cadre régional).
Dit autrement, même s'il ne se passe strictement rien, l'état de l'atmosphère tend quand même vers l'extrême.

Ainsi, voici comment GFS 12Z voit le Z500 à 120h (à la limite du moyen terme).

 

http://www.atmos.albany.edu/student/tburg/analysis/

 

eur_f120.thumb.png.201042d112ef61cce6f9b2b3ccf766e3.png


Les hauteurs du géopotentiel prévues sur le niveau pression 500 hPa dépasseraient donc toutes celles issues de la climatologie CFSR 1981-2010 (valeurs centrées sur 21 jours).

Le géopotentiel et sa variation étant fonction de la température et de la pression, l'énergie potentielle de cette dorsale pourrait être un équivalent énergétique quasi-estival (le géopotentiel est bien une énergie qui se mesure en J/kg).

On  n'est vraiment pas tiré d'affaire  :D

 

  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Aubagne (13400)

Merci Pascal. Encore un lien à bookmarker :)

J'admets que ce ne sont pas les extrêmes que nous recherchons et que déterminer la probabilité de la présence de bancs de stratocumulus n'a rien d'exaltant !! :o Nous ne choisissons pas et, comme tu le montres, nous pouvons toujours trouver de quoi apprendre davantage. :)

 

Pour demain matin en region marseillaise, faîtes vos jeux !

 

ICON-EU 06Z (4h -> 12h UTC) :

 

ICON_EU_06Z_1902_4to12UTC.jpg.dff791d1c8af407bcda87a321289a947.jpg

 

ICON-EU 12Z (4h -> 12h UTC) :

 

ICON_EU_12Z_1902_4to12UTC.jpg.15656d356effa9e28db15dd27062128a.jpg

 

AROME 12Z (4h -> 12h UTC) :

 

AROME_12Z_1902_4to12UTC.jpg.2216f0deef9fa974abeb677da958c944.jpg

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   1 membre est en ligne

×