Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

JP54

Sonde humectation du feuillage

Recommended Posts

Posted

Location : Jarny (54) Région Lorraine

Bonjour,

Je viens d'installer une sonde d'humectation du feuillage sur ma VP2 et j'aurais voulu savoir s'il y avait une orientation particulièrement pour cette sonde (nord , sud ou autre)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Personnellement la mienne était vers le sud mais ça n’a pas d’importance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Jarny (54) Région Lorraine

J'ai pas mal chercher, mais je n'avais rien trouvé, je vais le mettre également au sud. Merci pour l'info

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.

l' " 'humectation du feuillage " n'est pas un paramètre météo;

peut-être pourrais-tu poser ta question sur un forum de botanique ou quelque-chose comme ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Sciez

Davis ne donne aucune recommandation concernant l'implantation de son capteur d'humectation du feuillage. 

Le plus souvent,  une orientation du capteur vers le nord est utilisée ou recommandée  - pour éviter une évaporation trop rapide  si orienté vers le sud (https://s.campbellsci.com/documents/us/miscellaneous/old-manuals/237-L Leaf Wetness Sensor.pdf ou par exemple   https://apsjournals.apsnet.org/doi/pdf/10.1094/PDIS.2000.84.2.192).

 

Ceci dit, tout dépend de l'information que tu veux retirer de ce capteur . Orienté sud, il va être représentatif d'une évaporation rapide de la rosée au lever du soleil, et l'inverse si le capteur est orienté nord.

 

J'ai fait le choix d'orienter mon capteur vers le nord 

 

Edited by jackT

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Jarny (54) Région Lorraine
Il y a 18 heures, mm91 a dit :

l' " 'humectation du feuillage " n'est pas un paramètre météo;

peut-être pourrais-tu poser ta question sur un forum de botanique ou quelque-chose comme ça ?

 

Oui j'y avais pensé, mais comme ce capteur est sur une VP2 et quelques personnes doivent avoir ce capteur je pensais bien trouvé des infos ici.

 

Il y a 3 heures, jackT a dit :

Davis ne donne aucune recommandation concernant l'implantation de son capteur d'humectation du feuillage. 

Le plus souvent,  une orientation du capteur vers le nord est utilisée ou recommandée  - pour éviter une évaporation trop rapide  si orienté vers le sud (https://s.campbellsci.com/documents/us/miscellaneous/old-manuals/237-L Leaf Wetness Sensor.pdf ou par exemple   https://apsjournals.apsnet.org/doi/pdf/10.1094/PDIS.2000.84.2.192).

 

Ceci dit, tout dépend de l'information que tu veux retirer de ce capteur . Orienté sud, il va être représentatif d'une évaporation rapide de la rosée au lever du soleil, et l'inverse si le capteur est orienté nord.

 

J'ai fait le choix d'orienter mon capteur vers le nord 

 

 

Je pense que l'orientation au sud est peut-être plus représentatif de l'évaporation sur le feuillage, c'est mon avis.

En tout cas merci pour les infos et pour les liens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Belgique
Il y a 5 heures, jackT a dit :

Ceci dit, tout dépend de l'information que tu veux retirer de ce capteur . Orienté sud, il va être représentatif d'une évaporation rapide de la rosée au lever du soleil, et l'inverse si le capteur est orienté nord.

 

C'est pour ça que la station peut accueillir deux capteurs 😀

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Belgique
Il y a 21 heures, mm91 a dit :

l' " 'humectation du feuillage " n'est pas un paramètre météo;

 

Effectivement.   L'orientation du capteur doit être similaire à celle des feuilles pour lesquelles tu as un intérêt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Jarny (54) Région Lorraine
Il y a 21 heures, _Joel_ a dit :

 

C'est pour ça que la station peut accueillir deux capteurs 😀

 

Eh oui, tout à fait, on verra pour un deuxième capteur un peu plus tard (Enfin peut-être) 😀

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 4 km au sud de Houdan 78

Tu veux faire quoi de cette donnée après ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Jarny (54) Région Lorraine

Voir l'humidité sur le feuillage, c'est sa fonction

Edited by Fred59_
orthographe
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 4 km au sud de Houdan 78
Il y a 2 heures, JP54 a dit :

Voir l'humidité sur le feuillage, c'est sa fonction

 a quoi cela va vous servir de savoir l humectation   ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.
Il y a 3 heures, lepaysan28 a dit :

 a quoi cela va vous servir de savoir l humectation   ? 

 

Peut-être faudrait-il d'abord comprendre ce que mesure ce capteur et ce que cela représente en équivalent sur les feuilles des plantes ?

 

Cela permettrait de mieux l'utiliser (donc de l'orienter pour répondre à la première question) et surtout d'interpréter le résultat de la mesure !

 

 

De la façon dont est faite ce capteur (bandes de circuit imprimé entrelacées) et contrairement à ce qu'écrit Davis (1), ce capteur ne mesure pas une humidité (qui est un gaz) mais la conductivité de l'eau (condensation, pluie: qui sont un liquide): la résistance électrique du capteur sera d'autant plus faible que les gouttes d'eau seront grosses et nombreuses sur le capteur

Cela est bien mieux défini ici:

https://www.campbellsci.fr/leaf-wetness

et ici

http://www.littoclime.net/capteur-d-humectation-foliaire-compatible-pluviometre-cp-rain,fr,4,CP-HUMEC.cfm

 

Après il faudra savoir ce qui peut faire la différence entre l'eau déposée sur ce capteur et l'eau déposée réellement sur les feuille ?

on peut imaginer:

l'orientation des feuilles (évaporation), leur inclinaison (l'eau qui coule ou pas), leur couleur (température de rayonnement pour la condensation par exemple), leur nature (tension superficielle),

et bien entendu de la plante elle-même: certaines plantes de déserts n'absorbent de l'eau que par la condensation sur leur feuillage, d'autres plantes referment leurs feuilles la nuit pour éviter l'évaporation,

etc.

 

Quand à l'influence de cette eau sur les feuille pour la plante: c'est comme pour tout ce qui est sur terre (et dans l'univers !) tout est lié au(x) soleil(s) et aux climats !…

On est bien loin de la météo elle-même.

 

(1)  https://www.meteo-shopping.fr/files/mode_emploi/Sonde-humectation-du-feuillage-6420_SS.pdf

 

Edited by mm91
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ticheville-alt: 216 m (61-Orne-Normandie)

Bonjour,

 

Merci, @mm91, pour cette réponse.

je lorgnais cette sonde pour ma culture sous serre. (surtout pour les tomates, climat Normand)....😉

Parce que dans ma tête, si l'on pouvait éviter les maladies de la "tomates" en autres.

Donc mieux vaux une hygrométrie du sol et intérieure maîtrisée.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.
Il y a 9 heures, ben6114 a dit :

Bonjour,

 

Merci, @mm91, pour cette réponse.

je lorgnais cette sonde pour ma culture sous serre. (surtout pour les tomates, climat Normand)....😉

Parce que dans ma tête, si l'on pouvait éviter les maladies de la "tomates" en autres.

Donc mieux vaux une hygrométrie du sol et intérieure maîtrisée.

 

Je voulais dire par là que la condensation (sur les feuilles où ailleurs) est bien un phénomène météo, mais ce qu'en fait la plante est un autre domaine (dans lequel tu es beaucoup plus compétent que moi).

 

 

Par exemple:

les UV, qu'on peut considérer comme un phénomène météo (c'est un rayonnement solaire dans certaines longueurs d'onde), brûlent la peau (c'est un phénomène physique)

 

On peut imaginer un capteur imitant la peau humaine et qui donnerait un signal proportionnel à son noircissement (ou son rougeoiement !), l'interprétation du résultat serait du domaine de la médecine et non de la météo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

La connaissance de l'humidité du feuillage est surtout utile en agriculture.
Par exemple, pour un traitement qui doit se faire sur un feuillage sec.
Ou encore pour savoir s'il faut aérer une serre : si le feuillage des tomates est trop humide, il y a risque de mildiou.

Pour le météorologue amateur, cette info n'apporte pas grand chose.

Enfin, c'est mon avis... Pourtant je passe environ 6 h par jour dans mon jardin de près de 2000 m2 !

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Belgique

En complément à ce qui a été dit,  Weather Display peut utiliser ce capteur pour détecter la pluie avant même que l'auget ne bascule, et mettre ainsi à jour plus rapidement l'icône de pluie.

 

image.png.196dfd1a34be41373ee5b44bbcffe7e0.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel rapport avec la pluie ???
Ici, en bord de mer, les jours de grand beau temps, été comme hiver, la rosée est presque systématique...

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Belgique
Il y a 11 heures, tudgur a dit :

Quel rapport avec la pluie ???
Ici, en bord de mer, les jours de grand beau temps, été comme hiver, la rosée est presque systématique...

 

Ne le répète à personne mais ... certaines personnes n'habitent pas en bord de mer  😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

La rosée n'est-elle pas plus fréquente par temps clair, la nuit, lorsque notre belle planète se refroidit, bord de mer ou pas ?
A Puy-Saint-Pierre, à 1560 m d'altitude, j'observe aussi de la rosée par beau temps, du givre en hiver !
Mais il y en a qui n'habite pas à la montagne...

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.
Le 06/03/2019 à 23:18, _Joel_ a dit :

En complément à ce qui a été dit,  Weather Display peut utiliser ce capteur pour détecter la pluie avant même que l'auget ne bascule, et mettre ainsi à jour plus rapidement l'icône de pluie.

 

image.png.196dfd1a34be41373ee5b44bbcffe7e0.png

 

 

Ce qui serait intéressant c'est que ceux qui utilisent cette fonction (et ce capteur) nous disent si ça marche:

 

Avec une faible pluie, est-ce que le capteur d'humectation donne un signal avant un basculement d'auget ?

 

Mais cela va dépendre de la sensibilité du pluviomètre; ici c'est la principale raison pour laquelle j'ai modifié mon pluvio pour avoir une sensibilité de 0.123 mm et ainsi détecter la pluie dès qu'elle tombe.

(voir:  http://icare.cinq.free.fr/meteo/commentcamarche/paragraphe6.htm  )

 

 

Le rosée et la pluie seront toutes les deux détectées par un capteur d'humectation (voir mes explication précédentes).

Je ne vois pas comment il peut faire la différence entre les deux ?

 

Ici, avec le pluvio,  je fais la différence (pluie ou rosée) par la quantité (voir dans lien ci-dessus)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Belgique

Il y a peu de témoignages relatifs à cette fonctionnalité.    D'abord il faut disposer de cette sonde qui n'est pas courante, ensuite il faut utiliser WD et il faut connaitre cette option qui est particulièrement bien cachée, et enfin il faut en parler.

Je ne dispose pas de la sonde, donc je me suis borné à signaler l'existence de l'option.

Du peu que j'en ai lu, la valeur atteindrait 15 assez rapidement lorsqu'il pleut, avant le basculement d'auget.     

Le principal problème est que cette valeur peut également être atteinte avec une forte rosée (comme tu le dis toi-même).     Tout dépend donc de l'environnement de la station, certains sont satisfaits de cette fonctionnalité, d'autres pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Afficher qu'il pleut quand il y a de la rosée  qui est plutôt signe de beau temps !!!
Chacun fait ce qu'il veut...

Quand il commence à pleuvoir, le feuillage est humide, c'est sûr.
Mais la réciproque n'est pas vraie.

Des rosées de 0,2 mm sont très fréquentes.

Jetez donc un coup d’œil sur mes graphiques des 13, 15, 20, 21, 22, 25 et 27 février dernier, jours de grand soleil.

Celles de 0,8 mm ne sont pas exceptionnelles (pour ceux qui habitent en bord de mer...)

 

Et quand on mesure la température à 10 cm au dessus du sol, à 10  cm et 50 cm en dessous du sol, sans compter l'humidité à ces profondeurs, on annonce quoi  en fonction des valeurs atteintes ???
Ces sondes sont prévues pour l'agriculture (ou le jardin).

Edited by tudgur
ajout

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Molières ( nord du Tarn et Garonne) 200 m

Bonjour,

Ayant déjà lorgné sur ce genre de sonde, je tenais à apporter ma petite expertise. Comme dit plus haut, cette sonde est à priori conçu pour l agriculture, et notamment pour les maladies fongiques. Par exemple pour la pomme, il existe une maladie qui s appelle la tavelure.  C'est un champignon,qui est présent dans la litière de feuilles au sol et qui au printemps contamine le feuillage du pommiers. Il passe ensuite du feuillage aux pommes provoquant des pustules noires sur celle ci. 

La contamination est lié à une durée d humectaton du feuillage  multipliée par la température moyenne durant l humectation.Donc cette sonde pourrait servir à analyser le risque tavelure. Sauf que l'on en revient au problème de la rosée. Les spores ne sont proje tées sur les feuille que par l action des gouttes d eau qui en tombant " battent" le sol. Donc s il y a rosée, il y a contexte contaminant mais pas projection. A l inverse, lors d une forte averse mais avec du vent ou du soleil derrière, il y a  projection  mais pas contamination.  En sachant interpréter les résultats, je pense que cette sonde peut permettre de mieux gérer ce genre de maladies. C est d ailleurs ce genre de sonde que possède les organismes chargés d avertir les producteurs d un risque en cours.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...