Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

franck derrien

Du 18 mars au 24 mars 2019 . Previsions semaine météo 12

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Lieu : villard de lans

Je lance le sujet vu que on est dimanche :)

Modifié par franck derrien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il semble que soit la poursuite d'un temps frais (pour la saison) en début de semaine avant que les hautes pressions ne reviennent sur notre pays (mais seulement pour quelques jours). L'humidité ne devrait pas être importante et les températures seraient contrastées entre le matin et l'après midi. Les véritables giboulées vont t elles se faire attendre encore longtemps ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Tours

Sur les dernières prévisions de la NOAA, on devrait rester dans une faible situation de NAO+, avec plusieurs poussées de HG sur le proche Atlantique, les dépressions se trouvent repoussées plus au Nord. Cependant, on voit que le vent pourrait rester encore bien dynamique pour ces prochaines semaines, d'où la naissance de plusieurs dépressions, parfois puissantes, sur l'Ouest du bassin Atlantique. Quand on voit l'installation des HP sur la fin de semaine, le vent zonal devrait commencer à présenter des faiblesses et l'activité dépressionnaire pourrait devenir moindre sur le bassin Atlantique. 

 

1682952376_Sanstitre2.thumb.png.4602469b896efe88e2ecbb025abf2801.png

 

Un GFS assez intéressant dans son ensemble en proposant plusieurs scénarios. Un début de semaine débutant dans la fraîcheur avec un flux de Nord-Est lors de la traversée d'un talweg sur notre pays, poussée par l'établissement d'une belle dorsale anticyclonique sur le proche Atlantique. Dés le milieu de semaine, les hautes pressions pourraient s'installer de nouveau sur l'Ouest de l'Europe en s'étendant progressivement sur l'ensemble du continent Européen. Le talweg d'altitude présent sur notre pays pourrait venir s'isoler en cut-off sur le bassin Méditerranéen. On se retrouve avec l'arrivée d'un flux d'Ouest océanique doux et sec qui concernerait le Nord du pays, alors que le Sud du pays pourrait être soumis à un flux d'Est plus humide et instable avec la rotation du cut-off sur la Méditerranée.

 

Un nouveau minimum dépressionnaire pourrait s'installer en fin de semaine et courant du week-end sur l'Atlantique Nord, avec le décrochage de plusieurs dépressions secondaires depuis l'Ouest de l'Atlantique, qui viendraient ensuite circuler vers le Nord de la Grande-Bretagne. On voit que l'anticyclone pourrait se scinder en deux, laissant place à l'établissement d'un nouveau talweg qui irait ensuite se combler sur la péninsule Ibérique, alors qu'une puissante dépression remontant sur l'Ouest Atlantique, occasionnerait une nouvelle forte poussée de hauts géopotentiels sur le proche Atlantique, qui pourrait ne pas rester sans conséquences pour la semaine qui suivra. A l'arrivée du talweg en question, c'est de l'air à nouveau frais et humide qui devrait envahir notre pays avec un nouveau défilé de perturbations. 

 

459768701_Sanstitre.thumb.png.7339397ea71431c6a93d6178126886e5.png

 

Il est également intéressant de parler du scénario entrevu par le 6z du GFS //. On se retrouve dans une tout autre configuration pour le début de semaine, et il confirme très bien la persistance du fort flux zonal présenté plus haut. On se retrouve avec un belle bulle de bas géopotentiels sur le pays qui pourrait persister jusqu'en milieu de semaine, la dorsale d'altitude aurait du mal à se mettre en place avec la forte activité dépressionnaire présente plus au Nord. Cependant, quand ces dépressions se décalent bien au Nord, les hauts géopotentiels arriveraient à s'infiltrer vers l'Europe en fin de semaine, occasionnant le même comblement du talweg entrevu par GFS. Ensuite, la fin de semaine et le week-end est totalement différente entre les 2, le cut-off se décalerait vers l'Est de l'Europe tandis qu'une vaste cellule anticyclonique viendrait s'installer tranquillement entre l'Atlantique et le centre de l'Europe ( stoppée par les bas géopotentiels présents vers l'Est ), un anticyclone qui prendrait de plus en plus d'ampleur au fil des jours, correspondant très bien avec la baisse d'intensité du flux zonal.

 

Fraîcheur assez marquée tout au long de la semaine avec un flux de Nord à Nord-Est humide, pouvant se radoucir dans le courant du week-end avec un temps plus calme, alors que la semaine serait marquée par un temps agité et frais.

 

1947910674_Sanstitre3.thumb.png.30269ba0f5f6e88c4e9a2c988ce19ec5.png

 

Les ensemblistes de CEP suivent d'assez près le scénario du GFS avec un début de semaine sous un régime de bas géopotentiels avec ensuite, la remontée de hautes pressions par l'Ouest. Les écarts-types restent très important par rapport au positionnement des dépressions du Nord Atlantique qui pourraient descendre jusque vers l'Europe centrale, compromettant alors la synoptique vue actuellement. 

 

447284693_Sanstitre4.thumb.png.5407844b1d0fc1f0e69c4d3473a328b7.png

 

Il y également d'autres divergences sur certains autres scénarios, alors que JMA propose un scénario de zonal, assez mou, on a le 0z de GEM qui rejoins un peu le scénario de GFS avec quelques décalages, comme par exemple le cut-off isolé plus vers la péninsule Ibérique que le bassin Méditerranéen.

 

En clair, si l'on prend les scénarios majoritaires, on serait avec un début et milieu de semaine sous le signe de la fraîcheur et de l'humidité, avec une amélioration progressive avec plus de douceur pour le Nord du pays, pendant que le Sud-Est serait en marge d'un temps plus instable et plus frais. Le week-end serait calme et assez sec dans l'ensemble pour une bonne partie du pays. Maintenant, reste à voir comment va se comporter le talweg du début de semaine, et le placement des hautes pressions pour la fin de semaine et le week-end. 

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
Il y a 2 heures, Météodu37 a dit :

Sur les dernières prévisions de la NOAA, on devrait rester dans une faible situation de NAO+, avec plusieurs poussées de HG sur le proche Atlantique, les dépressions se trouvent repoussées plus au Nord. Cependant, on voit que le vent pourrait rester encore bien dynamique pour ces prochaines semaines, d'où la naissance de plusieurs dépressions, parfois puissantes, sur l'Ouest du bassin Atlantique. Quand on voit l'installation des HP sur la fin de semaine, le vent zonal devrait commencer à présenter des faiblesses et l'activité dépressionnaire pourrait devenir moindre sur le bassin Atlantique. 

 

1682952376_Sanstitre2.thumb.png.4602469b896efe88e2ecbb025abf2801.png

 


Salut,

 

Il est totalement normal que les vents zonaux chutent, nous sommes en mars, ils chutent toujours en mars . Une partie de l'année il n'y a quasiment pas de VPS :P. On est d'ailleurs très haut par rapport aux normes, favorisant des dynamiques zonales en troposphère. 

 

u_65N_10hpa.png

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Tours

Quand j'ai regardé le graphique 2018-2019 en début d'après-midi, la prévision était pas à la baisse comme ça, elle était uniquement perceptible sur le graphique que j'ai mentionné. J'ai surtout voulu signaler le fort dynamisme en altitude qui favorise la forte activité dépressionnaire sur l'Atlantique, qui devrait cessé d'ici la fin du mois et qui favorisera les poussées anticycloniques sur l'Atlantique. 

 

Mais c'est clair qu'on a pu observer de hautes valeurs par rapport aux normes, est-ce-que ça aura des répercussions sur le long terme ? A voir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
il y a 2 minutes, Météodu37 a dit :

 

Mais c'est clair qu'on a pu observer de hautes valeurs par rapport aux normes, est-ce-que ça aura des répercussions sur le long terme ? A voir

Ca peut favoriser une meilleure résistance du vortex polaire dans sa décomposition fin mars-début avril. ce qui n'est pas clairement pas favorable à une situation printanière agréable sur le papier ;) 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les HP pourraient se montrer un peu plus présente pour cette semaine, elles gonfleraient tout d'abord sur l'atlantique juste avant la semaine donnant un flux de nord humide, puis le flux pourrait basculer plus à l'est nous offrant un début de semaine un peu plus sec mais aussi plus frais :

 

gfs-0-174_qmz5.png

 

Puis les HP s'affaisseraient rapidement sur nous, avec des températures qui pourraient remonter au fil de la semaine (hausse plus ou moins sensible selon le placement des HP). GFS et GFS// vont dans ce sens, mais c'est moins évident pour CEP où les HP s'affaissent directement sur l'Atlantique :

ECM1-216_ljv3.GIF

Dans ce cas, mois de fraîcheur en début de semaine, mais aussi moins de soleil.

 

Pour la fin de la semaine, c'est très flou, les diagrammes indiquent un tendance à la hausse des T° 850hPa et des pressions, mais les diagrammes sont très éclatés, attendons d'y voir plus clair.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : villard de lans

Quelle meteo a attendre pour le vercors vous pensez du coup ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Samoëns (74, alt. 716 m), Megève (74, alt. 1105 m) ou Croissy-sur-Seine (78, alt. 33 m) occasionnellement
il y a 12 minutes, franck derrien a dit :

Quelle meteo a attendre pour le vercors vous pensez du coup ? 

 

Ça c'est à voir dans le topic Alpes ;)

 

Ici ce sont des tendances nationales ;)

  • Merci 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : villard de lans
il y a 28 minutes, nicolass a dit :

 

Ça c'est à voir dans le topic Alpes ;)

 

Ici ce sont des tendances nationales ;)

Oui mais ma question etait de savoir si tu penses que il y aura plutot de la neige ou de la pluie en montagne d apres toi ? ( j habite a villard de lans ) 

J espere que on n aura pas de pluie en tout cas 

Modifié par franck derrien
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Samoëns (74, alt. 716 m), Megève (74, alt. 1105 m) ou Croissy-sur-Seine (78, alt. 33 m) occasionnellement
il y a 12 minutes, franck derrien a dit :

Oui mais ma question etait de savoir si tu penses que il y aura plutot de la neige ou de la pluie en montagne d apres toi ? ( j habite a villard de lans )

 

La tendance de fond reste à la fraîcheur et l'humidité sur les massifs de l'est, donc un certain potentiel solide.

 

Mais les détails des fronts et LPN c'est dans le topic Alpes... et je sais que tu habites à Villard de Lans :D

 

Pas de réels signaux de douceur et temps calme sur les 10 jours à venir en tout cas. On compense clairement février. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le vortex strato ne donne effectivement pas beaucoup des signes de faiblesse qui sont habituels en cette période de l'année. Je vous mets l'analyse, mais ça bouge pas trop dans les projections pour les 10 jours suivants.

ecmwf10a12.gif

La MJO est vue revenir dans le rond central aussi bien par ECMWF que GEFS. 

La PNA repasserait dans la positif pour la première fois depuis fort longtemps, ce qui permettrait d'influencer un peu moins la NAO rester positive, même si celle-ci ne réagit pas encore et reste désespérément dans le faiblement positif:

nao.sprd2.gif

En ce qui concerne les ensemblistes, je ne vois de signal particulièrement solide une fois évacué la dépression qui toucherait la scandinavie le dimanche précédent le topic, si ce n'est une zone Groenland/Island bien prise par une forte activité dépressionnaire et un anticyclone des Acores à sa place, bref, une NAO+ assez classique.

 

gensnh-21-1-216.png

EDH1-216.GIF?11-12

On voit encore mieux le côté cas d'école sur la carte des anomalies qui pourrait être tiré directement de la météo pour les nuls, chapitre "c'est quoi une NAO+"

EDH101-216.GIF?11-12

Bon, c'est encore loin, et ça peut bouger:

- On peut remarquer par exemple que le talweg ou petit cut off en fonction du modèle issu de la dépression du week-end précédent met un peu de temps à s'évacuer, ce qui une fois arrivé dans les réglages fins pourraient laisser persister pour un tour de plus le tobogan d'Ouest-Nord-Ouest qui caractérise la semaine actuelle

- A contrario il n'est pas impossible que le flux soit de plus en plus à caractère zonal anticyclonique. C'est d'ailleurs ce que propose le déterministe ECMWF.

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 10/03/2019 à 21:27, nicolass a dit :

Pas de réels signaux de douceur et temps calme sur les 10 jours à venir en tout cas. On compense clairement février. 

 Je ne serais pas aussi catégorique que toi. Depuis quelques jours, le modèle NAEFS voit l'installation progressivement après le 20, des HP sur notre pays. S'installant sur l'Europe Centrale par la suite... Situation similaire à ce que l'on a connu en février. Avec probablement plus de douceur si on arrive à choper une synoptique identique ou quasi identique. Depuis ce début d'année, je trouve que notre régime de synoptiques est quasiment "découpé" en période de 3 semaines. 

naefs-0-0-240.png

Modifié par Thexou62
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Nancy

Pour l'échéance c'est clairement une tendance anticyclonique et douce qui se dégage.

 

En lien avec le passage d'un petit talweg le week-end prochain, il devrait rester un peu d'humidité et de fraîcheur résiduelle en tout début de semaine sur la moitié nord du pays.

Mais les pressions devraient rapidement gonfler par le SO avec le retour du soleil et d'une douceur printanière entre mardi et mercredi durant possiblement jusqu'en fin d'échéance. Quelques incertitudes pour le week-end clôturant le topic avec possiblement des pressions moins élevées sur le proche Atlantique (talweg à l'approche), qui pourraient occasionner une évolution du temps. Mais c'est tellement loin et les signaux assez faibles qu'il est difficile d'en dire plus.

 

Février aura été un peu compensé les 15 premiers jours de mars pour la pluviométrie et encore c'est loin d'être le grâal notamment au sud de la Loire et surtout pour le pourtour méditerranéen qui restera au sec. Côté mercure on est resté au dessus des normales sauf pour la journée d'hier. Il en faudrait plus niveau pluie et fraîcheur pour réellement compenser février.

Modifié par thib91
  • J'aime 10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Aubagne (13400)

Si, jusqu'alors, les grandes lignes semblaient tracer, des différences sensibles apparaissent entre IFS et GFS mardi et mercredi sur l'évolution du thalweg.

Mardi, l'accord global est présent mais le thalweg est moins prononcé chez GFS :

 

model_compare_500_20190312_12_168.thumb.jpg.ee625adbf667d54ec0af6d3b6055483b.jpg

 

Mercredi, les deux se déchirent. La rupture sera-t-elle consumée lors de la prochaine réactualisation ?

 

model_compare_500_20190312_12_192.thumb.jpg.2654823dc3c004bcd235a08eeebcf1a0.jpg

 

À suivre avec l'EPS (IFS ENS)

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Le début de semaine devrait s'avérer bien frais avec l'étirement d'un talweg jusqu'en méditerranée a l'avant d'une dorsale Atlantique qui pointe dans un premier temps sur l'Écosse avant de se rabattre jeudi sur le pays, pas ou peu de précipitations a attendre sur l'ouest du pays dans cette configuration, un peu plus humide a l'est avec neige sur les massifs a basse altitude, possible instabilité en méditerranée, rien de fou cependant.

 

anim_dof5.gif

anim_rcr2.gif

 

En seconde moitié d'échéance et après le rabat de la dorsale le coeur des  hautes-pressions devrait glisser sur l'Europe centrale et le flux de nord-est  basculerait a l'est/ sud-est, le temps devrait s'assécher et malgré une advection douce  peu prononcée, l'avancée dans la saison et ses journées progressivement plus longues devrait rendre l'ambiance plus printanière mais sans excès thermiques notables.

 

ECM1-192-6.GIF.190b42d5ba97f45f1ff6c0a6bf4360c5.GIFgfs-0-192-11.png.4439f4c3669468f28e5b97113b5e8d2b.png

 

A plus longue échéance il ne semble pas que cette situation s'installe dans le temps sauf pour GFS qui ne voit pas de ralentissement de la circulation zonale et donc une alimentation de hauts-potentiels qui irait crescendo sur l'Europe de l'ouest  au contraire de CEP ou GEM, ce qui donne des modélisations (déterministes) bien différentes...

 

gfseu-0-240.png.e98717699b0c1bb3694eff3492832cf5.pngECE1-240.GIF.png.4c54f7c224de05cc0662dd099f1519ac.pnggemeu-0-240.png.fd41022b4e74dbe28413cdf4ed5b5029.png

 

Différences que l'on ne retrouve pas dans les ensembles et NAEFS en est un bon résumé...

 

F5F3AB31-1F41-464F-8D67-A6E39A5165DE.png.c4e746b38f4d643d70bb3832717e3476.png

 

 

 

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Tours

Comme on peut le voir, ça va pas être une semaine très intéressante niveau action, ça devrait rester assez mou. Après la persistance d'un temps perturbé durant le week-end, avec le passage d'une dépression sur la Scandinavie, les hautes pressions devraient revenir en force par l'Ouest dés le début de semaine si l'on en croit le GFS, qui garde ce scénario depuis maintenant plusieurs jours. Le talweg Européen irait s'isoler en Méditerranée en un cut-off avant d'aller progressivement se combler sur l'Afrique du Nord, alors que les hautes pressions s'étaleraient tranquillement sur le continent, les dépressions se retrouvent repousser bien au Nord de la Grande-Bretagne. Néanmoins, on voit encore la trace de quelques bas géopotentiels qui traîneraient entre le centre de l'Europe et le bassin Méditerranéen, mais rien qui viendrait affecter les hautes pressions largement établies sur le pays. Un anticyclone qui devrait prendre de l'ampleur et gonfler dans le courant du week-end, avec une barre à 1040 hPa si l'on en croit les dernières valeurs. En regardant les ensemblistes GEFS, on remarque que les écarts-types ne sont pas trop importants dans l'ensemble, les modèles restent assez stable. 

 

gfs-0-162.png.860b5785c2078cae55354ff1fb9a9eeb.png

 

gfs-0-240.png.043737e646745cf27622185ca5b9b44b.png

 

A part un au tout début de semaine, où les dernières pluies s'évacueront par l'Est, l'ensemble de la semaine s'annonce sec dans l'ensemble, on pourrait tout de même remarquer quelques fronts qui tenteront de s'infiltrer par les côtes de la Manche, mais les hautes pressions empêcheront leur progression, ces fronts devraient se manifester sous forme de passages nuageux. Côté températures, on devrait légèrement être encore au-dessus de la normale, mais on notera que des petites gelées pourront se produire sur quelques régions, surtout dans l'Est, où l'après-midi, on aurait du mal à atteindre les 10°c. Cependant, partout ailleurs, les températures devraient assez facilement atteindre les 10-12°c, voir plsu localement dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. On remarquera qu'avec l'important regonflement de ces hautes pressions en fin de semaine, les températures pourront atteindre les 15°c sur la majeure partie du pays, et jusqu'à 18°c dans le Sud-Ouest. 

 

1953780620_Sanstitre.thumb.png.50912d413a96610a2d6359fdbdc5f5d4.png

 

Cependant, on remarque tout de même quelques divergences sur certains autres modèles, comme par exemple ICON-DWD, il suit tout de même la même synoptique entrevu par GFS avec l'étalement vers l'Est des hautes pressions, il change de point de vue par rapport au positionnement et l'intensité du cut-off, qui irait se loger en goutte-froide sur la péninsule Ibérique en passant sur la moitié Sud de notre pays. Sans pour autant affecter le temps sensible, on se retrouverait juste avec la présence d'air beaucoup plus frais sur le pays, avec l'air froid drainer en altitude. surtout sur la moitié Sud au passage de la goutte-froide, là où l'advection froide est la plus forte. 

 

Ensuite, GEM et JMA suivent assez copieusement le scénario de l'Américain GFS, cependant, notre Européen CEP propose un autre scénario pour la fin se semaine et le courant du week-end. On se retrouve avec des hautes pressions perturbés avec la descente d'une dépression sous les moyennes latitudes, et la présence d'un minimum d'altitude marqué sur l'Est de l'Europe, ce qui pourrait compromettre l'activité de la dorsale d'altitude. Mais les ENS semblent ne pas suivre ce même chemin, avec des hauts géopotentiels résistants sur l'Europe de l'Ouest. Pour le moment, c'est le seul à entrevoir ce genre de scénario, on verra comment cela se comporte sur les prochaines MAJ.

 

icon-6-141.thumb.png.d663272951576e8cc9c91c342b1c2cdc.png

 

962125397_Sanstitre2.thumb.png.0481564ce9a018f7760a8981526096c5.png

Modifié par Météodu37
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Aubagne (13400)

Tout à fait et la prévision est commune à l'ensemble des modèles.

MSLP et T850 pour Strasbourg puis Bordeaux, pour reprendre tes choix de pointage (cela ne change rien pour Brest et Nice où, pour cette dernière, le champ de pression est un peu plus bas en lien avec des ano basses qui circuleront plus au sud  :

 

MSLP_Strasbourg.jpg.6c35d126138357e6b71c817c29b4515b.jpg

 

T850_Strasbourg.jpg.3067ee9b58dbed0aa3867a2858546465.jpg

 

MSLP_Bordeaux.jpg.004c4fdba0767abadeeada7ea1ebd114.jpg

 

T850_Bordeaux.jpg.2e10b779229f608ed102b945486369d5.jpg

 

Une fraîcheur relative jusqu'au week end, relative car les nuits raccourcissent d'un côté, et que le vent devrait être moins présent de l'autre. Les pressions élevées garantissent pour l'heure l'absence de précipitations significatives.

 

Ce qui se confirme les ensembles en haute alptitude, avec une sensation de déjà vue ... :

 

GEFS 12Z pour le milieu de la semaine :

 

GFS_JS_H156_EU.thumb.jpg.3fb9b9a0254bcad0689e8c21777f7ee3.jpg

 

EPS (IFS ENS) 12Z , en ano Z500 :

 

ecmwf-ens_z500a_eu_8.thumb.png.30c521f66a2ea37396c72cf4d9c0c436.png

 

Pour EPS 12Z, la fin de semaine resterait globalement dans la même lignée (Strasbourg, 18 -> 24) :

 

202459770_Capturedu2019-03-1421-00-57.png.d5d8d72cab2013f2c78c8430db0e4957.png

 

et Bordeaux (18 -> 24) :

 

1317577862_Capturedu2019-03-1421-02-30.png.c551fc4173ef26030b307725540a66a4.png

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

France morne plaine

 

Retour du patator

Fin de l'hiver 

Température en or

Climat à l'envers

 

  • J'aime 4
  • Haha 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Oui, c'est reparti pour un tour, vacances en France de trois semaines en pension complète et en all inclusive pour les hautes-pressions?

 

ECM1-168-8.GIF.0c5022e8a2a0c52ecae697561b665a06.GIFgem-0-168-4.png.ee4aab670a9d1db54c85c60fb00c01e7.png

gfs-0-168-8.png.b758886861559e95ad04b1cf3555a193.png

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 1
  • Haha 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Richardménil (54630)

Ce qui me suprendra toujours avec ce genre de cartes, c'est la lattitude à laquelle il faut "monter" pour retrouver un Jet Stream présent et surtout intense ! 

Vous me direz que c'est la conséquence des hautes pressions mais cette carte parle d'elle-même : 

gfs-5-138.png?6

Si on voulait retrouver un Jet Stream assez élevé (> 150 km/h), il faudrait aller assez haut en latitude (au moins 60°, 62° exactement en allant vers le Nord depuis la France).

Et voir ça à répétitions ces derniers mois (voire dernières années de manière plus intense et surtout plus répétée, c'est assez impressionnant), voire "inquiétant même. 

 

Quant à ce genre de cartes concernant les conditions à 500Hpa qui semblent se prolonger assez longuement (au moins quelques jours après la fin de ce topic) et avec notre soleil qui est déjà assez haut (équivalent à une fin septembre) + un flux solaire déjà élevé (au moins 550-600 W/m2 voire jusqu'à 700 W/m2) 

gfs-0-156.png?6

C'est Cuba euh la France sous le soleil !

 

P.S : on surveillera néanmoins comme dit au-dessus la situation en bordure de quelques anomalies plus ou moins faibles dans la partie Ouest et surtout dans le Sud-Ouest se trouvant notamment au-dessus de l'Espagne, qui pourraient occasionner quelques averses voire quelques pluies.

Sinon soleil assez généreux, températures printanières en journée et fraîcheur relative.

Modifié par Antoine Coeuré
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Gentilly
il y a 37 minutes, Antoine Coeuré a dit :

C'est Cuba euh la France sous le soleil !

Faut pas non plus faire du JT75 en s'alarmant à chaque anticyclone, on a quand même eu une semaine très agitée.

Je ne vois rien d'anormal pour la saison et quand on voit le graphique parisien, les températures ne vont pas non plus péter les scores. 

graphe_ens3_idh2.gif

  • J'aime 3
  • Merci 3
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a une heure, Jack75 a dit :

 

Je ne vois rien d'anormal pour la saison et quand on voit le graphique parisien, les températures ne vont pas non plus péter les scores. 

 

 

Rien d'anormal?

 

graphe9_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

C'est vrai que 5° au dessus de la norme et pratiquement  a perpet' c'est devenu commun, tellement commun en fait que si nous ne sommes pas 10° au dessus on ne se rend plus compte de rien et on trouve ça "normal"...

Paris Montsouris est déjà 1.5° d'anomalie+ depuis le début du mois donc on y finira sans soucis au dessus des 2°, après il est vrai que c'est peanuts par rapport aux 3° d'excédents de février...

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : St Germain les Corbeil

 

il y a 12 minutes, cédric du Lot a dit :

 

 

C'est vrai que 5° au dessus de la norme et pratiquement  a perpet' c'est devenu commun, tellement commun en fait que si nous ne sommes pas 10° au dessus on ne se rend plus compte de rien et on trouve ça "normal"...

lNt9b1NW92.png

Effectivement, il fait assez chaud ces derniers temps, l'excédent est de plus de 1,5° à 850hpa sur une année glissante sur un tiers nord. Les +1° englobent quasiment toute l'Europe.

C'est pas grave, c'est la variabilité climatique ...

8pg9RlrADF.png

 

Modifié par faycal
  • J'aime 1
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Antoine Coeuré a dit :

Si on voulait retrouver un Jet Stream assez élevé (> 150 km/h), il faudrait aller assez haut en latitude (au moins 60°, 62° exactement en allant vers le Nord depuis la France).

Et voir ça à répétitions ces derniers mois (voire dernières années de manière plus intense et surtout plus répétée, c'est assez impressionnant), voire "inquiétant même. 

 

Avec la poussée des hautes pressions, le courant jet sera automatiquement rejeté vers le Nord, puis il va se concentrer autour du vortex polaire. Certes, ce n'est pas une situation normale pour la saison, mais il y a déjà eu des périodes comme celle-ci, c'est des cycles pour moi. Je pense qu'on devrait plus en discuter dans un autre topic plus approprié que celui-ci, si quelqu'un peut me dire lequel j'irais bien faire un tour pour exposer mes différents points de vue

 

Sinon de manière générale, GFS a rejoint à peu près le même scénario proposé par CEP il y a quelques jours, principalement pour la fin de semaine, avec l'apparition de nouvelles anomalies entre le bassin Atlantique et la péninsule Ibérique. Et on a ce minimum d'altitude marqué vers l'Est de l'Europe, qui ferait effet de compression sur l'anticyclone, qui en fait, regonflerait entre la Grande-Bretagne et la France. 

 

gfsnh-0-180.thumb.png.2a65c17a5112b848bec14139bf77ad38.png

 

Après l'évacuation des dernières pluies Lundi, la semaine s'annonce calme et sec. On observera un contraste entre l'Est et l'Ouest du pays, après une petite fraîcheur en matinée, les 10°c peuvent être dépassés sur l'Ouest, alors qu'on aurait du mal à les dépasser dans l'Est. Dés le milieu et fin de semaine, les températures devraient grimper partout, en atteignant 15°c un peu partout en France, et même plus sur la moitié Sud. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...