Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Sachant que je m'intéresse aux orages, un ami d'une amie m'a contacté pour me demander mon avis sur un cas de foudre qui l'intriguait. Effectivement c'est assez étrange et intéressant. Du moins j'avais jamais entendu dire que la foudre pouvait faire cela.

 

Voici nos échanges avec les photos :

 

Citation

 

Bonjour
C'est une cliente qui vient de me parler de vous (M***** du Lycée Nature)
Voilà, lundi à 2h15 la foudre s'est abattue sur notre chêne bicentenaire
 
Un bruit d'explosion a retenti et s'est fait entendre jusqu'à 10 km.
Nous habitons près du Don à 12 m d'altitude.
 
Je vous joins les images de l'arbre.
je suis assez étonné du phénomène qui s'est déroulé dans une atmosphère plutôt calme (peu de précipitations, pas de vent et pas de tonnerre annonceur)
 
Ci-jointes deux photos (l'une de l'arbre et des marques de foudre, l'autre de la tranchée tracée vers la clôture).
 
Bonne journée
Au plaisir de vous lire.

 

 

 

 

chenearbre.thumb.jpg.7e1ab376491b0370fe5b28fb43f139b8.jpg

 

 

cheneettranchee.thumb.jpg.957ad6834364bc191edbc787a2342d3d.jpg

 

 

Citation

 

Bonjour,
 
Merci c'est intéressant. Est-ce que je pourrais avoir le nom de la commune pour faire des recherches sur la présence d'orages ce jour là à cette heure ?
 
La terre à coté de l'arbre à été retourné selon vous en raison de la foudre c'est bien ça ?
 
Cordialement

 

 

 

Citation

 

Bonjour
la commune est Guémené-penfao
Chez nous au lieu dit Orvault
Oui la terre a été retournée par la foudre c'est sur.
 
Cordialement

 

 

Citation

 

Ok donc je vous confirme qu'il y a bien eu un grain orageux isolé sur la commune de Guémené-penfao vers 2h du matin (qui a traversé le Nord 44). Vous n'avez pas eu de chance car ce fut un orage très isolé d'air froid en configuration de traine active. Il n'est donc pas rare dans ce type d'orage qu'on est qu'1 ou 2 coup de foudre sorti de nul part, mais de forte puissance (le fameux tonnerre de Brest ^^).
 
Image radar qui le confirme à 2h15 :
 
Réseau de détection d'éclairs entre minuit et 6h du matin le 4 mars (attention ce n'est pas pas forcément de la foudre touchant terre)
 
Les cicatrices sur l'arbre sont assez classique, par contre la terre retourné c'est assez original, je pense que le canal de foudre à suivi les racines de l'arbre et fait éclater les racines sous terre, projetant la terre autour de ces racines qui devaient être superficielles et peu profondes. Est-ce que ça vous dérange si je fais partager vos photos sur un forum de passionnés de météo, je pense que ça peut intéresser d'autres gens, notamment l'histoire de la terre retourné.
 
Cordialement

 

 

 

Citation

 

Bonjour
C'est avec plaisir que je vous autorise à les partager.
Si l'une de vos relations veut passer voir, c'est possible aussi.
 
Merci de vos recherches.
Bien cordialement

 

 

  • J'aime 4
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Forbach, Moselle.

Avant même d'avoir lu la quatrième citation, j'ai également pensé à une conséquence de la déflagration au niveau des racines, laquelle aurait retourné la terre le long de canaux.  L'idéal serait d'aller vérifier sur place, mais ça semble très probable. 

Edited by Higurashi
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Si ça intéresse quelqu'un d'aller voir sur place, je peux vous mettre en contact. C'est dans le NO 44.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Je n'avais jamais rien vu de tel, très original. Merci du partage.

 

Même hypothèse que vous pour ma part : impact positif de forte intensité ayant fait exploser les racines.

 

Je vais envoyer le lien du sujet à Alex Hermant pour voir ce qu'il en pense et savoir s'il a déjà eu connaissance d'un tel cas, mais peut-être qu'il a déjà lu ton message Damien puisqu'il consulte régulièrement Photolive et aussi le forum.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : st yrieix le déjalat (19) 750 m / 1700 mm annuel

Slt , j'ai déja vu ce phénomène sur des arbres  touchés par des gros positifs pour avoir assez de puissance  pour faire cela . La montée de sève a commencé et cela a dirigé l'intensité vers les racines. En Corrèze c'est souvent des douglas qui sont touchés et souvent en bordure de route , j'ai deja vu un chataignier qui avait explosé  car souvent pourris et roulés pour les plus vieux  donc contient pas mal d'humidité . Les positifs les plus puissant  sont en fin de vie d'un orage .

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : st yrieix le déjalat (19) 750 m / 1700 mm annuel

résultat d'un douglas d'un diametre  de 90 cm frappé par la foudre , le bois  est fendu  comme explosé de l'intérieur ayant subit une forte température (cuit ,sec) 

1509291992324.jpg

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Le Perreux-sur-Marne (94)

Bonjour, impressionnantes vos images!

 

Pour le chêne foudroyé je pencherai de vôtre côté. D' autant que l'on voit bien que la tranchée provoquée par la foudre semble démarrer depuis le côté bien évasé de l'arbre, signe du début de la racine maîtresse. Mais ça serait intéressant à voir sur le terrain.

Il me semble qu'il y ait également une deuxième tranchée, plus petite à gauche de la première. Elle ne fait que quelques mètres de long.

 

Mais quelle puissance!!! Le chêne est sérieusement touché. Un jour il sera bon pour les pics verts, pics épeiches... et servira de bon garde manger pour la forêt.😋

 

Bonne soirée!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Le Perreux-sur-Marne (94)

Effectivement....

 

En tous cas le positif qui a touché l'arbre sur les images de Damien49 devait être d'une puissance.....pour provoquer une telle tranchée si profonde sur une si longue distance!!!😮

 

Y-a-t-il des images du chêne lui même??

Edited by Charles G

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Un cas vraiment original et hyper intéressant à étudier, si jamais quelqu'un a la chance d'aller y jeter un oeil, ça serait vraiment une opportunité pour étudier plus profondément e phénomène. 

 

Effectivement, le cas de la terre retournée est vraiment originale, comme quoi, la nature nous surprend toujours. On partage tous la même pensée dans l'ensemble, on a eu affaire à un positif. L'éclair positif peut frapper à plusieurs kilomètres en aval de l'orage, sous l'extension horizontale de l'enclume, dans une région sans précipitations, surprenant ainsi les observateurs de l'orage. L’élévation du potentiel de terre par circulation du courant de foudre dans le sol, aurait pu se conduire a travers le système racinaire de l'arbre, le courant chemine de préférence par les trajets où s'accumule l'humidité, c'est-à-dire par les vaisseaux pleins de sève, et très souvent entre l'écorce et le bois des arbres. 

 

J'ai des connaissances ayant étudier en espaces verts, dans l'anatomie et le fonctionnement des racines. De ce que je me souviens, les racines possèdent deux types de tissus conducteurs, le xylème qui conduit la sève brute vers les feuilles et le phloème (ou liber) qui redistribue la sève élaborée dans les plantes et dans notre cas, les arbres. Les vaisseaux du xylème sont constitués de faisceaux de cellules mortes alignées et entourées de lignine. De 250°C à 500°C environ, les constituants du bois (cellulose, hémicellulose et lignine) brûlent et  produisent du gaz et du carbone solide. Le mélange de gaz et particules solides forme la fumée, combustion incomplète du bois.

 

Le potentiel électrique se serait infiltrer dans les racines, en les faisant chauffer et dans ce cas, exploser. Mais c'est assez étonnant, à moins d'aller sur place pour regarder de plus près, on ne voit pas de traces de brûlures, comme les incendies qui laissent des traces de carbonisations... De toute évidence, c'est un cas vraiment intéressant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...