Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

A.M.

Raréfaction des orages?

Recommended Posts

Citation

A force de semaines de temps sec, le contenu en eau superficiel du sol diminue, c'est autant d'humidité en moins qui peut être fournie à l'atmosphère.

 

Oui mais 2016 et 2018 ont été des situations d'inondations printanières dans le nord de la France et la signature de SNAO  prouve qu'en majorité l'air était humide en été sur les 10 dernières années sur le nord de la France.  Pas forcément pluvieux mais des vents maritimes. Je ne comprends pas d'où viendrait un soit-disant assèchement récent des sols en été sur le nord de la France mais je me trompe peut-être. Une sécheresse des nappes liées à des hivers secs je comprendrais mieux. La NAO- n'est pas forcément très pluvieuse en hiver.

Edited by Cotissois 31

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m
il y a 9 minutes, Cotissois 31 a dit :

 

Oui mais 2016 et 2018 ont été des situations d'inondations printanières dans le nord de la France et la signature de SNAO  prouve qu'en majorité l'air était humide en été sur les 10 dernières années sur le nord de la France.  Pas forcément pluvieux mais des vents maritimes. Je ne comprends pas d'où viendrait un soit-disant assèchement récent des sols en été sur le nord de la France mais je me trompe peut-être. Une sécheresse des nappes liées à des hivers secs je comprendrais mieux. La NAO- n'est pas forcément très pluvieuse en hiver.

 

Excédents thermiques quasi constants ( plus grande évaporation) ? Et ensoleillement peut-être excédentaire qui plus est? Faudrait voir de ce côté là.

Quoiqu'il en soit, on est d'accord que sous nos latitudes, quelques semaines sèches ne sont pas encore en mesure d'influencer aussi clairement l'évolution niveau orages et/ou instabilité, au point d'instaurer un cercle vicieux. Suffit d'une bonne pompe à air chaud et humide à l'avant d'un talweg sur le Golfe de Gascogne, et la mayonnaise peut prendre sans souci pour ce qui est des orages, que les sols soient secs ou non.

Les orages trouvent à mon avis une énorme partie de leur carburant  au sein même de la masse d'air qui les génèrent .  L'humidité supplémentaire issue de l'évaporation  près du sol n'est qu'un appoint bienvenu. Si ça n'était pas le cas, tous les lacs ou autres zones couvertes de végétation devraient alors  pouvoir relancer l'activité orageuse en proposant ce surplus d'humidité superficielle. Mais c'est rarement le cas, pas de manière très nette et encore moins systématique.

Les ficelles, en climat tempéré, elles sont majoritairement tirées par la synoptique d'altitude.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudra probablement attendre que la SNAO soit plus médiatique pour en parler plus facilement. En hiver, le rôle de la NAO est plutôt un réflexe dans l'analyse des situations météo.

Ce qui est passionnant est que la SNAO réagit pile sur la GB (contrairement à la NAO qui réagit plus au large) donc c'est un outil en or pour étudier la météo estivale du nord de la France. Sans doute moins direct pour étudier la météo du sud de la France par contre.

Edited by Cotissois 31

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Namur (Liège pour le travail, et fréquemment ailleurs en Wallonie), Sedan à l'occasion
Il y a 17 heures, Cotissois 31 a dit :

 

Oui mais 2016 et 2018 ont été des situations d'inondations printanières dans le nord de la France et la signature de SNAO  prouve qu'en majorité l'air était humide en été sur les 10 dernières années sur le nord de la France.  Pas forcément pluvieux mais des vents maritimes. Je ne comprends pas d'où viendrait un soit-disant assèchement récent des sols en été sur le nord de la France mais je me trompe peut-être. Une sécheresse des nappes liées à des hivers secs je comprendrais mieux. La NAO- n'est pas forcément très pluvieuse en hiver.

 

Attention que je fais bien la distinction entre sol superficiel et nappes (sous-sol). Ce qui peut fournir de l'humidité à l'air en basse couche, ce sont les premiers centimètres du sol. Or, ces premiers centimètres peuvent s'assécher au bout d'une bonne semaine ou une dizaine de jours. Après, je ne suis pas expert en pédologie (malgré quelques cours bien lointains à l'Université), mais pour reprendre un message suivant, une masse d'air qui remonte du golfe de Gascogne, nous sommes bien d'accord qu'à son origine, elle sera en général bien humidifiée. Par contre, si elle a, comme en 2018, plusieurs centaines de kilomètres à parcourir au-dessus de sols superficiels asséchés, elle va sans doute perdre une partie de son contenu en humidité avant de parvenir dans le nord, nord-est de la France ou en Belgique.

 

Je suis d'accord que, ponctuellement, un lac ou un marais ne va pas fournir grand chose. Par contre, si l'on considère les échanges sur plusieurs milliers de kilomètres carrés, on arrive à quelque chose qui est loin d'être négligeable me semble-t-il.

 

Et je pense que cela fonctionne assez indépendamment du passé météo de la saison précédente. C'est plutôt la présence ou l'absence de pluie de la semaine ou des quelques semaines précédant une dégradation orageuse qui est prépondérante. Pour reprendre l'exemple de 2018 en Belgique, nous avons connu des orages à gogo au printemps avec de réels excédents pluviométriques en certains points du pays, et quelques semaines plus tard ces mêmes endroits roussissaient sous le soleil et enregistraient des taux d'humidité relative aussi bas que 13 ou 14% fin juillet. La situation était celle d'une sécheresse surtout superficielle, tandis que les nappes, nourries par les pluies de l'hiver et du printemps, tenaient le choc (elles ont fini par descendre de manière prononcée à la fin de l'été et au début de l'automne).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...