Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

_sb

Du 22 avril au 28 avril 2019 - Prévisions météo semaine 17

Recommended Posts

Posted

Location : Aubagne (13400)

Hello !

 

J'ouvre ce topic pour la semaine 17 dès ce dimanche en espérant qu'elle soit plus prolifique que les dernières ! ;)

 

Le blocage scandinave pourrait s'éclipser en début de semaine, tout du moins, se décaler vers l'est. Cela permettrait à des anomalies basses de circuler sur le proche Atlantique en apportant un flux de sud ouest, potentiellement humide. Ces incursions humides dépendront bien évidemment de la pénétration des bas géopotentiels vers l'est et le sud.

À ces échéances, les incertitudes sont bien sur grandes, surtout, justement, sur l'avancée des anomalies vers le continent européen. Les hauts géopontiels se maintiendraient sur l'est du continent, les ensembles restent droit dans leurs bottes.

 

EPS, pour mercredi 24 00Z

 

500_moy.png

 

Une animation GFS du lundi 22 au dimanche 29 avril, par pas de 12H, centrée sur l'Atlantique nord. Geopontiel (lignes noires), humidité relative (plages vertes) et vents à 500 hPa :

 

hgtrh500.gif

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Tours

Effectivement, les hautes pressions semblent vouloir se décaler vers l'Est de l'Europe, laissant un chemin où pourrait se frayer un beau minimum sur l'Atlantique jusque sous nos latitudes avant de se diriger vers la Grande-Bretagne. Les hautes pressions semblent vouloir revenir en force en fin d'échéance avec un talweg de faible amplitude persistant sur l'Europe. A garder à l'oeil également, l'isolement de bas géopotentiels sur la péninsule Ibérique pendant le retour des hautes pressions. 

 

663810693_Sanstitre5.thumb.png.6d086c7198cf9d52e67d94401bb8d55b.png

 

Par contre, CEP est totalement à l'opposé. Une dépression viendrait circuler vers l'Islande en pilotant un long talweg d'altitude dynamique qui concernerait l'ensemble de l'Ouest Européen. Les hautes pressions tentent de faire de la résistance en Scandinavie, mais pour le moment, on ne peut pas voir au-delà de Mercredi, si le talweg va se résorber où si justement, il va s'imposer, mais on voit qu'il tenterait de se combler sur la péninsule Ibérique, on suivra ça sur les prochaines réactualisations. 

 

det-geop500-pmer-240h.png.d4b41738e8036ca339fd0e740d5f1729.png

 

Pour le moment, la moyenne s'établie avec des hautes pressions qui persisteraient, comme on peut le voir sur NAEFS et les anomalies de géopotentiels qui restent positives. On remarque tout de même le minimum sur l'Atlantique bien anticipé par GFS. CEP semble assez isolé pour le coup, les ensemblistes de GEFS restent dans la bonne synoptique avec des hautes pressions qui semblent dominante sur le run de contrôle et sur le GFS //.  Les ensemblistes se concordent avec le placement de l'anomalie proposé par NAEFS, puisque la masse d'air semble légèrement se rafraîchir avec un flux d'Est à Nord-Est. 

 

geop500anom-384h.png.cf2980f5447eecb28046337b5eb68c9a.png

 

835091030_Sanstitre6.png.5f43aa47f116554e2e559fd3a968a503.png

Edited by Météodu37
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Ouep d'accord avec toi, cependant, IFS n'est pas complètement suivi par son ensemble, plus timoré :

 

500_moy.png?run=run00model

 

et plusieurs pertus se rapprochent de GFS et de GEFS, l'ensemble américain suivant corectement son déterministe à cette date du 24 avril. À titre d'exemple, la pertu 1 d'EPS :

 

us_model-en-087-9-zz_modez_2019041400_240_1642_310_m1.thumb.jpg.ddfc3f6e6a44a44f4011cdbcc028f471.jpg

 

Je pense que le flux de SW tient la route mais l'avancée des BG me paraît extrêmement fragile. Pour l'heure, me semble-t-il, nous sommes plutôt sur un SW anticyclonique.

 

Ainsi, l'ensemble européen est confiant dans son approche du flux sur les 30 derneirs jours, pour ce 24 avril, c'est malgré tout dans ce thalweg que son incertitude principale demeure.

 

ps2png-gorax-green-000-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-FxmHaz.thumb.jpg.bc8f17cce7eaa9d09e1a7bae0e7d0187.jpg

 

Finalement, à grande échelle, ce n'est pas une énorme différence : GF ibérique ou thalweg dynamique plongeant sur le proche Atlantique. Pour nous autres, au plancher des vaches, c'est tout autre ! :)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Ce soir, le 12z de GFS rejoins un peu le scénario entrevu par le 0z du CEP d'hier soir. La dépression d'Islande piloterait un talweg dynamique et de longue étendue, au moins jusque sur le bassin Méditerranéen. On remarque la naissance d'un minimum secondaire sur la Grande-Bretagne entre le 24-25 Avril. Ce qui signifie la mise en place d'un temps frais et humide avec un flux d'Ouest perturbé et le passage de plusieurs perturbations 😢 Mais ce n'est qu'un scénario parmi tant d'autres, espérons que de nouvelles synoptiques soient envisageables lors des prochaines mise à jour.  Notons tout de même que ICON prend doucement le même chemin, UKMO suivrait-il lui aussi ? On verra comment se comporte la dépression Islandaise et le placement de la l'anticyclone Atlantique.

 

On se réconforte peut-être en fin d'échéance avec le retour d'un anticyclone plus franc par l'Ouest et l'isolement d'un minimum d'altitude en transit sur l'Europe centrale. Malgré le retour d'une petite douceur, l'humidité pourrait malheureusement persister avec des pressions encore trop timides pour empêcher le passage de quelques fronts. D'ailleurs, si la tendance se confirme, l'ensemble de la semaine serait bien arrosée un peu partout, ce qui ferait du bien au sol tout de même.

 

GZ_D5_PN_216_0000.gif.8c71930ba9b39a300ae55962fc7539d9.gif

 

GFSOPNH12_312_1.thumb.png.fec4ec23e67b381fa9bd06ea22ad4776.png

 

CEP s'accorde un peu avec le même genre de synoptique en début d'échéance, mais de manière plus importante. La dépression d'Islande pourrait descendre jusque sous nos moyennes latitudes avec un flux d'Ouest bien perturbé. Comme ce genre de grosse dépression est la spécialité de GEM, il suit l'Européen avec quelques décalages mais on reste dans la même optique. 

 

GZ_PN_192_0000.gif.c5fc9288aaeedd1e399705679b78d27e.gif

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Il y a 4 heures, Big-Winter a dit :

Merci pour tes prévisions de qualités même si je trouve un peu "choquant et déplacé" tes souhaits de beau temps et douceur alors que l'on se trouve en pleine sécheresse, 40 villages alimentés par camion citerne ici jusqu'en Novembre, seul Décembre à été un mois excédentaire, depuis le spectre d'une sécheresse encore plus sévère se dessine, alors de grâce pas de vœux personnel, n'y voit pas là une attaque personnel mais juste un peu de décence.  Merci. 😉

 

La seule petite remarque à faire sur l'analyse de Météodu37, serait peut-être que ses souhaits et attentes, transparaissent cette fois-ci un peu... trop,  au travers de son message, étant donné, que nous ne sommes pas sur le topic des souhaits, mais sur celui des prévisions, mais il ne s'est aucunement délecté du manque d'eau actuel (ce qui aurait été alors, une importante maladresse). Au-delà de ça, je trouve plutôt un peu dommage, de devoir rebondir sur ce " petit écart " qui je pense n'étais pas du tout dans le but de " choquer " ou de titiller 😳, intentionnellement la sensibilité actuelle, de ceux qui suivent attentivement la sécheresse (dans certaines régions) et s'en inquiètent tout à fait légitimement. Rester modéré dans ses propos, c'est une évidence, mais devoir (se forcer) " se formater " à s'exprimer tout le temps avec un filtre devant les mots, sur un forum dédié à une passion commune et finalement en arriver à pondre des analyses et prévisions, totalement aseptisées, non merci et je trouve ça un peu dommage si je peux me permettre 🙄. Enfin, le jour ou ce sera le cas, il ne faudra alors pas non plus hésiter à rebondir sur des messages souhaitant encore et encore de la pluie, alors que les sols seront hyper saturés d'eau et les cumuls partout, très excédentaires sur une très longue période, avec des inondations... 😏😗

 

Pour en revenir à la tendance pour la semaine du topic concernée, il semblerait qu'une période peut-être plus ou moins humide, puisse être de la partie sur une grande partie du pays, avec l'approche d'un vaste système dépressionnaire atlantique, pouvant éventuellement évoluer en un large talweg d'altitude se rapprochant par l'Ouest et venant apporter une dégradation progressive, d'Ouest en Est, peut-être pluvio-orageuse dans un premier temps, puisque nous pourrions être globalement affectés, par un flux de Sud-sud-ouest franchement dépressionnaire, assez dynamique et assez doux dans l'ensemble. Mais compte tenu des échéances, il est assez probable qu'à terme, nous soyons face à un scénario plus ou moins différent, vu les réajustements à venir, pouvant tout à fait faire " couler " le talweg plus au large sur l'atlantique (ce qui favoriserait forcément des remontées plus chaudes sur le pays et donc plus sèches) ou faire passer voire isoler la dépression, en plus sur la France, avec un temps plus frais et passagèrement agité.

 

On ne voit donc pas " pour le moment " de situation à venir durablement sèche et (trop) chaude ou encore il est vrai à l'inverse, une réelle tendance franchement humide qui pourrait se dégager avec une certaine stabilité, même si dans les grandes lignes, cette semaine pourrait s'avérer " pluvio-orageuse " dans l'ensemble et douce à parfois très douce, au gré des régions, si l'on s'en tient strictement aux dernières projections et aux moyennes des ensembles.

 

A suivre !

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 9
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Effectivement, pour rebondir sur ce qu'écrit DoubleKnacki, il y a un potentiel humide loin d'être négligeable en début de semaine avec un flux vigoureux de SW à S pouvant être idéalement placé et bien humide, avec, en prime, une relative stationnarité.

 

IFS :

 

IFS_combi.thumb.jpg.8e7ff9343f5421ea1f0db479a71fc08a.jpg

 

GFS :

 

2027396884_Capturedu2019-04-1614-51-38.jpg.1c7003ceb895703f55a6881b11ca754d.jpg

 

mslp_jet_89.thumb.png.a3a9414d4c036343b2bbfdde6a87251b.png

 

Les E-T restent encore importants sur l'Atlantique et il convient de rester prudent et mesuré. Toutefois, cette modélisation persiste depuis quelques sorties.

 

(1 : perso)

(2, 3 : Alicia M Bentley)

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Effectivement, j'ai tendance à mettre un peu trop en avant mes souhaits lors de ma prévision, je vais limiter les propos de ce genre à l'avenir pour éviter de le faire trop ressentir 😅

 

En prenant un peu de hauteur, on remarque que le vortex polaire se concentre sur le Nord de la Sibérie en s'étendant jusque entre le Groenland et le Canada. D'ailleurs, on remarque une anomalie négative, de faible amplitude mais présente, entre Canada et Groenland depuis plusieurs jours, et celle-ci semble durable dans le temps. C'est justement celle-ci qui va nous intéresser pour ce topic, puisqu'elle devrait être la principale cause de la circulation dépressionnaire attendue entre Islande et Grande-Bretagne, alors que les hautes pressions envahiraient une bonne partie du bassin Nord. 

 

L'activité dépressionnaire du vortex polaire devrait se concentrer entre Islande, Groenland, Canada et golfe du Labrador pour la semaine concernée. En cause, la gonflement de hautes pressions sur le Pacifique avec un réchauffement qui va causer un déséquilibre sur la partie du vortex concentré au Nord de la Sibérie. Tout cela en lien avec un changement de la phase MJO qui s'oriente va s'orienter entre la phase 2 et 3 ( se plaçant entre Inde et Indonésie ). Ce changement de phase correspondent très bien avec les anomalies attendues lors de ces phases ( anomalie de pression positive sur le Nord du Pacifique, plus négative entre Islande, Groenland et Canada ).

 

677222094_Sanstitre.thumb.png.1278ecba4effea493903d9f772c40e98.png

 

En fait, le run de CEP observé Lundi soir n'était pas forcément isolé quand on regarde le GFS actuel. La dépression viendrait onduler autour de l'Irlande faisant descendre un flux d'air froid et cyclonique jusque sous nos latitudes. Elle pourrait également piloter un talweg d'altitude bien structuré comportant un réseau de plusieurs dépressions secondaires en faveur d'un courant jet dynamique. La poussée de hauts géopotentiels sur l'Ouest du bassin, incite l'activité dépressionnaire a se concentrer ainsi sur la partie Est du bassin et donc sous nos latitudes.

 

Une petite nouveauté que GFS ne nous a pas sorti sur ces derniers runs, c'est le passage d'une dépression plutôt dynamique ( 990-995 hPa ) entre l'Angleterre et la France entre le 25-26 Avril. Mais c'est à partir de ce moment là que la situation pourrait se débloquer avec une poussée des hautes pressions par l'Ouest ( en lien avec l'approche d'une dépression très dynamique depuis le Canada ), qui occasionnerait le décalage des basses pressions vers l'Est de l'Europe ( en se comblant ), pouvant même être rejetées vers le Nord de la Scandinavie. On assisterait au retour des hautes pressions qui reviendraient timidement sur notre pays par l'Ouest, mais les basses pressions restent tout de même au programme avec l'isolement d'un minimum toujours entrevu entre le centre de l'Europe et le bassin Méditerranéen.

 

Tout au long de l'échéance ( hormis un basculement du flux au Nord-Ouest en fin de période ), le flux serait principalement orienté Sud à Sud-Ouest avec le positionnement du talweg d'altitude et la rotation des dépressions secondaires sur le proche Atlantique. En soit, l'Est et le Sud-Est du pays pourraient être concernés par une masse d'air un peu plus agréable que l'Ouest, qui serait dominé par le passage de plusieurs perturbations et une fraîcheur plus océanique. Ce ne serait qu'en fin d'échéance qu'on pourrait revoir un temps plus calme et agréable avec le retour des hautes pressions par l'Ouest, une situation qui ne bouge pas depuis plusieurs réactualisations déjà. 

 

1097758734_Sanstitre2.thumb.png.36bd617717ec259b70c908a415d8fc77.png

 

192_3.gif.8a598962459641ad5e28737b0be6ff7e.gif

 

CEP ne change pas trop se position par rapport à hier soir, on reste dans l'optique d'un vaste minimum dépressionnaire qui s'imposerait sur la Grande-Bretagne, et qui apporterait un flux d'Ouest humide mais doux. Les hautes pressions semblent se positionnées plus vers le centre de l'Atlantique par rapport à hier, peut-être pourraient-elles apporter un léger changement de synoptique dans les prochaines réactualisations, à suivre. 

 

827339006_Sanstitre3.thumb.png.cbec631dabec1433d7074adde5b4463a.png

 

En soit, les réactualisations ne divergent pas trop, on semble se diriger vers une semaine humide avec plusieurs perturbations mais assez agréable dans l'ensemble ( à voir si la fraîcheur océanique s'impose avec le flux de d'Ouest ). Cependant, la fin de semaine s'annonce plus calme et plus sec avec le retour du soleil et d'une bonne petite douceur. On va commencer à voir la sortie de certains modèles comme UKMO.... qui vont nous éclaircir progressivement sur l'évolution de la synoptique. 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Pas de réel changement ce soir sur le 12z de GFS, toujours ces dépressions ondulantes autour de la Grande-Bretagne apportant un flux de Sud-Ouest humide sur le pays. Belle poussée de l'anticyclone en fin d'échéance par l'Ouest, autant dire que la situation stationnaire. Cependant, on remarque qu'en regardant le panel des ensemblistes, qu'il y a quelques divergences notables pour le début de période. Le talweg présent sur le proche Atlantique, qui piloterait le réseau de dépressions secondaires, pourrait être contraint à être isolé par des hauts géopotentiels. Le scénario n'est pas majoritaire mais il est présent sur quelques perturbations du GFS comme la P5 et entre P10-13, on peut aussi constater que les hauts géopotentiels enveloppent le pays, voir P9, 16 et 20.

 

1523975494_Sanstitre1.thumb.png.9cf6fa015af213ade7e0e84b87a07b35.png

 

GFSSPAGEU12_192_1.png.46de592388cf6f6dcdda6a2b9f2dcf1f.png

 

Côté masse d'air, on reste dans une relative douceur avec ce flux de Sud-Ouest, le run opérationnel est assez agréable à regarder avec une moyenne de 15°c sur la moitié Nord, avec une tendance à l'augmentation avec le retour des hautes pressions par la suite.  Avec la proximité des basses pressions, la semaine pourrait être bien arrosée sur certaines régions, ce qui n'est pas inintéressant pour nos sols secs.

 

ens_image.png.64910e04b7b41b3a89985f34bd079211.png

 

Le point intéressant à noter, c'est que CEP rejoins un peu les scénarios que voient certaines perturbations du panel GFS. Le talweg du proche Atlantique se comblerait sous nos latitudes sous l'effet des hauts géopotentiels qui s'imposeraient sur l'ensemble du continent. Bonne douceur en début de d'échéance, avec un nette rafraîchissement en milieu de période.

 

Au final, est-ce-que les HG vont l'emporter sur les BP où ce n'est qu'une illusion et les basses pressions vont finalement prendre le dessus ? Réponse aux prochaines MAJ :D 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

La petite musique change ce matin, les incantations a la douceur voire chaleur associées au maraboutage de ces méchants modèles ont finis par fonctionner... 9_9 

Décalage vers l'ouest des centres d'action, plongée des BP sur l'Atlantique puis l'ouest espagnol, possibilités orageuses en hausse (associées a la loterie pluvieuse) tout comme le niveau des températures.

 

anim_cpo6.gif

anim_iuu1.gif

 

C'est d'ailleurs assez drôle de constater que la situation attendue demain sur le pays (entre 18 et 24° ) serait pratiquement la même, instabilité éventuelle en plus, une semaine plus tard...

 

ECM1-24-3.GIF.e4cd15589d584b50a0a94041dab3f292.GIFECM1-216.GIF.4818275242c72c2c2917baf6d90fdfc4.GIF

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 8
  • Merci 3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ouest du Tarn et Garonne (82) Valence d'Agen

Salut Cédric😉

 

En espérant qu'il ne pleuve pas le 1 Mai, c'est l'ouverture aux carnassiers🤺

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour,

 

Oui, un décalage notable de la GF vers l'Ouest avec un isolement initial des BP au Sud de l'Islande, beaucoup moins prononcé chez l'ancien GFS et le père CEP certes (sauf chez le GFS //, voire UKMO et GEM qui semblent garder le même cap que l'option dominante d'hier, ce qui induit que cela peut encore bouger à nouveau, vers l'Est), mais pour rassurer un peu les pluviophiles, on ne parlera pas de l'arrivée (en tout cas pour la semaine de ce topic), d'un temps ultra sec... avec un marais barométrique dépressionnaire de surface, de l'air encore bien froid en altitude et franchement réchauffé au sol, en lien avec un GF sur le Portugal, ayant tendance à peu à peu se rapprocher vers la fin d'échéance, les journées débuteront peut-être par un temps calme et dans un air très doux, mais ce sera quasiment chaque jour le florilège d'averses et d'orages parfois marqués, se formant ici et là, sur le pays, ceci avec une certaine récurrence (il suffit d'aller jeter un œil au champ de PP de l'européen). Peut-être même qu'à terme, il pourrait s'agir de réelles bouffées orageuses, ayant tendance à plus investir, l'ensemble du pays.

 

Au final, un contexte météo qui pourrait convenir à pas mal de monde.

 

A suivre.

 

 

  • J'aime 6
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m
Il y a 1 heure, cédric du Lot a dit :

La petite musique change ce matin, les incantations a la douceur voire chaleur associées au maraboutage de ces méchants modèles ont finis par fonctionner... 9_9 

Décalage vers l'ouest des centres d'action, plongée des BP sur l'Atlantique puis l'ouest espagnol, possibilités orageuses en hausse (associées a la loterie pluvieuse) tout comme le niveau des températures.

 

La question ce matin va être : est-ce que les déterministes, CEP et GFS, en réalisant un décalage à l'Ouest vont donner le LA ou sont-ils en train de se chercher et tâtonnent à vue ?

Car pour l'instant, leur ensembles respectif même s'ils évoluent légèrement (surtout GEFS) ne les suivent pas complètement.

 

Moyenne CEP sur les géopotentiels à 500 hPa pour Vendredi 26/04 :

 

500_moy.png

 

Et le déterministe :

 

500.png

 

Pour des villes sur le flanc Est de la France, la différence pourrait être très importante en fin de semaine.

Un exemple avec Grenoble et sa courbe des T° à 850 hPa :

617792721_Cep_Grenoble_ENS.png.61f635084b6e7dcf3e9c897b84b2acf0.png

 

Et niveau précipitation (qui pouvaient être intéressantes encore hier), ça serait bien évidemment l'inverse, le déterministe est en bas du panel et n'arrose plus le coin :

20567805_Cep_Grenoble_ENS_RR.png.79c552b7cea40f95a1ff158e1dbfbd7d.png

 

 

Affaire à suivre donc. ;)

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Bonjour,

en tout cas, au sens large, les modèles nous racontent que la période des seaux d'eau localisés est bien partie pour être à l'heure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Les 2 derniers gfs 6Z opérationnel et parallèle confirment le grand écart signalé par amateur38, avec par exemple pour le nord ouest une pluie battante orageuse sur le dernier, mais bel et bien des chaleurs précoces en vue sur l'autre avec les premiers 15/16° à 850 hpa sur deux ou trois jours. Certes avril 2005 a mis la barre très haut, mais si on conserve la dynamique des dernières semaines, à savoir annonce d'une coulée polaire maritime convertie au mieux en dépression orageuse sur place, au pire en flux d'est à sud est (il faut voir comment Pâques était envisagée à long terme cette année!), où va t on s'arrêter? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène
Il y a 1 heure, Bruno 49 a dit :

 Certes avril 2005 a mis la barre très haut, mais si on conserve la dynamique des dernières semaines, à savoir annonce d'une coulée polaire maritime convertie au mieux en dépression orageuse sur place, au pire en flux d'est à sud est (il faut voir comment Pâques était envisagée à long terme cette année!), où va t on s'arrêter?  

Excusez moi, que s'est-il passé en Avril 2005?

chaleur?

 

vous sous-entendez que si chaque invasion fraiche se traduit en flux apportant de la chaleur, on pourrait connaitre des périodes excessivement chaudes en fait non?

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Le GFS actuel n’évolue pas énormément, avec la plongée d'un talweg en début de période de topic sur le proche atlantique, lequel pourrait dès lors évoluer en une GF qui se dirigerait vers le Portugal ou, la moitié Ouest de l’Espagne. A première vue, à Z500 hpa on pourrait avoir l'impression via la couleur des géopotentiels, qu'il y a certainement présence d'une certaine fraîcheur au moins relative, dans les basses couches, mais pas du tout :

 

A 500 hpa :

 

6xhd.png

 

A 850 hpa :

 

y5kt.png

 

Une masse d'air très douce, pour ne pas dire assez chaude (tiède) est gentiment advectée sur l'ensemble du pays, en amont de cette GF, avec la présence d'un vaste marais barométrique de surface, à tendance largement dépressionnaire. Une situation potentiellement très favorable à une bonne évolution diurne, çà et là sur la France, avec formation d'averses et d'orages (parfois assez musclés) et parfois un peu dynamisée par la circulation anarchique de petites anomalies d'altitude, continuant de maintenir des étages moyens, assez refroidis. En avançant dans la semaine et en tout cas pour le moment, toujours surtout au regard du modèle américain, la situation pourrait devenir plus dynamique avec la proximité et l'approche de la GF (restant largement à confirmer), avec sans doute les premières éventuelles véritables dégradations orageuses assez sensibles, surtout pour l'Ouest du pays.

 

UKMO 12z part sur les bases d'un talweg plus incisif, plus proche du pays et peut-être vers un cut-off moins probable par extrapolation, avec néanmoins là aussi, un bon risque de conflits de masse d'air, sur une certaine partie du pays et il en va de même du côté de GEM 12z, dans les grandes lignes, mais aussi d'ICON 12z. Le GFS // semble quant à lui partir sur un scénario visant à mettre en avant une attaque plus franche des bas géopotentiels atlantiques, un peu plus proche de l'option dominante d'hier, sur certains de nos modèles. Néanmoins, en moyenne, on sent aussi un certain retrait / décalage général de ce fameux talweg vers l'Ouest, d'une certaine manière, ayant de plus en plus de mal à venir impacter " franchement " la France. A voir ce que propose le CEP 12z...

 

Pour le moment, on y voit : ni du trop sec, ni du franchement humide, ni du trop chaud (20 à 25°c c'est certes au-dessus des normes, mais dans le passé et durant les mois d'avril, il y a déjà eu bien pire...), ni frais... 😉. Certaines modèles étant favorables à l'Est du pays, ou, aux régions centrales et d'autres, plutôt à la façade Ouest, comme pour GFS et CEP.

 

On ne peut donc pas dire que " l'ennui " nous pends au nez, ou que l'agitation est réellement assurée 😅

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Tours

En fait, l'opérationnel du GFS 12z rejoint nettement le scénario minoritaire proposé par les ensemblistes d'hier soir. Avec l'entretien d'un vaste anticyclone sur l'Est de l'Europe et la poussée d'une dorsale d'altitude sur le centre de l'Europe, le talweg proche Atlantique se retrouverait piégé et soumis à un comblement forcé. Un comblement sous forme de minimum marqué en altitude sur la péninsule Ibérique. 

 

Ce minimum apporterait un flux de Sud dynamique mais surtout instable avec l'advection d'air très doux dans les basses-couches. On aurait le droit au retour de la fameuse " latente ", cependant, au vu des forçages qu'apporterait le minimum, cette énergie serait bien utilisée avec des remontées humides. Les régions de la moitié Nord seraient le plus soumises à cette instabilité, la moitié Sud, et plus particulièrement le Sud-Est, pourraient subir le passage de fortes pluies en milieu d'échéance lors de la transition du minimum qui apportera beaucoup d'humidité. Côté températures, on devrait être au-dessus des normes mais en restant dans le raisonnable, tout dépend des scénarios, certaines régions sont plus favorisées par cet air doux que d'autres. 

 

rel_vorticity_500_20190417_12_204.thumb.jpg.a09e299f2c5d4c1ac4b42fd28242b9fe.jpg

 

convective_overview_20190417_12_222.thumb.jpg.60af807207c74226a36de1cc0c8f77b9.jpg

 

CEP adopte le scénario de GFS dans sont 12z, qui est très bien suivi par son ensembliste. Nous serions soumis à une anomalie de température plutôt très positive et donc bien au-dessus des normes, un peu moins alarmiste sur l'ensembliste. On reste dans une dominante d'air chaud et humide avec ces basses pressions omniprésentes sur le proche Atlantique. 

 

gph500_anom_20190417_00_192.thumb.jpg.da0369e3210f29b5bbf1f46bee2739b7.jpg

 

Hier, on était dans une optique d'air doux avec rafraîchissement en milieu de période, il se trouve que l'air doux pourrait faire de la résistance. En fin d'échéance, les hautes pressions peuvent regonfler par l'Ouest avec le retour d'une petite fraîcheur océanique. Pour le moment, l'incertitude plane sur le placement des centres d'action, on a du mal à cerner comment vont se comporter les HP sur l'Europe et les BP sur le proche Atlantique. La phase de comblement n'était pas forcément prévisible en début d'échéance, et depuis l'arrivée de quelques scénarios de ce genre hier soir, dans les ENS GEFS la situation se concrétise avec la suivie de l'opérationnel de GFS et du CEP. Affaire à suivre.

Edited by Météodu37
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Oui, GFS 12z et CEP 12z sont assez proches, visuellement, mais l'européen de son côté, propose un cut-off plus massif et une trajectoire privilégiée, vers la Méditerranée. En conséquence, un temps assez fréquemment pluvio-orageux sur une grande partie du pays, dans un air bien doux, voire quasi assez chaud et un peu lourd, pour la façade Est et au Nord (avec là aussi des passages d'ondées et orages). La moyenne CEP12z est très proche du déterministe, même si on sent qu'en fin d'échéance, il doit y avoir certains scénarios plus à la GFS ou, freinant (limitant), l'avancée de la GF (ou du vaste talweg).

 

Hé ben, ça ne semble pas réveiller beaucoup de monde sur le forum 🙄😁 (ah il y a le foot ce soir, c'est vrai 😛).

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Beauvoir mt st michel
Il y a 16 heures, kin84 a dit :

Excusez moi, que s'est-il passé en Avril 2005?

chaleur?

 

vous sous-entendez que si chaque invasion fraiche se traduit en flux apportant de la chaleur, on pourrait connaitre des périodes excessivement chaudes en fait non?

merci

J'avais déjà oublié que les fortes chaleurs de fin avril 2005 avaient été dépassées pas plus tard que l'an dernier...(20 avril 2018 28 en Anjou  par exemple).  Pour le reste, oui, c'est ce que je voulais dire sans oser l'affirmer aussi franchement, même si les sorties de ce matin me confirment la tendance. Alors certes, avec ces plongées polaires maritimes on a quand même jusqu'ici eu un avril plutôt frais, mais nettement moins que ce qu'une telle synoptique pouvait laisser envisager. Et ce matin, on est parti finalement sur une deuxième semaine très douce voire chaude, contrairement aux sorties long terme antérieures.

Sur cep et Gem cependant, ce serait possiblement bien orageux sur la plupart des régions, et un des enjeux à venir c'est comment ou va pouvoir protéger les restes de voûte de la cathédrale de Paris avec des échafaudages en place difficiles à enlever si la chaleur a déformé les attaches...

Edited by Bruno 49

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 47 minutes, Bruno 49 a dit :

Sur cep et Gem cependant, ce serait possiblement bien orageux sur la plupart des régions, et un des enjeux à venir c'est comment ou va pouvoir protéger les restes de voûte de la cathédrale de Paris avec des échafaudages en place difficiles à enlever si la chaleur a déformé les attaches...

 

Pour les 10 prochains jours Dieu est déjà sur le coup...:D

 

us_model-en-087-0_modez_2019041800_240_15_157.thumb.png.cfeb6e299c2775859ef6ed5b6f9ffcd0.png

 

Edited by cédric du Lot
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 38 minutes, cédric du Lot a dit :

 

Pour les 10 prochains jours Dieu est déjà sur le coup...:D

 

[...]

 

 

En y regardant d'un peu plus près, on peut même le voir ! 😂

 

f698.png

 

En dehors de ce clin d’œil 😁, ce matin, le GFS actuel, UKMO, ICON et dans une certaine mesure CEP sont globalement en accords pour un talweg s'isolant en un cuf-off, bien à l'Ouest du pays et selon ces 4 modèles, favorisant un temps très doux à chaud, avec un risque de remontées pluvio-orageuses (ou franchement orageuses)... c'est plus sec cependant pour les 3 premiers modèles cités et plus humide, pour l'européen, néanmoins.

 

GEM et le GFS // gèrent différemment l'ensemble, avec une quasi absence de GF, faisant suite au talweg et une attaque plus franche de ce dernier, sur une partie du pays, avec beaucoup plus de fraîcheur atlantique (relative néanmoins), réussissant à pénétrer sur la France, avec de forcément de l'humidité. Ils s'isolent, forcément, en tout cas à l'heure actuelle...

 

Edited by DoubleKnacki
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

On remarque bien par les différents scénarios que l'enjeu de la prévision de la semaine se trouve assez tôt dans le topic en réalité. En effet,tout se joue sur la capacité de la pulsion ouest atlantique à se développer plus ou moins vite et surtout la capacité de la GF espagnol à attirer les basses pressions du talweg plus ou moins vite.

 

Dans le cas du // ça semble descendre vers nous:

 

gfs-0-120.png

 

 

CEP-GEM un cran en dessous: 

 

ECM1-120.GIF?18-12

 

gem-0-120.png?00

 

 

 

GFS je ne lui fais plus confiance (bien que depuis 1 mois j'ai assez peu suivi les choses au niveau LT à cause d'occupations et manque d'envie) du tout maintenant que le // a prouvé plusieurs fois qu'il assimilait mieux les choses, il devrait le remplacer en juillet d'ailleurs. 

 

Bonne journée!

Gugo :) 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Il y a 1 heure, gugo a dit :

GFS je ne lui fais plus confiance (bien que depuis 1 mois j'ai assez peu suivi les choses au niveau LT à cause d'occupations et manque d'envie) du tout maintenant que le // a prouvé plusieurs fois qu'il assimilait mieux les choses, il devrait le remplacer en juillet d'ailleurs. 

 

Bonne journée!

Gugo :) 

 

Sauf que c'est justement l'ancien GFS qui semble " pour le moment " proposer un scénario assez stable depuis plusieurs mises à jour, en étant depuis peu, rejoint par UKMO et dans une certaine mesure, CEP (mais aussi visiblement Arpège, par extrapolation). Cela ne veut pas dire que son scénario sera le bon, mais force est de constater en tout cas ce matin, que le GFS // est  isolé et tout au plus accompagné du GEM. CEP, faisant au mieux peut-être office de scénario moyennement intermédiaire, mais tout en restant plutôt proche d'une projection favorable aux remontées très douces et pluvio-orageuses avec récurrence, sur le pays.

 

Toujours un monde dans le 06z des deux GFS... c'est dingue ! L'ancien GFS décale peut-être un peu la GF vers l'Est, mais ça ne change pas grand chose au final à l'affaire et le // en prenant la loupe, décale lui aussi très légèrement vers l'Ouest, mais ça ne change pas non plus grand chose, dans le fond et dans son scénario. Avec un ICON qui s'est rangé du côté de CEP, ce nouveau GFS // devient franchement isolé dans sa vision bien dépressionnaire, fraîche et humide, du moins pour l'Ouest du pays.

 

Juste par "intuition ", je pense que le père CEP doit détenir vraisemblablement, le bon scénario, avec comme souvent, un scénario intermédiaire, entre deux projections très opposées.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

C'est vrai que GFS reste stable sur la dynamique d'ensemble, avec un JS haché.

La dynamique augmente jour après jour sur le SW européen, et cela sur l'ensemble des modèles, ce qui m'incite, tout en restant prudent, à l'optimisme pour des pluies soutenues avec, effectivement, une destabilisation potentiellement marquée. La composition GFS ci-dessous résume la situation pour le milieu de la semaine.

 

irro_wind_89.thumb.png.707b204457d865d4079037a7e2d80c45.png

 

L'humidité joue aussi son rôle dans cette organisation d'actions réactions qui se joue des pronostics défaitistes des topics précédents : flux, direction, intégration verticale ... Il y a matière à rendre la situation intéressante pour, à cette heure, tout le monde à un moment ou à un autre de la semaine. Ci-dessous une carte plus basique montrant selon IFS un instantanné de l'humidité relative en basses couches pour cette même échéance du milieu de semaine, qui se traduirait au fil du temps par des bouffées plus ou moins bien organisées. À confirmer ...

 

us_model-en-999-9-zz_modez_2019041800_192_1642_453.thumb.jpg.a63372282e932619600abb9912e33453.jpg

 

(1 : Alicia M Bentley)

(2 : https://weather.us)

Edited by _sb
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

En prenant un peu de hauteur, et toujours pour cette échéance du milieu de semaine, les deux déterministes principaux gardent cette GF ibérique mais la situation n'est pour autant pas stabilisée, ce qui est normal à cette échéance.

Les deux cartes suivantes présentent les mêmes paramètres (excepté l'ajout de la PWAT, en vert, et du Jet, en bleu pâle, pour GFS), à la même initialisation (00Z) :

 

eur_f192IFS.thumb.png.60e55344e0209455af7c3f04bf19df35.png

 

eur_f192.thumb.jpg.76421150bd8be92811460fc684f3f904.jpg

 

En regardant les ensembles, on y retrouve les mêmes dispositions / différences, chacun ayant des pertus lorgnant sur le déterministe de l'autre ! :)

 

(1, 2 : Tomer Burg)

Edited by _sb
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...