Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

_sb

Du 20 Mai au 26 Mai 2019 - Prévisions météo semaine 21

Recommended Posts

Posted

Location : Aubagne (13400)

Mercredi soir, topic toujours dans le noir ! ;-)

 

JS_HN_H120.thumb.jpg.347509f51675c00638a837abe5d44d78.jpg

 

La semaine s'annonce elle aussi très ouverte, les modèles ont encore un mal certain à se positionner. Ce qui n'augurerait pas d'une synoptique estivale attendue avec impatience par beaucoup. Pourtant, cette semaine montre quelques velléité de changements alors que l'arrière garde hivernale ne semble pas encore décider à se rendre à l'évidence de la saison.

 

Mercredi, avec un Jet bien bas, les anomalies froides garderaient la main un peu partout sur l'hémisphère et notamment sur l'Europe du sud.

Pourtant, cet écoulement qui semble limpide (sans doute trop pour être honnête !) cache une belle indétermination.

 

Voici des animations des derniers runs pour ce mercredi 22 mai. La seule chose certaine est l'incertitude : ça bouge constamment d'un run à l'autre !

IFS (12, 13, 14, 15 mai 00Z) :

 

trend-ecmwf-2019051500-f168_500h_eu.thumb.gif.2d26f95ace8303ca3f806395fe70231d.gif

 

EPS  (12, 13, 14, 15 mai 00Z) :

 

trend-eps-2019051500-f168_500h_eu.thumb.gif.e28a4aa719abe50bb961516823521a93.gif

 

Déterministe et ensemble ne collaborent pas vraiment. Serait-ce mieux outre-Atlantique, je vous laisse juger.

 

GFS (13, 14, 15 mai 00Z et 12Z) :

 

trend-gfs-2019051500-f168.500wh_eu.thumb.gif.ccf5a3711777fe78fad6738a285c7438.gif

 

GEFS (13, 14, 15 mai 00Z et 12Z) :

 

trend-gefs-2019051500-f180.500wh_eu.thumb.gif.824f851b8631c6a7411c566dd5fe268c.gif

 

Cahotique non ?

Tenterions-nous le modèle canadien dans l'espoir d'y trouver quelque appui ? Je vous en fais grâce car il n'apporte rien de plus.


Est-ce que les températures remonteraient ? Bof, EPS lorgnerait vers un dégradé NS sans chaleur tandis que GEFS garderait le pull à portée de main ... (boucle sur la semaine) :

 

EPS :

 

floop-eps-2019051500_850t_eu.gif.7f4eae4bb0cb6b71489ef1ed93d7cb10.gif

 

GEFS :

 

floop-gefs-2019051500.850th_eu.gif.02561b43930cd5a894f3350ac884dd70.gif

 

Conclusion : des tentatives de dorsales sur le proche-Atlantique (encore ?!), une remontée de saison de l'AA, ou encore des GF s'invitant sur l'Europe et même notre  vieux copain :p l'omega sur le retour : ce n'est pas encore de suite que le topic des souhaits se métamorphesera en topic des satisfactions. Baroud d'honneur de l'hiver tardif ? Semaine de transition ?

 

PS : le dernier IFS renoue avec la dorsale Lisbonne Londres qui pivoterait lentement vers l'est. Un signal de fin d'hiver ? :)

 

PS : Les synoptiques hivernales ne sont pas que pour nous ...

  • J'aime 7
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Pour le moment, rien n'indique une semaine fort intéressante comme dans le dernier topic.

 

En regardant le 12z de GFS, le golfe du Labrador pourrait encore servir de grosse réserve avec la formation de plusieurs dépressions synoptique qui viendraient onduler entre Islande et Groenland. Il se trouve qu'elles auraient du mal à évoluer vers l'Est de l'océan du fait de la position septentrional de l'anticyclone des Açores, qui en fin de topic, semble vouloir s'étirer jusque sur notre pays. 

Petit hic, les basses pressions pourraient faire de la résistance entre le Nord Scandinavie et la Russie, et les bas géopotentiels pourraient encore s'étendre du Nord de l'Europe jusqu'en Méditerranée.Il faudrait surveiller la descente d'un minimum sur l'Europe central pour le week-end, depuis la Scandinavie, ce qui pourrait occasionner un basculement du flux au secteur Nord-Ouest à Nord pour la fin de semaine avec un nette rafraîchissement de la masse d'air.

 

Les ensemblistes du NAEFS concordent très bien avec ce scénario, avec une anomalie de pression bien négative en début d'échéance sur le Nord Atlantique, on remarque également les basses pressions qui concernent l'Europe. L'anomalie semble se désagréger au fil des jours mais les basses pressions pourraient dominer sur une bonne partie  de l'Europe ( voir images du modèle plus bas en fin de texte ).

 

geop500-pmer-144h.png.5e1dcd6d2eea7d3f7152aa3f0f4a81d7.png

 

Avec des basses pressions dominantes la semaine serait sous le signe de l'humidité avec plusieurs passages pluvieux tout au long de la semaine depuis le Nord-Ouest dans une ambiance assez douce pour le moment on devrait encore ressentir une petite fraîcheur au lever du jour, mais les maximas semblent remonter jusqu'à la barre des 15°c un peu partout. C'est vraiment entre Vendredi et Dimanche que les températures pourraient chuter dans une ambiance toujours aussi humide. 

 

NOTA: La situation en fin de semaine pourrait être de nouveau propice à un épisode de fort mistral sur les régions autour de la Méditerranée ( probable creusement secondaire dans le golfe de Gênes ).

 

850temp_20190516_12_210.thumb.jpg.4a951b4266e35e5cfa775713df15962a.jpg

 

Les scénarios sont vraiment divergents selon les modèles, en prenant l'exemple de l'Européen CEP. Tout au long de la semaine, les basses pressions pourraient être omniprésentes avec l'ondulation de plusieurs talwegs d'altitude sur le proche Atlantique et l'Europe centrale. L'anticyclone Atlantique ne semble pas montrer le bout de sont nez comme le présente GFS, les dépressions seraient beaucoup trop imposantes sur le Nord Atlantique. En milieu de semaine, une onde dépressionnaire semble se détacher de la dépression principale axée sur le Nord Atlantique en venant circuler sur le pays avant de se combler en Méditerranée en fin de week-end. C'est de là qu'on rejoins le 12z de GFS avec un flux basculant progressivement au secteur Nord et provoquant ainsi un nette rafraîchissement de la masse d'air.

 

det-geop500-pmer-192h.png.62623aa764c9b0b58a12dc05340fc503.png

 

geop500anom-120h.png.039849179070170bde6a0811dd8289a4.png

 

geop500anom-252h.png.bd06078ae757810f8c5a6f13f171a743.png

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la semaine prochaine, la temps devrait s'améliorer sporadiquement pour le milieu de le semaine avec des temperatures tout juste de saison. Désormais, les modèles semblent être (malheureusement) unanimes quant au retour du mauvais temps. En effet, un front pluvieux arriverait par l'ouest. Les pressions envisagés sont par ailleurs plus faibles qu'envisagés initiallement.  Il y a peu de temps avant en milieu de semaine, un marais barométrique etait annoncé sur la France pour le week-end de la fête des mères menant à un temps orageux mais assez doux après un debut de journée ensoleillée (cf en infra).

 

image.jpg.9662e125071c8a7b517582df50f8ae6f.jpg

 

Il semble désormais que le mAnais barométrique (scenario par si joyeux mais acceptable) ai été remplacé par un depression sur la France avec un anticyclone au SO sur l'Atlantique engendrant un flux de N-O qui est un des pires scenarios pour cette saison menant à un temps frais et humide après plusieurs semaines très moyennes. Voici la nouvelle carte de GEM. image.jpg.59659dad5ca46a613c2754ef980b86e1.jpg

 

on remarquera que l'anticyclone reste sur les Açores, le cœur de la depression vers la baie du Mont Saint-Michel et qu'une autre depression se forme vers le Labrador. 

 

Ensuite l'anticylone se rapprocherait de la France mais en restant trop sur le SO -O pilotant toujours un air frais surtout qu'une pression basse sera présenté sur le centre de l'europe causant un air bien frais et humide avec des nuages omniprésents.

 

image.jpg.cf2db340f9891d765ac0785f3a242624.jpg

 

Vous noterez de fortes pressions sur le Groënland et l'Islande et la présence de hautes pressions sur le nord de l'Afrique qui est responsable d'un couloir de depression sur quasi toute l'Europe avec un blocage des zones de basses pressions. 

L'anticylone pourrait gonfler et se rapprocher ensuite surtout si une depression pousserait sur nous les HP mais cela ne serait que temporaires avec une bonne monté de temperatures.

 

image.jpg.a14dbc7dd3eb34924fcf8487cc215320.jpg

Un autre scenario prévoit l'epuisement de l'anticylone avant que la  France puisse en bénéficier.  Vers debut juin, çertains modeles envisagent la fin des hautes pressions au Groënland et Islande avec un rapprochement de l'anticyclone vers le 29 mai surtout GFS parallele , idem pour GFS mais les dernières actualisations annonçent des pressions moins hautes que prévu avant (pour l'ancien GFS).

 

bref pas de quoi se rejoue et peu d'espoir de beau temps durable et assez chaud. 

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cherbourg-L'aigle

Je crois qu'on peut le dire, Mai va être déficitaire, et même assez largement quand on voit les modélisations.

Après un  début de semaine ressemblant à ce week-end, nous avons une dépression qui arriverait à partir du milieu de semaine ou vendredi (les modèles pourraient nous donner un répit mercredi/jeudi, mais pas sur) pour donner un temps frais et pluvieux qui devrait se poursuivre jusqu'à fin mai à mon avis.

 

C'est une mauvaise nouvelle pour les vacanciers ou pour ceux qui espèrent du beau temps. Mais c'est une bonne nouvelle pour la nature avec pas mal d'humidité et des températures justement fraiches (et ça arrange les allergique aussi !).

 

Je ne sais pas si ce temps se poursuivra durant Juin, mais nous sommes depuis quelques semaines maintenant dans une nouvelle "récurrence".

Edited by Barth61
  • J'aime 12
  • Haha 1
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle récurrence pour l'enneigement dans les Alpes. Regardez en Suisse si ça continue comme ça les glaciers vont passer une belle année. 😄

 

Sinon vraiment très étrange la réactualisation de GFS là... 

  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Oui assez étrange, GFS part en live et se disperse et chacune des perturbations zigzagent considérablement. Une nouvelle période très fraîche pourrait survenir avec ensuite un coup de chaleur momentané. 

 

Grande différence pour le Dimanche prochain entre les modèles. NAVGEM annonce un puissant anticyclone au Groenland qui va diriger  la dépression vers les îles britanniques faisant replier l'anricyclone qui commençait à nous rendre visite par le SO. Celles ci se dirigerait  ensuite au milieu de l'Atlantique et basculer la dépression sur nous engendrant un grand vent du nord et un temps humide très maussade. A noter qu'à peu de chose près, si la dépression se creusait moins ou arrivait plus tard (anticyclone qui remonte plus sur nous puis les îles britanniques), l'anticylone aurait pu faire barrière et générer une dorsale avec flux de Sud par la dépression qui se retrouverait à l'arrière.  

navgem-0-174.png.993c039f1fb2c540cd9968b69ebd7315.png

 

ICON est bien plus favorable et annonce de plus faibles pressions au Groenland permettant aux dépressions de remonter plus haut et à notre anticyclone de bien s'installer sur notre pays pour enfin assécher l'air et installer le beau temps  lequel on a mérite largement.

icon-0-177.png.0495c694cd712f8e261017ef96f99802.png

Edited by Nico41

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Pour ne pas redire ce qui a déjà été dit ....

 

En terme de temps sensible, nous irions vers un milieu de semaine relativement doux (ou moins frais, selon la sensibilité de chacun) puis une fin de semaine retournant vers la fraîcheur. Peu de vents, du Mistral et de la Tramontane le we. Quelques pluies concerneraient un tiers nord du pays puis, vers la fin de semaine, dans un flux de NW frais, le nord des massifs et un tiers NE.

IFS, proba de pluies >= 10mm/24h, avec une évolution diurne présente :

 

us_model-en-999-9_modez_2019052000_132_1642_511.thumb.jpg.3b3dc9908e4d656fa8aac1ef75a2d8de.jpg

 

Pour vendredi, l'accord relatif entre IFS et GFS me semble suffisant pour affirmer un flux de NW sur notre pays avec des petites bulles froides circulant sur le nord du continent. Comparaison au Z500 entre GFS (bleu) et IFS (rouge), samedi 25 :

 

cmp_IFS_GFS_Z500.thumb.jpg.ef9f37d33d5e311f77f4fd01d7d3271d.jpg

 

EPS est même plus incisif que son déterministe, avec une dorsale plus franche et plus abrupte mais aussi un passage précipitant plus conséquent sur un quart NE. Dans tous les cas, la dorsale retomberait sur son flanc est, ramenant la douceur sur la fin du week end.

 

On retrouve cette configuration sur le Jet atlantique et le rabot à l'arrière. IFS à 300 hPa pour vendredi 20h loc., Jet et GP :

 

IFS_300.jpg.bb496eee4812038afe555ff24ff50fb1.jpg

 

Au niveau hémisphérique, on reste sur un schéma très méridien avec, par définition, des échanges nord sud particulièrement forts je trouve. Le Pacifique, dès la sortie de l'Asie, reste sous l'emprise d'une dynamique qui ne semble pas vouloir ralentir, les Tropiques continuant l'alimentation. L'Atlantique y participe aussi en sortie de cette moitié d'hémisphère active. Ce qui nous influence forcément ...
GFS FV3 (//) de mardi à dimanche inclus, pas de 12h :

 

GFS_FV3_W200.gif.7f8edb3feb41a6b84e60d36bf7e7d3d8.gif

 

Sur les hautes latitudes, l'avancée dans la saison interdit une structuration des bulles froides. Mais on a comme une résonnance entre bulles chaudes et froides et celles-ci finissent par redescentre sur le flanc NE de l'Atlantique.

À mon niveau, je ne vois rien qui indiquerait une fin de ce régime cyclique si ce n'est la remontée du gradient thermique avec l'arrivée de l'été qui finira bien par arriver.

 

(1 : https://weather.us)
(2 : https://www.wxcharts.com)
(3 : http://www.aemet.es)
(4 : https://www.pivotalweather.com/)

  • J'aime 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...