Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

ORAGE31

Prévisions Sud-Ouest - Juin 2019

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 51 minutes, ORAGE31 a dit :

Bonjour,

 

Oui enfin les advections de tourbillon sont liés aux anomalies de tropopause, donc c'est la même chose. Ci-dessous j'ai réalisé une coupe verticale sur l'Aquitaine avec à gauche l'anomalie de tropopause et le jet bien visible juste à l'avant de cette dernière. On peut voir que le cisaillement horizontal du jet provoque un renforcement du TA en altitude. Normal, il y a plus d'air qui sort qui n'en entre = divergence = advection de TA = ascendance = divergence et ainsi de suite... 

 

 

Ce que je voulais dire, c'est que consulter les anomalies à 1.5 PVU n'est pas suffisant et ne permets absolument pas de pouvoir réellement et concrètement situer " spatialement " l'importance des forçages d'altitude (et leur organisation)  mises en jeu et circulant dans le flux, en amont de la dite anomalie (ou des anomalies). Tu peux très bien avoir une belle anomalie d'altitude et des forçages en amont, finalement plus décalés, pas forcément très organisés et cela peut expliquer parfois certaines situations foireuses (mais pas que, bien entendu). Depuis que nous utilisons ce paramètre supplémentaire, au reste (moi et un autre collègue chasseur), je dois dire que nos probabilités de réussite(s) se sont accrues et ont comprends mieux certaines situations foireuses dans le passé, ou, nous n'utilisions que le champ à 1.5 PVU et le positionnement (ainsi que l'importance) des anomalies.

 

Tu peux très bien avoir une belle anomalie d'altitude et des forçages relativement limités et désorganisés au final ou bien, une petite anomalie qui ne paye pas de mine et de bons gros forçages, circulant dans le flux (un peu à l'image de la nuit prochaine d'ailleurs). Alors oui, il y a un lien entre forçages et anomalies d'altitude, mais le champ à 1.5 PVU n'est vraiment pas suffisant. Et parfois même, en aval du passage d'anomalies, tu peux te trouver avec advections de TA résiduelles, qui selon la situation, permettent encore de favoriser et d'entretenir une certaine convection (j'ai déjà pu observer ça à plusieurs reprises). Après, je ne veux pas trop m'égarer non plus, car cette histoire de forçages et d'anomalies est vraiment assez complexe et, on a vite fait de se mélanger les pinceaux...

 

J'ai d'ailleurs tendance à considérer ces forçages, comme " des impulsions ", des " coups de boost " 😄.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : TOULOUSE
il y a 39 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

Ce que je voulais dire, c'est que consulter les anomalies à 1.5 PVU n'est pas suffisant et ne permets absolument pas de pouvoir réellement et concrètement situer " spatialement " l'importance des forçages d'altitude (et leur organisation)  mises en jeu et circulant dans le flux, en amont de la dite anomalie (ou des anomalies). Tu peux très bien avoir une belle anomalie d'altitude et des forçages en amont, finalement plus décalés, pas forcément très organisés et cela peut expliquer parfois certaines situations foireuses (mais pas que, bien entendu). Depuis que nous utilisons ce paramètre supplémentaire, au reste (moi et un autre collègue chasseur), je dois dire que nos probabilités de réussite(s) se sont accrues et ont comprends mieux certaines situations foireuses dans le passé, ou, nous n'utilisions que le champ à 1.5 PVU et le positionnement (ainsi que l'importance) des anomalies.

 

Tu peux très bien avoir une belle anomalie d'altitude et des forçages relativement limités et désorganisés au final ou bien, une petite anomalie qui ne paye pas de mine et de bons gros forçages, circulant dans le flux (un peu à l'image de la nuit prochaine d'ailleurs). Alors oui, il y a un lien entre forçages et anomalies d'altitude, mais le champ à 1.5 PVU n'est vraiment pas suffisant. Et parfois même, en aval du passage d'anomalies, tu peux te trouver avec advections de TA résiduelles, qui selon la situation, permettent encore de favoriser et d'entretenir une certaine convection (j'ai déjà pu observer ça à plusieurs reprises). Après, je ne veux pas trop m'égarer non plus, car cette histoire de forçages et d'anomalies est vraiment assez complexe et, on a vite fait de se mélanger les pinceaux...

 

J'ai d'ailleurs tendance à considérer ces forçages, comme " des impulsions ", des " coups de boost " 😄.

 

Merci pour les précisions, intéressant. Perso je fais une coupe verticale ou je regarde les advections à l'étage moyen . Dommage sur météociel qu' il n'y ait pas le TA à 300hPa. Pour Mercredi en tout cas ça pourrait déclencher bien avant que ce qu'indique GFS sur les plaines. Les advections de TA à l'étage moyen vont remonter depuis le Golfe de Gascogne et l'Espagne pour interagir avec la MUCAPE. Notons juste que les ascendances se déclenchent juste à l'aval des advections de TA à 500hPa. Normalement ce sont les gradients de TA qu'on regarde ( 500/300hPa) mais c'est quand meme très rare que les advections de TA soient plus fortes à 500hPa qu'à 300hPa. 

 

39-189.thumb.gif.79030cc3e96c45ebd464521bd029f7a9.gif

42-189.thumb.gif.51b5bfd0b955623ed07ca7796a07ba05.gif

 

39-109.thumb.gif.4889d6d899acc4cd5a2f766731e65d8a.gif

42-109.thumb.gif.6c2952b6b3adf4230547790d7f3d533d.gif

Edited by ORAGE31
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...