Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

cédric du Lot

Du 17 juin au 23 juin 2019 - Prévisions météo semaine 25

Recommended Posts

Posted

Location : Bourth
il y a 20 minutes, Gouf09 a dit :

Il faut préciser un peu plus fraiche au nord, dans le sud on devrait rester dans les normes avec une dégradation orageuse mais rien de comparable à ce qu'on a eu cette semaine. 

Pour le reste je suis d'accord, une autre dorsale pour le week end. 

Les ensemblistes voient la remontée des hautes pressions pour la semaine d'après mais je suis hors topic. 

Sacrilège ! je n'ai absolument pas évoqué la moitié sud cette fois, j'en suis vraiment désolé...

diagramme Toulouse

graphe_ens4_cwn2.gif

Petite baisse quand même , disons retour dans les normales ;)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les régions du nord comme Paris, après le pic, descente des températures dune Bon en dizaine de degrés. On pourrait passer en dessous des 20 degrés. Hier, cela n'était pas prévu de repasser en dessous des 10 degrés à 850hPa et là ils prévoient environ 5 degrés à 850hPa...

 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif.png.ed8af70413144982f00ee4ebd0028e40.png

 

Pour le Sud, il ne faut pas les oubliers les gens mais disons le temps est quasi toujours assurément estival avec température chaude et régulé notamment près de la Grande Bleue.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Tours

On est sur une semaine assez partagée dans l'ensemble. On ne voit pas de retour franc d'un bel anticyclone, on reste dans une synoptique de basses pressions autour de l'Europe.

 

Ce qui va nous intéresser pour ces prochains jours, et même sur l'ensemble de la semaine, ce sont ces 2 anomalies qui ondulent sur l'Atlantique dont une près des Açores. Elles sont pilotées par un vaste minimum dépressionnaire au Nord-Ouest de la Grande-Bretagne. L'anomalie présente sur les Açores, devrait se faire avaler par celle en provenance plus au Nord-Ouest, afin de former qu'une seule et même anomalie. C'est vrai que depuis début Mai, on connaît une situation de NAO- avec des basses pressions omniprésentes sur le bassin Atlantique, et vu le retrait des hautes pressions, l'indice devrait encore rester négatif un petit moment.

 

1027320387_Sanstitre2.thumb.png.6979da382869989b082e9540198aeda7.png

 

Au cours de la semaine, ces anomalies devraient être repris par une circulation plus méridionale et donc remonter en direction de notre pays. Sur ce point, GFS et CEP s'accordent assez bien. Après ? C'est un peu le néant avec une persistance des basses pressions et plusieurs petites ondulations sur le proche Atlantique, les hautes pressions sont vraiment retirées au Sud des Açores. On voit peut être le semblant d'une petite dorsale d'altitude qui pourrait s'étendre entre l'Afrique du Nord et le bassin Méditerranéen, elle semble plus franche sur le CEP où elle s'étire jusque sur le Sud-Est de l'Europe. Les hauts géopotentiels présents sur l'Est de l'Europe, arrivent à empêcher la propagation des basses pressions vers l'Est, les obligeant ainsi à remonter vers la Scandinavie.

 

Une semaine assez humide dans son ensemble, avec un flux de Sud-Ouest parfois instable. On peut alors assister à quelques remontées pluvio-orageuses, en raison d'une petite chaleur qui pourrait faire grimper les indices d'instabilité. La journée de Mardi semble assez intéressante, avec une forte instabilité présente sur l'Ouest du pays provoqué par le passage d'une anomalie d'altitude faiblement marquée, mais qui provoque un flux de Sud-Ouest chaud et humide, apportant d'importantes anomalies thermiques à l'avant des forçages. Côté précipitations, une masse pluvieuse pourrait circuler près des régions Normandes, avec un développement de quelques orages plus au Sud, autant dire que la situation reste encore assez mal cernée. Pour le week-end, il y a également un risque de pluies parfois orageuses, mais la situation reste assez lointaine et les scénarios divergent encore beaucoup en fonction des modèles.

 

gfs-12-126.png.2ee6ac9a1d1927d1824da1b91a89009c.png

 

96-590.thumb.gif.840d80f1756578cc76e0ded08755fddf.gif.

 

813292316_Sanstitre3.thumb.png.10c8f9717a183310ef71af119809ced3.png

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Météodu37
  • J'aime 4
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

La dernière sortie de GFS va refroidir l'ambiance sur les 2/3 du pays ...

Mais ce n'est qu'un run ...

 

 

Edited by jt75
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 15
Il y a 1 heure, jt75 a dit :

La dernière sortie de GFS va refroidir l'ambiance sur les 2/3 du pays ...

Mais ce n'est qu'un run ...

 

 

Ca fait quand même plusieurs run que ça grignotte par la moitié nord.

Je ne la sens pas cette histoire ☹️

  • Merci 2
  • Haha 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je reste confiant quant à une remonté des températures pour le weekend prochain avec des températures à minima de saison voire légèrement au dessus. Bien entendu, le risque de nouveau pic de chaleur me weekend prochain semble écarté mais on est loin du mauvais temps que l'on a subi. On devrait avoir un temps variable à assez beau et quelques rares averses parfois  orageuses  avec des températures de saisons. Un temps assez agréable avec des températures clémentes. Mes dernières réactualisation sur MF ne sont pas catastrophique loin de là. Regardez les prévisions pour Paris par exemple.

Edited by Nico41
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
Il y a 2 heures, pochetteblanche a dit :

Ca fait quand même plusieurs run que ça grignotte par la moitié nord.

Je ne la sens pas cette histoire ☹️

C'est vrai que sans aller jusqu'à dire que nous ne sommes pas sortis de la récurrence [pourrie] de ces dernières semaines, ça nous colle encore un peu aux basques, la barrière subtropicale peine toujours à remonter, cela-dit l'inclinaison du flux est plus favorable que pour début Juin.

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Douai 59

Rècurrence quand tu nous tiens ...

l' anticyclone est sans cesse renvoyè dans ses contrèes dès qu'il dècide de s'aventurer sur l'ouest de l'europe.

Coup de chaud et phase trés humide 

ponctuèe d'orages nous attend une fois de plus cette semaine.

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 3
  • Merci 2
  • Haha 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Inquiétude pour les chaleurophiles pour fin Juin(c'est le topic d'aprés) La récurrence est toujours présente (cf GFS) j'ai l'impression, avec ce foutu AA qui au lieu de venir vers nous, file vers le Groenland et la goutte froid qui fait tobboggan..Juste le flux qui est un peu plus favorable comme l'a dit kéké.

A suivre...

 

PS : L'ensembliste GEFS ne suit pas, après c'est du +240h donc c'est encore loin 

Edited by Gouf09

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)
Citation

PS : L'ensembliste GEFS ne suit pas, après c'est du +240h donc c'est encore loin  

 

D'où l'intérêt de considérer les ensembles avant les déterministes.

Puis, H240, ce n'est pas hors topic ? Là pour le coup, les scénarios de GEFS partent en tous les sens, déjà qu'à H180 ce n'est pas clair !.

 

Les clusters du dernier GEFS disponible pour dimanche 12Z (H180). Des options différentes avec des BG rôdant plus ou moins à proximité générant un temps sensible différent suivant le scénario choisi. Tendant vers un dégradé NW / SE laissant un arrière-goût récurrent sur une partie du pays, pas chaud, pas froid, plus ou moins humide ...

 

141858351_Capturedu2019-06-1619-37-02.thumb.jpg.efded19d08c1d3a7b9241fcbfc6d01ce.jpg

 

Autre point intéressant à constater est que le GEFS12Z d'hier samedi, pour cette même journée de dimanche, était moins éclaté, indiquant que le modèle hésite aujourd'hui entre de nouvelles options qui n’apparaissaient auparavant. Pas forcément bon signe par ailleurs puisque ce sont les options autour des BG qui dispersent l'ensemble. Pour autant, le "run par run" n'apporte pas grand chose dans un tel contexte. Sur la plupart des sites, on peut visualiser plusieurs runs d'un même modèle pour une même échéance, C'est souvent aussi instructif sinon plus que comparer la dernière sortie de chaque modèle. :)

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Tours

La situation générale semble se concrétiser pour l'ensemble de la semaine ( hormis peut-être pour la toute fin de semaine et le week-end ), mais on peut déjà tirer quelques bonnes conclusions, notamment pour le début de semaine. Dans les grandes lignes, c'est une semaine humide, douce et parfois chaude qui pourrait s'imposer, avec le passage de quelques salves pluvio-orageuses, surtout en début et milieu de semaine.

 

Actuellement, nous avons ce vaste minimum dépressionnaire qui ondule entre l'Islande et l'Ouest de la Grande-Bretagne, ce qui nous apporte un flux d'Ouest, à tendance légèrement Sud-Ouest dans les basses-couches. Evidemment, ce genre de flux dans une configuration comme celle-ci, nous apporte de l'air humide et donc pas mal de nuages sur une large moitié du pays. Mais les éclaircies arrivent à dominer dans l'ensemble, grâce à l'établissement d'une dorsale d'altitude de faible amplitude sur l'Europe centrale. 

 

Au Nord-Ouest des Açores, on observe la formation d'une dépression possédant un faible creusement en raison d'une zone barocline peu importante, limitant ainsi la cyclogenèse. Cependant, le placement du courant jet permet tout de même un léger creusement, étant donné qu'une anomalie d'altitude est venue se conjuguer à une branche de courant jet dynamique et ondulante entre le flanc Sud et Ouest de la méso-dépression. C'est celle-ci qui va nous intéresser pour ces prochains jours, puisqu'elle devrait être reprise dans une circulation méridionale plus au Sud, avec un courant jet prenant une orientation Sud-Ouest à Nord-Est. On constate une importante anomalie négative de pression sur l'Atlantique depuis début, ce qui correspond bien à une configuration de NAO-, qui devrait encore persister ces prochains jours.

 

1558641459_Sanstitre.thumb.png.c49f401c47bb4f1bc4d98fdcffd5aacd.png

 

 

A partir de Lundi, le minimum présent entre Grande-Bretagne et Islande devrait entamer une décalage un peu plus au Nord, tandis que la méso-dépression sur les Açores, remonte progressivement vers le large du Portugal. Pendant ce temps-là, l'anticyclone actuellement positionné entre France et Allemagne devrait se décaler vers l'Est de l'Europe, avec l'approche d'un talweg d'altitude par l'Ouest. En altitude, le flux s'oriente au Sud voir Sud-Ouest avec l'arrivée d'air chaud depuis l'Espagne, alors que dans les basses-couches, le flux est plus orienté Est à Sud-Est, avec le positionnement de l'anticyclone. On se retrouve avec un apport d'air sec depuis l'Est, alors que le flux de Sud-Ouest apporte de l'air plus humide, avec de plus, un possible développement d'un minimum en surface, entre le Nord de l'Espagne et le golfe de Gascogne d'ici Mardi.

 

535739609_Sanstitre2.thumb.png.886878b1ebcfd435321466305121a56c.png

 

Sinon, penchons-nous un peu sur la situation de Mardi. La méso-dépression en provenance des Açores va progressivement se diriger sur le Nord-Ouest du Portugal et le Nord de la Galice. Dans un second temps, le minimum de surface secondaire, ayant pris naissance sur le Nord de l'Espagne, devrait remonter le long de nos côtes avant de se diriger vers la Grande-Bretagne. Ci-après, une brève description de la situation attendue, avec la probabilité d'orages parfois violents sur le Nord-Ouest, le Centre-Ouest, et dans une moindre mesure le Sud-Ouest. Beaucoup d'incertitudes encore, avec ARPEGE et ICON qui proposent des scénarios moins importants, alors que GFS s'accorde légèrement avec WRF. On va attendre tranquillement la sortie des mailles fines de AROME d'ici demain.

 

Le minimum devrait s'étirer sur une bonne partie du pays, avec l'installation d'un flux d'un imposant flux de Sud très chaud et humide depuis l'Espagne, avec une puissante advection de Theta'E prime à 850 hPa ( avec des parcelles de chaleur jusqu'à 56°c ). Dans le même temps, la Theta'W augmente jusqu'à 20-22°c, provoquant ainsi une très forte déstabilisation des profils verticaux. On observe des indices de SBCAPE très élevées avec des valeurs parfois supérieures à 3500 j/kg pour des indices de LI s'abaissant parfois jusqu'à -10K voir -12K ( bien évidemment, ces indices sont accentuées avec l'effet de la chaleur dû à l'important flux de Sud ). Côté dynamisme, on distingue plusieurs axes de convergence parfois bien dynamique près du sol, contribuant ainsi à de bonnes ascendances synoptiques, conjuguées à un profil de cisaillement vertical intéressant sur la tranche 0-6km, permettant ainsi le développement d'un probable système multicellulaire. Le hic étant du côté de la dynamique en altitude, une branche de courant jet ondule sur le Sud du pays tandis qu'une seconde arrive en provenance du Sud-Ouest, accompagnée de la méso-dépression qui arrive depuis les Açores, ne mettant pas notre pays dans une quelconque position d'entrée où de sortie de rapide de jet. Le point positif vient d'une belle petite diffluence en haute altitude sur le Nord-Ouest du pays, conjuguée à un bon dynamisme dans les basses-couches et près du sol. Cependant, un autre point mais cette fois-ci négatif, le manque cruel de forçages, qui ne pourrait provenir uniquement d'un petit front sur l'extrême Nord-Ouest, où de l'anomalie en provenance des Açores. La limite Tropopause serait assez haute en raison d'une advection d'air sec depuis l'Est du pays en basses-couches, alors que l'air humide s'impose plus en altitude et près du sol, on exclu pas alors la naissance d'orages à bases élevées.

 

gfs_cape_eur57.thumb.png.02b1da2517db243e91314e6bcce5e730.png

 

 

912694097_Sanstitre3.thumb.png.ec90326db2dd0f42f5415eb1eb188880.png

 

Le risque orageux le plus prononcé, concerne l'Est de la Bretagne, les régions Normandes et la région Centre, là où l'instabilité semble la plus importante et conjuguée à un très bon dynamisme. Alors que le front passerait en matinée sur la Bretagne, des développements orageux pré-frontaux prendraient naissance entre l'Île-et-Vilaine, les Pays-de-la-Loire et les régions Normandes entre le début et le milieu d'après-midi. Ces orages s'organiseraient en un amas pluvio-orageux en fin d'après-midi sur les régions Normandes ( au vu des cisaillements profonds entre 0-6km ). Egalement en fin d'après-midi et début de soirée, d'autres orages potentiellement Supercellulaires peuvent prendre naissance sur la région Centre et aux alentours. Un risque d'orage peut-être moins violent mais fort, pourrait concerner le Sud-Ouest et le Centre-Ouest dans la nuit de Mardi à Mercredi. 

 

nmm-1-60-0.thumb.png.bbc1f425ac6db7593fcb2b39bf8da7de.png

 

Pour la suite des événements, les 2 minimums de basses pressions semblent se décaler doucement vers la Grande-Bretagne pour le milieu de semaine. En passant sur la Manche Mercredi, le flux de Sud-Ouest instable devrait concerner l'Est et le Nord-Est, avec une seconde pulsion chaude et de possibles orages pouvant être forts voir violents ( encore trop tôt pour déterminer l'intensité ). Pour le moment, on voit un bel accouplement entre instabilité et dynamisme, avec des valeurs modérées de MUCAPE conjuguées à un bon dynamisme dans les basses-couches ( petit courant de jet-gust provoquant une hausse de la vitesse du shear au vent ).

 

72_capeshear.png.6cf136232c7bec81e291a53f2a743a88.png

 

Entre Jeudi et Vendredi, le pays semble se trouver dans une situation de marais barométrique à tendance dépressionnaire. Le flux en altitude continue de s'opérer au Sud-Ouest, avec des remontées humides, qui se caractérisent par plusieurs passages pluvieux sur pas mal de nos régions. Sur l'Atlantique, de nouvelles ondulations apparaissent non loin des Açores, évoluant dans un talweg d'altitude assez bien structuré, et qui pourrait nous intéresser pour le week-end à venir tandis que l'anticyclone reste bien logé au Sud des Açores. Les hauts géopotentiels devraient encore concerner une bonne partie de l'Europe, on pourrait d'ailleurs voir la tentative d'une cellule de hautes pressions, qui pourrait s'établir entre Scandinavie et Grande-Bretagne, mais ça reste encore assez diffus pour le moment. 

 

Côté masse d'air, on note un léger retour d'air plus frais et océanique par les côtes de la Manche en milieu de semaine. Partout ailleurs, on observe une petite baisse du mercure mais de manière assez raisonnable, on reste sur une moyenne de 16-18°c pour la moitié Nord, avec quelques pointes à 20°c ( ce qui est relativement bas pour la saison il faut le dire ), tandis que la moitié Sud, dont le Sud-Est, pourraient avoir plus de chance avec un mercure pouvant grimper jusqu'aux alentours de 25°c voir plus localement. 

 

500.png.f24f297c85a134b9a4f82bfbf908d654.png

 

C'est un week-end assez perturbé qui devrait nous concerner si l'on en croit les scénarios de ce soir. Alors qu'une cellule de hautes pression s'établit plus au Nord, entre Grande-Bretagne et Scandinavie, un nouveau minimum devrait arriver depuis le Portugal, en venant longer nos côtes avant de remonter sur la Grande-Bretagne, un peu comme le scénario de début du mois. On se retrouve alors avec une nouvelle pulsion douce, faisant ainsi grimper les températures parfois au-dessus des normales et plus particulièrement sur la moitié Sud ( la moitié Nord semble un peu plus protégée par les hautes pressions ). Dans le même temps, ce flux de Sud-Ouest pourrait apporter de nouvelles remontées pluvio-instable sur le pays occasionnant fortes pluies et orages. 

 

CEP est un peu plus différent côté masse d'air, où il voit une belle remontée des températures sur une large partie du pays contrairement à GFS, même si l'extrême Ouest et Nord-Ouest semblent encore un peu à l'écart. Pendant ce temps-là, GEM mise sur un gros bloc dépressionnaire sur l'Atlantique, avec des hautes pressions plus franches sur notre pays, mais étant toujours concerné par un flux de Sud-Ouest chaud et instable. Enfin, ICON, NAVGEM et UKMO semblent se raccorder avec le scénario du GFS, avec une intensité plus ou moins différente du minimum.

 

6hrprecip_eur_86.thumb.gif.7b0935c68ff8426c83495d27c5944dd3.gif

 

ECMOPEU12_168_2.thumb.png.20616e42165eae566f3a699374ccf5da.png

 

En bref, c'est une semaine agitée qui devrait nous concerner dans l'ensemble. Entre Lundi et Mercredi, plus remontées instables accompagnées d'orages ( pouvant être forts à violent ), pourront concerner bon nombre de nos régions entre le Sud-Ouest, le Centre, le Nord-Ouest et le Nord-Est, avec des températures parfois supérieures à 32-34°c dans le Sud-Ouest et jusqu'à 28-30°c sur la moitié Nord ( Mardi étant la journée la plus chaude ). Pour le reste de la semaine, c'est un temps humide et doux ( inférieur aux normes visiblement ) qui devrait s'imposer avec plusieurs passages pluvieux. Enfin pour le week-end, de nouveaux orages et un temps plus chaud pourrait une nouvelle fois nous concerner, mais l'incertitude à cet heure reste encore très importante.

 

Edited by Météodu37
  • J'aime 9
  • Merci 10

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une précision pour l'été arrivant :

Avant 2005 (au moins),  la CAPE chez GFS était calculée sur une particule représentative de la couche-limite de surface et pas 2m au-dessus du sol, donc par définition les valeurs étaient plus faibles mais étaient aussi plus fiables.  La CAPE de surface et la MUCAPE sont beaucoup plus brutes, prenant le risque de considérer les particules à 2m au-dessus du sol, mais c'est aussi (beaucoup) moins fiable.  En France, 3000 J/kg est probablement rare, contrairement aux nombreuses prévisions de modèles américains qui connaissent mal les sols français.

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

C'est toujours autant la valse des modèles pour cette fin de semaine, la nouvelle anomalie sur l'Atlantique semble néanmoins s'isoler dans un cut off avec la reprise des hautes pressions sur l'Atlantique, une situation plus "classique" en cette période .

image.png.93e57fcfdd57532bbd6a67ba0a59fe2e.png

 

Un pont anticyclonique semble s'organiser autour de cette goutte froide, évitant de justesse une énième pulsion douce vers le Groenland

image.png.5167bb09fc75899ba18addf4059ecfea.png

 

Beaucoup de modèles voient désormais cette goutte froide au large du Portugal laissant entrevoir une remontée chaude à très chaude plus ou moins vers le nord de la France .
On sent effectivement qu'un schémas très chaud  veuille se mettre doucement en place, et quelque-part cela accréditerait la thèse de météo France , à confirmer bien évidemment mais l'option d'une nouvelle remontée chaude persiste pour dimanche/lundi, même pour UKMO. (le sud du pays étant en première ligne de mire)

image.png.d6fd538c75bb80a92596f01509709f47.png

Edited by kéké

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 39 minutes, kéké a dit :

Beaucoup de modèles voient désormais cette goutte froide au large du Portugal laissant entrevoir une remontée chaude à très chaude plus ou moins vers le nord de la France .
On sent effectivement qu'une schémas très chaud  tend à se mettre doucement en place, quelque-part cela accréditerait la thèse de météo France , à confirmer évidemment mais l'option d'une nouvelle remontée chaude persiste pour dimanche/lundi, même pour UKMO. (le sud du pays étant en première ligne de mire)

 

 

Précisons quand même que c'est surtout chez GFS qui isole franchement le cut-off au large du Portugal (option de GEM il y'a 2 jours mais abandonnée depuis) car en ce qui concerne les autres modèles c'est moins évident, le talweg reviendrai se placer comme ces dernières semaines a l'ouest immédiat du pays, c'est ce que proposait aussi CEP hier au soir, mais c'est une bonne occasion de voir si ce nouveau GFS est "visionnaire", car pour l'heure il est tout de même bien isolé de son ensemble en même temps qu'il est extrême...

 

graphe3_1000___1.43491_43.6034_Toulouse.

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

AROME étant sans doute la référence de modélisation des sols français, la MUCAPE est prévue autour 1700 avec des pics à 2000.

Cela fait une CAPE 0-180mb autour de 1200-1500  donc sur les cartes de GFS à l'ancienne, ce serait une couleur jaune et pas rose fluo...

Edited by Cotissois 31

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
Il y a 4 heures, cédric du Lot a dit :

 

Précisons quand même que c'est surtout chez GFS qui isole franchement le cut-off au large du Portugal (option de GEM il y'a 2 jours mais abandonnée depuis) car en ce qui concerne les autres modèles c'est moins évident, le talweg reviendrai se placer comme ces dernières semaines a l'ouest immédiat du pays, c'est ce que proposait aussi CEP hier au soir, mais c'est une bonne occasion de voir si ce nouveau GFS est "visionnaire", car pour l'heure il est tout de même bien isolé de son ensemble en même temps qu'il est extrême...

Oui exact, la goutte froide est située plutôt au nord-ouest Portugal , cela suffit pour drainer de l'air brulant sur une moitié sud-est de la France, à surveiller tout de même car GFS persiste en voyant cette goutte froide faiblir dans le champ de hautes pressions et redescendre sur le Portugal avec une mécanique caniculaire qui pendrait au nez.
Sinon pour Cotissois ci-dessus, à mon avis ça tourne au jaune très foncé le soir, voire au rouge si on en croit Arpège et Arôme , donc GFS lisse beaucoup mais n'en est pas si éloigné.

Edited by kéké
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...