Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

jt75

Du 24 juin au 30 juin 2019 - Prévisions météo semaine 26

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Beaucaire (30)

L'humidex modélisé aussi est assez impressionant pour les fins d'après-midi, débuts de soirées... il pourrait atteindre entre 47 et 49 (quel est le record au niveau national ?) localement dans le Nord de la France d'après les dernières prévisions. 

Edited by MagicSummer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Caen (14)
il y a 7 minutes, momo4850 a dit :

je trouve que c'est tout à fait possible car avec 24,6° à 850hpa les températures ont atteint un niveau compris entre 42° et 44° lors de la vague de chaleur de juin 2015 en Espagne 

 

 

 Ce qui risque de limiter l'envolée des températures vers des sommets, c'est l'humidité qui sera présente en basses couches.

 

Ceci dit, plus que les températures à l'abri prévues, c'est bien l'humidex et les températures minimales qui vont probablement donner un caractère exceptionnel voire historique de cette canicule à venir (l'humidex pourrait atteindre voire dépasser localement les 45 sur le nord du pays entre mercredi et vendredi d'après GFS ou CEP).

Je ne m'avancerai pas sur les couleurs à venir de la vigilance canicule mais je pense que MF doit être sérieusement attentif à ces deux paramètres, surtout après des mois de mai et juin assez frais et humide (je parle surtout pour la partie nord du pays).

Edited by Normand dit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Navgem en est à 45° dans le centre de la France vendredi. La nuit de jeudi à vendredi plus de 30° en milieu de nuit sur un bon tiers du territoire, et sans parler de l'effet urbain...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Concernant la porte de sortie, le point à suivre dans les prochaines runs c'est l'évolution de l'ensemble GEFS.Sur le 6z le déterministe Américain prolonge l'épisode comme le CEP ce matin.Si dans les prochaines sorties l'ensembliste rejoint le déterministe l'épisode pourrait encore se prolonger:

 

graphe_ens3_kct5.gifgraphe_ens3_rhp9.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Nancy
Il y a 1 heure, Normand dit a dit :

Météo France, durant sa conférence de presse, (dont BFM TV en a diffusé une partie), retient la possibilité d'une canicule d'une durée moyenne de 5 à 6 jours et d'une intensité légèrement moindre qu'Aout 2003 à partir d'un scenario MEDIAN (mais qui la placerait néanmoins à la deuxième place des canicules les plus intenses pour notre pays).

Ils ont évoqué également la possibilité d'un scénario EXTRÊME (donc à partir des modélisations les plus extrêmes sorties ce matin) qui pourrait situer cette canicule de Juin 2019 devant Aout 2003 en intensité (et d'une durée moyenne d'une semaine).

 

 

 

Plus de doute possible c'est du très sérieux qui s'annonce, on le savait déjà plus ou moins sur le forum mais désormais MF prépare également le terrain à destination des citoyens et j'imagine en interne des acteurs publics.

 

Le fait d'afficher des températures > aux records de juin dès avant-hier et pour la semaine prochaine sur le site Internet n'était pas anodin. C'est la première fois il me semble que MF s'avance de telle sorte à j+5/6, c'est généralement lissé côté températures et réajusté à court terme.

 

Je trouve cela très bien et responsable de faire mention du scénario extrême (même si c'est plus que préoccupant)  vue l'impact important que devrait avoir cet épisode caniculaire.

Edited by thib91
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : La Grande-Motte (34)

C’est du délire les prévisions pour le Vaucluse sur le site MF.. 💀

 

Lundi : 37 

Mardi : 38

Mercredi : 40 

Jeudi : 42 

Vendredi : 43 

Samedi : 42

Dimanche : 41 

 

Pas mal pour Lyon aussi... 

34, 37, 40, 41, 41, 39... 

Edited by GrandMottois
  • J'aime 1
  • Haha 2
  • Surprise 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Bruno 49 a dit :

Navgem en est à 45° dans le centre de la France vendredi. La nuit de jeudi à vendredi plus de 30° en milieu de nuit sur un bon tiers du territoire, et sans parler de l'effet urbain...

 

Règle de base sur les modèles globaux :

- sur la synoptique et la couche entre 850 et 300 hPa : qualité "exceptionnelle", à l'état de l'art.

- sur les paramètres sol : qualité "moyenne" à "médiocre", parfois "has been".

 

Pourquoi ? Parce que c'est aux modélisateurs régionaux de travailler les paramètres sol, pas aux modèles globaux.

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Informations spéciales à l'instant sur météo France:

http://www.meteofrance.com/accueil

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Malmedy ( Province de Liége ) 342m

Premières prévisions d'un modèle mailles fines pour dimanche ( super HD ) ( 3x3 km ).

 

Avec des 30° dans le centre est et jusqu'à 35° dans le sud ouest .

us_model-en-339-4_modswisseu_2019062106_57_15_308.png

us_model-en-339-4_modswisseu_2019062106_62_1147_2.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Prévision brute de CEP  pour le jeudi 14h

https://meteologix.com/fr/model-charts/euro/france/temperature/20190627-1200z.html

 

Prévision de GEM à la même heure

https://meteologix.com/fr/model-charts/can/france/temperature/20190627-1200z.html

 

Que CEP soit leader de la prévision synoptique n'empêche pas que la prévision sol de GEM est bien plus réaliste.

 

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse
il y a 2 minutes, Cotissois 31 a dit :

Prévision brute de CEP  pour le jeudi 14h

https://meteologix.com/fr/model-charts/euro/france/temperature/20190627-1200z.html

 

Prévision de GEM à la même heure

https://meteologix.com/fr/model-charts/can/france/temperature/20190626-1200z.html

 

Que CEP soit leader de la prévision synoptique n'empêche pas que la prévision sol de GEM est bien plus réaliste.

 

 

Déjà ce n'est pas le même jour, et sans vouloir te vexer depuis tout à l'heure on dirait plutôt que tu essaye de te convaincre qu'il ne va presque rien se passer (même si ce serait surement préférable)...

  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nanterre Parc / Grande Arche (92)

GFS 12Z déterministe continue d'envoyer du très lourd pour la deuxième partie de la semaine prochaine sur la quasi totalité du pays.

 

image.png.deb83f23a84e62165c8dc9b3b6b46c65.png

 

Il a vraiment de la suite dans les idées, au point qu'on ne s'étonne même plus de ce genre de cartes. :o

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Pamiers (09)

Oui par contre, fin de la chaleur pour l'ouest à partir du dimanche et dégradation. 

Faut toujours que ça tombe pendant les week end.. 

GFS rejoint son emsembliste ce soir. Ca peut encore changer. 

Edited by Gouf09
  • Haha 4
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours du lourd vu par nos modèles ce soir mais on note quand même un décalage vers l'est et de fortes chaleurs qui jouent moins les prolongations. Je ne serais pas surpris de voir au fil des run des décalages à l'est car ça me parait extrême tout de même si l'ensemble de la France (y compris l'extrême nord ouest) se voit concerner par ces fortes chaleurs. A voir...

il y a 4 minutes, Gouf09 a dit :

Oui par contre, fin de la chaleur pour l'ouest à partir du dimanche et dégradation. 

Faut toujours que ça tombe pendant les week end.. 

GFS rejoint son emsembliste ce soir. Ca peut encore changer. 

Oui on va morfler au travail...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Oui en attendant GEFS et la sortie de CEP on revient à la version ou le talweg finit par balayer le pays à l'horizon du week-end prochain.La prolongation semble donc s’arrêter sur ces sorties:

 

anim_fiu3.gifanim_fes3.gif

Edited by Nico 14
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy

gfsnh-15-204.png?12

Et les nominés pour la dernière décade de juin 2019 sont:

 

-A ma gauche, le destructeur de banquise, le cauchemar des ours polaires: le Pole Nord.

-A ma droite, l'outsider d'aout 2003, le potentiel tombeur de txx : La France

 

Faites vos jeux, rien ne va plus !

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Pamiers (09)

Effectivement, aprés la perturbation serait balayé en un ou deux jours et on sent que derrière l'anticyclone pourrait regonfler et donc on resterait dans des conditions estivales en terme de températures (au moins pour la partie sud) avec un flux de sud ouest. 


A noter qu'Ukmo reste bouillant également autant que GFS....

Edited by Gouf09

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour , quant à savoir si les limites caniculaires seront positionnées tantôt à l'ouest tantôt à l'est , c'est encore du domaine de l'incertain car là nous parlons de quelques centaines de km ce qui n'est rien au vu du maillage des modelés , seuls les réglages fins auront le dernier mot ...mais pour cela il faut attendre les échéances plus rapprochées . 

Edited by bicriphil

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Dax (40)

Bon, j'ai été faire mouliner un peu les réanalyses pour sortir les records de T850 sur notre pays, que ce soit en juin ou absolus. Il s'agit des données NCEP, période 1950-2018 ; elles ne sont pas forcément faites pour des pointages aussi précis, donc considérez juste les valeurs comme des indications approximatives, mais c'est quand même bien parlant. NCEP donnant des moyennes journalières, j'ai tiré en face les T850 moyennées par jour de GFS 06z pour être à comparaison cohérente. Le tableau donne le record mensuel et absolu journalier avec sa date, ainsi que les records en moyenne sur 3, 5 et 7 jours (la date mentionnée est celle du centre de la période) qui permettent aussi d'apprécier sur la durée l'ampleur des épisodes de canicule.

 

Je pense que ce n'est pas la peine que je commente outre mesure, les valeurs parlent...

 

 

T850.png.f14df33f8ac8411fe4d939b92a606bac.png

 

 

Edited by TreizeVents
  • J'aime 27
  • Merci 19
  • Haha 3
  • Surprise 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel
Il y a 3 heures, Cotissois 31 a dit :

 

Règle de base sur les modèles globaux :

- sur la synoptique et la couche entre 850 et 300 hPa : qualité "exceptionnelle", à l'état de l'art.

- sur les paramètres sol : qualité "moyenne" à "médiocre", parfois "has been".

 

Pourquoi ? Parce que c'est aux modélisateurs régionaux de travailler les paramètres sol, pas aux modèles globaux.

C'est excessif  si ces calculs sont faits et communiqués, c'est que ceux qui les paramètrent ont jugé que cela sert à quelque chose.  Sinon on ne les ferait pas, ni ne les publierait. Il vaudrait mieux essayer de comprendre ce qui produit le contraste entre ces valeurs brutes et celles de gfs (d'autant que gfs survalorisait l'an dernier encore notamment dans le sud ouest) plutôt que de renvoyer aux spécialistes toutes les données difficiles d'exploitation. C'était mon but, je sais parfaitement que ce sont des données brutes sans les conditions fines au sol, et encore lointaines qui pis est. Mais je pense que c'était utile de montrer que l'ingénieur de MF qui a cité des records absolus dépassant les 40° largement comme possibilité avait quelque raison de l'avoir rendu public sur twitter. Et je pense aussi que compte tenu des prévis lissées dans les bulletins grand public, il n'est pas inutile de montrer que l'alerte est sérieuse, et que ces données ne sont en rien plus fantaisistes que les lissages à 7 jours de MF.

  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Richardménil (54630)

La fameuse limite "582" qui sépare l'air chaud et l'air caniculaire concernerait l'Est de la France. Ce qui est rare et donne une idée de la masse d'air. Quant à la ligne "564" qui elle, sépare une masse d'air chaude et tiède, elle se situerait bien à l'Ouest et au Nord (Sud de la Suède). Éloquent.

A ce titre, les figures ci-dessous le montrent :

 

A l'échelle européenne : 

gfs-3-174.png?12

 

A l'échelle nationale :

Modele GFS - Carte prévisions

 

Tout va bien...

P.S : bien que l'échéance est assez lointaine, les différents modèles simulent cette masse d'air très chaude qui concernerait la France même dans la seconde partie de semaine. D'où l'ajout de ces cartes ci-dessus..

Edited by Antoine Coeuré
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 42 minutes, TreizeVents a dit :

 de Bon, j'ai été faire mouliner un peu les réanalyses pour sortir les records de T850 sur notre pays, que ce soit en juin ou absolus. Il s'agit des données NCEP, période 1950-2018 ; elles ne sont pas forcément faites pour des pointages aussi précis, donc considérez juste les valeurs comme des indications approximatives, mais c'est quand même bien parlant. NCEP donnant des moyennes journalières, j'ai tiré en face les T850 moyennées par jour de GFS 06z pour être à comparaison cohérente. Le tableau donne le record mensuel et absolu journalier avec sa date, ainsi que les records en moyenne sur 3, 5 et 7 jours (la date mentionnée est celle du centre de la période) qui permettent aussi d'apprécier sur la durée l'ampleur des épisodes de canicule.

 

Je pense que ce n'est pas la peine que je commente outre mesure, les valeurs parlent...

 

 

T850.png.f14df33f8ac8411fe4d939b92a606bac.png

 

 

Beau travail , je prends  l'exemple de  vannes et je suis allé revoir les archives de la troisième décade de juin 1976 , les températures à 850 hpa  tournaient autour des 18 degrés , or les valeurs maximales qui sont encore record pour juin oscillaient sur le département 56 entre 35 et 38 degrés sur plus d'une semaine. Le fait qu'au 30 juin il n'était tombé que 124 mm   apportait   quelques degrés supplémentaires  au thermomètre ….Il ne faut pas non plus oublier que 3 jours à 35 degrés font perdre à la nature  30/35 mm d'évapotranspiration potentielle , encore faut t'il qu'il reste de l'humidité  dans le sol , en juin 1976 l'indice feux de forêts était proche de 0 , avec de multiples et  dramatiques incendies à la clé.

Edited by bicriphil

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Bruno 49 a dit :

si ces calculs sont faits et communiqués, c'est que ceux qui les paramètrent ont jugé que cela sert à quelque chose. 

 

En tous cas, je veux surtout empêcher des tweets annonçant des Tx de 45°C (NAVGEM), des point de rosée de 27°C et des CAPE de 5000 (GFS) :D

 

J'ai trouvé le message de Météo-France sur BFM TV, relayé sur ce forum (je n'ai pas écouté), très intéressant, s'il s'agit de faire un message prévisionnel.  Sans annoncer une seule Tx, ils annoncent avec sang froid l'ampleur potentielle de la chose en misant sur la proximité ou non à août 2003.  Ils le font probablement avec des calculs complexes intégrant à la fois la probabilité sur l'intensité, la durée et la superficie, car je n'imagine pas qu'un tel message sort sans soutien calculatoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)
il y a une heure, Bruno 49 a dit :

C'est excessif  si ces calculs sont faits et communiqués, c'est que ceux qui les paramètrent ont jugé que cela sert à quelque chose.  Sinon on ne les ferait pas, ni ne les publierait. Il vaudrait mieux essayer de comprendre ce qui produit le contraste entre ces valeurs brutes et celles de gfs (d'autant que gfs survalorisait l'an dernier encore notamment dans le sud ouest) plutôt que de renvoyer aux spécialistes toutes les données difficiles d'exploitation. C'était mon but, je sais parfaitement que ce sont des données brutes sans les conditions fines au sol, et encore lointaines qui pis est. Mais je pense que c'était utile de montrer que l'ingénieur de MF qui a cité des records absolus dépassant les 40° largement comme possibilité avait quelque raison de l'avoir rendu public sur twitter. Et je pense aussi que compte tenu des prévis lissées dans les bulletins grand public, il n'est pas inutile de montrer que l'alerte est sérieuse, et que ces données ne sont en rien plus fantaisistes que les lissages à 7 jours de MF.

 

Bonsoir Bruno,

Ces données sont calculées et communiquées déjà pour deux raisons essentielles :

- elles sont nécessaires aux modèles globaux (ce ne sont pas uniquement des données de sortie mais aussi des données d'entrée pour d'autres paramètres) ;

- elles sont utiles suivant l'échelle d'analyse. Je ne suis pas forcément d'accord avec Cotissois31 que GEM est plus réaliste, c'est son expérience d'analyste qui lui permet de tirer cette conclusion. En revanche, je suis d'accord avec lui sur l'échelle d'analyse : les sols des modèles globaux sont beaucoup trop lissés et homogénéisés pour être représentatif autant résolution géographique qu'en domaine de définition. Rien qu'en regardant les T2m par exemple à H+12 entre GFS et AROME, on s'en aperçoit. C'est ma remarque sur le sujet.

 

Il est encore trop tôt pour avoir des mailles fines « sol » alors pour rester cohérent avec les cartes de températures fournies sur le forum, j'ai pris quelques données sol que GFS considère. J'ai pris le 06Z car j'ai téléchargé les données en début d'après-midi.

GFS considère la quantité d'eau dans le sol à une valeur quasi constante sur l'ensemble du territoire, un peu plus sur les Alpes et le Jura, un peu moins localement près des côtes méditerranéennes et atlantiques.

Le flux de chaleur est positif lorsque le sol reçoit de l'énergie (il se réchauffe) soit du soleil, cas typique en une belle journée, soit par contact avec un air chaud la nuit par exemple auquel cas c'est l'atmosphère près du sol qui se refroidit.

 

Mercredi à minuit :

 

GroundHeatFlux00Z.jpg.f50a60ed42c0206c173f12c9d833bc51.jpg

 

Mercredi à 6h :

 

GroundHeatFlux6Z.jpg.48147bd67d637d3bf5b558780138effa.jpg

 

Mercredi à midi :

 

GroundHeatFlux12Z.jpg.906d863e529e5352626db23fa06ad802.jpg

 

Je pose cet élément sur le forum concernant les différences de T2m entre sw et nord avec une T850 pourtant au même niveau la nuit. Je n'en tire aucune conclusion.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

A ce sujet là, j'invite un meteorologue  de MF à nous partager la conférence de presse de meteofrance. En effet,  à 14h elle a été interrompu au profil d'un discours du  Président. 

 

@CFR ?

Edited by Sebaas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...