Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

jt75

Du 15 juillet au 21 juillet 2019 - Prévisions météo semaine 29

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

D'après les 2 modèles considérés comme principaux, la semaine commençant le 15 Juillet pourrait prolonger le répit souhaité (et souhaitable) aux excès de températures qui ont impacté le pays ces derniers temps ...:

Températures globalement dans les normes, voire plus fraîches :)

Hélas peu ou pas de précipitation envisagée ☹️

 

Et  pour la toute fin de période, le déterministe GFS revoit le 25° 850 hpa lécher nos frontières sud ... (le 12z le voyait aussi)

Est-ce un signal et un nouveau un coup de maître du modèle, ou une simple possibilité peu probable et sans lendemain ?

 

 A suivre ...

 

Edited by jt75
  • J'aime 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

Il existe une réelle zone de flou à partir de 96h à cause d'une petite anomalie qui glisse entre grande Bretagne et Allemagne en longeant le nord-est de la France, cela ouvrait une nouvelle voie aux flux de nord-ouest pour la moitié nord, et limiterais la chaleur au sud, comme sur CEP /UKMO/ICON et dans une moindre mesure GEM
image.thumb.png.25f248cd6530e8b271f24b14568d0600.png

 

Ca fait du monde ma ptite dame !

Oui mais, GFS n'en démord pas, même si il s'était plutôt rallié au CEP des européens hier, l'Américain revient mordicus sur sa version initiale, l'anomalie Anglais ne passe pas et la dorsale anticyclonique se propage bien plus facilement vers l'est englobant l'ensemble de la France sous de nouvelles conditions sèches, peut être instables à terme, mais en tous cas assez chaudes et dignes d'une continuité dans notre récurrence sèche (bien que moins brulante).

Vers un temps plus frais et plus humide ? ou continuité des conditions actuelles ?

La balance penche nettement pour la première option mais.... (j'ai trouvé GFS performant à long terme pour les coups de chaud)

ps: je viens de réaliser qu'il s'agit du topic pour la semaine du 15 Juillet, il semble qu'aussi bien sur CEP que sur GFS la circulation Atlantique  pousse d'avantage sur le pays, on irait doucement vers le retours à des conditions moins sèches dans un flux de composante ouest ou nord-ouest plus frais en particulier sur la moitié nord.

Edited by kéké
  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans tous les cas, on remarque que le temps serait plutôt sec et le vent globalement du Nord faisant modéré les températures. Les sols secs  et le soleil permettant des températures juste estival. Comme souvent,, on remarque que le flux de Sud est plus courant en hiver qu'en été (globalement  flux SO en hiver et NO en été). 

Aucune canicule en vue pour le moment. Pour jusqu'au 25 juillet au moins on peut se reposer sans être perturbé par les grosses chaleurs.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 1 heure, kéké a dit :

 il semble qu'aussi bien sur CEP que sur GFS la circulation Atlantique  pousse d'avantage sur le pays, on irait doucement vers le retours à des conditions moins sèches dans un flux de composante ouest ou nord-ouest plus frais en particulier sur la moitié nord.

 

Moins chaude avec ces flux c’est certains (encore que pour le pourtour méditerranéen ça peut se discuter), moins sèche en revanche ça l’est moins, les flux d’W ou NW estivaux n’ont pas pour habitude de ramener beaucoup de flotte, voire parfois pas du tout.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
il y a 33 minutes, cédric du Lot a dit :

 

Moins chaude avec ces flux c’est certains (encore que pour le pourtour méditerranéen ça peut se discuter), moins sèche en revanche ça l’est moins, les flux d’W ou NW estivaux n’ont pas pour habitude de ramener beaucoup de flotte, voire parfois pas du tout.

Pour le sud oui je suis d'accord, pour le nord de la Loire beaucoup  moins. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)
il y a 18 minutes, kéké a dit :

Pour le sud oui je suis d'accord, pour le nord de la Loire beaucoup  moins. 

 

En effet, flux d'W / NW, vu par IFS à une échéance indigne 😉 structure du géopotentiel que l'on retrouve sur toute la colonne troposphérique à cette échéance.

 

xx_model-en-999-9-zz_modez_2019070800_234_1642_586.thumb.jpg.0c89f6d08c642ade62dd631776b1ce7f.jpg

 

xx_model-en-999-9-zz_modez_2019070800_234_1642_464.thumb.jpg.302123a83d4d0dfffe5699f800b0b180.jpg

  • C'est corrigé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Oui m'enfin entre le contenu précipitable qui nécessite  d'être exploité par une configuration synoptique favorable et ce qu'il tombe vraiment il y'a un monde me semble t-il ? ou alors je n'ai pas tout compris! (ce qui est aussi envisageable:D)

 

us_model-en-087-0_modez_2019070800_240_15_157.thumb.png.65ee7bdedde234d7b16dc8167dcbf86d.png

 

Dés l'instant ou on se retrouve dans cette situation en été c'est plus souvent un temps mou, nuageux au nord et ensoleillé au sud le tout sans excès de températures, mais avec une barocline restant trop haut perchée, saison oblige, pour permettre un (ou des) arrosages corrects.

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Tout à fait ! Mais tu parlais de direction de flux W et NW, pas de synoptique. Un flux de NW est capable en été de ramener ce qu'il faut d'humidité précipitable. Ensuite, évidemment, la synoptique doit être propice à ce que le potentiel devienne réalité mais ce n'est plus une question de direction de flux. :) 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

On joue un peu sur les mots là Steph, dissocier le flux de la synoptique pour les précipitations  ok, mais bon le premier reste dépendant de la seconde quoi qu'il en soit, c'est en ce sens que je voulais (certes maladroitement, je n'ai pas ta pédagogie, ni ta patience!:D) décrypter la situation.🙃

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Tu as pleinement raison, les deux sont si intimement liés, qu'en dehors de la CL, montrer le géopotentiel ou le même le vent à même hauteur fournit les mêmes informations. :)  Cependant, et je te titille gentiment, un même flux peut résulter de synoptiques très différentes, certaines pluvieuses, d’autres non.

Je chipote, c'est clair, déjà à H+216 d'un déterministe, parler de valeur d'humidité précipitable sur la France, .... 😛

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

Et bien le scénario laissant entrevoir un possible flux de nord-ouest s'est envolé sur les modèles et l'incertitude reste de mise sur la synoptique dès le début de semaine

Un UKMO très anticyclonique en particulier sur le nord, c'est d'ailleurs aussi le cas sur CEP qui ressemble beaucoup à son confrère Anglais.

image.png.c6c6ceca926773a4467cb863b88cf1f3.png

 

Et GFS continue de faire bande à part avec des HP bien moins présentes sur nos contrées

image.png.793ceb299a0b71aedfeca69231da71b3.png

 

Cela-dit dans tous les cas ça reste sec avec un mercure de saison, à noter l'instabilité possible dans le sud-est et la Corse avec un début de creusement sur la méditerranée en liaison avec l'apport frais de nord-est depuis l'Europe Centrale.

Impossible de se prononcer pour la suite même si on devine un flux de sud-ouest peut être plus dynamique cette fois

gens_panel_jbx1.png

 

image.png

Edited by kéké
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

La circulation resterait méridienne. Ainsi, les décalages un peu plus à l'ouest ou à l'est des GP en altitude, plus ou moins nord en surface des HP piloteront l'influence plus ou moins importante  des minimas sur notre pays. Telle que modélisée sur ces sorties, il y a moyen d'avoir une évolution diurne étendue sur une large partie du pays.

Ne pas oublier également que GEFS est basé sur GFS Spectral et non sur GFS-FV3. Sur GEFS, on retrouve des scénarios à la IFS / UKMO mais aussi pas mal de scénarios où l'influence des BG nordiques s'accentue.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Marmande (47)

Le scénario du CEP de ce soir donne du changement dans le sens où une goutte froide traverserait le pays dans une semaine.

UKMO intéressant pour une dégradation orageuse en échéance maximale du modèle.

Le GFS déterministe ne voit rien pour le moment, en revanche l'ensemble penche du côté du déterministe de CEP.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

En effet dur dur pour les modèles cette anomalie Atlantique, ce soir c'est Ukmo (CEP s'en est bien rapproché) qui remporterait la mise avec un thalweg qui viendrait jusqu'au large de la Bretagne déposer une goutte froide où l'on devine les signaux instable en milieu de semaine. 

On peut croire que gfs va rejoindre les deux compères ...

Edited by kéké
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

GFS qui continue de s'adapter comme il peut et UKMO qui reste droit dans ses bottes, je me demande si le nouveau GFS s'est vraiment améliorer, peut être pas sur la gestion des gouttes froides ?

image.png.8abc588079518d1f2f07407a45cfa169.png

image.png.2cf7f02d28ec9baf3117a785d8e14721.png

 

Du coup la barocline s'abaisse de run en run sur GFS mettant les côtes de la Manche dans réelle humidification, sur UKMO c'est moins le cas, nous aurions de l'instabilité avec des averses parfois orageuses sur une grande partie du pays.

Dans les deux cas les températures seraient proches de normales voire légèrement en dessous notamment au nord.

 

On sent quand même un tournant dans la récurrence sèche (et chaude) , vers une seconde partie Juillet plus perturbée et moins chaude, ou basculement temporaire ? difficile à dire...pour le moment cela resterait temporaire en suivant les modèles avec basculement en flux de sud-ouest à terme (fin de semaine).

 

Edited by kéké
  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
Il y a 2 heures, kéké a dit :

GFS qui continue de s'adapter comme il peut et UKMO qui reste droit dans ses bottes, je me demande si le nouveau GFS s'est vraiment améliorer, peut être pas sur la gestion des gouttes froides ?

Bonsoir,

 

si UKMO reste un modèle de base pour l'image synoptique au sens large, pour la gestion des gouttes froides et la latitude des talwegs, compte tenu de son échelle large je pense qu'il projette, de façon un peu grossière. A mon avis si on fait un mixe des modèles, on obtient un forte probabilité d'avoir une semaine plutôt calme et sans excès au niveau température. Les précipitations pourraient rester anecdotiques car la zone baroclines a de grandes chances de rester assez haut en latitude et la probabilité d'observer un vrai forçage en flux de sud-ouest semble diminuer.

  • J'aime 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

Surtout qu’Ukmo devient bien seul ce soir puisque le CEP s’est rallié au scénario de GFS, à savoir aucune dégradation véritablement sérieuse jusqu’à limite d’échéance avec une zone barocline trop haute en effet. 

  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
Il y a 14 heures, dudule a dit :

Surtout qu’Ukmo devient bien seul ce soir puisque le CEP s’est rallié au scénario de GFS, à savoir aucune dégradation véritablement sérieuse jusqu’à limite d’échéance avec une zone barocline trop haute en effet. 

En effet, j'aurais dû faire comme dudule et attendre la "fin dla bataille" pour poster 😁

Du coup c'est gfs qui serait le gagnant, de quoi perdre la tête 🙄

Le flux de nord ouest pendait au nez puis l'option goutte froide qui ouvre un flux d'ouest pour finalement retomber sur une version sèche avec possible retour d'un flux de sud ouest en fin de semaine apres une incursion humide de nord ouest par les côtes Manche .

On se demande si l'éventuelle humidité ne va pas encore tomber à l'eau 🤔 

Edited by kéké
  • J'aime 4
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

la semaine s'annonce calme et estivale avec une chaleur modérée progressant au fil des jours mais pour le moment pas de projections extrêmes.

Cependant depuis hier soir, CEP par exemple modifie un peu la donne pour la fin de semaine en mettant au programme une anomalie basse centrée sur le nord du Royaume Uni,

ECM101-144_cbz5.GIF

 

Celle-ci pourrait s'accompagner d'un talweg peu profond mais suffisant pour couder le flux et nous soumettre à une advection douce mais surtout plus humide.

 

ECM4-168_sxg5.GIF

 

Même si l'échéance est encore lointaine cette option trouve un écho plus ou moins solide sur les autres modèles: UKMO et GEM.

 

 

Edited by tao
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
Il y a 2 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

la semaine s'annonce calme et estivale avec une chaleur modérée progressant au fil des jours mais pour le moment pas de projections extrêmes.

Cependant depuis hier soir, CEP par exemple modifie un peu la donne pour la fin de semaine en mettant au programme une anomalie basse centrée sur le nord du Royaume Uni,

 

Pour la première moitié de semaine oui, mais pas pour la seconde et ce, au moins sur la moitié nord avec le passage d'une perturbation jeudi sur le nord-ouest et Vendredi sur une plus grande partie du pays.
A noter que les orages pourraient faire leur retour sur le massifs dès Jeudi et que la Corse sera probablement soumise à de l'instabilité toute la semaine avec des retours de nord-est.
Après une baisse du mercure jeudi-vendredi cela pourrait rapidement se réchauffer avec une instabilité plus marquée à l'approche du week-end.

Pour le reste je suis d'accord pour dire que sur CEP le bloc dépressionnaire positionné entre Islande et  RU serait plus influent que sur GFS (plus en marge vers l'Islande), mais du coup, pour les deux modèles, c'est l'instabilité qui se mettrait en place.

C'est la lecture modélistique du moment, cela peut encore bouger bien évidemment car on sent tout de même un tournant dans ce cycle sec.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

En attendant GFS ne veut toujours rien savoir et accentue sa version sèche pour la fin du week-end prochain avec le retour de la fournaise. 

Depuis sa victoire magistrale fin juin j’avoue que j’ai un peu plus tendance à le suivre.

 

Mais il est quand même bien seul et extrême dans cette option zonale trop « haute ». 

 

Nouveau duel ? A suivre.

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Il n est plus si seul ce matin, gem et cep prennent le relais.

  • J'aime 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
Il y a 2 heures, Bruno 49 a dit :

Il n est plus si seul ce matin, gem et cep prennent le relais.

En effet gros assèchement sur cep ,bien plus sec que gfs du coup.

les modèles ont vraiment du mal à cerner le temps sensible de la seconde partie de semaine prochaine, surtout au nord et même si la barocline s'est élevée, 1 les cotes de la Manche pourraient être soumises à un temps plus humide 2 il suffit d'une ondulation un peu plus ample pour déclencher un peu d'instabilité notamment sur les régions centrales .

Ps: finalement gfs rejoint cep et remonte suffusement la barocline pour maintenir la sécheresse , bien vu Tao hier pour cette tendance ;) 

Edited by kéké
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a de nouveau un gros signal pour une période caniculaire a partir du weekend prochain. A suivre de très près

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet....

Voici nos deux modèles les plus solides :

 

ECM0-168.gif

 

gfs-1-180.png

 

Alors certes, les températures ne titillent pas les 28°C, et nous sommes ad minima à J+ 8, ....mais nous ne sommes plus en juin, et nous entrons dans le mois où le thermomètre peut le plus facilement monter vers des niveaux records.

De plus, avec une humidité qui maintenant est descendue bien bas, il faut suivre ça de très près.

 

Pour mémoire, les configurations de 47 et de 2003 avaient été les suivantes :

-47 : canicule fin juin -> canicule d'intensité exceptionnelle fin juillet début août

-03 : juin torride -> canicule d'intensité exceptionnelle début août

Edited by th38
  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...