Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

faycal

Du 22 juillet au 28 juillet 2019 - Prévisions méteo semaine 30

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 9 minutes, cédric du Lot a dit :

Le pire étant a venir...

 

Et oui on refait un pas en arrière chez gfs, nous n'en sommes pas à revoir la goutte froide s'isoler au large du Portugal mais en attentant le thalweg plonge d'avantage faisant prolonger la canicule , enfin en voyant gfs je me dit que pour retrouver le scénario extrême (isolement goutte froide ou plume spanish) il n'y a qu'un pas, mais quel bordel !

 

On notera au passage quelques orages possibles lundi soir sur le centre ouest mais surtout mardi soir sur le nord-ouest avec une petit intrusion humide possible, orages très isolés probablement et de cette chaleur forcément la convection serait assez marquée, surtout que les indices cape vont êtres modérés.

Edited by kéké
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 1 heure, darkminimouf a dit :

Bonjour,

 

 

C’est à dire?

 

Kéké vient de résumer, c'était surtout pour donner suite au post de Cytruj sur l'instabilité des modélisations et cette impression de naviguer a vue...;)

Ce serait l'ouest du pays qui mangerait la galette sur CETTE SORTIE, dans 6h ce sera peut-être encore une autre histoire...on voudrait éviter le run par run mais bon il faut bien reconnaitre que ces aternoiements excitent la curiosité!:D

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fléac 16730

C'est pas tout à fait le CEP 12z mais GFS en est quand même rendu là :

gfs-0-180.png?6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Le talweg qui balaie la France, c'est assez peu probable ou alors de façon atténuée. Généralement, à cette période de l'année, les gouttes froides restent plutôt au large de la France. Je mise personnellement sur une résistance globale des hauts-géopotentiels au moins au sud et à l'est. Il y aura forcément une "fin" à cette canicule, mais elle sera probablement plus durable que ce que voient les modèles à ce jour. Pour les orages et la "fraîcheur", c'est le nord-ouest qui est le mieux exposé. Autre facteur également : l'étonnante sous-estimation des Tx par les modèles déterministes sur le bassin Méditerranéen, qui connait actuellement l'un des étés les plus chauds depuis le début des relevés. Pour information, Nîmes approche déjà des 20 tx > 35°C et l'été est loin d'être terminé :o

Edited by Christophe30
  • J'aime 4
  • Merci 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, amateur a dit :

Ceci dit,  les 20°C à 850 hPa chez vous, c'est pas anodin. 

 

Attention, la Bretagne la plus peuplée et la plus touristique ce n'est pas Brest.  Allez vérifier vos statistiques à Vannes et Redon, pour voir... :D

Edited by Cotissois 31
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle horreur ce run... On aurait du 38 a 40 pendant 5 a 6 jours... J'espère qu'il sera isolé dans son ensemble car la globalité est plutôt a la fin de la canicule vendredi matin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nanteuil-les-meaux

Ce champignon nucléaire modélisé

 

Comme dit plus haut j'ai bien peur que nous soyons pas au bout de nos peines. Qui a regardé le run daily de CFS ? 🙄

C'est carrément inquiétant. Par extrapolation (niveau amateur hein) > Fin de canicule lundi 29 , gros changement depuis le 6z qui lui dérouillai la canicule dès vendredi 26 

 

run 0z

cfs-2-246.png.0e9d60a06da8da5fa674c617adff2ebc.png

 

cfs-4-252.png.eb4ce8ffe1c473566221aa8f688a48d8.png

 

6z

 

cfs-2-192.png.5cfdd8381a4b2c916e308002eb5131bf.png

 

 

comparaison 

 

anim_ehr4.gif

 

anim_ukg7.gif

 

  • J'aime 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
Il y a 4 heures, _sb a dit :

Sans certitude, je pense qu'il y a dans ces différences apparemment « incompréhensible » entre modèles et entre les sorties, une réelle différence de conception et d'implémentation interne dans l'état hypothétique de l'atmosphère à ces échéances. Ce n'est pas un match où le résultat final déterminera le vainqueur. Tous les modèles sont dans la «  panade »  parce que, cela a été évoqué avant-hier je crois par un intervenant, sur cette synoptique-ci en particulier, des réglages fins deviennent déterminants. Un peu comme en hiver. IFS, GFS et ICON, notamment, ont des conceptions propres à eux. GEM aussi, mais d'une autre façon encore. Avec ses grosses pattes, UKMO peut effectivement, à cette échéances encore assez lointaines, jouer le rôle d'arbitre : il lisse largement ses modélisations, de par sa conception, qu'il propose une vision débarrassée des perturbations fines. Il est peu probable (mais sait-on jamais) qu'il soit dans le « vrai » mais il donne le ton de la synoptique à l'échelle globale.

 

Cette situation est un test intéressant tant en prévisions qu'en modélisation. :) Bien plus que celle de fin juin.

Avis partagé, cette accélération de l'écoulement pose encore à l'heure actuelle un gros souci de fiabilité, le discours est difficile à changer donc.

Les modelés alternent donc la version estivale caniculaire durable, donc celle de l'isolation en GF à proximité du Portugal, et celle du passage en force tel un zo hivernal qui dégomme l'air froid de basse couche sans détail après une valse d'hésitations et 2 jours de retard sur les premières modélisations.

 

Et de fait, comme l'air chaud ne manque pas en cette période, et  sur terrain sec, en plus de la contrainte de la plaque continental en terme de frottement, on se retrouve avec toute une panoplie de scénarios intermédiaires à des échéances courtes pour la saison.

 

Il faut dire qu'avec un jet qui pourrait atteindre les 250kmh sur l'Atlantique, il n'est pas étonnant qu'au moindre décalage, on se retrouve avec un effet boule de neige.

Après, on notera que les modèles ont tout de même fini par s'entendre pour le détail  du talweg, qui serait donc composé de 2 anomalies de basses tropopause pilotes, mais 78h quoi...

 

Donc la première, histoire de refaire le contexte, qui devrait rester bien au large, nous évinçant ainsi d'une dégradation orageuse, sauf localement à affiner en bordure ouest dés le début de semaine, comme précisé par kéké; mais globalement elle va surtout aller piocher des hauts géopotentiels avec la masse d'air très chaude qui les caractérise, avec donc la première flambée du thermomètre qui ne fait plus de doute en première moitié de semaine:

 

gfs-4-78dqk2_mini.png

Sans_titre_tit0.png

Et c'est bien ce second déferlement directement lié à la plus forte accélération de jet qui pose problème. Après on ne va pas se mentir, le fait que cep soit capable de revenir sur son scénario extrême, que la moyenne gefs réajuste discrètement vers l'Ouest avec léger plongeon au sud, et que gfs n'arrive pas à persévérer comme ce fût le cas lors de la précédente canicule, n'est pas une bonne note pour les amateur de fraîcheur estival.

Certes on ne sait si le NO sortira plus ou moins rapidement du très chaud, et si les orages parviendront à gagner nos côtes, puis à s'enfoncer un peu dans les terres. Mais une chose ne change pas, c'est que pour un Lyonnais, tout ça reste loin...

 

On ne va rien valider maintenant c'est évident, il va encore s'en passer des vertes et des pas mûres, mais bon on la craignait, elle n'était jamais ressortie du lissage des moyennes PE, maintenant c'est fait, reste à espérer que quitte à transpirer, un max de régions soit à portée de canon de ses forçages.

 

La soutenance de la GF côté Balkans ne plaide pas en notre faveur. Une pièce, mais encore modeste sur ce scénario, en se disant que le nombre de run où les BG s’infiltraient sur le pays, laissent espérer qu'on en gardera quelques orages tout de même.

gens-21-5-168_zyb9.png

Edited by sebb
  • J'aime 8
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène

a voir si GFS fait continuer cette canicule au delà du week-end, déjà ce matin - ou hier soir je sais plus - il envoyait des signaux pour une journée supplémentaire ( celle du samedi), là au vu de sa sortie du midi, cela pourrait titiller la fin de mois, et même si @Christophe30 parle d'une sous-estimation, on est quand même sur des valeurs déjà remarquables sur la durée... Avignon aussi se tape de sacrées journées par exemple ici, seulement une en dessous des 30 degrés depuis déjà quelques semaines ( et 16 journées >35° )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Grande-Motte (34)

Sur une sortie comme GFS de ce midi, c’est une canicule + intense que fin juin pour une bonne partie ouest du pays, y compris pour l’IDF! 

  • J'aime 3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

Il y a encore 2 jours lorsque j'ai vu les modèles qui annonçaient une canicule courte de 2 jours, je n'y croyais pas du tout.  Les masses d'air sont tellement bouillantes que cela constitue forcément un blocage plus durable. Les masses d'air océanique ne font plus le poids. Je suis persuadé que dans 10-20 ans, les masses océaniques n'arriveront plus à déloger cette masse chaude pendant toute la période estivale. A chaque pulsion chaude arrivant de la péninsule ibérique, on se paie direct du +20 à +25 degrés à 850 hpa maintenant, ce qui est incroyable. Donc pour moi, la forte canicule devrait durer une grande partie de la semaine, au moins jusqu'au week end.

  • J'aime 15
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Caen (14)
il y a 12 minutes, Virgile a dit :

Il y a encore 2 jours lorsque j'ai vu les modèles qui annonçaient une canicule courte de 2 jours, je n'y croyais pas du tout.  Les masses d'air sont tellement bouillantes que cela constitue forcément un blocage plus durable. Les masses d'air océanique ne font plus le poids. Je suis persuadé que dans 10-20 ans, les masses océaniques n'arriveront plus à déloger cette masse chaude pendant toute la période estivale. A chaque pulsion chaude arrivant de la péninsule ibérique, on se paie direct du +20 à +25 degrés à 850 hpa maintenant, ce qui est incroyable. Donc pour moi, la forte canicule devrait durer une grande partie de la semaine, au moins jusqu'au week end.

 

Et on assistera progressivement à l'arrivée des premiers réfugiés climatiques sur les côtes de la Manche, si ce n'est pas déjà le cas! 🙂 (en espérant que notre climatiseur naturel ne tombe pas lui aussi en panne...).

 

Oui, on sent bien que l'air chaud n'a aucun mal désormais a envahir le pays au moindre basculement du flux vers le sud mais je reste méfiant sur cette valse des modèles qui, en fin de compte, rend possible n'importe quel scénario (une durée plus longue de la canicule qui pourrait ressembler à Aout 2003 sur bons nombres de régions ou une fin brutale de la chaleur dès mercredi sans orage)

Edited by Normand dit
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut pas  à mon avis se baser sur un Run de GFS pour extrapoler sur une canicule qui pourrait durer toute la semaine prochaine (voir les autres modèles).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

J'ai suivi les modèles sans trop poster mais on a quand même finalement bien fini sur un entre deux à faveur GFS sur la synoptique à parti du jeudi. Avant ça sera le four comme attendu et prévu depuis un bon moment.

Mais pour ce qui est du retour de températures plus raisonnables et de situation orageuse, GFS aura quand même bien cerné avec l'isolement de basse pressions vers l'Europe de l'ouest. Certes il a mis un peu d'eau son vin mais CEP lui c'est carrément une bouteille qu'il a mis, on est loin de la semaine entière caniculaire sur laquelle il a insisté longuement.

 

Je trouve quand même CEP assez décevant pour notre partie du globe cet été notamment sur la prévision d’événements intense comme la 1ère canicule (GFS la voyant venir 48h plus tôt et étant le premier à cerner la sortie) et celle-ci (sur la percevoir c'était kifkif voir GEM un peu avance sur les deux et sur la sortie clairement CEP aura eu du mal vis à vis de GFS). Ce point faible au niveau d'isolement de goutte froide en moyenne latitude (possible qu'en été car les HPs sont bien plus haut placé, en hiver c'est aux basses altitudes plutôt) n'était pas nouveau il me semble il a déjà eu quelques difficultés par le passé j'avais lu sur des topics anciens de d'autres années. 

 

 

Même si la synoptique est cerné, des incertitudes importantes restent, le flux exacte lors de la période très chaude, flux plein sud à la GFS ou au flux de de SO à la CEP, voir OSO comme sur certains scénarios d'ensemble.

 

Et ensuite surtout l'intensité du talweg pour la seconde partie de semaine et le possible isolement de basses pressions incertain entre GFS et CEP

 

gfs-0-192.png?6

 

ECM1-192.GIF?19-12

 

 

Bonne journée!

Gugo :) 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)
Il y a 1 heure, sebb a dit :

 

Et c'est bien ce second déferlement directement lié à la plus forte accélération de jet qui pose problème. Après on ne va pas se mentir, le fait que cep soit capable de revenir sur son scénario extrême, que la moyenne gefs réajuste discrètement vers l'Ouest avec léger plongeon au sud, et que gfs n'arrive pas à persévérer comme ce fût le cas lors de la précédente canicule, n'est pas une bonne note pour les amateur de fraîcheur estival.

Certes on ne sait si le NO sortira plus ou moins rapidement du très chaud, et si les orages parviendront à gagner nos côtes, puis à s'enfoncer un peu dans les terres. Mais une chose ne change pas, c'est que pour un Lyonnais, tout ça reste loin...

 

On ne va rien valider maintenant c'est évident, il va encore s'en passer des vertes et des pas mûres, mais bon on la craignait, elle n'était jamais ressortie du lissage des moyennes PE, maintenant c'est fait, reste à espérer que quitte à transpirer, un max de régions soit à portée de canon de ses forçages.

 

La soutenance de la GF côté Balkans ne plaide pas en notre faveur. Une pièce, mais encore modeste sur ce scénario, en se disant que le nombre de run où les BG s’infiltraient sur le pays, laissent espérer qu'on en gardera quelques orages tout de même.

 

Très bonne analyse @sebb sur la base de l'intervention de @_sb ;)

 

Le fait est que, quel que soit le résultat du second déferlement, la situation qui emportera la mise sur notre morceau d'Europe Occidentale risque de donner le rythme de la seconde partie de l’Été.

 

Si les anomalies basses parviennent à "forcer le passage" sur le continent, poussées par l'accélération du Jet Atlantique, nous serions projetés dans une situation qui pourrait s'enliser et s'étaler sur une paire de semaines avant que les anomalies basses ne se résorbent.

C'est un peu la tournure de GEM ce matin, qui reste fidèle à des projection antérieures :

 

anim_rzs5.gif

 

On se retrouverait avec une circulation Atlantique "coincée" entre les Hautes Pressions indélogeables sur le Maghreb et des HP solidement constituées (et issues de la première pulsion) sur la Scandinavie.

Ce serait de quoi donner une toute autre tournure à l’Été 2019 ce serait un Été en 2 temps un peu comme en 2006 : Juillet sec et chaud / Août humide et frais.

 

 

A l'inverse, si le scénario reproposé par CEP hier soir, et dans une mesure à peine différente par GFS ce midi, on pourrait se retrouver dans un four "durable", à l'image de ce qu’expliquait @Christophe30 et de ce qu'exprime @Virgile dans son intervention précédente.

Nous serions dans une mécanique qui aurait la fâcheuse tendance de s'auto-entretenir et cela finirait d'ancrer l’Été 2019 dans la série des étés mémorables pour leur excédent thermique à la manière de certaines situations hivernales gouvernées par la formation d'un imposant "Oméga" :

 

gfs-0-192_btd9.png

 

Reste que dans cette éventualité, l'aspect "instabilité" vecteur d'humidité sur pas mal de régions dépendrait de réglages fins en fonction de la position exacte du talweg en bout de course, et j'ai bien peur qu'en la matière nous soyons capables de nous en sortir avec "le minimum syndical" à savoir quelques salves orageuses sur le Sud-Ouest  (bon ce ne serait pas le cas sur cette carte mais on ne va pas la prendre pour "argent comptant").

En effet, un décalage de quelques centaines de km vers l'Ouest ou le Sud et c'est bye-bye les orages pour une bonne partie du pays.

 

Bref, c'est passionnant à suivre sur les modèles mais selon les points de vue ça risque d'être pénible à subir une fois que l'orientation sera donnée et la situation météorologique installée  :-/

  • J'aime 14
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 13ème Arrondissement (75) ; Veneux-les-Sablons (77)

Bonjour à vous,

 

Indépendamment de la terrible sortie de ce midi pour ce qui est de l'américain... j'ai remarqué que son ensembliste avait tendance à lentement mais sûrement vouloir prolonger la canicule depuis plusieurs runs ! 🙄 Bon ok, c'est vrai que la tendance peut s'inverser à tout moment mais vu que l'échéance se rapproche je préfère en tenir compte et mettre une pièce sur un maintien de la canicule jusqu'au weekend ! 🌡️

 

Ci-dessous le graphique de ce midi... On voit que la moyenne de la période située entre le 26 et le 28 juillet monte petit à petit par rapport aux précédentes sorties :

 

image.png.1730443ebb4305b3f4070588125064f9.png

 

D'ailleurs... On repassera sur le run de contrôle !!! 🔥🔥🔥

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Caen (14)

ARPEGE ne fait pas dans la dentelle pour Mardi ! Les records absolus de chaleur d'Aout 2003 (voire Juin 2019) sont possiblement en danger par endroit (Sud-Ouest, Centre-Ouest, est Bretagne, Normandie, HDF...)

 

arpege-31-102-0_ayq1.png

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 5 minutes, Normand dit a dit :

ARPEGE ne fait pas dans la dentelle pour Mardi ! Les records absolus de chaleur d'Aout 2003 (voire Juin 2019) sont possiblement en danger par endroit (Sud-Ouest, Centre-Ouest, est Bretagne, Normandie, HDF...)

 

Faut voir si il ne surestime pas, la dernière fois il avait un peu vu haut ;) 

Icon reprend le scénario Ukmo (en plus incisif ) ce soir avec une franche dégradation orageuse sur le nord ouest Jeudi et rafraîchissement généralisé Vendredi .

 

Arpege voit de l’instabilité dès mardi soir sur l’ouest un peu à l’image de gfs .

A7601B00-BFB4-4426-89AF-9126868ED1DA.thumb.png.f13a86d197c2b38455eb0836d6777de2.png

Edited by kéké
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : La Grande-Motte (34)

Oui ARPÈGE a tendance à surestimer les valeurs notamment sur le SO! Mais pas de doute qu’on aura du 40ºC assez généralisé pour cette journée sur une bonne partie ouest. 

 

On atteint les 40ºC tellement facilement maintenant c’est flippant. Ça en devient vraiment banale... Maintenant c’est la barre des 45ºC qui nous fera bondir... 

Edited by GrandMottois
  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, GrandMottois a dit :

Oui ARPÈGE a tendance à surestimer les valeurs notamment sur le SO! Mais pas de doute qu’on aura du 40ºC assez généralisé pour cette journée sur une bonne partie ouest. 

 

On disait pareil fin juin ou arpège voyait du 43 à 44 assez généralisés sur le centre.

40 en réel assez généralisés c'est de l'absolu qui tombe dans pas mal d'endroits, accessoirement.. Donc une canicule exceptionnelle.

Je sais pas si on en sera à ce niveau. On ne l'a pas été fin juin.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours
il y a 3 minutes, edd a dit :

 

On disait pareil fin juin ou arpège voyait du 43 à 44 assez généralisés sur le centre.

40 en réel assez généralisés c'est de l'absolu qui tombe dans pas mal d'endroits, accessoirement.. Donc une canicule exceptionnelle.

Je sais pas si on en sera à ce niveau. On ne l'a pas été fin juin. 

 

Arpège nous avait fait le même coup pas plus tard que fin juin en effet en région Centre avec des cartes de ce genre :

 

arpege-41-75-0.png?25-17

 

La réalité s'était plutôt située 5 degrés en-dessous pour le centre mais il avait plutôt vu juste pour le sud donc le crédit à accorder à ces sorties brutes est quand même à relativiser.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Caen (14)
il y a 3 minutes, Mazz37 a dit :

Arpège nous avait fait le même coup pas plus tard que fin juin en effet en région Centre avec des cartes de ce genre :

 

arpege-41-75-0.png?25-17

 

La réalité s'était plutôt située 5 degrés en-dessous pour le centre mais il avait plutôt vu juste pour le sud donc le crédit à accorder à ces sorties brutes est quand même à relativiser.

Tout à fait mais peut-être que ce coup-ci, il sera très proche de la réalité en région Centre et surestimera dans le sud-ouest aussi!

N'oublions pas que nous serons dans un contexte différent de fin juin avec un flux de sud beaucoup plus dynamique et donc avec une possibilité de voir les températures très vite s'envoler! (mais je suis d'accord pour dire qu'il faille prendre des pincettes avec ce genre de cartes brutes à J+4 de l'échéance).

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Mazz37 a dit :

Arpège nous avait fait le même coup pas plus tard que fin juin en effet en région Centre avec des cartes de ce genre :

 

arpege-41-75-0.png?25-17

 

La réalité s'était plutôt située 5 degrés en-dessous pour le centre mais il avait plutôt vu juste pour le sud donc le crédit à accorder à ces sorties brutes est quand même à relativiser.

 

Il y a quand meme eu des pointes a 42 degres sur le centre ouest, a cette date. Mais c’etait effectivement un cran en dessous des previsions de ce modele

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 18 minutes, Normand dit a dit :

Tout à fait mais peut-être que ce coup-ci, il sera très proche de la réalité en région Centre et surestimera dans le sud-ouest aussi!

N'oublions pas que nous serons dans un contexte différent de fin juin avec un flux de sud beaucoup plus dynamique et donc avec une possibilité de voir les températures très vite s'envoler! (mais je suis d'accord pour dire qu'il faille prendre des pincettes avec ce genre de cartes brutes à J+4 de l'échéance).

Au moindre apport humide et au moindre petit forçage là dessus, « craqboumm » d’un autre côté ça pourrait limiter de taper dans le haut du spectre mais bon ...

et gfs qui recreuse sérieusement au large de la Bretagne un coup sur 2 (chose que cep avait déjà vu avant hier soir je crois )🙃

cela dit je crois que nous avons à peu près le bon scénario pour le milieux de semaine avec un creusement sur le proche atlantique comme Ukmo depuis hier .(sur Ukmo le creusement secondaire à l’est immédiat de la Bretagne est  interessant point de vue orages)

nous allons vers du progressif avec plusieurs salves orageuses sur le nord ouest

Edited by kéké
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

La fiabilité de GFS qui semblait être réajusté  vers le bien en Juin commence 1 perdre du crédit en modelisant  tout à coup un gros système depressionnaire vers les îles britanniques et l'Islande. 

On passe de ça 

 

gfs-0-150.png.e3e64a17e50b7e925d3ff8b6a1c9e107.png

 

 

À ça

 

r.png.77313b7c0bd0e2b59326730284ed0f2a.png

 

En gros encore un nouveau retournement de veste de GFS à cette échéance. La canicule prendrait bel et bien fin jeudi par l'Atlantique avec une dégradation à préciser mais pas forcément si violente que cela, l'anricyclone pourrait vite revenir. La goutte froide au Portugal ne semble plus d'actualité.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...