Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

faycal

Du 22 juillet au 28 juillet 2019 - Prévisions méteo semaine 30

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 17 minutes, bicriphil a dit :

Quoi qu'il en soit cep et ukmo en phase à 144 h ensuite cep est comment dire Brûlant à long terme ...

 

Sans filtre et tabou, on peu dire que CEP 12z est clairement caniculaire, avec la mise en place de la situation à partir de 120/144 h, soit à une échéance tout à fait raisonnable. Ce dernier étant suivi par JMA 12z dans les grandes lignes, mais aussi par l'ancien GFS, UKMO par extrapolation, GEM aussi même si ce dernier devient orageux par l'Ouest en seconde partie de topic et même dans une certaine mesure, par NAVGEM si l'on doit faire le tour des modèles. Gardons néanmoins à l'esprit, le jackpot décroché par le nouveau GFS concernant l'épisode caniculaire de juin, même si j'ai bien l'impression que cette nouvelle version du ricain, est un peu comme un débutant au bowling qui aurait fait un " strike " juste par coup de chance et sur un malentendu, juste bon pour impressionner les filles.

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 7
  • Haha 22

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE
Il y a 4 heures, Nico41 a dit :

Ce que l'on constate c'est que la canicule prévue la semaine prochaine n'est plus. Pile avant de tomber sur les échanges de certitudes, elle se desagrege. Si on poursuit l'évolution de CEP, vous vous trouverez avec des chaleurs au dessus des normales mais raisonnables. Vous allez voir ce soir que CEP va finir de nettoyer la canicule ce soir et on n'en parlera plus.

 

On a vu.

Edited by nicolass
  • J'aime 5
  • Merci 2
  • Haha 31
  • C'est corrigé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Viroflay (78) / Puteaux (92)

Concernant CEP, l'ensembliste est quand même bien plus mesuré que le déterministe ce soir, signe que le scénario goutte froide portugaise n'est pour le moment qu'un scénario parmi d'autres.

Ce qui est acquis, c'est qu'il fera chaud partout au moins une partie de la semaine prochaine. Ce qui l'est moins, c'est l'intensité et la durée de cette nouvelle poussée de fièvre.

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 52 minutes, nicolass a dit :

Néanmoins, avec un GPS récalcitrant, souvenons que seul contre tous il nous a emmené vers les 28 à 1500m, fin juin. 

 

 

Pas si récalcitrant que ça le GPS puisque les 28° sont arrivés a bon port !:D

  • J'aime 1
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

La moyenne CEP est quand même absolument monstrueuse. La ligne des 20° à 192h sur la moitié du pays ! 

Absolument dingue cette facilité désormais qu'ont les masses d'air brûlantes à envahir le pays. 

 

Si Trumpmodèle l'emporte encore une fois on pourra définitivement jeter UKMO et CEP aux oubliettes. Ca serait l'humiliation de trop. 

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 2 minutes, dudule a dit :

Si Trumpmodèle l'emporte encore une fois on pourra définitivement jeter UKMO et CEP aux oubliettes. Ca serait l'humiliation de trop. 

 

Vu les bouses que nous a sorti GFS pendant des années et même s'il est relooké a présent,  j'attendrais un peu quand même...

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m
il y a 21 minutes, edel a dit :

Concernant CEP, l'ensembliste est quand même bien plus mesuré que le déterministe ce soir, signe que le scénario goutte froide portugaise n'est pour le moment qu'un scénario parmi d'autres.

 

 

Pour une partie de la France, effectivement, l'écart type est important dès le 22 ou 23/07 et le déterministe sort des clous en ce qui concerne la T° à 850 hPa  :

- Bordeaux  graphe_ens3bgs7_mini.png - Paris : graphe_ens3cyc5_mini.png

- Lille : graphe_ens3upv7_mini.png - Clermont-Ferrand graphe_ens3tda4_mini.png

 

C'est moins franc pour une bonne partie Sud et dès qu'on se rapproche de l'Est :

- Lyon graphe_ens3qnj3_mini.png - Strasbourg graphe_ens3ycb8_mini.png

- Toulouse : graphe_ens3rvv7_mini.png - Marseille : graphe_ens3ezm0_mini.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

GFS est moins stable que lors de son exploit de juin, c'est un signe à ne pas négliger. L'option vague de chaleur à tendance à gagner du terrain ce soir vers le nord, sur les moyennes d'ensemble, si on compare l'ensemble cepens d'hier soir, et celui de ce soir, on note que ça bleuit un peu sur l'Atlantique, et que ça réchauffe un peu plus de notre côté. 

Ce qui suggère une tendance baissière des scénarios les plus tempérés.

 

EDM100-216mfc9_mini.png

 

EDM100-192itv8_mini.png

 

 

 

Une pompe à chaleur moins dynamique qu'en juin à priori, donc moins spectaculaire, au moins dans un premier temps. Donc une vague de chaleur initiée par un schéma de plus basse fréquence, celui d'un cœur de la saison estivale sur le bassin Atlantique, avec l'éventuel booster issu d'un talweg en perdition qui reste à discuter,  ce contexte basse fréquence  incite forcément à s'interroger sur la durabilité de l'épisode.

Edited by sebb
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Carnon-Plage (34) & Castelnau-le-Lez (34)
Il y a 2 heures, nicolass a dit :

Août 2003 est dans la place avec CEP 😂

 

 

Je prends. Ce serait limite une pause dans la canicule par chez nous :D

Edited by Néant27
  • Haha 3
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Plus que la position du déterministe par rapport à l'écart-type (rien de surprenant à ce que celui-ci soit plus au moins important selon que l'on se rapproche de la limite barocline), c'est bien le plateau que l'on observe sur l'ensemble du panel qui est notable. Si les européens ont raison, et même en excluant le scénario peut-être extrême de CEP,  on semble tout de même se diriger vers quelque chose de bien différent par rapport à juin.

La dernière canicule a été intense mais relativement brève (exception faite du pourtour Méditerranéen) car alimentée par une goutte froide particulièrement dynamique qui ne s'est isolée que temporairement au niveau des Açores avant d'être progressivement reprise par le courant d'ouest (< 5 jours : mardi -> samedi) :

gfs-2019062500-0-6.pnggfs-2019062900-0-6.png

Au contraire, ce qui est modélisé ce soir met en exergue le risque d'une synoptique bien plus stable et durable avec un pont de hauts géopotentiels du Labrador à la Scandinavie avec une limite barocline très bien dessinée (cf : le plateau visible sur les diagramme avec un maintien durable à des températures élevées) :

ECM1-192_pjs3.GIFECM4-216_thz2.GIF

On est donc sur un schéma moins méridien qu'en juin et plus proche d'une forme de "zonal anticyclonique". Honni en hiver par son caractère durable, je pense qu'il nous expose au même risque ces prochains jours. Dans l'idée, je trouve qu'on se rapproche pas mal de ce que l'on a connu en 2006.

Edit : je viens de voir le message de Sebb que je rejoins dans les grandes lignes.

  • J'aime 15
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fléac 16730

J'avoue ne pas trop comprendre les personnes disant que l'intensité de ce coup de chaud sera largement inférieure à la canicule qu'on a connu fin juin, certes la masse d'air en altitude ne sera pas aussi chaude et au Sud-est on ne devrait pas atteindre les 45 degrés, même si c'est encore un peu tôt pour le dire mais, partout ailleurs, les valeurs attendues devraient être plus ou moins similaires non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

 

Gfs persiste signe et RE signe , pas de canicule mais un temps très chaud et orageux avec une incursion fraîche marquée sur l’ouest .

on sent qu’il y a une tendance à la goutte froide entre Portugal et Bretagne qui se dessine. 

En tous cas on s’éloigne très largement des autres modèles avec cette version .

Edited by kéké
  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Les diagrammes GEFS sont très éclatés, témoignant d'une très forte incertitude. Les doutes semblent encore augmenter, en particulier quant à la durée de l'épisode. Exemple avec le diagramme de Bordeaux

 

graphe_ens3_oon1.gif

 

Nous pouvons constater une très forte dispersion à partir du 23 juillet, avec une augmentation des scénarios moins chauds, mais également des scénarios extrêmes. 

 

Edited by MCS34
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Rosière Montvalezan(1850m d'altitude ) et St Bonnet Le Château(870m)

Bonjour, 

 

Tous les modèles sont en accord ce matin ou presque puis qu'on a seulement GFS qui continue à persister pour son scénario orageux.

Sinon, UKMO, GEM, NAVGEM, ICON sont sous très chaud.

En attendant de voir ce que donne CEP, peut-on dire que GFS est isolé ? 

Cela fait plusieurs sorties que GFS déterministe est isolé dans son ensemble, à suivre ... 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

À noter que GFS 0z semble petit à petit commencer à réduire (par rapport au 18z de la veille) l'ampleur du talweg  pour mardi et mercredi bien que toujours modélisé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Gfs continu sur son option coup de chaud bref avec un temps devenant très vite orageux en début de semaine... C'est quand même bizarre qu'il persiste comme ça 🤔

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 27 minutes, ggdu19 a dit :

Gfs continu sur son option coup de chaud bref avec un temps devenant très vite orageux en début de semaine... C'est quand même bizarre qu'il persiste comme ça 🤔

Oui c’est étrange , en revanche dans l'instabilité Orageuse jusqu’en plaine pour le début de semaine il est moins seul , à la seule différence que les autres scénarios voient juste une petite anomalie fraîche passagère alors que gfs s’entête à voir l’anomalie progresser franchement vers l’est .

il est tout de même dans le bas de son diagramme et dans l’ensemble gefs s’est réchauffé donc à suivre ...

 

A noter que Gem recolle un scénario extrême comme Cep hier .

028B86CA-F3A9-42B5-A032-D81C31F782F3.gif

Edited by kéké
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : La Rosière Montvalezan(1850m d'altitude ) et St Bonnet Le Château(870m)
il y a 40 minutes, kéké a dit :

Oui c’est étrange , en revanche dans l'instabilité Orageuse jusqu’en plaine pour le début de semaine il est moins seul , à la seule différence que les autres scénarios voient juste une petite anomalie fraîche passagère alors que gfs s’entête à voir l’anomalie progresser franchement vers l’est .

il est tout de même dans le bas de son diagramme et dans l’ensemble gefs s’est réchauffé donc à suivre ...

 

A noter que Gem recolle un scénario extrême comme Cep hier .

028B86CA-F3A9-42B5-A032-D81C31F782F3.gif

 

Oui, complétement isolé l'Américain !

Aussi bien dans les températures que dans les précipitations, exemple Lyon : c'est flagrant ! à noter qu'on est sur une moyenne de 20°C à 850hPa sur 10 jours !

La canicule semble bien se confirmer, à suivre CEP …

 

Diagramme GEFS

 

Comme annoncé par @kéké , GEM scénario affolant …

Edited by HauteTarentaise73
  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Il est isolé certes, mais il confirme l'idée selon laquelle les racines du talweg transiteraient par la Bretagne, ce, que le talweg plonge ou non vers la péninsule. Ce manquement au niveau du plongeon, si ça en est un, permet en tout cas de mettre en avant que le flux pourrait rester océanisé dans le NO, au moins au début, on verra en second temps, car sur du LT un déterministe qui modélise un isolement à tendance à ne pas y aller de main morte.

 

Mais autant on peut estimer que l'option vague de chaleur gagne du terrain vers le nord sur les dernière sorties, autant il apparaît plus que prématuré, voire même hors de propos de considérer qu'on a une bonne fiabilité qu'elle concerne tout le pays. Comme cela a été dit, les diagrammes restent très éclatés dans le NO, à mesure qu'on se rapproche de la zone barocline, une sorte d'info que cette zone limite sera de toute façon pas très loin.

 

C'est plutôt la question de la durée à large échelle qui retient mon attention à ce stade.

  • J'aime 3
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Sur le dernier gfs le thalweg irait se positionné sur l'Europe de l'ouest dès mercredi. Le risque de canicule à complètement disparu depuis hier sur le déterministe américain, c'est un faite. Il fera juste chaud lundi et mardi sur la moitié sud et est et puis ce sera tout. D'ici que cep se rallie comme un toutout comme il l'a fait fin juin il n'y a qu un pas maintenant. Gfs isolé mais gfs très fort depuis sa mise à jour.

 

Mais il aurait suffit que ce thalweg plonge vers les acores 1000 km vers l ouest et on aurait eu une canicule

 

image.thumb.png.7455a927ea9a6b9ed86be55d2eb522d6.png

Edited by Antonio
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
il y a 31 minutes, sebb a dit :

Il est isolé certes, mais il confirme l'idée selon laquelle les racines du talweg transiteraient par la Bretagne, ce, que le talweg plonge ou non vers la péninsule. Ce manquement au niveau du plongeon, si ça en est un, permet en tout cas de mettre en avant que le flux pourrait rester océanisé dans le NO

À noter que cela n’arriverait qu’en milieu de semaine et non en début de semaine ;) 

en tous cas CEP garde le cap caniculaire et très sec avec peu ou pas de place aux incursions Atlantiques 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bugey - Dombes (01)

Bonjour,
Petite question que je me permets de poser.
A la lecture de l'image ci-dessous (exemple GEM), lequel des 2 centres d'actions est le plus influant pour créer cette nouvelle situation de canicule la semaine prochaine ?
La zone de faible pression qui se creuse au large du Portugal ou la zone de haute pression qui se forme sur l'Europe ?

Lequel est menant ?
Si la zone de faible pression est "menante" dans cette synoptique, peut on mettre cela sur le compte du réchauffement climatique si l'on regarde la carte des anomalies de T°à 850 HPa ? (carte N°3)
Je sais que cette question peut paraître triviale pour certains....mais j'aimerais comprendre...
gem-0-234.png?00

 

Ce qui du coup crée cette pompe à chaleur sur la France et l'Europe :

gem-1-234.png?00

 

gem-15-234.png?00

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Viroflay (78) / Puteaux (92)

C'est donc le jour et la nuit ce matin pour les 2 références déterministes (GFS et ECMWF) pour la fin de la semaine, avec une moyenne de T850 à 6/8° seulement sur la majeure partie du pays pour GFS, et pas moins de 22/24° pour ECMWF.

Pour le premier, un talweg traversant la France sans mal, et apportant un rafraîchissement salvateur notamment pour les régions du sud.

Pour le second, le talweg reste bloqué sur le proche atlantique et s'isole en goutte froide, faisant office de pompe à chaleur sur l'Europe de l'ouest.

La différence d'évolution se faisant entre dimanche et lundi.

En terme de probabilité, c'est tout de même l'option chaude qui semble favorite tant le GFS déterministe semble isolé. Mais GFS, seul contre tous, avait vu juste en juin...

Edited by edel
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Torfou, à la jonction 44-49-85

@TRINEON

Sur tes cartes, tu as les valeurs de pression (écrites en blanc) des differentes masses d'air. Comme 1010 (ta masse d'air froide) est inférieure à 1020 ou 1015 (à gauche et à droite, respectivement, tes masses d'air chaud), elle se fait "coincer" dans sa coulée vers le Sud. Un peu comme une petite rivière qui essaie de tracer sa route entre deux pans de montagne (un "tallweg", ou une vallée en allemand, entre deux pans, soit des "dorsales"). Donc la masse "menante" est bien la chaude. 

Pour le reste.... si tu parles anglais:

https://www.worldweatherattribution.org/human-contribution-to-record-breaking-june-2019-heatwave-in-france/

Edited by Flora

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...