Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

faycal

Du 22 juillet au 28 juillet 2019 - Prévisions méteo semaine 30

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 46 minutes, Run999H a dit :

Un bon point pour GFS ou pour CEP ? Pour moi, balle au centre !

GFS semblerait performant sur l'aspect thalweg n'évoluant pas en cut-off ibérique. CEP semblerait plus performant sur l'aspect durable de la situation.

Pour le coup c'est vraiment un scénario intermédiaire qui pourrait se mettre en place  (sous réserve de changements car les ensemblistes sont encore bien éclatés) avec un thalweg fort dynamique qui provoquerait une situation méridienne prononcée. Coup de chaud envisagé pour l'ouest voire canicule pour le sud-ouest et canicule presque assurée pour une partie centrale et sud-est du pays.

Dans cette situation paraissant bien dynamique, on surveillera de près les évolutions orageuses en fonction du placement du thalweg (l'ouest semble être sous cette menace pour le milieu de semaine, l'est pour la fin de semaine). Baisse du mercure à partir de l'ouest dès jeudi mais peut-être pas avant la fin du WE pour l'extrême est auquel cas il faudra supporter une canicule supérieure à 5j localement.

 

C'est loin d'être similaire à la fin juin tant dans l'intensité pour le sud-est que sur l'aspect synoptique global. La comparaison n'est donc pas nécessaire à mon avis.

A la rigueur je vais tendre vers ton avis, même si je donnerais un carton orange pour CEP hier qui s'est entêté à voir des hautes pressions sur le proche Atlantique toute la semaine.

Il reste des incertitudes sur la nature du thalweg, le dernier gfs fait une tentative de creusement sur le proche Atlantique avec cut-off  ce qui ne serait pas si délirant en particulier si ce thalweg plonge d'avantage vers l'Espagne.
Pour le moment ce scénario est minoritaire avec un basique thalweg balayant plus ou moins radicalement l'air très chaud vers l'est tout en sachant que si il y a goutte froide qui s'isole dans le sud il ferait plus chaud au nord qu'au sud.

image.png.f4d52594539589da663f8d8af2f7e0df.png

On aurait alors un sacré potentiel orageux  du sud-ouest au nord  et de l'air très chaud à l'est,  le scénario rêvé pour tout bon chasseur d'orages.

Je note tout de même la régularité de GFS comparé à CEP, qui plus est l'Américain sort plus de runs que l'Européen.

A suivre...

Edited by kéké
  • J'aime 11

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Pour en rester, il en reste des incertitude, GEFS ajuste le talweg, petit retard + petite touche vers le nord.

 

Ce n'est pas grand chose, mais ça montre que les "vieux scénarios" type cep d'hier avec son talweg peu massif isolé en GF bien loin sur les Açores, ou encore la version où le talweg ne se "déplie" pas (gfs) , avec donc une circulation moins méridionale qui reste celle d'une diagonale Atlantique de SO anticyclonique tempérant 1/2 NO du pays, se trouvent encore dans le panel gefs, et surtout, ne diminuent pas.

 

L'écoulement méridionale massif n'arrive donc pas à se faire valider pour le moment, alors certes, les versions gfs et dérivés sont clairement majoritaires, mais on ne se sent pas à l'abri d'un volte-face brusque ou par petite touche, nous ramenant à un de ces "vieux scénarios", l'un étant celui de départ de gfs, l'autre celui de cep en gros.

 

Pour le moment, on est sur une option intermédiaire, mais il reste étonnant que le lissage lié à la moyenne d'ensemble reste toujours aussi éloignée, malgré un rapproché progressif d'échéance.

 

D'ailleurs, je n'ai pas pu m'empêcher d'être attentif à la carte ci-dessous, avec un brin de HG +, au moment où nos déterministes seraient au cœur de l'offensive orageuse/océnanique ce qui laisse forcément perplexe.

En clair, la fiabilité est ramenée avec ce talweg à celle que l'on rencontre habituellement en hiver, soit 120h, avec quelques grandes options qui alternent derrière.

 

EDM101-192_ebs1.GIF

 

C'est dire qu'à 114h, on dépasse déjà une incertitude de 6/7 dam en zone irlandaise, pour des raisons de timing, mais aussi plus en profondeur, pour des raisons d'amplification d'onde qui impactent l'écoulement d'air polaire.

L'effet papillon semble alors insistant et est donc vraiment à prendre en compte. 

Il n'aura d'ailleurs échappé à personne dans les habitués, que, comme l'a mentionné Flora plus haut, on puisse considérer une forte accélération du jet attendue pour cette échéance. Une accélération du jet 'constituée' côté Pacifique qui a pris forme il y a environ 5 jour de mémoire, en lien avec une puissante cellule anticyclonique sur le Pacifique qui vient 'pressée' contre l'air "froid" polaire. On a probablement un forçage tropical à l'oeuvre derrière que je n'ai pas pris le temps de regarder si toutefois il est facilement identifiable, on connaît le défit que constitue l’interconnexion.

 

Quoiqu'il en soit, à ce jeu de domino interactif mais domino tout de même cf Coriolis, l'UE est en bout de course d'un bassin océanique, et l'incertitude liée aux imprécisions de départ en raison d'un écoulement localement plus rapide, nous pose un ET qui s'élargit précocement pour un mois de juillet, d'où les atermoiements qui animent la prévision ici.

 

Je ne sais pas si on peu parler du tournant de l'été, mais on a tout de même une situation remarquable, en tout cas qui, (ressenti à démontrer) semble se raréfier ces dernières années.

Edited by sebb
  • J'aime 14
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gresswiller, à 25 km sud-ouest de Strasbourg
il y a 25 minutes, sebb a dit :

une situation remarquable, en tout cas qui, (ressenti à démontrer) semble se raréfier ces dernières années.

Modifié il y a 18 minutes par sebb

En quoi exactement ?

Désolé si je n'ai pas tout compris 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour,

 

Globalement et en faisant un résumé de tous nos modèles, le coup de chaud très marqué pour la première partie de la semaine du topic, suivi par une tendance orageuse de plus en plus incisive par l'Ouest et potentiellement importante vu la synoptique projetée, est un scénario qui apparaît franchement chez GFS, GEM, mais aussi UKMO par extrapolation et dans une certaine mesure, pour ICON. Ce talweg, serait très dynamique et serait bien positionné (orienté) pour venir plus ou moins violemment percuter l'air très chaud et certainement très instable, en place sur le pays dès le milieu de semaine et surtout pour la seconde partie...

 

Par exemple et sans même rentrer dans les détails, c'est un cas d'école en situation estivale, d'un contexte pouvant apporter sur une partie du pays, de virulentes cessions orageuses, sans trop de doutes :

 

3doc.png

 

Mais à côte, il y a maintenant CEP qui s'entête depuis deux runs, sur un scénario plus " soft "  et moins incisif, avec une évolution ou l'incursion d'une masse d'air beaucoup plus fraîche et vite plus stable, viendrait plus franchement et massivement, repousser l'air le plus chaud bien à l'Est, avec un conflit de masse d'air, moins explosif je trouve, même s'il y aura quand même une probabilité de dégradations orageuses, selon les régions. Le talweg ayant tendance sur ce modèle à nettement moins plonger, vers le Portugal, avec une synoptique moins esthétique et franche, pour ceux qui souhaitent de bons gros orages sur la durée, car augurant des risques de passage en flux d'Ouest avec de la crasse, ce qui serait une bien triste fin au coup de chalumeau... car si ça doit sévèrement chauffer durant 3 ou 4 jours, au moins que cela se termine avec un spectacle à la hauteur ! 🤑

 

En ce sens, je trouve que CEP 00z est un peu isolé des autres...

 

Les chasseurs d'orages ont sacrément faim et on commence à en avoir marre de compenser en avalant du fromage et du saucissons... 😂

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 6
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Domène et Col de Porte pour le travail (Isère)

Bon c'est donc reparti pour un tour?

190718124114471023.jpg

 

Moi je pars en Bretagne la semaine prochaine, bon courage à tous!

190718124446837107.png

  • J'aime 3
  • Haha 17

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : La Grande-Motte (34)

On va attendre les sorties du soir, je ne serais pas trop surpris d’un prolongement de qlq jours, notamment à l’est d’une ligne Paris / Toulouse.

 

Quoi qu’il arrive on risque d’atteindre ( encore ) les 40ºC entre le SO/ IDF et Provence entre lundi et mercredi.  La routine 😋

Edited by GrandMottois
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
Il y a 3 heures, DoubleKnacki a dit :

Mais à côte, il y a maintenant CEP qui s'entête depuis deux runs, sur un scénario plus " soft "  et moins incisif, avec une évolution ou l'incursion d'une masse d'air beaucoup plus fraîche et vite plus stable, viendrait plus franchement et massivement, repousser l'air le plus chaud bien à l'Est, avec un conflit de masse d'air, moins explosif je trouve, même s'il y aura quand même une probabilité de dégradations orageuses, selon les régions. Le talweg ayant tendance sur ce modèle à nettement moins plonger, vers le Portugal, avec une synoptique moins esthétique et franche, pour ceux qui souhaitent de bons gros orages sur la durée, car augurant des risques de passage en flux d'Ouest avec de la crasse, ce qui serait une bien triste fin au coup de chalumeau... car si ça doit sévèrement chauffer durant 3 ou 4 jours, au moins que cela se termine avec un spectacle à la hauteur ! 🤑

 

En ce sens, je trouve que CEP 00z est un peu isolé des autres...

Les chasseurs d'orages ont sacrément faim et on commence à en avoir marre de compenser en avalant du fromage et du saucissons... 😂

UKMO va dans ce sens un peu ce soir, même si ça reste explosif, ça pousse moins vers l'est et le conflit se ferait principalement sur la Bretagne dans un premier temps, je me demande même si dans la suite logique il n'y aurait évacuation de la dépression vers le nord favorisant la reprise de la chaleur sèche, à voir...

Sur GFS ça plonge moins vers le Portugal également. (sauf sur GFS ancien)

On espère donc que ça ne soit pas qu'une petite pichenette Atlantique butant trop sur l'air chaud continental, sinon ça resterait plus sec que prévu sur une bonne partie du pays, en tous cas une bonne moitié est devrait rester au sec au mois jusqu'à Jeudi voire Vendredi prochain.

On va dire qu'une large moitié nord-ouest reste en pole position pour les orages à partir de mardi soir si l'air brulant n'assèche pas trop la masse d'air.

Edited by kéké
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Oui, en sent (forcément 😣) un réajustement " relatif " mais surtout présent du côté d'UKMO, envers le CEP 00z, avec ce talweg qui plonge moins en effet vers le Portugal et forcément, un conflit de masse d'air beaucoup plus limité à l'Ouest ou Nord-ouest du pays. Du côté du GFS aussi, le talweg est ralenti par rapport à la dernière sortie, moins plongeant, avec un complexe dépressionnaire restant bien en place et structuré, dans les parages de l'Islande, contrairement au 06z.

 

Le potentiel orageux et le conflit de masse d'air est moins optimal sur certes sortie pour une bonne partie du pays (forcément aussi 🤢), à contrario d'ICON 12z et GEM 12z proposant une mise à jour, beaucoup plus propice à une dégradation orageuse dans les formes (nuit de mercredi à jeudi pour GEM et de jeudi à vendredi pour ICON). Arpège semblerait partir sur les mêmes bases, avec en fin d'échéance (114h), une gestion du talweg atlantique très proche du Canadien.

 

J'aime pas quand ça fait ça... et j'ose espérer que cet épisode de très fortes chaleurs ne va pas se solder par un vieux vent d'Ouest quasi-généralisé avec 3 pétards mouillés et des orages, limités en terme d'extension géographique et d’activité, voire par un faible passage frontal donnant juste de la bruine donnant 1 à 3 mm... Je suis fataliste et pessimiste, surtout qu'il reste de l'échéance et du potentiel, mais bon, l'habitude on va dire 🙄

 

CEP n'a pas été très bon jusqu'à maintenant, mais... il est tout à fait capable d'avoir raison 🤪 sur l'occurrence d'un scénario d'une sortie (trop) en douceur après le coup de chalumeau, sans ingrédients pour apporter moultes arrosages dignes de ce nom... j'irais jusqu'à mettre une pièce dessus !

 

La même chose qu'au cours de certaines (rares) VDF en hiver, avec quelques jolis scénarios neigeux aux mêmes échéances, se terminant par un vieux front de stratocumulus glacés, venant lâcher 1,5 flocons à peine visibles aux lampadaires à 03h du matin... 

 

NOTE : mon dieu, je suis d'un pessimisme ce soir 😵

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2
  • Haha 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
il y a 4 minutes, DoubleKnacki a dit :

CEP n'a pas été très bon, mais il est tout à fait capable d'avoir raison sur l'occurrence d'un scénario d'une sortie (trop) en douceur après le coup de chalumeau, sans ingrédients pour apporter moultes arrosages dignes de ce nom... j'irais jusqu'à mettre une pièce dessus !

Ca n'empêche pas la possibilité orageuse, pour le moment impossible de connaitre la forme de ce thalweg (qui se confirme), on se doute que le nord-ouest est d'avantage dans la ligne de mire au moins dans un premier temps et qu'ils faudra confirmé l'intensité du plongeon de ce dit thalweg pour connaitre l'ampleur et l'intensité de la dégradation orageuse...
C'est le plus beau potentiel orageux de l'année pour l'ouest, c'est clair que ça serait du gâchis si cela fait pshiiit dans un petit vent d'ouest frais...
A suivre.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Et malheureusement, le dernier GFS réduit bien l'ampleur de cette possible dégradation orageuse...

Talweg trop au Nord et trop faiblard pour que tout le pays prenne.

Qu'en restera t-il dans 8 jours ? 

 

gfs-0-210.png.34c9a3ed07f0af9d80a4b55e314ea909.png

Edited by Iefan
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 24 minutes, Iefan a dit :

Et malheureusement, le dernier GFS réduit bien l'ampleur de cette possible dégradation orageuse...
Talweg trop au Nord et trop faiblard pour que tout le pays prenne.
Qu'en restera t-il dans 8 jours ?

La carte que tu proposes est trop éloignée : j+8 poubelle pour le moment ;)

Pour gefs c'est l’inverse, ça creuse clairement au nord immédiat des Açores avec un thalweg plus incisif que sur son dernier run.

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=120

on sent d'ailleurs que le spectre du vieux scénario CEP avec cut-off d'une goutte froide au large du Portugal refait surface

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=150

Y'a encore du fil à retordre...

Edited by kéké
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an
il y a 32 minutes, kéké a dit :

La carte que tu proposes est trop éloignée : j+8 poubelle pour le moment ;)

Pour gefs c'est l’inverse, ça creuse clairement au nord immédiat des Açores avec un thalweg plus incisif que sur son dernier run.

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=120

on sent d'ailleurs que le spectre du vieux scénario CEP avec cut-off d'une goutte froide au large du Portugal refait surface

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=150

Y'a encore du fil à retordre...

Oui c’est très net sur le diagramme Gefs (pour l’ouest) ou le déterministe est isolé en terme de température à 850hpa, avec un tube majoritairement à plus de 20 degrés jusqu’au 26/7 .

 

Edited by F85
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les diagrammes ont quand même vachement augmenté. On gagne facile 2 jours de fournaise et le run gfs est vraiment dans le bas du coup cep est vraiment a suivre ce soir. 

  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m
Il y a 8 heures, Run999H a dit :

Un bon point pour GFS ou pour CEP ? Pour moi, balle au centre !

GFS semblerait performant sur l'aspect thalweg n'évoluant pas en cut-off ibérique. CEP semblerait plus performant sur l'aspect durable de la situation.

Pour le coup c'est vraiment un scénario intermédiaire qui pourrait se mettre en place  (sous réserve de changements car les ensemblistes sont encore bien éclatés) avec un thalweg fort dynamique qui provoquerait une situation méridienne prononcée. Coup de chaud envisagé pour l'ouest voire canicule pour le sud-ouest et canicule presque assurée pour une partie centrale et sud-est du pays.

Dans cette situation paraissant bien dynamique, on surveillera de près les évolutions orageuses en fonction du placement du thalweg (l'ouest semble être sous cette menace pour le milieu de semaine, l'est pour la fin de semaine). Baisse du mercure à partir de l'ouest dès jeudi mais peut-être pas avant la fin du WE pour l'extrême est auquel cas il faudra supporter une canicule supérieure à 5j localement.

 

C'est loin d'être similaire à la fin juin tant dans l'intensité pour le sud-est que sur l'aspect synoptique global. La comparaison n'est donc pas nécessaire à mon avis.


D'accord avec la majeure partie du message si ce n'est le passage en gras. J'ai l'impression au contraire que l'on se situe sur la continuité de l'épisode de juin (peut-être pas dans l'intensité, quoique avec des pointes à 24° à 850 hPa) notamment sur le plan synoptique (juin à gauche ; j+6 à droite) :

gfs-2019062900-0-6.pnggfs-0-144_xks5.png

Je triche un peu parce que j'ai naturellement choisi le moment le plus similaire, cependant je trouve que le schéma était assez proche avec une situation qui est toujours restée dynamique au niveau des Açores via une goutte froide rapidement reprise dans la circulation d'ouest.
Tout le contraire de ce que nous proposait CEP il y a 48h avec un mouvement ondulatoire bien moins ample et plus propice à une installation durable de la chaleur.

Je crois que c'est Kéké qui vient d'en parler mais c'est vrai qu'on ne peut ce soir tout à fait exclure le retour à un scénario plus proche des modélisations initiales du CEP.
Les fameuses spaghettis de l'ensemble GFS sont parlantes entre la sortie d'hier (gauche) et celle d'aujourd'hui (droite) on voit que ça plonge davantage sur les Açores :

p-spaghetti-500.png?run=run12modelp-spaghetti-500.png?run=run12model

De là à ce que l'on revienne au scénario caniculaire durable je n'y crois pas forcément, en revanche la chaleur pourrait jouer les prolongations au-delà de ce que nous modélise les déterministes ce soir (en attendant CEP).

Edited by Kyrion
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

En tout cas, on voit que l'évolution du talweg (mais aussi du complexe dépressionnaire) est, très bien cernée... 🤨😂

 

A l'échéance 120h, Arpège, CEP & GEM sont très proches, cependant...

 

CEP 12z :

 

bsey.gif

 

GFS 12z :

 

rj7l.png

 

No comment... 

 

83ds.gif

 

 

Edited by DoubleKnacki
  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène

On est pas sur les blocages que certains d entre vous annonçaient indéboulonnable du coup si la GF peut descendre au large du Portugal? 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 5 minutes, kin84 a dit :

On est pas sur les blocages que certains d entre vous annonçaient indéboulonnable du coup si la GF peut descendre au large du Portugal? 

Et oui, CEP revient sur la bonne vieille version durable ...

ce soir c’est le gros bordel des 120h , on ne peut rien conclure nous en sommes revenus à la fiabilité d’avant hier pour dire, même le thalweg peut être remis en question ... 

Le jour et la nuit en 3 runs, déconcertant la fiabilité ces temps-ci !

Edited by kéké
  • J'aime 3
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)

En effet CEP repart sur un scénario cuisson longue durée.. 

 

ECM0-168.GIF?18-0

  • J'aime 2
  • Haha 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Oui  ca repart  vers la canicule ..

 

ECM0-192.gif

Edited by bicriphil
  • J'aime 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Dans la continuité des spaghettis, l'évolution de la carte des écart-type est également instructive entre hier (gauche) et aujourd'hui (droite) :

839294476_spr-500h.thumb.png.659aaff4ef622e438160a7284ab42b2a.pngspr-500.thumb.png.8744b78f82b5c21299b04f0ca081c0e6.png

 

En l'espace de 24h, on voit qu'à échéance identique la zone d'incertitude tend de plus en plus à se situer en amont de notre pays au niveau des Açores avec une recrudescence de scénarios à goutte froide. Alors qu'hier le thalweg balayant la frange ouest du pays sans isolement était l'option unanimement soutenue par le panel, seule la latitude de la limite barocline présentait des incertitudes.

Situation passionnante à suivre car l'effet de seuil semble important alors qu'il s'agit d'un épiphénomène à l'échelle synoptique.

Edited by Kyrion
  • J'aime 6
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : La Grande-Motte (34)

Oui CEP bouillant et durable! C’est peut être pas du 44ºC mais si on se tape du 38/40ºC sur + de 5 jours c’est pas drôle hein! Canicule intense et durable selon lui! On est pas  fixé encore! 

 

Canicule confirmé ce soir entre lundi et mercredi, avec extension probable vers le week-end ou non? 

Edited by GrandMottois
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Si ça ça se réalise, au bout de 5 jours caniculaire, une fin juillet, et avec une sécheresse remarquable, il y a des records absolus qui pourraient sauter.(qui hormis le Gard  en juin, datent quasiment tous d'août 2003)

Si....., car est-on au bout des revirements ?

 

ECM0-192.gif

Edited by th38
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Le cep déterministe joue un peu sa réputation ce soir quand même si d'aventure il échouait une fois de plus, cependant on remarque que sur gem, l'ensembliste de contrôle est bien plus proche du déterministe cep que de son propre déterministe...mais pas sa moyenne! c'est dire la pagaïe en effet.

Et on a souligné ce même problème pour GEFS par apport au déterministe gfs...

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
il y a 4 minutes, Bruno 49 a dit :

Le cep déterministe joue un peu sa réputation ce soir quand même si d'aventure il échouait une fois de plus, cependant on remarque que sur gem, l'ensembliste de contrôle est bien plus proche du déterministe cep que de son propre déterministe...mais pas sa moyenne! c'est dire la pagaïe en effet.

Et on a souligné ce même problème pour GEFS par apport au déterministe gfs...

 

juste une précision, les 20 scénarios de GFS font encore partie de l'ancien GFS, pas du nouveau. J'avais lu ça sur un forum américain au début du mois de juillet, je pense pas que ça a changé depuis, j'ai en tout cas pas vu d'info encore à ce sujet

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Naillat, 360m, 23
il y a 40 minutes, bernardt60 a dit :

d'où la belle pagaïe

 

il y a 32 minutes, Bruno 49 a dit :

c'est dire la pagaïe

Salut,

 

c'est certain que les modèles rament ce soir.:D

Il y a quelques jours quand GFS était seul, la synoptique semblait solide et le risque de canicule très probable même si l'européen surfait allègrement sur les crêtes de son ensemble Hier, quand tout le monde s'est calmé, la situation paraissait tendre vers un compromis, j'ai même cru lire que les modèles européens subissaient une humiliation en bonne et due forme... Il était peut-être un peu tôt pour tresser une couronne de lauriers à l'américain, elle pourrait se dessécher...

 

Mais ce soir, on est réparti pour des simulation extrêmes, si la synoptique ne semble pas bouleversée, on sent bien que les moindres ajustements ont un impact majeur sur les conditions de la semaine à venir tant au niveau des températures et de leurs excès que de l'instabilité. Cependant, les échéances se rapprochant le constat d'une baisse du potentiel instable et d'une hausse de la probabilité d'une deuxième canicule estivale se dégage clairement, bien évidement l'est serait plus concerné dans le temps. Comme quoi, il y a toujours une part de vérité dans chaque modèles et leurs ensembles.

Comme cela a déjà été écrit c'est assez cocasse de retrouver des incertitudes dignes de l'hiver tant l'Europe occidentale se retrouve au carrefour des influences.

Edited by tao
  • J'aime 7
  • Haha 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...