Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

tao

Du 12 août au 18 août 2019 - Prévisions météo semaine 33

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Naillat, 360m, 23

Bonjour, 

 

Si cette semaine semble devoir commencer par une circulation aux anomalies peu marquées sur l'océan Atlantique faite de faibles ondulations, il est possible que le système que nous connaissons depuis mi juin évolue légèrement avec une tendance à un regonflement relatif des hauts géopotentiels dans la zone des Açores même si des anomalies positives pourraient camper dans la zone nord groenlandaise. Les ensembles s'accordent plutôt sur ce schéma: 

500_moy.png?run=run00modelavg-500.png?run=run00model

 

Au niveau anomalie, cela ne serait pas très marqué, de sorte qu'il est délicat pour le moment de caractériser le type de circulation, le pont atlantique ne serait pas net, le zonal un peu hésitant. Il est possible que nous restions sur un schéma de succession de faibles talwegs, l'apport en humidité potentielle peu marqué et des niveaux de température qui devraient rester aux alentours de la moyenne pour cette période du mois d’août avec un dégradé nord-ouest sud-est sensible. L'intérêt de la prévision pourrait résider dans la forme et le déplacement du ou des talwegs et donc des possibilités de pluies associées.

Edited by tao
  • J'aime 11
  • Merci 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Entrelacs/Albens73410

image.png.62caaad8fa7de30533219ea972a1d319.png

 

GFS a calmé les plaisirs des vacanciers du weekend du 15 aout ce run du soir.

Assez bonne fraicheur pour la saison surtout pour la côte Atlantique et une grande moitié nord.

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Valery en Caux (côte 76)

Théorème des compensations activé. Juillet chaud et beau, Août va être l'opposé sur une bonne partie du territoire (conditionnel). A voir les modèles on se demande si on va s'en sortir avant septembre....

  • J'aime 1
  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges
il y a 22 minutes, maxicobra a dit :

Théorème des compensations activé. Juillet chaud et beau, Août va être l'opposé sur une bonne partie du territoire (conditionnel). A voir les modèles on se demande si on va s'en sortir avant septembre....

 

Pas certain du tout,  dèjà la moitié du mois verra une anomalie positive des températures  d'au moins 2° à l'échelle du pays.

Ce sont les précipitations  qui pourraient, il faut l'espérer, marquer un changement par rapport à la sécheresse depuis le début de l'été.

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
il y a 47 minutes, maxicobra a dit :

Théorème des compensations activé. Juillet chaud et beau, Août va être l'opposé sur une bonne partie du territoire (conditionnel). A voir les modèles on se demande si on va s'en sortir avant septembre....

 

Oui, prévision peu excitante, en raison d'une tendance à la météo normale, peu intéressant donc.

 

Pour ceux qui attendent l'avènement de vrais étés de A à Z sous nos latitudes, il va encore falloir patienter visiblement. B|

 

Ok <<< je sors ^_^

 

 

 

  • J'aime 2
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Valery en Caux (côte 76)
il y a une heure, jt75 a dit :

 

Pas certain du tout,  dèjà la moitié du mois verra une anomalie positive des températures  d'au moins 2° à l'échelle du pays.

Ce sont les précipitations  qui pourraient, il faut l'espérer, marquer un changement par rapport à la sécheresse depuis le début de l'été.

Ma réflexion est surtout liée à l'aspect '' beau temps''. En température on part sur au moins un peu au dessus des normes (comme d' hab). Par contre niveau ensoleillement ça va faire tout drôle pour la moitié nord au moins. 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour, 

 

Les vacanciers de ce mois vont sûrement bouder au vu de la situation NAO+ bien ancré avec un développement du vortex polaire (bascule dans la phrase de reconstruction) au niveau de la Scandinavie. 

 

Autant la première partie de semaine semble cerné avec une zone barocline sur le pays avec donc un flux d'ouest, humide au nord, un peu moins au sud mais orageux par moment et avec des températures légèrement au dessus des normes au sud et légèrement en dessous au nord. 

 

La seconde partie de semaine elle reste incertaine. Alors que GFS persiste avec un flux d'ouest et un ralliement des basses pressions nord européenne et atlantique donnant quasiment une vraie situation zonal en plein mois d'août :

 

gfs-0-228.png

 

 

CEP lui ne voit pas se ralliement et met en place une dorsale entre ces deux activités dépressionnaires. Mais il ne ferait pas pour autant très beau par chez nous car le système scandinave plongerait en direction de l'Europe de l'Ouest. Temps bien frais et humide pour la saison. Attention même aux entrées de basses pressions sur la Méditerranée, même si ça serait assez précoce pour des épisodes méditerranéen ou cévenol. 

ECM1-216.GIF?07-12

 

 

Il faudra surveiller également un scénario type GEM où les basses pressions scandinaves ne descendent pas ver l'Europe et donc la dorsale avance et amène un redoux par l'Ouest. J'avoue ne pas trop croire au scénario à la vu de la nouvelle synoptique général qui se met en place. 

 

gem-0-216.png?00

 

 

Mais on voit par les quelques scénarios GEFS(ceux qui montrent vers le 17 puis redescendent à TLT) qui voient ceci que ça serait très temporaire avec une activité dépressionnaire qui viendrait balayer le tout (typique du NAO+) 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

 

Je mettrai plus une pièce sur CEP car GEM en soit va plus dans son sens même si le résultat n'est pas le même. Des HPs incapable de résister à un ralliement des basses pressions en cette période de l'année c'est un peu gros et je vois plus des ondulations se former. 

Après à voir le secteur de l'ondulation. Ça semble fortement partie pour qu'elle soit en atlantique et qu'elle favorisé une chute de basses pressions sur la France,  à voir si ça se conforme. Mais dans ce cas la seconde partie de semaine serait bien pourri pour les vacanciers, là où dans le cas GFS il pourrait avoir quelques jours plus beaux notamment dans le sud. 

 

Bonne journée 

Gugo :)

  • J'aime 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
il y a 24 minutes, gugo a dit :

Bonjour, 

 

Les vacanciers de ce mois vont sûrement bouder au vu de la situation NAO+ bien ancré avec un développement du vortex polaire (bascule dans la phrase de reconstruction) au niveau de la Scandinavie. 

 

Autant la première partie de semaine semble cerné avec une zone barocline sur le pays avec donc un flux d'ouest, humide au nord, un peu moins au sud mais orageux par moment et avec des températures légèrement au dessus des normes au sud et légèrement en dessous au nord. 

 

La seconde partie de semaine elle reste incertaine. Alors que GFS persiste avec un flux d'ouest et un ralliement des basses pressions nord européenne et atlantique donnant quasiment une vraie situation zonal en plein mois d'août :

 

gfs-0-228.png

 

 

CEP lui ne voit pas se ralliement et met en place une dorsale entre ces deux activités dépressionnaires. Mais il ne ferait pas pour autant très beau par chez nous car le système scandinave plongerait en direction de l'Europe de l'Ouest. Temps bien frais et humide pour la saison. Attention même aux entrées de basses pressions sur la Méditerranée, même si ça serait assez précoce pour des épisodes méditerranéen ou cévenol. 

ECM1-216.GIF?07-12

 

 

Il faudra surveiller également un scénario type GEM où les basses pressions scandinaves ne descendent pas ver l'Europe et donc la dorsale avance et amène un redoux par l'Ouest. J'avoue ne pas trop croire au scénario à la vu de la nouvelle synoptique général qui se met en place. 

 

gem-0-216.png?00

 

 

Mais on voit par les quelques scénarios GEFS(ceux qui montrent vers le 17 puis redescendent à TLT) qui voient ceci que ça serait très temporaire avec une activité dépressionnaire qui viendrait balayer le tout (typique du NAO+) 

graphe3_1000___2.33936_48.8621_Paris.gif

 

 

Je mettrai plus une pièce sur CEP car GEM en soit va plus dans son sens même si le résultat n'est pas le même. Des HPs incapable de résister à un ralliement des basses pressions en cette période de l'année c'est un peu gros et je vois plus des ondulations se former. 

Après à voir le secteur de l'ondulation. Ça semble fortement partie pour qu'elle soit en atlantique et qu'elle favorisé une chute de basses pressions sur la France,  à voir si ça se conforme. Mais dans ce cas la seconde partie de semaine serait bien pourri pour les vacanciers, là où dans le cas GFS il pourrait avoir quelques jours plus beaux notamment dans le sud. 

 

Bonne journée 

Gugo :)

 

Quel NAO+? les cartes que tu montres sont typiques d'une NAO- avec un anticyclone toujours vissé sur le groenland/Islande. C'est pas parce que il y a une zone dépressionnaire sur la Scandinavie qu'on est forcément dans une NAO+

 

 

en preuve: pvne.gif

 

 

La tendance est clairement toujours à une nao- même si on sent que ca voudrait remonter en fin d'échéance mais il y a que trois scénarios dans le positif donc tendance encore peu diable

Edited by mike
  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
Il y a 1 heure, mike a dit :

 

Quel NAO+? les cartes que tu montres sont typiques d'une NAO- avec un anticyclone toujours vissé sur le groenland/Islande. C'est pas parce que il y a une zone dépressionnaire sur la Scandinavie qu'on est forcément dans une NAO+

 

 

en preuve:

 

 

La tendance est clairement toujours à une nao- même si on sent que ca voudrait remonter en fin d'échéance mais il y a que trois scénarios dans le positif donc tendance encore peu diable

 

Tout d'abord bonjour :)

 

Ensuite tu as tout à fait raison sur la lecture brute du graphique NAO, nous sommes actuellement dans une phase moins qui va remonter très vivement dans la phase neutre.

 

Mais personnellement je préfère lire les cartes qu'une lecture brute de graphique NAO surtout en été.

Je m'explique ci dessous :)

 

Premièrement petit rappel de la base, en observant la description des régimes par Cassou:

 

Résultat de recherche d'images pour "NAO+ NAO- weather"

 

 

Tout d'abord tu sembles faire une erreur en parlant d'un anticyclone au niveau du Groenland  que c'est synonyme de NAO-, ça ne semble pas si vrai, car en NAO- en général ce sont plutôt des dépressions qui rythment le secteur propulsant les dorsales atlantiques en très haute latitude. Alors qu'en NAO+ justement le temps y est plus sec car c'est une rampe de lancement au rythme de zonal. 

 

 

Deuxièmement comparons ici au scénario GFS notamment:

 

7mo3.jpg

 

 

Il est clair que nous ne sommes pas totalement en NAO+ avec des intermittences de hautes pressions en haute latitude, enfin tu prends à partir de 240h c'est encore plus flagrant avec un rail dépressionnaire allant de l'Amérique à la Sibérie. Mais bon pour ça GFS devrait avoir bon et ce n'est pas fait face à CEP.

 

Mais nous ne sommes pas pour autant en NAO-,  car la remarque ("C'est pas parce que il y a une zone dépressionnaire sur la Scandinavie qu'on est forcément dans une NAO+") que tu me fais marche  tout autant dans ton sens voir plus ;).

  • Activité dépressionnaire Islando-Scandinave sur la carte comme le NAO+
  • Plutôt sec en méditerranée et plus humide au nord sur la carte comme le NAO+
  • Anticyclone sur la zone groenlandaise apportant un temps sec comme le NAO+
  • Temps humide en sortie de continent Américain comme le NAO+
  • On observe des petites tempêtes ces derniers temps et même dans les prévisions qui passent soit sur la manche ou sur le RU comme le NAO+

Ca fait beaucoup de choses en faveur du NAO+ quand même. Moi je préfère les faits que les chiffres :)

Alors pourquoi l'indice NAO est un peu détraqué on pourrait dire? Parce que on a queqlues poussées anticycloniques, qui compte tenu de la saison (l'été) montent facilement en haute latitude dans des zones ou l'indice NAO est assez sensible (mer entre le Groenland et l'Island). Donc en soit la situation sèche sur le Groenland est normale mais ce qui est pas normale pour le NAO+ c'est que cette zone sèche soit alimenté par quelques hautes pressions centre atlantique.

Le soucis dans tout ça c'est que ce fins brins de hautes pressions n'a pas son mot à dire face aux basses pressions qui "dominent" un peu le jeu actuellement dans les prévisions. Donc oui, quand on prend les graphiques on est donc en NAO- car on a de fines poussées anticycloniques compte tenu de la saison vers le Groenland, mais elles sont à la marges dans l'influence de la synoptique générale qui dans la forme s'apparente plus à un NAO+ (évoqué point par point les résultats). 

 

 

Troisièmement, ce qui explique un peu plus (après là c'est une hypothèse de ma part) cet écart, c'est qu'en été l'indice NAO n'est pas exactement dans la logique de celle de l'hiver. En effet un NAO- va favoriser soit de grosses canicules avec des isolement de basses pressions vers les acores faisant de grosses poussées chaudes (on le voit ci dessous avec juin et juillet) et peut favoriser des situations typiquement orageuse avec un isolement de talweg, on est donc très loin de tout ça sur les prévisions en vu. Le NAO+ lui va favoriser en général une douceur maritime avec flux OSO voir SO avec la zone barocline qui remonte. Le soucis c'est qu'ici la zone barocline est assez basse avec la reconstruction du vortex polaire du côté de la Scandinavie. De ce fait la logique NAO+ d'été ne marche plus vraiment et on se rapproche de nouveau d'une logique de NAO+ d'hiver plus humide et contrasté du nord au sud. Après on a aussi le scénario CEP qui tourne plus vers un régime de AR que autres choses sur le LT. 

 

 

Donc dans les chiffres c'est un NAO- je le reconnais et tu as le droit de l'affirmer.
Mais moi je préfère me fier aux faits réels par carte qu'à des statistiques chiffrés :). Actuellement je ne vois ni canicule, ni situation d'isolement "sec" en talweg à gros potentiel orageux (CEP pas si loin en soit mais c'est plus du AR) donc même si les chiffres le disent on est pas purement dans un NAO-. D'ailleurs la remontée vive dans le neutre à mon avis n'est pas pour rien d'ailleurs sur le graphique. 

 

Bonne journée

Gugo

Edited by gugo
  • J'aime 5
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Ouai après c'est un débat à relativiser en période estivale, le fait que la carte sur laquelle tu t'appuies Gugo est davantage adaptable en situation hivernale qu'en situation estivale va en ce sens./

Raison pour laquelle, les publications prennent parfois le soin, peut-être même de plus en plus souvent, de différencier la nao d'été avec celle de l'hiver, l'été on parle de summer north atlantic oscillation (snao)

 

Evidemment sur un exercice météo, on  tombe rarement pile dans la case, l'idée est de considérer la moyenne sur une période (un régime basse fréquence qui perdure donc plusieurs jours à plusieurs semaines), et à partir de cette approche, on constate que l'actuelle période correspond davantage à une snao- qu'à une snao+.

 

sano_sbd5.PNG Voir ici

Côté temps, pas pris le temps de bien regarder les modèles, mais semble t'il peu de changement, une période qui s'annonce globalement inférieure aux normales au nord, plus hésitant au sud, tranché en 2 parties sur l'extrême Sud, en terme de masses d'air 850hpa, avec un flux d'ouest qui se maintien, apportant des fronts peu marqués, mais aussi quelques formations orageuses au grés d'anomalies circulant dans ce flux. Le talweg de lundi à mardi semble être celui qui à le plus d'empreinte sans plus, on peut s'attendre à une dégradation orageuse plus étalée sans pouvoir en dire beaucoup plus à ce stade.

 

Habituellement quand les talwegs ont cette allure, la dégradation orageuse principale à lieu des Pyrénées au Centre est, un air frais et humide gagne les autres régions sans convergence particulières, bien que le nord est puisse parfois être concerné quand on affine, donc SO>NE si on veut faire très large.

 

Puis derrière ce talweg, le retour des fronts bruineux au nord mal appréhendés avant de voir arriver de grandes divergences telles qu'un gros épisode de mistral dans le Sud (CEP)... ou un maintien d'un zonal mou  (GFS).

 

graphe_ens3_fxg1.gif

graphe_ens3_ikf8.gif

Edited by sebb
  • J'aime 6
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

Je n'ai guère consulté les modèles et indices ces huit derniers jours, mais en lecture brute, il y a tout de même un monde entre GFS et IFS pour cette semaine 33 ! Au moins à l'échelle hémisphérique. En infra, je n'ai pas le recul nécessaire ni le temps de rattraper mon retard, alors peut-être que l'influence locale sur notre bout d'Europe de cette différence est négligeable même si j'ai quelques doutes : le temps ne s'annonce pas identique entre les deux options pour la seconde moitié de la semaine..

 

GFS tend à une relative reconstruction (temporaire ? vue la saison) du vortex polaire, du Groënland à l'Oural, qui culminerait durant le week-end.  En terme de temps effectif, cela a déjà été très bien dit par les précédents intervenants.

De l'autre côté (Asie et Pacifique), le régime méridiens  se maintient.

 

500.png?run=run06model

 

On le voit aussi sur les prévisions de blocage du même GFS pour l'ensemble de la semaine du topic :

 

forecast_2_nh.gif.thumb.png.ad8bff24c1c8bd342427a3dc723bbf52.pngforecast_3_nh.gif.thumb.png.ec77bf537e8f8d80951528a52c1f1656.png

 

Le « bleu » s'installe sur le NW de l'Europe alors que le « rouge-orangé » s'efface sur le Groënland. Cependant, on note que le blocage positif n'est jamais très loin du Groênland, sur son flanc ouest.

GFS tend à refroidir les régions polaires (moyenne), ce que ne propose pas IFS :

 

500.png

 

Aucun répit n'est modélisé pour le pôle, toujours sous l'influence de puissants flux méridiens. Le Groënland resterait sous l'emprise des HG alors que le pôle, sous les poussées répétées en provenance du Pacifique, décalent les BG sur notre côté (Amérique du nord, Atlantique, Europe de l'ouest). D'un dégradé sud / nord, nous passerions à un temps nettement plus frais / moins chaud et surtout potentiellement bien plus humide.

 

Il y a étrangement un point commun entre ces deux options. Étrange car apparemment hors saison : dans les deux cas (GFS et IFS) la tendance de fond place l'Atlantique dans un régime de BG bas en latitudes. GFS par un gros noyau de VP, IFS par des échanges méridiens décalés vers le sud. À voir si cela se poursuit / se confirme ces prochains jours avec une solution intermédiaire gardant l'option moins chaude et humide pour nous.

Edited by _sb
  • J'aime 8
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montluçon (03)

Bonjour :D,

pour en revenir sur la semaine qui nous intéresse, il semblerait qu'elle s'annonce mitigée sur de nombreuses régions. Des arrosages -surtout sur la moitié nord- seraient possibles, dans une ambiance assez fraîche pour la saison, notamment entre mercredi et jeudi.

Illustration avec GFS:

gfs-0-132.png.f806305185ccb9acfbf677d8216c4e9b.png

Pour faire simple, il y aura un fossé entre cette semaine et ce que nous avons pu connaître en juillet.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin un bon flux d'ouest sur l'Europe occidentale, avec de hautes pressions sur les Açores qui retrouvent leur été et de basses pressions sur les Iles Britanniques 

  • J'aime 2
  • Haha 3
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Lol! Nan mais regarde les jubiler les allergiques au chaud  devant ce mois d'août pourri, "oui je sais la connotation alors qu'en fait... ", y'aura vengeance! ça va vous coûter cher cet hiver : p

 

Trêve de 'déconnade',  ils ont bien raison de jubiler, car on a beau regarder les modèles tous les jours, on ne voit pas de réel changement:

 

Temps aujourd'hui:

 

gfs-0-6_tua7.png

 

Temps samedi prochain:

 

gfs-0-186_rfk7.png

 

Alors on a bien entendu des variantes, quelques anomalies qui se présentent ponctuellement perpendiculairement sur le pays, parvenant à créer des points de fixation avec donc des ascendances, et donc des développements orageux, faisant reverdir les pelouses.

 

Selon les modélisations, la situation étant "bougée" comme on dit,  ces péripéties orageuses devraient se raréfier, de toute façon zonal et sécheresse en trompe l’œil vont parfaitement ensemble l'été. 

 

D'ailleurs après avoir été neutre, en mode laisser faire, la MJO devient même en mesure d'exciter cette situation, en comptant l'inertie de la réponse  atmosphérique, l'auto entretien habituel des régimes de temps, ça nous pousserait jusqu'au 25/08 , donc près de la rentrée, pour un changement plus en profondeur, et un éventuel retour de l'été (au sens connoté du terme, faut-il le préciser ) sur la moitié nord. D'autant que cet acteur est loin d'avoir l'exclusivité sur notre ciel.

Dans le Sud Est, bon ben là on est en présence du scénario idéal pour les fans de chaleur sèche, pas l'ombre d'un nuage.

 

Edited by sebb
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prévoir à 15 jours me paraît un peu spéculatif. Qui sait que le retour du beau temps puisse éventuellement se faire vers le 17 août ; à cette échéance la fiabilité devient très moyenne. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La semaine prochaine se présentera probalement  sous un dégradé Nord-Sud.

Le nord  de la France se retrouvant à la merci des perturbations britanniques avec nombreux passages nuageux. Passages pluvieux également sans orage. 

Dans le sud ; soleil surtout  vers la Grande Bleue. Encore cette inégalité Nord-Sud. 

Système depressionnaire particulièrement intense pour la saison (bien plus que celle de la tempête en Juin) avec moins de 975hPa en son centre ; nettement plus bas que la tempête Miguel  bien que pas sur nous.

Bombe météorologique ? C'est assez exceptionnel tout de même.

gfs-0-150.png.227a1fd80d6bdc1af6d9759438f89b55.png

 

Autre chose d'exceptionnel est l'indice NAO toujours négative, qui devait remonter positif dans un semaine et qui maintenant est revu remonter bien moins qu'envisagé avant pour mi-aout. 

 

Dommage que l'indice NAO- ne se produise pas en Hiver car c'est là que c'est intéressant pour les hivernophile. En été, cela donne souvent un temps médiocre.

nao_fcst.gif.5b3a643f60f6af5ac01c044801d1ab26.gif

 

Sur les diagramme GEFS on remarque (malheureusement pour les vacanciers balnéaires) une extension d'un jour d'une nouvelle période fraîche à compter du 18 août.

Pour Paris :

- Sur le run 6z du 10 août : 3 jours avec t <10 degrés à 850hPa avec minima de 7,5 degrés environ.

- Sur le run 12z du 10 août : 3,5 jours avec t < 10 degrés à 850hPa avec minima de 6 degrés.

- Sur le run 18z du 10 août : on passe  à 4 jours avec le même minima mais plus étalé. 

- Sur le run 0z du 11 août : on passe à 4,5 jours en dessous de 10 degrés à 850hPa à En parlant de la nouvelle période fraîche du 18 août qui suit notre période fraîche actuelle. Le déterministe semble aller vouloir un peu plus loin bien  que remontant en petit pic à la fin vers le 23 août pour avoir un mini coup de chaud à 15 degrés puis ensuite rafraîchissement brutal à 5 degrés à 850hPa. Dans le 6z d'hier la  remonté était le 21 suivi de  températures plus de saison après une redescendre progressive. Ce n'est plus le cas. Entre le 17 et 19 août  : passage pluvieux attendu...pendant le weekend malheureusement. Seul bénéfice : cela atténue la sécheresse agricole et réconcilie nos agriculteurs, la nature et les vignerons.

Notez une fiabilité quasi excellente entre le 19 et le 20 août des prévisions ; chose assez rare à cette échéance surtout par temps perturbé.

 

Edited by Nico41
  • J'aime 7
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth

Tout va très bien madame la marquise, le zonal qui disparaît en hiver et qui réapparaît en plein mois d’Aout ça donne du 975hpa sur le RU, même si ça reste du j+7 c’est à encadrer ...

 

0B92A6E0-A37A-4670-9CF2-009B4E8E9307.gif

  • J'aime 7
  • Surprise 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Plusieurs modélisations y ressemblent sur le panel américain, malgré les 168 h;

ça s'activerait un peu sur l'océan, un peu tôt effectivement, mais on est pas à une bizarrerie ou aberration près, depuis pas mal de temps...

Et la dernière UKMO nous la fait comme souvent intermédiaire, en moins sauvage,  à cette date

Globalement une vision d'une météo qui serait assez humide en fin de semaine

Reste à voir la dernière de ce matin du CEP

 

Edited by northern lights
doute conjugaison?
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Rapidement, je rentre d'un déplacement en urgence de 4 jours qui ne m'a pas permis de me connecter, je vois une possibilité de dégradation intéressante vendredi ou samedi, sur 1/3 NW du pays chez GFS et GEM,  davantage sur l'extrême NW et le sud de l'Angleterre chez IFS et ICON. À l'arrière, un minimum secondaire pourrait se creuser, comme évoqué par kéké.

 

IVT_conv_75.thumb.png.8435010cc06b47ba993f44e2b3fa3793.png

 

19081618_1212.gif.d11698febf2924614807a1b046852258.gif

 

Creusement secondaire vu plus franc chez le dernier IFS que chez GFS et GEM mais ça fluctue beaucoup, ce qui est courant avec ce genre de bestiole modélisée., Il semble en revanche que, avec ou sans creusement secondaire, le week-end serait assez venteux sur le N et le NW de l'Europe et notre NW à nous serait ainsi plus ou moins concerné.

 

1666106507_Capturedu2019-08-1221-31-51.thumb.jpg.10ba73403e0c5e856650b1613e357ac1.jpg

 

  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grenoble
Le 06/08/2019 à 10:49, sebb a dit :

Pour ceux qui attendent l'avènement de vrais étés de A à Z sous nos latitudes, il va encore falloir patienter visiblement. B|

Pas forcément.

L'été 2018 n'avait pas connu de répit , tout au moins dans la moitié sud du pays,  avec un beau temps chaud persistant, de la mi-juin à la fin août (et même septembre d'ailleurs...)

pour l'instant, en tout cas dans la moitié sud du pays , ce mois d'août reste correct au niveau de l'insolation

certes on a vu revenir une relative fraîcheur, à laquelle nous n'étions plus habitués, mais qui n'a rien non plus de catastrophique pour l'instant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Salles (65) alt 630m (versant S du massif du Pibeste qui culmine à 1585m à l'aplomb du village)
il y a 54 minutes, Dionysos a dit :

Pas forcément.

L'été 2018 n'avait pas connu de répit , tout au moins dans la moitié sud du pays,  avec un beau temps chaud persistant, de la mi-juin à la fin août (et même septembre d'ailleurs...)

pour l'instant, en tout cas dans la moitié sud du pays , ce mois d'août reste correct au niveau de l'insolation

certes on a vu revenir une relative fraîcheur, à laquelle nous n'étions plus habitués, mais qui n'a rien non plus de catastrophique pour l'instant.

Pardon de te rectifier mais les généralités  sont souvent très trompeuses; une partie du  SO et en particulier le S de la Garonne continu sur la lancé de juillet à savoir un des coins les moins ensoleillé de l'hexagone ... A ce jour qui est encore bien gris, Biarritz est à 68 h, Dax 85 h, Pau 66h, Tarbes 61 h, St Girons  71h, seule Brest dans le réseau principal fait pire avec 55h alors que Charleville est à 68 h.  En 2018 c'était grosso modo la même histoire cf données météociel. Bonne journée

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Grenoble
il y a 31 minutes, pastourelle a dit :

Pardon de te rectifier mais les généralités  sont souvent très trompeuses; une partie du  SO et en particulier le S de la Garonne continu sur la lancé de juillet à savoir un des coins les moins ensoleillé de l'hexagone ... A ce jour qui est encore bien gris, Biarritz est à 68 h, Dax 85 h, Pau 66h, Tarbes 61 h, St Girons  71h, seule Brest dans le réseau principal fait pire avec 55h alors que Charleville est à 68 h.  En 2018 c'était grosso modo la même histoire cf données météociel. Bonne journée

Non, pas de souci , tu as raison de me rectifier.

C'est surprenant, car, pas si loin de là , Toulouse affiche 109h au compteur (cumul certes pas exceptionnel , mais pas catastrophique non plus au 12 du mois, sachant que sa normale du mois d'août  est à 238).

Edited by Dionysos
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Salles (65) alt 630m (versant S du massif du Pibeste qui culmine à 1585m à l'aplomb du village)
il y a 19 minutes, Dionysos a dit :

Non, pas de souci , tu as raison de me rectifier.

C'est surprenant, car, pas si loin de là , Toulouse affiche 109h au compteur (cumul certes pas exceptionnel , mais pas catastrophique non plus au 12 du mois, sachant que sa normale du mois d'août  est à 238).

La climatologie des plaines du SO et des contreforts N Pyrénéens sont bien dissemblables en terme d'ensoleillement annuel et de précipitations notamment. Pour info, Lourdes est à environ 1450 mm/an, Tarbes 1050 mm et Toulouse vers 640mm😊

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Week-end prévu toujours humide et relativement venteux mais sans creusement particulier, le centre dépressionnaire principal reste quant à lui au large de l'Irlande et  de l'Écosse. Flux humide toujours important sur l'Atlantique venant frapper le RU et la Fr.

Un Jet toujours vu fort chez GFS et ICON au de début de week-end au large de la Bretagne et en entrée de Manche. À surveiller quand même.

 

On aurait une première salve vendredi sur l'Angleterre, notre NW serait moins exposé avec des pluies d'intensité moindre.

Puis une seconde salve nous atteindrait plus franchement samedi, d'abord sur le NW et le N puis s'étendant vers le CW et le CE où les secteurs exposés à l'ouest des reliefs du MC et des Alpes du nord subiraient les intensités les plus fortes.

 

Dégradé de T2m S/N tendant au fil de la semaine à devenir SE/NW.

 

UKMO vendredi 19Z et samedi 19Z :

 

UKMO_1608_19Z.thumb.jpg.c81a8389dd6734143e67edb34d662643.jpg

 

UKMO_1708_19Z.thumb.jpg.262d987aee2bec2bb10b4a1bfe743bd1.jpg

 

Illustration d'après GFS de l'activation potentielle à l'ouest des reliefs du CW et du CE. UKMO et ICON auraient un timing un peu plus long, le CE serait touché plutôt dimanche matin avant l'évacuation par les frontières de l'est.

 

GFS_Front_1708_18Z.thumb.png.7e8605dc0eba97f2d60c0d274b4ce583.png

  • J'aime 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)

D'ici la fin du we (au sens OMM/MF de la journée pluvio):

 

5d56c11a9c9a0_carte.jpg

  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...