Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

_sb

Du 26 août au 1er septembre 2019- Prévisions météo semaine 35

Recommended Posts

Posted

Location : Aubagne (13400)

Ouvrons cette semaine 35 !

 

Au départ (17/08 12Z), GFS et IFS tentaient l'option GF sur le proche-atlantique : GFS, un peu plus loin sur l'océan, faisait remonter des températures très chaudes accompagnées d'une humidité faible. IFS, plus proche des côtes, modélisait un classique dégradé ouest-est, avec de l'humidité en prime.

 

Les deux 18/08 00Z envisageaient des BG açoriens avec une dorsale sur le proche-Atlantique solide chez IFS, plus molle chez GFS. En effet, l'Européen creusait fermement les BG sur l'océan alors que l'Américain était sur une option plus molle mais en accroissant les BG à l'avant de la dorsale, sur la France donc, une sorte d'intermédiaire de l'avant-dernier IFS.

 

Pour les deux 18/08 12Z, la dorsale sur le proche-atlantique prend encore du galon de même que les BG sur le nord de l'océan. Mais, cette fois encore, les deux diffèrent : IFS creuse énergiquement au sud du Groënland et laisse des BG peu flatteurs sur l'ouest de la Scandinavie. La dorsale monte jusqu'au large de l'Irlande. Son alter ego américain choisit l'inverse  en s'attachant à modéliser des BG bien formés sur la mer du Nord alors qu'un simple thalweg s'étire le long des côtes canadiennes... Quant à la dorsale, plus trapue, elle s'élève moins.
Dans le premier cas, des températures estivales assez homogènes et un temps peu humide. Dans le second, avec un flux de NW, températures fraîche sous une humidité bien présente.

 

Sur les 00Z du jour, la dorsale est toujours présente, tout en continuant à se balader d'un modèle à l'autre et d'une sortie à l'autre. Cette fois, c'est GFS qui l'élève reprenant la configuration d'IFS de la veille. Il laisse glisser sur son flanc est des GF nous basculant en flux de nord humide.
Au contraire, IFS s'acoquine avec la vision du GFS de la veille, en l'exagérant : dorsale ratiboisé sur les Açores et profonds BG entre Islande et Écosse nous plaçant en flux de SW sec, chaud à très chaud temporaire avant l'arrivée (probable dans cette modélisation) d'un thalweg dynamique.

 

IFS.thumb.gif.1aa6e19d0046b2e27305115a245134e2.gif

 

500.png?run=run00model

 

500.png?run=run00model

 

500.png?run=run00model

 

L'ensemble d'IFS tend globalement vers une version plus proche de son déterministe d'hier 12Z, voire, sur certains aspects, du GFS 00Z d'hier. La dernière mouture est en tout cas éloignée du 00Z d'aujourd'hui.

 

IFS.thumb.jpg.4564efc4bb3d08f87092a1252199cb81.jpg

 

L'ensemble d'ICON 00Z, à la toute limite de son échéance, lundi 26 à 12h, s'approche beaucoup d'IFS.

 

Le champ est ouvert pour ce début de semaine : les modélisations hésitent entre configurations potentiellement sèches et humides, autour de 50/50 ; en revanche, les températures sont majoritairement vues à la baisse, les versions chaudes ou qui maintiennent la chaleur de la semaine précédente sont, pour l'heure, minoritaires.

Malgré tout, une évolution a un retour des flux méridiens est présent sur ces premières modélisations de la semaine 35 !

 

À suivre ... ;)

  • J'aime 6
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

La petite histoire de cette dorsale sur le proche-atlantique, qui semble à cette heure, l'élément le plus robuste et le plus influent de cette première partie de semaine :

 

Le 14 août, on avait une descente polaire depuis l'extrême-est sibérien (1), initiant un premier transfert thermique (2). Plus à l'ouest, un échange déjà mature était en place (entouré) obligeait (2) à s'étirer vers le sud.

 

GFS_1408.thumb.gif.b91468b845b773476be8e1f38ca4b722.gif

 

Le 17 août, (2) était en place et avait contraint le vieil échange méridien à s'isoler en GF qui se déplaçait vers l'ouest, pris dans la circulation générale. Au nord du cercle polaire, au 160°W, une zone molle du flux était aspirée et une une légère ondulation commençait à être visible (3, départ de la flèche).

 

GFS_1708.thumb.gif.54040c5d947521201818988c63746aff.gif

 

Le 22 août, les jours ont passé, (2) a mûri puis a été reprise dans la circulation générale devenant une simple anomalie négative assez musclée. Elle se déplace vers l'ouest et viendra interagir avec (3) qui a eu le temps de se déployer le long des côtes ouest nord-américaines. (3) sera alors « coupée » et balayée vers l'ouest.

 

GFS_2208.thumb.gif.5dd0e2cde6a9a51e2136c971d8355220.gif

 

Le 24 août,  (3), encore virulente même si amputée, a amplifié une ondulation naissante sur le nord-est canadien, impulsant à son tour une remontée subtropicale sur l'ouest de l'Atlantique (4).

 

GFS_2408.thumb.gif.3817ebfd5ddee556f0cde71dcff0db29.gif

 

Le 27 août, le mardi de cette semaine du topic, (4) gagne vers le NE. Néanmoins, sa progression est contrariée par la scission de l'ondulation qui lui a donnée naissance, au niveau de l'Islande, ce qui l'oblige à s'étaler vers l'est.

GFS semble vouloir s'attacher à cette version depuis trois runs, avec certes des variations. IFS oscille autour de cette zone du NW Atlantique, explorant l'amplification de (5) alors que GFS minore (5) et pousse en (6).

 

GFS_2708.thumb.gif.33b866209411029c2225e94703caa995.gif

 

Le 12Z est sorti entre-temps et ne change pas grand chose sur la semaine 34. En revanche, pour cette semaine-ci, il rejoue à son tour l'option (5) qui ne se scinde pas et remodélise une GF sur les Açores (poussée de (6) plus importante) qui remet à jour l'option chaude !

 

250v_anom_89b.thumb.jpg.7a90f5c84cc516e72561eafc4f844a84.jpg

 

En tout cas, les poussées méridiennes restent bien présentes mais commencent à se heurter à des velléités plus structurées des BG nordiques. Beaux combats de masses d'air et de flux, les modèles vont continuer encore quelques jours à pousser des chansonnettes différentes selon leurs sorties. :)

  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

La semaine en question promet d'être bien chaude.... Pas de canicule mais des températures supérieures a 30 degrés un peu partout.

 

A surveiller un risque de goutte froide en début de semaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

On notera sans difficultés le retour de notre récurrence après 2 semaines de trêve.

Il fallait attendre quelques atermoiements des modèles pour finalement se retrouver avec le scénario le plus chaud, un scénario très bien connu désormais avec une petite goutte froide qui devrait glisser dans une vaste zone anticyclonique sur l'ouest de l'Europe.
Le comportement de ladite goutte froide varie encore, tantôt plus sur le nord-ouest de la France (assez peu de scénarios) tantôt directement vers le Portugal sans vraiment nous influencer comme sur GFS et CEP

image.png.8a8568c1292755f95b32b6edb770b25b.png

 

On peut alors imaginer un coup de chaud particulièrement pour le milieux de semaine lorsque le courant Atlantique trouvera le bon sillon vers cette goutte froide.

Cela sonnera peut être le glas d'un temps calme en anticyclonique pour la seconde partie de période, après d'éventuels orages...

Edited by kéké
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Naillat, 360m, 23
Il y a 3 heures, kéké a dit :

Le comportement de ladite goutte froide varie encore, tantôt plus sur le nord-ouest de la France (assez peu de scénarios) tantôt directement vers le Portugal sans vraiment nous influencer comme sur GFS et CEP

Bonsoir,

 

effectivement nous sommes repartis pour l’analyse d'une danse de la saint Guy avec cette goutte froide qui se fraie un chemin dans le bouclier de hauts géopotentiels. La grande majorité des scénarios proposent une migration vers l'ouest de la péninsule ibérique avant une hypothétique reprise dans la circulation classique. Cependant, compte tenu de la difficulté à prévoir la trajectoire de ces petites anomalies, les modèles hésitent encore entre coup de chaud généralisé et potentielle instabilité sur le sud ouest:

gfs-0-144qxk3_mini.png     ECM1-144mfp5_mini.png     UW144-21omz6_mini.png

 

Entre GFS et UKMO, CEP pourrait représenter le compromis qui dicterait le début de notre semaine: une chaleur bien présente accompagnée d'un potentiel pour une évolution vers une dégradation orageuse si la goutte froide rejoint progressivement la circulation générale sans perdre en peu de temps les caractéristiques méridiennes du début de semaine. En tout état de cause les températures devraient se situer largement au dessus des moyennes de saison , l'humidité reste encore en partie discutable même si elle risque d'être encore hétérogène.

 

 

 Edit: Danse de la Saint Guy

Edited by tao
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Oui.

 

J'ajouterai rapidement :

- Excepté le 12Z d'hier, pour mardi, les 4 derniers 12Z de GFS et d'IFS étaient pour notre quadrant synoptiquement proche, compte tenu de l'échéance, chaque modèle a exploré les mêmes voies. GEM était sur une autre version mais son dernier 12Z se rapproche lui aussi de celui des deux premiers.

- Une goutte froide est par définition un casse-tête pour les modèles : son emplacement et son intensité varieront encore ces prochains jours.

- Rechercher les signaux « d'après » cette GF me paraît difficile puisque celle-ci est déjà un casse-tête ...

- Quant à l'humidité, c'est très aléatoire mais comme le signale Tao, elle viendra dans ce type de configuration, c'est surtout sa potentielle intensité qui est inconnue.

 

500.png

 

500.png

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Décidemment cet été français est déchaîné ! A nouveau une situation assez inhabituelle prévue, qui pourrait pourquoi pas basculer dans l'exceptionnel comme l'ont été les 2 précédentes. Il fera moins chaud parce qu'on est fin août, mais si tout s'aligne parfaitement pourquoi pas une nouvelle canicule. Notre pays pourrait à nouveau tirer le jackpot européen avec une synoptique parfaitement huilée ! 

Contrairement aux étés derniers, toute vague chaude entrevue par un modèle, même une fois, à été confirmée par après. Cette prochaine ne devrait pas faire faux bond. 

 

Ça va a nouveau contraster sec, avec un mois d'août qui doit pas être loin des normes à l'échelle du pays en ce milieu de semaine. 

Mais quand ça veut pas ça veut pas, il sera pas mal au dessus à cause de la dernière semaine ! 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon

Le jet stream se retrouve aussi bien repoussé. .. gfsnh-5-168.thumb.png.a3d90f3fc97be3296a7e4934cbc2fb4a.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon

Petit comparatif de  l'iso 0°.. entre aujourd'hui et j+7.. 

20190820_223250.png

20190820_223217.png

  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Dans ce style de configuration, l'anomalie de la composante méridionale du Jet est un paramètre que j'apprécie !

Le scénario le plus probable à cette heure est le développement d'un thalweg à l'est de la dorsale atlantique (1), tel que décrit dans mon message d'hier.  La dorsale est poussée par une vigoureuse descente polaire débouchant sur le Labrador, ce qui force  le thalweg à s'isoler en goutte froide au large du Portugal (2). L'avancée de ces BG polaires vers le sud de l'Islande permet à la goutte froide de renouer avec les BG (3).  La goutte froide est alors reprise par le complexe polaire et s'évacue par le nord-est (4).

On retrouve bien évidemment ces mêmes marqueurs sur le Z500, mais c'est plus difficile à déchiffrer je trouve.

 

gfsvwind300.gif

 

gfsz500.gif

 

GFS est loin d'être constant dans ses modélisations mais je pense que celle-ci est la plus probable, en sachant qu'emplacement et timing changeront.

Nous aurions ainsi durant la semaine une accentuation progressive de la chaleur, épargnant peut-être (ou plus limité sur) le NW sans que ce soit sûr. D'abord sèche, l'arrivée des BG devraient se traduire par de l'humidité (précipitations orageuses ou stratiformes, beaucoup trop tôt pour en parler). Une baisse relative des températures suivrait, plus forte au nord qu'au sud avant une possible remontée du mercure le week-end en raison de fortes ondulations modélisées du Pacifique à l'Atlantique(via GF ou thalweg, trop tôt là aussi).

 

IFS 12Z est sensiblement dans la même veine que GFS 12Z. Seul le (4) diffère : la GF n'est pas reprise par les BG polaires mais s'évacue par l'est, en Méditerranée.

Dans ce cas de figure, nous aurions le même déroulé que ci-dessus jusque vers jeudi ou vendredi où du gros temps dans moitié sud-est pourrait être de mise. La baisse des températures serait tout aussi relative avant là encore un possible rehaut.

D'ailleurs, IFS modélise sur l'HN, des BG polaires moins « en  forme » que GFS, ce qui n'est pas sans conséquences sur le devenir de cette GF : cette faiblesse associée à des échanges méridiens plus intenses chez l'Européen explique, au moins en partie, l'évacuation différente de la goutte froide entre les deux modèles.

 

500.png?run=run12model

 

IFS 00Z imaginait un blocage sur l'Europe, solution déjà entrevue par lui-même et par d'autres. Solution quelque peu bâtarde dans son déroulé :

 

500.png?run=run12model

 

GEM a une option qui lui tient à cœur depuis quelques runs et qui est loin d'être ridicule : celle d'un isolement plus est, sur la France ou proche de la France et qui finirait par s'évacuer en Méditerranée. Dans ce cas, la GF nous impacterait davantage, avec des températures nettement moins chaudes et une instabilité latente sur plusieurs jours.

 

xx_model-en-999-9-zz_modcan_2019082012_180_1642_310.thumb.jpg.bea8181baaf561569ae7d20aa633da99.jpg

 

Quant à ICON, il devrait ravir les amateurs d'orages sur sa dernière sortie ! Il est quelque peu intermédiaire entre GFS et IFS avec des BG polaires ni trop ni pas assez puissants pour donner à cette GF une trajectoire médiane. UKMO, en plus soft, est proche d'ICON à la limite de son échéance.

 

ICON12Z pour le mercredi :

 

xx_model-en-999-9-zz_moddeu_2019082012_180_1642_310.thumb.jpg.526823360208372f452c2568580c093c.jpg

 

  • J'aime 12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23

Bonjour,

 

les modèles cherchent encore la trajectoire du thalweg  de début de semaine et les modalité de son isolation en goutte froide. La suite pourrait apparaître plus consensuelle. Au niveau synoptique comme cela a été bien décrit ci-dessus, le chemin semble bien tracé mais au niveau du temps sensible sur notre pays des différences de quelques kilomètres pourraient changer la donne. Ce matin CEP s'isole en proposant un enfoncement lent de l’anomalie mais surtout beaucoup plus oriental: 

 

500.png?run=run00model

 

 Les autres modèles se fixent plus sur une progression atlantique avec atterrissage sur l'ouest de la péninsule ibérique:

 

500.png?run=run00model

 

De ce fait, difficile de cerner encore le type de météo qui nous attend, au moins sur l'ouest, tant en terme de température que d'humidité.

CEP serait moins chaud et plus humide que les autres modèles.

  • J'aime 3
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Beauvoir mt st michel
il y a 25 minutes, tao a dit :

CEP serait moins chaud et plus humide que les autres modèles.

Oui, mais il est aussi le seul à voir une nouvelle période estivale sèche en fin d'échéance là où tous les autres (y compris gem ce qui est nouveau) passent en flux faiblard d'ouest à nord ouest. Les conséquences sur la rentrée comme sur la première grosse marée équinoxiale en seraient sensiblement modifiées tant pour la reprise que pour la pêche à pied (quant aux vagues, on oublie, ce sera une nouvelle marée d'automne plate). 

Mais tu as raison, comme tous les autres, de consacrer les analyses au destin de la goutte froide du début de semaine, quand on voit à quel point nous ne sommes pas même fixés pour lundi en tout cas sur le nord ouest...

Sur la moitié sud, à part gfs, maintien d'une sécheresse devenant exceptionnelle sur la bassin méditerranéen.

Edited by Bruno 49

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Nancy
Il y a 1 heure, Bruno 49 a dit :

Oui, mais il est aussi le seul à voir une nouvelle période estivale sèche en fin d'échéance là où tous les autres (y compris gem ce qui est nouveau) passent en flux faiblard d'ouest à nord ouest. Les conséquences sur la rentrée comme sur la première grosse marée équinoxiale en seraient sensiblement modifiées tant pour la reprise que pour la pêche à pied (quant aux vagues, on oublie, ce sera une nouvelle marée d'automne plate). 

Mais tu as raison, comme tous les autres, de consacrer les analyses au destin de la goutte froide du début de semaine, quand on voit à quel point nous ne sommes pas même fixés pour lundi en tout cas sur le nord ouest...

Sur la moitié sud, à part gfs, maintien d'une sécheresse devenant exceptionnelle sur la bassin méditerranéen.

 

Pas que GFS, les synoptiques entrevues par CEP et UKMO (petite GF vers la Catalogne à +144h) permettent d'envisager possiblement peu d'eau sur le pourtour med. en milieu de semaine prochaine.

De l'eau devrait encore couler sous les ponts d'ici là donc il est encore trop tôt pour en dire plus, mais globalement les signaux allant vers une dégradation en milieu de semaine prochaine, quelque part sur le pourtour med., sont présents.

Edited by thib91
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Salles (65) alt 630m (versant S du massif du Pibeste qui culmine à 1585m à l'aplomb du village)
Il y a 2 heures, Bruno 49 a dit :

Sur la moitié sud, à part gfs, maintien d'une sécheresse devenant exceptionnelle sur la bassin méditerranéen.

Glop glop glop, Sècheresse sur la moitié S !!! mouais, généralité quand tu nous tiens, allez j'ai pris Agen pas réputé pour être le coin humide du SO Juin 42mm, juillet 46 mm, août 63 mm, allez hop au pif (vrai de vrai 😁) Angers (50 mm,  14 mm, 32mm) ok un peu moins chaud que Agen ce qui pourrait un peu compenser le débours entre les deux, mais bon tout cela pour dire que le Sud est pluriel, comme le N, alors de grâce évitez les généralités qui sont inévitablement fausses.

Si j'avais pris les  villes  plus au SO bien plus humides, fraiches et nébuleuses que Agen...le comparatif tournerai à l'arrêt de mort de l'affirmation évoquée plus haut 🤗 et pour lesquelles, pour le moment, MF prévoit de la pluie tous les jours la semaine prochaine.

  • J'aime 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
il y a 25 minutes, pastourelle a dit :

Angers (50 mm,  14 mm, 32mm) ok un peu moins chaud que Agen ce qui pourrait un peu compenser le débours entre les deux, mais bon tout cela pour dire que le Sud est pluriel, comme le N, alors de grâce évitez les généralités qui sont inévitablement fausses.

Manifestement, c'est insuffisant pour Angers (je ne connais pas les normes de précipitations, mais je pense qu'elles sont supérieures à celles du 78 qui a des moyennes mensuelles supérieures  aux cumuls que tu as donnés pour les mois concernés)  :

 

Capture.thumb.JPG.e846a2d07bae8986b90abae49a4e935f.JPG

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas un autre topic dédié à la sécheresse?🙄

Vous êtes Hors Sujet.

La modération va sevir.

  • Haha 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Pastourelle a raison, il n'est pas HS dans la mesure où lui et thib 91 rectifient une grosse erreur de ma part sur les prévisions comme la situation notamment dans le sud ouest, et Ralala 78 a raison sur Angers (qui est de surcroît rarement perçu comme dans la moitié sud).

 

  • J'aime 2
  • C'est corrigé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Pas au point cette histoire de GF, inexistante chez l'anglais, elle descendrai le long des cotes atlantiques chez l'américain pour se positionner sur le nord de l'Espagne avant de glisser vers l'est/nord-est ensuite et elle pénètrerai le pays par le Golfe de Gascogne chez GEM, avec ça démerde toi d'autant que l'on est qu'a une échéance de 96/120h...

UW120-21-6.GIF.ba5c8917a6400758d9cb1efe4fd26a46.GIFgfs-0-120-4.png.a6ffcb4d1e8c375b1f03809361fb3e4c.pnggem-0-120-4.png.f49621370c2cfdde3016268ac0d05cfb.png

 

A voir ce que CEP va en faire ce soir, l'option d'UKMO étant la plus isolée mais aussi la plus inintéressante faudrait pas que ça bascule du plus mauvais coté (une sorte de scénario le plus pourri qui...).

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pompadour - Altitude 500m / Montmorillon - Altitude 100m / Guéret (la chaumière) Altitude 600m / Lagrand - Altitude 600m

Tiens, il semblerait que pendant la nuit une goutte froide est poussé sur GFS 😂

gfs-0-84.png

Blague appart pas de grand changement ce matin pour le moment avec une semaine qui s'annonce chaude au début et plus orageuse par la suite

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 12 heures, ggdu19 a dit :

Blague appart pas de grand changement ce matin pour le moment avec une semaine qui s'annonce chaude au début et plus orageuse par la suite

 

Dans tes rêves!

 

Il y a 23 heures, cédric du Lot a dit :

l'option d'UKMO étant la plus isolée mais aussi la plus inintéressante faudrait pas que ça bascule du plus mauvais coté (une sorte de scénario le plus pourri qui...).

 

Et bien sur c'est ce qu'il va se passer, UKMO n'a pas bougé d'un pouce depuis hier, quand a GEM et GFS ils ont sérieusement réduits la GF, GF qui n'en a d'ailleurs plus que le nom puisqu'il ne reste qu'une légère trace thermique a 500hpa augurant d'un peu instabilité diffuse entre mardi et mercredi du sud-ouest au centre-est et pas vraiment plus...

anim_xsl9.gif

anim_vvi8.gif

UW96-21.GIF?23-18

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 5
  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : asserac 44

Bonsoir

J'aimerais poser une petite question.

Effectivement GFS semble limiter la GF et il me semble que les temps a 850Hpa sont plus faibles

alors que les temps au sol serait plus hautes.

Est ce que c'est moi qui me trompe ou y a t'il une explication.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)
Il y a 3 heures, marco44 a dit :

Bonsoir

J'aimerais poser une petite question.

Effectivement GFS semble limiter la GF et il me semble que les temps a 850Hpa sont plus faibles

alors que les temps au sol serait plus hautes.

Est ce que c'est moi qui me trompe ou y a t'il une explication.

 

Bonsoir,

Les modélisations diffèrent dans le placement, l'intensité et le timing de cette goutte froide. En conséquence, les flux aux différentes échéances changent d'une sortie à une autre (et d'un modèle à un autre). Ensuite, typiquement, un flux de basses couches de terre ou maritime n'aura pas la même influence sur les températures de surface. Ou encore, une hausse du champ de pression / du géopotentiel aura tendance à créer une subsidence, donc à réchauffer l'air en basses couches (et inversement avec une baisse). Puis des phénomènes de turbulence et/ou de convergence dans la couche limite influent aussi. Le contenu en humidité de surface également ... ;)

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

La torpeur du topic ne trompe pas ! Rien d'enthousiasmant n'est modélisé ! :D

 

Après le coup de chaud du week-end et du début de semaine, les températures redescendront nettement sur une petite moitié nord-ouest du pays. Au sud, et particulièrement au sud-est, celles-ci devraient reprendre leur caractère estival (après une pause possible en raison de nébulosités et de précipitations potentielles).

La prévision peut s'intéresser aux conséquences de la GF responsable de ce coup de chaud : son évacuation en début de semaine par l'est est un petit casse-tête évoqué sur le forum méditerranée. Ailleurs, sans doute une évolution diurne plus nombreuse sur l'est du sud-ouest et le massif central.

En milieu de semaine, un faible thalweg accompagnant une faiblesse de tropo traverserait la moitié nord. Pour le week-end, une dorsale s'inviterait sur la péninsule ibérique permettant dans ce cas aux températures de remonter sur la moitié nord et de se maintenir à des niveaux plus qu'estivaux sur la moitié sud.

Les BG sur le Royaume-Uni pourraient intéresser un tiers / un quart nord en apportant humidité et fraîcheur, c'est une option minoritaire mais présente.

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...