Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions régions méditerranéennes - Septembre 2019


Recommended Posts

Posted
Marseille 8ème,altitude 9m

Bonjour ! 

Je pense qu'il faut aussi surveiller sérieusement le risque d'un orage en V potentiellement sévère, en effet, lors de la bascule du vent du SW au SE, la différence thermique entre les flux devrait permettre, comme bien expliqué par d'autres, de booster la convection. Le noyau fortement pluvieux remontant vers les côtes devrait alors plus ou moins s'immobiliser et évoluer en orage en V quelque part entre le delta du Rhône et la frontière entre 13 et 83, ARPEGE et ICON illustrent bien cette possibilité non négligeable. Les cumuls associés pourraient être sévères avec 100/150mm en quelques heures. Pour la localisation, on en saura plus demain et ce sera sans doutes du live. Mais comme la zone de convergence est vue se situer vers le sud de Fos, je vois bien le plus gros des cumuls dans cette zone là (Fos, Port de Bouc, Istres etc). Plus à l'est, sur les littoraux Varois principalement, on surveillera la formation d'orages potentiellements violents mais là, le risque de stationnarité semble presque nul. Enfin, pendant l'arrivée du noyau fortement pluvieux sur la zone conçernée, une ligne orageuse potentiellement violente pourrait se former entre les littoraux du Gard et ceux du Var, cette ligne pourrait ensuite pénétrer dans les terres en s'affaiblissant..

 

Edited by 13008
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

  • Replies 333
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Non, le potentiel convectif ne s'évalue pas uniquement par la stabilité statique. On peut se forger la vision conceptuelle suivante et vulgariser: 1è phase samedi avec l'advection d'un talweg d

Ce sont deux modèles différents du Met'Off. NAE est un ancien modèle qui a été retiré en 2011 ou 2014, de mémoire. EURO4 est un modèle de grille d'un peu plus de 4 x 4 km. Il est lui aussi destin

Attention au retour d'Est de demain soir entre l'Est 83 et le 06.  D'abord entrevu par seulement CEP, ICON et Arpège, ces modèles sont maintenant rejoins par l'ensemble GFS.  Situation classique d

Posted Images

Il y a 2 heures, Iefan a dit :


Beaucoup oublient en effet les bases de la convergence et de ces effets.

La synoptique est en tout cas, tout sauf classique pour un mois de Septembre... On dirait presque une configuration hivernale avec ce vent d'Est sur Est PACA et du mistral en VDR.

En regardant la carte du vent sur Arpège, on comprend alors aisément pourquoi les pluies seront convectives et orageuses aux abords immédiat des littoraux et au niveau de la convergence Vent d'Est/Mistral :

 

 

 

 

Le Mistral Rhodanien ( advection fraiche ) n' est vraiment prévus qu' en très basse couche . A partir de 925 hp voir en dessous , c' est déjà un vent d' Est ( donc maritime et porteur de l' advection chaude ) bien établis même en vallée du rhone . Ce qui signifie donc  que la colonne d' air ,même en vallée du rhône , sera en moyenne largement définis par l' advection chaude et humide .

Link to post
Share on other sites

Pour regarder sous un autre angle, voici les flux de chaleur de la Méditerranée prévus pour mardi 12h UTC par le modèle océanique MFS (Mediterranean Forecasting System). Basiquement, un flux positif indique que la mer fournit de l'énergie à l'atmosphère, un flux négatif que c'est l'atmosphère qui fournit de l'énergie à la mer.

Un flux positif influence favorablement la convection (lorsque le contexte s'y prête naturellement ce qui sera le cas mardi).

 

1337904861_Capturedu2019-09-0817-30-19.thumb.jpg.ca316d50c4675b02403bc1e71b64e08a.jpg

 

Du même modèle pour la même échéance, la température de la méditerranée à 30m de profondeur, évaluant l'énergie potentielle près de nos côtes et entre Espace et Sardaigne, bien plus élevée :

 

1516316100_Capturedu2019-09-0817-56-49.thumb.jpg.0246def9932c5d0542476df8736ecd14.jpg

 

Et en surface :

 

671499321_Capturedu2019-09-0818-02-18.thumb.jpg.5d5bf1e7c6b745f76abf5f7e89aabded.jpg

 

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

il y a 40 minutes, 13008 a dit :

Bonjour ! 

Je pense qu'il faut aussi surveiller sérieusement le risque d'un orage en V potentiellement sévère, en effet, lors de la bascule du vent du SW au SE, la différence thermique entre les flux devrait permettre, comme bien expliqué par d'autres, de booster la convection. Le noyau fortement pluvieux remontant vers les côtes devrait alors plus ou moins s'immobiliser et évoluer en orage en V quelque part entre le delta du Rhône et la frontière entre 13 et 83, ARPEGE et ICON illustrent bien cette possibilité non négligeable. Les cumuls associés pourraient être sévères avec 100/150mm en quelques heures. Pour la localisation, on en saura plus demain et ce sera sans doutes du live. Mais comme la zone de convergence est vue se situer vers le sud de Fos, je vois bien le plus gros des cumuls dans cette zone là (Fos, Port de Bouc, Istres etc). Plus à l'est, sur les littoraux Varois principalement, on surveillera la formation d'orages potentiellements violents mais là, le risque de stationnarité semble presque nul. Enfin, pendant l'arrivée du noyau fortement pluvieux sur la zone conçernée, une ligne orageuse potentiellement violente pourrait se former entre les littoraux du Gard et ceux du Var, cette ligne pourrait ensuite pénétrer dans les terres en s'affaiblissant..

 

J’ai du mal à voir des cumuls conséquents sur les bouches du Rhône, je pense que les plus gros orages devrait se former entre La région toulonaise et l’esterel, le var étant le département le plus à risque  niveau cumuls. Je miserais vraiment au vu de la récurrence instable ainsi que l’alimentation en eau chaude sur de forts orages surtout pour la partie Est du Var. Le Roussillon aurait de fortes précipitations dans un second temps au moment du décalage de la dépression vers le sud. Pour la Côte d’Azur ( Alpes Maritimes) souvent en marge dans ce flux de sud ouest rien à attendre peut être 10-15mm tout au plus  avec un blocage des pluies sur l’esterel 

Edited by PSG8375
Link to post
Share on other sites

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

Arome nous propose déjà quelques chose de sympa pour mardi matin avec des paquets pluvieux orageux qui remontent de la Méditerranée en flux de SO, certes le plus gros reste en mer, mais ça montre bien le potentiel.

 

aromehd-1-42-4.png?08-17

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Comme il était prévisible, les creusements de surface se font désormais de plus en plus précis.

Mardi, il semble qu'un minimum s'identifie au large immédiat du delta du Rhône provoquant sur son flanc est une puissante convergence : un flux de sud très humide remonte vers le continent sur le quadrant SE alors que le flux sera à l'est sur le quadrant NE. Cette convergence devrait longer les côtes, côté terre ou côté mer, impossible à dire pour l'instant. Ce sera sur cette zone que les intensités seront maximales. La matinée avançant, la méso-dépression régresserait vers le sud emportant avec la convergence. Les côtes provençales seraient alors sous flux de NE en BC et commenceraient à s'assécher.

13 et 83 sont à surveiller ! Avec probabilité d'orages violents à proximité immédiate sinon sur les littoraux.

Attention également au vent l'après-midi qui devrait être fort et très turbulent, avec de fortes rafales.

 

WRF ARW :

 

wind10mz2_web_43.png.1c936805c33a0083d93e25e52027296f.png

 

Cumul possible en 12h, de mardi minuit à mardi mid, avec possiblement quelques dizaines de mm supplémentaires sur E-PACA dans l'après-midii :

 

pcp12hz2_web_5.png.137805d5d609ae352f7d9d49a6846c6b.png

 

WRF NEMS NMMBS 4 km pour PACA (LR est hors domaine) :

 

WRF_NEMS_NMMBS_4km.jpg.03f4ff6dcc3db470a897d579716d0597.jpg

 

Très forte divergence dynamique à 300 hPa boostant la convection (certes, nettement plus en mer mais les côtes sont largement concernées aussi) :

GFS, au centre, sur le quart bas, le gros + entouré :

 

42_38.gif.81b9e7f77fdbcade70f52ade3f4afa30.gif

 

Une belle unanimité des modélisations à mailles fines avec encore des nuances et des petits décalages. :)

 

Ensuite, ce sera au tour de LR !

  • J'aime 3
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites

il y a 35 minutes, _sb a dit :

Comme il était prévisible, les creusements de surface se font désormais de plus en plus précis.

Mardi, il semble qu'un minimum s'identifie au large immédiat du delta du Rhône provoquant sur son flanc est une puissante convergence : un flux de sud très humide remonte vers le continent sur le quadrant SE alors que le flux sera à l'est sur le quadrant NE. Cette convergence devrait longer les côtes, côté terre ou côté mer, impossible à dire pour l'instant. Ce sera sur cette zone que les intensités seront maximales. La matinée avançant, la méso-dépression régresserait vers le sud emportant avec la convergence. Les côtes provençales seraient alors sous flux de NE en BC et commenceraient à s'assécher.

13 et 83 sont à surveiller ! Avec probabilité d'orages violents à proximité immédiate sinon sur les littoraux.

Attention également au vent l'après-midi qui devrait être fort et très turbulent, avec de fortes rafales.

 

WRF ARW :

 

wind10mz2_web_43.png.1c936805c33a0083d93e25e52027296f.png

 

Cumul possible en 12h, de mardi minuit à mardi mid, avec possiblement quelques dizaines de mm supplémentaires sur E-PACA dans l'après-midii :

 

pcp12hz2_web_5.png.137805d5d609ae352f7d9d49a6846c6b.png

 

WRF NEMS NMMBS 4 km pour PACA (LR est hors domaine) :

 

WRF_NEMS_NMMBS_4km.jpg.03f4ff6dcc3db470a897d579716d0597.jpg

 

Très forte divergence dynamique à 300 hPa boostant la convection (certes, nettement plus en mer mais les côtes sont largement concernées aussi) :

GFS, au centre, sur le quart bas, le gros + entouré :

 

42_38.gif.81b9e7f77fdbcade70f52ade3f4afa30.gif

 

Une belle unanimité des modélisations à mailles fines avec encore des nuances et des petits décalages. :)

 

Ensuite, ce sera au tour de LR !

Bravo pour c’est précieuse information et détails ! Effectivement la région PACA sera la première servit car la goutte froide va d’abord piloter un flux de SO bien favorable pour vos côtes avant de ce rétracter vers les baléares avec un flux tournant donc au SE puis E ! Situation atypique donc où les gros cumuls iront du Var vers les PO. Montpellier ne semble pas la plus concerner mais dans ce type de situation cela seras le live qui nous montrera la vérité ! A suivre de très près . Les sols n’ont pas reçus de tel quantité d’eau depuis très très longtemps . Attention surtout en ville aussi avec fort risque d’inondation urbaine sous les plus fortes intensités ! 

Link to post
Share on other sites

Posted
Florensac (34510)
il y a 38 minutes, _sb a dit :

Ensuite, ce sera au tour de LR !

C'est à dire ? Le LR risque aussi de prendre de fortes pluies ? Car si c'est le cas, ce serait bien

Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, Neyzu a dit :

C'est à dire ? Le LR risque aussi de prendre de fortes pluies ? Car si c'est le cas, ce serait bien

 

Comme je l'évoquais en privé, la configuration est dynamique mais avec un zonage limitée. À 24h du début de cet épisode (méditerranéen ou pas, on verra, c'est une question de vocabulaire qui pourra être discutée plus tard), les fameux réglages fins ne sont pas fixés. Il y a encore de nombreuses incertitudes pour réaliser un zonage fin quand au placement exact du creusement de surface et à la courbure et au flux d'altitude par rapport à la GF sur l'Espagne/SW .

 

Pour l'instant, c'est PACA qui est visée et plus particulièrement le Var dans sa partie sud mais du 30 au 06 la situation est à surveiller, en remontant sur le 84 dans une moindre mesure.

En effet, on sera au maximum de la dynamique pour notre région, au plus près du déferlement associé à la GF, à l'avant d'une belle anomalie de tropopause avec un Jet diffluent en sortie droite. Dans le même temps, en surface, la pression sera à son minimum et les convergences à leurs maxima.

Ensuite, avec le décalage vers le sud de la GF et l'orientation du flux au SE puis à l'E, les pluies aborderaient LR et davantage le Roussillon à priori. Mais en étant plus loin des centres d'action et dans un contexte de surface moins prononcé hormis le Roussillon plus proche de la dépression de surface, les pluies pourraient / devraient être un cran en-dessous.

 

La moyenne des RR cumulées sur l'épisode « PACA » de la PE d'AROME 09Z, en augmentation au fil des runs (sachant que sur LR les pluies ne débuteraient que depuis peu) :

 

pearome-25-51-4-13_mmd4.png

 

À mettre en perspective avec l'écart-type qui incite à la prudence dans les deux sens, et par conséquent, à la vigilance :

 

pearome-25-51-4-14_vbl1.png

 

Le scénario minimal ne voit aucune pluie sur PACA, le scénario maximal tourne entre 80 et 200 mm. Cela se traduit également sur les autres modèles régionaux à mailles fines. La pluie ne fait aucun doute du 66 au 06, avec un avantage pour le 83 et le 66. En revanche, son intensité (et donc les cumuls) et l'intensité des orages sur le sud de PACA sont en suspens.

 

PRECIPITATIONS_CUMUL_79.thumb.jpg.02a0d3f6c8f16759e0e09b5dc7dca548.jpg

 

Un petit mot sur les trois départements alpins qui sont en marge de cette future dégradations : peu de pluies. La situation du 06 est plus ambigüe.

Et, encore une fois car on se focalise sur les précipitations, le vent pourrait souffler violemment sur les littoraux et les crêtes des massifs côtiers de PACA dans un premier temps et du Roussillon un peu plus tard.

Edited by _sb
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Icon rejoins wrf et Gfs avec le var en ligne de mire avec un risque de forts orages le long de la bordure côtière.  A noter que gfs est stable depuis 2 jours.  ARPEGE rejoint GFS WRF et ICON  avec du 100-120 mm de modélisé, attendons les sorties de Arome pour demain matin qui seront très instructive. Je pense que le live nous réservera des surprises.

Edited by PSG8375
Link to post
Share on other sites

ce matin arome  est seul contre tous dans un scénario ou le var atteindrai tout juste les 30mm et ou (presque) tout resterait en mer...

 

sur arpège,wrf,hirlam et icon l'est 13 et l'ouest 83 est en ligne de mire.

 

Edited by proo13
Link to post
Share on other sites

Posted
Trets (13)/Aix (13)
il y a une heure, proo13 a dit :

ce matin arome  est seul contre tous dans un scénario ou le var atteindrai tout juste les 30mm et ou (presque) tout resterait en mer...

 

sur arpège,wrf,hirlam et icon l'est 13 et l'ouest 83 est en ligne de mire.

 

 

Oui dans l’E13 on a un ratio de 10mm (Arome) contre 100mm (WRF) ! 

 

Mais le scénario Arôme n’est pas négligeable, c’est tout l’enjeu de demain de savoir jusqu’où va remonter l’instabilité dans les terres (on peut sans doute dire que WRF est trop irréaliste en voyant les gros cumuls remonter jusque dans les Alpes). 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

la carte du risque d'orage de keraunos pour demain.

 

prevision-orages-tornades-probabilite-orage-j1.png

 

 

http://www.keraunos.org/previsions/prevision-orage-grele-vent-demain-apres-demain-france-risque-meteo

 

"Demain, des pluies orageuses localement soutenues pourront se produire entre Bouches-du-Rhône et Var avec risque de lames d'eau importantes sur le sud de ces départements."

Edited by proo13
Link to post
Share on other sites

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)
Il y a 2 heures, proo13 a dit :

ce matin arome  est seul contre tous dans un scénario ou le var atteindrai tout juste les 30mm et ou (presque) tout resterait en mer...

 

sur arpège,wrf,hirlam et icon l'est 13 et l'ouest 83 est en ligne de mire.

 

 

 Euro4 est proche d'Arome ce matin, les modèles aux mailles les plus fines gèrent mieux les paramètres convectifs que Arpege ou les WRF, faut donc pas s'attendre à des zones pluvieuses intenses aussi larges comme le montre certains modèles ;)

Mais les zones les plus visés restent les mêmes, c'est à dire la zone littoral des Bouches du Rhône à l'ouest des Alpes Maritimes, plus on va vers l’intérieur, moins le risque sera grand, à surveiller notamment le sud du Var (des Iles d’Hyères jusqu'au Golf de Saint-Tropez) c'est la à mon avis que le risque d'orage forts sera le plus grand.

Edited by Twister83
Link to post
Share on other sites

Ce qui m'impressionne c'est les températures attendu pour la journée de demain. On sera quasiment 10 degrés en dessous des normales de saison.

Au meilleur moment de la journée entre 16 et 18 degrés en plaine gardoise et entre 17 et 21 degrés dans les bouches du Rhône... hallucinant pour un 10 septembre.

Link to post
Share on other sites

Il y a 10 heures, PSG8375 a dit :

ARPEGE rejoint GFS WRF et ICON  avec du 100-120 mm de modélisé

 

il y a 43 minutes, Twister83 a dit :

les modèles aux mailles les plus fines gèrent mieux les paramètres convectifs que Arpege ou les WRF, faut donc pas s'attendre à des zones pluvieuses intenses aussi larges comme le montre certains modèles

 

Petite parenthèse mais je ne peux pas laisser passer :

- il existe des centaines de WRF différents. WRF est comme un contenant dans lequel on place des données qu'on va faire mouliner selon des paramètres que l'on choisit. Déjà, le WRF d'IC ne fournit pas les mêmes résultats que le WRF de Keraunos ni de celui de Meteociel pour ne prendre que ces trois les plus connus sur ce forum. Il n'y a pas  de bons ou de mauvais WRF, il y a des paramétrisations mieux adaptées à certaines synoptiques qu'à d'autres, où l'éditeur du WRF a fait des choix de configurations.

- À moins de le vouloir explicitement, tous les WRF reposent sur un schéma non-hydrostatique, c'est-à-dire qu'ils gèrent mieux la convection.

- La largeur de la maille influe évidemment mais ce n'est pas du tout le seul paramètre. ICON est nativement non hydrostatique (c'est dans son acronyme même) malgré ses mailles assez larges. ARPEGE gère aussi la convection à sa façon.

- Les mailles les plus fines que j'ai vu passer sur IC sont des WRF (mailles de 0.9 km) et les MOLOCH. EURO4 est bien plus large.

Je vois ce que vous voulez dire mais c'est mal dit et peut porter à confusion.

 

il y a 5 minutes, gosto13 a dit :

Ce qui m'impressionne c'est les températures attendu pour la journée de demain. On sera quasiment 10 degrés en dessous des normales de saison.

Au meilleur moment de la journée entre 16 et 18 degrés en plaine gardoise et entre 17 et 21 degrés dans les bouches du Rhône... hallucinant pour un 10 septembre.

 

Oui, de larges secteurs qui n'atteindront pas les 20°C... mais cela ne durera pas ! ;)

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)
il y a 59 minutes, _sb a dit :

 

 

Petite parenthèse mais je ne peux pas laisser passer :

- il existe des centaines de WRF différents. WRF est comme un contenant dans lequel on place des données qu'on va faire mouliner selon des paramètres que l'on choisit. Déjà, le WRF d'IC ne fournit pas les mêmes résultats que le WRF de Keraunos ni de celui de Meteociel pour ne prendre que ces trois les plus connus sur ce forum. Il n'y a pas  de bons ou de mauvais WRF, il y a des paramétrisations mieux adaptées à certaines synoptiques qu'à d'autres, où l'éditeur du WRF a fait des choix de configurations.

- À moins de le vouloir explicitement, tous les WRF reposent sur un schéma non-hydrostatique, c'est-à-dire qu'ils gèrent mieux la convection.

- La largeur de la maille influe évidemment mais ce n'est pas du tout le seul paramètre. ICON est nativement non hydrostatique (c'est dans son acronyme même) malgré ses mailles assez larges. ARPEGE gère aussi la convection à sa façon.

- Les mailles les plus fines que j'ai vu passer sur IC sont des WRF (mailles de 0.9 km) et les MOLOCH. EURO4 est bien plus large.

Je vois ce que vous voulez dire mais c'est mal dit et peut porter à confusion.

 

 

 

 

Oui je me suis un peu mal exprimé, ce que je voulais dire par la, c'est que Arome est censé mieux gérer les orages que des modèles à mailles plus larges comme WRF (NMM 0.05 de Meteociel par exemple) ou ICON ;)

 

 

 

 

 

 

Edited by Twister83
Link to post
Share on other sites

il y a 38 minutes, gosto13 a dit :

Ce qui m'impressionne c'est les températures attendu pour la journée de demain. On sera quasiment 10 degrés en dessous des normales de saison.

Au meilleur moment de la journée entre 16 et 18 degrés en plaine gardoise et entre 17 et 21 degrés dans les bouches du Rhône... hallucinant pour un 10 septembre.

.

Et on a du mal à croire qu'à partir de mercredi, on dépassera largement les 30° de ressenti et des Tx de l'ordre de 27 à 30°.

 

Les organismes ne vont pas apprécier ce yoyo.

Link to post
Share on other sites

Bon, pour les PO, ça ne semble être très productif... Ci-dessous les cumuls d'ici demain 18h. Pour changer, la plaine du Roussillon va être relativement épargnée... Si on fait 15mm de cumul pour l'épisode ça sera bien.

image.png.b8ced2e2cf3dd2c143ae6e5a188ec748.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Grasse (06), 300m d'alt.

Dépression à peine plus au Nord-Est sur le dernier GFS, du coup le maximum est bien décalé sur le Var avec un afflux plus important d'instabilité jusqu'aux littoraux, attention à ce genre de décalages, ça peut faire mal entre Est 13 et Esterel si les orages prennent leur alimentation près des littoraux. 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Villeneuve-Loubet (06)
il y a 12 minutes, Tristan06 a dit :

Dépression à peine plus au Nord-Est sur le dernier GFS, du coup le maximum est bien décalé sur le Var avec un afflux plus important d'instabilité jusqu'aux littoraux, attention à ce genre de décalages, ça peut faire mal entre Est 13 et Esterel si les orages prennent leur alimentation près des littoraux. 

Depuis hier soir il y a un décalage vers nord est Var et ouest am seront impactes. Le diagramme 0z de Nice le montre bien 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène
il y a une heure, EXPRESS04 a dit :

amis du 13, 

demain faite le plein de flotte, remplissez vos cuves car apres c est SEC pour 10 jours minimum avec Patator. 

 

GFS de ce midi laisse quand même des diagrammes s'humidifier. Sans doute un mirage car la patate sera balaise mais bon comme tout le monde disait, il y a quelques années, les épisodes s'étaient enchainés sans être trop visible à l'avance.. 

Cela n'irait quand même pas dans le sens des modèles saisonniers il est vrai.

Link to post
Share on other sites

Citation

À moins de le vouloir explicitement, tous les WRF reposent sur un schéma non-hydrostatique, c'est-à-dire qu'ils gèrent mieux la convection.

 

Je pense que la taille de la maille est plus importante que la précision hydrostatique ou non.

 

Tous les modèles à 10 km de résolution ont une apparence hydrostatique. Si l'option non-hydrostatique est activée, elle tourne quasiment dans le vide.

Tous les modèles à 2 km de résolution sont non-hydrostatiques (à moins d'être un programmeur fou qui déjuge le guide d'utilisation).

 

Cela simplifie je pense le message.

 

La bonne gestion de l'organisation convective a besoin d'un modèle sous 2 km de résolution. Par contre, est-ce que les modèles sous 2 km de résolution gèrent bien l'initiation convective ? Pas toujours, et d'autant moins en mer...

 

La meilleure utilisation des modèles sous 2 km de résolution est d'assimiler l'orage à son stade initial, ces modèles sont un outil génial de prévision immédiate.

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, slo a dit :

Bon, pour les PO, ça ne semble être très productif... Ci-dessous les cumuls d'ici demain 18h. Pour changer, la plaine du Roussillon va être relativement épargnée... Si on fait 15mm de cumul pour l'épisode ça sera bien. 

 

AROME-HARMONIE d'AEMET n'est pas si pessimiste pour le Roussillon avec de bonnes plages horaires, avec une pause l'après-midi entre 12h et 18h loc (animation intensité heure par heure de mardi 5h à mercredi 6h sauf durant la plage inactive de l'après-midi) :

 

aroharmonierr.gif

 

Pas d'intensités énormes mais un arrosage sympathique.

Le minimum de surface côté espagnol advectant l'humidité par flux d'E à ENE venant buter sur les Pyrénées :

 

ARO_HARMONIE_MSLP_9h_mardi.png.24e285d5aabce91ed4fa27593fc51f38.png

 

 

Citation

Je pense que la taille de la maille est plus importante que la précision hydrostatique ou non. 

 

Ma remarque portait sur cette phrase : «les modèles aux mailles les plus fines gèrent mieux les paramètres convectifs que Arpege ou les WRF »

Après, comme je l'ai dit, la configuration du WRF est primordiale.

Edited by _sb
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...