Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions régions méditerranéennes - Septembre 2019


Recommended Posts

Posted
𝒜𝓊𝓇𝒾𝓁𝓁𝒶𝒸 ⛪️
il y a 16 minutes, CP3 a dit :

Des fortes chaleurs juste avant l' equinoxe d' automne c' est en général pas très bon signe dans les régions d' ici .

Pour le week end prochaine (même si ce n' est pas encore d' actu ), je comprends pas trop pourquoi les champs de pluie réagissent autant alors que les forçages envisagés sont quand meme assez lointain et la situation pas très dynamique . 

Que  veut tu dire ? 

 

Effectivement le temps pourrait (enfin) plus sensiblement et de manière généralisée ce dégrader à partir de la fin de semaine qui arrive mais cela reste loin et hors topic . 

 

Pour les prochaines heures un petit risque d’orage très  localiser et moribond reste probable en cours de soirée et nuit ( comme hier ).

Pour lundi,mardi, et mercredi on devrait assister à une montée de l’instabilité progressivement avec pourquoi pas de belle surprise mercredi . 

Les températures s’annonce chaude et au dessus des normales une fois de plus .

[Normal de 81-10 qu’il serait temps d’actualiser.  

Mais il faudrait plus de recul ( norme sur 30 ans) .

Mais en 9 ans tant de chose on déjà changer .]

 

Une ambiance qui nous rappèlera la toute fin Août ou des orages diurnes éclataient chaque jour, avec localement de bons phénomènes, mais les plaines avait était totalement épargnée. 

 

Bon dimanche à tous .

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 333
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Non, le potentiel convectif ne s'évalue pas uniquement par la stabilité statique. On peut se forger la vision conceptuelle suivante et vulgariser: 1è phase samedi avec l'advection d'un talweg d

Ce sont deux modèles différents du Met'Off. NAE est un ancien modèle qui a été retiré en 2011 ou 2014, de mémoire. EURO4 est un modèle de grille d'un peu plus de 4 x 4 km. Il est lui aussi destin

Attention au retour d'Est de demain soir entre l'Est 83 et le 06.  D'abord entrevu par seulement CEP, ICON et Arpège, ces modèles sont maintenant rejoins par l'ensemble GFS.  Situation classique d

Posted Images

Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

En effet, les modèles confirment une évolution diurne qui reprend des couleurs au fur et à mesure de l'avancée de la semaine. C'est en lien avec une faiblesse toute relative des conditions d'altitude par l'est, sur le flanc droit du dôme de HG vissé sur l'Irlande. Possiblement des débordements en plaine comme cet été.

Pour le hors topic, c'est quand même très loin, dans une synoptique pas franche, va falloir confirmer ! ;)

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène
Il y a 5 heures, Ced30 a dit :

Le seuil de très fortes chaleurs sera encore atteint demain et mardi en Basse Vallée du Rhône, 33 à 35°C généralisés dans l'arrière-pays. Ce seuil qui demeurait rare en juillet/août tend vraiment à se banaliser en juin et septembre désormais. Heureusement que les nuits sont longues et que les Tn tropicales ont déserté les plaines intérieures...

Seuil des 35 degrés rares en JUILLET ET AOÛT? 

Étonné de ces propos.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Chateauneuf du Rhône (26)
Il y a 1 heure, kin84 a dit :

Seuil des 35 degrés rares en JUILLET ET AOÛT? 

Étonné de ces propos.

Oui dans le climat d'avant 2015 on atteignait et dépassait rarement les 35 °C 4 à 5 fois en moyenne chez mes parents au sud de Bagnols jusqu'à 10-15 jours max dans les coins les plus chauds.

Par exemple dans les années 80 et 90 la moyenne des tx dans la plupart des postes de nos régions n'atteignait pas les 30°C et les 35°C ou plus faisaient figure d'exception. (et dire que quand il fait seulement 30°C maintenant on considère que c'est limite frais surtout avec du mistral..);

L'évolution est très très rapide et ces derniers étés sont complétement hors normes (on est pas en Andalousie et pourtant...).

 

Pour revenir à la prévis rien de plus à ajouter si ce n'est que le mistral reprendra du service en VDR à partir de mardi.

Les débordements orageux ne nous affecteront probablement pas dans cette config .

Le changement semble poindre à l'orée du week end et la semaine suivante mais c'est très loin et hors topic

Edited by mat30
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m
Il y a 1 heure, kin84 a dit :

Seuil des 35 degrés rares en JUILLET ET AOÛT? 

Étonné de ces propos.

 

Etonné car tu n'as sûrement pas connu ou suivi de près la climato des années 80/90 ou même début 2000, les dernières années sont vraiment hors normes et l'on voit déjà que beaucoup ne s'en rendent plus compte :D 

 

Rien que sur la période la plus récente, 81-10, on est à 4.7j à Montélimar, 4.9j à Aubenas, 6.7j à Orange et 7.2j Nîmes. Donc ça reste rare oui.

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène
il y a 12 minutes, mat30 a dit :

Oui dans le climat d'avant 2015 on atteignait et dépassait rarement les 35 °C 4 à 5 fois en moyenne chez mes parents au sud de Bagnols jusqu'à 10-15 jours max dans les coins les plus chauds.

Par exemple dans les années 80 et 90 la moyenne des tx dans la plupart des postes de nos régions n'atteignait pas les 30°C et les 35°C ou plus faisaient figure d'exception. (et dire que quand il fait seulement 30°C maintenant on considère que c'est limite frais surtout avec du mistral..);

L'évolution est très très rapide et ces derniers étés sont complétement hors normes (on est pas en Andalousie et pourtant...).

 

Pour revenir à la prévis rien de plus à ajouter si ce n'est que le mistral reprendra du service en VDR à partir de mardi.

Les débordements orageux ne nous affecteront probablement pas dans cette config .

Le changement semble poindre à l'orée du week end et la semaine suivante mais c'est très loin et hors topic

 

à l’instant, Ced30 a dit :

 

Etonné car tu n'as sûrement pas connu ou suivi de près la climato des années 80/90 ou même début 2000, les dernières années sont vraiment hors normes et l'on voit déjà que beaucoup ne s'en rendent plus compte :D 

 

Rien que sur la période la plus récente, 81-10, on est à 4.7j à Montélimar, 4.9j à Aubenas, 6.7j à Orange et 7.2j Nîmes. Donc ça reste rare oui.

Pardon, j aurai dû comprendre que vous faisiez référence à l avant... 

Cette année le calcul est sans appel. 

 

Avignon, 31 jours à plus de 35.

 

Et ce doit être plus dans le Gard par exemple.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Une petite fenêtre pourrait s'ouvrir en fin de semaine :

-l'anticyclone présent sur l'atlantique devrait migrer vers l'Europe de l'est durant la semaine.

 

Ainsi malgré une situation complexe (activité tropicale, reconstitution du vortex polaire) un tawleg devrait arriver sur le proche atlantique ce weekend. 

 

Pour l'instant il est impossible de dire l'influence qu'il aura sur nos régions, tout dépendra de la profondeur du talweg et de la résistance des HP. 

 

 

ECM1-144.gif

Edited by 13aix_13
  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Record mensuel potentiellement en danger demain à Nîmes avec des modélisations autour de 35-36°C.

 

Et effectivement quelques perspectives pluvio-orageuses pour la fin du weekend ? Ça reste à caler encore. Enfin un talweg plongeant là où il faut ?

  • J'aime 2
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène

Oui, en effet, la situation est exceptionnelle dans nos régions.

 

Avignon ne devrait pas atteindre son record de 35.5° du 03/09 /2016.

 

Un 03 septembre.

On sera le 17 demain. Donc même si on s'en approche, c'est fou.

 

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Arêches (73) 1070 mètres. Béziers (34) 4 à 5 mois par an.

Bon, ça fait trois jours que je me retiens de poster car c'est hors-topic mais là on arrive à du J-5 alors je me permets de poster cette carte :
gfs-0-126.jpeg.9dcd8d341e46f55ed98fe863411fedd5.jpeg

Situation très typique sur le papier : 
- un thalweg ibérique plongeant jusqu'au Maroc.
- un anticyclone bien en place sur l'Europe Centrale. 
- une circulation de SSO en altitude et des vents plutôt orientés au SSE au sol. 

Je trouve plutôt, contrairement à un message précédent, que la réaction des champs de RR est tout à fait logique quand on décrit cette situation. CEP est d'ailleurs encore plus prometteur de ce côté là, mais ne nous attardons pas trop sur ce paramètre à cette échéance. 

On va donc suivre (avec grande impatience :D) l'évolution de la synoptique ces prochaines sorties. Sur le papier, le potentiel est là à ce jour ...

J'ai pris GFS pour illustrer mon post mais cela pourrait être le UKMO du soir, comme le CEP du matin, qui sont globalement similaires.

Edited by metbeziers
  • J'aime 6
  • Merci 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, metbeziers a dit :

Bon, ça fait trois jours que je me retiens de poster car c'est hors-topic mais là on arrive à du J-5 alors je me permets de poster

Pareil pour moi , situation un peu limite, mais de quoi nous occuper. 🤞🤞🤞

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, metbeziers a dit :

Bon, ça fait trois jours que je me retiens de poster car c'est hors-topic mais là on arrive à du J-5 alors je me permets de poster cette carte :
gfs-0-126.jpeg.9dcd8d341e46f55ed98fe863411fedd5.jpeg

Situation très typique sur le papier : 
- un thalweg ibérique plongeant jusqu'au Maroc.
- un anticyclone bien en place sur l'Europe Centrale. 
- une circulation de SSO en altitude et des vents plutôt orientés au SSE au sol. 

Je trouve plutôt, contrairement à un message précédent, que la réaction des champs de RR est tout à fait logique quand on décrit cette situation. CEP est d'ailleurs encore plus prometteur de ce côté là, mais ne nous attardons pas trop sur ce paramètre à cette échéance. 

On va donc suivre (avec grande impatience :D) l'évolution de la synoptique ces prochaines sorties. Sur le papier, le potentiel est là à ce jour ...

J'ai pris GFS pour illustrer mon post mais cela pourrait être le UKMO du soir, comme le CEP du matin, qui sont globalement similaires.

Salut,

 

je te suis totalement, d'un point de vue synoptique, ça semble bien calé. Les mailles larges sont "justes" à mon sens mais on est du bon côté de limite. Il ne faudrait pas que les BP filent trop au Nord, les prochaines sorties le confirmeront ou pas.

 

Autre point positif (ça dépend comme on l'entend bien sur), c'est le contexte en BC. Si ce scénario se confirme, cette dégradation va survenir dans un environnement bien réchauffé. En tout cas pour l'instant,  c'est un signal très intéressant pour nos régions. 

 

Maintenant, il faut confirmer ! 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

La pénétration du front de brise demain sera déterminante pour les températures les plus hautes et, par là même, du taux d'humidité.

 

AROME, qui laisse plus pénétrer les brises marines :

 

5d7ff096e5f60_carte.jpg

 

alors que d'autres moins, tels que ce dérivé de Cosmo :

 

xx_model-en-999-9-zz_modswisseu_2019091612_26_846_145.thumb.png.baffdd31a7542f851fd19cf99640e812.png

Link to post
Share on other sites

Le temps risque de bien s'agiter d'ici le début de semaine prochaine.

 

A ce sujet, j en parle sur ma chaîne youtube, de l'hypothétique épisode cévenol a venir (et vous pouvez vanner, c'est une première) ;) 

 

 

Edited by greg13
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Les températures devraient lentement baisser surtout dans l'intérieur. Près des côtes, et plus encore pour la CA, sauf brises de terre locales, le Td devrait rester élevé et les nuits tropicales continuer.

T850 :

 

t850.jpg.fcad6d8e5a7a2d9692bb45262a445a69.jpg

 

Mardi est arrivé, J+5 donne pour dimanche, la voie est libre ! :D

 

L'essentiel a été dit, je ne reviens pas dessus. Je donne simplement un ordre de grandeur du probable (devrais-je possible en étant plus prudent) épisode qui commencerait ce week-end. UKMO et ICON se sont joints au mouvement.

IFS est très généreux et son ensemble le suit (sa moyenne est un peu inférieure au déterministe). GFS est parmi les plus pingres et son ensemble le suit aussi. Donc c'est assez difficile de trancher sur le caractère intense ou non. À l'heure actuelle, avec un flux de sud-est, l'Hérault et la moitié nord-ouest du Gard et sud-ouest de l'Ardèche sont visés pour les intensités les plus fortes.

 

Pour Alès :

Cumuls selon IFS (en rouge le déterministe, en bleu la moyenne de l'ensemble) :

 

ifs.jpg.521cc68416ef6068b7c9f56e9b3703f6.jpg

 

GFS :

 

gfs.jpg.d1ed64b4de3c8f279a756b0c62e8aab8.jpg

 

Répartition entre déterministes des cumuls, un facteur 3 malgré tout entre les extrêmes :

 

det.jpg.f8c673fbbb4f46fcba374488859afa56.jpg

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Surtout, vu que les mailles moyennes ne sont pas encore sorties, on ne peut pas déterminer si les reliefs seront les plus arrosés ou au contraire les plaines. ARPEGE, qui va jusqu'à Samedi 08h00, voit la mise en place du vent marin, et des premières gouttes. A suivre.

Link to post
Share on other sites

 

 

Même si pour ce Week end, il y a un jet de basse couche, la réaction du champ de précipitation est inhabituellement forte par rapport à la synoptique prévus au moins sur Paca .  De ce que j' observe il me semble que c' est rare d' avoir tant d' eau modélisé ( en maille large ) avec une telle synoptique plutot faible . Il y en a parfois des bcp plus pointues et qui font bcp moins réagir .

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Il y a 2 heures, CP3 a dit :

 

 

Même si pour ce Week end, il y a un jet de basse couche, la réaction du champ de précipitation est inhabituellement forte par rapport à la synoptique prévus au moins sur Paca .  De ce que j' observe il me semble que c' est rare d' avoir tant d' eau modélisé ( en maille large ) avec une telle synoptique plutot faible . Il y en a parfois des bcp plus pointues et qui font bcp moins réagir .

 

PACA est effectivement le secteur le moins visé. Pour l'heure, les modèles (IFS, GFS, GEM et ICON) s'accordent pour cibler LR et le nord de l'Italie (de la Campanie à la Ligurie et les provinces intérieures).

Pour ma part, j'estime un risque de 1/4 pour des lames d'eau supérieures à 500 mm sur l'ensemble de l'épisode, quelque part sur l'arc méditerranéen cité et, plus particulièrement sur LR. Ce n'est pas une prévision mais un risque et le 1/4 n'est pas une probabilité mais l'évaluation de sa robustesse. Je pense qu'il est utile d'anticiper ce risque qui se réalisera ou pas, ça on verra bien !

 

Pour répondre à ton interrogation, je te renvoie à mon post où j'explique la situation à échelle synoptique et à méso-échelle sur ce qui s'est passé en Espagne récemment. On avait une GF vieillissante et un champ de surface assez mou à tendance anticyclonique. Malgré cette apparence, les pluies furent durables et diluviennes.

 

Pour l'heure, on retrouve des signaux forts (qui ne conduisent pas à une certitude, on est bien d'accord !) pour, a minima, un épisode cévenol, ou plus si affinité.

On a un thalweg qui plonge vers la péninsule ibérique et des hauts géopotentiels sur l'Europe centrale. À 500 hPa, tu as raison, rien de folochon mais un flux de sud ouest à courbure légèrement cyclonique chez IFS et IFS ENS et plus franchement cyclonique sur GFS et GEFS.

En haute altitude, on se retrouve avec une tropopause dynamique chez les européens, plus classique chez les américains.

C'est ainsi que les deux visions se réalisent et qui ne ressemblent pas aux premières apparences :

- chez les américains, on a un thalweg  plus présent et mieux formé bien que trop nord : on tendrait alors vers un épisode faible à modéré avec évacuation assez rapide de l'axe principal après les pluies orographiques.

- chez les européens, la situation semble molle mais pourtant durable et très humide : on tendrait vers un épisode modéré à fort avec évacuation lente.

 

IFS accentue légèrement l'épisode alors que son ensemble réagit fortement par rapport à hier.

On a 34 scénarios sur 51 dont le CTRL avec un cumul > à 150 mm avec des grosses mailles ce qui fait 12 scénarios de plus. À l'inverse, les quelques membres qui ne donnaient rien ont tous disparus. Sur l'Italie aussi, les scénarios > à 150 mm sont passés de 8 à 12. PACA ne serait pas au sec mais les cumuls seraient plus raisonnables.

 

IFS et son ensemble, globalement, envoient un flux de sud chaud à 850 hPa qui traverserait la Méditerranée du sud au nord, s'humidifiant largement sur une SST encore élevée. À 500 hPa, le flux de sud-ouest via Gibraltar est tout autant favorable.

On a d'ailleurs une IVT importante tant sur GFS (moins durable avec une évacuation et dissipation  par l'est) que sur IFS (plus durable).

En haute altitude, le Jet suivant sa trajectoire et sa virulence sera un élément à prendre en compte : plus il sera violent en Méditerranée, plus la situation pourra dégénérer.

 

Enfin, toujours selon les modélisations actuelles, bien que cela changera d'ici là, le champ de pression au sol est vu plutôt anticyclonique et avec les conditions décrites en altitude inciterait à considérer une importante convection profonde (cf post cité). Le Jet de BC serait suffisamment continue pour alimenter durablement en humidité.

 

Potentiellement, on a soit :

- une situation classique mais peu prononcée (GFS/GEFS) : un thalweg court à 500 hPa mais avec une belle courbure cyclonique s'évacuant rapidement.

- une situation plus atypique mais durable (IFS / IFS ENS) : un thalweg plus retrait mais bloqué, une dynamique d'altitude plus forte et un flux de basses et moyennes couches chaud et humide.

- ou rien.

 

Difficile d'illustrer par des cartes, il en faudrait pas mal. À voir ces prochains jours.

Bien entendu, rien n'est joué, tout ceci est à confirmer !

 

Enfin, un petit mot sur les diagrammes postés des derniers jours qui « restaient désespéramment secs sur 15 jours » ! Ces diagrammes peuvent illustrer un potentiel comme ceux que j'ai mis hier soir mais ils manquent cruellement de vision globale. Cela faisait plusieurs jours (cf topic LT) que les ondulations se faisaient de plus en plus présentes augmentant la probabilité de RR sur nos régions.

  • J'aime 3
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Merci pour le résumé Sb : pour moi la situation est clairement à surveiller effectivement. C'est loin mais les indices sont là et convergent de plus en plus.

On est au cœur de la période la plus à risque (celle où la densité d'évènements violents est la plus élevée climatologiquement parlant, en gros entre le 15/09 et le 15/10), d'autant plus qu'en termes d'énergie accumulée juste avant l'épisode on est au top avec les fortes chaleurs actuelles.

 

Comme d'habitude la distribution spatiale exacte est impossible à caler à cette échéance (et même à J-1).

 

Enfin la délivrance et le plaisir de suivre les modèles avec des perspectives intéressantes :D

  • J'aime 4
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, greg13 a dit :

L'Occitanie devrait être davantage impacté samedi et la région PACA pourrait davantage être sous le "feu" des précipitations dimanche et lundi. En tout cas, ça s'annonce bien humide...

Je pense qu'on aura l'intensification de l'épisode en 2ème partie de journée de samedi jusqu'à Dimanche soir sur LR, tout en s'étalant à la PACA. La PACA serait sûrement impactée à partir de Dimanche jusqu'à Lundi soir. En bref, sûrement un arrosage généralisé, sauf peut-être pour le Sud de l'Aude et les PO qui resteraient en marge des plus fortes intensités. A suivre, hâte de voir la sortie d'ARPEGE ce soir qui va sûrement voir le début de l'épisode.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

pensez-vous qu'il y est un fort risque de gros cumul en peu de temps sur le sud Ardèche/sud Lozère ? 

vu  la sécheresse extrême des sols en surface qui sont même carrément cuits par la chaleur de cet été, et avec nos terrains partout très pentus,  un fort cévenol pourrait donner un écoulement direct dans les cours d'eau et les crues dévastatrice qui vont avec...

beaucoup d'eau après une telle sécheresse, ça peut vite faire des dégats !

mais pour l'instant, MF n'annonce rien de fracassant on dirait, juste "pluies orageuses" , pas de "pluies fortes"   

Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...