Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions régions méditerranéennes - Octobre 2019


Recommended Posts

Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

J'abonde dans le sens de Yohan... Il faut vraiment arrêter les affirmations péremptoires (surtout quand on est à côté de la plaque) et apprendre à écouter ceux qui ont de l'expérience...

 

Considérer qu'une montée ponctuelle de 60 cm sur un cours d'eau pouvant donner des crues à plus de 5 mètres est "une réaction forte" du cours d'eau c'est vraiment se tromper dans les grandes largeurs...

 

C'est pas un problème de se tromper, mais quand on insiste message après message sans écouter les nombreuses personnes qui te répondent c'est vraiment pas une attitude constructive.

  • J'aime 11
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 415
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonsoir à tous,   De base, je n'interviens pas sur ce sujet vu que je ne fais pas ( ou plus maintenant ) parti de ce jolie coin de France. Mais je me suis dis qu'il serait intéressant que je

Oui, on a juste :  - un risque de lames d'eaux autour de 100mm en 24h entre jeudi soir et vendredi soir sur NE34, 30 et 07  - un risque de lames d'eaux autour de 200-250mm/48h sur ce même 07 et un

La baise vallée du Rhône?   Plus sérieusement, déjà de quoi faire dans les prochaines 24h en guise d'apéro pour l'Ardèche, l'Est de la Drome (et au delà, l'Isère)  

Posted Images

Posted
Grasse (06), 300m d'alt.
il y a une heure, PSG8375 a dit :

Je parle de la Nartuby car c’est elle pour le moment qui est proche des premiers débordements. Donc si les 100mm sont atteints en 12h de temps tu penses que certains cours d’eau.m ne déborderont pas ? Je n’en suis pas si sûr. Certains sols sont saturés et la situation peut devenir préoccupante, Je discutais avec un previsioniste ce matin qui parlait même de situation à caractère dangereux pour la Côte d’Azur entre mercredi et jeudi voir critique.  Les 100mm ont était atteint jusque sur les littoraux des Alpes Maritimes ce week-end et 70-80mm du côté et st Tropez donc je ne pense pas que je me dois enflammé. 50mm du côté de la Dracenie et une Nartuby qui réagit fortement cela ne vous inquiète pas ? Moi oui et fortement d’ailleurs.

 

Bon là désolé mais je suis obligé de réagir. 
Premièrement la Nartuby, ton cours d'eau de référence, est loin,  mais alors très loin de déborder. Les débits et hauteurs d'eau ont à peine réagit sur les dernières pluies dans la zone. De plus celles-ci n'ont pas été particulièrement abondantes dans ce secteur, entre 40 et 60mm sur la semaine, un peu plus localement. Ce sont des cumuls plus que classiques pour la saison et on a encore de la marge pour atteindre la saturation des sols sachant que la zone était encore en surveillance de sécheresse il y a encore quelques semaines. 
Avant de balancer ce genre d'infos comme quoi la situation est critique et que la Nartuby est sur le point de déborder, va faire un tour sur vigicrue pour voir réelllement la situation du cours d'eau parce que là ...

nartub12.png

 

Première crue de référence 2m le 18/05/2013, hauteur actuelle ... 19cm...

C'est bien de suivre les situations mais de là à annoncer une catastrophe à chaque pluie c'est clairement contre-productif. Beaucoup de gens nous suivent et si certains d'entre eux tombent sur tes messages catastrophiques pour chaque dégradation cela peut amener à une très mauvaise compréhension des évènements. 


Concernant la dégradation de Mercredi/Jeudi sur 83 et 06 justement, balayage classique et parfois assez fort au niveau des pluies mais rien d'alarmant pour le moment et je dis bien pour le moment car les prévisions peuvent encore évoluer. 
Nous avons la remontée d'une langue pluvio-orageuse à partir de la fin de journée de Mercredi par le Sud du Var et un lent décalage vers l'Est/Nord-Est au fil de la nuit. Sur le papier et sur les cartes de cumuls des modèles c'est plutôt intéressant mais attention au manque de dynamique et d'instabilité qui empêcherait fortement le risque d'orage diluvien. 
A l'heure actuelle, des pluies parfois fortes et orageuses avec quelques orages noyés dans la masse un peu plus pluvieux que d'autre mais rien d'alarmant, cumuls envisagés entre 30 et 60mm en général d'après les dernières sorties, peut-être un peu plus sur les reliefs pré-Alpins et localement si un orage arrive à se fondre dans la masse pluvieuse. 


Néanmoins, sur le 06, les cumuls dépassent en général les 100 à 200mm sur la semaine, 60 à 80mm de plus pourraient engendrer des débordements locaux de cours d'eau secondaires si les pluies stationnent quelque peu, sur cette zone les sols sont en effet saturés et les cours d'eau réagissent déjà à la moindre pluie un peu forte. Sur le Var les sols peuvent encore encaisser de gros cumuls sans grosses conséquences.  Pas de situation critique cependant, le terme est fort et ne doit pas être employé à la va-vite.

Pour le moment le vent d'Est localement supérieur à 100km/h sur les littoraux Mercredi et la houle sont bien plus préoccupants que les pluies, mais à surveiller néanmoins. 

Edited by Tristan06
  • J'aime 12
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Fréjus - Saint Raphael (83)

Pour rappel, il y'a tout juste 1 an, on avait eu le droit un épisode beaucoup plus sérieux sur le Var, sur des sols bien plus saturés, et L'Argens et la Narturby n'ont pas atteint de niveau "critique" malgré les quantités de précipitations importantes, c’était certes tout de même de grosses crues, mais il restait encore de la marge.

Pour dire, que pour atteindre des crues dangereuses du style 2010,2011 ou même 2014, il faudrait avoir des conditions vraiment remarquable sur notre département, pas un simple épisode classique automnale comme celui qu'on attend mercredi.

Ceci dit, l'épisode qu'on attend pourrait être localement intense avec des lames d'eau potentiellement importante, donc accumulation d'eaux localement importante, et montée rapide des cours d'eaux, mais sans attendre des niveaux alarmant compte tenu de l’évacuation assez rapide de la perturbation.

 

C'est sur le Roussillon que le risque d'épisode violent existe, pas ailleurs.

Edited by Twister83
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Arêches (73) 1070 mètres. Béziers (34) 4 à 5 mois par an.

Pas trop le temps de développer mais les signaux envoyés par le déterministe ARPEGE12z (une anomalie qui peine à s'évacuer mercredi et focalise le pipeline humide doux et instable durant une dizaine d'heures sur la même zone) et AROME (un jet de BC hyper-virulent particulièrement chargé en eau précipitable, qui n'a pas l'air de bouger à partir de la fin de nuit de mardi à mercredi) font très peur. En attendant la PE ...

Edited by metbeziers
  • J'aime 6
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, metbeziers a dit :

Pas trop le temps de développer mais les signaux envoyés par le déterministe ARPEGE12z (une anomalie qui peine à s'évacuer mercredi et focalise le pipeline humide doux et instable durant une dizaine d'heures sur la même zone) et AROME (un jet de BC hyper-virulent particulièrement chargé en eau précipitable, qui n'a pas l'air de bouger à partir de la fin de nuit de mardi à mercredi) font très peur. En attendant la PE ...

J'illustre, oui j'aime bien paint.net ^^

cumul-21-10.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, metbeziers a dit :

Pas trop le temps de développer mais les signaux envoyés par le déterministe ARPEGE12z (une anomalie qui peine à s'évacuer mercredi et focalise le pipeline humide doux et instable durant une dizaine d'heures sur la même zone) et AROME (un jet de BC hyper-virulent particulièrement chargé en eau précipitable, qui n'a pas l'air de bouger à partir de la fin de nuit de mardi à mercredi) font très peur. En attendant la PE ...

 

Oui on a l'air d'avoir une certaine harmonisation pour la journée de demain, le plus gros devrait concerner plutôt les basses plaines de l'Aude, le Biterrois, les Corbières maritimes et la plaine du Roussillon. Avec des cumuls approchant les 100mm quasi généralisés sur la côte, le plus gros devant se situer plutôt en mer (là) aussi à suivre car le moindre décalage change la donne...). Pour la suite notamment la nuit, la zone de convergence humide est vu se déplacer dans les terres pour gagner les contreforts de la Montagne Noire et de l'Espinouse ainsi que le Carcassonnais et les Hautes Corbières. L'arrivée du forçage principal en fin de nuit de Mardi est à surveiller, car en effet Arome a tendance à le faire stationner sur les mêmes zones pendant plusieurs heures... Et le jet est extrêmement virulent, le potentiel d'orages à tendance rétrograde est vraiment fort dans ce cas là. Le Biterrois, l'Espinouse, le Minervois, le Narbonnais et les Corbières sont dans ce cas là très exposés. Et les cumuls à 3 chiffres sur une vaste surface pourraient vite arriver.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Massif des Corbières - Aude - Altitude 175m

Effectivement les éléments sont là pour vivre encore un très gros épisode. Tous les indicateurs sont là et Arome ne me rassure pas du tout quand je vois les lames d'eau qu'il prévoit.
J'espère ne pas être sinistré comme l'an dernier.
Je ferai un suivi quoiqu'il arrive car je pense rester travailler chez moi plutôt que dehors (sauf mardi après-midi où j'ai un rdv près de Lézignan).
Allez je croise les doigts.

EDIT:
J'en profite pour éditer un message et que vous preniez en compte ce que je veux dire (si vous le voulez bien 🙂 )  Venez dans l'Aude et vous verrez que de nombreux cours d'eau n'ont pas pu être nettoyé suite aux inondations de l'an dernier. Beaucoup de zones avec des arbres et des branches couchés dans les rivières, voire les ruisseaux aujourd'hui à sec! Et il est fort probable que tout ceci ait une influence majeure par rapport à de futurs dégâts potentiels d'ici mercredi après-midi!

Edited by romainT31
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Chez Arpège, les cumuls sont revu à la baisse pour la region PACA ce soir. Pas de chargement en revanche pour les Pyrénées Orientales, l'Aude et l'Hérault....

Link to post
Share on other sites
Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Bonsoir à tous,

 

De base, je n'interviens pas sur ce sujet vu que je ne fais pas ( ou plus maintenant ) parti de ce jolie coin de France. Mais je me suis dis qu'il serait intéressant que je propose une analyse assez approfondie afin de donner une vue complète et globale de la situation attendue. Voici donc une synthèse de ce qui va se passer ces prochaines heures et ces prochains jours.

 

Situation actuelle :

 

Notre pays se trouve actuellement dans le prolongement d'un vaste talweg d'altitude qui s'étire de la mer du Nord jusqu'en Afrique du Nord. Il pilote un flux de Sud-Sud-Ouest doux et très humide sur le régions de l'Est alors que de l'air plus frais et plus sec s'impose sur les régions du Nord et de l'Ouest, en liaison d'une anomalie d'altitude qui se constitue doucement entre la péninsule Ibérique et le golfe de Gascogne et qui advecte de l'air froid en moyenne altitude ( jusqu'à -26°c à 500 hPa ). Avec le passage d'un courant jet bien devenant de plus en plus dynamique entre l'Afrique du Nord et l'Est du pays, on y observe le passage d'un font responsable d'apporter encore quelques faibles pluies, que très localement modérées du golfe du Lion au Nord-Est du pays, en passant par le Centre-Est. Pour le moment, le front qui devrait apporter ces fortes pluies, se constitue tout doucement en Méditerranée, il ne devrait remonter que dans le courant de la nuit. Je rappel qu'il y a 3 départements en vigilance orange orages pour le moment, elle est susceptible d'être changées assez rapidement.

 

 eur_full_500.thumb.gif.dc04878927b6861a5f392d7079dddf1f.gif

 

1971000279_Sanstitre.png.0cce1383edb8b47f64e53be7b9f56d63.png

 

Situation attendue :

 

La situation va devenir de plus en plus dynamique dans les prochaines heures et la nuit prochaine. Alors que la goutte-froide va doucement transiter entre le large de le golfe de Gascogne et le large de la péninsule Ibérique, une méso-dépression de surface devrait se dessiner sur l'Espagne, faisant office de forçage dynamique pour la constitution du front. Dans le même temps, un renforcement notable du courant jet en haute altitude, devrait s'opérer. On se retrouve alors dans la constitution d'un puissant front froid qui va très vite se charger en humidité. On voit très nettement la constitution du front sur les vitesses verticales à 600 hPa, avec des noyaux très importants qui nous indiquent bien que ce front va être particulièrement intense ( j'ai constitué un petit panel de l'évolution de ces VV toutes les 3h ). 

 

nmm-9-12-0.thumb.png.e0fbf70f98fc7feeedd70f2ad014935f.png

 

2113431447_Sanstitre2.thumb.png.a8b299461977079c29545b30757c7d6e.png

 

Concentrons-nous maintenant sur tout ce que va apporter ce front. Il se trouve que l'on aurait 2 passage, voici mes explications :

 

  1. Premier passage : Les premières pluies devraient arriver en fin de nuit par la Méditerranée en entrant par le Sud du Languedoc-Roussillon, c'est à dire par les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Faibles à modérées dans un premier temps, ces pluies devraient se renforcer en cours de matinée en remontant sur le Nord du Languedoc progressivement. Les fortes pluies de ce premier passage semble se concentrer entre les Pyrénées-Orientales et l'Aude jusqu'à midi, avec des intensités pluviométriques horaires jusqu'à' 20-30 mm/h. De plus, le caractère de ces pluies semblent stationnaire en raison d'un flux peu dynamique en basses-couches, ce qui pourrait déjà donner des accumulations d'eau pouvant atteindre les 60-70 mm d'ici Mardi midi entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales, aux alentours, les premières accumulations devraient se faire entre les 30-40 mm. En début d'après-midi, ces fortes pluies gagnent en intensité et remonte doucement vers l'Hérault et le Gard mais également le Tarn et l'Aveyron, certains scénarios entrevoient des lames d'eau allant jusqu'à 40-50 mm/h entre l'Hérault et l'Aveyron. Une seconde masse pluvieuse aussi forte pourrait également concerner les Pyrénées-Orientales dans le même temps. Ces fortes pluies vont ensuite s'évacuer vers le Centre-Est dans le courant de l'après-midi, pendant ce temps-là, des pluies localement modérées devraient persister sur ces mêmes secteurs prenant un caractère stationnaire avant l'arrivée du second passage plus tard. D'ici le début de soirée de Mardi, les cumuls peuvent atteindre les 100-150 mm entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. Sur les départements limitrophes, on devrait facilement atteindre et excéder les 50 mm. 
  2.  Second passage :  Les pluies vont garder une intensité assez modérées tout au long de la soirée, mais elles vont surtout garder un caractère stationnaire, ce qui laisse craindre des inondations sur de nombreux secteurs. C'est en milieu de nuit que le second passage, plus intense, devrait s'opérer, en arrivant cette fois-ci d'Espagne. De très fortes pluies devraient concerner les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault, l'Aveyron, le Tarn et la Haute-Garonne du milieu de nuit jusqu'en fin de matinée de Mercredi. L'intensité de ces pluies à caractère stationnaire une nouvelle fois, pourraient atteindre les 30-40 mm/h et jusqu'à +50 mm/h entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. D'ici Mercredi matin, on pourrait donc atteindre les 150-200 mm sur ces secteurs, avec très probablement les premiers 250 mm d'ici Mercredi midi. Ensuite, ces pluies vont progressivement remonter vers le Nord, alors que des pluies encore modérées pourraient encore persister jusqu'à Mercredi soir sur les secteurs citées précédemment. Il est donc fort possible d'atteindre les 300 mm, principalement entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault, qui semblent les 3 départements les plus concernés par ces fortes pluies.  

642361861_Sanstitre3.thumb.png.931dd07831ab4a89b0a35f3f8adf168c.png

 

Certains modèles proposent des accumulations plus ou moins importants que d'autres évidemment, mais la zone à risque s'étire vraiment sur les 3 départements que je cite le plus, c'est à dire Pyrénées-Orientales, Aude et Hérault, tout en sachant que les départements limitrophes vont également subir de fortes pluies. La prudence est donc recommandée avec des inondations à craindre évidemment, des risque d'éboulement de terrains ect... Maintenant, plus qu'à suivre tout ça dans les prochaines heures. 

 

Bonne soirée à tous les amis, et prudence surtout !!

  • J'aime 18
  • Merci 12
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Inutile de rajouter quoique soit sur le déroulé de l'épisode, mais j'ai été interpellé par les hachures balancés par Arome à +38h par son 12Z, à le croire, il neigerait sur le plateau Cerdan....

Mais si on regarde la T850 hPa, on en sera extrêmement loin

 

arome-16-38-3.png?21-18

 

Elle est largement positive, bien qu'on remarque un magnifique phénomène d'isothermie, c'est bien visible sur les RS

 

sondagearome_389_635_38_1_1_1571683323.png

 

La température est constante de 3500 m et presque jusqu'au sol ( ! )

 

On verra si ça se produit, la StatIC d'Osséja sera un grand témoin, mais pour cela il faudra que la vague modélisée, se produise bien et que l'isothermie se manifeste bien aussi.

Avec une telle intensité, ça peut déposer une belle couche en haute montagne ! 

Les cumuls en Cerdagne sont très notables pour le coin, pour rappel, c'est moins de 600 mm annuel sur le plateau.

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Carnon-Plage (34) & Castelnau-le-Lez (34)

Et toujours à contre courant... La Corse où les 30 °C devraient de nouveau être dépassés demain du côté d'Ajaccio.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Niveau 2 Estofex pour la période entre demain matin et mercredi matin sur une grande partie du golfe du Lion : http://www.estofex.org/cgi-bin/polygon/showforecast.cgi?text=yes&fcstfile=2019102306_201910211916_2_stormforecast.xml

 

Outre les pluies diluviennes, les risques de trombes / tornades sont logiquement mis en avant.

 

Tous les paramètres semblent réunis pour de très sérieux orages. Situation à ne pas prendre à la légère.

  • J'aime 7
  • Merci 1
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

bonsoir à tous,

 

Ont parlent beaucoup des quantités précipitable mais peu du potentiel kéraunique.

 

alors la question à 5 francs chassable ou pas ?🤣

électriquement ça vaudras le coup ?

je parle surtout pour le nocturne évidement

 

le flux en basse couche rapide et humide dans la nuit de mardi à mercredi feras t'il pas un ciel crasseux visuellement pas jolie ?

 

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

C'est souvent délicat ces situations et la plupart du temps très compliqué niveau photo. Mais ça peut être aussi le graal en étant à la pointe de l'orage en V niveau foudre en marge immédiate des précipitations.

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
𝒜𝓊𝓇𝒾𝓁𝓁𝒶𝒸 ⛪️
il y a 11 minutes, Episode cevenol a dit :

Pour info, nos voisins placent pour les journées de mardi et de mercredi des départements en vigilance rouge suite à des cumuls de 180 mm en 12h.

 

image.thumb.png.60890af0523a1786b38c50a4c6d3991c.png

Les Espagnols ont la vigilance rouge beaucoup plus facile que nous. Ce n'est pas la première fois alors que les cumuls de chaque côtés de la frontière sont prevu équivalent, vigi rouge déclencher en Espagne et orange ici. J'ai l'impression en France la décision vigi rouge est plus réfléchie et déclencher lors d'événements dramatique ( Aude 2018)

Fin du HS

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Thibault Ërza a dit :

J'ai l'impression en France la décision vigi rouge est plus réfléchie et déclencher lors d'événements dramatique ( Aude 2018)

 

Je ne connais plus tous les tenants et les aboutissants côté espagnol, mais en France en tout cas, les vigilances rouges peuvent parfois arriver tard (Remontée d'info, prise de décision, heure, etc.). A débattre davantage ici (notamment une fois que l'épisode sera terminé) 

 

Edited by mangasource
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Vincent_L a dit :

C'est souvent délicat ces situations et la plupart du temps très compliqué niveau photo. Mais ça peut être aussi le graal en étant à la pointe de l'orage en V niveau foudre en marge immédiate des précipitations.

 

 

Yes je me doute et de ton expérience personnel a vu de nez ça sent les gros ramifs ou le strobo full crasse ?

 

en atlantique c'est complétement différent c'est un peu pour ça que je vais à la pêche aux infos sur le sujet car 7h de trajet ça se réfléchi et s’étudie avant tout .

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.
il y a 1 minute, Chasseurs de l ouest a dit :

 

 

Yes je me doute et de ton expérience personnel a vu de nez ça sent les gros ramifs ou le strobo full crasse ?

 

en atlantique c'est complétement différent c'est un peu pour ça que je vais à la pêche aux infos sur le sujet car 7h de trajet ça se réfléchi et s’étudie avant tout .

 

Ca peut être les deux. J'ai déjà eu des ramifiés magnifiques sous orage diluvien.

 

Après faut quand même savoir gérer ce type d'orage et connaître le terrain car ça peut vite devenir très chaud. Je conseille pas forcémment d'aller se frotter à une situ comme celle de demain sans expérience préalable et en ne connaissant pas les coins inondables du secteur etc...

  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Vincent_L a dit :

Après faut quand même savoir gérer ce type d'orage et connaître le terrain car ça peut vite devenir très chaud. Je conseille pas forcémment d'aller se frotter à une situ comme celle de demain sans expérience préalable et en ne connaissant pas les coins inondables du secteur etc...

 

C'est ce que j'allais dire. Il faut surtout avoir accès à de l'information, et connaître des points de retrait (en hauteur ou abrités).

Il faut aussi souligner (mais la je me repose sur les avis MF, Keraunos ou encore V. Deligny), que le risque de phénomènes venteux (trombes, tornade) sera élevé !

Il faudra chasser prudemment :)

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Florensac (34510)

Et puis je pense que la chasse risque d'être dangereuse, en raison des cumuls très importants en peu de temps, ce qui risque de vous causer problèmes si ça inonde dans les points bas. A surveiller le risque de glissements de terrain

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...