Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

nicolass

Du 11 novembre au 17 novembre 2019, prévisions météo semaine-46

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Bonjour Jero,

Bienvenue, nan simplement ça fait sourire, parce que vous apercevrez rapidement qu'on évite les cartes de précipitations au delà de 96h en général, s'agissant de neige en plaine, on évite même de dépasser 48h, puisqu'il neige rarement avec une marge de manœuvre confortable côté thermomètre sur nos contrées, et qu'au final le nombre de jour de neige effectif est bien en dessous celui qui est temporairement modélisé à échéance farfelue.

 

 

 

 

Edited by sebb
  • J'aime 4
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Hello !

 

Comme évoqué précédemment, la seconde partie de semaine pourrait être de transition. GFS déterministe persiste depuis plusieurs sorties sur l'isolement d'une bulle chaude suite à la poussée méridienne sur l'Atlantique, bulle chaude qui viendrait ensuite rejoindre les HG du nord_ouest asiatique alors que le Jet « déserterait » l'Europe de l'ouest. IFS est d'accord sauf sur le dernier point.

Sur la première image (GFS), on a la descente arctique et la poussée subtropicale, parfaitement méridiennes. La poussée n'est pas loin d'atteindre le pôle. Ensuite, l'isolement commence puis se finalise entre Scandinavie et pôle. Sur l'Atlantique, le Jet prend une orientation nord-ouest. Un peu plus tard, la cyclogénèse labradorienne reprend et isole le Jet sur l'océan d'un côté, sur le nord  de la Scandinavie de l'autre : au milieu, gros ralentissement, zone « molle » favorable à l'installation de HG.

 

tropowindgfs.gif

 

C'est sur la phase « reprise de la cyclo » que les modèles hésitent. GEFS ne suit pas son déterministe et IFS déterministe oscille aussi entre un Jet, certes ralenti sur l'Atlantique-est, mais pas « absent » qui permet aux BG sur le Labrador de poursuivre leur trajectoire relativement sud sur l'océan et un scénario tendant vers celui de GFS. IFS ENS suit la vision » Jet ralenti mais pas absent ».

 

Sur les deux, on a bien la bulle de HG qui s'isole mais la différence se fait sentir sur les BG sur le NW Atlantique, plus incisifs sur IFS que sur GFS. Ce passage d'ondes entraînerait un changement de synoptique avec GFS : HG sur le SW de l'Europe, façon NAO+. Ou il serait insuffisant comme l'illustre le dernier IFS et les ensembles avec des BG qui échoueraient à nouveau sur l'Europe occidentale.

 

500.png?run=run06model

 

500.png

 

PS : il y aurait bien sûr matière à développer le déroulé de la première partie de semaine, mais je choisis cet angle pour ce post.

 

  • J'aime 8
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)

Un telle situation 1 mois + tard surtout dans le front occlus aurait été très intéressante :

http://modeles.meteociel.fr/modeles/gfs/runs/2019110812/gfs-0-168.png?12

 

De la neige est possible en plaine dans les régions les + à l'est voir même sur les collines normandes.

Edited by Virgile
  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour à tous ! 😎

 

Le dernier GFS 12z il faut le noter, présentes quelques allures assez hivernales je trouve, dans le placement des centres d'action, avec surtout pour ce modèle l'extension d'une belle dorsale et d'un beau panache anticyclonique dans une certaine mesure, jusqu'aux pays scandinaves et l'isolement quasi-parfait d'un vaste cuf-off venant tournicoter sur le pays. Ce système dépressionnaire pourrait favoriser (c'est le cas sur ce run) selon son placement, sa forme et sa trajectoire (ça fait pas mal de choses), peu à peu un flux de secteur NNE, avec une advection modérément froide, puisque l'on y voir quelques poches vers -5°c à 850 hpa, çà et là. 

 

Forcément, en combinaison d'une certaines humidité récurrente, il y aurait nettement de quoi plâtrer nos principaux reliefs, à basse voire à très basse altitude selon les moments, avec sans doute dans les secteurs les plus habitués à ce genre de phénomène dans notre pays (principalement sur la moitié Nord et la façade Est, mais peut-être pas que...), éventuellement des neiges passagères par isothermie, plus ou moins ponctuellement en plaine (avec un courant de secteur NNE généralisé à tous les niveaux, du -2 à -5°c à 850 hpa peut largement suffire, notamment dans les retours d'occlusion ou au travers des fronts froids secondaires actifs).

 

 

C'est quand même esthétique via le modèle américain 🍔 :

 

anim_yrh2.gif

 

Du côté du père CEP 🤠,  vers la fin de semaine :

 

6p0c.gif

 

 

Du côté des modèles CEP, GEM, ICON pour ne pas tous les citer et en attendant leurs prochaines mises à jour, on y retrouve globalement la même idée de départ et d'évolution dans les grandes lignes, mais en moins franc et surtout, moins durable. En tout cas et au fil de la semaine de ce topic, la circulation océanique pourrait visiblement baisser d'un cran, voire plusieurs et être plus ou moins freinée (à confirmer), avec la mise en place possible d'une configuration assez hivernale (sans excès), avec une " bouillie plus ou moins humide, très fraîche et assez froide par moment ". 

Donc encore finalement avec de quoi faire grimper la pluviométrie mensuelle et recouvrir largement les reliefs d'un épais blanc manteau, avec parfois quelques surprises locales peut-être, pour certaines plaines... peut-être, parce que GFS est pour le moment le plus incisif dans ce sens-là... et que du côté du Labrador on ne sait jamais vraiment ce qui mijote avec toujours la probabilité d'un coup de rabot rapide, d'une destruction de la synoptique et, finalement d'une reprise du courant d'Ouest (bon là, je vais un peu loin 😁).

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 11

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

Gfs semblerait prendre une direction assez hivernale avec possiblement de la neige à assez basse altitude et des gelées où le ciel se dégageraitgfs-0-168_rls1.png

gfs-1-168_oei5.png

On peut voir sur cette sortie que de l air plus doux ne serait pas loin du pays du, possiblement, au placement des basses pressions" pas assez  au sud" pour une "vrai" masse d air venue de l est. gfs-1-192_wfc8.pngà voir où le derministe se situe dans son ensemble.. 

Edited by vda77
Modification message

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac-en-Périgord (24)
il y a une heure, Virgile a dit :

Un telle situation 1 mois + tard surtout dans le front occlus aurait été très intéressante :

http://modeles.meteociel.fr/modeles/gfs/runs/2019110812/gfs-0-168.png?12

 

De la neige est possible en plaine dans les régions les + à l'est voir même sur les collines normandes.

 

Et oui.... Encore un coup tiré en l'air. Enfin, faut que tout ça se confirme et ce n'est pas gagné.

 

Jolie coupure du courant Atlantique comme l'a illustré le Knacki au dessus, première tentative de la saison froide. Et à prendre avec les pincettes "coup de rabot spécial Labrador".

Mine de rien, ça va faire depuis Janvier dernier je crois que je n'avais plus regardé de 18Z. Ce soir on s'y remet :D

 

Allez, la seule chose qui semble bien partir, c'est la confirmation de la tenue de la neige tombée ces derniers jours en montagne, et elle devrait être renforcer. Si les flux de SE/S ou les trucs relous du genre restent absent, la saison pourrait débuter en fanfare.

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 3 minutes, neige84 a dit :

la saison pourrait débuter en fanfare.

 

Espérons qu'elle ne s'arrêtera pas trop tôt avec une marche funèbre...

  • J'aime 4
  • Haha 16

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pontault combault (ouest 77),travail paris 12

L ensemble à l'air de suivre plus ou moin déterministe  avec un risque de précipitations solides plus fort pour l est du pays pour le milieu /fin de semaine graphe_ens3_cuq3.gifgraphe_ens3_kgt5.gif

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

L'européen est hivernalement esthétique, mais avec une plongée des basses-pressions plus occidentale il place la façade est du pays dans l'advection douce (comme sur sa sortie matinale en fait) impliquant de fait un drain passablement moins refroidi sur la façade ouest, tout est dans le placement comme souvent...

 

 

anim_wkm7.gif

image.png.43662375b2f390f58835422cc607731e.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23

Bonsoir,

 

je trouve assez étonnant la déconnexion entre une synoptique presque parfaite qui ferait l'Europe de l'ouest  la cible d'une invasion de bas géopotentiels, certes d'origine maritime, est une advection d'air à peine froid. Je sais bien que l'hiver n'est pas encore lancé, qu'il s'agit d'un assaut de fin d'automne, mais la ressemblance avec janvier 2018 qui a été marqué par une succession de dorsales ne parvenant pas à diriger des masses d'air réellement froides me semble criant:

 

ECM101-168hxe5_mini.png          ECM100-168lin2_mini.png

 

Sans parler des prévisions, à l'échelle régionale sur du court terme, je trouve vraiment que les modèles montrent une forte dissonance entre le potentiel synoptique et le potentiel d'advection froide.

  • J'aime 14
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
il y a 7 minutes, tao a dit :

Bonsoir,

 

je trouve assez étonnant la déconnexion entre une synoptique presque parfaite qui ferait l'Europe de l'ouest  la cible d'une invasion de bas géopotentiels, certes d'origine maritime, est une advection d'air à peine froid. Je sais bien que l'hiver n'est pas encore lancé, qu'il s'agit d'un assaut de fin d'automne, mais la ressemblance avec janvier 2018 qui a été marqué par une succession de dorsales ne parvenant pas à diriger des masses d'air réellement froides me semble criant:

 

ECM101-168hxe5_mini.png          ECM100-168lin2_mini.png

 

Sans parler des prévisions, à l'échelle régionale sur du court terme, je trouve vraiment que les modèles montrent une forte dissonance entre le potentiel synoptique et le potentiel d'advection froide.

Nous serons à la mi-Novembre quand même.

Je vais donc ressortir les cartes d'il y a 10 ans déja ...

image.png.466be85adf111afa117aea49d2c4ce9b.png

image.png.e053a7c6380c37bd9f376512001b452e.png

Les différences ne sont pas si énormes avec ce qui est prévu, l'air devrait rester maritime et tout dépend du placement exact des centres d'action comme signalé par Cédric.

Après c'est clair qu'il faut bien admettre que le frigo arctique est de moins en moins froid...

 

  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 51 minutes, tao a dit :

je trouve assez étonnant la déconnexion entre une synoptique presque parfaite qui ferait l'Europe de l'ouest  la cible d'une invasion de bas géopotentiels, certes d'origine maritime, est une advection d'air à peine froid.

 

Je partage ton avis,en vue hémisphérique malgré cette synoptique prometteuse,on peut observer que les masses d'air les plus froides ne seraient pas au portes du pays ni même du continent d'ailleurs.

 

image.thumb.png.580e91894c58b081d091c4d7601971af.pngimage.thumb.png.08825f0a2c04d5baaff0a84515d24a69.png

  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Admettre également, en complément de la réponse donnée précédemment, que la descente froide sur l'Europe, dans le cadre de la discussion initiée par Tao, n'est qu'un avatar du véritable échange méridien entre descente Arctique primaire entre Groënland et Canada et poussée survitaminée subtropicale sur l'Atlantique. Le tout dans un contexte ample d'ondes de Rossby qui déferlent.

De plus, le flux est clairement maritime en altitude ; il est loin de relayer le drain de basses couches, lui-même déjà trop maritime.

 

Initialisations au 14 et au 15/11, point de départ à 5000m AGL, ~ 500 hPa :

 

170143_trj001.gif.3c301a0f4558ead0f3334b20227cad37.gif170012_trj001.gif.9a3e575ce66b606edf5d9e50b540bbf6.gif

 

 

Edited by _sb
  • J'aime 4
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Rien de plus normal de pas voir des masses d'air plus froides débouler sur l'europe de l'ouest.

 

De 1, nous sommes que dans la première partie de novembre, la mer du nord est encore trop douce, les masses d'air qui arrivent du nord et qui circulent sur cette mer se réchauffement très logiquement et c'était pareil il y a 100 ans en arrière à cette période de l'année donc peu importe qu'il y est moins de glace, ca n'y changerait pas grand chose

 

de 2, il y a pas eu jusqu'à présent de descentes polaires sur l'Europe de l'est car la situation ne s'y est jamais prêtée pour le moment. A la place on a des advections douces sur ce continent de l'Europe central/Est. Etant donné qu'il y a pas de froid sur l'europe continental, il n'est pas possible que de l'air plus froid soit rabattu sur la France par retour d'est

 

Pour que ca change, il faudrait que les dépressions polaires se glissent sur l'europe de l'est, or on a des HP puissants à la place donc ca sera difficile d'obtenir quelque chose pour le moment dans les 10 prochains jours. Le seul avantage c'est que le soleil devient de plus en plus bas, les températures peuvent baisser de jour en jour malgré le manque d'appel d'air froid

  • J'aime 5
  • Merci 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Ou encore refroidissement par détente adiabatique, BG qui s'isole dans un contexte d'humidité relativement limitée que l'on pourrait retrouver durant la semaine prochaine. Clairement, nous n'irions pas bien loin de toutes façons ! ;)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
il y a 10 minutes, _sb a dit :

Ou encore refroidissement par détente adiabatique, BG qui s'isole dans un contexte d'humidité relativement limitée que l'on pourrait retrouver durant la semaine prochaine. Clairement, nous n'irions pas bien loin de toutes façons ! ;)

 

c'est ca. En faite, les BP pourrait emprisonner la France et pas seulement notre pays mais aussi les pays voisins. On aurait un système dépressionnaire qui se mettrait en place vers la méditerranée. C'est quand meme une situation toute nouvelle par rapport à ce qui s'était passé jusqu'à présent en fin d'automne/hiver depuis 2013 dominé à chaque fois par une NAO/AO positive. Le changement depuis le mois d'avril est maintenant très clairement visible. Nous sommes en novembre, il en faudra de pas beaucoup pour que ca se refroidisse vite notamment les nuits même si la masse d'air ne serait pas très froide à 850 hpa mais il ferait quand meme très froid à très haute altitude

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nanteuil-les-meaux

Le dernier GFS semble plus incisivement froid pour le week-end prochain que lors de son dernier run. 

Le flux d'air froid arriverai directement du nord de la Russie jusqu'en mer du Nord sans grosse "cassure" (contrairement au run précédent)

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène

C est légitime de scruter le froid, voir s il peut être assez puissant pour des chutes de neige. 

 

Si ce n est pas le cas, c est sur que ce sera rageant pour beaucoup. 

 

Mais à voir ce matin GFS, il se passera quelque chose possiblement pour le vendredi 15. 

Cette date revient a chaque fois dans les prévisions, du moins ici en Méditerranée. Dès qu agitation il y a, c est à cette date. 

 

Ce matin, l épisode de pluie qui débuterait ce jour ferait chuter les températures proches du 0 degrés. Le pictogramme pluie neige apparait même. 

 

Ce n est pas la vérité de ce matin qui l emportera ( mais pourquoi pas), 

 

Mais cette journée du 15 novembre pourrait être 8 10 degrés au moins sous les normes. 

Dans le contexte que nous connaissons, c est fou. 

  • J'aime 8
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Oui la fin de semaine pourrait réserver quelques surprises, il est rare a cette échéance d'avoir un alignement quasi parfait des ensembles américains et européen, on peut même y rajouter UKMO.

UW144-21-16.GIF.c92b740ca5a0ed66e12605bcae602be5.GIF    UW144-7-3.GIF.5fc818e97fe35d643f3abcf3299fbefa.GIF

 

gens-21-1-144-2.png.27402e30a1cc77823598fcc75ece9874.png    gens-21-0-144.png.f18c77093437c3af39766907e6f8ec95.png

 

EDM1-144-3.GIF.f3a7575af470412cfbba82606fcd649a.GIF     EDM0-144-3.GIF.af22c82e247d98f536eeee4aea16339e.GIF                                                                                                                                        

 

Alors il n'y a certes pas beaucoup d'air froid qui accompagnerai cette plongée des basses-pressions sur le flanc oriental de la dorsale Atlantique, mais il faut tenir compte du géopotentiel qui ne s'annonce pas très élevé et qui donc en cas de précipitations pourrait rapidement faire chuter les températures en basses-couches, de là a avoir de la neige généralisé en plaine il reste du chemin a faire mais la configuration pourrait être favorable a des phénomènes d'isothermie.

 

 

image.png.a0e55c8c5744581ece58011add51c69d.png

 

image.png.9a4a02e2d65f98551ee9eb59f6076d73.png

     

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 11
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)
Il y a 14 heures, tao a dit :

Bonsoir,

 

je trouve assez étonnant la déconnexion entre une synoptique presque parfaite qui ferait l'Europe de l'ouest  la cible d'une invasion de bas géopotentiels, certes d'origine maritime, est une advection d'air à peine froid. Je sais bien que l'hiver n'est pas encore lancé, qu'il s'agit d'un assaut de fin d'automne, mais la ressemblance avec janvier 2018 qui a été marqué par une succession de dorsales ne parvenant pas à diriger des masses d'air réellement froides me semble criant:

 

ECM101-168hxe5_mini.png          ECM100-168lin2_mini.png

 

Sans parler des prévisions, à l'échelle régionale sur du court terme, je trouve vraiment que les modèles montrent une forte dissonance entre le potentiel synoptique et le potentiel d'advection froide.

Ce débat, on l'a eu souvent ici. Même quand la synoptique est super favorable en hiver, la masse d'air froide associée ne suit pas toujours. Alors qu'en été, il suffit d'avoir 2 jours de flux de sud/ouest pour se payer une bonne canicule. C'est juste la conséquence du RC sur les masses d'air.

Sinon la fiabilité a vraiment été bonne pour la prévision avec cette récurrence qui s’est mise en place, à savoir des décrochages arctiques dépressionnaires successives sur l'Europe de l’ouest dans ce fameux flux de nord ouest apportant bonne fraicheur, humidité et très bonnes nouvelles pour la montagne même à basse altitude. Et cela pourrait continuer pour le topic suivant. Il faudra surveiller de plus près le décrochage de la fin de semaine prochaine qui est plus importante et prononcée en altitude et qui pourrait apporter de la neige en plaine et des bonnes pluies sur les régions méditerranéennes. Peut être qu'au final, on aura le droit à un mois de novembre sous les normes thermiques.

Edited by Virgile
  • J'aime 11

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Varsovie-quartier Wola

Y a-t'il des exemples de constitutions de "frigo" en Europe occidentale en novembre ? 

En Pologne ou Russie, il semble qu'un anticyclone stagnant à cette periode avec les brouillard à la clé, même par léger flux d'ouest, peut faire chuter le thermomètre en basse couche simplement par la très faible activité solaire. C'est notamment ce qu'il s'etait passé je crois en decembre 2012.

Une goutte froide très stagnante peut aussi produire le meme effet, que ce soit son côté ouest (flux de Nord) ou est. 

Même si l'advection froide n'est pas très importante (il fera très doux dans les pays baltes), le simple fait d'être en flux de Nord-est plusieurs jours, donc bloqué de l'influence Atlantique, et à une periode déjà dans le 1/4 le plus faible de l'activité solaire, peut-il même en France produire du froid ? 

Je rappelle quoiqu'on dise que Montréal est à la même lattitude que Bordeaux. 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

Pour ne pas trop être HS juste un petit rappel :

 

http://www.meteofrance.fr/actualites/42374384-froid-debut-novembre-les-precedents

 

Et je mets juste les liens sur les cartes pour éviter les crises cardiaques en voyant de telles cartes directement affichées

 

https://www.infoclimat.fr/modeles/ncep.php?area=europe&param=500&month=11&year=1980&day=5&hour=0

https://www.infoclimat.fr/modeles/ncep.php?area=europe&param=850&month=11&year=1980&day=5&hour=0

 

Oui Montréal est à la même latitude que Bordeaux mais la comparaison s'arrête là

 

 

  • J'aime 2
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
il y a 22 minutes, Bruno76 a dit :

Y a-t'il des exemples de constitutions de "frigo" en Europe occidentale en novembre ? 

En Pologne ou Russie, il semble qu'un anticyclone stagnant à cette periode avec les brouillard à la clé, même par léger flux d'ouest, peut faire chuter le thermomètre en basse couche simplement par la très faible activité solaire. C'est notamment ce qu'il s'etait passé je crois en decembre 2012.

Une goutte froide très stagnante peut aussi produire le meme effet, que ce soit son côté ouest (flux de Nord) ou est. 

Même si l'advection froide n'est pas très importante (il fera très doux dans les pays baltes), le simple fait d'être en flux de Nord-est plusieurs jours, donc bloqué de l'influence Atlantique, et à une periode déjà dans le 1/4 le plus faible de l'activité solaire, peut-il même en France produire du froid ? 

Je rappelle quoiqu'on dise que Montréal est à la même lattitude que Bordeaux. 

On parle de flux dynamiques, de masse d'air à 1500 m d'altitude. Il est évident qu'en novembre-décembre, les inversions thermiques peuvent faire descendre le thermo bien bas avec des journées sans dégel sur une grande partie du pays en plaine et d'ailleurs c'est dans cette configuration qu'on a le plus froid en novembre -décembre en plaine car les journées sont très courtes et les masses d'air froides à 850 hpa ne sont pas assez reconstituées.

  • J'aime 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : À 10km Ouest de Poitiers (86)
il y a 25 minutes, bernardt60 a dit :

Oui Montréal est à la même latitude que Bordeaux mais la comparaison s'arrête là

 +1

Tous les hivers on a le droit à cette comparaison nord-hémisphérique, ce qui n'a aucun sens pour qui connaît le climat tempéré chaud de Bordeaux et le climat tempéré froid de Montréal, incomparables.

La comparaison pourrait à la limite presque marcher en basculant sur la façade canadienne occidentale avec Vancouver où  comme à Bordeaux un flux d'Est ou Nord-Est l'hiver favorise le froid, en somme l'exacte inverse de Montréal ou le flux d'Est est océanique. 

Bref, tout cela relève plus de l'absurde si l'on compare la multitude de variantes climatiques que l'on peut trouver sur une même latitude, hors équateur et tropiques. 

Fin du HS 😇

 

En tout cas ce topic s'avère passionnant, ce qui est d'ores et déjà remarquable c'est le plâtrage neigeux en règle du massif des Pyrénées qui de surcroît a déjà débuté et se poursuit ce week-end, sachant qu'on atteint déjà plus d'1m de poudreuse en haut de plusieurs stations à cet instant, le cumul pourrait s'avérer monstrueux dans 8 jours et les stations se frottent les mains  à juste titre. Sans oublier bien sûr tous les autres massifs dans une moindre mesure, pour l'instant, alors que pour la plaine il faudra encore attendre confirmation des modèles.

Wait and snow... ❄ 

  • J'aime 4
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Varsovie-quartier Wola

Pardon pour ceux qui n'ont pas compris, je ne disais pas cela pour comparer les climats, je sais bien qu'il y a 15deg d'ecart en moyenne en janvier entre Montréal et Bordeaux et ça n'est pas prêt de changer. 

Je disais cela par rapport à l'activité/inclinaison solaire à mi-novembre, qui quoiqu'on pense est la même à Rouen et Reims que Saguenay ou Youzhno-Sakhalinsk. Donc un ciel très bas en novembre et sans alimentation Atlantique peut aussi amener du froid. J'ai l'impression que chez nous en fait, la norme en est d'être hiver 1 ou 2deg au-dessus des normes, parfois plus, parfois un peu moins mais c'est là où se trouve le sommet de la gaussienne. 

En revanche lorsque les conditions sont réunies, de très rares fois et ca n'est pas arrivé depuis longtemps, il ne faut pas oublier à quel point le thermomètre peut plonger en façade ouest de continent, et franchir les 10 degrés sous les normes presque plus facilement qu'en façade Est (alors qu'à l'inverse j'ai vu que le record de douceur à Saguenay par vent de Sud en janvier est de 15deg, donc pas loin de celui de Rouen et plus de 25deg au-dessus de la norme). 

D'après mes souvenirs la moyenne des températures en decembre 2010 à Rouen était proche de 0 l'après-midi et-4 la nuit, soit 7deg sous la norme sur un mois. 

Pour conclure il faut le plus souvent s'attendre à être déçu en France, mais si jamais les conditions sont réunies le weekend prochain, le potentiel de plongée est réel, surtout passé mi-novembre. 

  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...