Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 2 décembre au 8 décembre 2019, prévisions météo semaine 49


Recommended Posts

Posted
Langres (Les Chataîgners) alt 385 M

Par contre si l'anticyclone s effondre sur nous il devrait faire bien froid dessous après cet apport d air continental par l'est, surtout qu on approche des nuits les plus longues.

 

Une nouvelle dorsale se dessine par la suite mais c'est encore loin

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
  • Replies 106
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Etonné par le grand calme (la sagesse ?) qui règne sur ce topic . Alors effectivement, la majeure partie de l'échéance couverte par ce topic est désormais cernée avec une bonne fiabilité. En revanch

On a quasiment perdu au fil des réactualisations l’interaction entre la goutte froide d'origine océanique qui doit venir s'isoler sur la France ce week-end et les masses froides présentes sur la Scand

Au-delà du coup de froid désormais probable j'ai bien l'impression qu'on assiste également au 1er virage de l'hiver avec la bascule vers une nouvelle synoptique qui conditionnera probablement une bonn

Posted Images

Posted
Aiguilhe (43 - 700m) et Alleyras (43 - 660m)

La dernière sortie du CEP nous donne un bref coup de froid pour la semaine prochaine sur toute la France, à l'exception de PACA/CORSE.  L'ensembliste donne jusqu'à < -7 à la 850 sur Auvergne et le déterministe est encore plus méchant pour mercredi avec une "langue" inférieure à - 5 sur une grande partie de la France, avec des pointes vers -10 sur Auvergne et nord Ariège.
Je sais que ce sont des prévisions à J+6 et J+7, mais en général CEP voit bien arriver ces "Moscou-Paris".
A suivre...

CEP ENS MARDI.JPG

CEP DET MERC.JPG

  • J'aime 3
  • Haha 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Nico 14 a dit :

 

Je coupe la poire en deux en flux polaire😉 pour l'échéance 168h,c'est d’ailleurs un peu plus continental sur CEP et ça le devient aux échéances suivantes:

 

image.jpeg.85141ca28662ecf6eb733833268f5745.jpegimage.png.5b963e091b98b85f53197362b23f5330.png

 

En basse couche le flux est au NE mais la masse d'air est bien d'origine polaire et non continentale.

 

image.png.c1fd4ffb947b42d09a3237804863c7ac.png

 

  • J'aime 16
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aiguilhe (43 - 700m) et Alleyras (43 - 660m)
Il y a 1 heure, thib91 a dit :

 

En basse couche le flux est au NE mais la masse d'air est bien d'origine polaire et non continentale.

 

image.png.c1fd4ffb947b42d09a3237804863c7ac.png

 


Je suis ravi des termes que tu emploies (polaire, continental, maritime, tropical) issus de la bonne vieille météo Norvégienne comme je l'ai apprise voilà 50 ans à l'ENM...
Au début des années 2000 cette théorie avait été brutalement remise en cause par la "nouvelle météo" (la seule chose valable qui en est ressortie est la notion de CAPE) à grands coups de stages qui "détruisaient" ce que les Anciens nous avaient transmis.
Epoque (ce début des années 2000) où la seule évocation de la 500 vous vouait aux gémonies !

  • J'aime 9
  • Haha 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

A une semaine de l'entrée dans ce nouveau topic, les principaux modèles (leurs déterministes en tous les cas) sont d'accord sur une synoptique aux relents pré-hivernaux (ce sur quoi je n'aurai pas du tout parié il y a quelques jours encore). Encourageant pour les hivernophiles, certes,  mais incertain pour la suite car les racines tropicales de la crête chaude semblent assez peu solides et une reprise d'activité labradoro-groenlando-islandaise est en vue...

 

image.png.ab9eb434be360fe8b03bac00fb115707.png

 

...favorisant comme souvent un écrasement de "l'échafaudage atlantique" en possible AF et l'arrivée de masse d'air d'origine tropical maritime contournant les HG  (mais tout ceci est encore beaucoup trop loin dans le temps pour figer le schéma, même si une évolution dans ce sens là est de l'archi connu et que mettre une pièce dessus présente malheureusement peu de risque !)

 

image.png.ebcb77ce40af14f14f4965f4bb735d0c.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Trégunc (29) 7km au SE de Concarneau
il y a 7 minutes, sastrugis a dit :

A une semaine de l'entrée dans ce nouveau topic, les principaux modèles (leurs déterministes en tous les cas) sont d'accord sur une synoptique aux relents pré-hivernaux (ce sur quoi je n'aurai pas du tout parié il y a quelques jours encore). Encourageant pour les hivernophiles, certes,  mais incertain pour la suite car les racines tropicales de la crête chaude semblent assez peu solides et une reprise d'activité labradoro-groenlando-islandaise est en vue...

...favorisant comme souvent un écrasement de "l'échafaudage atlantique" en possible AF et l'arrivée de masse d'air d'origine tropical maritime contournant les HG  (mais tout ceci est encore beaucoup trop loin dans le temps pour figer le schéma, même si une évolution dans ce sens là est de l'archi connu et que mettre une pièce dessus présente malheureusement peu de risque !)

 

Je pense que Virgile a dû faire un pari pour insister autant avec son AF😀, pourtant j'ai beau voir tous les modèles jusqu'à 240h, les HP resteraient toujours suffisamment en retrait pour ne pas parler d'AF. A voir...

  • J'aime 1
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Il y a quand même de grandes possibilités de renouvellement dans ce cas de figure, sans blocage ! On va connaître des conditions hivernales, même en plaine, avec un dégradé Est/Ouest en humidité et en température. Pour les montagnes de l'est, c'est nettement plus favorable 😜, à 3 semaines de Noël 👍

A suivre cette phase DA.... 

  • J'aime 5
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Iroise29 a dit :

Je pense que Virgile a dû faire un pari pour insister autant avec son AF😀, pourtant j'ai beau voir tous les modèles jusqu'à 240h, les HP resteraient toujours suffisamment en retrait pour ne pas parler d'AF. A voir...

Effectivement, un AF de l'ouest 😁 !

Mais les conséquences seraient un peu les mêmes avec un bon courant doux d'origine atlantique, par contournement des HP

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Bussac-sur-Charente (17)

Outre l’air froid assez intense qui se précise maintenant pour la France jusqu’à mercredi 4 décembre, il faudra surveiller un potentiel très froid quelques jours seulement après le retour d’un temps plus doux, celui ci serait plus intense.

Cela fait maintenant plusieurs jours que GFS nous modélise ce deuxième potentiel vraiment froid, on était tellement concentré sur les prévisions de ce premier potentiel hivernal qu’on a pas vu qu’à l’arrière il y a plus que de la réserve 😄.97CCD611-F0C0-482C-84E6-AAFBE64AEB6B.png.94fc4f695097612b13207d3256594fb3.png

En fin de topic le flux s’orienterait au Nord-Est et cette fois ci rien n’empêcherait une descente d’air froid plus musclé.DFD79466-ABE4-41E1-840E-DD607F7E0378.png.ca4eee59eb5b01b9692eda12b353241b.png

L’échéance est assez lointaine, à préciser dans les prochains jours ...

  • J'aime 11
  • Merci 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Dorsale bien plus orientale ce soir et qui se propage moins bien vers le nord, elle est plus ramassée sur elle-même , le petit "coude" qui lui donnait une forme d'oméga au sud du Groenland n'est plus, quand au retour des BP polaires sur le flanc est il s'en trouve forcément anémié.

 Donc ce n'est clairement pas la peine de tirer des plans sur la comète pour l'instant, que ce soit sur un AF a moins de considérer que lorsqu'elle va se rabattre c'est de suite un AF, que ce soit sur un Moscou/Paris a moins de considérer que 24h de flux continentalisé en est un, ou que ce soit sur une possible seconde dorsale, a moins de considérer que GFS a le flair d'un chien de chasse et les sens venir a 300h...

 

gfs-0-162-3.png.f4c4903d722190f933e9273d6d9badc0.pnggem-0-162-2.png.b4c82128f4cc90d571bd92082cdbeaa1.png

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 7
  • Merci 3
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tomdu17 a dit :

Outre l’air froid assez intense qui se précise maintenant pour la France jusqu’à mercredi 4 décembre, il faudra surveiller un potentiel très froid quelques jours seulement après le retour d’un temps plus doux, celui ci serait plus intense.

Cela fait maintenant plusieurs jours que GFS nous modélise ce deuxième potentiel vraiment froid, on était tellement concentré sur les prévisions de ce premier potentiel hivernal qu’on a pas vu qu’à l’arrière il y a plus que de la réserve 😄.

 

Du froid polaire, il y en a en réserve. Mais encore faut-il qu'il puisse parvenir jusqu'à nous ...  J'avais aussi remarqué cette éventualité de seconde vague de froid vendredi dernier, mais c'est encore loin d'être gagné. Une succession de décrochages polaires n'est pas impossible mais ce n'est pas la prévision d'un run déterministe qui va être pertinente à si longue échéance. Il faudra observer et comparer les ensembles des prochains runs. Ceci dit, le dernier run GFS de 12 Z est aussi encourageant ...

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Citation

Donc ce n'est clairement pas la peine de tirer des plans sur la comète pour l'instant

 

Ce qui est clairement visible est le nombre d'architectes en hiver sur le forum ! Des plans, on en a un paquet mais bien peu ont des fondations ! Pas étonnant que la plupart ne forment que des gravas !

 

On reste sur une dynamique d'amples ondulations, sinon rien de changer depuis mon post d'hier : le contexte reste indéterminé donc chacun peut parvenir à (aper)cevoir ce qui l'intéresse. ;)

  • J'aime 4
  • Haha 19
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)
il y a 4 minutes, _sb a dit :

 

Ce qui est clairement visible est le nombre d'architectes en hiver sur le forum ! Des plans, on en a un paquet mais bien peu ont des fondations ! Pas étonnant que la plupart ne forment que des gravas !

 

On reste sur une dynamique d'amples ondulations, sinon rien de changer depuis mon post d'hier : le contexte reste indéterminé donc chacun peut parvenir à (aper)cevoir ce qui l'intéresse. ;)

Avec des gravas ont fait des routes aussi… 😉

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Il fallait s'y attendre, CEP est encore plus expéditif que tous les autres, avec une petite différence tout de même , le drain polaire débarqué lundi file s'isoler direct sur l'Espagne et la dorsale se rabat illico écrasée par l'activité dépressionnaire plus au nord...

 

anim_agn2.gif

 

J'ai tout de même l'impression que le seuil des 144h sous lequel on doit passer pour commencer a se projeter plus sérieusement sur les synoptiques hivernales va être compliqué a franchir... (ça au moins c'est une constante).

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 4
  • Merci 2
  • Haha 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Tomdu17 a dit :

 

En fin de topic le flux s’orienterait au Nord-Est et cette fois ci rien n’empêcherait une descente d’air froid plus musclé.DFD79466-ABE4-41E1-840E-DD607F7E0378.png.ca4eee59eb5b01b9692eda12b353241b.png

 

 

 

De telles cartes à +300 h voilà ce que ça donne seulement 6 h plus tard seulement :

 

 

gfs-0-312.png

  • J'aime 8
  • Merci 2
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Les deux cartes sont porteuses d'un potentiel que l'on peut évoquer à h+300 (sic ! :S) mais sans s'attarder sur les placements et timings finaux. 

Que ce soit l'une ou l'autre qui se réalise, je prends 😂

 

Le scénario d'un rabattement plus ou moins rapide de la dorsale Atlantique sur les parages de l'Europe de l'ouest paraît  difficilement contournable.

Reste à en définir les modalités, tout en scrutant les autres soubresauts d'anomalies hautes qui semblent se profiler en Atlantique ouest par la suite... Mais on passe presque déjà au topic suivant  ;)

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
Il y a 2 heures, Big-Winter a dit :

Avec des gravas ont fait des routes aussi… 😉

Et sur les routes ça glisse ou ça ruisselle lol

 

Sinon pas grand chose de neuf à ajouter, les modèles étant assez stables dans les grandes lignes, mais très sensibles sur le temps sensible, donc difficile pour âmes sensibles, que le sens cible de bon ou de mauvaise sortie, fonction de l'allure de la crête Atlantique.

 

Bref, sans flonflons, toujours une coiffe anticyclonique se rapprochant par l'ouest, et caractérisée par de l'air froid côté UE avec son talweg en perdition réagissant encore quelques peu sur le bassin méditerranéen, suffisant pour insuffler un flux continental en basses couches.

 

Une situation souvent bien plus hivernale que lors de véritables descentes nordiques en plaine. Après, concernant les flocons au moment de la mise en place de cette transition, ou encore les premières tx sous 0°C de la saison en plaine, là c'est une affaire de précision puis d'inversions, qu'il serait incohérent de pronostiquer à ce stade, donc à telle échéance, mais il me semble que c'est largement possible.

 

Pour le débat sur l'AF et dérivés, comme déjà dis, je pense aussi que la probabilité qu'il se mette en place est supérieur aux autres scénarios, tendance qu'il est évidemment plus facile de venir appuyer après les sorties de cette soirée, qu'après la sortie plus appuyée de CEP hier soir. Mais qui a au moins le mérite de calibrer la situation dans un écart type qu'on commence à palper un peu mieux.

 

Ce n'est pas la folie des grands soirs pour les hivernophiles, mais ce n'est pas non plus une situation ridicule, d'autant que même confirmée,  on devra tenir compte que dans des coins comme le centre Est, ça peut prendre un topic entier avant que la dorsale "touche terre".

Pour la seconde partie du topic, en dehors des modélisations qui parfois vont dans ce sens, parfois pas, je dirais que vu les dernières semaines, il va devenir difficile d'échapper au zonal anticyclonique, mais ce n'est que pur extrapolation, sachant que le zonal à généralement du mal à nous atteindre avant les fêtes.

 

Edited by sebb
fautes/mots manquants, j'en passe et des pires : p
  • J'aime 6
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Si la position de la dorsale atlantique est maintenant un peu mieux connue en début d'échéance, permettant au froid de débouler sur l'Europe dont la France pour au moins quelques jours, sa position en fin d'échéance reste toujours très incertaine.  On retrouve ainsi de forts écart-types pour le champ de géopotentiel sur la mer du Nord et l'Océan Atlantique (entre Islande et RU). Or l'évolution des HG sera déterminante pour la suite, en terme de conséquences sur le champ de température. Des différents ensembles, on peut notamment à l'heure actuelle identifier deux situations potentielles après le 5 décembre. Dans un premier scénario,  on peut supposer un anticyclone toujours bien présent sur l'Atlantique, moins étiré et légèrement en retrait, mais permettant aux dépressions et masses d'air polaires de continuer à atteindre l'Europe Occidentale.  Dans un second scénario, cet anticyclone pourrait  se décaler vers l'Est, pour venir éventuellement se centrer sur l'Europe Occidentale avant de régresser pour laisser place à une circulation zonale... On assisterait effectivement dans ce cas au retour à des conditions plus douces. 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

L'européen est sur le haut de la moyenne de son écart-type, ce n'est pas une surprise après qu'il ait été plutôt sur le bas, bref on est pas vraiment plus avancé si ce n'est que les sorties ce soir sont moins "chatoyantes" d'une manière générale hivernalement parlant, a voir si c'est un changement de braquet ou juste la dent d'un pignon qui cassée...

 

graphe_ens3.php-19.png.91bc4b5f3f7a1e6fa7fcd2926640de38.pnggraphe_ens3.php-18.png.9debf89c5bbe0a964c6276dc5eebc417.pnggraphe_ens3.php-17.png.bf1bd4e71b3633059477306eb4ab9869.png

 

 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

Au-delà du coup de froid désormais probable j'ai bien l'impression qu'on assiste également au 1er virage de l'hiver avec la bascule vers une nouvelle synoptique qui conditionnera probablement une bonne partie du mois de décembre.
Pour mémoire, l'air de rien, ça fait plus d'un mois qu'on se trouve dans une circulation à peu de chose près identique avec une réalimentation constante d'un petit anticyclone Groënlandais (AG) lequel a contraint le courant jet à prendre une direction plus méridionale qu'à l'accoutumée favorisant un train de dépressions vers le bassin Méditerranéen (pointillés violets). Par mouvement de balancier, les hautes pressions ont trouvé refuge sur l'Europe centrale.

La similitude est assez frappante à plus d'un mois d'intervalle : 17 octobre - 25 novembre

gfsnh-2019101700-0-6.thumb.png.75d2345a05965100265659d103084c15.pnggfsnh-2019112500-0-6.png

Il semblerait bien que le puissant déferlement polaire sur l'Amérique du nord déstabilise totalement cette mécanique sur les points énoncés précédemment :
- l'imposante dorsale va emporter feu notre anti Groënlandais (1)

- le courant jet, après le temporaire flux de nord, va reprendre une composante zonale plus classique dont la latitude reste à définir (2)
- l'Europe du nord va renouer enfin avec des conditions dépressionnaires plus classique pour la saison (3)


EDH1-192.thumb.GIF.6ad1d7a93b0cce41056ad12a88cfdde6.GIF
 

 

Un "renversement" de circulation qu'on retrouve également sur les anomalies de géopotentiels (aujourd'hui vs j+10) notamment sur la bassin Atlantique, le Groënland et la Scandinavie.

naefsnh-0-0-6_khm3.pngnaefsnh-0-0-252_ttz3.png

Notre vortex polaire jusqu'à présent dormait essentiellement sur son côté droit (Russie orientale/Asie), il a désormais basculé sur le dos avec les bras écartés de part et d'autre de l'hémisphère (Amérique du nord - Scandinavie). Reste à savoir si lors de ses respirations une dorsale pourra trouver la brèche et favoriser une dynamique à dorsales atlantiques ou si au contraire l'on rentre dans une longue phase de zonale (l'option blocage, quel qu'il soit, paraissant hors de propos) :

gens-19-1-288.png.f29f51e91765e2d87242f428c1588231.pnggens-7-1-240.png.400745a3e3a5a7805645024d6c418f4e.png

 

Edit : beaucoup de messages postés pendant que je rédigeais et que je rejoins ;). On a l'impression qu'on peut "gratter" un peu de froid encore mais les grands mouvements sont lancés pour un match entre dorsale Atlantique (AR) et zonale anticyclonique. L'hésitation portant sur le doux/humide ou frais/humide tout ce qu'on semble pouvoir exclure ce soir, c'est le froid durable.

 

 

Edited by Kyrion
  • J'aime 19
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
il y a une heure, cédric du Lot a dit :

a voir si c'est un changement de braquet ou juste la dent d'un pignon qui cassée...

On dit toujours d'enlever une dent à vélo quand ça se complique:ph34r:

Pourtant je ne pense pas que la prévisibilité se complique... :D 

 

On semble quand même clairement aller vers le schéma déjà évoqué il y a quelques jours cet à dire:

 

         1.  Montée anticyclonique et drain froid sur l'Europe de l'ouest

 

EDH1-168.GIF?25-0

 

 

Incertitude sur l'humidité du drain ou non (50/50 sur GEFS, sur ECMWF pour avoir regardé scénarios par scénarios disons 65/35 en faveur de l'humide). Ca se joue clairement à la capacité de la petite dépression qui arrive sur la France 24h ou non à se creuser en méditerranée ou non mais aussi à la vitesse de rabattement de la dorsale:

 

gens_panel_ull3.png

 

 

 

             2. Écrasement progressif de la dorsale, retour doux en altitude, inversion forte en basse couche, dans le même temps disparition de tout mouvement anticyclonique dans l'hémisphère:

 

EDH1-216.GIF?25-0

 

 

2nd incertitude la vitesse de rabattement ou non de l'anticyclone et la capacité de persistance ou non du drain froid et du flux de NE/E, 2-3 scénarios sans rabattement minoritaire:

 

gens_panel_igw1.png

 

 

       3. Zonal anticyclonique avec retour doux,puis du zonal seul (humide, doux ou frais selon le flux) au fil des jours:

 

anim_psi4.gif

 

 

On notera l'AO(représentation de la carte ci dessus) survitaminé avec un indice de +5 qui devrait être atteindre à 216h logiquement le NAO ne peut que devenir largement positif par la suite avec une telle accélération zonale. 

 

odll.jpg

 

nao.sprd2.gif

 

 

Point d'incertitude pour la fin de topic, la tournure en zonal pur ou zonal ondulant (idéal en montagne, pluie froide en plaine), ceci explique la chute de scénarios à TLT sur les graphiques d'ensemble. Mais on est dans des échéances très déraisonnables....

 

Bonne soirée!

Gugo

Edited by gugo
  • J'aime 15
Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, gugo a dit :

 3. Zonal anticyclonique avec retour doux,puis du zonal seul (humide, doux ou frais selon le flux) au fil des jours:

 

Une carte représentant la moyenne de scénarios et faisant apparaître un régime zonal à longue échéance, c'est bien, mais il faut rester prudent face à ce genre de carte. Quand on observe les différentes sorties que nous proposent pour le moment GEFS ou GEM à J+10 et plus, on ne peut pas exclure une certaine composante méridienne de la circulation.  Zonal pur, zonal ondulant, nouveau déferlement polaire ? A l'heure d'aujourd'hui, difficile de conclure sérieusement à quoi que ce soit, de nombreuses portes restent ouvertes ...

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
il y a 2 minutes, Cers a dit :

 

Une carte représentant la moyenne de scénarios et faisant apparaître un régime zonal à longue échéance, c'est bien, mais il faut rester prudent face à ce genre de carte. Quand on observe les différentes sorties que nous proposent pour le moment GEFS ou GEM à J+10 et plus, on ne peut pas exclure une certaine composante méridienne de la circulation.  Zonal pur, zonal ondulant, nouveau déferlement polaire ? A l'heure d'aujourd'hui, difficile de conclure sérieusement à quoi que ce soit, de nombreuses portes restent ouvertes ...

 

Clairement l'option majoritaire est du zonal sur ECMWF/GEFS dans les scénarios, après un zonal ondulant semble possible aussi. Au vu de l'échéance encore heureux qu'il y est des incertitudes. 

Par contre pour des déscentes polaires ou du méridien je pense que tu rêves un peu... 

 

Ce n'est que mon avis mais après le cours zonal anticyclonique on aura une phase zonal bien mis en place qui en fonction de l'AA s'ondulera plus ou moins rapidement. 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Sebaas changed the title to Du 2 décembre au 8 décembre 2019, prévisions météo semaine 49
  • Sebaas locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...